La peau accumule jour après jour quantité de toxines qui peuvent enrayer son bon fonctionnement.
Cela l’empêche d’assurer pleinement le mécanisme vital des cellules.
En résulte souvent un teint gris, un manque d’éclat et une perte d’élasticité.

Avant d’appliquer tout autre soin, commencez d’abord par débarrasser votre peau des toxines cutanées qui l’encombrent.
Cela lui permettra de mieux respirer et vous retrouverez ainsi un teint plus frais, plus harmonieux !

Nous vous expliquons 3 méthodes complémentaires pour favoriser le drainage de votre peau.

Pourquoi faut il drainer votre peau ?

Le but avec un drainage de la peau est de soutenir le travail d’élimination de cet organe.

En effet, nous avons vu dans l’article de la semaine dernière : pourquoi faut-il drainer les émonctoires ? que la peau constitue une double porte d’élimination, très importante.
Même si l’élimination au niveau de cet organe est assez discrète, c’est à travers la sueur ET le sébum qu’une partie des déchets et toxines est éliminée.

Cependant avec certaines crèmes qu’on lui applique, un maquillage trop couvrant, des composés indésirables issus d’une alimentation trop riche, etc.. l’épiderme se retrouve asphyxié.

Afin que la peau puisse assurer pleinement ces différents rôles, il faut veiller à ce qu’elle respire correctement. La drainer permet de favoriser l’élimination de toxines en quantités trop importantes.

Que faire pour faciliter le drainage de la peau?

Il existe plusieurs façon de favoriser le drainage de la peau et de l’aider dans sa fonction d’élimination.

Pour que la peau puisse respirer et être débarrassée des toxines, il faut : enlever les cellules mortes en surface, faciliter l’élimination et réactiver la micro-circulation.

1 – Réaliser un nettoyage profond :

Un nettoyage profond, mais qui maintient la flore cutanée, aidera la peau à se débarrasser de ces impuretés.
Même si les gommages sont efficaces pour éliminer les cellules mortes, certains sont trop agressifs, et risquent de fragiliser la barrière cutanée protectrice. Avec pour conséquence une déshydratation de la peau ou la survenue d’ irritations.

Il vaut donc mieux utiliser un gommage doux à une fréquence adaptée à votre type de peau.

Mais, vous pouvez
aussi pratiquer des soins qui favorisent la desquamation naturelle.
Comme le sauna facial, un diffuseur de vapeur, ou le hammam.

Une séance une fois par mois au hammam ou sauna peut être très bénéfique. Assurez vous simplement que vous ne présentez pas de contre-indications.

Pour stimuler le nettoyage, on peut aussi augmenter la production de sueur. Faire de l’exercice physique est un bon moyen de favoriser la transpiration et d’augmenter ainsi l’élimination.

A lire également : La detox peau , pour découvrir les soins de la peau appropriés !

2 – Faire appel aux plantes :

La phytothérapie et le monde végétale sont de véritables alliés pour drainer les différents émonctoires de votre organisme, et notamment la peau.

_ En aromathérapie :

Certaines huiles essentielles seront particulièrement intéressantes pour drainer la peau. Elles pourront être utilisées :

  • par voie orale : diluées dans du miel, une huile végétale ou sur un comprimé neutre.
  • dans un bain de vapeur ou lors du sauna facial (voir cet article).
  • ou dans votre soin cosmétique, mélangées à votre sérum.

Vous pourrez notamment faire appel aux huiles essentielles de :
Céleri, connu pour activer les fonctions du foie et des reins.
Genévrier : drainante, elle augmente la quantité de sueur et facilite l’élimination des toxines par les reins et la peau.
Romarin à verbénone : stimule et draine le foie et la vésicule biliaire.
Citron : dépurative, diurétique et tonique.
– Carotte : très efficace pour détoxifier le foie, elle favorise aussi le transit et le fonctionnement de la vésicule biliaire. Connue également pour éclaircir le teint, atténuer les taches et régénérer les cellules cutanées.

Très concentrées et puissantes, pensez à suivre les conseils d’un spécialiste surtout pour un usage par voie orale.
Veillez particulièrement à vous assurer que vous ne présentez pas de contre-indication, et respectez les précautions d’emploi.

_ En phytothérapie :

Il existe de nombreuses plantes pour drainer la peau et favoriser son travail d’élimination.

Des plantes telles que la bardane, la pensée sauvage, la bourrache, l’ortie, le pissenlit, la camomille… pourront être utilisées en décoction.

Pour un résultat efficace, alliez 3 plantes bénéfiques pour la peau :
plongez 10 g de chaque dans un litre d’eau bouillante, et laissez cuire à feu doux pendant 15 minutes. Laissez refroidir puis filtrez.
Vous pourrez boire 2 ou 3 tasses par jour en cure de 2 à 3 semaines.

En complément, vous pouvez aussi boire le jus d’un citron dilué dans un verre d’eau le matin au réveil, et hydratez vous régulièrement au cours de la journée.
Pendant la cure, privilégiez aussi des aliments bons pour le foie :
l’ail, le curcuma, les légumes crucifères, le radis noir et les agrumes comme le pamplemousse.

3 – Activer la micro-circulation :

Activer la micro-circulation complète parfaitement le processus de drainage.

L’exfoliation, des mouvements de massage, l’application d’huiles végétales dites circulatoires (Tamanu, Carthame, Macadamia) vont favoriser la circulation.

Il est également important de réaliser un drainage lymphatique avec des mouvements de pression exercés le long de la chaîne ganglionnaire

Drainage lymphatique

Partagez avec nous votre expérience pour faire un bon drainage de la peau et lui permettre de mieux respirer !