Le brossage à sec est excellent pour lutter contre la cellulite. Cette technique de soin se pratique quotidiennement et consiste à se brosser la peau à sec sur l’intégralité du corps.

A l’aide d’une brosse en poils naturels, le brossage va permettre d’activer le système lymphatique, et ainsi participer à la détoxification de l’organisme.

Réalisé régulièrement, ce geste beauté adoucit la peau, la tonifie et gomme l’aspect peau d’orange !
Découvrez dans cet article, quels sont les bienfaits du brossage à sec et comment le réaliser.

Pourquoi offrir un brossage à sec à votre peau ?

Le brossage à sec est une méthode qui se rapproche du drainage lymphatique, mais que l’on peut facilement réaliser de chez soi.
Cela permet d’activer le système sanguin mais surtout lymphatique, dans le but d’aider le corps à se débarrasser de ce qui l’encombre, le surcharge, le pollue.

En effet, la lymphe remplie plusieurs rôles mais c’est celui de drainage, qui nous intéresse particulièrement ici. Car la lymphe joue un rôle crucial dans l’élimination des déchets du corps…et donc de la cellulite.

La technique du brossage à sec se révèle ainsi très efficace pour accompagner la détoxification de l’organisme, et réduire les capitons.

Un geste 2 en 1 pour une belle peau :

En plus de son rôle d’enveloppe de protection, la peau assure également un rôle d’élimination (nous l’avons évoqué plus en détail dans cet article : les fonctions de la peau).
Elle fait ainsi partie, avec le foie, les reins et les poumons, des organes chargés d’éliminer les toxines : ce sont des émonctoires.

En stimulant le système lymphatique, le brossage à sec participe à la détoxification et renforce l’élimination des toxines de la peau.

En complément, la brosse enlève les cellules mortes, désobstrue les pores et exfolie la peau, qui devient douce et soyeuse.

Lorsque vous pratiquez le massage à sec au quotidien, vous verrez qu’après un certain temps, l’aspect de votre peau s’améliore : l’effet peau d’orange s’atténue progressivement.

Comment fonctionne le système lymphatique ?

La lymphe, est un liquide interstitiel, qui s’écoule dans un réseau de vaisseaux (parallèles à ceux du sang) reliant les nombreux ganglions où elle est épurée. Mais contrairement au réseau veineux, le système lymphatique ne dispose pas d’un système de « pompe » facilitant sa circulation dans tout le corps humain.

Ainsi la lymphe ne circule dans notre corps que grâce à la compression des muscles sur les vaisseaux lymphatiques, c’est à dire lorsque notre corps bouge et est en mouvement.
L’activité physique par exemple, permet à la lymphe de circuler plus rapidement dans le corps humain.
Alors qu’au repos, seuls les mouvements respiratoires aideront à la circulation de la lymphe, qui est alors considérablement ralentie.

Donc le brossage à sec permet de relancer la circulation lymphatique et de ramener la lymphe stagnante vers les ganglions afin d’être nettoyée.

Grâce à son rôle de drainage, la lymphe va non seulement favoriser l’élimination des toxines, mais aussi désincruster les amas graisseux, et ainsi aider notre corps à se débarrasser de la cellulite.

Comment procéder pour réaliser le brossage à sec ?

sens du brossage vers les ganglions

Le principe du brossage à sec est de procéder par zone et de brosser avec des mouvements partant des extrémités du corps vers les ganglions des 3 « portes » principales situées :

  • dans la partie haute du torse.
  • au niveau de l’aine
  • dans le creux des aisselles.

Les mouvements de brossage doivent donc se diriger comme les flèches indiquées sur ce schéma.

1/Activez la 1ère porte :

en faisant des petits cercles doux au niveau de la partie supérieure du torse, c’est à dire au dessus de la poitrine et sous les clavicules.

2/ Brossez la partie inférieure de votre corps :

  • Commencez par les pieds, brossez 2 à 3 fois la plante avec des mouvements partant des orteils vers le talon, puis le dessus toujours en allant de la pointe vers la cheville.
  • Puis remontez le long des jambes en procédant depuis les chevilles puis en montant vers le mollet sur l’arrière de la jambe, puis sur le devant au niveau de l’arrête du tibia, toujours avec des mouvements verticaux de bas en haut.
  • Brossez ensuite les cuisses, en ramenant la lymphe de l’arrière des cuisses sur le devant (avec un mouvement circulaire cette fois) puis du genou vers l’aine avec de nouveau un mouvement vertical.
  • Finissez par l’abdomen en brossant avec un mouvement descendant, depuis une ligne imaginaire au niveau du nombril vers les aines situés de chaque côté.

3/ Terminez par le brossage de la partie supérieure du corps :

  • Partez à nouveau de la ligne imaginaire située au niveau du nombril mais cette fois vers le haut jusqu’aux aisselles (ne brossez pas votre poitrine, votre geste doit contourner votre sein). Brossez également en partant du milieu du dos vers les aisselles.
    Veillez à ce que votre geste ne s’arrête pas en dessous de l’aisselle mais au contraire que votre brosse passe bien sur l’aisselle.
  • Levez votre bras et brossez l’intérieur des poignets jusqu’aux aisselles.
  • Brossez  la partie extérieure des bras jusqu’aux épaules et terminez votre geste au niveau de la 1ère porte, sous la clavicule.
  • terminez en brossant à nouveau le haut du torse avec quelques mouvements circulaires.

A quelle fréquence ?

Pour commencer, prévoyez un brossage quotidien (le matin ou le soir) pendant 5 à 10 minutes pour ressentir de réels  bienfaits.
Par la suite, un brossage 1 à 2 fois par semaine est suffisant.

Le brossage se pratique sur une peau vraiment sèche (ne doit pas être mouillée ou humide) et se fait donc avant la douche.

Lorsque vous allez débuter avec cette routine de brossage à sec, veillez à ne pas agresser votre épiderme et à procéder en douceur, sans trop appuyer sur la brosse. Il est toutefois normal qu’à la fin du brossage, votre peau soit un peu rougie.

brosse pour faire un brossage à sec

Adaptez si besoin le nombre de passage de la brosse sur chaque zone de votre corps : idéalement chaque geste est répété au moins 3 fois voire jusqu’à 5-6 fois pour chaque partie du corps. Mais si votre peau est fragile faites-le seulement 1 à 2 fois.

Quel type de brosse faut-il utiliser ?

Le brossage à sec se pratique avec une brosse en poils naturels spécifiquement prévue pour cela.   adaptée qui reste relativement douce pour la peau, la peau est rosée après le massage.

Pour entretenir votre brosse, je vous conseille de la nettoyer 2 fois par mois (tous les 15 jours) avec de l’eau tiède et du savon. Il n’est donc pas nécessaire de la nettoyer après chaque brossage à sec, au risque de l’abîmer ou de ramollir trop rapidement les poils.

Dans quels cas le brossage à sec n’est pas recommandé ?

Du fait de l’activation du système lymphatique, si vous souffrez d’une pathologie liée au système immunitaire (infection aigüe, tumeurs) le brossage à sec est alors contre-indiqué. Ce sera également le cas si vous souffrez d’insuffisances rénale ou cardiaque, d’asthme ou d’hyperthyroïdie.

Il est également déconseillé de pratiquer le brossage à sec sur les varices. mais cela reste possible sur les varicosités (petites veinules éclatées situées sous la peau et mesurant moins d’1mm de diamètre).

Il faudra aussi éviter de brosser votre peau à sec, si celle-ci est sensible et réactive, abîmée (cicatrices, écorchures, vergetures récentes) ou enflammée (eczéma, acné, psoriasis, zona). Vous pourrez brosser votre peau sèche à tendance atopique tant que celle-ci ne présente pas de plaques rouges qui démangent.

Enfin, si vous êtes enceinte, ne brossez pas votre ventre et par précaution, demandez tout de même l’avis de votre médecin.

Et pour optimiser les résultats sur la cellulite :

Une fois le brossage à sec terminé, rincez-vous ou prenez votre douche.

Sur votre peau, encore légèrement humidifiée, appliquez sur les zones sujettes à la cellulite (cuisses, hanches, fesses, abdomen…) quelques gouttes du Fluide Cellulite en massant doucement votre peau.

Celui-ci contient des actifs qui vont également favoriser le drainage, désincruster les amas graisseux et ainsi participer à l’atténuation de l’aspect peau d’orange.
Il s’utilise matin et soir en massage sur les zones concernées.

Et vous, pratiquez-vous le brossage à sec ?