Accueil » La Dermo-Cosmétique Naturelle » Oléo-Cosmétiques (1) : Comment avoir une belle peau

Oléo-Cosmétiques (1) : Comment avoir une belle peau

Je viens de lire un article très intéressant du Magazine TOP Santé   de Septembre 2011 sur l’Oléothérapie, écrit par la journaliste Agnès Pelinq.

Elle explique très bien les vertus de l’Huile d’Olive et les cures ressourçantes, détoxifiante à base de cette huile qui apporte tant de molécules si bienfaisantes pour l’organisme : polyphénols, vitamine E,….  Elle propose aussi des recettes cosmétiques à faire soi-même à base d’huile d’olive et d’autres ingrédients qu’on trouve pour faire de la cuisine.

Après avoir lu cet article fort intéressant, j’ai eu une révélation:

NON SEULEMENT l’huile d’Olive est une merveille pour des soins en général ou des soins cosmétiques, mais il y a de nombreuses Huiles Végétales qui sont précieuses et qui sont aussi des Trésors de  Santé et de Beauté.

Comme je me suis passionnée pour cet univers depuis 3 ans, que j’ai essayé pour moi-même et pour mon entourage des dizaines de formules à base d’Huiles Végétales Précieuses , associées à des Huiles Essentielles, que les résultats ont dépassé toutes mes espérances, j’ai créé cet Espace de partage qu’est ce blog, pour échanger ensemble sur cet Univers Merveilleux, Naturel et Simple.

En Oléothérapie, de nombreux problèmes de peau ont été résolus simplement avec 1 ou 2 huiles Végétales Précieuses, comme

  • Les Cicatrices avec de l’Huile de Rose Musquée, et l’Avocat
  • Les Cernes avec l’Huile de Carthame
  • L’Acné avec l’Huile de Nigelle
  • L’Eczéma avec l’Huile de Perilla
  • Les Vergetures avec l’Huile d’Argan et de Rose Musquée
  • Les Taches de Vieillesse avec le Macérat de Busserole
  • Les Coups de Soleil avec l’Huile de Coco
  • Les Jambes Lourdes  avec l’Huile de Tamanu (ou Calophylle Inophyle)

et je pourrai encore vous en citer des tas d’autres.  Je vous propose de rentrer dans cet univers fabuleux de l’OLEOTHERAPIE.

Pourquoi ces Huiles Vierges ont-elles ces pouvoirs traitants et sont des Soins en elle-mêmes ?

Quand on a compris que les meilleurs traitements sont ceux apportés par notre nourriture, on a tout compris. Pourquoi donc me direz-vous . Tout simplement parce que notre peau est un organe comme un autre de notre corps et que pour bien fonctionner, il faut lui apporter les ingrédients qui lui sont nécessaires.

Par exemple, tout le monde sait que pour fabriquer le sang, notre organisme a besoin de fer, qui est apporté par l’alimentation. Si on en manque, notre organisme fait de l’anémie, qui peut avoir des graves conséquences.

Eh bien, il en est de même pour notre Peau qui a besoin de minéraux, de vitamines, de protéines, d’acides gras essentiels pour être en forme. SAUF que nous ne lui apportons pas par notre nourriture tout ce dont elle a besoin et particulièrement les fameux acides gras dont nous parlons tant: les Oméga 3.

Dans le prochain article, je vous expliquerai quels sont ces fameux besoins de la peau, et comment leur apporter ce qu’il lui faut pour devenir RESPLENDISSANTE de SANTE .

 

Découvrez comment prendre soin de votre peau naturellement et retrouver une peau saine, équilibrée et éclatante de santé !

Recevez notre guide PDF en indiquant votre prénom et votre e-mail :

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Vous recevrez également notre newsletter, de laquelle vous pourrez facilement vous désinscrire dès que vous le souhaiterez.

A Propos Christine

Pharmacienne, Experte en Dermo-Cosmétique, je vous aide à traiter Vos Problèmes de Peau, avec des Ingrédients Naturels, comme les Huiles Végétales et Huiles Essentielles, parfaitement adaptés, à ces Problèmes. Essayez, et vous serez Bluffée comme je le suis tous les jours sur les : Vergetures, Rougeurs, Marques sur la peau, Pores Dilatés,.....

Voir aussi

Comment se protéger de la lumière bleue ?

