Accueil » Les Huiles » Les Huiles Végétales » Quelques Huiles Intéressantes et leur composition

Quelques Huiles Intéressantes et leur composition

 Les huiles végétales : des trésors de la nature.

Si chacun d’entre nous se rappelle les cours de Botanique ou de Sciences de la vie, on pourra se souvenir qu’une plante, comme tout être vivant,  a une courbe de vie : Naissance, Vie et Mort.

Comme tout être vivant une plante se reproduit et le moyen de se reproduire dans le règne végétal, se fait sous forme de grains, graines, akènes, pépins, noyaux, noix, amandes ……

Ce qui va assurer la pérennité de l’espèce va se retrouver concentré dans de petits éléments de la plante, qui vont procurer à cet embryon , les molécules qui vont l’aider à démarrer sa vie.

En quelque sorte, une graine ou un noyau est un  « concentré de vie naturel ».

En effet, on trouvera

  • des triglycérides ou lipides qui vont apporter l’énergie dont l’embryon de la plante a besoin,
  • des Vitamines (E, A, B, C, …) qui vont protéger cette petite plante de l’oxydation et être des catalyseurs de synthèse pour permettre à la plante de croître,
  • des poly-phénols qui sont des antioxydants puissants (qui protègent la graine de l’oxydation qui détruit les possibilités de reproduction de la plante)
  • des phytostérols qui sont l’équivalent du cholestérol du monde animal, et qui jouent un rôle déterminant dans la division cellulaire, la régulation hormonale  et le développement embryonnaire en favorisant la germination, tels le
  1.  campestérol
  2. stigmastérol
  3. beta- sitostérol
  • des acides aminés : lysine
  • des oligoéléments : cuivre, zinc, manganèse

Ceci déjà, démontre bien l’intérêt de tels éléments dans les traitements qui vont être proposés à la peau.

Pour résumer :

  1.   Une huile végétale, c’est du VIVANT.
  2.   Comme tout être vivant, sa durée de vie est limitée ( plus elle sera fraîche, plus elle sera efficace)
  3.  Notre peau est vivante et est en adéquation avec les composants des huiles végétales ( c’est pour cette raison que certaines huiles pénètrent si rapidement dans la peau : en 5 secondes, car elles vont se positionner dans les espaces de la couche cornée où elles sont présentes normalement , mais à trop faible taux)
  4. Elles vont apporter à la peau des composants biologiquement actifs, qui vont permettre de résoudre de nombreux problèmes cutanés
  5. Elles vont agir en profondeur, dans la durée, si on sait
  • Etre constant
  • Etre patient
  • Apprécier le travail que ce huiles végétales vont révéler petit à petit

  Une huile végétale, c’est l’EFFICACITE dans le TEMPS

Articles sur les HUILES VEGETALES:

En Savoir un peu Plus cliquez sur l’Huile en dessous

 

57 Commentaires

  1. Bonjour Christine,

    J’ai visité votre site et je le trouve tout simplement incroyable.

    Merci de nous faire partager votre passion et votre expérience.

    J’ai une petite question. J’ai acheté des bouteilles d’huile de nigelle il y a de cela 3 mois. Je viens de lire sur votre site qu’il fallait les protéger de l’oxydation (l’huile est contenue dans des bouteilles en plastique ambré et ces bouteilles sont dans leurs petites boîtes en carton). Pensez-vous que ces huiles ont perdu leur efficacité ? Sont-elles devenues plus comédogènes ? Est-il encore temps de les sauver en y mettant de la vitamine E ?

    Je vous remercie d’avance pour les éclaircissements que vous pourrez m’apporter.

    • Merci Jamila,

      Si vous avez conservé votre huile de Nigelle achetée depuis 3 mois dans un endroit sombre et non chauffé, il n’y a pas de problème. Non elle ne sera pas comédogène et n’aura pas perdu son efficacité.
      En revanche, pour lui garder toutes ses qualités et si vous ne l’utilisez pas quotidiennement, ajoutez-lui 1% de Vitamine E et mettez la au frigo. Elle va ainsi conserver toutes ses qualités . Utilisez la dans les 6 mois à 1 an, car une huile végétale, c’est périssable, comme tout ce qui est vivant. Plus c’est frais, meilleur ce sera pour votre peau (comme un fruit ou un légume).
      A bientôt.

  2. Bonsoir Christine,

    Je vous en prie.
    A mon tour, je vous remercie pour ces indications qui me seront très utiles.

    J’aimerais savoir si certaines huiles végétales et essentielles peuvent être dangereuses pour la santé. Et aussi, peut-on mélanger autant d’huiles végétales et essentielles que l’on souhaite ?

    Pour terminer, je souhaiterais savoir s’il était possible de concevoir des produits pour l’épilation et du maquillage à l’aide d’huile essentielle, d’huile végétale et de produits totalement naturels.

    J’espère qu’un jour j’aurais l’occasion de venir à votre boutique (qui se trouve malheureusement loin du lieu où j’habite)

    Merci d’avance.

    • Bonjour Jamila,

      je vous accueillerai avec plaisir dans ma région de Provence.

      Oui, les Huiles Essentielles peuvent être dangereuses pour la santé, car ce sont des molécules traitantes très concentrées. Il faut les considérer comme des médicaments. Elles ont de nombreuses contre-indications.
      Non, la plupart des Huiles Végétales ne sont pas dangereuses, même si certaines peuvent être allergisantes ( fruits à coque: noix, amandes, noisettes, ..)
      On pourrait mélanger autant d’huiles végétales et essentielles que l’on souhaite, mais ce n’est pas souhaitable, car on multiplie alors les interactions ” médicamenteuses”.

      Enfin, à part des soins réparateurs (post épilatoire) ou démaquillant, je n’ai pas d’expérience pour fabriquer des produits d’épilation ou de maquillage avec des produits naturels. Je ne peux pas vous aider, car ma spécialité, c’est de résoudre les problèmes de peau, avec des produits naturels.

      Bonne continuation et à bientôt.

  3. Bonjour christine,
    j’aime beaucoup votre site avec pleins de belles choses a découvrir

    j’ai 23 ans, j’ai un peu de rosacée sur les joues et une acné super résistante a tout traitement dermatologique, je suis donc passé au naturel

    j’utilise depuis quelques jours seulement de l’huile de jojoba avec de he d’immortelle diluée a 1.5% avec une goutte de tee trea et une goutte de lavande fine, ma peau est souple et douce mais les points noirs sont de plus en plus présent, les pores plus dilatés et deux, trois gros boutons ont pointés leur nez et ma peau est moins belle qu’au premier jour de traitement a l’huile.

    est ce un effet rebond et cela va passer ou ma peau n’aime pas ce traitement ?
    pensez vous que l’immortelle puisse faire disparaitre complètement mes rougeurs ou juste les atténuées ?

    merci beaucoup pour votre aide

    • Bonjour Jojo,

      oui, il peut tout à fait y avoir un effet rebond, mais avant tout, il vous faut nettoyer très correctement votre peau, c’est le secret pour les peaux acnéiques.
      Car, vous avez sur la peau
      – des poussières dans le sébum
      – des cellules mortes de la desquamation
      – des bactéries pathogènes
      et qui, dès que le pore se dilate, se précipitent dedans et donnent le point noir, puis le bouton d’acné.

      Donc mon conseil est
      1- de faire un gommage exfoliant 1 à 2 fois par semaine ( doux avec un baume exfoliant par exemple ou avec un peu de jus de citron dilué)
      2- de nettoyer avec un gel doux, matin et soir, votre peau
      “- d’appliquer sur votre peau, un mélange 50/50 d’huile de Jojoba et d’huile de Nigelle (antiinfectieuse et antiinflammatoire), avec l’HE d’Immortelle et de Lavande Vraie

      Pour votre Rosacée, appliquez quelques gouttes d’Huile de Chanvre, uniquement sur les parties du visage concernées.
      Et le Tea Tree est à appliquer sur les petits boutons ou points noirs pour désinfecter.

      Vous devez attendre 1 à 2 mois avant de voir les Vrais Résultats, le temps que votre peau s’y habitue, surtout si tous les traitements ont résisté.
      Tenez moi au courant et à bientôt.

  4. Bonjour Christine,
    En ce qui concerne le beurre de karité en vente sur votre site
    (qui me semble crémeux et facile à appliquer) peut-on le conseiller pour
    tout type de peau, le jour comme la nuit. J’ai beaucoup de mal
    personnellement à m’en appliquer sur le visage et je trouve qu’il ne pénètre
    pas assez vite et est beaucoup trop graissant ? Ai-je tord ?
    Bonne soirée

    A bientôt de vous lire.

    • Bonjour Marie-LN,

      merci d’avoir pris le temps de copier ce mail sur cette page.

      Effectivement, le Beurre de Karité n’est pas adapté à toutes les peaux. C’est une huile composée d’Acides gras Saturés recherchés pour leur qualité occlusive. Il est donc parfait pour les peaux sèches qui ne produisent pas de Sébum et qui sont très vite déshydratées.

      Si vous avez une peau mixte, il aura effectivement du mal à pénétrer.
      Très bonne journée et à bientôt.

  5. Bonjour Christine,

    Et merci beaucoup pour votre site et sa mine de renseignements!
    J’ai une question d’ordre complètement esthétique pour ma part :
    J’ai une peau mixte, des pores dilatés, des points noirs et des fois quelques boutons. Dur à supporter car j’ai 39 ans et cela dure depuis très longtemps! Donc pour camoufler tout ça j’utilise un fond de teint compact non comedogene bien sûre.
    Depuis peu, j’ai essayé l’huile de jojoba comme soin de jour et cela à bien régulé ma peau, mais par contre l’huile ne constitue pas du tout une bonne base de maquillage car elle complètement absorbée par la peau et après il ne reste plus rien pour se maquiller.
    Avez vous une solution de base naturelle pour le maquillage ? Comme une creme au jojoba par exemple pour combiner les bienfaits de cet huile et garder un film pour le maquillage ?
    Merci infiniment et très bonne journée, Charlotte.

    • Bonjour Charlotte,

      êtes-vous bien sûre d’utiliser un fond de teint non comédogène avec des points noirs, des pores dilatés et des boutons quelques fois.
      Je ne comprends pas de quoi vous avez besoin. Si l’huile de Jojoba est complètement absorbée et que ce n’est pas une bonne base, rajoutez en. Votre peau n’absorbe que ce dont elle a besoin.
      Les crèmes sont constituées de 70% d’eau, à part des silicones, de la paraffine et des émulsifiants synthétiques comédogènes. Je ne vois pas ce qu’elles apportent. Normalement, votre peau devrait être saine sans camouflage.
      A bientôt.

  6. Bonjour Christine et merci pour votre réponse,

    J’aimerais bien me passer de maquillage mais ma peau est assez irrégulière au niveau de sa couleur : tâches de rousseurs, marques d’anciens boutons. Et pour moi avoir un teint unifié c’est très important!
    J’achète exclusivement des marques professionnelles sans parfum etc…
    J’utilisais depuis peu l’huile de jojoba donc je n’ai pas eu le temps de voir les effets à long terme.
    L’huile ne constitue pas une bonne base car le fond teint n’adhère pas bien à la peau et si je mets trop d’huile je brille ce qui n’est pas le but non plus d’un joli maquillage.
    Voilà ce que je voulais vous dire.
    Je vais continuer à appliquer mon ancienne creme avene pour le jour et mettre de temps en temps du jojoba pour le soir.
    J’utilise également une creme vichy pour le soir contenant des acides de fruits pour unifier ma peau et combattre des micro kystes que j’ai quelques fois. À ce propos existe il une formule slow avec acides de fruit pour obtenir cet effet ” nouvelle peau” ?
    Merci infiniment encore pour vos conseils, bonne journée,

    Charlotte.

  7. Bonjour Christine,
    puis-je utiliser de l’huile de cuisine (d’olive par exemple) pour ma peau ou dois-je acheter une huile spécifique pour le corps? Et inversement, puis-je utiliser une huile pour le corps dans ma cuisine?
    Bonne soirée

    • Bonjour Liliane,

      je ne vous le conseille pas, car quand vous utilisez 15 ml pour une vinaigrette, vous n’en utiliserez que 1 ml pour votre corps.
      Les huiles sont très fragiles et il vaut mieux des conditionnements petits, adaptés et élaborés pour être utilisées pour la peau.
      A bientôt.

  8. Bonjour Christine,
    J’ai découvert votre site par hasard peu de temps après celui de Julien Kaibeck. Vous m’avez convaincue tous les deux du bienfait des huiles végétales pour les cosmétiques. J’ai la peau mixte et j’ai 42 ans. J’utilise un mélange d’huile de jojoba en majorité et un peu d’huile de macadamia pour certaines rougeurs, mes cernes et les quelques rides. Ma peau a déjà vu la différence et ne brille plus sur la zone T. Je souffre de varicosités au niveau des jambes qui sont souvent douloureuses. J’applique sur celles-ci une majorité (3/4) d’huile de tamanu et (1/4) d’huile de macadamia. Je préfère ne pas utiliser d’huiles essentielles pour ma santé. Je vous remercie pour ce site merveilleux et je souhaite longue vie à votre activité. Mille merci pour votre travail! Isabelle.

  9. bonjour
    pouvez vous me donner une recette a mettre au contour de mes yeux SVP?
    j ai des poches et cernes sous les yeux et maintenant des ridules!!!j ai 51 ans
    j ai tous essayé les produits contour des yeux,mais aucun resultat!!
    je n ai jamais fumé!!
    j ai achete de huile esentielle hélichryse(immortelle)mais je ne sais pas si on peut y mettre directement sur le dessous de l oeil ou y boire???
    ON MA DIT QUE CETTE HUILE EST TRES EFFICACE POUR LES POCHES ET CERNES,?
    POUVEZ VOUS ME DONNER DES CONSEILS ET DES RECETTES POUR MES POCHES CERNES ET RIDES?
    MERCI BEAUCOUP

  10. Bonjour,
    j’ai acheté il y a quelques jours de l’huile essentielle de laurier noble, et souhaiterais l’utiliser pour une action sur le système nerveux ( effet calmant, confiance en soi, etc… )

    J’ai compris qu’il fallait la diluer dans une huile végétale, et j’ai justement de l’huile végétale d’amande douce ( 60ml ) à ma disposition. Puis-je verser l’huile de laurier ( 10ml ) dans celle d’amande douce, ou faut-il respecter des proportions précises ?

    Merci de votre aide!

  11. Bonjours , je voudrais savoir si vos methodes pour les vergeture fonctionne aussi sur les homme ? car j’ en est aussi sur les bras du a une prise de poids j’essai de l’huile d’olive tous les soirs mais je ne c’est pas si sa marche vraiment , pouvez vous me conseillé une méthode ? Les vergeture sont la depuis 7mois a peu prêt , Merci .

  12. Bonjour,

    Je souhaiterais passer commande chez vous d’un huile à appliquer en bain de nuit sur mes pointes de cheveux qui sont très sèches. Je possède déjà une huile de coco et souhaiterais alterner avec une autre huile. J’ai entendu parler de l’huile de noix du brésil qui était très bien, mais j’ai vu que vous ne la commercialisait pas. Avez vous une autre huile à me suggérer ?

  13. Bonsoir Christine,
    J’ai bien reçu ma commande et je vous remercie pour votre rapidité. Je vous remercie également pour l’huile de sésame que vous m’avez offerte, elle me sera d’une grande utilité.
    J’ai une nouvelle question qui est celle-ci : je commence à avoir la peau des bras qui se relâche (j’ai 46 ans). Pourriez-vous me dire quelle(s) huile(s) ou quel sérum je pourrais appliquer pour avoir un peu plus de fermeté sur cette zone avant que ça n’empire ?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.
    Cordialement.

    • Bonjour Valérie,

      rien ne vaut des massages dans votre cas ou de l’exercice physique.
      Cependant, vous pouvez utiliser la Formule fermeté du Buste pour faire vos massages. Elle a les bons constituants.
      A bientôt.

  14. Bonsoir Christine,

    Je vous ai laissé un message mais n’ayant pas obtenu de réponse je me permets de vous relancer.
    Il y a quelques jours, je vous avais parlé d’un sérum que vous aviez conseillé à quelqu’un pour des cicatrices (Huile d’Argousier 15 ml, – Huile de Nigelle 14 ml – Vitamine E 15 gouttes – Huile Essentielle de Lavande Vraie 25 gouttes).
    Voilà mon problème, j’ai lu que l’huile d’Argousier était très pigmentée et colorait la peau. Je n’ai pas envie d’être orangée !!
    Deux naturopathes m’ont conseillée de changer l’huile d’argousier par l’huile de rose musquée (à priori + réparatrice) ou l’huile de calophylle.
    Je ne sais plus quoi faire
    Par ailleurs, ayant une peau à tendance acnéique, grasse et pores dilatés, est-il possible d’incorporer au sérum anti-cicatrices de l’huile de jojoba (ou faire 50/50 jojoba / argousier) et huile pépins de raisins
    J’attends impatiemment une réponse de votre part quant à la composition d’un sérum (dans l’idéal anti-cicatrices et anti-acné)
    Les cicatrices sont un enfer pour moi au quotidien,
    Je ne comprends pas pourquoi je ne retrouve pas mes questions dans les articles, et ne reçois pas de réponse
    Cordialement

    Sylvie (lilicapucine@wanadoo.fr)

    • Bonjour Lilicap,

      je vous ai répondu aujourd’hui sur Sérum Précieux peaux mixte.
      Les Naturopathes n’y connaissent rien en huiles végétales, car ils ne sont pas spécialisés.
      C’est normal.
      A bientôt.

  15. je suis agée de 40 ans et j’ai la peau seche et sensible, j’utilisais un melange d’huiles vegetales: olive+jojoba+argan en portions
    egales et ça m’a bien aider mais je note pas que ma peau se reafirme .je voudrais savoir si le mélange d’huiles de pepites de raisains et huile essentiel de ciste peut etre un serum agreable pour la peau mature.merci pour me répondre.

    • Bonjour Nohelia,

      si vous avez trouvé un mélange d’huiles végétales qui convient à votre peau, pourquoi, voulez-vous en changer?
      Quel est le problème que vous voulez traiter et qui n’est pas résolu, et pour lequel vous voudriez rajouter autre chose ?
      L’huile de Pépin de Raisin pourrait aider votre mélange à mieux pénétrer, si celui-ci a du mal, autrement, elle ne vous apportera rien de plus à votre peau.
      Idem pour la Ciste.
      A bientôt.

  16. Bonjour Christine,

    Je voudrais utiliser plusieurs de vos formules mais qui contiennent des huiles distinctes.
    Pour éviter de multiplier les achats serait-il possible d’avoir une liste des huiles qui sont interchangeables car possédant les mêmes qualités.

    Merci

    • Bonjour Marie-France,

      si j’ai choisi seulement quelques huiles, c’est qu’elles sont peu interchangeables, car elles ont des caractéristiques moléculaires précises.
      A part, l’onagre et la bourrache (et encore !!), je n’en vois pas d’autres.
      A bientôt.

  17. Bonjour Christine,
    Depuis quelques temps je n’utilise plus que vos huiles comme traitement et en suis très contente. Grosse amélioration des tâches brunes sur les mains en utilisant le macérât de Busserolle. Mais je voulais savoir si l’huile de Chaulmoogra est plus(ou moins ) efficace que le macérât de Busserole. Nette amélioration de ma rosace du visage aussi. Comment continuer à unifier rosace et tâches sur le visage?
    Sur le décolleté j’ai par contre régulièrement des boutons que je n’avais jamais avant. La peau serait trop fine et du coup allergique?
    Merci de vos conseils et aussi de ma dernière livraison, arrivée en 3 jours chrono!!
    Bien amicalement,
    Isabelle

    • Bonjour Isabelle,

      l’huile de Chaulmoogra peut être un bon complément au Macérât de Busserole qui inhibe la synthèse de la mélanine, car elle répartit de façon harmonieuse la mélanine, ce qui donne un teint unifié.

      Pour les boutons sur le décolleté, cela peut arriver, surtout si cette partie du corps n’était pas habituée aux huiles végétales. Cela ne dure pas longtemps normalement.
      A bientôt.

  18. Merci Christine de ces conseils et précisions.
    Je voulais aussi vous demander: J’avais lu que le gel d’alo Véra doit impérativement se garder dans un pot opaque car il est très sensible à la lumière, mais j’ai vu que celui que vous avez est dans un emballage transparent. Cela n’altère t ‘il pas ses qualités?
    Un grand merci à nouveau.
    Isabelle.

    • Bonjour Isabelle,

      ce qui abîme un produit vivant, c’est l’oxydation (oxygène de l’air avec les radicaux libres) qui est activé par la chaleur et la lumière. C’est la même chose pour les Huiles Végétales.
      Ce qui veut dire que plus c’est frais (récent), mieux c’est, car les molécules sont intactes. Utilisez le dans les 6 mois et conservez le dans votre placard de salle de bain.
      A bientôt.

  19. Bonsoir,

    Je met mes huiles végétales dans le réfrigérateur et y ajoute de la vitamine E.
    Est-ce que si je les retire du réfrigérateur pour les entreposer dans un placard elles vont se détériorer?

    • Bonjour Nadia,

      tout dépend des huiles.
      Celles qui sont d’origine tropicale ou méditerrannéenne (Argan, Macadamia, sésame, tamanu, Abricot, avocat,..) peuvent se conserver dans un placard.
      Les autres doivent être dans un frigo, car elles viennent du froid et sont fragiles.
      A bientôt.

  20. Bonjour Mme Cuisiniez,

    Tout d’abord, je me permets de vous faire part de mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2014.

    Je lis régulièrement votre blog avec grand plaisir car j’ai eu un déclic récemment quant aux cosmétiques et à leurs effets, et cela me conforte non seulement dans ma découverte d’apprentie chimiste, mais surtout m’apporte des informations que je n’aurais pu trouver seule. Votre blog centralise toutes les informations nécessaires pour soigner sa peau naturellement, informations qui gagneraient à être davantage connues, car les grandes marques de cosmétiques se font trop de beurre aux dépends de la santé des consommateurs (je veillerai à diffuser le nom de ce blog auprès de mes connaissances).
    Sinon, ayant toujours eu une peau mixte, j’ai fait pendant de nombreuses années énormément d’acné adulte à cause d’une intolérance alimentaire (blé et sucre… le blé donnait des gros boutons et le sucre provoque chez moi des maux de tête pouvant aller jusqu’à la migraine), je me suis retrouvée avec une peau abîmée, 3-4 cicatrices très rapprochées sur la joue droite (qui est un terrain assez comédogène, plus que la joue gauche -??-) avec des plaques, des pores très dilatés au niveau des ailes du nez, quelques comédons.
    Pendant longtemps, j’ai appliqué une crème de chez D**phin (Hydraskin light), puis cédant aux sirènes de la consommation, je suis passée chez Q*r*ness (Crème Caresse Equilibre).
    En partant en vacances de Noël, j’avais emmené un flacon d’huile d’argan bio (que je n’utilisais jusque là que pour les ongles mais que j’ai pris “parce qu’on sait jamais”).
    Sur les conseils de belle maman, j’ai fait une pause dans la crème et je suis passée à l’huile d’argan après une vaporisation d’eau florale de rose bio. Si les premiers jours la peau semblait en “cure de détox” et pas spécialement belle, au moins je la sentais plus confortable et quelque part plus… “reconnaissante” d’avoir changé de soin. Je poursuis et petit à petit, l’état de la peau s’améliore jusqu’à un matin où je me suis découvert une peau de pêche au réveil, et la même peau de pêche depuis…
    Je n’ai plus remis de crème depuis, juste des huiles végétales avec quelques gouttes d’huiles essentielles. Néanmoins, n’étant pas pharmacienne de formation, j’aimerais savoir, Mme Cuisiniez, ce que vous pensez du mélange:
    HV Jojoba + HV Argan + HV Rose musquée + HE lavande fine
    (les flacons étant vendus par contenance de 50 ml chez Pranarôm + utilisation sous 3 mois, je ne me sens pas d’acheter toutes les huiles nécessaires aux sérums proposés, je ne suis pas une grande collectionneuse de cosmétiques -peur du gâchis et du débordement des placards- et je ne vois pas ma salle de bains inondée de flacons, si précieux fussent ils ).

    Avec autant de gratitude que tous les lecteurs et toutes les lectrices de ce blog, et en vous remerciant par avance de l’attention porté à ce message

    V.

    • Bonjour Valesco,

      merci pour votre témoignage sur votre cure de détoxification et les bienfaits des huiles végétales sur une peau bien abîmée. Votre expérience est passionnante.
      Pour la composition de votre sérum, écoutez votre peau. Si elle vous dit que cela lui convient, il n’y a aucune raison d’en changer.
      Vous avez une peau de pêche avec, surtout continuez.
      et vous avez tout à fait raison de prendre peu d’Huiles et de les utiliser tout de suite, c’est ainsi que votre peau va bénéficier des molécules fraiches, donc efficaces.
      Bonne continuation dans cette découverte.
      A bientôt.

  21. Bonsoir Christine,

    Je vous présente tout d’abord tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année.
    Je voulais savoir s’il existait une huile végétale ou huile essentielle anti oedémateuse ?( doigts qui enflent à cause d’une mauvaise circulation)
    D’autre part j’utilise la préparation que vous m’avez indiquée pour une perlèche et je voudrais savoir combien de temps il faut pour avoir des résultats ?

    Merci beaucoup pour votre aide précieuse.

    • Bonjour Marie-France,

      oui, l’huile de Tamanu est circulatoire. Mélangez la à l’huile de Chanvre si elle est trop grasse.
      C’est très difficile de donner des temps pour voir une efficacité car nous sommes des individus avec des réactions propres.
      Normalement, vous devriez voir les effets au bout de 3 mois environ.
      A bientôt.

  22. Bonsoir Christine,

    Pouvez- vous m’éclairer sur l’huile de baobab:
    -pour quel type de peau?
    -quelle(s) action(s) cette huile a-t-elle?

    Bonne soirée

  23. Bonjour Christine,

    Merci de votre franchise, cela fait du bien d’échanger avec quelqu’un qui ne pousse pas à la consommation ! L’huile de baobab est une idée de mon père qui, me connaissant, a repéré un magasin biologique dans son secteur (93) et nous y passerons très certainement (l’effet boule de neige commence! :D)

    J’ai regardé sur internet car je ne veux pas non plus mettre sur ma peau des huiles qui, bien que pleines de qualités, n’ont rien à y faire, mais l’on trouve bcp de choses sur internet. Elle “serait” pour les peaux sèches… mais après, les administrateurs de sites ne sont pas tous pharmaciens, donc je préfère en prendre et en laisser en attendant de me faire ma propre idée.
    Patience est mère de sagesse, je vais prendre le temps de réfléchir et garder un oeil sur votre blog pour continuer à apprendre.

    Au risque de me répéter, j’admire et estime énooooooooooooormément votre travail, votre honnêteté et votre sens du partage,
    A bientôt

  24. Bonjour Christine,

    Depuis le mois de novembre, je vous écrit régulièrement puisque j’avais une dermatite périorale. A ce jour, j’ai réussi à la “guérir” grâce à votre aide. Il y a un mois, j’ai décidé de changer de moyen de contraception, donc d’arrêter la pilule pour mettre un stérilet sans hormones. Dès le lendemain du jour de pose de ce stérilet, sachant qu’il y avait un risque d’avoir à nouveau de l’acné (j’en avais eu à l’adolescence en grande quantité, puis elle avait disparu suite à un traitement au roaccutane), j’ai mélangé préventivement dans mon huile de chanvre que j’applique le matin et le soir sur mon visage, 40% d’huile de jojoba. Cela fait maintenant 2 semaines que j’ai énormément de boutons rouges assez gros et durs sur le front, les tempes et le cou. Une semaine après qu’ils soient apparus, j’ai encore décidé d’appliquer une giclée d’huile de nigelle juste avant d’appliquer mon mélange chanvre-jojoba, et de mettre localement sur les boutons de l’huile essentielle de tea tree et / ou de lavande aspic. Mais après une semaine, j’ai eu l’impression que cela favorisait mes boutons et ils était encore plus “gras” (d’ailleurs à ce jour ils sont toujours présents, et j’ai l’impression qu’ils ne partent pas). Je me suis donc demandée s’il fallait que j’arrête tout.
    Donc depuis le début de la semaine, j’applique uniquement le matin et le soir de l’huile de chanvre sur mes joues , mon menton et mon nez puisque ces trois zones n’ont pas l’air d’avoir changé d’aspect depuis la pose du stérilet, et n’ont donc pas de bouton. Et sur mon cou, mes tempes et mon front (ainsi que le décolleté), je me lave uniquement avec le liniment (huile de sésame) et ensuite j’applique de l’hydrolat de rose BIO (Florame) et localement de l’HE de lavande aspic (que je supportais déjà bien avant l’arrêt de la pilule). Je fais aussi tous les 3 jours environ des masques d’argile verte mélangée à de l’hydrolat de géranium bio, avec 2 gouttes d’HE de lavande aspic et 2 gouttes d’HE de lavande vraie. J’ai l’impression que j’ai un peu moins de boutons (à savoir que je suis à la fin de mes règles, ceci aidant!) mais que la peau de mon front est vraiment grasse (si je passe le doigt dessus, il a une couche luisante dessus après).
    Toutes ces explications pour vous demander:
    Pensez-vous que ma peau qui avait depuis ces derniers mois (voire années) un sébum régulé au niveau de front et du cou (je n’ai jamais eu beaucoup d’acné au front et dans le cou) puisse devenir tout à coup une peau grasse à ces deux endroits suite à l’arrêt de la pilule et rester “normale” sur le reste du visage?
    Pensez-vous que l’huile de jojoba, l’huile de nigelle et / ou le tee trea aient pu favoriser une poussée de boutons?
    Pensez-vous qu’en appliquant plus rien d’autre que du liniment, de l’hydrolat et localement de l’HE de lavande aspic, cela va améliorer ma peau?
    Que me conseillez-vous de faire d’autre dans ce cas là? (recommencer la pilule bien que je voulais favoriser un moyen de contraception plus naturel? Essayer à nouveau le jojoba? …?)
    Il y a quelques semaines j’avais une réellement belle peau grâce à votre aide, j’espère qu’en revenant vers vous aujourd’hui, j’arriverais à la récupérer rapidement! Milles mercis d’avance pour tout! Meilleures salutations
    Marion C.

    • bonjour Marion,

      je ne peux pas vous dire exactement ce qui a pu vous donner ce boutons. cela peut venir d’un stress (la peau est le reflet de nos émotions), l’alimentation (un peu grasse…), le maquillage (privilégiez le Bio), les cosmétiques conventionnels (remplis de silicones, paraffines, autres huiles minérales….), la manipulation des boutons est aussi un facteur favorisant de récidives. cela peut aussi être du à la conservation de vos huiles (ce sont des produits vivants qui peuvent s’oxyder). conservez vos produits à l’abri de la lumière et de la chaleur voire au réfrigérateur. bien sûr les hormones sont une cause possible.
      trop de masques et de gommages peuvent fragiliser votre peau qui est semble-t-il déjà bien enflammés, une fois par semaine est l’idéal.
      continuez à nettoyer votre visage avec le liniment oléocalcaire suivi de l’application de l’hydrolat de camomille allemande (anti-inflammatoire, cicatrisant, apaisant) en alternance avec celui de menthe poivrée (purifiant, resserre les pores).
      puis matin/et soir, vous pouvez essayer le mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de pépin de raisin 12 ml (désincrustante, régule le sébum, antioxydant, réparatrice)
      huile de nigelle 9 ml (anti-infectieuse, apaisante, anti-irritation, cicatrisante, anti-inflammatoire)
      huile d’argousier 8 ml (anti-microbienne, cicatrisante, bonne mine, protectrice solaire)
      huile essentielle ravintsara 10 gouttes (anti-infectieuse, bien tolérée)
      huile essentielle tea tree 10 gouttes (anti-infectieuse)
      huile essentielle ciste ladanifère 10 gouttes (cicatrisante)
      huile essentielle lavande vraie 10 gouttes (cicatrisante, anti-inflammatoire, apaisante)
      vitamine E 10 gouttes (antioxydant, protège le sérum)
      par précaution, pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement.

      A bientôt

  25. Bonjour Madame,

    Je recherche des petits conseils s’il vous plaît :

    J’ai une peaux mixte (fragile et réactives, légère couperose sur les joues, et parfois quelques petites imperfections et points noirs aux mentons, d’ailleurs si vous avez une solution en hydrolat ou autres pour les faire partir mais sans agresser ma peau…), j’ai stoppé les crèmes et les produits chimiques pour me mettre progressivement à la Slow Cosmétique.

    C’est grâce à votre site et celui de julien Kaibeck que je me suis intéressée à la Slow Cosmétiques, je vais vous cité les produits que j’utilise, je souhaiterai avoir votre avis sur ce que j’utilise si c’est bien adapté ou non ? et des conseils si vous avez du temps bien sur (je souhaite juste préciser que je ne veux pas utiliser trop de produits, et rester le plus simple possible pour que ma peau me remercie )

    – Le matin, nettoyage du visage et corps avec un savon saponifié à froid (marque Herbiolys, savons bébé (sans huiles essentielles) je l’alterne avec d’autres savons saponifiés à froid fait main (à l’huile d’olive, Karité, argile blanche) savon saponifié à l’huile d’olive tout court)
    – Vaporisation d’eau thermale et application immédiate de 4-5 gouttes d’huile de Jojoba (chauffées à la main) application visage, cou et décolleté.
    – Application d’huile de noyaux d’abricot sur le corps
    – Le soir (je ne me maquille que les yeux (crayons waterproof) sinon rien d’autre :
    Démaquillage avec de l’huile de noyaux d’abricot les yeux, et hydrolat d’Hélychrise de Corse bio (la personne m’a conseillé de l’alterner avec de la Camomille romaine et/ou du Geranium)
    Je n’applique pas d’huile le soir, mais je me demande si je ne devrai pas en mettre une ? (huile de noyau d’abricot, ou d’avocat, j’aimerai avoir plus d’information sur ces deux huiles (sont-elles tolérantes pour ma peau ?) car apparemment elles ne seraient pas comédogènes, surtout l’avocat, pourtant elle semble être proposé aux peaux sèches, puis-je craindre l’apparition de points noirs et de boutons en essayant ces huiles ?) ou existe-t-il un hydrolat suffisant pour le soir et la nuit ?

    Je n’ose pas utiliser d’huiles essentielles pour le moment car je ne connais pas (et pourtant je serai curieuse de le faire, tellement leur vertues sont immenses, mais tellement peur que ma peau réagisse mal…), est-ce que l’huile de Jojoba peut se suffire à elle-même pour les temps plus froid en augmentant un peu plus la dose (apparemment elle convient très bien au peau sèche et serait anti-oxydante ? je la supporte bien, en tout cas pas d’apparitions d’imperfections, mais peut être qu’en temps plus froid elle ne serait pas suffisante, mais je ne veux pas trop changer de produits pour ne pas faire réagir ma peau, c’est pour celà que si je peux jouer sur une à deux huiles non comédogènes (matin une soir l’autre) et qui répondraient à mes attentes ce seraient parfait et si une huille essentielle pourrait être adaptée à mon cas pour compléter pourquoi pas mais avec grande prudence…

    Petite curiosité : vous parlez très souvent de l’huile d’argousier (que je ne connais pas, et qui ne se trouve pas partout), elle me fait penser au macérât de carotte et seraient intéressante mais j’ai vraiment peur d’être « orange « à la longue en les utilisant (plutôt le soir je pense pour ma part) et que ça se remarque c’est pour cela que j’étais plus intéressée par le noyau d’abricot / avocat …

    Peut-on mélanger deux huiles végétales ?

    Voilà j’espère ne pas avoir trop surchargé le message et que ce soit assez claire pour vous, et un grand grand merci pour vos conseils et votre disponibilité Madame.

    Au plaisir de vous lire 

    • bonjour Fanny,

      vous pouvez mélanger l’huile d’argousier (que vous pouvez trouver sur le site de vente Oleassence: http://www.oleassence.com/huile-vierge-biologique-argousier.htm ) à l’huile de jojoba. vous n’aurez pas la peau orange, mais plutôt bonne mine. c’est léger. je l’utilise tous les jours. et je n’ai pas le teint orange.
      conservez bien vos huiles végétales au frigo.
      pour les huiles essentielles, vous pouvez commencer par l’huile essentielle de ravintsara, qui est très facile à utiliser, pure ou incorporer aux huile végétales (15 gouttes dans 30 ml de sérum).
      vous pouvez aussi utiliser de l’huile de pépin de raisin qui est désincrustante, régulatrice du sébum, resserre les pores et cicatrisante. n’utilisez pas d’huile alimentaire.
      privilégiez du maquillage bio et minéral.
      pas besoin de chauffer les huiles végétales dans les mains. ni l’utilisation d’une eau thermale, cela n’hydrate pas vraiment la peau, pas en profondeur.
      vous pouvez nettoyer votre peau matin et soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) toujours suivi de l’application d’un hydrolat.
      vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera sur les boutons le soir, entre le nettoyage/démaquillage et l’éventuel soin aux huiles végétales.

      A bientôt

  26. Bonjour Madame,

    Je fais une deuxième tentative d’envoi de mail car j’ai l’impression que la première n’a pas fonctionné
    Je recherche des petits conseils s’il vous plaît :

    J’ai une peaux mixte (fragile et réactives, légère couperose sur les joues, et parfois quelques petites imperfections et points noirs aux mentons, d’ailleurs si vous avez une solution en hydrolat ou autres pour les faire partir mais sans agresser ma peau…), j’ai stoppé les crèmes et les produits chimiques pour me mettre progressivement à la Slow Cosmétique.

    C’est grâce à votre site et celui de julien Kaibeck que je me suis intéressée à la Slow Cosmétiques, je vais vous cité les produits que j’utilise, je souhaiterai avoir votre avis sur ce que j’utilise si c’est bien adapté ou non ? et des conseils si vous avez du temps bien sur (je souhaite juste préciser que je ne veux pas utiliser trop de produits, et rester le plus simple possible pour que ma peau me remercie J)

    – Le matin, nettoyage du visage et corps avec un savon saponifié à froid (marque Herbiolys, savons bébé (sans huiles essentielles) je l’alterne avec d’autres savons saponifiés à froid fait main (à l’huile d’olive, Karité, argile blanche) savon saponifié à l’huile d’olive tout court)
    – Vaporisation d’eau thermale et application immédiate de 4-5 gouttes d’huile de Jojoba (chauffées à la main) application visage, cou et décolleté.
    – Application d’huile de noyaux d’abricot sur le corps
    – Le soir (je ne me maquille que les yeux (crayons waterproof) sinon rien d’autre :
    Démaquillage avec de l’huile de noyaux d’abricot les yeux, et hydrolat d’Hélychrise de Corse bio (la personne m’a conseillé de l’alterner avec de la Camomille romaine et/ou du Geranium)
    Je n’applique pas d’huile le soir, mais je me demande si je ne devrai pas en mettre une ? (huile de noyau d’abricot, de Macadamia (il parait que le Macadamia est bien supporté pour les peaux mixtes aussi ou d’avocat, j’aimerai avoir plus d’information sur ces trois huiles (sont-elles tolérantes pour ma peau ?) car apparemment elles ne seraient pas comédogènes, surtout l’avocat, pourtant elle semble être proposé aux peaux sèches, puis-je craindre l’apparition de points noirs et de boutons en essayant ces huiles ?) ou existe-t-il un hydrolat suffisant pour le soir et la nuit ?

    Je n’ose pas utiliser d’huiles essentielles pour le moment car je ne connais pas (et pourtant je serai curieuse de le faire, tellement leur vertues sont immenses, mais tellement peur que ma peau réagisse mal…), est-ce que l’huile de Jojoba peut se suffire à elle-même pour les temps plus froid en augmentant un peu plus la dose (apparemment elle convient très bien au peau sèche et serait anti-oxydante ? je la supporte bien, en tout cas pas d’apparitions d’imperfections, mais peut être qu’en temps plus froid elle ne serait pas suffisante, mais je ne veux pas trop changer de produits pour ne pas faire réagir ma peau, c’est pour celà que si je peux jouer sur une à deux huiles non comédogènes (matin une soir l’autre) et qui répondraient à mes attentes ce seraient parfait et si une huille essentielle pourrait être adaptée à mon cas pour compléter pourquoi pas mais avec grande prudence…

    Petite curiosité : vous parlez très souvent de l’huile d’argousier (que je ne connais pas, et qui ne se trouve pas partout), elle me fait penser au macérât de carotte et seraient intéressante mais j’ai vraiment peur d’être « orange « à la longue en les utilisant (plutôt le soir je pense pour ma part) et que ça se remarque c’est pour cela que j’étais plus intéressée par le noyau d’abricot / avocat / ou Macadamia…

    Peut-on mélanger deux huiles végétales ?

    Voilà j’espère ne pas avoir trop surchargé le message et que ce soit assez claire pour vous, et un grand grand merci pour vos conseils et votre disponibilité Madame.

    Au plaisir de vous lire J

  27. Bonjour, je suis complètement accro à votre site, je lis littéralement page par page et commentaire par commentaire j’en deviens presque une pro…loool
    Je me suis faite un tableau avec toutes les huiles que vous avez présenté, leur propriété et indications, néanmoins il reste quelques huiles dont vous n’avez pas parlé pourriez vous m’en dire un peu plus à leur sujet ?? ce serait vraiment super si vous pourriez leur faire également des fiches comme celle que vous avez faite pour les huiles ci-dessus …

    – Huile de ricin
    – Huile de noisette
    – Huile d’amande douce
    – Huile d’abricot
    – Huile de chardon marie
    – Huile de cresson
    – Huile de lin
    – Huile fenugrec
    – Huile noix
    – Huile de pépin de figue de barbarie
    – Huile de souche

    • Bonjour Lila,
      Non je ne pourrais malheureusement pas vous en parler, car je n’ai aucune expérience avec ces huiles.
      Je préfère en avoir peu, et les utiliser à bon escient.
      Car en mélangeant les unes avec les autres on obtient les propriétés thérapeutiques que l’on recherche. Et c’est largement suffisant.
      À bientôt

  28. Bonjour,
    merci pour ce site très complet,
    avant de me lancer je voudrais être sure que les mélanges d’huiles sont possible…
    par exemple rajout d’huile de ricin dans un macérat à l’huile d’olive pour cumuler les propriétés de l’huile d’olive et de celle de ricin,
    est-ce possible de mélanger toutes les huiles entre elles? y’a-t-il des interactions à éviter?
    merci beaucoup!
    Héloïse

    • bonjour Héloïse,

      les huiles végétales peuvent se mélanger entre sans problème. il n’y a pas d’interaction.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      conservez les huiles végétales au frigo.

      A bientôt

  29. Merci beaucoup pour la précision de vos conseils!

  30. Bonjour,
    J’ai une peau très abîmée tâche blanche et tâche noir d’acné au niveau du ventre et du dos une peau globalement pas unifiée avec difficulte teinte .Je rêve de puis si longtemps d’avoir une belle peau que me conseillez vous?

    • bonjour Celine,

      vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera suivi de quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de chaulmoogra 14 ml
      huile de baie d’églantier 8 ml
      huile d’argan 8 ml
      vitamine E 10 gouttes
      conservez les produits au frigo.
      le massage stimule la cicatrisation.
      protégez cicatrice et tache du soleil avec une crème solaire bio et minérale, comme algamaris, qui sera compatible avec les produits naturels.

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *