Accueil » Les Types de Peau » Peaux rêches et squameuses » La dermite seborrheique, comment la reconnaître ? 3 conseils naturels pour votre immunité

La dermite seborrheique, comment la reconnaître ? 3 conseils naturels pour votre immunité

Cuir chevelu qui démange

Plaques rouges sur le visage, squames dans les cheveux : vous vous demandez de quoi il s’agit ? Votre visage ou votre cuir chevelu vous démange ? On vous a peut-être dit qu’il s’agissait d’une dermite seborrheique ?

Car la dermite ou dermatite seborrheique est particulièrement gênante, et vous êtes nombreux à chercher des solutions pour vous en débarrasser définitivement.
Or les rechutes sont malheureusement fréquentes… Et si la clé d’une rémission durable passait aussi par un renforcement de votre immunité ?!

Nous vous proposons ici des éléments pour mieux identifier le souci dont vous souffrez, cela pourra vous inciter à consulter un médecin pour poser un diagnostic. Ainsi que des conseils pour booster votre système immunitaire.

Comment reconnaître une dermite seborrheique ?

Plaques rouges squameuses

Plaques rouges, desquamations, démangeaisons sont les éléments caractéristiques de la dermite seborrheique.

Les plaques, dites sébo-squameuses, sont rouges et recouvertes de squames blanches à jaunâtres.
S’y associent parfois des démangeaisons qui s’accompagnent d’une sensation de brûlure/chaleur.

Ces symptômes se retrouvent essentiellement au niveau des zones sébacées, c’est à dire :

  • Sur le visage : au niveau du pli du menton (sous la lèvre inférieur), des sillons entre le nez et les deux extrémités de la bouche, entre les sourcils, à la lisière du cuir chevelu, dans le conduit auditif externe ou au niveau du pavillon auriculaire.
  • Sur le tronc : avec une localisation au niveau de la poitrine ou entre les épaules.
  • Au niveau du cuir chevelu : avec des squames plus ou moins épais, un cuir chevelu rouge, irrité qui démange.

C’est une dermatose chronique qui évolue par poussée avec des période de rémission.

Dans cet article, cliquez ici, nous vous parlerons des gestes d’hygiène naturels à connaître pour limiter les plaques rouges sébo-squameuses sur le visage et les cheveux.

Les causes de la Dermite Seborrheique ?

L’origine de la dermite seborrheique est mal connue mais 2 éléments conjoints ont été identifiés. Cette dermatose est :

1. Liée aux glandes sébacées :

Cette dermite est qualifiée de séborrhéique car elle apparaît sur les zones riches en glandes sébacées.

L’activité des glandes sébacées est faible pendant les 15 premières années de la vie (sauf les premiers mois), de ce fait la dermite seborrheique survient essentiellement à l’âge adulte et chez le nouveau-né où l’on parle alors de croûtes de lait.

2. Liée à des levures du type Malassezia :

De nombreuses bactéries, et levures sont naturellement présentes à la surface de notre peau. Bien que faisant parties de notre flore saprophyte, il semblerait que certaines personnes y réagissent plus que d’autres et développent des maladies de peau.

Ce sont les levures du type Malassezia que l’on retrouve impliquées dans la dermite seborrheique.
Il s’agit de levures lipides dépendantes :
c’est à dire qu’elles se situent sur les zones sébacées où elles se « nourrissent » de sébum et libèrent des acides gras libres, qui seraient à l’origine de l’irritation de la peau.

Il y a donc une susceptibilité individuelle à la présence de cette levure sur la peau et à la réponse immunitaire qu’elle engendre.

C’est pourquoi la dermite seborrheique est avant tout une maladie de terrain.

Quels sont les facteurs déclenchant ou aggravant ?

Les nombreux traitements conventionnels oraux ou locaux permettent une courte rémission avec souvent des symptômes qui réapparaissent au bout de quelques temps.

Aucune étude ne permet d’établir avec certitude des facteurs aggravant ou améliorant de cette dermatite, mais les personnes qui en souffrent évoquent très souvent :

  • le stress, le surmenage, la fatigue, l’anxiété comme facteurs déclencheurs
  • le soleil, les vacances estivales, comme favorisant la rémission.

Réduire les facteurs déclencheurs tout comme booster votre système immunitaire font partie intégrante de la prise en charge de la DS.

3 conseils pour renforcer naturellement votre immunité :

1- Apprenez à gérer le stress et limiter la fatigue :

Le stress a un véritable impact sur notre santé, nous en parlons dans cet article : cliquez ici!
Des études ont démontré que le stress chronique engendre entre autres une accélération du vieillissement cellulaire et une fragilisation du système immunitaire.

Exercice de respiration et de relaxation

Il est mis en cause dans de nombreuses dermatoses, c’est pourquoi limiter le stress est un prérequis indispensable a une rémission durable.

Voici quelques pistes à explorer :

  • Apprenez à vous détendre véritablement : pratiquez le yoga ou maîtrisez les techniques de relaxation
  • Instaurez quotidiennement un petit temps rien que pour vous
  • Pratiquez un exercice physique régulier
  • Retrouvez un sommeil de qualité !
  • Supprimez les excitants, et évitez les repas lourds le soir,
  • Buvez en fin de journée des infusions de plantes calmantes : tilleul, mélisse, camomille, passiflore…

2- Prenez soin de vos intestins : adaptez votre alimentation !

Sachez que c’est au niveau de l’intestin que se concentre une grande partie de notre microbiote, dont notre système immunitaire dépend largement.

Prendre soin de ces microbes est fondamental pour maintenir l’équilibre du système immunitaire.

Cet équilibre est fragile et peut être entretenu par une alimentation équilibrée :

  • Mettez au menu 2 à 3 fois par semaine des produits de la mer : poissons, coquillages…
  • N’oubliez pas la ration des 5 fruits et légumes par jour ! En privilégiant les légumes de saison à chaque repas et en bonne quantité, ainsi que 2 fruits par jour.
  • Mangez régulièrement des produits contenants naturellement
    • des probiotiques : yaourt, kéfir, choucroute crue, olive, pain au levain…
    • des prébiotiques : qui sont des fibres alimentaires que l’on retrouve dans la majorité des végétaux riches en fructane : orges, asperges, artichauts… et en amidon : bananes, riz, pommes de terre, légumineuses,…
  • Préférez des céréales complètes BIO
  • Sélectionnez des huiles de table de qualité : elles doivent être Vierge, de première pression à froid et Bio. Et variez les pour obtenir un bon équilibre entre les omégas 3, 6 et 9, parmi l’huile de Colza,Lin, Pépin de Raisin, Olive, Noisette…
  • Limitez au maximum les sucres rapides et les produits raffinés.

3- Renforcez naturellement vos défenses immunitaires :

  • Avec des vitamines : on pense tout de suite à la vitamine C ! Mais il ne faut pas oublier la vitamine D car une carence prédispose à faiblesse de nos défenses immunitaires.
  • Grâce aux minéraux et aux oligo-éléments comme le zinc, fer, cuivre, magnésium, sélénium
  • Sans oublier les produits naturels qui boostent l’immunité !
    Echinacée
    • l’échinacea : cette plante, très utilisée en phytothérapie, soutient les défenses immunitaires
    • la propolis : produit de la ruche, qui permet de renforcer l’immunité

Et vous, pensez-vous à booster votre immunité pour améliorer l’état de votre peau ?

A Propos Aurélie

Aurélie est docteur en pharmacie et est maman de 2 petits garçons. Elle se passionne depuis longtemps pour l'Univers des Soins Naturels. Elle les utilise quotidiennement et a pu observer l'extraordinaire Efficacité de ces Soins sur elle-même et ses enfants.

23 Commentaires

  1. Bonjour,

    Pour la dermite séborrhéique quel soin pour le visage et les cheveux ?

    Je vous remercie de votre réponse

    • bonjour Claire,

      c’est l’oléofluide 5 qui sera adapté.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire suivi de l’hydrolat de rose de damas/camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      choisissez un shampooing doux et bio.
      pas d’huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage!

      A bientôt

  2. Martine,

    Comme Claire, j’aimétais connaître le traitement de la dermite séborrhéique.
    Merci

    • bonjour Odette,

      pour ce problème, c’est l’oléofluide 5 qui sera adapté.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire suivi de l’hydrolat de rose de damas/camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      choisissez un shampooing doux et bio.
      pas d’huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  3. Bonjour
    Quelle différence entre La dermite séborrhéique et le psoriasis
    Le traitement est il le même
    Merci pour votre réponse

  4. Bonjour,

    Mon enfant de deux ans dort mal à cause d’un eczéma atopique. Que me conseillerez vous comme traitement naturel? Il est sous Desloratadine, Lipikar de La roche Posay et Tridesonit. Pour information il fait encore, selon le médecin des remontées acides et est sous Inexium.
    Je vous remercie pour votre aide!

    Sophie

    • bonjour Sophie,

      en soin , vous pouvez utiliser les huiles de chanvre, d’onagre , de bourrache, d’avocat, à la place de toutes les crèmes.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo.
      pour la douche, vous pouvez essayer un savon saponifié à froid sans huile essentielle.
      courage.

      A bientôt

  5. Bonsoir Nolwenn,

    J’utilise votre oléofluide N° 5 pour mon mari, tempes et sourcils depuis un an, ça marche très, très bien, peau douce, plus rouge du tout. Mais si on arrête quelques temps, vacances, déplacements, ça revient. Pas de stress, une vie agréable à la campagne et un régime alimentaire plutôt raisonnable sans excès. Il faut s’abonner au N° 5 à vie!
    Qu’en pensez-vous?

    • bonjour Claudia,

      en effet, la dermite séborrhéique est une maladie dite d’état, comme la couperose, l’acné, l’eczéma, le psoriasis… donc oui il faut toujours être vigilant.
      personnellement, j’ai de l’acné, et je fais tout pour prévenir l’apparition des boutons, de façon permanente.
      courage!

      A bientôt

  6. Bonjour,

    Pour la dermite séborrhéique, le protocole de la peau à la diète peut il être suivi ?
    Liniment+hydrolat de camomille
    1 goutte d’huile de chanvre si tiraillements trop intenses
    1 goutte de tea tree pour les petites vésicules.

    Ou faut il plus hydrater la peau pour les squames ? Ou bien peut on laisser la peau squamer pour qu’elle retravaille par elle même ?

    Un grand merci pour votre retour, votre site est une mine d’or !

    • bonjour Pauline,

      oui on peut faire une diète pour ce cas, même sur 1 jour ou 2 voire plus.
      écoutez votre peau , c’est le plus important.
      si votre peau a besoin d’un meilleur confort, vous pouvez utiliser l’huile de chanvre à tout moment.
      courage!

      A bientôt

  7. Bonjour,
    Après avoir lu l’article sur la dermite et les différentes réponses aux commentaires, je souhaiterais demander un conseil sur l’hydrolat à utiliser. En effet, à la base j’ai une peau atopique (depuis bébé, je vais sur mais 34ans maintenant) qui ne supporte pas les HE, et depuis fin juin, j ai aussi une dermite seborrheique. Quel hydrolat devrais je utiliser apres un nettoyage au liniment oleo calcaire ?
    Merci beaucoup.

    • bonjour Maryvonne,

      vous pouvez utiliser les hydrolats de rose de damas, de camomille allemande.

      A bientôt

      • Merci pour votre réponse. J’ai fait mes achats il y a quelques jours. Il me manque encore quelques petites choses dont l oleo fluide 5. Pour l’instant, je me nettoie avec le liniment oleo calcaire, je mets un peu d hydrolat de rose, puis de l’huile de chanvre. En revanche, je pèle tjs autant qu’avant le nouveau traitement. Je sais que ca signifie que la peau cicatrise mais esthetiquement parlant, c’est moyen ^^’ Je voulais donc savoir s’il y avait moyen de faire un gommage léger.
        Ayant un eczema tres important generalise sur le corps, si je ne mets pas encore de traitement naturel sur le corps, est ce que cela ne va pas gener la guerison du visage ?

        Merci beaucoup.

        • bonjour Maryvonne,

          en effet, il faut être très patient parfois.
          c’est possible que l’utilisation des produits conventionnels sur le corps gêne le processus commencé pour le visage.
          courage et patience.

          A bientôt

  8. Bonjour,

    j’ai une dermatite séborrhéique du cuir chevelu du à 90% stress 10% cuir chevelu très sec (diagnostique du dermatologue ) et suite à un choc émotionnelle. Sensation de brulure et perte des cheveux à plaques .
    Merci en avance pour vos conseils. Cordialement

    • bonjour Silvia,

      vous pouvez faire un masque avec l’oléofluide 5 et l’oléocapillaire 2, quelques gouttes, en massage, à laisser poser 1 h.
      appliquez un peu d’eau et un peu de shampooing, émulsionnez, rincez à grandes eaux et faites votre shampooing normalement.
      choisissez un shampooing doux bio sans sulfate.
      on peut faire le masque plusieurs fois par semaine.
      courage et patience, il faut plusieurs mois pour rééquilibrer ses problèmes.

      A bientôt

  9. Bonjour,
    Pouvez-vous me dire pourquoi vous vendez des produits sous l’appellation « biologique » alors que ceux-ci ne bénéficient d’aucun label?
    J’ai acheté de l’huile de chaumoogra, et cette constatation m’a quelque peu déçue.
    Cordialement.
    B.Bévalot

    • bonjour Brigitte,

      nous avons choisi le label bio Nature & Progrès car c’est l’un des plus exigeants.
      Mais ce label ne certifie que des produits finis mélangés : donc nos sérums, oleofluides, oleopremiums, baumes… ont le mention N&P.
      Par contre pour les huiles végétales seules et hydrolats seuls (qui peuvent également être considérés comme des ingrédients cosmétiques) ne sont pas éligibles à cette mention.
      nous comprenons votre déception mais nous choisissons des fournisseurs d’huiles végétales Biologiques et nous avons les certificats. Nous ne pouvons simplement pas apposer la mention N&P sur ces produits là.

      A bientôt

  10. Bonjour,

    Je reçois depuis 6 semaines vos newsletters, je trouve vos textes
    intéressants.

    Avez-vous un produit à conseiller pour ma fille de 33 ans qui a encore de
    l’acné, ce qui l’ennuie très fort d’autant plus qu’elle est esthéticienne.
    Elle a déjà consulté un dermatologue, les crèmes pour assécher la peau
    n’ont rien donné. Elle sait que c’est hormonal. Avez-vous peut-être une
    huile essentielle à conseiller en interne. Je précise qu’elle n’est pas
    enceinte. Elle n’est pas encore maman, elle sait que la grossesse pourrait
    rétablir le déséquilibre hormonal.

    D’autre part, mon mari souffre de séborrhée dans les cheveux, il a une alimentation équilibrée comme vous expliquez dans votre article, avez-vous un produit à appliquer?

    Merci pour votre réponse;

    Monique Fontaine de Belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *