Accueil » Comprendre la peau » Pourquoi le stress abîme-t-il votre Peau ?

Pourquoi le stress abîme-t-il votre Peau ?

StressOn pourrait aussi appeler cet article : « Le stress à fleur de peau ».
Car la peau est non seulement le reflet de notre santé mais elle est aussi celui de nos états d’âme.
Si vous êtes stressée, angoissée ou irritable, vous aurez remarqué que ce stress peut se manifester aussi sur la peau avec des boutons, de l’eczéma, du psoriasis, une transpiration excessive, voire un zona.

 Pourquoi le stress peut-il être la cause de bien des Problèmes de peau?

Ne dit-on pas de temps en temps : « Je suis mal dans ma peau » et cela s’applique aussi bien à notre état intérieur qu’à celui extérieur.

Et tout cela tout simplement, car:

  1. La peau et le système nerveux proviennent du même tissu embryonnaire. Elle est très riche en terminaisons nerveuses et contient des récepteurs qui peuvent libérer des molécules hormonales ou autres, qui vont alors agir sur la couche cutanée.
  2. La peau n’est pas vitale en cas de danger, et donc ne recevra pas les molécules importantes dont elle a besoin pour se construire.

Je vais vous expliquer cela de façon plus détaillée dans les chapitres suivants.

 Comment la peau réagit-elle aux agressions psychologiques ?

J’appelle cela “la double peine de la Peau”

1/ Peine N° 1 : La Vasoconstriction  altère la Barrière cutanée

Sous le raz-de-marée très important d’une multitude de molécules hormonales ou autres, déclenché par le stress, la peau réagit de différentes façons :

  1. Le visage change de couleur : des catécholamines (hormone du stress : adrénaline ou nor-adrénaline) sont libérés dans la circulation sanguine et sont vasoconstrictrices (constriction des vaisseaux sanguins, qui affleurent moins la peau, donc sont moins visibles et la peau paraît moins rosée). La peau devient blanche.
  2. La Peau se met à transpirer  ( front, paumes des mains, plantes des pieds et aisselles), car les glandes sudoripares, se mettent à déverser de
    Visage pâle
    Visage pâle

    la sueur en abondance suite au resserrement des vaisseaux sanguins. On appelle cela “sueur froide”, car la température de la peau est refroidie

  • d’une part par le resserrement des vaisseaux sanguins
  • d’autre part par l’évaporation de la sueur, qui a comme conséquence physiologique de faire baisser la température.

Les poils, d’ailleurs,  se redressent aussi pour mieux la protéger contre ce refroidissement. Cela donne la “Chair de poule”.

A force d’être agressée par ces molécules hormonales, la barrière cutanée va finir par s’altérer, principalement par le fait que les vaisseaux sanguins ne vont plus apporter correctement les molécules dont elle a besoin pour se nourrir et fonctionner correctement:

  • l’oxygène
  • les acides gras
  • les protéines
  • les vitamines
  • les minéraux…

2/ Peine N°2 : La peau n’est pas vitale en cas de danger 

Femme stressée
Femme stressée

Le Stress est une réaction normale du corps face à un danger et qui a comme caractéristique, d’aider l’homme à être en alerte pour fuir le danger le plus rapidement possible (c’est notre cerveau reptilien d’hommes préhistoriques).

Il déclenche dans l’organisme toute une série de réactions, concentrées sur cette aide à la fuite :

Ceci va consister à mobiliser un maximum de molécules utiles aux organes primordiaux de votre corps, pour accélérer cette fuite

  • le cœur, qui va apporter un maximum d’oxygène au corps
  • le cerveau, qui va avoir besoin de travailler pour réfléchir à la stratégie de fuite
  • les muscles, qui vont avoir besoin de molécules énergisantes pour être efficaces

Or votre peau, n’est pas vitale dans cette stratégie de fuite. Toutes les molécules dont elle pourrait avoir besoin, vont alors être mobilisées pour les autres organes du corps. Elle sera donc en manque de toutes ces molécules si importantes pour son équilibre et sa construction.

C’est ainsi que vous pourrez constater

  • des boutons
  • des retards de cicatrisation
  • des chutes brutales de cheveux
  • des sécheresses de la peau
  • des démangeaisons,…
  • et la peau deviendra beaucoup plus sensible.

 Quels sont donc les problèmes de peau qui peuvent résulter ou s’aggraver avec le stress ?

Voici quelques manifestations cutanées de ce stress

  • les dartres
  • l’eczéma
  • les dermites séborrhéiques
  • l’herpès récidivant
  • le  zona
  • l’acné
  • le psoriasis
  • les ongles rongés
  • une plaque de calvitie
  • des démangeaisons de névrodermite

or c’est un cercle vicieux, car plus votre stress  se voit sur votre peau, plus cela vous stresse.

Comment arrêter ce cercle vicieux du stress  sur la peau ?

Il y a 2 façons conjointes d’agir sur ces problèmes

  1. tout d’abord en traitant les symptômes de ces problèmes de peau pour éviter qu’ils n’engendrent à leur tour un stress
  2. puis en agissant sur la cause de ce stress et en réduisant l’anxiété pour mieux le gérer.
  • Commencez par traiter votre problème de peau en choisissant de lui apporter les fameuses molécules dont elle a besoin, le plus
    Sérum Huileux
    Sérum Huileux

    souvent des acides gras essentiels comme les oméga 3 ou des molécules anti-inflammatoires ou antibactériennes.

Fabriquez donc le sérum  huileux dont elle a besoin et appliquez-le régulièrement sur votre peau. Votre peau ira déjà beaucoup mieux. Et vous vous sentirez déjà plus sereine, car vous aurez cassé ce Cercle Vicieux.

  • Puis traitez  votre anxiété : consultez un médecin, un réflexologue, un sophrologue ou un naturopathe.

Enfin vous pouvez pratiquer la Respiration Abdominale chez vous

Elle fait travailler le diaphragme ce qui va dénouer le plexus solaire pour un meilleur calme intérieur.

Car, l’adrénaline déclenchée par le stress, accélère le rythme cardiaque. C’est le système nerveux sympathique.

Le système nerveux parasympathique, lui, va ralentir les battements du cœur, relâcher le tonus musculaire et induire de la détente. Ceci grâce à la respiration abdominale.

  • Elle est à pratiquer quelques minutes par jour (5 à 10 au réveil)
  • Installez-vous sur un canapé en fermant les yeux, posez les mains sur le ventre (au niveau du nombril) et gonflez votre ventre en inspirant.
  • Après l’inspiration, attendez un peu puis expirez tout doucement (cela doit durer plus longtemps que l’inspiration).
  • Refaites cela  10 fois  de suite

Et, avez-vous essayé l’huile essentielle de Petit Grain Bigarrade ?

D’après Danièle Festy, pharmacienne célèbre en Aromathérapie, l’huile essentielle REFLEXE est  celle de Petit Grain Bigarrade:

“Posez 1 goutte d’huile essentielle de Petit Grain Bigarrade sur la face interne des poignets, 2 à 3 fois par jour. 

Respirez profondément en rapprochant vos mains de votre visage”

J’ai déjà eu l’occasion d’essayer ce conseil en approchant mes poignets de mes narines, alternativement et en inspirant 4 à 5 fois et en appliquant également une goutte sur le plexus solaire et ceci, 3 à 4 fois par jour, cela m’a bien détendue.

 Avez-vous déjà remarqué cet effet du stress sur votre peau ?

Voici la version en vidéo








Téléchargez tout de suite ma Brochure Gratuite pour apprendre à

SOIGNER VOTRE PEAU !

Complétez le Formulaire

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!

A Propos Christine

Pharmacienne, Experte en Dermo-Cosmétique, je vous aide à traiter Vos Problèmes de Peau, avec des Ingrédients Naturels, comme les Huiles Végétales et Huiles Essentielles, parfaitement adaptés, à ces Problèmes.
Essayez, et vous serez Bluffée comme je le suis tous les jours sur les : Vergetures, Cicatrices, Couperose, Pores Dilatés, Kératose Pilaire, …..

Voir aussi

Les 6 Règles d’Or pour limiter la déshydratation (2)

Comme vous l’avez appris dans l’article de la semaine dernière, hydrater ne consiste pas à …

75 Commentaires

  1. Bonjour Christine,

    J’ai découvert votre site il y a quelques jours et depuis je ne me lasse pas de le lire.
    Et le sujet que vous abordez là me concerne au plus haut point ! Il m’a donné envie d’écrire ces quelques lignes. (J’écrirai plus tard un petit mot sur ma rencontre avec les huiles essentielles et végétales)

    J’ai 36 ans et je crois bien avoir toujours été plus ou moins anxieuse, angoissée même ces dernières années suite à un burn out, mais suite aussi à des années à lutter contre une phobie sociale assez lourde…
    Vous ne serez pas, j’en suis sure, étonnée d’apprendre que j’ai souffert d’acné très tardivement . Comment être bien dans sa peau quand ça va mal dans la tête ? Une kiné que je voyais pour des douleurs chroniques m’en avait fait le réflexion : tout ce qui coince dans votre tête, et bien ça coince aussi dans votre corps…
    Sujette à des crises d’angoisses, j’ai pu remarquer l’effet dévastateur du stress sur ma peau (outre les boutons). L’impression d’avoir pris dix ans en une nuit… Le teint gris. La peau déshydratée, dévitalisée, sans tonus. Des rides qui n’apparaissaient pas en temps normal. Impressionnant. Une nuit blanche marque déjà les traits mais une crise d’angoisse, c’est 1000 fois pire.

    Comme je vous disais, j’ai fait un burn out, suivi d’une dépression. Dans ces cas-là, s’occuper de soi, de sa peau, on n’y pense pas vraiment. Même se laver est épuisant… J’ai donc passé un peu plus d’un an avec ce teint gris, sans vie…. je n’emploierai pas le mot pâle, non (j’ai une peau claire et ne m’expose pas au soleil car je ne bronze pas, je deviens juste écarlate). Grise ! C’est vraiment le meilleur terme pour la décrire.
    L’avantage, c’est que durant tout ce temps je ne me suis pas ruinée en cosmétiques douteux !
    Aujourd’hui que cela va quand même mieux, j’ ai gardé quelques rides sur le front en souvenir de cet épisode !
    Bizarrement, elles ne me gênent pas vraiment.
    Je crois que j’accepte ( et c’est tout récent…) de ne plus être l’étudiante de 20 ans que j’ai été et qu’avoir 36 ans, avoir traversé des épisodes pas très agréables, vieillir, ça fait partie de la vie et surtout que ça nous apporte tout un tas de choses très positives. L’expérience, le recul qui va avec et une possibilité plus grande d’aider les autres, notamment les plus jeunes.

    Ces premières rides me rappellent tout ça. Alors au final, je les aime bien.
    J’aime bien mes 36 ans (alors qu’ils m’effrayaient il y a seulement quelques mois)

    Merci de nous fournir ce petit espace qui me permet d’exprimer cela pour la première fois…
    J’apprécie beaucoup votre façon d’intervenir, de répondre à chacun, en croyant très fortement à ce que vous faites tout en sachant reconnaitre vos limites. J’aime surtout ( et cet article l’illustre parfaitement) cette vision globale de l’être humain que vous exprimez et qui manque si désespérément à nos médecins….

    • bonjour Hélène,

      merci pour votre témoignage et gardez le sourire !

      A bientôt

    • Bonjour Hélène,
      Un grand merci pour ce partage d’expériences très personnelles et qui vous honore, car il n’est pas évident d’expliquer ces problèmes.
      Comme vous n’êtes pas la seule dans ce cas, je suis sûre que beaucoup de personnes se reconnaîtront, et que ce témoignage les aidera dans leur quotidien.
      Vous avez raison de vous focaliser sur toutes les choses positives qui ont résulté de cette expérience difficile.
      L’environnement dans lequel nous sommes est dur face au vieillissement.
      Or il est complètement naturel, et il apporte plein de bonnes choses. Savoir le reconnaître est enrichissant et permet de se projeter dans l’avenir avec confiance.
      Il est bien dommage en effet, que les médecins n’aient pas cette approche holistique indispensable pour bien traiter leurs patients.
      A très bientôt j’espère

      • Bonjour Christine et Nolwenn,

        Merci pour vos réponses si touchantes. J’ai mis du temps à répondre, ne sachant quoi rajouter après ça.
        Si j’ai appris une chose durant cette période, c’est de ne plus avoir honte, ni de la maladie, ni de ce que j’étais. Et qu’il n’y a pas de petites ou grandes souffrances.
        Internet est pour ça un outil formidable. Que des questions restées sans réponse durant des années et qui prennent soudain sens : je ne suis pas seule avec mes douleurs, mes complexes… Cerise sur le gateau, des gens comme vous y répondent et apportent leur aide généreusement.

        Pour revenir au sujet, je réfléchissais à une anecdote.
        Quand je travaillais, j’avais toujours la peau grasse, luisante et chez moi, non, elle était plutôt normale. Bien sûr, j’avais très souvent des points noirs à s’infecter. J’ai longtemps mis ça sur le compte de la chaleur dans les bureaux, de l’air climatisé… mais j’ai travaillé dans des locaux aussi plutôt frais, sans clim et c’était pareil…
        Et il s’avère que j’étais énormément stressée par mon travail ( que j’adorais pourtant, allez comprendre ! ) …
        Aujourd’hui, je fais le lien…

        J’ai une anecdote dans l’autre sens… Pour aller vite, aujourd’hui, après des années d’acné puis de peau gardant certaines imperfections ( plus du tout ou presque de microkystes mais beaucoup de points noirs qui s’infectaient régulièrement) je peux dire que j’ai une jolie peau ! Cela a coïncidé avec certaines prises de conscience que j’évoquais plus haut… J’ai toujours des problèmes d’angoisse dans certaines situations, mais globalement ça va quand même beaucoup mieux dans la tête et ma peau a l’air de décidé que oui, ça lui convient enfin ! Le plus étonnant, c’est qu’elle m’a fait savoir toute seule, comme une grande, qu’il fallait changer ma façon d’en prendre soin ( et passer aux huiles, donc… je détaillerai cette partie dans la partie témoignages pour ne pas vous pondre un pavé ici ! ;) )
        Bon week-end à vous !

        • Bonjour Hélène,

          vous etes formidable, car avec des mots simples et vos expériences, vous expliquez à tous qu’il y moyen de sortir des problèmes avec une prise de conscience et des efforts.
          Merci à vous encore.

  2. Bonjour à vous toutes, Hélène, Nolwenn et Christine,

    J’admire toutes ces personnes qui viennent témoigner d’épreuves difficiles qu’elles ont traversées et dont elles sont sorties renforcées. J’admire la force dont elles font preuve en montrant qu’on en sort, qu’on en sort grandi avec une capacité à prendre un certain recul.

    Votre message m’a fait remarqué un phénomène tout récent. Et j’espère que mon petit témoignage pourra aussi éclairer d’autres lectrices/lecteurs.
    J’ai toujours été une grande stressée (par des proches toujours plus exigeants, par des études stressantes), cela couplé à des allergies, le résultat je m’en rends compte maintenant se voyait sur ma peau.
    Suivant vos conseils, je me nettoie la peau soigneusement matin et soir selon la méthode que vous préconisez, Christine. Plus précisément, j’ai adopté le double nettoyage à la japonaise (démaquillage à l’huile, nettoyage au savon doux à base de tensio actifs naturels, hydrolat de lavande mélangé parfois à un tout petit peu de vinaigre de cidre avant le cycle qui a tendance à faire chez moi des ravages, puis huile de sésame ou de jojoba -j’ai essayé pas mal d’huiles et de mélanges pour finalement revenir à quelque chose de plus simple-, ensuite gel d’aloé vera natif et crème hydratante bio. Et protection solaire bio indice 50 (AlgaMaris, pour vos lecteurs/lectrices qui cherchent une bonne marque bio avec indice élevé).
    Je suis maintenant avec quelqu’un de très calme, qui me dit des choses très agréables 100fois/heure, j’ai énormément réduit les excitants et je ne consomme plus que des infusions et tisanes ou des citrons chauds parfois le matin. Je n’ai donc plus de boutons lors du cycle, je n’ai plus de rougeurs ni d’irrégularités de teint depuis 2 bonnes semaines. Moi qui étais une accroc au café et au thé, je me rends compte que cela ajoutait à mon côté stressé et “speed”, mais maintenant que je vois le résultat, je crois que je vais surtout devenir encore plus accroc à vos méthodes et aux boissons zen :)

    Bien à vous, et merci encore de nous dispenser tous vos indispensables conseils
    Nyna

    • Bonjour Nyna,

      quel beau témoignage vous apportez par votre réflexion sur l’impact du mode de vie de chacune sur la santé de notre peau.
      Merci pour votre partage d’expérience, ce qui est aussi le but de ce site.
      Merci également pour l’info sur la crème solaire Bio que je ne connaissais pas et dont j’ai regardé la composition qui est correcte.
      Vous blanchit-elle la peau ?
      Car celle de Florame est très bien dans sa composition, mais donne une peau trop pale pour certaines personnes.
      A très bientot.

      • Bonjour Christine,

        La protection solaire AlgaMaris existe en différents formats sur Ama*on. J’en ai adopté 2: la crème (en flacon pompe très pratique) appliqué en dessous du maquillage (bio pour ma part, fond de teint Benecos, certifié BDIH et poudre libre Lily Lolo), personne n’y voit que du feu.
        Sinon pour les jours où je ne me maquille pas (parce que la peau le permet et que j’ai envie de l’assumer, parce que je la trouve quand même acceptable), il y a le STICK solaire (un miracle cette petite chose) pour les retouches durant la journée. Même format qu’un déo en barre (vous voyez ce que je veux dire?) que l’on applique sur la peau en couche fine et qu’on étale après (le stick est TRES sec, donc il faut obligatoirement avoir mis une huile/crème avant). Alors oui, personnellement j’ai l’air un peu pâle, mais pas livide.
        Pour les retouches durant la journée, je viens de me concocter un petit flacon de 10 ml avec les huiles suivantes:
        -HV sésame (5 ml)
        -HV jojoba (2.5ml)
        -HV tamanu (2.5ml)
        -HE géranium rosat (1 goutte)
        -HE Immortelle (1 ou 2 gouttes… codigoutte imprécis)
        En ce moment au travail, une petite pause massage à midi ne me fera pas de mal et aidera à tenir le choc d’une fin d’année mouvementée et stressante (et le stress fait des ravages, donc prenons toutes les précautions).

        Petit message qui j’espère vous fera plaisir: Une amie de longue date est passée à la maison et m’a demandé comment je faisais pour par avoir l’air fatiguée. “Moi je suis affreuse sans maquillage, comment tu fais?”. Je l’ai aiguillée vers votre site et plus tard nous avons parlé soin de peau pendant un long moment au téléphone. Je pense qu’elle va se laisser tenter par les huiles et le naturel^^

        Merci pour tous vos conseils et tous vos petits messages attentionnés pour chacune et chacun ici.
        Je vous souhaite tout le bien possible pour la suite
        Nyna

        • Bonjour Nyna,
          oui, le petit message sur le commentaire de votre amie me fait très plaisir, et je vous remercie pour cet adorable commentaire qui me fait un plaisir infini.
          Merci aussi pour ce partage de trucs et d’astuces, très utiles pour toutes celles qui n’ont pas encore trouvé leurs solutions.
          Excellent week-end et à bientot.

    • Bonjour Nyna,

      C’est un plaisir de lire ton témoignage ( je me permets de te tutoyer, j’espère que ça ne pose pas de souci).

      J’étais également une grande addict au café. Pour tenir le coup durant des journées pouvant aller jusqu’à 14 h de travail dans une ambiance stressante ( dead-line à respecter absolument), je n’avais pas le choix. Stressent beaucoup, je fatiguais d’autant plus donc prenais encore plus de café…
      Cercle vicieux…
      L’organisme ne tient pas à ce rythme très longtemps.

      J’essaie en ce moment de réduire ma consommation. Pour l’instant, j’en ai encore besoin le matin, mais je compte bien m’en sevrer complètement car le café participe en effet à notre stress… En même temps que la découverte des huiles pour prendre soin de ma peau, je me suis donc mise ( ou plutôt remise car c’est un savoir que je tiens de mon père, passionné de botanique) aux tisanes. Cela me fait boire mon litre et demi d’eau quotidien (petite buveuse, je suis à la base ! Ce qui n’est pas bien ! ) ! Tout en réduisant mon anxiété chronique ( et ses manifestations diverses) cela contribue bien sûr à l’amélioration de ma peau, très déshydratée, il y a encore quelques semaines.

      Merci pour la marque d’écran total. Étant très blanche de peau et incapable de bronzer, cela me sera très utile !

      Ah… je n’ai pas tant que ça de mérite. Sans l’aide d’un professionnel, je ne sais si j’aurais su parler ainsi de cette expérience pénible. Cela m’a appris, très rapidement, j’en suis moi même étonnée, à cesser d’avoir honte de mes faiblesses, de mes erreurs… et d’admettre qu’il n’y avait rien de mal à être quelqu’un d’émotif, qui avait besoin d’une ambiance calme, sereine et pas d’une vie à 100 à l’heure pour être bien dans sa peau. Je crois d’ailleurs que c’est ce qu’il me plait dans la philosophie que nous proposent Christine et Nolwenn : des soins qui s ‘adaptent aux besoins de chacun et qui nous demandent surtout à écouter notre corps, à prendre notre temps, à admettre que tout ne vient pas en “instantané”…

      Bon week-end !

  3. bonjour,
    suis désespérée ma fille de 12 ans a les cheveux très gras et des boutons depuis 6 mois (qui cicatrisent mal) ces petits tracas sont sans doute liés à la puberté , aussi pour ma part j’ai quelques vaisseaux au niveau du nez et c’est apparu brutalement (couperose), j’ai 42 ans
    et je me nettoie la peau avec du liniment puis de la menthe poivrée et ensuite j’applique un mélange d’huiles ( sérum hydratant)
    pouvez- vous me conseiller ?
    MERCI

    • bonjour Laurence,

      pour vous, préférez l’hydrolat de camomille allemande, plus adapté si vous avez une couperose.
      vous pouvez appliquer le sérum n°2 qui est utile pour la couperose.
      pour votre fille, elle peut nettoyer son visage comme vous (liniment + hydrolat de camomille allemande) puis appliquer le sérum suivant, pour 30 ml:
      huile d’argousier 10 ml (cicatrisant, antimicrobienne, protectrice solaire, bonne mine, anti-inflammatoire)
      huile de pépin de raisin 10 ml (désincrustante, antioxydante, régule le sébum, réparatrice)
      huile de nigelle 8 ml (apaisante, anti-irritation, anti-inflammatoire, cicatrisante, anti-infectieuse)
      huile essentielle ravintsara 5 gouttes (anti-infectieuse)
      huile essentielle tea tree 5 gouttes (antimicrobienne)
      huile essentielle de ciste ladanifère 5 gouttes (cicatrisante)
      huile essentielle lavande vraie 15 gouttes (anti-inflammatoire, cicatrisante, calmante)
      vitamine E 15 gouttes (antioxydante, protège le sérum)
      elle peut l’appliquer le soir ou le matin après le nettoyage du visage.
      pour ses cheveux, préférez un shampooing doux BIO. vous pouvez lui appliquer sur le cuir chevelu, 3 fois par semaine, la veille du shampooing ou 30 minutes avant le shampooing, le mélange suivant, ,pour 15 ml:
      huile de jojoba 15 ml (protectrice régule le sébum)
      huile essentielle de petit grain bigarade 10 gouttes (régule le sébum, cheveux gras)
      vitamine E 6 gouttes (antioxydant, protège le sérum).

      A bientôt

  4. Personnellement je ressens peu le stress dans ma tête, par contre mon corps me montre très vite que je suis stressée: j’ai une dishydrose au pied droit qui est apparue à l’été 2008 à la suite d’un mélange de stress important, voire de dépression, et de mycose + environnement chaud et sec pendant ces 3 mois.
    Quand tout va bien, mon pied a un aspect à peu près normal. Quand le stress me tombe dessus, pour un entretien par exemple, et bien le dessous et le côté de mon pied se couvrent de vésicules sous la peau, qui grattent énormément et sont enflammées. Si ça va vraiment mal, la dishydrose s’étend à mes paumes de mains…
    L’acné n’est pas en reste, mais intervient un peu à retardement…

    Savez-vous s’il existe des causes particulières à des boutons kystiques enflammés situés sous l’arête de la mâchoire, de chaque côté du visage mais pas sous le menton ? J’en ai en permanence depuis quelques mois, ils grossissent et se dégonflent à leur guise, mais j’ai toujours ces inflammations disgracieuses et parfois irritées… Le reste de mon visage va plutôt bien en comparaison…

    • bonjour Charlotte,

      pour la dishydrose, voici l’article correspondant: http://www.oleassence.fr/dyshidrose
      par précaution, pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement. l’huile essentielle de cyprès est contre-indiquée en cas de cancer hormono dépendant.
      pour les boutons, vous pouvez appliquer du gel d’aloe vera le soir et un peu d’huile de nigelle le matin et le soir après le gel d’aloe vera.

      A bientôt

  5. Bonjour Christine,
    L’huile essentielle de “Petit grain bigarrade” qui semble apaiser le stress peut-elle être employée pour traiter les phobies (peur de l’eau etc …), certaines phobies engendrant un stress qui se répercute au niveau de la peau !
    Merci

    • bonjour Marie-France,

      nous ne sommes pas spécialistes des huiles essentielles, mais en effet l’huile essentielle de petit grain bigarade est calmante et anti-stress. elle peut être utilisée en diffusion avec un diffuseur adapté.

      A bientôt

  6. Bonjour Christine, et bonjour à toutes,
    un petit mot pour vous remercier et peut-être donner de l’espoir à d’autres personnes !
    J’ai trente ans et je souffrais de dermatite (séborrhéique et péri-orale, les deux !) depuis 15 ans. Une forme plutôt légère en générale mais qui s’aggravait régulièrement en cas de stress ou de fatigue et qui, quoi qu’il en soit, m’embarrassait beaucoup.
    En septembre dernier, suite à une rupture difficile, ma peau d’habitude fragile et “instable”, s’est transformée en véritable champ de bataille (dermatite, acné et même prurigo, qui était une grande première) !
    J’ai refusé d’écouter le énième dermato qui me proposait un traitement antibiotique de trois mois (!!) et je suis tombée sur votre blog.
    J’ai d’abord suivi les conseils de vos articles sur la dermatite en commandant vos produits correspondant, puis voyant les résultats, je me suis plongée un peu plus dans votre approche de la cosmétique.
    Ça a changé ma vie, ni plus ni moins. Je n’ai plus de dermatite. Du tout. Ce qui relève quasiment du miracle pour moi, qui ai essayé pendant quinze ans de m’en débarrasser (à grand coup d’antibio et de crèmes dont je ne veux même pas savoir la composition !). Une fois ce problème résolu, j’ai suivi vos conseils pour d’autres petits problèmes qui passaient bien après la dermatite : teint terne, microkystes, qui se sont réglés petit à petit, en douceur.
    Par la suite, et tout naturellement, j’ai un peu étendu cet approche “en douceur” au-delà de la cosmétique, un peu comme Nyna, en modifiant mes habitudes alimentaires (suppression des sucres raffinés et des farines blanches, moins de gluten, achat d’un germoir pour consommer des graines germées, ce que je recommande à tout le monde, diminution du café au profit des tisanes, etc…).
    Et voilà comment d’une situation de crise, je suis passée à un moment de ma vie où je n’ai jamais été aussi “bien dans ma peau”.
    Les problèmes de peau qui nous pourrissent la vie ne sont pas une fatalité, on peut lutter contre, avec un peu d’intelligence et surtout de bons conseils.
    Alors merci infiniment pour tous vos précieux conseils et pour ce retour au bon sens et à la douceur !

    Magali

    Pour terminer ce témoignage un peu long, une petite anecdote qui résume bien mon “aventure” (oui, pour moi c’était une aventure : Indiana Jones à la recherche de la peau apaisée !) : un ami que je n’avais pas vu depuis quelques mois, m’a dit la semaine dernière, surpris, “Tiens, c’est marrant, on dirait que tu as rajeuni !”

    • Bonjour Magali,

      je suis admirative du commentaire que vous venez d’écrire pour redonner de l’espoir à d’autres personnes, car il décrit votre situation personnelle douloureuse, et l’état catastrophique de votre peau.
      Vous expliquez de facon très humaine, comment votre bon sens vous a permis de vous en sortir et vous terminez en expliquant comment vous avez arrété ce cercle vicieux.
      C’est vous et votre courage qu’il faut remercier, je ne suis qu’un catalyseur.
      Vous avez remis en cause le système infernal dans lequel vous étiez et vous l’avez cassé, pour reprendre votre vie en main.
      Un grand BRAVO et un grand MERCI.
      A bientot

  7. Bonjour Madame ou Monsieur,

    J’ai un problème de tâches blanches dues à la dépigmentation de la peau et je commence en avoir un peu partout sur le cou, bras et jambes. J’ai 65 ans. Je ne me suis rarement exposé au soleil dans ma vie. D’après le dermatologue, ce n’est pas un vitiligo mais une simple dépigmentation cutanée. Seulement il n’a rien à me proposer pour me soigner ; excepté de me dire que cela vient de l’âge. Je ne suis pas d’accord avec lui car il y a de jeunes personnes qui subissent ce problème sans avoir un “vitiligo”. Je suis une personne très émotive et je suis souvent stressée et un peu dépressive surtout en ce moment.

    À savoir qu’en plus des tâches blanches disgracieuses, j’ai également aussi des tâches brunes qui sont apparues avant les blanches.
    J’ai vu que l’huile de chaulmoogra pouvait m’aider pour les tâches blanches ; avez vous d’autres produits à me proposer pour compléter le traitement ou/et d’autres conseils à me donner.
    Je vous en remercie vivement par avance.

    Cordialement.

    Betty

    • bonjour Betty,

      vous pouvez appliquer un mélange moitié/moitié d’huile de chaulmoogra et macérât de busserole, sur vos taches blanches et brunes, matin et soir.
      conservez le mélange et les huiles végétales au frigo. si elles figent, passez le flacon sous un filet d’eau tiède.
      protégez du soleil avec une crème solaire bio et minérale.

      A bientôt

  8. Bonjour j’ai mon mari qui a un probleme de peau :peu au niveau de la main fissurée crevasses.ça s’est propagé sur quelques parties du corps:nombril, cou .jatends votre réponse avec impatience.merci d’avance.

  9. Bonjour,

    J’ai suivi vos conseils en créant mon sérum peau, et il est top ! ma peau va mieux :)
    Cependant, mes paupières sont rouge, enflée, sèche (eczéma). J’ai ce problème depuis assez longtemps et ça revient a chaque hiver. Je pense que cela est du au froid mais aussi au stress … lié au mauvais temps !
    J’applique de l’huile d’avocat et des compresse de camomille mais pas de réel amélioration. que me conseillerez vous ?
    merci beaucoup !
    marie

    • bonjour Marie,

      vous pouvez appliquer le mélange suivant, pour 15 ml:
      huile d’avocat 5 ml
      huile d’onagre 5 ml
      huile de nigelle 5 ml
      vitamine E 5 gouttes
      continuez l’hydrolat de camomille .
      conservez les huiles végétales, mélange et hydrolat au frigo.

      A bientôt

  10. Bonjour,
    J’ai 61 ans et cela fait + de 2o ans que j’ai n’ai pas eu d’eczéma mais mi-novembre dernier de l’eczéma sec est apparu sur les paupières entre les sourcils sur le front, sous le nez, commisures des lèvres, sur les lobes des oreilles, sous le menton, un peu sur 1 main ainsi que sur les avant-bras. Le processus est le suivant: rougeurs, démangeaisons puis desquamations importantes malgré les applications de Locapred 0.1% (cortisone)puis applicaions vaines de topialyse et d’Ilast care qui a relancé le processus inflammatoire. Au départ, ma peau était fine, réactive et plutôt sèche imaginez son état actuel.

    Puis-je utiliser de l’helichryse italienne sur 1 coton pour nettoyer visage & paupières. Puis appliquer sur tout le visage ainsi que sur les paupières qques gouttes d’1 mélange de bourrache associée à de l’huile de nigelle à raison de 50/50, à faire matin & soir.
    Qu’en pensez-vous?
    Une fois l’eczéma guéri que devrais-je faire pour l’entretien journalier de ma peau (visage et paupières ).
    Je vous remercie de votre réponse et du temps passé,
    A très bientôt

  11. Bonjour nolwenn,
    Je commence par vous remercier encore, je pense a vous tous les jours. Rappel de mon cas, 36ans rosacee oculaire et cutane jugee irrecuperable par les dermatos. Suis devenu acouphenique avec surdite legere a cause des antibio tres otptoxiques. Quotidien fait de consultations ophtalmo d’urgence, la rosacee peut entrainer la cessite.
    En decembre je suis tombe sur les sites d’olassence et de lanaturepourmapeau, magnifique site de nolwenn.
    J’ai alors entame un changement radical :
    Gestion du stress par homeopathie et acupuncture
    Magnetisme pour evacuer le chagrin du deuil subi en 2011 qui a declenche la rosacee
    Alimentation pauvre en sucre et graisse
    Prise de gelule bio d’omega 3
    Arret lutenyl prise a cause de l’endometriose operee deja 4 fois en 20 ans

    Routine : liniment eau de chaux, sesame, hydrolat camomille allemande, serum norvegien matin et soir, maquillage mineral les 3 fees (excellent), shampooing cosmo naturel de gravier ( car souci present sur le cuir chevelu).

    Cela a ete un veritable enfer jusqu’a il y a 15 jours.

    Ma peau devenant moins seche j’ai decide d’appliquer le serum n2 le soir et de garder le norvegien le matin.
    Depuis ma peau est tellement presentable que je ne me maquille plus. Je n’ai plus de douleur.

    Surprise, suis alle chez l’ophtalmo qui voit pour la 1 ere fois une tres nette amelioration.
    Apres avoir pense au suicide je suis en train de renaitre.

    Rajae chamariq a fabrique mes produits jusque la. Elle m’a soutenu comme nolwenn. Ce jour j’ai fait une commande sur oleassence pour fabriquer moi meme les produits qui sont faits pour moi.

    Merci encore, courage a tous ceux qui sont sur leur chemin de croix, ne perdez pas la foix, faites confiance a votre peau et demandez vous ce qui ne va pas dans votre vie. Pour aider les autres je donne l’adresse de votre site a tous ceux que je croise et qui ont des soucis de peau.

    Bien a vous

    Ingrid

    • bonjour Ingrid,

      je suis ravie de vous lire et de voir que cela va beaucoup mieux. continuez à écouter votre peau et bravo pour ces changements. continuez :)

      A bientôt

  12. Bonjour,
    Je suis sujette à de l’eczéma ou du psoriasis sur le cuir chevelu, de façon legere et parfois de plus importante en cas de stress. Cela ne me demange que très rarement. Par ailleurs ma peau est assez réactive avec des rougeurs au niveau des joues, et plutôt mixte au niveau de la zone T. Je ne me maquille pas et n’utilise que des cosmétiques bio (crèmes). Depuis aujourd’hui, je développe une perlèche, cela ne m’était arrivé qu’une ou deux fois. Pour l’instant j’ai appliqué le regard me du Dr Valnet que j’ai toujours à portée de mains, surtout pour les bobos des enfants. Que me conseillez-vous comme traitement parmi vos produits pour tous ces petits problèmes cutanés ?
    Vous remerciant par avance pour vos conseils.

    • bonjour Marjorie,

      vous pouvez appliquer sur votre cuir chevelu, en massage très doux, 3 fois par semaine, 1 h avant votre shampooing, quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile d’onagre 18 ml
      huile de tamanu 6 ml
      huile de nigelle 6 ml
      vitamine E 10 gouttes
      après 1 h, vous pouvez rincez puis lavez vos cheveux avec un shampooing doux bio sans sulfate.
      l’utilisation des produits conventionnels annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      vous pouvez nettoyer votre visage matin et soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de camomille allemande et/ou de menthe poivrée, avec un coton.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matine t/ou soir, pour 30 ml:
      huile de chanvre 8 ml
      huile de pépin de raisin 8 ml
      huile d’argousier 7 ml
      huile de carthame 7 ml
      vitamine E 10 gouttes
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      pour votre perlèche, je vous invite à consulter l’article suivant: http://www.oleassence.fr/comment-vous-debarrasser-definitivement-de-votre-perleche-traitement-naturel
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

      A bientôt

  13. Merci beaucoup pour vote réponse, Nolwenn. Je vais donc acheter de quoi le fabriquer le liniment et l’hydrolat. Pour la préparation pour le cuir chevelu, et pour le sérum visage, est-il possible que vos laboratoire s’occupent de fabriquer ces mélanges ? j’avoue que je ne me sens pas de le faire moi-même pour des raisons d’hygiène principalement, c’est pourquoi j’avais pensé au départ prendre le sérum n°2 directement parce que c’est celui qui correspondant le plus à ma peau.
    Si oui, à qui dois-je m’adresser pour avoir un devis ?
    Je vous remercie encore pour votre aide

  14. Bonjour.pour la troisieme fois cette annee j’ai une poussee d’ezcema sur tout le corps:démangeaisons ,rougeurs :c’est l’horreur!!!!J’ai du prendre un traitement corticoide per os
    J’ai utilise votre serum antieczema sur le front:cela semble attenuer les poussées, mais peut on en mettre sur des surfaces importantes (surdosage en H.E.?)
    De plus ma peau est terriblement rugueuse ,tirraille :je mets du gel d’aloe vera puis du beurre de karite :mais c’est hyper gras et collant ,bien que cela soulage.
    Pouvez vous me conseiller un baume hydradant pour le corps moins gras mais qui me soulage (beurre de kokum?)
    Aidez moi s’il vous plaît

    • bonjour Sarah,

      vous pouvez appliquer le sérum antieczéma sur tout le corps.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information, et si votre peau ne les supporte pas.
      vous pouvez commencer sans les huiles essentielles, puis les incorporer au fur et à mesure.
      à la place du beurre de karité ou de kokum, préférez les huiles d’onagre, de bourrache…et bien sûr la formule complète antieczéma. en prévention, vous pouvez utiliser onagre et bourrache.
      vous pouvez nettoyer votre visage matin et soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, avec un coton. puis appliquez le sérum.
      le stress fait souvent partie des facteurs déclenchants.
      veillez à ce que l’atmosphère soit moins sèche dans votre intérieur (ouverture des fenêtres tous les jours voire utilisation d’un humidificateur d’air).
      Evitez les vêtements en matières synthétiques et les adoucissants qui peuvent être allergisants.
      conservez les huiles végétales , gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  15. Merci Nolween pour votre reponse si rapide et pour vos conseils.Mon eczema est tjrs bien present et tjrs aussi irritant .J’utilise votre serum tous les jours ,et il y a une petite amelioration sur les demangeaisons.Pensez vous que pour lutter contre la secheresse et les tiraillements de ma peau (sur tout le corps)un melange en partie egales des 2 huiles onagre et bourrache avec 10%de glycerine serait benefique ?
    Peut on passer du gel d’aloe vera sur tout le corps ,visage compris, tous les jours :j’aurai la sensation d’enlever cette rugosite qui demange !!
    J’ai encore besoin de vous ,merci.

    • Bonjour Sarah,
      Effectivement, vous pourriez passer un petit peu de gel d’aloe vera, y compris sur le visage, pour détacher plus facilement la peau morte et permettre à votre sérum de mieux pénétrer et d’être plus actif.
      Il y a également des molécules anti-inflammatoires dans le gel d’aloe vera.
      Bon courage et à bientôt

  16. Bonjour,

    Je suis depuis 1 semaine vos prescriptions : pour ma peau, nettoyage de peau au liniment, hydrolat camomille romaine et sérum (composé d’huile de chanvre, de tamanu, de cathame auquel j’ai ajouté de HE de ciste et d’helichryse italienne). Le problème est que ma peau tire énormément et me parait très desséchée, ou plutôt déshydratée depuis que je me mets plus ma crème (qui était bio). De plus j’avais des petits boutons (microkystes au niveau du menton et du front peu présents et qui disparaissent en milieu de cycle) qui se sont developpés…
    Je mélange donc maintenant une noisette d’aloé vera au sérum avant de l’appliquer (matin et soir) pour essayee d’avoir quelque chose de plus hydratant.
    Par contre pour le cuir chevelu avec psoriasis, je suis très contente des résultats, je suis soulagée.

    Avez-vous une idée du problème ? dois-je arrêter le sérum ?

  17. Bonjour,
    J’ai une peau extrêmement grasse depuis l’âge de 20 ans après une dépression où j’ai eu le malheur d’agresser ma peau en la décapant quand j’ai vu les premiers boutons apparaîtrent. j’ai 40 ans désormais. Je vis un enfer !! Je souffre depuis ce temps d’un stress et d’une anxiété extrême car c’est devenu une obcession. je ne trouve pas d’équilibre dermatologique. Impossible de savoir comment laver correctement ma peau !!? J’utilise un gel roger cavailles peau grasse à problèmes et une lotion purifiante à l’acide silicique et au zinc. Je lave ma peau avec un gant doux, et après je fais un rinçage très abondant ainsi qu’un bon séchage dans ma serviette. Je déteste mettre de la crème matifiante, c’est encore plus gras après. Je mets du gel au peroxyde de benzoyle par moment pour aider ma très mauvaise cicatrisation, rien ne change. J’ai beau voir un psychologue, voir une spécialiste de l’hypnose, avoir vu une dermatologue, rien n’y fait !! Je désespère. Il m’arrive d’avoir des furoncles sur le visage par période tellement, c’est très douloureux, stressant et angoissant. Me laver et me raser est devenu un calvaire. Je passe beaucoup de temps pour rien gagner au final. J’aimerais me passer un coup d’eau rapidement sur le visage, en finir et ne plus y penser dans la journée, plutôt que devoir “éponger” le sébum avec un mouchoir toutes les heures et que cela reste une phobie. Je ne souhaite pas devoir utiliser milles produits et passer plus de temps pour rien. Alors que dois-je faire s’il vous plaît ? Quels sont les bons gestes à adopter ? Un grand besoin d’aide. Merci. Cordialement.

    • bonjour Fred,

      commencez par arrêter tous les produits conventionnels, qui entretiennent vos problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      vous pouvez nettoyer votre visage matin et soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de menthe poivrée (purifiant, resserre les pores) toujours avec un coton, pourquoi pas lavable.
      sur les boutons, furoncles, cicatrices, taches brunes, vous pouvez appliquer en très petite quantité, en massage très doux, un peu de gel d’aloe vera, le soir, voire le matin suivant la tolérance.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de jojoba 9 ml
      huile de pépin de raisin 10 ml
      huile de nigelle 10 ml
      huile essentielle ravintsara 10 gouttes
      huile essentielle lavande vraie 10 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      je vous invite à consulter mon blog http://www.lanaturepourmapeau.com consacré aux problèmes d’acné.

      A bientôt

  18. Bonjour,
    Merci d’avoir pris le temps de répondre.
    J’ai bien compris que mes produits entretennaient mon problème, j’en avais d’ailleurs conscience.
    je voulais juste vous poser une autre question : comment un liniment oléocalcaire ou savon liquide surgras ne risque pas au contraire de surgraisser ma peau en plus des huiles à appliquer ??
    Merci.
    Cordialement

    • bonjour Fred,

      un liniment oléocalcaire est considéré comme un savon, il respecte le film hydrolipidique, ne décape pas la peau comme pourrait le faire un savon. il faut toujours appliquer avec un coton, un hydrolat adapté à sa peau.
      les huiles végétales permettent de renforcer et rendre plus résistante votre peau.
      la peau n’absorbe que ce dont elle a besoin. quelques gouttes suffisent. si vous utilisez les huiles qui conviennent , cela ne surgraissera pas votre peau.

      A bientôt

  19. Bonjour,

    Cela fait depuis quelques temps que mon ami a l’ezcéma marginé de Hébra.Cela se caractérise par des démangeaisons avec une sensation de brûlure au niveau de l’aine mais aussi aussi l’anus voir même sur les fesses.Il présente une coloration beaucoup plus foncée là où ça le démange et parfois quand il se gratte trop, des boursuflures apparaissent.
    Que peut-il faire pour y remedir svp ?

  20. Bonjour Christine,

    Je vous remerci de m’avoir répondu mais le problème c’est que je ne vois pas où se trouve votre commentaire.

  21. Bonsoir Christine et Nolwenn
    je reviens a nouveau vers vous car j’ai eu rdv chez une dermato, pour elle l’état de ma peau est du au stress…j’ai des microkystes qui refont surface après plusieurs moi sans aucun boutons, une peau très sensible…comme je vous le disait dans un précédent message j’ai arrêté tout cosmétique et soin conventionnel depuis deux mois et demi a peu près et je compte bien ne plus jamais en utiliser.
    ayant une dermatite qui s’estompe tt doucement mais qui revient a la moindre angoisse…je prends mon mal en patience et essaye de me détendre
    La dermato ne m’a rien préscrit (heureusement car je n’aurait rien pris) car elle dit que cela partira tt seul car c’est du au stress, j’ai le cuire chevelu qui démange également, et très sensible, elle dit que tout est lié…je souffre de légère dystonie neurovégétative(diagnostiqué par un rhumatologue ostéo) suite a un gros coup de stress l’été 2014, et depuis je suis constament angoissé pour un rien, en tant que pharmacienne vous connaissez peut être cette pathologie lié au systeme nerveux autonome…peut être la cause de mes problème de peau également?vu que j’ai lu dans un de vos article que la peau et le systeme nerveux avait la même origine si mes souvenirs sont bons?…
    j’ai vu sur votre boutique en ligne que vous vendez de l’argile spécial anti stress, pensez vous que je puisse me faire un masque malgré la sensibilité de ma peau?cela ne va t il pas agraver l’état de celle ci?
    Merci pour votre écoute et votre patience
    Bien à vous
    Emilie

    • Bonjour Emilie,

      je pense que vous êtes sur la bonne voie concernant la compréhension de l’état de votre peau et vous avez fait un grand pas en admettant que c’est le stress qui est l’origine de vos problèmes de peau.
      Oui, la peau et le système nerveux ont la même origine embryonnaire.
      Ceci veut dire que pour retrouver une peau équilibrée, il vous faut retrouver un état serein. Il faut donc traiter le terrain.
      Non, l’argile que je propose ne résoudra en rien votre problème qui est profondément ancré.
      Allez consulter un sophrologue, relaxologue ou reflexologue, faites de la méditation . Alez voir aussi un aromathérapeute holistique ou un phytothérapeute, mais il faut vous faire aider pour sortir de cette impasse qui vous mine.
      Prenez soin de vous.
      A bientôt

  22. merci infiniment pour votre réponse Christine!
    c’est également grâce à vous et votre merveilleux blog que je comprends beaucoup mieux l’état de ma peau depuis un an, suite à ce gros gros stress…vous avez des articles passionnants et instructifs.
    J’ai bien pris note de toutes vos recommandations, et je vais chercher un aromathérapeute ou phytothérapeute…j’ai vraiment envie de retrouver un état serein
    merci encore
    A bientôt

  23. Bonjour,

    je vous contacte car je suis un peu perdue. Je suis depuis plusieurs mois (janvier) votre traitement pour une dermatite péri orale. A savoir liniment + hydrolat de camomille et huile de chanvre. J ‘ai définitivement abandonné les cosmétiques conventionnels et ne me maquille plus.
    Mais suite à un passage à la pharmacie monceau, je ne suis plus sure de souffrir de ce problème de peau, leur diagnostic va plutôt vers une DS et je mets sur ma peau le sérum préparé à cet effet.
    Dans le détail, j’ai une peau très fragile avec des petits points blancs essentiellement autour de la bouche et sur le menton, autour des ailes du nez et parfois des boutons très rouges et imposants avec un point blanc à l’intérieur (sur les pommettes et près du cou).
    Pouvez vous au vu de ce que je viens de vous préciser me dire quel est le problème de peau dont je souffre : DS ou dermatite péri orale ou autre chose

    Un grand merci

    Cordialement

    Céline

    • Bonjour Céline,
      Je suis lectrice du blog, je vous conseille d’aller voir un dermatologue qui lui est habilité à faire un diagnostic.
      Vous pouvez de plus présenter plusieurs dermatoses en même temps.
      Bonne soirée.

    • bonjour Céline,

      faites diagnostiquer votre problème par un médecin. nous ne sommes pas habilitées à faire de diagnostic.

      A bientôt

  24. J aie depuis 3 ans une Fibromialgie chronique qui s en aie suivi d une dermatite atopique j aie tout essayé ou presque et je n arrive pas a faire cesser la pousse de petite plaie qui craque et aussi toute mes plaie lors quelle sont ouverte ont 2 points noir? me suis procuré du ravitsara cinnamome mais y a aucune posologie a la pharmacie ont m as dit 1 goutte avec du lait mais combien de lait et est ce la bonne préparation j aie très hâte de l essayé car apparemment cela fait des miracle

    • bonjour Manon,

      l’huile essentielle de ravintsara est anti-infectieuse, mais pas cicatrisante et pas vraiment adaptée pour une dermatite atopique.
      vous pouvez appliquer quelques gouttes du mélange suivant, pour cicatriser, pour 15 ml:
      huile de chanvre 6 ml
      huile d’argan 4 ml
      huile de pépins d’argousier 5 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientot

  25. Bonjour,

    Un petit besoin d’aide car je suis un peu perdu. J’ai un peu de psoriasis sur le cuir chevelu et j’ai lu que l’huile de goudron de Cade pouvait être utilisé mais on ne la trouve pas sur le site. Pourriez-vous m’indiquer les huiles végétales, shampoing, masques ou autres produits à appliquer trouvable sur ce site? Merci d’avance à vous.

  26. Bonjour es ce que le prurigo nodulaire est une sorte d’eczema?
    J’en ai sur la cheville droite et j’aimerai le soigné.
    Merci d’avance a bientôt.

  27. bonjour Christine
    je ne prends aucun traitement actuellement mais auparavant j ai été sous diprosalic et ketoderm pour le cuir chevelu car le psoriasis que j ai se manifeste surtout a ce niveau la sinon après les états de stress me provoquent de l eczéma nerveux sur le corps qui repart et revient cela est venu depuis le décès de mon papa il y a maintenant longtemps Quels solutions naturelles pouvez vous me conseiller pour mon cuir chevelu et pour les plaques sur mon corps
    Merci de m aider

  28. Bonjour Christine,
    A force de chercher désespérément une façon de récupérer ma peau, je suis tombée sur votre site qui est juste FORMIDABLE.
    Tout d’abord merci pour votre générosité: vous offrez vos conseils et ça c’est tout simplement GENIAL, ça change des grandes marques qui ne courent qu’après notre portefeuille…
    Voici mon gros problème actuel, jusqu’à mes 26 ans j’ai eu la chance d’avoir une peau de bébé. Suite à 3 inséminations artificielles, j’ai commencé à avoir des syringomes (les dermatologues me disent que c’est héréditaires mais il n’y en a jamais eu dans ma famille), d’abord 1 puis 2…, au point que j’ai succombé au laser il y a 18 mois. Résultat: cicatrices, taches brunes et nouveaux syringomes: complètement décevant! Ce qui m’inquiète le plus c’est qu’en ce moment j’en ai de plus en plus (2 paupières du bas) et là je commence à déprimer car je n’ai que 34 ans et cela me vieillit énormément! De plus, à ma 2ème et 3ème grossesse j’ai commencé à avoir de l’eczéma sur le visage, de plus en plus. A chaque fois que j’essaye une nouvelle crème, ma peau fini par s’habituer et les plaques d’eczéma se reforment sur mon visage (ajoutez cela aux syringomes, taches brunes et cicatrices). Ce n’est pas fini, le manque de repos ces 11 derniers mois (création d’entreprise) m’a laissé de belles cernes/poches et je n’arrive plus à m’en débarrasser. En bref, mes problème dans l’ordre: 1) ces syringomes qui se multiplient – 2) eczéma: cette peau très sèche, complètement déshydratée (ridules) – 3) cernes et poches – 4) cicatrices et taches brunes (suite laser). Précision: ça fait des années que je ne m’expose plus au soleil, j’ai la peau mate. Est ce que des UV aideraient à retrouver un teint “moins gris”? Les UV sont-ils bons pour l’eczéma? Est-il préférable de traiter un problème après l’autre pour plus d’efficacité? J’ai gaspillé tellement d’argent pour rien, s’il vous plaît offrez-moi vos conseils

    • bonjour Khadija,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez à votre alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras des mers froides, noix, noisettes…)
      pour les syringomes, je vous invite à consulter la page suivante: http://www.oleassence.fr/syringome-comment-le-faire-disparaitre-de-facon-naturelle
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile d’onagre 4 ml
      huile de chanvre 4 ml
      huile de baie d’églantier 4 ml
      huile de chaulmoogra 3 ml
      vitamine E 5 gouttes
      protégez les taches du soleil avec une crème solaire bio et minérale, qui sera compatible avec les produits naturels.
      nous ne sommes pas adeptes des UV.
      les cernes et poches ont plusieurs causes possibles. un problème hépatique ou rénal, une allergie (cosmétiques, mascara et autres), la surconsommation de sel, fatigue, surmenage, déséquilibre de la circulation lymphatique…
      mettre un glaçon est une bonne idée. vous pouvez aussi utiliser de l’hydrolat de rose, de bleuet, en compresse.
      bien sûr , 7 h de sommeil est un minimum pour lutter contre la fatigue (si c’est la cause et en général).cela peut être long. il faut tapoter puis masser très doucement la poche et non pas masser fortement.
      vous pouvez faire une détoxification du foie avec des plantes (desmodium, chardon-marie, radis noir…) sous forme de gélules, tisanes, dans l’alimentation…
      pour le contour des yeux et cernes, vous pouvez utiliser l’oléofluide n°2: http://www.oleassence.com/serum-cernes-poches-yeux.htm
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile essentielle de cyprès en cas de cancer hormonodépendant.
      si vous êtes atteinte d’un cancer hormono-dépendant, vous pouvez utiliser la formule suivante , pour 15 ml:
      HV CARTHAME 5 ml
      HV TAMANU 4 ml
      HV AVOCAT 5 ml
      He Ciste ladanifère 6 gouttes
      He Carotte 6 gouttes
      HE Hélichryse Italienne 6 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      si vous ne souhaitez pas utiliser les huiles essentielles, ne les utilisez pas.
      la partie volatile des huiles essentielles peut faire picoter les yeux , attention à ne pas mettre de produit dans les yeux.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  29. Bonjour Nolwen,

    Merci pour votre réponse.
    Du coup je viens de passer commande sur votre site: produit anti-cernes et celui contre l’eczéma ainsi que le soin anti-vergetures (pour mon ventre).
    Je vous donnerai des nouvelles…
    Prochaine commande: huile de pépins d’argousier!
    J’ai juste 2 questions:
    1/ ce n’est pas grave que les flacons des produits que j’ai commandé soient transparents (lumière)?
    2/ avez-vous des conseils pour chute de cheveux (la cause n’est pas hormonale mais la fatigue, manque de sommeil et stress)?
    Je précise que je fais de l’hyperthyroïdie.
    En vous remerciant par avance.
    Cordialement,

    Khadija

    • Bonjour Khadija,
      Non ce n’est pas grave puisque vous allez les mettre au frigidaire soit dans un placard.
      Depuis hier, je propose un sérum anti chute qui privilégie la repousse des cheveux.Mais je vois que vous connaissez les causes, et le meilleur moyen d’arrêter cette chute c’est effectivement d’agir sur les causes, quand vous le pouvez.
      À bientôt

  30. Bonjour Christine,
    Merci pour votre réponse.
    J'”ai reçu tous mes produits (très bien emballés d’ailleurs) et ça fait maintenant 5 jours que j’applique le sérum pour l’eczéma + le soins anti cernes (avant de dormir) sur mon visage. A part du mascara, je n’utilise aucun maquillage. J’ai toujours su, instinctivement, que le chimique était mauvais pour la santé et la beauté. Enfin bref, l’aspect de ma peau s’est encore dégradé:
    – en plus des plaques d’eczéma qui persistent j’ai maintenant des rougeurs sur les joues
    – des démangeaisons (au niveau du menton seulement)
    – et des “boutons” rouges, assez gros mais pas le genre de ceux qui s’infectent.
    C’est nouveau, qu’est ce que c’est? J’en viens à me demander s’il n’y a pas une huile dans ces produits que je ne supporte pas…? Ma peau n’a jamais été aussi moche:
    – j’ai plein de nouveaux mini syringomes qui sortent sous les yeux (puis-je les arrêter avec l’huile de pépins d’argousier?),
    – les rides sont plus marquées.
    Dois-je persister? Dois-je privilégier une seule huile pour ré-hydrater ma peau en priorité? si oui laquelle? Onagre? J’ai le sentiment que le mélange de plusieurs “produits” ne convient pas à ma peau? Est-ce possible? Je précise que j’ai commandé aujourd’hui sur votre site le gel d’aloé vera, l’hydrolat de camomille allemande et l’huile de pépins d’argousier… J’ai l’impression que ça fait un gros cocktail et je ne sais plus quoi appliquer, à quel moment ect?
    POUVEZ-VOUS M’INDIQUER LA BONNE ROUTINE DANS MON CAS?
    Merci d’avance pour vos conseils.
    PS: j’essaye tous les jours d’agir sur les causes (valériane + gélules plantes depuis peu)
    PS2: votre brochure jointe au colis est TOP! J’ai beaucoup appris en la lisant.

    Khadija

    • Bonjour Khadija,
      Merci pour votre commentaire enthousiaste sur ma brochure.
      Ce qui vous arrive est tout à fait normal, je vous invite à lire l’article sur ce sujet :http://www.oleassence.fr/pourquoi-votre-peau-sur-reagit-quand-vous-passez-aux-soins-traitants-naturels
      Quand on passe à la cosmétique naturelle, telle que je la préconise, il y a très souvent un effet “rebond”.
      Et je dis toujours qu’il faut être patient et persévérant et qu’un jour votre peau vous remerciera.
      Pour la bonne routine voilà ce que vous devez faire : nettoyez votre peau avec le liniment oléo calcaire et l’hydrolat de camomille allemande.
      Appliquez matin et soir quelques gouttes du sérum pour l’eczéma.
      Le soir seulement quelques gouttes d’oléo fluide N2.
      Vous pouvez mettre un petit peu de gel d’aloe vera juste avant l’application le soir du sérum anti eczéma.
      À bientôt

  31. Bonjour Christine,

    Merci pour vos conseils.
    Je persiste et vous tiendrai informée, à bientôt!

    Khadija

  32. Bonjour Christine !

    Encore un super article, je viens souvent voir votre blog, et je voudrais vous remercier car non seulement j’apprends beaucoup de choses mais je dois dire aussi que je trouve un réel réconfort ici.

    En effet, le mal-être que l’on peu ressentir face à un problème de peau est souvent minimisé et incompris. Ici on se sent écouté, et j’avoue que quand un effet rebond fait surface et que je me sens mal je viens me ressourcer ici, je sais que j’y trouverais de l’espoir grâce à vous, votre équipe (Nolwenn m’a beaucoup conseillée aussi), mais aussi grâce aux autres témoignages que je lis avec autant d’intérêt que vos articles.

    Je suis toujours impressionnée par votre générosité et votre bienveillance, le temps que vous nous donner (cliente ou pas) à répondre à chaque commentaire, et il y en a un sacré paquet pourtant !

    Bref, merci pour ce soutient, cela m’aide énormément psychologiquement.

    A très bientôt

  33. Bonjour Christine
    Je suis gênée par une transpiration excessive au niveau du ventre. Je ne transpire pas sous les bras mais au niveau du ventre.
    J’ai 45 ans et j’ai toujours transpirée sur le ventre (avec des traces de sel..) même dans ma jeunesse.
    J’en ai même parlé au médecin …qui s’en fou un peu. Un autre médecin m’a parlé du botox injecté sous les aisselles (qui bloque la transpiration) mais sans m’assurer que l’injection conviendrait pour le ventre ….donc pas du tout attirée par du botox sans résultat…
    Je n’ai aucun problème de santé particulier et je ne suis pas du tout en surpoids.
    Cette transpiration est bien entendu (malheureusement) accentuée avec le stress.
    Lorsque je porte un vêtement plus près du corps : je stresse a l’avance d’avoir des traces de transpiration sur le ventre. Et plus je transpire …plus je stresse.
    Est-ce que je peux mettre votre recette : transpiration excessive sur le ventre ? Ou une recette plus efficace ??
    Pour cet été, est-ce que la recette est photosensibilisante ?.
    Y a t,il un moyen de réguler la transpiration à cet endroit ?
    Je vous remercie pour votre réponse
    Bien chaleureusement
    Aurelie

  34. Bonjour,
    J’ai un souci concernant la couleur, à l’origine j’avais le teint très clair genre “peau d’anglaise”, voire blafard, bien que je soie châtain clair et non blonde j’avais un phototype qui ne bronze quasiment pas, à l’dolescence j’vais du mal à l’accepter tout le monde étant rose abricot sauf moi (en plus elle a toujours eu une couleur inégale, très transparente), mais j’avais fini par m’y faire et meme en etre contente. par la suite j’ai vécu dans le sud puis ai finalement échoué à 30 km d’une côte bretonne, inutile de préciser que soleil et vent m’ont passablement malmené le teint (je faiais des coups de soleil à répétition, à l’époque aucun information quant à une protection quotidienne, c’est miraculeux que je soie très peu ridée et quasiment pas tachée, il faut dire que j’ai fui le soleil le plus possible meme sans etre informée ni protégée passé 18 ans). A une époque j’ai bu quotidiennement du jus de carotte parce que j’aimais ça, le résultat fut étrange, plus de coups de soleil sur le visage mais j’ai viré au jaune avec une étrange tache sur un côté du visage qui ressemblait fortement à la description du masque de grossesse, ça a mis des années à disparaitre. Malgré tout ça ma peau est quand meme restée à peu près blanche jusqu’à environ 45 ans puis j’ai constaté qu’elle commençait à jaunir, et non seulement sur les parties exposées par mégarde comme le visage et les bras mais également les jambes ou les pieds que je n’ai plus montrés depuis le début des années 90 ont perdu ce blanc laiteux qu’ils avaient encore il y a 4 ou 5 ans, je ne sais pas définir la couleurs, les parties visibles sont plutot jaunes, les parties cachées d’une couleur moyenne, normale et en meme temps un peu papier mâché puisque je ne me fais jamais bronzer, si bien que je me retrouve avec un teint moyen, et je regrette énormément mon teint pâle qui n’est encore visible que par moments juste après un masque par exemple, le temps que ce soit rincé et essuyé et que la peau retrouve sa circulation, et meme lorsque je me lève très tot après avoir peu dormi ce qui me rendait blafarde, je suis encore jaunatre.
    ça ne vient pas du foie car malgré une atteinte hépatique je n’ai pas d’ictère. J’ai essayé les gommages (mais pas de peelings, c’est trop cher et je me méfie des produits de supermarché, à la fois chers et inefficaces la plupart du temps, en plus pour un peeling je n’ai pas envie de me retrouver couverte de boutons), rien à faire, me coucher plus tot c’est vaguement moins jaune et plus rose mais c’est tout, faire de l’exercice dehors c’est à peine mieux mais ma peau ne redevient pas blanche. pareil pour les masques éclaircissants j’ai tout mis dedans, citron, bicarbonate, he de carotte, etc, tout sauf de la javel, haha !
    je suis une ancienne fumeuse mais ma peau était encore claire alors et j’ai arreté depuis au moins 8 ans.
    Je ne sais pas ce que c’est, l’alimentation ou la vieillesse (j’ai 48 ans) peuvent provoquer ce genre de modification indésirable ? peut etre est ce du à un probleme de santé genre calcul biliaire ou autre ?
    Mon teint etait ce qu’il était mais c’était moi, tout allait ensemble, peau cheveux yeux gamme de couleurs je n’avais plus à m’en soucier, à cause de ça je ne peux plus rien porter de violet ou de gris sans sembler avoir la jaunisse ou d’orange sans avoir mauvaise mine alors que ça m’allait très bien.
    Du coup on ne voit plus de moi que le bout de mon nez et mes doigts (fripés mais ça c’est autre chose j’ai toujours eu ce souci depuis très jeune, comme si j’avais trop de peau aux doigts, d’ailleurs à quoi sont dues les fripes horizontales sur les doigts ?)
    que faire ? peut etre aurez vous une idée… Merci à vous !

    • Bonjour Lala,
      il m’est très difficile de vous répondre car je ne suis pas médecin et ne fais pas de diagnostic.
      Il y a certainement plusieurs causes qui se conjuguent ensemble:
      – l’alimentation (les aliments colorés ont une influence sur la couleur de la peau comme quand vous étiez jeune)
      – le stress qui intoxique votre foie
      – l’âge, les différentes fonctions physiologiques sont moins performantes
      – le manque d’activité et d’oxygénation de votre peau
      Observez la pour la comprendre avec 1 changement à la fois.
      Pour un effet Bonne mine, vous pouvez appliquer quelques gouttes d’Argousier le matin et le soir un peu de gel d’aloe Vera pour harmoniser votre teint.
      Les fripes des doigts sont dues à un dessèchement de la peau.
      A bientôt

  35. Bonjour,

    Je reviens vers vous, j’ai enfin pu voir un second dermatologue pour avoir un diagnostic precis.
    Il me dit que ma peu (visage) est excessivement reactive avec rougeurs pas de couperose notable a ce jour pour devoir utiliser quelques chose contre la couperose.
    Meme si j’apercois quelques rares vaisseaux en haut du nez et ; un peu sous les yeux ( peaux abimés ??)

    J’ai un grand stress depuis un mois qui je pense qui a provoqué tout ces problemes de peau.
    Stress difficulté a dormir, fatigue. D’autant plus que j’ai effectué un peeling fin Septembre.

    Elle est Réactive, Surement deshydratée et totalement deséquilibrée
    J’ai des rougeurs dès l’applications de produits ou des que je la touche, sur tout le visage. Des sensations de chaleurs et des rougeurs qui peuvent persister au niveau du nez et des joues ( plutot concentrées vers le nez, centre du visage).

    J’applique en ce moment le liniment et l’hydrolat de Camomille et le serum 2 Antirougeurs mais du coup je pense qu’il n’est pas adapté a mon probleme de peau .Je me demande si ma peau tolere L’huile de Tamanu qui peut etre rubéfiante .

    Est ce que le serum Oléo-Premium N°3: Peaux sensibles et réactives ne serait pas plus adapter ? Que faire pour essayer de la rééquilibrer, de la réguler . Dois je alterner ce serum le matin avec le serum 2 antirougeurs le soir ?
    Un serum tout pret serait plus facile pour moi… quitte a acheter une bouteille d’huile en plus pour completer au maximum ma routine.

    Merci pour vos précieux conseils
    Ps : J’ai laissé d’autres commentaires sur larticle Oleo Premium n3 avec quelques autres questions mais je viens de lire votre article ci dessus et sur les autres commentaires je ne sais pas si j’ai precisé la periode de stress que j’ai eu et qui a sans nul doute une grande importance dans mes problemes actuels !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *