25% d’entre nous ont eu ou auront une ou plusieurs verrues au cours de l’existence. C’est dire leur importance.
Dans la majorité des cas, une verrue n’est pas dangereuse, mais souvent elle est contagieuse car elle est causée par un virus.
Il est important alors de savoir comment enlever une verrue, car c’est une excroissance souvent disgracieuse et gênante esthétiquement.

Il en existe plusieurs sortes : verrue plane, verrue plantaire, verrue vulgaire, verrue filiforme, verrue génitale….

Finalement, qu’est ce qu’une verrue ?

Une verrue est une petite excroissance cutanée d’origine virale la plupart du temps, causée par le Papilloma Virus Humain ou PVH.

Il existe 70 sortes de Papilloma Virus Humain, et ils existent de façon naturelle sur la peau. Chaque sorte a une région de prédilection sur le corps.

Une verrue apparaît quand il y a à la fois

  • un déficit immunitaire
  • une fragilité cutanée  comme une coupure, une peau lésée, une égratignure, un fendillement, une légère fente due au dessèchement de la peau ou une dermatite atopique…

Le déficit immunitaire, causé par

  • du stress
  • de la fatigue
  • des traitements médicamenteux
  • une maladie
  • un foie épuisé ou intoxiqué,…

empêche l’organisme de produire lui-même les anticorps nécessaires pour lutter contre l’introduction de ces virus à l’intérieur de la peau et la verrue apparaît.

En général, la verrue part d’elle-même, mais cela peut parfois être très long.

Comment se forme une verrue (plane, vulgaire, plantaire,..)?

verrues mains

verrues mains

Lorsque le virus infecte les cellules saines de la peau, celles-ci, au lieu de le détruire, sont poussées à se multiplier, formant ainsi la verrue.

La verrue a alors une surface rugueuse et irrégulière.

Il est facile de la détecter au toucher ou de la voir.

C’est alors une excroissance anormale, une bosse ou un changement bizarre de la peau :

Voici les caractéristiques des différentes verrues

1/ Verrue plane :  elle apparaît en général sur le visage et est de surface plane de couleur chamois

2/ Verrue plantaire :  se développe sur ou sous les pieds et est jaune à brune et squameuse. Elle pousse souvent en profondeur sous l’épiderme et peut être douloureuse lors de la marche.

3/ Verrue vulgaire : se développe sur les mains et les doigts et est de couleur claire à brunâtre

4/ Verrue génitale : se développe sur les organes génitaux et est rose, blanche ou grise et évoque la forme du choux-fleur. On l’appelle aussi condylôme.

ATTENTION cependant, car l’aspect des verrues est parfois trompeuses. Elles peuvent être confondues avec des cancers, surtout si elles saignent.
Il est donc important de consulter un médecin pour en vérifier le diagnostic, ainsi que pour choisir la meilleure approche thérapeutique en fonction de son type et de sa localisation.

Comment lutter naturellement contre une verrue ?

3 approches naturelles peuvent vous aider à lutter contre les verrues :

  • le froid intense : va permettre de brûler la verrue grâce à de l’azote liquide. Souvent utilisé pour des verrues de petites tailles situées notamment sur les mains et les pieds, demandez conseils à votre médecin ou votre dermatologue.
  • l’homéopathie : peut être utilisée en traitement de fond pour éviter les récidives. Consultez un homéopathe qui choisira la souche homéopathique la plus adaptée à votre cas.
  • l’aromathérapie : les huiles essentielles dermo-caustique et antivirale seront les plus efficaces, comme par exemple l’HE de Canelle, de Tea tree, de Thuya, ou l’essence de Citron… pour n’en citer que quelques unes. Ces Huiles Essentielles, très concentrées et puissantes doivent être manipulées avec précautions, il convient de consulter l’avis d’un spécialiste.
    Sachez qu’il existe également des mélanges prêt à l’emploi disponibles en officine.

Attention à bien vous laver les mains après avoir touché le verrue. Ainsi que de nettoyer tous les vêtements, chaussures, draps ou accessoires qui ont été en contact avec la ou les verrues.

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!