Pour se protéger de la lumière bleue et en limiter les effets, la première chose …

8 Commentaires

  1. Bonjour
    J ai 55 ans peaux sèches ternes.
    Quelles huiles végétales et essentielles me conseiller vous pour faire un serum
    Merci

    • bonjour Malika,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame ou argan) suivi de l’hydrolat de rose de damas, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez à votre alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant,matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de macadamia 5 ml
      huile d’abricot 5 ml
      huile d’onagre 5 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  2. bonjour CHristine jai besoin de votre aide je veux m faire un serum pour avoir une belle peau, jai une peau mixte bronzee mais africaine actuellement jai sous la main le beurre de karite de l huile d argan,la bourrache,moringa peut etre aussi lavande, rose musquet les produit cosmetique m ont seches la peau et celle de mes mains merci pour votre conseil, jattends impatienment votre reponse

    • bonjour Maimouna,

      si vous avez la peau mixte, évitez le beurre de karité et l’huile de rosier muscat sur le visage, il y a un risque que cela vous donne des boutons.
      si vous avez la peau des mains et du corps sèche, vous pouvez utiliser le beurre de karité.
      pour une peau mixte, les huiles végétales les plus adaptées sont celle de pépin de raisin, de jojoba, de nigelle, de chanvre, de macadamia.
      arrêtez les produits conventionnels et industriels, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.

      A bientôt

  3. Bonjour Christine,

    D’abord, merci pour toutes ces informations sur l’aromathérapie et la cosmétique VRAIMENT végétale.
    Vous prêchez une convaincue de ces bienfaits, mais je ne sais pas encore vers quoi m’orienter car chacun a une peau et une manière de fonctionner bien spécifiques, sans compter les antécédents et le caractère qui ont, ici aussi, un rôle prépondérant sur le type de peau. Je vous remercie d’avance si vous me lisez et j’aimerais beaucoup exporter cet amour du naturel dans d’autres pays ou j’envisage d’aller vivre…

    – Avant toute chose, j’ai lu plusieurs de vos articles sur la paraffine contenue dans les crèmes cosmétiques.
    Je sais aussi que les silicones sont nocifs en matière de capillaires mais qu’en est-il de cette paraffine contenue dans certains produits de traitements pour les cheveux de type afros ? Ce n’est pas pour moi, mais pour une amie qui ne sait plus que faire avec ses cheveux afros, qu’elle a trouvé plus cassants qu’à l’accoutumée. Elle a récemment fait l’acquisition de certains produits spécifiques à sa nature de cheveux mais m’a contactée pour me donner la formulation INCI. La paraffine est présente dans cette dite crème, elle m’a mis le doute, mais je n’ai préféré que rester silencieuse sur cette question et lui donner une réponse plus tard si il m’est possible. Quel est votre avis sur la question ?

    – Ensuite, j’aurais besoin de vos conseils et de votre avis d’une part sur une entreprise nommée Léa Nature, commercialisant des produits bio certifiés comsébio et écocert. Ils me font de l’œil et ne sont pas chers. D’autre part, sur ce que je peux utiliser pour ma peau, que je décrirai ci-après le plus objectivement possible, avec d’autres détails qui pourrait jouer un rôle sur un yoyo cutané que j’ai un peu de mal à gérer.

    Premièrement, j’ai 22 ans. Je ne fume pas et ne bois pas d’alcool, très peu de sodas, j’ai une alimentation variée et équilibrée. Je ne mange juste pas de porc pour raisons religieuses, c’est le seul aliment qui saute de mon alimentation :). Une bonne hygiène de vie, si ce n’est que parfois, j’ai tendance, je le sais, à ne pas boire assez. Défaut que j’essaye de corriger !

    Ensuite, ado, j’avais une peau mixte à tendance grasse, avec deux ou trois boutons qui allaient et venaient de par les caprices de mon horloge biologique, mais surtout des points noirs. Je n’estimais pas que c’était un gros problème, j’étais plutôt chanceuse car à part briller, elle ne me posait pas de gros soucis de défiguration si je puis dire :)

    Puis, on m’a diagnostiqué un cancer et les choses ont RADICALEMENT changé après un an de chimios. Ma peau est devenue un peu son propre type et est très variable selon les jours et les facteurs.

    Je ne saurais plus définir avec précision le type de ma peau. La seule chose que je peux dire est qu’elle a changé, plusieurs fois même au cours de ces 3 dernières années. J’avais trouvé pour chaque phase des produits qui correspondaient bien et me retrouvais de nouveau avec des produits inadaptés après un autre changement de phase. (J’espère être explicite car c’est une chose que j’ai moi-même beaucoup de mal à comprendre ou à expliquer, si ce n’est que j’ai conscience que ma peau a beaucoup souffert des chimios, comme le reste de mon corps).
    Aujourd’hui, j’utilise encore ces crèmes pour les finir car elles m’ont coûté cher (pour mon budget d’étudiante) et que je n’aime pas le gâchis, mais ils sont totalement inadaptés.

    Depuis, je dirais que ça s’est stabilisé, mais je ne sais toujours pas expliqué ce yoyo cutané. Maintenant, ma peau est peut-être intermédiaire entre mixte et normalisée avec cependant des variations :

    – Le teint est uniforme, très blanc (teint de russe), quelques tâches de rousseur à peine visibles… Sur ce point, aucun souci.

    – Le nez graisse très souvent, en réponse à une agression ou à cause de mes crèmes que j’utilisais dans ma phase sèche, mais uniquement le nez. Quelques points noirs se battent en duel sur cette même zone mais je les retire régulièrement avec un masque au curcuma, pas de soucis sur ce niveau qui est « géré » naturellement et en douceur, bonheur ! :)

    – La fatigue de la maladie a laissé de sacrées traces sur mes yeux, mais pas de cernes colorées. Comme je suis encore épuisée, je ne prends pas ce facteur en compte et une crème contour des yeux anti fatigue de Nuxe corrige les éventuels signes, tous petits. mais c’est plus pour hydrater cette zone fragile que pour le but initial de la crème que j’y ai recours. Des ridules ont commencé depuis 2 ans à apparaître sur l’inférieur de l’œil, mais pas les fameuses pâtes d’oie, alors que j’ai souvent le sourire. curieux :)

    – Mes pores dont dilatés et visibles sur l’intérieur des joues (le long des ailes du nez) mais ne sont absolument pas gras. paradoxal, mais c’est le cas. Le reste des joues est normal et sans soucis.

    – Le front est peut-être un problème, car la peau y est déshydratée et pèle souvent et surtout, a commencé à marquer… Des ridules à 22 ans, ça me fait un peu peur (rires). Cependant, c’est bien une déshydratation et non pas une sécheresse, car elle ne tire pas, n’est pas inconfortable. Je précise que je constate cet aspect suivant une agression de la peau.

    – J’en arrive donc à la sensibilité. Elle est moyennement réactive. Elle rougit à la moindre agression :
    pression, frottement, bouffée de chaleur ou gros froid et le pire : l’eau du robinet. Passage obligé sous la douche. Je me sèche en tapotant avec ma serviette mais c’est réellement une catastrophe que je ne connais que depuis un an : Elle est rouge, rugueuse et surtout, comble de l’esthétique : elle craquèle, voire pèle ! Cependant, ce constat ne concerne que certaines zones du visage : les joues du côté toujours interne (l’endroit même qui ne graisse pas et qui est rempli de pores dilatés), le front tels que je l’ai décrit précédemment et parfois ce même petit nez (mais plus rare). Les yeux ne craignent pas, le coin externe des joues et le menton non plus.

    En réaction, il peut se passer deux choses : le nez huile beaucoup, mais la sécheresse ne disparait au front et aux joues qui si je crème ces zones car elles ne graisseront pas automatiquement (les joues peut-être, mais pas le front, ou alors bien plus tard avec la production naturelle de sébum, alors que le nez mettra peut-être une heure ou deux, c’est très rapide.)
    En conséquence, j’ai supprimé tous les produits abrasifs, exfoliants et autres gommages, je fuis l’eau de robinet comme la peste et pour me nettoyer le visage, j’utilise un hydrolat et de l’eau thermale… Mais je voudrais rééquilibrer ma peau et lui apporter des soins adaptés. car je peux pas éviter l’eau du robinet. J’ai l’impression que cette dernière m’assèche complètement. En outre, je suppose que ce dont j’ai besoin, c’est d’hydratation et de nutrition pour certains endroit, mais je voudrais être sûre avant de racheter d’autres produit car ma peau s’est stabilisée sur ce que je viens de vous décrire.

    Au niveau du soin, je fais un gommage maison au miel et au sucre poudre une fois par semaine, utilise un hydrolat de rose pour la nettoyer, chaque matin et soir, humidifie au brumisateur et mets juste un « pschitt » d’huile prodigieuse de Nuxe que j’étale sur mes mains et sur mon visage humide en massant. Littéralement, elle « boit ». Quand je fais ça, la peau est normale, ne graisse pas et semble hydratée… Je reste là-dessus pour le moment mais je n’ai pas assez de recul pour savoir si ça convient. Et je voudrais quelque chose de plus ciblé, mais si vous pensez que ça peut convenir ou que je peux me tourner vers autre chose, j’attends vos conseils avec un grand intérêt !

    Je vous félicite car vous avez réussi à me lire (rires), je vous souhaite une excellente fin de journée et vous remercie encore pour ce que vous faites !

    Bien à vous,

    Julie

    • Eh, bien Julie, Bonsoir,

      je viens effectivement de finir de vous lire. Votre peau est un vrai roman.

      Tout d’abord, pour votre amie, la paraffine est utilisée dans les produits cosmétiques en général, pour permettre de faire une crème. Je ne connais pas bien son action sur les cheveux, mais je m’en méfie comme de la peste, car elle est occlusive, empêche la peau de fonctionner normalement et la rend dépendante. Je pense qu’il doit en être de même pour les cheveux.

      Pour votre peau, si j’ai bien compris
      – la chimio a bousillé l’équilibre de votre corps, peau y compris. Ceci est tout à fait normal, mais il fallait gérer votre priorité du moment qui était votre cancer.
      – vous avez trouvé des solutions à beaucoup de problèmes et c’est très bien.
      – vous vous focalisez sur votre problème principal et c’est très bien, chaque chose en son temps: votre peau rougit et est réactive.

      Vous me dites,avoir enlever tous les abrasifs et vous faites un gommage avec du sucre en poudre, qui est très abrasif ( les cristaux de sucre ont des angles aigus qui peuvent abîmer la peau), même si le miel est cicatrisant.
      Vous nettoyez votre peau à l’eau de Rose et au brumisateur: l’eau enlève les molécules hydrosolubles (solubles dans l’eau), mais pas les poussières et le maquillage incrustés dans le sébum. Donc votre peau n’est pas bien nettoyée. ( utilisez alors une huile comme celle de Jojoba ou le Liniment oléo-calcaire).

      Vous utilisez l’huile prodigieuse de Nuxe, qui contient 30% d’Huiles végétales et le reste n’a rien de vraiment naturel. Pourquoi n’utilisez-vous pas un VRAI mélange d’huiles BIO, adapté à votre problème de rougeurs ?:
      Huile de Chanvre
      – Huile de Jojoba
      – Huile d’Argousier
      1/3 de chaque
      . Vous aurez alors de VRAI résultats sans dépendance et votre peau vous remerciera.

      Je ne connais pas les produits Léa Nature (il y en a plus de 500 marques BIO) et le but de ce Blog est de vous apprendre à réaliser des Soins complètement adaptés à vos problèmes de peau.

      Bon courage pour la suite et à bientôt.

  4. Bonjour et bravo pour votre site! Enfin je ne me sent plus seule à utiliser ces trésors de la nature que sont les huiles végétale et essentielle .
    Cependant j’ai du mal à trouver la bonne « potion » pour prendre soin de ma peau.
    En effet j’ai 35 ans une peau mixte et sensible , des rougeurs pas de rides ( pour l’instant) un petit eczéma sur le menton, donc ça démange !!!! D’autre part je souffre de kératose pilaire sur l’arrière des cuisses et un petit psoriasis ( traiter par chiropracteur) qui récidive sur les coudes. Voilà j’ai essayer plusieurs huiles mais je dois mal m’y prendre. Pourriez vous me conseiller afin d’agir surtout par ce temps de plus en plus froid!!!!! Merci mille fois

    • Bonjour Fatima,

      vous avez tout compris, je suis là pour vous aider à trouver des solutions par vous-même, car chacun est unique, et les solutions le sont aussi.

      Pour votre peau mixte et sensible du visage (eczéma et rougeurs), voici la formule que vous pouvez appliquer ( Flacon 30ml)
      Huile d’Onagre (Eczéma) 10ml
      – Huile de Chanvre ( rougeurs) 13ml
      – Huile d’Avocat ( protection hiver et réparatrice) 7ml
      – Vitamine E
      10 gouttes
      vous pouvez y ajouter 25 gouttes de Camomille Noble (très antiinflammatoire).

      Pour votre kératose pilaire, essayez ma formule Kératose
      Et pour psoriasis, voici le lien : traiter le psoriasis

      Bonne préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *