Vous avez certainement connu, comme moi, à un moment de votre vie, une démangeaison de la peau, c’est à dire une sensation :

  • d’irritation
  • de brûlure

tellement désagréable que vous aviez envie de vous gratter intensément, pour soulager cette souffrance.

Résultats : une peau rougie, avec des petits boutons, voire des gonflements.
La peau
est abîmée ce qui peut même  laisser une marque.
Donc, un double ou triple problème à régler! Une vraie galère

Qu’est-ce qui provoque cette démangeaison de la peau?

La nature est bien faite, et notre peau joue un rôle de barrière vis-à-vis de toutes les agressions externes que notre corps subit quotidiennement.
Quand elle est

1/ agressée par certains facteurs :

  • le soleil
  • le froid
  • une brûlure
  • un champignon (mycose)
  • un parasite (Gale)
  • un virus (varicelle)
  • une piqûre d’insecte, d’orties, de méduse, de poux, de puces…
  • un frottement

2/ en mauvais état, dû à un état de déséquilibre de la peau engendré par diverses causes comme :

  • peau sèche ou atopique
  • allergie
  • prise de médicaments, qui fragilisent la peau
  • maladie métabolique
  • stress,…

C’est donc la conjonction d’un terrain favorable et de facteurs agressifs, qui font réagir la peau qui va alors  jouer son rôle de protection de l’organisme .

Comment la peau réagit-elle face à à cette agression ?

Histamine et démangeaison de la peau

Histamine et démangeaison de la peau

Quand il y a agression, les terminaisons nerveuses du derme vont être stimulées , et produirent une molécule qui s’appelle l’histamine.

Cet histamine est une réponse du système immunitaire de la peau (et de bien d’autres organes du corps) qui est le garant de l’intégrité de notre physiologie.

Cette histamine agit sur la microcirculation (elle est vaso- active et dilate les vaisseaux sanguins) et l’inflammation, pour contrer les molécules ou  les organismes qui l’agressent.

Cela va former alors une rougeur locale, puisque les vaisseaux se dilatent, une plus grande partie de leur surface se trouve alors au contact de l’épiderme, ce qui lui donne cet aspect rougi.

C’est cette histamine qui va également déclencher les réactions de démangeaison.

Pourquoi se gratte-t-on lors de démangeaison de la peau ?

C’est la théorie du « Gate Control ».

« Qui stipule qu’on ne peut pas percevoir 2 sensations cutanées différentes sur une même zone. »

La démangeaison étant une sensation désagréable, en se grattant on provoque alors une plus petite douleur qui élimine celle plus importante de la démangeaison .

Pourquoi le fait de se gratter aggrave-t-il les problèmes de peau ?

Tout simplement, parce qu’en étant grattée, la peau se sent agressée, et pour se protéger, va initier « le cercle vicieux » de la sécrétion d’histamine.

Donc, plus vous vous grattez, plus vous entretenez ce processus et plus vous allez dégrader votre peau !

Il est important donc de comprendre d’où vient cette démangeaison de la peau, si on le peut,  car si calmer cette démangeaison est possible il est nettement préférable d’en traiter l’origine.

Que penser des médicaments, comprimés ou pommades antihistaminiques ?

Ils n’auront intérêt que pour arrêter ce cercle vicieux, de la démangeaison et de l’entretien du grattage.
En revanche ils n’agissent absolument pas sur la cause d’origine.

Donc le plus important, c’est de comprendre la cause ou le terrain favorisant.

Cela peut être une allergie, les effets secondaires d’un médicament, les conséquences d’une maladie… ou l’état de votre peau.

Par exemple, pour une peau sèche, il sera important de compenser une alimentation pauvre en oméga 3 qui aggrave ce problème, par un apport riche en noix, poissons des mers froides… pour améliorer la situation.

Limitez également les facteurs aggravants tels que :

  • des agents irritants : savons irritants, eau trop chaude, nettoyages trop fréquents de la peau, serviette rapeuse.
  • un environnement sec : une sécheresse de l’air ou un chauffage trop important.

Comment peut-on soulager une démangeaison de la peau pour casser ce cercle vicieux?

Huiles apaisantes

Huiles apaisantes

Tout simplement en jouant sur 3 facteurs : La Méthode HIC

  1. Hydratation de la peau

  2. Irritation de la peau

  3. Circulation sanguine au niveau de la peau

Protocole : La Méthode HIC

  1. Traitez votre peau avec douceur, en évitant les facteurs aggravants : éviter les produits lavants agressifs (tensio-actifs sulfatés, alcool, parfum…)
  2. Mangez beaucoup de fruits et de légumes, des noix, des huiles de noix ou de colza bio, des poissons des mers froides, et buvez abondamment.
  3. Appliquez  du gel d’aloe vera  BIO (si votre peau le supporte) le soir.
    L’aloe vera est non seulement hydratant, mais apaise également les irritations de la peau.
  4. Puis, appliquez quotidiennement des huiles émollientes.
    Cela permet de restaurer le film hydrolipidique, de maintenir la fonction de la barrière cutanée.
    En y ajoutant une huile qui
    améliore la micro-circulation, vous obtiendrez un soin efficace pour limiter les irritations.

    Vous pouvez mélanger au creux de votre main quelques gouttes
    de ces huiles :

Et, vous avez-vous une expérience à partager sur une démangeaison de la peau ?

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!