Accueil » La Dermo-Cosmétique Naturelle » les mains et ongles » Mains avec vésicules, rougeurs et démangeaisons : un soin naturel

Mains avec vésicules, rougeurs et démangeaisons : un soin naturel

Il y a 1 mois, j’ai reçu cette demande d’une qui souffrait de ces mains complètement abîmées par la dyshidrose : cela était inesthétique et la démangeait beaucoup.
Ces mains étaient atteintes de petites vésicules bulleuses, qui grattaient et s’accompagnaient de rougeurs.
Elle se demandait comment apaiser cet inconfort et retrouver de jolies mains avec des soins naturels.

Pourquoi ces symptômes apparaissent sur vos mains ?

mains abîmées
La dyshidrose : des symptômes inconfortables

Il s’agit en fait d’une sorte d’eczéma, on parle de dermatose vésiculeuse.

Ceci apparaît sur les pieds ou les mains. On croyait autrefois, qu’il s’agissait d’un dérèglement de la transpiration, ce mot voulant dire «  Mauvaise Sueur ». Il n’en est rien.

On ne sait pas quels sont les causes de cette atteinte de la peau mais elle semble se développer plus facilement dans certaines conditions :

  • sous les climats où il fait plus chaud, ou tout simplement l’été,
  • en cas de sueur plus abondante,
  • lors de mycoses
  • chez les personnes à tendance atopique ou avec un terrain allergique connu (comme les métaux : nickel…)

Les symptômes se traduisent par l’apparition de touts petits boutons,  sur le bout et les côtés des doigts des pieds ou des mains. Celles-ci peuvent se rassembler et en former de plus grands.  Cela peut démanger ou pas, mais le savon ou des substances irritantes peuvent aggraver l’état de vos mains.

Comment apaiser naturellement ces rougeurs, vésicules et démangeaisons sur vos mains ou pieds ?

Vous pouvez mettre  un peu de gel d’Aloe Vera.
Puis il est intéressant d’appliquer le Huiles traitantesmélange suivant celui de l’Oléo-Fluide N°4 : (pour 1 flacon de 30 ml): 

  • HV ONAGRE                         6 ml
  • HV TAMANU                        8 ml
  • HV CHANVRE                      7 ml
  • HV NIGELLE                        5 ml
  • HV ROSIER MUSCAT         3 ml                
  • Vitamine E                          15 gouttes            

Puis pour éviter que ce problème réapparaisse, on peut appliquer de l’Huile de Bourrache , pour aider à réparer la peau, et connue comme très efficace dans ce cas.

Si vous avez des expériences à partager, n’hésitez pas

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!

Découvrez comment prendre soin de votre peau naturellement et retrouver une peau saine, équilibrée et éclatante de santé !

Recevez notre guide PDF en indiquant votre prénom et votre e-mail :

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Vous recevrez également notre newsletter, de laquelle vous pourrez facilement vous désinscrire dès que vous le souhaiterez.

A Propos Christine

Pharmacienne, Experte en Dermo-Cosmétique, je vous aide à traiter Vos Problèmes de Peau, avec des Ingrédients Naturels, comme les Huiles Végétales et Huiles Essentielles, parfaitement adaptés, à ces Problèmes. Essayez, et vous serez Bluffée comme je le suis tous les jours sur les : Vergetures, Rougeurs, Marques sur la peau, Pores Dilatés,.....

533 Commentaires

  1. Merci pour cet article.
    J’ai 17 ans et j’ai eu ma première poussée d’eczéma dyshidrosique palmo-plantaire il y a trois semaines. Pour l’instant je mets de la crème de Tea Tree mais est-ce vraiment utile ?
    Si elle est traitée dès les premières poussées, la dyshidrose peut-elle se stopper dans sa propagation ?
    Faut-il privilégier certains aliments pour la traiter ?
    Merci.

    • bonjour Elisa,

      nous ne sommes pas adeptes des crèmes, même bio, nous n’en conseillons pas.
      nous ne sommes pas spécialistes du côté alimentaire.
      vous pouvez suivre les conseils de cette page.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      oui on peut la contenir si on agit au départ.
      le stress , la fatigue, une immunité affaiblie, un foie fatigué sont autant de causes à réguler.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      courage et patience.

      A bientôt

  2. Aïe : la mise en forme de mon message ci-dessus n’est pas trop lisible (principalement la 1ère partie où je reliste les produits à acheter : j’aurai dû mettre des « . » devant chacun d’eux)
    Désolé ….

  3. Bonjour Nolwenn, Christine & Aurélie,

    Tout d’abord, MERCI pour vote partage ainsi que l’énergie et le temps que vous passez à répondre individuellement : c’est réconfortant de constater que certains praticiens mettent encore le patient au centre de leurs préoccupations ;o)

    Atteint également depuis peu d’une dyshidrose plantaire, j’ai lu tous les commentaire et en ai tiré cette synthèse que je vous demande de confirmer/compléter avant de me lancer dans le traitement …

    A acheter sur http://www.oleassence.com :
    Gel d’Aloe Vera
    Huile Végétale de Nigelle, 26 ml (ou huile de Tamanu à la place de l’huile de Nigelle ou en la mélangeant à parts égales) (( pour remplacer les corticoïdes) qui est émolliente et va réhydrater la peau pour l’assouplir. Cela ne tirera plus ni grattera. Elle est aussi antiseptique ( pour remplacer les antiseptiques chimiques comme le Cetavlon) et antifongique (contre les mycoses). Et, elle contient aussi des molécules cicatrisantes)
    Huile Essentielle de Niaouli 35 gouttes
    Huile Essentielle de Cyprès 35 gouttes (Cupressus sempervirens (et surtout pas cupressus arizonica) : type « toujours vert » et non « bleu » ; circulatoire, décongestionnante veineuse et lymphatique, elle facilite le drainage et lutte contre la transpiration excessive). Si pb de mastose, on peut remplacer par de l’huile de palmarosa ou même de l huile de Tea Tree.
    Vitamine E 15 gouttes (protège l’huile de l’oxydation) (http://www.oleassence.com/vitamine-e.htm)
    Huile de Bourrache

    0/ Mélanger les huiles + Vitamine dans un flacon de 30 ml à conservez au frigo (le mélange peut se conserver pendant 6 mois après fabrication)
    1/ phase erythémateuse (phase inflammatoire où la peau est rouge) : que faire ?
    2/ puis phase vésiculeuse : que faire ?
    3/ puis phase suintante (= rupture de vésicules et écoulement du liquide) : gel d’Aloe Vera (http://www.oleassence.com/gel-aloe-verra.htm) matin et soir en massage très doux. Le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance (Si le gel d’aloe vera seul convient bien à la peau et améliore les choses, n’utiliser que ce produit). Si cela continue à suinter, tamponner avec de l’hydrolat de camomille allemande.
    4/ puis phase de desquamation (= quand la dyshidrose est plus sèche) : appliquer le mélange (nigelle, niaouli, cyprès, vitamine E) matin et soir sur la peau propre et sèche. Attention l’huile essentielle de cyprès est contre indiquée chez les personnes touchées par un cancer hormono-dépendant
    5/ En complément, en journée pour hydrater la peau au bureau : POSSIBLE d’utiliser le mélange suivant, dans 15 ml :
    huile de bourrache 7 ml
    huile de nigelle 7 ml
    huile essentielle camomille noble 15 gouttes
    vitamine E 5 gouttes
    5/ l’huile de bourrache et/ou onagre (+ 12 gouttes de vitamine E dans 50 ml d’huile de bourrache) est utilisée en prévention , après le traitement cité précédemment
    6/ Pour soulager les démangeaisons, les brûlures ou les tiraillements, appliquer un mélange d’huile de chanvre et d’huile d’avocat, à part égale. Ou sinon : baume au chanvre (http://www.oleassence.com/baume-chanvre-reparateur.htm)

    Globalement, si c’est plutôt sec, pas de gel d’Aloe Vera (ce dernier est uniquement si c’est suintant)

    Effet rebond (si la peau n’était pas habituée aux soins naturels) :
    . http://www.oleassence.fr/votre-peau-va-plus-mal-avec-les-soins-naturels-cest-bon-signe
    . la peau sèche et « lève »

    Si dyshidrose associée à une mycose :
    . huile de Nigelle 17 ml
    . huile de Tamanu 10 ml
    . huile essentielle de Tea tree 20 gouttes
    . huile essentielle de cyprès 35 gouttes
    . huile essentielle de Niaouli 35 gouttes
    . vitamine E 15 gouttes

    MERCI sincèrement de me confirmer toute cette synthèse qui (je l’espère) peut servir à d’autres ….

    • bonjour Laurent,

      si la peau est rouge, utilisez l’huile de chanvre seule.
      s’il y a des vésicules, utilisez le gel d’aloe vera puis le mélange.
      vous pouvez aussi commencer sans huile essentielle et les incorporer suivant la tolérance de la peau en faisant le test de tolérance sur l’avant bras.
      conservez les huiles végétales , gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      courage et patience.

      A bientôt

  4. Bonjour, j’ai de la dyshidrose depuis maintenant un mois et dernièrement cela ne fait qu’empirer surtout sur les mains. Je me gratte sans cesse. Je voulais savoir ce que je pouvais faire, en combien de temps je peux guérir et si c’est contagieux (puis-je aller à la piscine sans infecter les autres ?)
    J’ai de l’huile de jojoba faut-il en appliquer et si oui comment ?
    Un grand merci d’avance.

    • bonjour Laure,

      non l’huile de jojoba ne servira à rien.
      c’est une sorte d’eczéma, ce n’est pas contagieux.
      suivez les conseils de l’article.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  5. Bonsoir,
    en 2014 j’ai trouvé un article sur une formule qui permettait de traiter la dyshidrose dont je souffrait depuis 15 ans…après 1 semine d’application c’était fini et je n’en avait plus jusqu’ànaujourd’hui…j ene retrouve pas la  »rectette » du témoignage de Chris et ne mentionnez plus le terme Dyqhidrose…est ce normal? c’était une formule à base de huile niaouli, huile cyprès, huile nigelle et de vitamine E.
    Cette formule à été radicale pour moi et j’aimerais la reproduire mais je ne me souviens plus des quantités. Pourriez vous m’éclairer? Merci

  6. Bonjour
    J’ai lu les post et je vois plusieurs recettes à base d’huile de tamanu sésame niaouli
    Mon fils de sept ans à de la dysidrose au niveau des mains depuis l’été dernier il a aussi souvent les mains moites
    j’ai commencé à lui mettre de l’aloe vera qu’elle mélange d’huile avec ou sans huile essentielle me conseillez-vous merci

  7. Bonjour Madame,

    Je compte utiliser l’huile d’extrait de pépin de pamplemousse pour traiter la dyshidrose , dois je la mélanger avec d’autre huile essentielle pour renforcer l’efficacité ?

  8. Bonjour !
    Je viens apporter un témoignage – et j’espère, un peu d’espoir – à celles/ceux qui hésiteraient encore à appliquer ce traitement.
    Alors voilà : au début de cette année, sûrement à cause de beaucoup de stress inhabituel et à un sevrage tabagique – qui tient toujours bon, youpi ! -, j’aperçois sur mon annulaire gauche deux petits boutons chair, à peine visibles. Au départ, je me dis que ma peau est peut-être un peu sèche, et que ça partira tout seul, comme c’est venu. Sauf qu’une semaine plus tard, j’en avais toute une ribambelle, toujours sur le même doigt, semblables à de minuscules vesicules pleines de liquide. Bizarrement, pas de démangeaisons. Mais ça comme à m’intriguer, je file chez ma médecin. Le dialogue tient en deux lignes : « alors là franchement, je ne vois pas…Une allergie peut-être, et encore sur un seul doigt ça me paraît improbable. Vous avez déjà fait de l’eczéma ? »
    _ Euh oui, mais j’étais très petite…
    _ Et bien voilà ! Et on vous avait traité comment pour ça ?
    _ Avec l’homéopathie…Notre médecin de famille était homéopathe.
    _ Ah.
    _ Eh oui.
    _ Donc vous n’avez pas été soignée.
    _ Pourtant je n’ai jamais refait de crise jusqu’à maintenant…Et puis, ça ne ressemble pas du tout à ce que j’avais.
    _ C’est de l’eczéma dyshidrosique. Ce n’est pas tout à fait pareil, mais le traitement est identique. Dans cinq jours, vous n’avez plus rien. »
    Boum, dipr×s×ne (cortisone) en pommade pour cinq jours le soir.
    Bien sûr, en fin de semaine, plus rien.
    Sauf que la semaine suivante, arrivée au week-end, rebonjour les petites cloques ! Plus nombreuses cette fois. Et qui pèlent autour. Ma peau était toute fine, je fonce à la pharmacie. La pharmacienne me dit qu’il faut que je me calme, et que je prenne de la pommade cosmétique à base de zinc et de cuivre, que j’ai sûrement une carence cachée quelque part. J’ai confiance, et commence mon nouveau traitement.
    Ça empire : j’ai l’impression que ma peau « recrache » la crème. Elle l’absorbe au départ, puis devient toute graisseuse. Les cloques grossissent, autour la peau devient rouge. Mais au moins, ça se limite toujours à mon doigt. Après analyses : zéro carence en vue.
    Alors, je tente de demander à l’ami internet ce qu’il en pense. Et j’arrive sur ce site.
    Des huiles, hein, pourquoi pas : après tout, c’est avec de l’huile de tea tree et de nigelle mélangées que je me suis débarrassée d’un petit bouton de graisse collé sous un oeil – je ne sais plus comment ça s’appelle. On m’avait assurée qu’il n’existait aucun moyen de l’enlever hormis avec une opération. Faux : ça a pris un mois, certes, mais il n’est jamais revenu ! Même chose pour faire repousser mes pauvres cils devenus épars à cause d’une saleté d’allergie à un de mes produits à lentilles…Qu’est-ce qui les avait fait revenir ? De l’huile de ricin, tous les soirs pendant quinze jours, appliquée au coton – tige. Et maintenant on me demande souvent si je porte du mascara alors que…Non, jamais.
    Alors pourquoi pas leur faire confiance encore une fois ? Je ne fais confiance qu’au thym pour mes rares rhumes et qu’au jasmin en cas de crise – mon médecin de famille m’avait diagnostiquée « spasmophile », mais il paraît que ça n’existe pas, alors je ne sais plus, moi. Les plantes ont été mes copines jusque-là, elles sauront peut-être sauver ma peau.
    Je commence avec l’aloe vera. Au début, bien sûr, ce n’est pas flagrant. C’est même tellement froid que j’ai l’impression de brûler ma peau. Au bout d’une semaine, miracle ! Plus de boutons, mais grosses zones de rougeur et gratouilles. Il est temps d’attaquer le mélange cyprès-nigelle-niaouli – sans vitamine E, donc au frigidaire. Je badigeonne tout ça le matin et le soir sans chipoter. Au bout d’une semaine, je suis perplexe : la zone traitée semble aller mieux mais…Autour d’elle, une zone qui n’était pas touchée commence à me faire des cloques ! Comme si la dyshidrose essayait de « s’enfuir » pour filer ailleurs. Alors là, pas question : je décide de « ceinturer » mon mélange avec une boucle d’aloe vera, pour « contenir » ma dyshidrose. Elle restera ici et elle partira, non mais. Le temps passe. Mon application devient une routine. Au bout de presque dix jours, je n’applique plus l’aloe vera : j’ai arrêté quand ma peau autour de la zone « primaire » a rendu les armes, devenue un peu sèche. Plus que du mélange. Je l’applique une semaine matin et soir. Puis une autre, seulement le soir. Quand je constate que ma peau est devenu assez sèche, mais dépourvue de rouge et de cloques, j’ai l’impression qu’elle me dit : « ok, arrête, j’ai compris. Maintenant s’il te plaît, laisse-moi bosser. » Je décide de « l’écouter ». J’arrête tout. Un mois et des brouettes, ça devrait lui suffire après tout. Et comparé aux témoignages que j’ai lu, ma situation était autrement moins dramatique et chronique ! Pas de raison qu’elle ait besoin de plus.
    Je stoppe tout. Mais je change de savon pour du savon d’alep, et par acquis de conscience, je balance une crème hydratante que je me rappelle avoir acheté en janvier et que je soupçonne d’avoir peut-être déclenché ma dyshidrose – ça m’apprendra à essayer de m’hydrater la figure du jour au lendemain. Maintenant, je vais commencer par boire beaucoup – je ne fais pas les 1,5 L suggérés par jour…Il faut que j’y arrive. Et éventuellement, je ferais comme avant : jojoba, et nigelle si boutons, point à la ligne. Saletés de cosmétiques bourrés de chimie, adieu.
    Le temps passe toujours, et sans y faire attention, je regarde ma main gauche un soir en buvant mon potage : plus rien. Peau toute lisse, presque trop – elle « brille » un peu sans être sèche, je pense qu’elle ne s’est pas encore toute reconstituée. Elle a peut-être aussi un peu soif après ce traitement long. N’empêche. Plus de cloques, plus de rougeur, plus de gratouilles, juste quelques peaux mortes qui tombent pour laisser place à une peau toute neuve, revigorée à fond et réparée après le carnage de la cortisone qui me l’avait toute affinée. Pour preuve, un signe simple : je vois les « plis », les dessins de ma peau, horizontaux et verticaux, ces espèces de lignes qu’on voit sur ses doigts en temps normal, se redessiner. Auparavant, c’était devenu complètement impossible : ma peau était gonflée et boursouflée par les cloques et la sécheresse !
    Je suis tellement heureuse…Je dramatise parfois pour un rien, et j’ai vraiment vu le moment où je n’allais plus jamais retrouver mon annulaire lisse et beige comme avant. Je crois quand même qu’avoir laissé un peu ma peau « tranquille » après le traitement a dû l’aider aussi, histoire qu’elle « retravaille » comme une grande, sans huiles.
    Ça n’empêche que je suis incroyablement reconnaissante envers Mme Christine Cuisiniez – ainsi aussi que tous les membres de l’équipe du site – pour avoir pris de son temps et de son énergie afin de bricoler cette potion magique ! C’est certain, ce n’est pas la pseudo-efficacité de la cortisone qui marche en quatre jours…C’est long, ça dure au minimum un mois, mais ça marche ! Il faut être patient, appliqué, certes. Mais c’est un vrai bonheur aussi de prendre du temps pour « écouter » sa peau, être attentive/if à ce qu’elle exprime pour savoir quand et quoi faire. Après tout, une fois qu’on a bien compris à quoi servaient les différentes étapes, il suffit d’adapter la formule à son cas. J’ai eu besoin de beaucoup d’aloe vera…Sûrement parce que je n’étais pas très « enflammée », plus de cloques qu’autre chose. Mais j’ai eu aussi le sentiment qu’il ne fallait pas se décourager, comme si la dyshidrose devait terminer une sorte de « cycle » avant de disparaître tout à fait sous les effets des huiles. Je crois que ma peau a bien compris ce que je voulais lui expliquer. Grâce à vous, elle peut refonctionner comme avant !
    Merci de tout coeur pour ce site, et ce formidable remède. Et toutes mes excuses pour ce « roman », j’ai essayé d’en faire une petite histoire plus qu’un commentaire…Parce que je suis sincèrement soulagée.
    Merci encore, pour ce partage, pour cet article qui m’a rendu une peau et des mains toutes belles, je repasserai sûrement si j’ai à nouveau des informations à chercher !

  9. Ok merci, c’est pratiquement guéri en 10jours à peu près matin et soir.

  10. Huile mélanger* ( nigelle, niaouli,cyprus et vitamine E ) on peut laisser au placard à l’abri de la lumière ou faut-il le mettre obligatoirement au frigo ?

  11. Et les huiles mélanger on est obliger de mettre au frigo ou on peut laisser au placard au frais et à l’abri de la lumière suffit ?

    Merci pour votre retour

    • bonjour Arthur,

      conservez les huiles végétales au frigo.
      si vous utilisez votre mélange en 1 mois ou 2 , vous pouvez le conserver dans le placard de la salle de bains, à l’abri de la lumière et de la chaleur, sinon au frigo.

      A bientôt

  12. Bonsoir,

    Mes boutons ne suinte pas. Du coup, je peux mettre dans mon flacon nigelle de 30ml les huiles essentielles mais je dois masser ou juste appliquer comme une pommade et laisser sécher naturellement ?

  13. Et sa veut dire quoi suintante ? J’ai que des formes de boutons en bulle d’eau , sa coule pas donc..
    je dois mettre que les huiles essentielles ? Pas la peine de gel aloe vera ?

    • bonjour Arthur,

      suintante, c’est quand les bulles se percent et laissent échapper un liquide transparente.
      utilisez le gel d’aloe vera en toute petite quantité et ensuite quelques gouttes du mélange proposé. vous pouvez associer l’huile de chanvre , très efficace contre les rougeurs/inflammations.
      vous pouvez commencer sans huile essentielle et les incorporer par la suite de façon progressive suivant la tolérance de votre peau.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  14. Bonjour,

    J’aimerais savoir combien de gouttes de nigelle faut-il mettre 10 gouttes ?

    Bien à vous,

  15. Bonjour
    Merci pour cette « recette » contre le dyshidrose. Elle a été radicale pour moi.
    Appliquée deux fois par jour, avec de l’aloé vera avant, j’en ai été débarassée en environ 20 jours. Plus rien aujourd’hui (depuis plus de 6 mois donc).
    J’ai aussi parfois utilisé l’aloé la nuit pour calmer les démangeaisons.
    Donc mille fois merci de l’avoir partagé et en plus gratuitement :)

  16. Bonjour,
    ma fille aujourd’hui à 23 ans a souffre depuis l’âge de 3 mois de dermatite atopique avec des crises plus ou moins importantes en fonction des allergies (eczéma visage et plis codes et genoux)
    Depuis plusieurs mois elle souffre de dyshidrose sur les mains et les pieds , j’ai bien noté votre traitement à base de Nigelle mais j’ai une question car a fille est allergique au cyprès donc n’y a t-il pas un risque si je mets e l’huile essentielle de cyprès dans la préparation .
    merci de votre réponse , c’est urgent car elle est maintenant Kiné et ça l’handicape.

    • bonjour Marianne,

      évitez les huiles essentielles pour éviter tout risque.
      elle peut utiliser l’huile de chanvre , très anti-inflammatoire, pour les rougeurs, irritations.
      les huiles d’onagre et de bourrache sont très efficace dans l’eczéma, dermatites.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      si cela suinte elle peut utiliser au préalable, un peu de gel d’aloe vera.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

      • bonjour,
        et merci nolwen de votre réponse donc je préfère vous demander d’autres explications pour voir si j’ai bien tout compris :
        – en cas de dyshidrose suintante elle met de l’aole véra .
        Après j’avoue avoir des problèmes pour savoir dans quel cas elle met du chanvre et dans quel cas elle doit mettre de l’onagre ou bourrache .
        En effet , quand elle a de l’eczéma sa peau est très très sèche donc c’est mieux sans doute bourrache ou onagre mais en même temps la peau sèche fait qu’elle se gratte et donc qu’elle s’irrite , dans ce cas là c’est le chanvre . y a t-il donc un ordre à respecter. nous avons essayer tellement de traitement que je voudrais ne pas lui faire faire de bêtises .
        merci à vous de votre aide et me donner votre avis sur l ‘huile d’argan ?
        crlt

        • bonjour Marianne,

          oui pour le gel d’aloe vera.
          l’huile de chanvre est très anti-inflammatoire, elle va agir sur les rougeurs, inflammations, irritations, démangeaisons.
          les huiles d’onagre et bourrache s’utilise pour hydrater (empêcher la déshydratation), en préventif comme en curatif.
          il n’y a pas d’ordre à respecter.
          l’huile d’argan est hydratante, anti-oxydante, cicatrisante, mais n’agit pas sur les rougeurs, inflammations, irritations, démangeaisons.

          A bientôt

  17. Bonjour, atteinte de dyshidrose sur mes deux mains, je viens de découvrir votre site et vos nombreux conseils et vous en remercie. En phase suintante j’ai appliqué le gel d’aloé vera et mes vésicules j’avoue se sont miraculeusement rapidement asséchées et j’ai pu éviter la phase infectieuse. Ensuite j »ai appliqué la formule nigelle+HE niaouli+cyprès. Très vite les vésicules sont réapparues suivi d’un urticaire surtout sur le dos des mains. Pensant à une récidive j’ai repris la phase gel d’aloé vera. Au bout de quelques jours j’applique à nouveau la formule nigelle+HE cyprès+nialou et au bout de deux applications, même topo, urticaire et réapparition de vésicules. Ma question est : est-il possible que je fasse une réaction allergique à le formule l’huile de nigelle + HE ? Je pense que cette formule ne me correspond pas, il est vrai que je suis malheureusement très sensible aux HE. Peut-être auriez-vous un autre conseil à me proposer. En vous remerciant Cordialement

    • bonjour Marthe,

      une allergie est en effet toujours possible.
      le mélange nigelle + HE est sans doute un peu fort pour vous.
      le chanvre, l’onagre peuvent être utiles.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

      • Bonjour,

        Merci Nolwenn. J’ai arrêté le mélange nigelle+HE, mon allergie a mis cinq jours à s’estomper. Et malheureusement les vésicules reviennent de plus belle. J’applique à nouveau de l’aloé vera. Je vais tenter l’huile sans HE. En tout cas merci pour votre site que je n’arrête pas de découvrir.

  18. Bonjour

    il y a 5 jours, J’ai commencé votre traitement naturel pour la dyshidrose que j’ai sur une main depuis plus d’un an.

    j’ai appliqué d’abord l’aloes vera en gel qui à bien soulagé la démangeaison mais qui a aussi beaucoup asséché ma peau aux endroits affectés. (est ce que cela est un effet normal?)

    Je met maintenant comme proposé le mélange HE et d’huile de Nigelle plusieurs fois par jour mais cela n’est pas suffisant pour hydrater. Y a t-il une crème ou une huile très hydratante compatible avec le traitement.
    Puis-je mettre de l’huile de coco?

    Aussi, puis-je mettre de l’aloes à certains endroits suintants de ma main et en même temps mettre l’huile sur les parties sèches?

    Je suis tout de même très satisfaite du traitement pour l’instant. Les plaies sèchent et me font croire qu’elles sont en guérison.

    MERCI beaucoup pour cette lueur d’espoir

    • bonjour Esther ,

      oui c’est normal avec le gel d’aloe vera.
      diminuez les doses.
      utilisez l’huile de bourrache pour hydrater à tout moment de la journée, vous pouvez associer l’huile de chanvre, très anti-inflammatoire.
      oui vous pouvez répartir les applications sur les zones concernées.
      courage et patience.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

      A bientôt

      • Merci Beaucoup Nolwenn

        Votre recette est un vrai succès!
        Ma main s’améliore de jour en jour. Je suis très contente d’avoir découvert votre site.

        Je vais donc mettre plus d’huile de bourrache pour hydrater.

        Pouvez vous me confirmer que ce produit est bon même en période de grossesse et d’allaitement ?

        Merci encore

        • bonjour Esther,

          merci pour votre témoignage.
          pendant la grossesse et l’allaitement, n’utilisez pas d’huile de nigelle ni huiles essentielles.
          il n’y a pas de problème avec le gel d’aloe vera et les autres huiles végétales.

          A bientôt

  19. bonjour
    j’ai les mêmes symptômes que Sandra
    quel traitement appliquer lorsqu’on allaite?
    merci d’avance

    • bonjour Deborah,

      vous pouvez utiliser la même chose, sauf les huiles essentielles et l’huile de nigelle qu’il faut éviter pendant la grossesse et l’allaitement .

      A bientôt

  20. Bonjour

    Je voudrait testé votre préparation pour une dysidrose depuis environ 3 mois sur le pied droit (rares très grosses bulles sous la plante du pied et nombreuses petites bulles entre les orteils et peau arrachée « façon mycose »entre les plus petits orteil) et sur les 2 mains (uniquement des petites bulles dans le creux des mains et sur les cotés des doigts).

    Pour les mains pas vraiment de soucis puisque les petites bulles n’éclatent pas et finissent par disparaître malgré d’atroces démangeaisons.
    Par contre pour le pied, les grosses bulles éclatent et suintent beaucoup. Et comme de nouvelles bulles apparaissent pendant que d’autres guérissent, j’ai a la fois des lésions suintantes et a la fois des lésions sèches sur ce pied.
    Comment utiliser les produits que vous conseillez en ayant les 2 stades sur le même membre?

    Par avance je vous en remercie
    Et espère beaucoup de votre « remède miracle » pour limiter ces démangeaisons que les corticoïdes ont du mal a calmer.

    • bonjour Sandra,

      si cela suinte, appliquez un peu de gel d’aloe vera sur ces zones, puis sur les 2 zones, quelques gouttes d’un mélange avec les huiles de nigelle, de pépin d’argousier, de chanvre, onagre.
      pas d’huile de nigelle (ni huile essentielle d’ailleurs) pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      en prévention, vous pouvez utiliser l’huile de bourrache.
      conservez les produits au frigo.
      courage et patience.

      A bientôt

  21. Bsr Nolveen,Christine,vous m’aviez envoyées un courrier que c’est mieux d’écrire au bloc,c’est fait,et c’est mieux,
    vous m’aviez écrit de mettre en alternance, comme creme de jour,si ma brûle trop, 2 à 3 gouttes huile de chanvre, du H.E ou je peux prendre l’huile végétale ? une autre question,que puis je mettre en dessous des yeux,j’ai des pattes d’oie atroces, des démangeaisons aussi, puis je prendre les mêmes huiles? mes yeux sont atteints de rosacés et me brulent beaucoup,c’est pour çà,je vous demande……Cordialement,Patricia,Bon Weekend,à vous et à bientot.

    • bonjour Patricia,

      vous avez reçu des réponses à vos précédents commentaires.
      utilisez uniquement de l’huile de chanvre non alimentaire.
      quand votre peau sera moins réactive, vous pourrez agir sur les autres problèmes de peau.

      A bientôt

  22. bonjour,
    Souffrant de dyshidrose depuis 1 semaine j ai appliqué vos conseils gel aloevera et votre sérum !pour l instant j en suis très satisfaite ! lors de la confection du sérum, je n’ avais pas de vitamine E. J ai réussi à En trouver et l ai donc mis dans le sérum et dans huile de bourrache . Cependant je viens de m apercevoir en lisant la boîte (ce que j aurais du faire avant) qu il s agit de vitamine E naturelle mais dans une base d huile d olive extra vierge : cela va t il altérer mon sérum et mon huile de bourrache ? Dois je tout recommencer ?
    Dernière question combien de goutte de vitamine E pour 30ml d huile de bourrache ? (J en ai mis 10)
    Vous remerciant par avance
    Cordialement Valérie

    • Bonjour Valérie,
      la vitamine E est toujours mélangée à une huile végétale (de 50 à 90%) car elle est très visqueuse et ne pourrait être utilisée.
      Donc, c’est normal.
      Pour 30 ml, 1% c’est parfait, soit 10 à 15 gouttes.
      A bientôt

      • merci beaucoup pour votre réponse.
        Mon mari fait de l eczéma depuis son enfance, ses mains et ses pieds son pleines de crevasse quand il est en crise et quand il ne l’ ai pas ses mains et ses pieds sont d une sécheresse que je n ai jamais vu !! sa peau absorbe tout en un rien de temps ! auriez vous une solution pour une hydratation maximale et un traitement pour l aider en cas de démangeaisons et crevasse. Ses mains sont tres marquées , on ne voit même plus ses vraies lignes de paume tellement elles se sont multipliée a cause de l’ eczema.
        En vous remerciant par avance
        A bientot

        • bonjour Valérie,

          votre mari peut essayer un mélange d’huile de chanvre, de tamanu, d’onagre et de bourrache.
          conservez les huiles végétales et mélange au frigo.

          A bientôt

  23. Bonjour
    A la lecture des différents articles je pense avoir depuis des années un légère dyshidrose sur le pose droit qui survient l ete.
    J ai d ailleurs une mycose sur l ongle du gros orteil qie je traite avec des huiles essentielles.
    Ppur traiter la dyshidrose que puis je mettre?
    Un flacon de 30 ml me semble trop?
    Merci pour votre aide.
    Bonne soiree
    Aurelia

    • bonjour Aurelia T,

      vous pouvez essayer la formule proposée dans l’article.
      vous pouvez associer de l’huile de chanvre, si rougeurs, irritations, démangeaisons.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile essentielle de cyprès en cas de cancer hormonodépendant.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      courage et patience.

      A bientôt

  24. Bonjour
    Je souhaiterai connaitre vos prochaines dates de formation professionnelles et non professionnelles à partir de la rentrée 2017
    Avez vous un numéro ou puis- je vous joindre?
    Existe t-il un site ou je puisse avoir des informations?
    En vous remerciant d’avance
    Véronique

    • Bonjour Véronique
      bien sûr.
      La formation PRO sera proposée début Octobre. En vous inscrivant sur la liste d’attente, vous recevrez un email fin septembre pour vous prévenir.
      Voici la page qui vous donne des informations: http://www.larevolutioncosmetique.com/lrc/inscription-lrc-2/
      Pour la Formation pour particulier, je la proposerai en Novembre ou Décembre 2017.
      Vous pouvez me joindre par mail et vous pourrez poser toutes vos questions en direct lors du Webinaire de début Octobre.
      A bientôt

  25. Bonjour ,cela fait presque 1 mois que j’ai appliqué cette lotion sur ma dyshidrose plantaire mais malheureusement il n’y a eu aucun changement quand à l’aloé vera j’avais déjà essayé et c’est encore pire quand j’en mets….10 ans que je traine cette dishydrose aux pieds sans jamais d’ amélioration

    • bonjour Caroline,

      un mois peut être un peu court.
      êtes vous sûre de la qualité des produits?
      vous pouvez essayer un mélange d’huile de chanvre, de pépin d’argousier et de bourrache.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      courage et patience.

      A bientôt

  26. Bonjour, je viens vers vous parce que voila une semaine environ que j’utilise le serum 2 et j’aimerais savoir si c’est normal de ressentir une bonne partie de la journée des picotements et lorsque j’en met le soir le lendemain ma peau est tres séche et tire. ( j’ai arrêté tout autres produits et ne me maquille qu’avec du maquillage mineral) Est ce normal? Merci d’avance pour votre réponse.

    • bonjour Cindy,

      en effet 1 semaine est très court, vous passez sans doute par un effet rebond.
      utilisez de l’huile de chanvre le matin et en journée si cela tiraille, le sérum 2 le soir.
      courage et patience.

      A bientôt

  27. Bonjour, je suis enceinte de 4 mois et souffre de dishydrose au pied droit depuis 6 mois, ça se calme puis ça revient. Ça me démange, assez rapidement je perce les petites cloques a l’aide d’une pointe de petit ciseau et désinfecte matériel et plaie avec du désinfectant sans alcool. Le bouton sèche et ça va mieux. Parfois c’est une cloque, parfois 4 en même temps. Le week-end je fais un bain de pied avec du gros sel de mer pour cicatriser. Mais à part ça, je n’utilise aucune crème aucun produit. Comme je suis enceinte, je suis prudente. Les symptômes ne disparaîtront sans doute pas sans coup de pouce (naturel), quel produit, dose, fréquence d’utilisation pouvez vous me conseiller svp ? Merci par avance

    • bonjour CaroV,

      vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera, l’hydrolat de camomille allemande.
      et en soin, vous pouvez utiliser un mélange d’huile de chanvre, pépin d’argousier et bourrache.
      conservez les produits au frigo.

      A bientôt

  28. Bonjour, j’ai une dyshidrose des mains mais je suis enceinte. Quel traitement alternatif me conseillez-vous svp? Merci.

    • bonjour Lou,

      vous pouvez utiliser du gel d’aloe vera si cela suinte, de l’hydrolat de camomille allemande, les huiles végétales de chanvre, de pépin d’argousier.
      conservez les produits au frigo.
      courage et patience.

      A bientôt

  29. Bonjour,

    j’ai un problème de peau qu’au pîed gauche. ca se déclenche quand la saison chaude arrive, j’ai l’impression qu’avec les chaussures ouvertes ca empire. Et je fais de l’escalade, donc à chaque fois que je mets mon chausson le dessus du pied gauche sur une zone bien localiséé apparait des tout petits boutons rouges, qui grattent la nuit et parfois avec la pointe du bouton blanc.
    J’ai acheté de l’aloé véra, j’ai la peau sèche à cet endroit , le mélange pour la dyshidrose me semble adapté.

    • bonjour Angel,

      associez de l’huile de chanvre si inflammation , démangeaisons et rougeurs.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      pas d’huiles essentielles pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E , gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  30. Bonjour,
    je souffre depuis de nombreuses années de dyshidrose (modérée), de ce fait j’ai les mains très très sèches, il y a un mois mon médecin m’a prescrit une crème à base de corticoid, j’avais les mains sèches mais celle-ci ne me faisaient pas mal. Après 1 semaine de traitement (je n’ai pas continué d’avantage) mais mains sont devenues rouge et toujours aussi sèches avec irruption de toutes petites cloques. Je ne supportais aucune crème hydratante, même celles de très bonne qualité. La seule crème qui me soulage est l’homéoplasmine.

    J’ai fait quelques recherches sur le net et je suis tombée sur votre site, j’ai donc commencé depuis peu votre traitement (2 jours) : le soir – Nigelle Niaouli Cypres et vitamine e
    Le matin – huile de bourrache

    Je travaille dans la métallurgie, je porte des gants en tissus 8h00 par jour, l’huile de bourrache le matin ne m’hydrate pas suffisamment pour la journée et je ne supporte pas du tout l’odeur quelle dégage après l’avoir appliquée. Est-ce que je peux remplacer l’huile de bourrache par du beurre de karité, pour pouvoir me graisser et m’hydrater les mains toute la journée. En attendant vos précieux conseils, j’utilise un peu d’homéoplasmine sur mon lieu de travail, cette crème me permet de travailler sans trop souffrir !!!
    Je vous remercie pour vos précieux conseils.

    • bonjour Marie,

      nous ne sommes pas adeptes des crèmes , même bio, nous n’en conseillons pas.
      2 jours est un délai extrêmement court , il faut parfois plusieurs semaines à mois pour rééquilibrer sa peau.
      si votre peau est rouge, irritée, utilisez l’huile de chanvre.
      vous pouvez essayer un peu beurre de karité, vous pouvez mélanger avec un peu d’huile de bourrache.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile essentielle de cyprès en cas de cancer hormonodépendant.
      courage et patience.

      A bientôt

  31. Bonjour, je suis un homme de 23 ans.
    Je vous envois ce message pour avoir de plus amples informations concernants mon cas, je pense que je suis atteint de cette maladie, pour ma part je me souviens que tout à commencer quand on m’as retirer mon platre à la main, y-a t-il un lien ou non je ne sais pas, mais quoi qu’il en soit, aujourd’hui, j’ai des soucis au niveau de la peau de mes paumes de mains/pieds, sachant que les mains sont le plus touchée, j’ai déjà était voir deux fois mon médecin généraliste qui m’as prescrit une crème antifongiques, les deux fois, hors, j’ai suivi le traitement, mais rien n’a changer, c’était presque devenu pire ! Mes symptomes sont les suivants : j’ai les paumes de mains très sèches, j’ai des micros fissures sur les paumes de mains, la peau de mes mains qui « pèle » (je ne sais pas si le terme est exact), les bouts de mes doigts sont « taillader », j ‘ai des picotements, et de temps en temps je vois des especes de plaques de boutons rouges sous ma peau, et quand je met mes mains sous l’eau froide, cela a un aspect apaisant, cela dur depuis presque 2ans. Je suis vraiment agaçée, j’aimerais retrouver mes mains ! Je ne suis pas née avec cette maladie, alors j’aimerais m’en débarasser, cela impact beaucoup sur mon mental.
    Cordialement, Merci d’avance pour votre aide.

    • bonjour White-Shark ,

      demandez un diagnostic précis à un médecin.
      vous pouvez essayer un peu de gel d’aloe vera suivi de quelques gouttes d’un mélange avec les huiles de pépin d’argousier, de nigelle, de chanvre.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      courage et patience.

      A bientôt

  32. Bonjour,

    Je pense que mon fils de 11 ans présente une genre d’eczéma (il transpire parfois beaucoup des pieds) sous la voûte plantaire ( et le côté ).

    J’ai appliqué de la nigelle, sans les HE, et pendant les 3 ou 4 premiers jour, l’aspect s’est amélioré, mais il semble qu’il y ait eu une réaction allergique… apparition de pleins de petits boutons en relief, pas rouges, mais correspondant bien à la zone massée avec l’huile. Y aurait il une autre huile similaire que je pourrais utiliser ?
    Pour l’instant, je ne mets plus rien, juste qq bains de pieds au bicarbonate de soude, mais ce n’est pas concluant.

    Par avance Merci, et Bravo pour ce site merveilleux que je parcours depuis qq années maintenant.

    • bonjour Sarah,

      vous pouvez essayer un peu de gel d’aloe vera.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées.
      vous pouvez essayer de l’huile de pépin d’argousier.

      A bientôt

  33. Bonjour,

    Lassé de prendre des médicaments pas très efficaces je me suis tourné vers la solution à base huiles essentielles. Je doit reconnaître que c’est assez efficace voir très efficace. Mais lorsque la dyshidrose et combinée à une mycose c’est très compliqué de lutter contre l’une et l’autre en même temps. Le traitement anti mycosique par voix locale entraînant une irritation cutanée propice à la dyshidrose.
    La mycose est pour moi le problème sous jacent qui complique le traitement. En revanche le traitement à base d’huiles ne permet pas à la mycose de proliférer contrairement aux corticoïdes.

  34. Bonjour,
    Depuis 2 ans ma fille (elle avait dix ans) a dyshidrose. Le traitement etait similaire à chaque rdv de dermatholoque. Un jour, J’en avais marre de mettre la cortisone chaque soir et je me suis retrouvé sur ce site. J’ai préparé soignesement cette huile et nous avons appliqués pendant au moins une vintaine de journée. Depuis elle a RIEN. Parfois Quand elle dort je mets un peu de hydrolate de cammomille allemande. C’est tout. Je vous remercie du fond du coeur.

    • Bonjour Claire,
      un grand merci à vous d’avoir pris la peine d’écrire ce témoignage qui encouragera de nombreuses personnes à faire de même et à résoudre elle-même leurs problèmes de peau.
      A bientôt

  35. Bonjour
    j ai une dyshidrose mains et pieds avec des cloques depuis 7 jours. c’est la première fois. Mon dermato m a prescrit des corticoides mais ce traitement me semble inefficace.
    Veuillez svp m éclaircir sur les étapes : vous dites aloe vera sur dyshidrose suintante et mélange d huiles sur dyshidrose sèche. Moi j ‘ai des cloques, ça correspond à quelle étape exactement ?
    De plus, je vis au maroc et je ne trouve pas de gel d’aloe vera. J ai trouvé de l huile d’aloe vera. est ce que je peux l utiliser ?
    Et pour les huiles je ne dispose que de l huile de nigelle; sera t elle suffisante?
    Merci infiniment de votre aide.

    • bonjour Laila,

      vous pouvez essayer l’huile d’aloe vera.
      sinon vous en trouverez ici: http://www.oleassence.com/gel-aloe-verra.htm
      les cloques, c’est la phase suintante.
      vous pouvez associer de l’huile de chanvre, très anti-inflammatoire.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les produits au frigo.
      courage.

      A bientôt

  36. Bonjour,
    A partir de vos produits, j’ai réalisé le mélange huile de Chaulmoogra, huile de carotte, huile de Rosier Muscat et vitamine E contre les tâches blanches. Le mélange se fige et je voulais savoir s’il y a une possibilité d’éviter cela puisque avant chaque usage je dois alors passer le flocon dans l’eau chaude pour rendre liquide les huiles, ce qui n’est pas pratique?
    Merci pour votre réponse,
    Corinne

    • Bonjour Corinne,

      Effectivement l’huile de Chaulmoogra peut se figer, ajouter à votre mélange suffisamment de Vitamine E pour protéger vos huiles de l’oxydation et préparez des petits flacons (15ml) que vous pourrez conserver à température ambiante à l’abri de la lumière. Vous pouvez également modifier les proportions (moins d’huile de Chaulmoogra° afin d’avoir un mélange plus fluide.
      A bientôt

  37. Bonjour,
    je souhaiterais savoir exactement le mélange que je dois réaliser car j’ai de la dyshidrose sous la plante des pieds et cela ne suinte pas mais alors très douloureux sensations de brûlures et démangeaisons constantes, peau très sèche après la crème locoïd j’applique depuis quelques jours du gel d’aloé vera apaisant et réparateur et cela m’adoucit la peau, dois je rajouter quelque chose svp ?
    Merci de vos conseils.
    Fanny

    • bonjour Fanny,

      continuez le gel d’aloe vera, et faites suivre par quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de chanvre 10 ml
      huile de nigelle 10 ml
      huile d’onagre 9 ml
      huile essentielle lavande vraie 10 gouttes
      huile essentielle camomille noble 10 gouttes
      vitamine E 10 gouttes
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      courage.

      A bientôt

  38. Bonjour j’ai une dysidrose tres importante au nieau des mains surtout et des pieds, en effet ma peu se décolle et cela me fait tres mal je suis presque a vif et je sais pas quoi faire pour me soulager. J’ai également du psoriasis sur les jambes et les bras depuis 16 ans et je n’arrive pas à m’en débarrasser. Que me conseillez vous.? Merci de votre réponse

    • bonjour Anouka,

      vous pouvez suivre les conseils de cet article.
      vous pouvez commencer sans huile essentielle, et les incorporer de façon progressive suivant la tolérance.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera, hydrolat et mélange au frigo.
      pour le psoriasis, je vous invite à consulter la page suivante: http://www.oleassence.fr/comment-soigner-psoriasis
      courage.

      A bientôt

  39. Bonjour,
    Voilà ce qui m’amène : ma fille de bientôt 3 ans souffre de dyshidrose depuis l’âge de 8 mois ( selon les différends médecins que j’ai consulté), dans un premier temps (2014, elle avait 8 mois) elle a eu, sur la paume de la main, une petite plaque ronde qui a disparu avec le retour de froid à l’automne.
    En 2015, réapparition de la plaque au printemps que l’on traite depuis avec diprosone et dexeril, l’état de sa main à empiré au fil du temps, de la paume nous sommes à toute la main touchée aujourd’hui, j’ai décidé d’arrêter toutes ces crèmes qui me semble, ne font qu’empirer les choses. En attendant de trouver une solution je lui met plusieurs fois par jour de l’huile de coco et sa main va deja mieux.
    Cela se passe toujours de la même façon, apparition des bulles qu’elle gratte puis la peau sèche, péle par morceaux épais donc apparition de crevasses douloureuses puis cicatrisation la peau reste « belle » mais rouge quelques jours et rebelotte sur l’apparition de bulles.
    Donc ma question est : Quel mélange puis je utiliser en prévention ? Et, quand la crise est la ?
    Merci de votre aide .

    • bonjour Marie-Ange,

      vous pouvez appliquer quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de chanvre 12 ml
      huile d’onagre 10 ml
      huile d’avocat 8 ml
      vitamine E 10 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.
      courage.

      A bientôt

  40. Bonjour,

    Je souffre de dyshidrose depuis quelques mois. Le déclenchement de cet eczéma coïncide chez moi avec le démarrage d’un traitement de désensibilisation aux graminés.
    Les traitements à la cortisone n’ont pas eu d’effet probant dans mon cas. Avec l’accord de mon dermatologue, j’ai arrêté le traitement. Il m’a par contre dit qu’il n’y a pas d’autre traitement allopathique qui fonctionne vraiment…
    Je suis actuellement enceinte et je sais (et ai lu vos nombreux rappels), qu’il ne faut pas utiliser d’huile de nigelle, ni d’huiles essentielles pendant la grossesse et lorsqu’on allaite.
    Du coup, puis-je utiliser l’aloe vera ? Qu’utiliser à la place de l’huile de nigelle et des huiles essentielles… Merci de vos éclairages…

    • bonjour Raphaëlle,

      vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera, l’hydrolat de camomille allemande et le mélange suivant, pour 15 ml:
      huile de pépin d’argousier 5 ml
      huile de tamanu 4 ml
      huile de chanvre 6 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les produits au frigo.

      A bientôt

  41. bonjour,
    je suis atteinte de dyshidrose depuis un peu plus d’un an à la main droite (paume à la base du majeur et majeur). Je n’arrive pas à relier cette maladie avec un déclencheur (pas particulièrement de stress) même si je présentais de l’eczéma à cette endroit depuis environ 5/6 ans.
    J’ai un terrain allergique important (nickel, pollen de cyprès, acariens, pollens de graminées).
    Je me demandais aussi si cela pouvait être lié ? ou bien à une allergie d’origine alimentaire ? (je dois faire des tests complémentaires pour prendre connaissance de mon terrain allergique).

    J’ai arrêté de faire la vaisselle (achat d’un lave vaisselle) en pensant que le problème venait de là, j’évite le contact avec les produits d’entretien (javel), je me contente du vinaigre blanc mais rien n’y fait. J’ai essayé des gants ménagers mais ça macère c’est encore pire.

    J’ai arrêté les gels douche et savons industriels ainsi que shampoings, j’utilise seulement le savon d’Alep. Est ce une bonne idée d’utiliser le savon ou risque t-il aggraver la situation ?

    J’ai commencé le gel d’aloe vera depuis une semaine car ça suinte. Pour le moment ça atténue les démangeaisons mais n’empêche pas les vésicules de se former.
    J’ai tendance à faire crise sur crise et si je n’ai pas de crise pendant 3 semaines c’est une victoire pour moi.

    J’ai également une dermatite atopique autour de la bouche depuis 4 ans (je vient de lire votre article sur la dermatite periorale, autant dire que j’avais tout faut avec le dexeryl).
    Je présente aussi des taches blanches sur les tibias depuis plus d’un an et depuis peu sur le bas des cuisses, mon médecin m’a dit que c’était sûrement des champignons mais je n’arrive pas à m’en débarrasser. Peut être la cause de ma dyshidrose ?

    Je ne vois plus le bout de mes problèmes cutanés.
    Mais j’ai l’espoir un jour de laisser un témoignage de ma guérison, là où les médecins et leurs industrie pharmaceutique à base de cortisone échouent.

    Etant donné que j’allaite que me conseillez-vous à la place du mélange d’huile de nigelle ? j’ai dans mon placard huile de coco vierge et beurre de karité, l’un ou l’autre peut il faire l’affaire ?

    Merci pour le temps que vous consacrerait à me lire et me répondre.

    • bonjour Julie,

      en effet, une allergie peut être une cause.
      essayez un savon saponifié à froid qui sera moins agressif encore.
      1 semaine est un délai très court.
      vous pouvez utiliser les autres produits conseillés.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides,compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame ou chanvre) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes d’huile de chanvre seule, matin et/ou soir, voire en journée si cela tiraille ou chauffe trop.
      sur les taches blanches, vous pouvez appliquer l’huile de chaulmoogra ou l’oléofluide n°6.
      difficile de dire si cela est une cause de votre dyshidrose.
      à la place de l’huile de nigelle, utilisez l’huile de pépin d’argousier +/- tamanu.
      pas de coco ni karité.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage.

      A bientôt

  42. Merci beaucoup pour cette recette,elle fait rapidement effet et fait sécher les petits vésicules bulleux. Par contre, le temps de guérison est assez long et j’ai arrêté pendant quelques jours puis ça a repris de plus belle.

    Je ne savais pas qu’il fallait garder le mélange au frigo, je ferai ça dès ce soir!

    Je ne comprends pas vraiment pourquoi la dysidrose ne s’est attaqué qu’à un seul pied…

    Un grand merci pour vos conseils et la recette car la crème aux corticoïdes ne faisait rien sur moi.

    • Bonjour Vi,

      Et oui parfois nos problèmes de peau ne sont pas symétriques et atteignent seulement certaines parties du corps sans que l’on ait vraiment d’explications. Si le sérum proposé dans l’article vous convient nous en sommes ravis et espérons que vous viendrez à bout de votre dyshidrose.
      A bientôt

  43. Bonjour Nolwenn et Christine,

    Cela fait 17 jours que j’utilise la préparation Nigelle,niaouli,cyprès, vitamine E et bourrache.(Dysidrose).

    Je me lave avec un gel douche Aloé véra bio, j’applique matin et soir un gel aloé véra bio et 2 fois matin et soir j’applique la préparation.

    Pour l’instant je constate que j’ai de plus en plus de boutons et de grosses plaques rouges sur le corps, bras et jambes.
    Je suis désemparé car cela est impressionnant.
    Merci de vos précieux conseils, que j »attends avec impatience car je dois effectuer un voyage au Maroc début octobre…
    Très cordialement.

    Michel

    • bonjour Michel,

      êtes vous sûr de la qualité des produits utilisés?
      conservez vous vos produits au frigo?
      sur les boutons, vous pouvez continuer le gel d’aloe vera, mais en petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance.
      vous pouvez essayer le mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de chanvre 16 ml
      huile de nigelle 13 ml
      huile essentielle cyprès 10 gouttes
      huile essentielle niaouli 10 gouttes
      vitamine E 10 gouttes
      commencez sans huiles essentielles, vous pourrez les incorporer de façon progressive suivant la tolérance.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  44. Bonsoir !
    Merci pour cet article fort inetressant, qui meme après plusieurs années semble séduire nombreuses personnes!
    Je susi l amamn d’une petite de 2 ans qui a développé il y a 10 jours une dhysidrose sur le pouce qu’elle suce et qui s’est très vite répandu sur tous les entredoigts et l’intereu des mains, la poussée ne semble pas termoinée.
    Je suis novice dans l’exzéma alors je m’enquille des tonnes de lecture.
    La dermato m’a prescrit creme avec cortocoides, à 2 ans…. (le sport pour ne pas qu’elle se gratte ou prenne son pouce à longueur de journée, c stressant pour elle et moi) ainsi que de l’aerius.
    J’ai de moi meme entamé un traitement homéopathique et je ne sais pas quoi faire d’autre.
    J’ai peur pour elle, j’ai peu des souffrances.

    Pensez vous que cette mixture avec huille essentielles puisse etre appliqué à un enfant de cet age?
    D’autres avis ou conseils, la novice que je suis est evidemment preneuse!

    Un énorme merci!

    • bonjour Fanny,

      vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera , l’hydrolat de camomille allemande, et le mélange suivant, pour 15 ml:
      huile de chanvre 8 ml
      huile de nigelle 7 ml
      huile essentielle de niaouli 2 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      appliquez 1 seule goutte.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera, hydrolat et mélange au frigo.

      A bientôt

  45. Bonjour,

    Je me permets d’exposer ici mon expérience sur le développement de mon eczéma dishydrosique invalidant, de mécanisme allergique des deux mains, ainsi que sur sa guérison, ou plutôt sa stabilisation.

    Tout d’abord gardez espoir et confiance en vous, cela prend du temps mais le corps peut et va se réparer.

    Apparition : Mon eczéma s’est développé en huit semaines pour en arriver au stade des photos ci-dessous et c’est stabilisé au bout de deux ans environ.

    Il s’est développé aussi sous mes voutes plantaires et sur mes orteils, ainsi que sur mon cuir chevelu. J’étais mécanicien soudeur, et mon employeur ne respectait pas les EPI et EPC (équipement de protection Individuelle / Collective) Pour des questions d’économie mes gants n’étaient pas adaptés au contact des fluides corrosifs, tel que l’huile hydraulique, de vidange, de roulement, liquide de refroidissement, dégraissant, carburant, car je n’avais essentiellement que de simple gants en cuir qui laissaient passer ces produits toxiques. Pour des questions d’économie j’ai du souder avec ces gants souillés de produit toxique. Ce qui est sûr c’est que l’augmentation de la température dû au procédé de soudage a fluidifié les résidus toxiques déposé sur ces gants, jusqu’à pénétration dans ma peau. Aussi le cuir est très souvent tanné au Chrome 3 ou 6. La France ne contrôle que 1% des produits qui rentrent sur notre territoire.

    Le Chrome est un métal lourd considéré par L’INRS comme une dangereuse substance cancérigène et mutagène.

    http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=TA%2085

    Pour les soudeurs voir aussi la partie sur les fumées, poussières, et champ électromagnétique dangereux pour l’homme.

    http://www.inrs.fr/media.html?refINRS=ED%206132

    Tout d’abord et pour faire vite :

    Des tests d’allergie cutané :

    Positif au sel de chrome, dichromate de potassium, et colophane.

    Préconisation des médecins allergologues / dermatologues / généraliste / spécialistes : Des couches et des couches de Diprosone, à base de cortisone / qui pénètre dans le sang / et donc très toxique pour le foie.

    Du Dexéril, de la vaseline, des crèmes barrières à base de silicone…

    Éviter tout ce qui est coloré et ce qui peut-être en contact avec la peu ou les muqueuses : papier toilette, dentifrice, lessive, shampoing, savon, mousse à raser / Très important !

    Gants en coton blanc de pharmacie (Important car pas de colorant ni de fixateur) si je dois toucher d’autres surfaces, exemple : guichet de la poste, papier, barre de métro, légume industriel, canette de bière ….

    Ce que j’ai fait en plus:

    Modification de la nourriture : bio et fait maison le plus possible.

    Dépuratif naturel pour l’organisme sous forme d’ampoules buvable, à acheter (cher) chez les magasins bio.

    Magnétiseur (ça peut pas faire de mal!)

    Cure de vitamine C, cassis, persil,… (pour transformer le chrome 6 en chrome 3 et l’éliminer par les urines)

    Cure de thé vert / répare l’ADN

    Jusqu’à que je comprenne que : … Les crèmes de pharmacie sont à base de vaselines et donc de pétrole !!!!!

    Le problème étant aussi que sans pommade sur mes mains je ne pouvais plus les bouger, elles devenaient dure comme du carton. De plus elles avaient des plaies, donc je flippais un peu de mettre des substances non stérile dessus. Mais bon, vu que je n’avais plus rien à perdre j’ai sauté le pas, un ans et demi plus tard. J’ai d’abord mis de l’Aloplastine (oui je sais) et puis ensuite un extrait lipidique de millepertuis acheté en pharmacie.

    http://urlz.fr/42XE

    Révélation !!

    Depuis ce jour je ne mets plus aucune crème de pharmacie sur mes mains. J’ai lu la composition de l’extrait lipidique et j’ai fait mois même mes mélanges. J’ai commencé par mettre des huiles végétale de pharmacie mélangé avec des huiles essentielle de lavande et de géranium et j’ai vu et senti une amélioration !! Aujourd’hui j’achète principalement en magasin bio des huiles végétales BIO PRESSÉS A FROID (important) qui sont parfois même prévu simplement pour l’alimentation. Comme de l’huile d’avocat, d’argan, de chanvre, d’olive, d’amande douce, pépin de courge, huile de coco, bourache …

    Bref, je fais des mélanges de plusieurs de ces huiles pour obtenir une large gamme d’oméga. Pour information les huiles végétale n’hydratent pas, mais nourrissent et protègent par un film protecteur votre peau (l’épiderme et peut être même derme et l’hypoderme, va savoir …)

    A cela j’ajoute toujours mes huiles essentielles BIO de lavandes, avec parfois, géranium et citrus pour le parfum fruité. Et pour hydrater ma peau et alléger ce mélange maison je mets maintenant du gel d’Aloé véra bio que l’on peut trouver dans ces mêmes magasins.

    Le dosage :

    45% de mélange d’huiles végétales / 45 % d’huiles d’Aloé véra / 10 % d’huiles essentielle.

    Ma posologie / A la demande, mais surtout après mettre laver les mains, à la sortie du bain, etc.

    Et maintenant ? :

    Aujourd’hui le mécanisme allergique et toujours présent et le sera pour toute ma vie. Mais j’ai appris à m’en prévenir. J’ai toujours sur moi une petite bouteille de se mélange avec lequel je me coiffe d’ailleurs. Je mets aussi parfois encore un peu de Diprosone pour stopper les crises (après le ménage ou la vaisselle sans précaution par exemple) et du Kelual Zinc, lotion à base de Zinc pour réparer mon cuir chevelu.

    De fait, cinq ans plus tard, je suis encore en reconversion professionnelle et ne je ne pourrais plus jamais souder sans séquelle.

    J’attends aussi patiemment que mon dossier prud’homme et Tribunal des affaires de la sécurité sociale traité avec bienveillance !` Je fait maintenant beaucoup plus attention aux produits qui nous entourent et j’essaye gentiment de sensibiliser les gens qui m’entourent !

    Pourquoi pas en devenant Journaliste Vidéo afin de renseigner la population sur les inégalités et toxicités du monde qui nous entoure. !!

    • Bonjour Angus,

      Un grand merci pour votre témoignage qui rassurera sûrement d’autres personnes souffrant de problèmes cutanés similaires. J’en profite pour vous informer qu’ils existent des gants en bambou qui sont très doux pour la peau, maintiennent l’hydratation et sont une bonne alternative au coton.
      Il est vrai que les huile végétales n’hydratent pas directement, mais elles renforcent la barrière hydro-lipidique de la peau ce qui maintient l’hydratation (apportée par l’eau que nous buvons) du derme.
      Pensez à éviter les HE de citrus l’été car elles sont photo-sensibilisantes.
      Et enfin le gel d’Aloe vera étant hydrophile, il est non miscible avec les huiles. Appliquez les séparément!
      Bonne continuation dans vos projets de reconversion.
      A bientôt

  46. Bonjour,

    Tout d’abord je vous remercie infiniment pour votre page et pour vos conseils. J’ai utilisé votre mélange d’huiles essentielles pendant plusieurs années et ça a toujours bien fait partir ma dyshidrose des pieds.

    Cependant, depuis quelques semaines le mélange ne semble plus avoir les mêmes effets. Après avoir lu plusieurs commentaires j’ai racheté des huiles neuves et maintenant je stock le mélange au frigo… mais ça ne semble pas mieux fonctionner…

    Est-ce qu’il peut y avoir un phénomène d’accoutumance ?

    Je lave mes pieds à la Bétadine scrub tous les soirs et j’applique le mélange matin et soir.

    Est-ce que le chlore de la piscine aggrave la dyshidrose ? J’y vais régulièrement depuis quelques semaines justement, et je me dis qu’il y a peut-être un lien.

    Le mélange permet à la dyshidrose de ne pas trop s’étendre, mais il ne la guérit pas complètement…

    Merci de votre aide.

    Cordialement

    • bonjour Jean-Marc,

      préférez plutôt nettoyer vos pieds avec un savon saponifié à froid ou un produit lavant doux bio sans sulfate.
      la bétadine scrub ne doit pas être utilisée en quotidien comme un savon. il contient de l’alcool qui peut irriter votre peau voire la décaper.
      le chlore de la piscine pourrait aussi être en lien.
      associez de l’huile de chanvre au mélange déjà utilisé.

      A bientôt

  47. Bonjour Nolwenn,

    Puis-je continuer à prendre la recette car je prends du Kardegic 300 par rapport
    au cyprès (le remplacer ou diminuer les gouttes) pour avoir les mêmes effets).
    Je dois partir début octobre une semaine au Maroc, avec les soins naturels comment dois-je procéder concernant les effets relatifs au soleil et la chaleur (protection solaire ?).Je tiens à préciser que je ne m’exposerai pas.
    Merci de vos conseils précieux.
    Je continue avec vos soins et je vous donnerai de mes nouvelles.

    Merci pour votre aide.
    Cdt

  48. Bonjour Christine,
    Je vous fais partager mon témoignage, et mon expérience
    Je souffrais depuis des années de dyshidrose sur mon pied.
    J’ai essayé des traitements, sur très courte durée, car ils contenaient de la cortisone.
    Ne trouvant pas ce que je voulais, je ne mettais rien.
    J’ai trouvé sur votre site, La Recette, à base de produits naturels, ce que je préfère.
    Après un mois de traitement, mon pied est guéri.
    Je vous témoigne ma reconnaissance et vous remercie de partager vos expériences.

    Cordialement,

    Muriel

    • Bonjour muriel,

      pouvez vous me communiquer la recette que vous avez utilisée et comment l’avez vous utilisée précisément ?

      Merci par avance et très content de votre guérison car je suis moi-même atteint d’une dyshidrose palmo-plantaire depuis de nombreuses années et je n’arrive pas à m’en débarrasser… et cela commence à peser lourdement dans mon quotidien…

      Cordialement.

      Thierry

  49. Bonjour,

    Je voulais avoir votre avis car j’ai l’impression que ma dishydrose ne se traduit que par ma peau qui pèle uniquement (les petites bulles n’existent plus et parfois je ressens la peau qui démange). Des ronds se forment sur mes paumes et/ou doigts, sous mes pieds, sur les orteils et les côtés. Ces ronds se décollent et ensuite commencent à peler.
    Peut-on encore parler de dishydrose ? Si non, à quoi cela est-il dû ?
    Merci pour votre retour.

    Bien cordialement,

    Caroline

    • bonjour Caroline,

      faites diagnostiquer par un médecin.
      la démangeaison est une manifestation de la cicatrisation.
      utilisez de l’huile de chanvre, très anti-inflammatoire.

      A bientôt

  50. Bonjour Nolwenn.
    Mon mari souffre depuis le mois de mars de dyshidrose aux mains avec des petites pustules qui le démangent au point de se les percer pour soulager les démangeaisons. Ns avons essayé les pommades que nous prescrivait le médecin. Mais ça calme un peu et ça revient sans cesse. Je m’inquiète car il part en brousse à Madagascar pour opération humanitaire à la fin du mois pour 30 jours. J’aimerais essayer le traitement avec les huiles essentielles mais s’il faut le continuer à Madagascar, il ne pourra pas le tenir au frais. J’utilise les produits Aloe vera LR. Je ne sais pas si vous les connaissez. Je lui ai conseillé de tester. Il a commencé hier alors pas de résultat. Je pense compléter avec la recette des huiles essentielles mais que me conseillez vous par rapport à son voyage ?
    J’ai des huiles de niaouli et cyprès à la maison. Mais je ne sais pas quelle huile vitamine E ajouter. Excusez moi pour toutes ces questions mais j’aimerais tellement lui apporter une solution sans risque par rapport à la chaleur du pays. Merci pour tout.

    • bonjour Monique,

      les huiles essentielles se conservent à température ambiante.
      faites un petit mélange pour le voyage, 15-20 ml. comme pour le gel d’aloe vera.
      non je ne connais pas l’efficacité des produits aloe vera LR, en tout cas, il me semble que ce ne sont pas des produits bio…
      il faut parfois du temps, plusieurs semaines à plusieurs mois pour rééquilibrer sa peau.
      vous trouverez de la vitamine E ici: http://www.oleassence.com/vitamine-e.htm

      A bientôt

  51. Bonjour
    J’ai un problème de dyshidrose sur les pieds et mains depuis ce mois de juin. Et ça n’a fait que s’aggraver. Le médecin m’a prescrit de la cortisone et du ketoderm, mais ça n’a rien donné. Entre temps les crevasses notamment sur le pied gauche sont devenues importantes. Je suis allée voir ma pharmacienne qui a toujours vanté les bienfaits des HE. Alors elle m’a prescrit un mélange de palma rosa, camomille et lavande que je mélange à de l’huile d’argan. Puis on a rajouté du ciste. Mais je ne note aucune amélioration, si ce n’est un soulagement des démangeaisons. J’ai un pied dans un sale état, parfois je ne peux plus marcher tellement les crevasses sont à vif. Forcément c »est aussi un terrain fertile pour les infections. Maintenant je ne sais plus quoi faire..Et on dirait que la médecine traditionnelle est loin de s’occuper de ces cas de dyshidrose qui pourtant, quand on lit les forums, touche beaucoup de monde. Auriez vous des conseils?

    • bonjour Nadiati,

      vous pouvez suivre les conseils de cette page.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      vous pouvez associer de l’huile de chanvre , anti-inflammatoire, calmant les irritations et de l’huile d’argan, très cicatrisante.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez hydrolats à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  52. Bonjour,
    Est ce que votr recette peut être utilisé pour un enfant de 3 ans ? Ma fille a de la deshydrose sur un de ses doigts qui apparaît toutes les 2-3 semaines.
    Merci d’avance

    • bonjour Anne,

      pas d’huile essentielle pour un enfant si petit.
      vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera, hydrolats, et l’huile de nigelle , 1 goutte à la fois, en très petite quantité.
      vous pouvez utiliser de l’huile de bourrache en prévention.
      conservez les produits au frigo.

      A bientôt

  53. bonjour,

    J’ai traité moi même suivant votre formule ce qui ressemblait suivant votre description à une dyshidrose (mais sans démangeaisons) au niveau des doigts. L’ayant pris au tout début elle a guéri rapidement. Mais je me suis aperçu que j’ai perdu la cuticule de mon annulaire gauche et que d’autres sont en train de se fendre et je crains qu’ils suivent le même chemin ! Impossible d’avoir un RV rapide chez un dermatologue, je voudrais savoir quelle formule je peux appliquer pour ce problème.

    Merci de votre réponse

    • bonjour Marie,

      vous pouvez masser vos ongles avec le mélange suivant, pour 10 ml:
      HV ARGAN 4 ml
      huile de ricin 5 ml
      HE Myrte Vert 25 gouttes
      vitamine E 3 gouttes
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  54. Bonjour nolwenn!

    Merci pour votre réponse rapide, je continue donc de la même manière, alternant aloe vera et la préparation.

    Voilà bientôt 10 jours que je suis ce traitement et je peux déjà observer du mieux alors j’espère que ça va continuer sur cette lancée!

    Pour l’huile de bourrache avec 1% de vitamine E faut il attendre de ne plus rien avoir?
    Quand au dosage comment procéder? J’ai une fiole de 10ml d’huile de bourrache… peut être en nombre de goutte?

    Et comme vous me l’avez conseillé le tout est au frigo !

    Dans l’attente de vous lire à nouveau !

    Merci beaucoup!

    Thierry.

    • bonjour Thierry,

      oui c’est plutôt hors crise. mais si vous n’avez que cette huile, vous pouvez l’utiliser aussi en curatif.
      pour 10 ml de bourrache, ajoutez 3 gouttes de vitamine E.

      A bientôt

  55. Bonjour, je viens de lire l’article et je suis de suite allée sur la boutique pour acheter les ingrédients. ma mère souffre terriblement d’une dyshidrose très handicapante. Mains, pieds, à l’intérieur de la bouche… elle ne peut plus rien faire sans avoir mal (même tenir un stylo et écrire quelques mots !). Durant les vacances elle s’occupe des petits enfants, mais malheureusement ne peut pas en profiter pleinement. Je vais donc lui préparer un flacon de ce traitement en espérant pouvoir la soulager et soigner ce mal. Je reviendrai vous indiquer l’évolution. Merci de partager ces conseils et formules.
    A bientôt
    Coraline

    • bonjour Coraline,

      pour l’intérieur de la bouche, elle peut faire un bain de bouche avec un mélange d’huile de chanvre et sésame.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  56. Bonjour Christine,

    J’ai 33 ans et je suis atteint de dyshidrose palmo-plantaire depuis 13 ans environ avec divers traitement à base de cortisone, et actuellement sous toctino, qui a fonctionné à merveille mais lorsqu’on arrête le traitement la dyshidrose réapparaît.

    Je ne vous cache pas que cette dyshidrose commence à me « pourrir » la vie.

    Depuis 4 jours je suis votre traitement:

    Huile Végétale de Nigelle 26 ml
    Huile Essentielle de Niaouli 35 gouttes
    Huile Essentielle de Cyprès 35 gouttes
    Vitamine E 15 gouttes.

    J’en applique 2×/jours à raison de quelques gouttes sur les mains et les pieds avec léger massage. Est-ce la bonne technique?

    Pour l’instant pas trop de résultats mais je pense que c’est un peu tôt biensur.

    Concernant le gel d aloe vera, faut il l’utiliser lorsque les cloques apparaissent, peut il être utilisé en complément de la préparation s’il y a cloques + cloques percé et sèches en même temps ?

    Quand à l’Huile de Bourrache avec 1% de Vitamine E quand faut il l’utiliser ?

    J’ai pu lire également que « l’infection » du foie peut être aussi une cause de dyshidrose, existe t’il des produits de détox pour le foie et autres organes qui pourrait être « infecté » et qui résulterait d’une dyshidrose ?

    Merci de l’attention que vous porterez à mon égard et surtout bravo pour toute l’aide et conseils que vous nous apportez!

    A très bientôt je l’espère et si vous avez d’autres conseils à me procurer je suis preneur!!

    Cordialement.

    Thierry

    • bonjour Thierry,

      oui c’est la bonne technique.
      en effet, 4 jours est un délai extrêmement court. la nature prend son temps.
      oui le gel d’aloe vera peut s’utiliser de cette manière.
      l’huile de bourrache s’utilise en prévention.
      vous pouvez faire une détoxification du foie avec des plantes comme le desmodium, radis noir…
      conservez les huiles végétales, vitamine E , gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      courage.

      A bientôt

  57. bonjour, je souffre de dyshidrose depuis 2 semaines environ, cela est apparu du jour au lendemain et je ne sais pas à quoi cest du. J’ai 20 ans et j’aimerai m’en debarasser le plus rapidement possible. J’en ai sur le pied droit, la pharmacienne m’a donné cicabiolotion qui me gueri un peu mais j’en ai quand meme encore et j’en ai sur les mains. Dois-je utiliser de l’aloe vera? La dyshidrose dure eternellement ou s’arrêtera au bout de quelques semaines, quelques mois? Car je ne veux pas trop passer ma vie avec ca..

    • bonjour Anais,

      suivez les conseils de cet article.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants compris, qui annulent les effets bénéfiques des produits naturels.

      A bientôt

  58. Bonjour
    Mon fils de 2 ans souffre de dyshidrose essentiellement localisée sur les pieds. Puis-je lui appliquer votre préparation ou une autre serait plus adaptée ? Merci pour votre réponse
    Adeline

    • bonjour Adeline,

      vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera, de l’hydrolat de camomille allemande.
      en soin , vous pouvez utiliser quelques gouttes du mélange suivant, pour 15 ml:
      huile de nigelle 5 ml
      huile d’onagre 10 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez l’hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  59. Bonjour,

    Je vous remercie pour cette recette que je vais m’empresser de faire!
    Je souffre depuis 3 ans uniquement sur mon pied droit et pas besoin de décrire les crises nocturnes et les complications de la vie de tous les jours…pour moi mais aussi pour ma famille (plus de sortie à la piscine par exemple)
    Lors d’un voyage aux Canaries, j’ai découvert l’aloé verra et grâce à cette plante aux mille vertus, les bains de mer et les pieds à l’air: miracle, mes bulles ont disparues, mon pied est redevenu « normal » et je me suis même risquée à la piscine avec mes enfants la dernière semaine.
    Mais autre chose avait fait effet sans que je le réalise à ce moment: pas de fromage ni laitage pendant 3 semaines.
    Oui c’est ma petite contribution à ce forum, même si je l’ai aperçu dans un témoignage, le lait animal et l’eczéma ne font pas bon ménage, l’un nourrissant l’autre.
    Faite le test: supprimer le fromage de lait de vache pendant une semaine et vous verrez bien. A force de test, plus possible de consommer un laitage sans le payer derrière! (dans l’ordre du pire ou moins pire: chèvre avec réaction en 30mn, vache et brebis)
    Le médecin m’a dit que ce n’est pas prouvé scientifiquement mais que les eczémateux le savent…
    Maintenant, toutes mes précautions et l’aloé verra ne me suffisent plus en cas de gros surmenage, stress…
    Alors merci pour cette recette! Un peu d’espoir pour cet été qui s’annonçait difficile.
    Je reviendrai vous dire le résultat.
    Bien à vous.

    • Bonjour Agnès,
      merci beaucoup pour votre contribution avec ce partage d’expérience qui servira à plus d’une personne.
      Vous avez tout à fait raison, il y a une grande incidence de notre alimentation sur l’état de notre peau et le lait et le gluten peuvent être nocifs chez certaines personnes.
      Merci de nous le rappeler.
      Vous avez raison, je ne traite pas les causes, mais j’aide à en améliorer les symptômes pour un quotidien plus serein.
      A bientôt

  60. Bonjour Christine et Nolwenn,

    Tout d’abord je vous félicite pour votre site qui est une véritable mine d’or !

    J’ai de la dishydrose aux pieds et applique du ge d’aloe vera dessus depuis trois jours plusieurs fois par jour mais je constate que certaines petites zones suintes toujours. Je souhaitais savoir si faire des bains de thym, en complément du gel d’aloe vera, pouvait aider à accélérer l’arrêt des suintements et me permettre d’appliquer le fameux sérum ?

    Merci d’avance =)

  61. Bonjour,

    5 médecins m’ont diagnostiqué une dyshidrose en 2013. Boutons rouges sur tous les membres, poitrine, épaules.
    Une seule fois des cloques sur les doigts des mains.
    j’ai vu un dermato sans aucun résultat. Mon médecin traitant m’a prescrit de la crème : DIPROSONE et de la crème hydratante glycérol vaseline et paraffine (biogaran)cela soulage sur le moment
    et après cela revient, et j’ai des traces qui restent et en plus je transpire beaucoup.
    Je ne sais plus quoi faire.
    Merci de vos conseils.

    Cordialement

    • bonjour,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      choisissez un savon saponifié à froid ou un produit lavant doux bio sans sulfate.
      vous pouvez suivre les conseils de cette page.
      commencez sans huile essentielle, vous pourrez les incorporer de façon très progressive suivant la tolérance de la peau.
      associez de l’huile de chanvre qui est très anti-inflammatoire.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

    • Merci pour vos conseils.

      J’ai oublié de vous préciser dans mon précédent mail que la cause de ma dyshidrose est due au stress.
      Je fais de l’acupuncture depuis 1 an 1/2 et traitement homéopathique, sophrologie également

      J’ai commencé depuis 6 jours avec les huiles : 26 ml NIGELLE, niaouli 35 gouttes, cyprès 35 g vitamine E et huile de bourrache tout cela est conservé au frigo.
      1 Fois le matin et le soir
      Depuis j’ai des boutons sur tout le corps et les bras en plus grand nombre.(pratiquement 4 fois plus depuis l’arrêt de la diprosone prise depuis 3 ans).
      Je sais qu’il me faut être patient.
      J’ai les mains sèches je possède de l’huile d’argan bio, puis-je en mettre ?
      J’utilise pour la douche du sanex 0%.

      Désolé mais j’ai vu votre réponse aujourd’hui.
      Merci de votre réponse.

      Cordialement

      • bonjour Michel,

        je suppose que vous avez arrêté tous les produits conventionnels? ils annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
        6 jours est un délai très court.
        êtes vous sûr de la qualité des produits utilisés?
        préférez un savon saponifié à froid ou un produit lavant bio doux sans sulfate pour la douche.
        vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera sur les boutons avant le soin. à conserver au frigo.
        courage.

        A bientôt

  62. Bonjour,

    J’ai beaucoup de mal à me débarrasser d’une dyshidrose sur les mains, les bulles sont petites mais nombreuses et un peu brunes et me démangent beaucoup. Je mets de l’huile d’amande douce et une pommade prescrite par mon dermato (Diprosone), ça ne fonctionne pas et ça s’est carrément aggravé. Je vais essayer votre recette mais puis-je remplacer le niaouli par de l’HE d’arbre à The ?jai entendu dire que cela pouvait bien fonctionner. Merci beaucoup.

    • bonjour Samantha,

      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants compris, qui annulent les effets bénéfiques des produits naturels.

      A bientôt

  63. Bonjour,

    Je voulais juste laisser un commentaire pour dire que j’étais extrêmement contente de votre recette. J’avais cherché partout des remèdes (hors cortisone etc.), et je pensais qu’il n’y avait vraiment rien de véritablement efficace, et je me trompais!

    Je n’ai pas énormément de dishydrose, normalement quelques poussées sur le pied gauche en été (qui ces dernières années ont pu être problématique à cause de leurs situations sous la plante du pied, dans des zones d’appuis), et quelques plaques sèches sur le bord des doigts.

    J’ai suivi la recette à ma sauce, sans huile essentielle de cyprès et sans Vitamine E. Et en fait je fais une émulsion au creux de ma paume entre quelques gouttes de gel d’aloé vera, et 2 à 3 gouttes de la préparation huile de nigelle + niaouli. Ça pénètre très bien, le pied est bien hydraté sans être gras, et surtout la cicatrisation se fait très rapidement (et peu importe s’il y a des parties un peu suintantes et d’autres sèches, je mets les deux produits ensemble)! Evidemment il faut être constant (matin et soir), mais je suis vraiment impressionnée de voir comme cela stoppe le développement des bulles, des démangeaisons, et favorise la cicatrisation!

    Merci beaucoup pour cette recette!

  64. Bonjour,
    Je viens de recevoir la recette pour dishydrose (huile nigelle/HE niaouli/HE cyprès/vit E) avec l’espoir de me debarrasser enfin de ma dishydrose aux pieds, après avoir à peu près tout essayé. La dishydrose a commencé il y a environ 4 ans. Cela fait au moins 3 ans qu’il n’y a pas eu de « bulles », mais la peau est extrêmement sèche, avec des démangeaisons intenses et incontrôlables la nuit, ce que provoque des plaies à vif sous les pieds et des crevasses. J’ai totalement stoppé les traitements de crème à la cortisone depuis environ 15 jours, voyant que ca ne servait plus à rien.
    Le flacon faisant 50ml, puis je y incorporer directement les HE et Vit E en doublant les doses? Le flacon aura t il la contenance necessaire ou dois-je transvaser dans un autre recipient? Dans ce cas, quel type de recipient? Une bouteille d’eau minérale vide peut elle faire l’affaire?
    Ensuite, suite à l’application sur les pieds, vaut il mieux les laisser à l’air ou peut-on laisser pénétrer sous la chaussette (ou film plastique?)
    Merci pour vos précieux conseils, je fonde beaucoup d’espoir sur votre recette!

  65. Bonjour,
    Je viens de recevoir la recette pour dishydrose (huile nigelle/HE niaouli/HE cyprès/vit E) avec l’espoir de me debarrasser enfin de ma dishydrose aux pieds, après avoir à peu près tout essayé. La dishydrose a commencé il y a environ 4 ans. Cela fait au moins 3 ans qu’il n’y a pas eu de « bulles », mais la peau est extrêmement sèche, avec des démangeaisons intenses et incontrôlables la nuit, ce que provoque des plaies à vif sous les pieds et des crevasses. J’ai totalement stoppé les traitements de crème à la cortisone depuis environ 15 jours, voyant que ca ne servait plus à rien.
    Le flacon faisant 50ml, puis je y incorporer directement les HE et Vit E en doublant les doses? Le flacon aura t il la contenance necessaire ou dois-je transvaser dans un autre recipient? Dans ce cas, quel type de recipient? Une bouteille d’eau minérale vide peut elle faire l’affaire?
    Ensuite, suite à l’application sur les pieds, vaut il mieux les laisser à l’air ou peut-on laisser pénétrer sous la chaussette (ou film plastique?)
    Merci pour vos précieux conseils, je fonde beaucoup d’espoir sur votre recette!

  66. Bonjour,
    Je viens de recevoir la recette pour dishydrose (huile nigelle/HE niaouli/HE cyprès/vit E) avec l’espoir de me debarrasser enfin de ma dishydrose aux pieds, après avoir à peu près tout essayé. La dishydrose a commencé il y a environ 4 ans. Cela fait au moins 3 ans qu’il n’y a pas eu de « bulles », mais la peau est extrêmement sèche, avec des démangeaisons intenses et incontrôlables la nuit, ce que provoque des plaies à vif sous les pieds et des crevasses. J’ai totalement stoppé les traitements de crème à la cortisone depuis environ 15 jours, voyant que ca ne servait plus à rien.
    Le flacon faisant 50ml, puis je y incorporer directement les HE et Vit E en doublant les doses? Le flacon aura t il la contenance necessaire ou dois-je transvaser dans un autre recipient? Dans ce cas, quel type de recipient? Une bouteille d’eau minérale vide peut elle faire l’affaire?
    Ensuite, suite à l’application sur les pieds, vaut il mieux les laisser à l’air ou peut-on laisser pénétrer sous la chaussette (ou film plastique?)
    Merci pour vos précieux conseils, je fonde beaucoup d’espoir sur votre recette!

  67. Bonjour,
    Je viens de recevoir la recette pour dishydrose (huile nigelle/HE niaouli/HE cyprès/vit E) avec l’espoir de me debarrasser enfin de ma dishydrose aux pieds, après avoir à peu près tout essayé. La dishydrose a commencé il y a environ 4 ans. Cela fait au moins 3 ans qu’il n’y a pas eu de « bulles », mais la peau est extrêmement sèche, avec des démangeaisons intenses et incontrôlables la nuit, ce que provoque des plaies à vif sous les pieds et des crevasses. J’ai totalement stoppé les traitements de crème à la cortisone depuis environ 15 jours, voyant que ca ne servait plus à rien.
    Le flacon faisant 50ml, puis je y incorporer directement les HE et Vit E en doublant les doses? Le flacon aura t il la contenance necessaire ou dois-je transvaser dans un autre recipient? Dans ce cas, quel type de recipient? Une bouteille d’eau minérale vide peut elle faire l’affaire?
    Ensuite, suite à l’application sur les pieds, vaut il mieux les laisser à l’air ou peut-on laisser pénétrer sous la chaussette (ou film plastique?)
    Merci pour vos précieux conseils, je fonde beaucoup d’espoir sur votre recette!

  68. Bonjour,
    Je viens de recevoir la recette pour dishydrose (huile nigelle/HE niaouli/HE cyprès/vit E) avec l’espoir de me debarrasser enfin de ma dishydrose aux pieds, après avoir à peu près tout essayé. La dishydrose a commencé il y a environ 4 ans. Cela fait au moins 3 ans qu’il n’y a pas eu de « bulles », mais la peau est extrêmement sèche, avec des démangeaisons intenses et incontrôlables la nuit, ce que provoque des plaies à vif sous les pieds et des crevasses. J’ai totalement stoppé les traitements de crème à la cortisone depuis environ 15 jours, voyant que ca ne servait plus à rien.
    Le flacon faisant 50ml, puis je y incorporer directement les HE et Vit E en doublant les doses? Le flacon aura t il la contenance necessaire ou dois-je transvaser dans un autre recipient? Dans ce cas, quel type de recipient? Une bouteille d’eau minérale vide peut elle faire l’affaire?
    Ensuite, suite à l’application sur les pieds, vaut il mieux les laisser à l’air ou peut-on laisser pénétrer sous la chaussette (ou film plastique?)
    Merci pour vos précieux conseils, je fonde beaucoup d’espoir sur votre recette!

    • bonjour Cédric,

      si vous avez reçu le mélange de 50 ml, pas besoin de rajouter quoi que ce soit.
      si c’est le flacon d’huile de nigelle , commencez par l’utiliser seule +15 gouttes de vitamine E.
      il y aura alors la place d’ajouter les huiles essentielles. c’est d’ailleurs bien de faire les choses progressivement suivant la tolérance de la peau.
      ne transvasez pas dans un autre récipient.
      si vous appliquez la juste dose (la peau n’absorbe que ce dont elle a besoin) , la peau aura absorbé ce qu’il faut, et pas besoin de film plastique ou autre.
      courage.
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  69. Bonjour
    Merci pour tous ces précieux conseils.
    Peut être pourrez vous m’aider, car je ne sais pas si c’est de dyshidrose dont je souffre mais c’est ce qui semble le plus s’en approcher. J’ai depuis quelques semaines, sur le côté de l’annulaire, de tous petits boutons en grappe, couleur peau au début. Le cycle est toujours le même : indolores et incolores, puis brûlures ou décharges, puis sécheresse intense, les boutons deviennent marrons, parfois la peau se craquèle et saigne. Et ça recommence. Je ne sais plus quoi faire, j’hydrate mais cela ne fait qu’accélérer le processus de sécheresse et renouveau.
    Je vous remercie d’avance si vous pouvez m’eclairer !

    • Bonjour Melissa,
      Malheureusement je ne peux pas savoir si c’est de la dyshidrose, car je ne fais pas de diagnostic n’étant pas médecin.
      Je ne peux que vous recommander d’en consulter un, puis une fois le diagnostic établi, revenez nous voir, et nous vous dirons ce qu’il faut faire..
      En tout cas ce qui est sûr c’est que les traitements conventionnels ne font qu’entretenir ce problème.
      À bientôt

  70. Bonjour, je souhaite faire la préparation de Nigelle+ cyprès+ niaouli+ vitamine E, mais je n’est pas de Cyprès ni de niaouli. Est t’il possible de les remplacer par d’autre huile essentielle? (mon placard est constitué de: palmarosa, tea-tree, citron, menthe poivrée, et en extrait de plante vigne rouge et petit houx)
    Si il est possible de remplacer merci de me dire dans quel quantité.
    Merci de votre aide. Je débute dans les HE d’où cette question.

    Encore Merci par avance de votre aide

    • bonjour Juliette,

      commencez avec l’huile de nigelle seule.
      pas d’huile de nigelle ni huiles essentielles pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E , gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  71. Bonjour,
    Je pense être atteinte de dishydrose. Je n’en dors plus la nuit, je ne sais plus quoi mettre sur mes pieds pour que les démangeaisons cessent… Que ce soit au stade suintant ou sec, ça me démange de façon violente. J’aimerais tester votre « mixture » mais je n’y connais pas grand chose en huile essentielle. Je pense avoir trouve tous les ingrédients sur un que de vente en ligne mais je ne trouve pas la « vitamine E » ? Enfin si le flacon d’huile de Nigelle est de 60ml dois-je ajuster les dosages du reste?
    Merci d’avance
    Je suis vraiment désespérée…!

  72. Bonjour,
    Mon mari souffre d’une dishydrose depuis maintenant 2 ans.Il a commencé par aller voir une accupunctrice qui l’a mis sous homeopathie.La situation s’aggravant il a vu une première dermatologue qui l’a mis sous crème à base de cortisone.La situation continuant à s’aggraver,il a été dirigé vers un service dermatologique dans un premier hôpital,qui l’a mis sous toctino.Rien ne s’est amélioré et il a fini par être hospitalisé car il n’arrivait plus à marcher tant ses pied étaient crevassés et il ne pouvait même plus tenir une fourchette dans la main.Après plusieurs examens (patchs,prise de sang)pour définir la cause,ils n’ont rien trouvé et ont conclu que c’était certainement dû au stress (comme à chaque fois qu’ils ne trouvent pas la cause).Grace aux soiins quotidiens des infirmières (onguents en pansements occlusifs,corticoïdes en crème et anti-transpirants en oral),mon mari a pu remarcher au bout d’une semaine.La dermatologue a décidé de le mettre sous néoral 100 mg matin et soir.Il a pu quitter l’hôpital au bout de 10 jours et après 1 mois d’arrêt avec soins quotidiens avec infirmière à la maison pour enlever peaux mortes et pommades réparatrice,il a pu reprendre le travail.Cela fait maintenant 5 mois qu’il est sous traitement neoral.Il a dû augmenter à 125 mg matin et soir suite à une première récidive en janvier et aujourd’hui il semble récidiver de nouveau et sa dermatologue n’a trouvé d’autre solution que de lui dire de passer à 150 mg matin et soir.Ces augmentations successives m’inquiètent même s’il a des bilans sanguins réguliers pour mesurer sa créatinine et sa NFS.Les immunosuppresseurs ne sont pas anodins et même si le corps médical semble dire qu’il n’y a pas d’autres solutions (les autres ayant été épuisées),je suis sceptique sur la balance bénéfice/risque.Qu’en pensez-vous?Je vous remercie par avance pur votre réponse que ‘attends avec impatience.
    Cordialement,

    • Bonjour,
      il m’est bien difficile de vous répondre surtout sur une situation si délicate.
      Je ne peux interférer en aucune façon sur ce type de traitement car les solutions que je propose vont empirer la situation au début et cela risque d’être extrêment long.
      Etant donné ce qu’il a enduré, il n’est sans doute pas prêt à revivre un scénario en pire.
      Je suis d’accord avec vous sur le bénéfice balance/risque, mais il faut tenir compte de l’état psychologique de votre mari qui a vécu un enfer apparamment.
      Allez voir plutôt un naturopathe pour traiter le problème de fond qui est un déficit immunitaire.
      plutôt que de l’assomer d’immunosuppresseurs, il vaudrait mieux booster son immunité et détoxifier son foie.
      ce n’est donc plus de mon ressort. En revanche s’il choisit cette voie, vous pouvez l’aider avec la formule évoquée dans cet article.
      A bientôt

  73. Bonjour.

    Je voulais informer les gens qui passeraient par là de la cause ou un déclancheur de ce problème dans mon cas.

    J’imagine que je ne suis pas le seul à boire du café dans ces belles machines automatiques dont je tairais les marques.

    J’ai découvert/déduit que je devais avoir développé une allergie à l’aluminium recouvrant les dosettes.
    En effet, lorsque la machine perce la dosette, des particules partent dans le café ou les autres boissons.

    Aussi, les canettes en ALU me causent le même problème.

    Il suffit que je boive un café/jour pendant 3 jours pour qu’une poussée de ces vilaines petites bulles viennent me pourrir la vie.

    J’espère sincèrement que ce commentaire pourra aider bien des gens. Je cherche une solution depuis des années.

    Cordialement

  74. Bonjour,

    Je viens de découvrir votre article sur la dyshidrose … je souffre de dyshidrose sur les mains régulièrement depuis quelques années au moins 7/8 ans, souvent c’est le stress qui déclenche ou alors les grosses chaleur l’été (avec la sueur des mains) à chaque fois que je vais voir un medecin c’est crème à base de corticoide. d’habitude je n’ai qu’un ou 2 doigts de touché mais La j’ai une crise qui se propage petit à petit sur tous les doigts, mon medecin m’a prescris diprosone et ketoderm que j’utilise depuis 15 jours mais le problème ne s’ameliore absolument pas.
    Du coup j’étais en train d’essayé un mélange d’huile de millepertuis + HE tea tree + HE lavande vrai. Mais comme j’allaite (je suis en phase de sevrage, je pense avoir arrêté d’ici à 2/3 semaines) j’ai un doute sur cette utilisation. Avant la grossesse j’avais essayé des cataplasme de feuille de plantain avec de l’huile de millepertuis cela m’avait paru efficace mais j’étais pas en grosse crise, peut être je pourrais réessayé en raplacant par l’huile de nigelle qui d’apres ce que je lie à l’air assez efficace pour ce problème.
    De plus je suis artiste de cirque, acrobate aérienne et utilise de la résine pour grimper sur ma corde, je pense que c’est le stress de la reprise du travail avec la réutilisation de la résine qui a déclencher la réaction, suaf qu’il m’est difficile de ne pas utiliser de résine. Je mets des pansements pour diminuer le contact avec la résine sur les zones atteintes. La j’en suis au stade ou même si parfois ça semble aller mieux ça repart de plus belle et c’est douloureux, je n’ose plus toucher mon bébé de peur de lui transmettre.

    je vous remercie d’avance pour votre réponse

    • Bonjour Jessica,
      Vous avez raison, il vaut mieux ne pas utiliser les huiles essentielles pendant l’allaitement.
      Vous connaissez la cause, puisque c’est vous qui êtes la mieux placée pour comprendre ce qui arrive à votre peau.
      Il vaudrait mieux renforcer votre peau avec l’utilisation d’ huiles végétales pendant les périodes où vos mains vont mieux.
      Malheureusement les corticoïdes font baisser votre immunité ce qui n’améliore pas du tout le fond, même si cela vous soulage sur le moment.
      Essayez d’appliquer la formule que je propose quand vous n’allaiterez plus ou gardez celle que vous avez si elle est toujours efficace.
      Faites aussi une cure de détoxification hépatique pour renforcer votre immunité et prévenir ainsi la réapparition.
      À bientôt

  75. Bonsoir,
    je souffre comme beaucoup de dyshidrose (plantaire et main) J’ai vu votre traitement et suis allée à la pharmacie pour me prendre les huiles nécessaires. Ils ne pourront m’avoir la vitamine E seulement dans une semaine. Puis je faire le mélange sans cet ingrédient les démangeaisons sont insupportables Merci pour votre réponse

    • bonjour Sylvie,

      oui , vous pourrez ajouter la vitamine E après.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      vous pouvez aussi utiliser de l’huile de chanvre, très anti-inflammatoire.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      courage.

      A bientôt

  76. Bonjour Christine
    je fais également partie des victimes de la dyshidrose depuis maintenant 3 ans mais ça s’est bien amélioré
    j’ai suivi la même procédure que d’autres au dépard, dermato, cortisones, etc.. Et j’ai fini au CHR tellement j’avais de crevasses dans les mains.., tests , pas d’allergie ? pas de champignons
    je suis passé aux produits naturels au bout de qq mois (huiles végétales et essentielles notamment Calendula Nigelle Camomille bleue, géranium zona, mais aussi lait d’avoine et je crois que c’est surtout le savon d’alep 40 % baie de laurier qui m’a guéri les mains. (l’artisan d’Alep est parti au Maroc) mais on en trouve aussi en magasin bio.
    Pour ce qui est des démangeaisons, je conseille l’huile d’amande douce que je trouve formidable
    j’en met le matin après la douche, le soir en rentrant du travail et avant le coucher, je suis tranquille la nuit.
    j’évite aussi les sources de chaleur puisque j’ai remarqué que je ne les supportais pas (eau chaude, radiateur, chaussette, éviter d’avoir un lit trop chaud)
    En fait quand on a plus de pustules, il faut éviter l’assèchement de la peau et mettre tous les jours de la graisse (huile d’amande, d’onagre..etc..ou beurre de karité ou de coco)
    et il faut également prendre soin de l’intérieur , faire des cure de détox
    personnellement j’avais également des problèmes digestifs, intestinaux. J’ai diminué le gluten et lactose et me sens mieux, mange légumes fruits légumineuses et oléagineux bios ainsi que thé vert, tisanes en vrac pour digestion, détox et stress
    Ne prends plus de médicaments puisque ma tension est redevenu normale et mon cholestérol aussi a baisse (mais ne prenait pas de médoc pour ça)
    Donc finalement je me dis que tout ça a été positif , je fabrique maintenant mes produits cosmétiques , me soigne naturellement par l’alimentation les plantes et les huiles essentielles, donc depuis 3 ans à cause de la dyshidrose , j’ai appris beaucoup de choses et vit différemment, et compte bien continuer
    donc je reste optimiste même si j’ai un pied qui a toujours des problèmes, plaques rouges inflammatoires
    et difficulté à réparer la peau des pieds très secs . Pendant un moment j’avais même plusieurs peaux sous les pieds ? Je prends des bains de pieds au sel de la mer morte et ça me fait un bien fou, suppression des peaux mortes et antidémangeaisons
    et suite à séance de MTC (médecine traditionnelle chinoise) je teste la levure de bière vivante, je verrais bien..
    en tout cas je conseille fortement le savon d’alep 40 % laurier et l’huile d’amande douce ainsi que le lait d’avoine en poudre. Vous pouvez même faire un mélange de tout ça pour faire un bain de pied (mais acheter tout pur et de très bonne qualité)
    bon courage à tous.
    et bon courage à tous.

  77. Bonsoir,

    Je suis traité avec une crème à la cortisone depuis août 2105 pour une dyshidrose des orteils du pied gauche. Cette dyshidrose (légère, pour le moment) a pris la suite d’une mycose – apparue au mois de mars 2015. Elle disparaît lors du traitement, mais récidive dans la quinzaine qui suit son arrêt.
    Je souffre de rhinite allergique saisonnière – mais pas uniquement aux pollens de graminées, car « ma » saison débute souvent fin janvier/début février – et suis d’un naturel assez stressé.
    J’ai lu avec intérêt le traitement que vous proposez mais je ne lis nulle part la « posologie ».
    SVP pouvez- vous m’indiquer si ce mélange est a appliquer (j’ai lu qu’il fallait l’étaler avec le doigt) plusieurs fois au cours de la journée ou une seule fois ?
    Merci

    • Bonjour Jean-Jacques,
      Si vous avez une dyshidrose et que vous avez eu une mycose, c’est que vous avez un déficit immunitaire.
      C’est donc la cause qu’il faut traiter d’abord, c’est ce qui explique aussi votre rhinite allergique.
      Il est vrai que le stress est un facteur important dans le déficit immunitaire.
      Je vous suggère de traiter votre stress simplement avec un réflexologue ou un sophrologue et de traiter votre déficit immunitaire avec un naturopathe qui vous indiquera les bons aliments à ingérer.
      La formule que je propose, vous aidera bien sur, mais ne traitera pas la cause.
      Appliquez tout simplement quelques gouttes de cette formule, matin et soir, avec votre doigt.
      À bientôt

  78. Bonjour,

    Pouvez-vous m’indiquer si cette formule convient à la dishydrose des ongles des orteils svp ?
    Merci

  79. Bonjour,

    La formule que vous donnez convient-elle pour les ongles de pied attaqués par la dishydrose ?
    Merci.

    • bonjour Nathalie,

      vous pouvez essayer en massant bien à la base de l’ongle.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  80. Bonjour,

    Je me tourne vers vous car je souffre apparemment de dishydrose au niveau des mains actuellement surtout au niveau de mon pouce droit mais le pire c’est que mes ongles sont atteints également ils meurent on dirait car il blanchissent sur une grande partie que je coupe pour essayer qu’il repoussent normalement mais malheureusement ce n’est pas le cas. Au niveau donc mon pouce ma peau à craqué hier et elle est à vif je ne sais plus quoi faire pour soigner cela ça fait 1 an que sa dure maintenant. Et le matin au réveil je ne peux plus plier mes doigts des deux mains tellement sa me fait mal est ce lié à la dishydrose ? J’aimerai avoir un suivi personnalisé est ce possible ?
    Dans l’attente d’une réponse je vous souhaite une bonne journée.

    • Bonjour Emile,
      Vous pouvez avoir un entretien personnalisé avec Nolwenn sur son site http://www.lanaturepourmapeau.com
      Je n’ai pas grande expérience sur la dyshidrose des ongles de pieds.
      En revanche je vous conseille d’utiliser cette formule qui a fait ses preuves.
      Il est tout à fait normal que cela vous fasse mal, car votre peau tire.Il faut donc lui appliquer des huiles émollientes.
      A bientôt

  81. Bonjour,
    Juste pour vous remercier grâce à ce mélange j’ai retrouvé mes doigts. J’ai juste fait une erreur pendant un week-end je n’ai pas mis de ce mélange et une éruption est apparue dès le lundi donc je recommence le traitement.
    Merci beaucoup

  82. Bonjour,
    Voilà mon histoire , ça fait depuis octobre 2014 que je suis dédèspérée. au début j’ai vu un de mes ongles changé d’apparence il s’était levé d’un côté donc je suis allée immédiatement consulté pour savoir ce que s’était.
    Mon médecin traitant me disait que se n’était pas une mycose donc je n’ai aucun traitement. je me suis rendu donc chez un dermatologue qui lui m’a confirmé que s’était une onicomycose donc il m’a prescrit du lamisil que j’ai pris pendant 3 mois et un vernis onytec sans résultat et j’ai commencé a attrapé cette eczéma autour de mes deux doigts oui parce que après j’ai le doigt à côté qui été aussi contaminé bref je ne supporté plus les médicaments et j’y suis retourner pour lui dire que je voulais arreter vu que je ne les supporter pas.
    Finalement il a continuer à m’en prescrire. donc je suis aller voir un autre dermatologue qui lui suppose que c’est une dishydrose mais pas une mycose ou psiorasis bref diagnostic pas sur . donc voilà je me tourne vers vous car je ne sais plus quoi faire toutes les crème que j’ai pu mettre ne sont d’aucun résultat.
    Merçi d’avance.
    Cordialement

    • bonjour Nadia,

      vous pouvez essayer d’utiliser le mélange proposé en massant la base de l’ongle et la peau des doigts atteints.
      si cela tiraille ou chauffe, associez de l’huile de chanvre.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E , gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      courage, cela peut prendre plusieurs mois.

      A bientôt

  83. Bonjour, je suis toute nouvelle à vous connaître et je suis très intéressée par vos méthodes naturelles.
    Mon mari a selon le médecin une dyshidrose mais n’à jamais eu aucun traitement à part de la cicalfate qui n’a pas fonctionné. Cependant quand je lis la description que vous en faites ça ne correspond pas tout à fait. En fait il a sur l’intérieur des mains (sur la paume et les doigts) la peu qui cloque comme si il pelait mais ce n’est jamais suintant, cela peut aussi s’attaquer aux ongles et les « decoller » un peu sur les bords, ça ne lui a jamais gratté. Cela revient depuis des années quand il commence à faire chaud en début d’été. J’aimerais donc savoir si ce sérum pourrait fonctionner vu qu’il ne s’agit pas tout à fait des mêmes symptômes et de plus, il est allergique aux graminés et je crois que le cyprès en fait parti (je vous en parle puisque l’huile est utilisé dans votré sérum).
    Merci d’avance.
    Cordialement

    • bonjour Pauline,

      voici la réponse qui vous a été faite:
      « par précaution, il peut ne pas utiliser cette huile essentielle.
      les symptômes peuvent en effet être légèrement différent suivant les personnes. »

      A bientôt

    • Merci de votre réponse et désolé d’avoir laissé 2 commentaires (je pensais que le 1er n’avait pas marché car j’ai eu une page blanche…)
      Par quoi puis je remplacer l’huile essentielle de cyprès?

  84. Bonjour, je suis toute nouvelle à vous connaître et je suis très intéressée par vos méthodes naturelles.
    Mon mari a selon le médecin une dyshidrose mais n’à jamais eu aucun traitement à part de la cicalfate qui n’a pas fonctionné. Cependant quand je lis la description que vous en faites ça ne correspond pas tout à fait. En fait il a sur l’intérieur des mains (la paume et les doigts) la peu qui cloque comme si il pelait mais ce n’est jamais suintant, cela peut aussi s’attaquer aux ongles et les « decoller » un peu sur les bords, ça ne lui a jamais gratté. Cela revient depuis des années quand il commence à faire chaud en début d’été. J’aimerais donc savoir si ce sérum pourrait fonctionner vu qu’il ne s’agit pas tout à fait des mêmes symptômes et de plus, il est allergique aux graminés et je crois que le cyprès en fait parti (je vous en parle puisque cette huile essentielle est utilisé dans votre sérum).
    Devrais je le remplacer par autre chose ou il peut quand même l’utiliser ?
    Merci d’avance.
    Pauline

    • bonjour Pauline,

      par précaution, il peut ne pas utiliser cette huile essentielle.
      les symptômes peuvent en effet être légèrement différent suivant les personnes.

      A bientôt

  85. Bonjour,

    Je voulais apporter mon témoignage concernant la dyshidrose. J’en souffre depuis 15 ans mais cet été a été particulièrement violent. J’avais sollicité vos conseils mais l’état de mes mains étant proche de celle d’Helen dans le message ci-dessus, je n’ai pas supporté le sérum. L’aloès Vera fonctionnait bien mais avec les crises cela devenait ingérable : je ne pouvais plus me servir de mes mains. Elles suintaient, je ne pouvais plus plier les doigts et j’étais obligée de porter des gaz stériles quand j’étais avec d’autres personnes tant l’aspect était effrayant.
    Après avoir essayé toutes sortes de choses, j’ai tenté des bains de pied aux huiles essentielles : pour 10 litres d’eau, 5 gouttes de cannelle, 5 de géranium rosat, 10 de lavande aspic et 10 de tea tree. À diluer dans une base, savon liquide par exemple. Magique. Mes mains et mes ongles étaient complètement atteints et dévorés mais c’est en baignant les pieds qu’ils ont été guéris et en peu de temps, en quelques jours, l’évolution tait stoppée.
    Je refais ce petit protocole des que ça recommence. Je pense qu’il s’agit dans mon cas de mycose aux pieds qui ressort aux mains, je ne sais ni comment ni pourquoi.
    Quand ça va mieux, je mets de l’huile de chanvre ou d’avocat.
    Je souhaite beaucoup de courage à tous ceux qui ont ce problème et espère que la petite recette fonctionnera pour certains d’entre vous. Je me dis que quand cela recommencera (je doute de m’en débarrasser vraiment un jour…), j’essaierai d’appliquer le sérum sur les pieds pour voir si cela fait un effet sur les mains. Auquel cas, je vous tiendrai au courant !
    Merci en tous cas pour votre site et votre enthousiasme,
    Béatrice

  86. Je reviens vers vous.
    En fait, l’aloe vera est la seule chose qui fait régresser les boutons et reconstruit sa peau.
    J’ai tenté le mélange sans HE mais en fin de journée la peau redevient rouge vif avec des micros fissures et réapparition de quelques boutons.
    Il se lavait les pieds avec des produits Weleda, j’ai donc acheté le savon « gel douche Pur Aloe à 80 % » afin de limiter les dégâts.
    Pendant combien de temps doit-il appliquer l’aloe gel et doit-il attendre que la peau se régénère avant d’appliquer à nouveau le mélange sans HE ?
    Merci

    • bonjour Janine,

      oui il doit attendre que la peau se régénère.
      après le gel d’aloe vera, il peut appliquer de l’huile de chanvre, très anti-inflammatoire et qui adoucit les peaux irritées.
      conservez les produits au frigo.

      A bientôt

  87. Bonjour ,

    Suite à mon mail un peu plus haut , je signale juste que je ne fume pas et ne bois pas , je stress peut être un peu , une combinaison avec la fatigue mais rien de plus ,

    Je vais me procurer l’huile de bourrache

    Si vous avez d’autre conseil je suis tout ouïe

    Merci ,

  88. Bonjour

    J’ai acheté tous les produits pour le traitement de la dyshidrose plantaire.
    Depuis plusieurs mois, mon époux souffre de cette affection. Il a consulté par trois fois un dermato : diprosone et bepanthen (pommades) et ce à plusieurs reprises = disparition et … retour en moins de 48 heures. Il a eu un traitement pour mycoses, horribles brûlures.
    Je voudrais des infos sur la phase de pustules car ce que je constate sur le pied de mon époux : des points minuscules rouges au maximum et ensuite la peau se décolle laissant la plante à vif.
    Il a mis le gel d’aloe Vera (frigo – matin et soir) mais ne voyant pas de pustule, il a commencé le mélange (selon vos conseils) matin et soir (mis au FRIGO). Au bout de 48 heures, il se plaint de brûlures et d’une hypersensibilité. Donc, il est revenu à l’aloe Vera mais sa peau craque. QUE FAIRE ?
    A savoir, mon époux porte des chaussettes, chaussures et soins de tous genres (sans colorant, minéraux et tout le reste) étant moi-même une allergique avec des intolérances maximales (parfums, chimiques, minéraux, sulfites…).
    Merci par avance.

    Janine

    • bonjour Janine,

      qu’il évite les produits conventionnels, crèmes et produits nettoyants compris, qui annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      il peut appliquer de l’huile de chanvre qui calmera ses brûlures. quand sa peau sera mieux réparée , il peut réessayer le mélange, d’abord sans huile essentielle, puis avec en les incorporant de façon progressive.
      courage.

      A bientôt

  89. Bonjour ,

    Merci pour votre traitement qui d’ailleurs fonctionne mais les cloque finissent inéluctablement par revenir au bout de quelque mois avez vous une solution pour cela ?

    Je suis votre traitement depuis 3 ans

    J’ai été tranquille pendant presque un an

    • bonjour Smith,

      le stress, la fatigue, une baisse de l’immunité, l’alcool, le tabac, un foie déficient… sont des facteurs à surveiller.
      vous pouvez appliquer de l’huile de bourrache, pendant les périodes hors crise.

      A bientôt

  90. bonjour

    est ce que je peux utilisé le mélange d’huile essentielles et de nigelle pour mon fils de 4 ans qui souffre de dysidrose aux niveaux des mains et un peu des pieds
    j’ai essayé l’aloé vera et ça a bien séché les boutons c’est mieux que les corticoïdes
    en tout cas merci pour les conseils
    nathalie

    • Bonjour Nathalie,
      Pour votre petit garçon de quatre ans, mélangez l’huile de nigelle pour moitié avec de l’huile de chanvre,et évitez dans un premier temps les huiles essentielles.
      Continuez bien sur l’aloe vera.
      À bientôt

  91. Bonjour,
    Cela fait 3 semaines que j’utilise ce mélange et je n’ai pratiquement plus de boutons, je fais qu’une petite poussée par semaine et ça ne me démange plus par contre la peau de mes doigts craquent toujours et je me retrouve toujours avec pleins de bouts de peaux. Est-ce l’huile de chanvre pourrais améliorer l’état de mes doigts par contre je pense qu’il ne faut pas que j’arrête de mettre le sérum comme je fais toujours quelque éruptions ?
    Merci en tout cas pour le soulagement que ce mélange ma procurer.

    • Bonjour Roger,
      C’est tout à fait normal, le temps que votre peau se détoxifie. C’est même bon signe que votre peau se desquame.
      Continuez à appliquer cette formule tant que votre peau n’est pas revenue à la normale.
      Vous pouvez tout à fait rajouter un peu d’ huile de chanvre pour améliorer l’État de vos doigts.
      À bientôt

  92. J’ai oublié une dernière question : aucun dermato ne m’a parlé de dyshidrose… De l’eczéma aux mains est-il forcément une dyshidrose ? Merci

  93. Bonjour,
    Vous m’avez conseillé cet article et j’en suis très intéressée. J’espère que ce traitement me permettra d’arrêter celui à la cortisone…
    J’ai plusieurs questions à vous poser. A quoi sert la vitamine E ? Et peut on faire le mélange proposé dans l’article sans vitamine E ?
    J’avais acheté de l’huile de Nigelle (indiquée biologique, huile vierge 1ère pression à froid) mais il est indiqué complément alimentaire sur le flacon. Es-ce possible de l’utiliser pour une application cutanée sur les mains ?

    Merci beaucoup pour votre réponse et pour tous vos articles !

  94. Bonjour,
    Je suis maman d’une petite fille de 4 ans qui souffre de dyshidrose depuis 1 ans et demi. cela a commencé en août 2014 sans que l’on comprenne pourquoi. Pendant plus de 2 mois, il lui a été diagnostiqué plusieurs choses (pieds-mains-bouches, mycoses…) mais aucun traitement n’y faisait, ça empirait et a fini par faire un impétigo (que notre fille a fait 2 fois). Elle ne dormait plus, tellement cela la grattait. Elle était très nerveuse. Le dermatologue du CHU (très bon docteur et nous le remercions pour sa disponibilité) a souhaité l’hospitaliser 5 jours car sa peau et ses ongles étaient très abîmés mais aussi pour trouver la meilleure solution pour la soulager : pommade corticoïde sous occlusif. Voilà ce que l’on fait régulièrement pour notre fille. Aujourd’hui, elle a une nouvelle poussée sévère et la pommade ne semble plus faire effet. Sa peau s’est-elle habituée?? Nous cherchons une solution qui lui permettrait de soulager notre fille. Nous avons essayé plein de chose (homéopathie, magnétiseur, visite chez le pédo-psychiatre..), sans résultat concluant. Nous sommes bien entourés au niveau médical mais nous souhaiterions trouver une solution plus naturelle; Que pouvez-vous nous conseiller? j’ai pu lire votre article sur la dyshidrose et le témoignage de Chris, et vraiment, en tant que maman, je souhaiterai vraiment la même chose pour ma petite.
    Je vous remercie par avance, pour votre réponse et surtout pour votre aide précieuse.
    A bientôt

    • bonjour Linda,

      en effet, il y a sûrement une accoutumance.
      pour la dyshidrose, vous pouvez utiliser quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de nigelle 10 ml
      huile de chanvre 11 ml
      huile d’onagre 9 ml
      huile essentielle camomille noble 8 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes,produits nettoyants compris, qui annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez un produit lavant doux bio sans sulfate ou un savon saponifié à froid , pour le corps.
      vous pouvez aussi utiliser l’hydrolat de camomille allemande, qui est anti-inflammatoire, en tamponnant la peau, à tout moment de la journée.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera, hydrolat et mélange au frigo.
      courage.

      A bientôt

    • Bonjour,
      Je vous avais contacté pour notre fille Jade qui fait de la dyshidrose un peu plus d’1ans et demi maintenant.
      Nous lui appliquons quotidiennement, après la douche le soir, le mélange d’huile que vous nous avez préconisez. Et, un grand MERCI, car aujourd’hui, la peau de Jade s’est régénérée au niveau des pieds et des mains, les poussées sont toujours là mais beaucoup plus petites. Lorsque nous voyons que les poussées sont plus fortes nous lui appliquons matin et soir le mélange. Par contre, lors d’un petit week-end chez son grand-père, nous avions oublié la préparation et une grosse poussée est apparue… Depuis, nous faisons très attention de ne pas oublier.
      Nous vous remercions énormément car nous sentons notre fille mieux fasse à ces boutons qui apparaissent.
      JE vous recontacterai pour cet été et savoir si on continue avec le même mélange ou non.
      J’ai transmis votre site à d’autre personne qui rencontre des problèmes de peau, j’espère vraiment que ça les aidera aussi.
      A bientôt
      Linda

  95. Bonjour,

    merci de votre réponse. J’applique le mélange depuis une semaine maintenant et pas d’amélioration. L’état de mon eczema stagne, voir empire très légèrement. J’ai acheté l’huile de bourrache pour compléter car avec votre sérum, ma peau est sèche et cela tire un peu. Mais je ne perds pas espoir. Pensez vous que j’aurais du dans un premier temps commencer à nettoyer ma peau grâce au Sérum Détoxifiant et Apaisant qui est recommandé dans votre article : http://www.oleassence.fr/rougeur-peau-sensible-pourquoi-les-cremes-rendent-addict-comme-le-tabac
    ?
    Joyeuses fêtes

    • bonjour Florian,

      ce sérum détoxifiant n’est pas un produit nettoyant.
      une semaine est un délai extrêmement court. il faudra peut être plusieurs mois.
      appliquez de l’huile de chanvre seule , même en journée si votre peau tiraille.

      A bientôt

  96. Après avoir lu vos commentaires, j’ai trouvé réponse à ma précédente question.

    Voilà ma situation: j’ai de la Dyshidrose, sur les mains + paume avec des vésicules. J’utilise un savon surgras + Dexeryl. Le résultat n’est pas satisfaisant, cela calme les rougeurs, adoucit la peau, mais l’eczéma ne part pas complètement. J’ai un eczéma qui est totalement lié à la température ambiante. Dès que je suis trop couvert ou qu’il fait trop chaud/humide, je sue et là j’ai des poussées. Je vais donc essayer votre traitement. Qu’en pensez-vous ?
    Je voulais également savoir dans quels récipients peut-on mettre ce mélange et combien de temps peut-on le conserver au frigo ?

    • Bonjour Florian,
      votre commentaire me fait penser à un article que j’ai écrit sur les problèmes occasionnés par le Dexeryl : voici l’article : http://www.oleassence.fr/rougeur-peau-sensible-pourquoi-les-cremes-rendent-addict-comme-le-tabac

      Vous pouvez tout à fait utiliser cette formule.En revanche, arrêtez d’utiliser des pommades pharmaceutique ou crèmes conventionnels qui annulent les effets des soins naturels.
      Mettez votre mélange dans un flacon de verre si possible (si cela vous intéresse sur notre site, nous proposons un Kit Laboratoire pour faciliter la fabrication).
      Vous pouvez garder les sérums et huiles végétales pendant 18 mois environ.
      A bientôt

  97. Bonjour,

    une fois que l’on a fait le mélange indiqué dans cet article (Huille de cyprès + niaouli + nigelle…etc)
    comment l’appliquer sur les zones eczémateuses ? à l’aide d’un coton ?

    Je vous remercie d’avance de votre réponse, dans l’attente de vous lire.
    Cordialement
    Florian

    • bonjour Florian,

      si vous utilisez un flacon compte goutte,appliquez une goutte à la fois sur 1 doigt.
      écoutez votre peau, elle n’absorbe que ce dont elle a besoin.

      A bientôt

  98. Bonjour,
    Masseur-kinésithérapeute, j’ai depuis quasiment 3ans des gros problèmes de peau juste au niveau des mains.
    Ca débute par des petites vésicules qui par les suite me démangent et se percent… La dermatologue a bien mis le terme de dyshidrose mais le traitement sous cortisone ne m’a soulagé que quelques temps.
    Les crises se multiplient et s’amplifient avec le temps et mes mains sont devenues à vif et très très sèches ce qui provoquent des crevasses. C’est tout simplement insupportable.
    De plus depuis 1 mois, des plaques rouges sont apparues sur le dessus de ma main droite. (3 cercles de feu).
    Diverses RDV chez dermatologues, allergologues et même magnétiseurs n’y ont rien fait! Je ne sais plus quoi faire et c’est surtout que la ça devient handicapant professionnellement.
    Vu les diverses témoignages, vos solutions me donnent un dernier espoir.
    Je vous remercie d’avance de votre réponse.
    Bonne journée

    • Bonjour Chloe,
      utilisez-vous toujours des produits conventionnels pour vos massages ?
      Si c’est le cas, arrêtez les le plus rapidement possible. S’ils ne sont pas à l’origine de votre problème, en tout cas, ils l’aggravent.
      Si j’allais jusqu’au bout de mon raisonnement, je vous conseillerai de mettre vos mains à la diète le plus possible et d’appliquer la formule proposée sur cet article si c’est vraiment insupportable.
      Bon courage à vous et à bientôt.

  99. Bonjour,
    Depuis un mois ou deux j’ai des genre de boutons qui sont apparus sur les pieds et les mains style piqûre de moustique et qui me gratte énormément .La journée, les démangeaisons sont très tolérable et une fois la soirée arrivée, je ne tiens plus. Cela est très handicapant car je n’en dors plus. Les petits boutons une fois « séchés » me semble « dur », pas du tout souple.Auriez-vous une solution?un remède miracle?

  100. Bonjour Christine,
    J’ai 69 ans, je m’intéresse donc au « Sérum précieux peau mature » et j’ai quelques questions à ce sujet :
    j’ai vu en lisant quantité de réponses sur le blog qu’il y avait une adresse en Belgique où l’on pouvait commander; je n’ai pas eu la présence d’esprit de noter l’adresse et ne retrouve plus l’endroit.
    Peut-on aller sur place pour acheter les différents ingrédients ou faut-il commander sur votre site ?

    En ce qui concerne la formule, j’ai une peau fine, claire et fragile, réactive, sèche, je ne peux me plaindre trop, à part quelques rides d’expressions, je n’ai pas la peau abîmée par le soleil, j’ai dû l’éviter, actuellement je m’en félicite.
    Dans la formule je devrai supprimer l’HE de Bois de Hô : celle-ci pouvant être allergisante.
    Je n’ai pas trouvé dans votre site l’HE de Rose de Damas. Est-elle non-allergisante ?
    L’huile végétale de Bourrache étant plutôt grasse, je lis que l’on peut l’associer à de l’huile de Pépins de Raisin, plus sèche ; est-ce nécessaire puisque celles de Pépins de Courge et de Macadamia sont sèches?
    Si vous me conseillez d’ajouter celle de Pépins de Raisins : en quelle quantité s’il vous plait ?

    Dès que disponible je commanderai le liniment oléo-calcaire pour le démaquillage du soir, suivi de l’Hydrolat de rose de Damas que j’utilise déjà. Que conseillez-vous : me masser le visage le soir avec de l’huile de Macadamia pure, ou avec le sérum. Dans les deux cas je suppose que le rituel du matin est le même que celui du démaquillage du soir ? J’ai entendu dans une vidéo que vous le matin utilisiez du savon, je ne me lave plus le visage à l’eau et au savon depuis des années, l’eau est trop dure là où j’habite.
    Peut-on si on n’applique pas d’huile le soir se rafraîchir le visage le matin uniquement avec de l’hydrolat ou faut là aussi utiliser le liniment pour ôter les impuretés fabriquées la nuit ?
    Enfin ai-je bien compris, suite à la même vidéo d’un atelier, que l’on pouvait se démaquiller les yeux avec le liniment et l’enlever avec une compresse d’hydrolat, celui à la rose ?

    Je vous remercie à l’avance de bien vouloir répondre à mes nombreuses questions.
    Avec toute ma reconnaissance pour nous aider à prendre soin de notre peau, autrement,

    Danielle

    • bonjour Danielle,

      pour faire faire vos produits en belgique, vous pouvez envoyer un mail à la société rajacare: http://www.oleassence.fr/contact/fabrication-de-vos-formules
      l’huile essentielle de rose de damas n’est plus disponible sur le site de vente Oleassence en Luberon.
      on peut faire une allergie à n’importe quel produit, mais cette huile essentielle n’est pas réputée allergisante.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec le liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de rose de damas, ou camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable.
      vous pouvez utiliser l’hydrolat seul le matin. écoutez votre peau, c’est plus important.
      l’huile de macadamia n’est pas une huile sèche.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage 4-5 gouttes du mélange suivant, pour 15 ml:
      huile de chanvre 6 ml
      huile de macadamia 4 ml
      huile de pépin de courge 3 ml
      huile de bourrache 2 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  101. Bonjour,

    je réagis tardivement car je viens de lire cet article. J’ai fait disparaitre ma dyshidrose (et mon eczéma) en nettoyant mon fois et en buvant beaucoup. A chaque fois que je reprends une alimentation chargée en sucre et toxique à souhait, ça repart.

    Je suis plus que persuadée que c’est lié au foie, à sa surcharge en toxines qu’il ne peut traiter et qu’il relâche par la peau – tout comme les autres infections. Je ne suis pas docteur mais cela vient de mon expérience avec cette pathologie.

    Donc, je conseille l’artichaut, le boldo, la menthe poivré, que personnellement je bois en une préparation dans de l’eau. J’ai également lavé mon foie et chassé ainsi les lithiases, et le rétablissement de ma santé et de ma peau ont été spectaculaires.

    Bien à vous,

    • Bonjour Al,
      Merci d’avoir partagé votre expérience. Je vais me pencher sur cette théorie, mais en attendant j’aimerai trouvé quelque chose pour fermer mes plaies et pouvoir me servir de mes mains normalement.
      Comment pourrai-je vous contacter pour avoir plus d’info sur ce lavage de foie, s’il vous plait?
      Avez vous utilisé l’aromathérapie en même temps?
      Merci
      Helen

    • Bonjour,

      j’ai suivi le protocole de la cure du foie avec le sel d’epsom, l’huile d’olive et jus de pamplemousse, que vous retrouverez facilement en tapant : cure du foie. C’est ce qui m’a également permis de ne plus somnoler après les repas.

      Pas d’aromathérapie pour moi, je me suis juste basée sur mes soucis de digestion et en purgeant mon foie, tous les émonctoires (dont la peau) ont redémarré le lendemain. Je me sentais libre, propre, et les bulles qui couvraient entièrement mes mains (+ l’eczéma) ont séché les jours suivants. Je me suis aidé du complex n°3 de vogel qui m’a poussé à boire et qui m’a aidé à gardé une belle peau ainsi qu’une digestion rétablie.

      La cure est un chamboulement mais les bénéfices sont là. Mais surtout, il faut boire. Dès que je ne bois plus ou que je mange du sucre, ça revient aussi sec. D’ailleurs, c’est étonnant mais j’ai des poussées une à deux heures après avoir pris un cappuccino ou un aliment sucré et/ou industriel comme du pain de mie.

    • Bonjour Al,
      merci beaucoup pour vos conseils basés sur votre expérience.
      Je suis également persuadée que de nombreux problèmes de peau viennent d’une déficience du foie et qu’il faut traiter la cause.
      A bientôt

  102. Chères Christine et Nolwenn,

    Merci pour votre nouveau logiciel, j’ai été ravie de m’abonner et découvrir son fonctionnement.

    Je reviens vers vous après mon dernier message du 15/10/2015 à propos de l’état de mes doigts atteints de dyshidrose.
    J’ai tenté de ne pas vous embêter avec mes questions, mais vu mes douleurs, je me permets de vous demander à nouveau de l’aide.
    Pourriez vous m’expliquer les étapes de guérison de la dyshidrose, s’il vous plaît? J’ai besoin de comprendre pourquoi mon état s’aggrave.
    J’ai utilisé le gel Aloe Vera puis le sérum (hv Nigelle+he Niaouli+he Cyprès+vit E). Les cloques ont cessées de réapparaître après une 2ème poussée, voire 3ème.
    Entre temps, ma peau s’asséchait tellement que je ne pouvais plus plier mes doigts. Nolwenn m’a donc conseillé d’ajouter de l’huile d’onagre. Comme je n’en avais pas sous la main, j’ai utilisé la bourrache. Donc, la peau s’est assouplie.
    Lors d’une poussée de cloques, la démangeaison à été plus forte que jamais. Je n’ai pas gratté, mais juste pincé le doigt pour que cela cesse. Le résultat : des plaies qui ressemblent à une peau brûlée, rouge vif, qui s’étendent encore plus, maintenant à 75% du doigt. J’ai mis du Tea Tree, 1 à 2 fois par jour, puis le sérum dyshidrose, mais ce mélange d’huile me pique et brûle.
    Impossible de mouiller la peau, elle tombe après l’avoir essuyer.
    J’ai fait hier soir un mélange d’huile bourrache+argan+chanvre (à 1/3) pour en mettre sur les mains mais rien de spécial ne se passe.
    La peau me brûle et sur cette partie la couche supérieure n’existe plus. Je n’ai qu’une fine couche de peau qui laisse entrevoir le muscle et les vaisseaux sanguins à travers.
    Ma tante infirmière me conseille d’arrêter les huiles et d’aller voir un médecin, ce que je refuse toujours car je sais que c’est la cortisone assurée ! Sinon, de mettre de l’iso-bétadine puis une crème antibiotique. Je ne sais pas si je dois le faire.
    Sur les doigts de l’autre main je n’ai pas de cloques avec liquide, mais que des crevasses qui piquent aussi.
    Aidez moi s’il vous plait !
    Merci d’avance !
    Helen

    • Bonjour Hélène,

      je pense effectivement que l’état de votre peau est critique et que les corticoides, même si cela me dérange de vous dire cela, sont sans doute assez puissants pour arrêter ce processus inflammatoire qui commence à devenir dangereux.
      Il y a un moment où la nature devient impuissante!
      Faites le temporairement, le temps que votre peau se reconstruise.
      En revanche, la dishydrose a plusieurs causes et c’est la -dessus qu’il faudrait agir maintenant : état stressé, alimentation déséquilibrée pauvre en oméga 3, peau trop nettoyée, foie intoxiqué ………
      Quand votre peau ira mieux, revenez alors aux huiles végétales pour la renforcer.
      A bientôt et bon courage à vous.

  103. Bonjour,
    Mon mari souffre de dishydrose depuis plusieurs mois. Crème à la cortisone prescrite par le médecin : pas tellement de résultat. Après avoir consulté votre site je lui ai achetez le gel d’Aloe vera et « concocté  » un flacon avec les ingrédients indiqués. Il applique l’un des 2 selon l’état, matin et soir depuis environ 15j, il y a eu une amélioration, toujours quelques cloques qui apparaissent, mais on ne désespère pas! Je voulais savoir du je pouvais rajouter de l’HE de tea tree et en quelle proportion dans le flacon?
    Merci en tous les cas de vos conseils!

    • Bonjour Anaelle
      oui, vous pouvez ajouter 15 gouttes d’HE de Tea Tree, si vous voulez augmenter le pouvoir antimycosique.
      A bientôt

    • Bonjour Christine,

      Presque un an après, je souhaitais simplement vous remercier pour vos conseils et votre site et apporter mon témoignage!

      Comme je vous l’avais indiqué, j’avais réalisé le mélange pour la dishydrose et cela a grandement soulagé mon mari ! Elle réapparaît de temps à autres mais il applique immédiatement le mélange et en quelques jours cela disparaît.
      Il fait également un peu d’eczéma par moment (un peu stressé le Monsieur, je vous l’accorde… :)) et je lui ai fait le sérum pour eczéma et grand soulagement également !

      Je vante les mérites de votre site autour de moi !

      Encore une fois merci.

      Bien à vous,
      Anaëlle

  104. Bonsoir,
    Je suis sujette également à la dyshidrose depuis quelques années, généralement j’en développe au printemps ou été avec la transpiration, c’est cyclique et ca repart comme c’est venu (un peu de dermoval si ca démange trop et c’est bon). Seulement depuis 2 mois, mon travail m’impose de travailler dans l’humidité (je suis oenologue)et je n’arrête pas d’en développer sur les mains, sauf que mes doigts sont pleins de crevasses …
    Vous proposiez l’huile de bourrache ou le baume de chanvre pour réhydrater, lequel serait le plus adapté à mon cas ?
    Par ailleurs, j’en développe également sur les pieds, toujours je pense lié à la transpiration et humidité (vive les chaussures de sécurité…) Y aurait-il une huile essentielle ou autre pour limiter la transpiration ?

    Selon vous, est-il conseillé de mettre une couche de crème/huille et de protèger par des pansements pour que cela reste en contact toute la nuit ? comme un genre de cataplasme ?
    Merci pour votre aide,
    Lucie

    • Bonjour Lucie,
      je comprends que cela soit un véritable handicap dans votre métier.
      Il faudrait cependant traiter la cause de ce problème récurrent : stress, alimentation non adaptée, nettoyage trop agressif, foie intoxiqué. Peut-être un naturopathe pourrait-il vous aider à résoudre cette cause ?
      Il y a plusieurs formules possibles qui sont efficaces différemment selon les individus. Les huiles ou baumes ne réhydratent pas, ils gardent l’hydratation et apportent des molécules thérapeutiques.
      Commencez par le baume au chanvre, très réparateur et ajoutez y 15 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie (voire 10 en plus d’hélichryse italienne, si les crevasses sont importantes), si vous n’êtes pas allergique.
      C’est l’HE de Sauge Sclarée qui limite la transpiration (sauf si vous êtes enceinte, allaitante ou si vous avez des problèmes hormonaux).
      C’est l’utilisation des corticoides qui soulagent sur le moment qui vous a fait rentrer dans ce cercle vicieux. Ils sont incompatibles avec les soins naturels.
      Pas de cataplasme à priori.
      A bientôt

  105. Bonjour,
    C’est avec beaucoup d’espoir que j’ai essayé 15 jours votre remède malheureusement la douleur était trop forte, je ne pouvais plus marcher. Cela m’a entraîné des maux de dos car la marche était épouvantable. Mes pieds étaient très très secs malgré le mélange que je mettais 2 à 3 fois par jour ainsi que de l’huile de bourrache. Pourriez-vous me dire comment je peux hydrater mes pieds, existes t’il d’autres huiles. Merci pour votre aide.
    Sandrine

  106. Bonjour,
    J’ai essayé avec beaucoup d’espoir votre remède. Malheureusement au bout de 15 jours j’ai abandonné car la dishydrose s’était tellement étendue sur les pieds qu’il ne m’était plus possible de marcher, les pieds étaient suintant par endroit et très très secs à d’autres. Il m’était tellement douloureux de marcher, j’était tellement crispée que le dos en a pâtit. Bref quelques jours de cortisone et cela va mieux. Je suis déçue car j’y croyais beaucoup. Le remède n’hydratait pas assez alors que j’en mettais au moins 3 fois par jour + huile de bourrache. Comment faire ? Merci pour votre aide.
    Sandrine

    • Bonjour,
      je comprends très bien votre déception, mais comme je le dis souvent, comme pour les médicaments, tous ne marchent pas sur tout le monde, car nous sommes des individus.
      Tout d’abord, êtes-vous sûre de la qualité de vos huiles, déterminantes pour une efficacité maximale?
      Peut-être avez-vous fait un effet rebond si votre peau n’était pas habituée aux traitements naturels ? Il faut au moins 4 semaines, pour que la peau réapprenne à travailler.
      Essayez alors d’appliquer un peu de gel d’aloe vera pour en améliorer la pénétration, puis de l’huile de tamanu, en soin traitant.
      Les traitements naturels sont incompatibles avec les pommades pharmaceutiques qui annulent leurs effets.
      A bientôt

  107. Bonjour,
    Merci infiniement pour ce site extraordinaire, où vous partagez vos savoir et experiences avec des gens qui sont dans le besoin, dans la douleur et la maladie. Merci.
    J’ai 38 ans et une dyshidrose sur les doigts des mains depuis 7-8 ans, toujours traitée par differents corticoïdes.
    Après avoir decouvert votre site, j’ai decidé de changer mon traitement.
    J’ai commencé avec le gel Aloe Vera depuis 2 jours 3x par jour. Par contre mes plais ne se referment pas. C’est tres douloureux et j’ai aussi une sensation de brulures. Ca suinte et saigne. Quand je veux plier mes doigt la peau craque et des fissures apparaissent, avec du sang.
    S’il vous plait, dites moi si je dois continuer ou pas avec l’aloe vera ou non, et s’il faut ajouter des huiles?
    Merci d’avance pour votre reponse.
    Sincères salutations,
    Helen

    • bonjour Helen,

      appliquez une toute petite quantité de gel d’aloe vera, uniquement le soir, puis (matin et soir) appliquez les huiles.
      vous pouvez associer l’huile d’onagre.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes,produits nettoyants et maquillage compris, qui annulent les effets bénéfiques des produits naturels.

      A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,

      Merci pour votre réponse.
      Voici 3 jours que je suis votre conseil (Aleo vera le soir, mélange d’huile matin et soir) et je vois une amélioration.
      Les bulles deviennent sèches et ma peau craque beaucoup moins. Merci!

      Je n’ai pas compris comment associer l’huile d’onagre: à ajouter à mon mélange d’huile (combien?)
      ou bien appliquer tout seul et à quel moment?

      Vous dites qu’il faut areter avec les produits conventionnels (crème, nettoyant…),
      alors comment devrais-je faire pour me laver les mains, les cheuveux, me doucher… ?
      Pour le ménage et la vaisselle je mets des gants, mais il est parfois dificile de proteger ses mains à 100%.

      J’ai une fille de 2 ans, est ce qu’elle ne risque rien, vu que je m’occupe d’elle toute la journée et
      que je remets une couche de mélange d’huile parfois aussi dans la journée (car ma peau s’assèche vite)?

      Merci d’avance pour votre réponse.

      Cordialement,
      Helen

      • bonjour Helen,

        je suis ravie de toutes ces améliorations :)
        pour l’huile d’onagre, ajoutez 1 à 2 gouttes d’huile d’onagre, dans la dose appliquée.
        elle peut être appliqué seule ou pas, à tout moment. écoutez votre peau.
        non pas de souci pour votre fille, si vous ne lui appliquez pas votre produit avec les huiles essentielles directement.

        A bientôt

  108. Bonjour Christine et Nolwenn,
    Tout d’abord merci pour ce blog rempli de bons conseils et de témoignages qui donnent de l’espoir pour guérir de cette maladie.
    J’ai déclaré ma première dyshidrose en 2009. Au départ c’est léger, juste une petite vésicule sur un doigt, ça gratte, ça suinte, ça sèche et ça passe. Puis au fil du temps ça se développe et ça s’étend sur de nouvelles zones jusqu’à prendre toute la paume de la main.
    J’ai vu plusieurs médecins et dermatologues pendant des années qui, ne connaissant pas suffisamment bien cette maladie, n’avaient d’autres options que de me traiter avec de la cortisone et des crèmes barrières ou des crèmes hydratantes. J’ai donc testé pendant 6 ans toutes les crèmes, pommades, lotions et baumes possibles, concernant les dermocorticoïdes j’ai essayé sans grand succès le diprosone, le dermoval, le dermopred et finalement la seule crème ayant vraiment fonctionné sur moi rapidement a été diprolène. Alors comme ça fonctionne bien et rapidement, on se retrouve à en mettre presque tous les jours sur une nouvelle zone déclarée et du coup, alors qu’on est censé espacer et diminuer normalement la cortisone lors d’un traitement je me suis rendue compte que je ne pouvais jamais vraiment la diminuer puisque de nouvelles vésicules arrivaient constamment à de nouveaux endroits.
    Ma dyshidrose se limitait uniquement aux mains, mais quand cet été j’ai eu ma première vésicule sous le pied, comprenant que ça n’allait donc jamais s’arrêter et toujours continuer de s’étendre, et en ayant marre de devoir mettre quasiment toutes les nuits de la pommade sur mes mains, j’ai décidé d’arrêter la cortisone.
    Cet arrêt a eu lieu le 11 août et pendant 3 semaines je n’ai mis rien d’autre que des crèmes hydratantes «basiques», donc évidemment l’état de mes mains s’est empiré, aidé par le soleil, le sable et l’eau de mer et je suis rentrée de vacances avec les mains vraiment très abîmées, avec des parties à vif, suintantes, et d’autres très très sèches.
    Je suis tombée sur votre site début septembre et en lisant les nombreux commentaires j’ai vraiment eu l’espoir de pouvoir enfin m’en sortir.
    J’ai donc d’abord, suivant votre recette, fabriqué la lotion spéciale dyshidrose, ainsi qu’un mélange 50/50 HV chanvre et HV tamanu pour alterner, et j’ai acheté un savon doux bio pour remplacer mes vieux «pousse-mousse» pour les lavages des mains. J’ai eu au départ quelques améliorations puis un premier effet rebond auquel je m’attendais puis re quelques améliorations. Cela fait maintenant 1 mois que je suis ce traitement et que je n’ai mis aucune autre crème cosmétique sur mes mains. Mais c’est vrai que c’est long et que depuis 10 jours environ je dirais, je ne constate plus vraiment d’améliorations ou s’il y en a elles sont de très courtes durées avec des effets rebond amplifiés par la suite. Alors que ma dyshidrose s’en tenait jusqu’ici à l’intérieur de mes mains, j’ai commencé à développer un eczéma sur le dos de mes mains; j’ai l’impression que c’est plus un eczéma classique que réellement une dyshidrose et il est très sec donc j’ai fabriqué il y’a quelques jours votre sérum traitant contre l’eczéma. Mais malgré ça, j’ai l’impression que la situation empire et je ne sais pas si cette extension d’eczéma fait elle aussi partie de l’effet rebond ou si je suis peut-être allergique à une des huiles utilisées (j’ai également de tout petits boutons qui se sont développés sur la seule partie non atteinte par l’eczéma sur le dos de mes mains). J’aurais du prendre le temps de tester une à une les huiles au pli du coude avant de préparer les lotions mais l’état de mes mains était tel que je ne pouvais attendre plus. Car je ne connais pas la cause de cette dyshidrose (j’ai d’ailleurs fait une detox du foie à base d’ampoules radis/artichaud au cas où jusqu’à la semaine dernière mais ça n’a rien changé) mais ce qu’il faut savoir c’est que depuis ma naissance j’ai un terrain allergique et eczémateux (j’ai été désensibilisée pendant des années, allergique à à peu près tous les pollens, poussières, animaux à poils, acariens, adoucissants de lessive, etc…) ; j’ai eu de l’eczéma jusque sur le visage durant l’enfance et l’adolescence et déjà on me donnait de la crème à la cortisone (Tridesonit) pour le calmer ; et mes deux parents avaient également un terrain eczémateux.
    Je dors très mal quasiment toutes les nuits car mes mains me brûlent et me démangent. J’essaie de ne pas gratter mais c’est dur et parfois je le fais sans m’en rendre compte durant mon sommeil. J’ai trouvé l’astuce d’aller chercher une canette très fraîche au frigo et de le tenir entre mes mains pour réussir à me rendormir mais ça ne dure qu’une heure ou deux maximum.
    Je voulais vous demander, en écrivant ce message, si d’après vous je pouvais demander à mon médecin des corticoïdes à prendre uniquement par voie orale (plus facile à doser et à diminuer), si cela était compatible avec votre traitement et n’allait pas annuler les effets des huiles naturelles. Je voulais également savoir si l’utilisation de gel douche ou shampooing qui ne sont pas bio (car c’est à peu près tout ce que je me mets sur les mains depuis 1 mois) annule également l’effet des huiles naturelles car vous dites d’arrêter tous les produits cosmétiques, mais je ne peux pas changer tout mon mode de vie d’un seul coup.
    J’avais commencé ce message hier, mais finalement, la nuit dernière a été la nuit de trop…je n’ai quasiment pas fermé l’œil de la nuit, mes mains me démangeaient affreusement, suintaient de tous les cotés et je me suis levée ce matin avec des mains dans un état épouvantable, très douloureuses, boursouflées, en sang à certains endroits et moi fatiguée de trois nuits sans sommeil. J’ai craqué et remis une couche de diprolène…cela m’attriste car je voulais vraiment tenir, et j’ai l’impression d’avoir déjà beaucoup tenu, mais j’ai aussi l’impression d’avoir fait tout ça pour rien…j’espère que ce n’est pas le cas, et que ce sevrage de cortisone pendant 2 mois a quand même été bénéfique à mon corps. J’aimerais réessayer votre traitement naturel, mais je pense qu’il faut que je le fasse dans les meilleures conditions possibles, peut-être après avoir testé le potentiel allergique de chaque huile auparavant, peut-être en le démarrant plus tôt (là mes mains étaient déjà en sale état depuis 1 mois quand j’ai débuté votre traitement), peut-être en m’aidant de corticoïdes oraux dans un premier temps si cela convient, je ne sais pas…N’hésitez pas à me donner votre avis ou autres conseils. Merci en tout cas pour votre travail ; je reste persuadée que tous ces produits donnent de l’espoir et peuvent réellement être la solution pour de nombreuses personnes. A tous ceux qui lisent ce message, si vous le pouvez, continuez de tenir bon !

    • Bonjour Céline,
      quel calvaire quotidien vous vivez !
      Je vous admire de supporter cela et d’avoir l’énergie de trouver de nouvelles solutions.
      J’ai bien compris que vous désiriez vous éloigner de l’utilisation des corticoïdes qui soulagent pour certains sur le court terme, mais dégradent l’organisme sur le long terme : déficit immunitaire, dermatoporose, ..
      Il faudrait plutôt vous adresser à des personnes qui pratiquent des soins holistiques (naturopathes, ostéopathes, homéopathie, acuponcture, médecine chinoise,..) bien plus habilités à trouver la cause profonde de votre problème et à la traiter qu’un dermato qui ne voit que les symptômes du problème.
      Sachant que le stress est un facteur majeur de ce problème, plus vos mains sont abîmées plus vous stressées et elles s’abîment plus encore.
      Les traitements que je propose peuvent aider au traitement et casser ce cercle vicieux mais ils ne traitent pas la cause.
      Enfin, pour répondre à votre question, oui vous pouvez avaler des corticoïdes oraux avec l’application des formules à base d’huiles végétales. Mais attention de ne pas en abuser. Pensez aux effets sur le long terme.
      Mais je comprends que vous devez choisir entre la peste et le choléra.
      Repensez à mon idée de tester un autre système de soins !
      A bientôt

    • Merci Christine pour votre réponse.
      Auriez-vous des noms ou des adresses de spécialistes sur Paris en acupuncture, médecine chinoise ou bien homéopathes que vous connaissez à me recommander ?

      • Bonjour Céline,
        je suis bien incapable de vous répondre, n’habitant pas Paris et ne consultant que très peu.
        Peut-être sur Internet, trouverez-vous des avis sur ces praticiens ou parmi vos relations.
        Bonne recherche et à bientôt.

  109. Bonjour , dyshidrose depuis près de un an …
    j’ai essayer se traitement pendant une semaine, au départ un grand soulagement , puis ensuite l’horreur!! Ça a empiré ça s’est propager a mes deux pieds puis a une main…
    docteur puis ma prescrit epitopic puis likipar ap+, tout a disparu pendant un mois … et puis rebelote ! AU SECOURS

    • bonjour Alex,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, qui annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      il faut du temps en général pour rééquilibrer sa peau.
      conservez les huiles végétales, vitamine E , gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      courage , cela peut être long.

      A bientôt

  110. Bonjour , je souffre de dyshidrose depuis 2 ans pieds et mains plus le temps passe plus elle s ‘ étale. La crème Efficort ne me convient pas car les poussées reviennent ensuite plus violement. C ‘ est pour celà que je teste votre recette naturel . Je vous signale que mes bulles ne sont pas pleines d ‘ eau mais pleines d ‘ un liquide blanchâtre. Pourquoi cette différence? Merci à vs de me répondre car tt le monde parle + de bulles d ‘ eau et pour moi ce n ‘ est pas le cas . Quelquefois je les perce pour soulager l ‘ effet de brûlures et de tiraillements que me provoque ces poussées. Est ce recommandé? Il m ‘ est arrivée de ne pas pouvoir me servir de mes mains pendant 15 jours tellement elles me fesaient souffrir… merci de m ‘ éclairer sur cette maladie car la dermatologue que j ‘ ai vu ne m ‘ a pas bien renseigné une consultation de 10mn pour 1 ordonnance d ‘ Efficort et Bariederm et au revoir en me laissant dans le vague … Merci de votre aide

    • Bonjour Lydie,
      je ne peux répondre à votre question sur le différentiel physiologique entre vos bulles et celles des autres. C’est plutôt un boulot de dermato.
      Moi, je ne suis que là pour vous aider à trouver le bon traitement en fonction du diagnostic qui vous a été fait.
      D’autre part, je ne sais pas ce que recommande les médecins sur le fait de percer.
      Faites un test sur une main en perçant puis traitement naturel et sur l’autre, traitement seulement.
      Regardez ce qui guérit le plus vite.
      A bientôt

  111. Nolwenn,

    Merci de votre réponse.
    J’ai encore quelques questions, le mélange pour la dishydrose peut être conservé combien de temps avant d’être périmé ? Et les huiles végétales et essentielles, et la vitamine E se conservent combien de temps au frigo ?
    Combien de fois par jour puis-je mettre ce mélange, sachant que la dishydrose me crée des crevasses sur les doigts ?

    Pour ma fille, je vais en effet, lui faire un massage du cuir chevelu avec le mélange que vous m’avez indiqué. Pour sa peau, elle a une tendance acnéique comme moi, que puis-je lui mettre sur ses jambes quand elle me fait des poussées d’eczéma sachant qu’elle a 7 ans.

    Pour maman, le mélange que vous m’avez indiqué peut vraiment avoir un effet bénéfique sur la repousse de cheveux, et ne présente bien aucune contre indications quant à son traitement hormonal ?

    Je vous remercie encore du temps que vous accordez à me répondre.
    Je vous tiendrais au courant des différents résultats obtenus.

    Julie

    • bonjour Julie,

      le mélange peut se conserver pendant 6 mois après fabrication, plutôt à conserver au frigo.
      les huiles végétales se conservent au frigo pendant 6 mois à 1 an.
      les huiles essentielles se conservent à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un placard, à distance des médicaments homéopathiques, pendant 3 à 5 ans.
      la vitamine E se conserve 1 an au frigo.
      vous pouvez l’appliquer matin et soir.
      pour votre fille, vous pouvez lui appliquer de l’huile d’onagre +/- chanvre sur les jambes.
      il n’y a pas de souci pour les huiles essentielles proposées pour votre maman.
      c’est toujours très long pour les cheveux.

      A bientôt

  112. Bonjour,

    Je vais essayer votre soin pour la dishydrose, pouvez-vous me dire si il faut conserver ce soin au frigo ou juste dans un placard à l’abri de la lumière. Pour mélanger la préparation il vaut mieux quel type d’ustensile ?

    J’ai 2 autres questions qui ne concernent pas ce sujet, j’ai ma fille de 7 ans qui souffre de trichotillomanie (arrache ses cheveux et gratte ses croûtes), que puis je appliquer sur ses cheveux pour qu’ils soient moins abîmés et repoussent plus beaux ? Et que puis je appliquer sur ses croûtes pour les aider à guérir ?

    Sinon, j’ai ma maman qui a eu un cancer du sein et qui a été traitée par chimiothérapie. Elle est en rémission mais doit prendre un médicament contenant de la testostérone pendant plusieurs années. Ses cheveux n’ont pas bien repoussés et sont clairsemés, elle vit mal cette situation. Mais je crois que le médicament qu’elle prend contribue à ce que ses cheveux ne repoussent pas, notamment à cause de la testostérone. Y a t-il une préparation qui permettrait à ses cheveux de repousser sans aller contre son traitement hormonal ?

    Je vous remercie de votre aide.

    Julie

    • bonjour Julie,

      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      vous pouvez utiliser un bécher , 1 mini-fouet, des cuillères doseuses 5 et 2 ml. désinfectez les ustensiles à l’alcool modifiée ou à 70°. utilisez un flacon compte goutte.
      vous pouvez masser le cuir chevelu de votre fille et appliquer sur les longueurs, quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de sésame 8 ml
      huile de nigelle 7 ml
      huile de chanvre 8 ml
      huile de jojoba 7 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.
      peut être le massage pourra baisser le niveau de stress qui est sans doute une des causes.
      votre maman pourrait masser son cuir chevelu avec quelques gouttes du mélange suivant, 2 à 3 fois par semaine, 1 h au moins avant son shampooing, pour 30 ml:
      huile de pépin de courge 9 ml
      huile de pépin de raisin 9 ml
      huile de coco 10 ml
      huile essentielle d’ylang-ylang 30 gouttes
      huile essentielle de bay st thomas 15 gouttes
      vitamine E 10 gouttes
      préférez un shampooing doux bio sans sulfate.

      A bientôt

  113. je suis allergique a laloe …

  114. Bonjour,

    J’ai testé votre « formule » sur ma dyshidrose (main droite atteinte depuis 2 ans) et j’en suis ravie : au bout d’un mois, tout a presque disparu alors que j’avais pratiquement laissé tombé et perdu espoir.
    J’ai commencé par appliquer la formule 2 fois par jour puis 1 fois et maintenant c’est un jour sur 2.

    Merci pour votre travail.

  115. bonjour
    j’ai bien lu votre article sur la dyshidrose j’en souffre depuis quelques semaines maintenant. ca a commencé sur le pieds à un point que les vésicules étaient trop douloureuses que je les ai percées et donc eu des grosses plaies. Tout ceci semble pour le moment être en bonne voie. j’ai eu de la cortisone créme mais ca a empiré (avant que je perce) donc à oublier ! je ne sais pas comment j’ai réussi à ce que ca se stoppe a l’aide de dakin dexeril et ketoderm mais pour le moment le problème est sur mes mains et la c’est une autre histoire je suis esthéticienne j’ai besoin de mes mains et de mes mains impeccables ne serait ce pour les modelages. Elles sont toutes petites et se multiplient a une vitesse incroyable je résiste a l’envie de percer les plus grosses. la méthode d’avant ni faisant rien j’ai acheté les HE. j’ai donc nigelle geranium lavande aspic niaouli tea tree cypres pin sylvestre bourrache et vitamine e . je souhaite faire une petite huile adaptée en moins grande quantité que la votre pour commencer pouvez vous m’aiguiller svp j’ai pris connaissance des vertus et bienfaits d’autres huiles que j’ai mentionné (et non vous sur votre mélange) mais je ne vais pas tout mélanger et faire des bétises ^^ce n’est pas le but
    merci de m’éclairer
    cdlt

    • bonjour Pauline,

      si cela suinte, appliquez un peu de gel d’aloe vera, en très petite quantité.
      vous pouvez faire un flacon de 15 ml:
      huile de nigelle 13 ml
      huile essentielle niaouli 17 gouttes
      huile essentielle cyprès 17 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile essentielle de cyprès en cas de cancer hormonodépendant.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      l’huile de bourrache peut être utilisée en prévention, sur peau sèche à très sèche.

      A bientôt

  116. bonjour Mesdames,
    je suis tombée sur votre site en cherchant des remèdes naturels pour mon fils de 8 ans qui souffre depuis 1 an de ce que les médecins qualifient tantôt d’eczéma tantôt de dyshidrose. j’aimeras savoir si votre préparation conviendrait pour un enfant de son âge? quelles doit être la durée d’application? combien de fois par jour?
    merci d’avance de vos conseils, amicalement

    • bonjour Olga,

      si c’est suintant, vous pouvez appliquer en très petite quantité, un peu de gel d’aloe vera, suivi de l’hydrolat de camomille allemande, avec un coton.
      si c’est c’est sec, appliquez un peu d’hydrolat de camomille allemande, avec un coton, puis vous pourrez appliquer quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de chanvre 9 ml
      huile de nigelle 6 ml
      huile d’onagre 9 ml
      huile de tamanu 5 ml
      huile essentielle géranium rosat 7 gouttes
      huile essentielle camomille noble 7 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez l’hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      en prévention, vous pouvez appliquer quelques gouttes d’huile de bourrache.

      A bientôt

  117. le meilleur médicament ?????? VOTRE ALIMENTATION ! c’est ainsi que je viens de guérir de trois ans d’enfer !! tous mes doigts étaient crevassés tellement la peau de mes doigts était devenu sèche ; un véritable enfer, ne plus pouvoir se servir de ses mains ! l’horreur ! il faut le vivre pour comprendre !!
    je suis née avec de l’eczéma sur tout le corps et j’ai été élevée au jus de légumes; pendant qu’elle m’attendait, ma Mère était en grand état de stress, pas heureuse du tout de mon arrivée, jusqu’à faire une tentative de suicide , c’est LA RAISON de cet état à ma naissance;
    j’ai eu dans ma vie des hauts et des bas avec ce problème d’eczéma qui est revenu pire que jamais il y a 3 ans !
    c’est un problème de système immunitaire et aussi parce que le foie ne fait pas son travail et qu’ainsi on est allergique à plus ou moins d’aliments et de boissons, bien sur
    ; faire des tests pour savoir lesquels;
    j’ai donc changé radicalement d alimentation; j’ai acheté seulement du bio en cherchant des produits abordables sur les marchés, on en trouve et aux mêmes prix que les non bio, eh oui, j’achète le bio des marques distributeurs, etc, je ne mange plus de gluten , un minimum de choses sucrées, j’ai éliminé de mon alimentation tous les aliments déconseillés pour ce problème en faisant beaucoup de recherches sur le net concernant la dyshidrose et MIRACLE , mes mains sont re-devenues impeccables ; je REVIS !!! il faut une certaine discipline, oui, mais quand on a souffert comme moi, on y arrive très bien! le jeu en vaut la chandelle , croyez moi !!!
    parfois, je me permets des écarts, évidemment mon organisme s’ imprègne alors à nouveau des mauvaises substances qui composent ces aliments et qui sont allergènes pour moi; alors il suffit que je fasse à nouveau attention et ma peau se guérit et redevient belle !!! J ESPERE FAIRE REFLECHIR ET AIDER SURTOUT BEAUCOUP D ENTRE VOUS ; JE NE CESSE DE DIRE AUTOUR DE MOI QUE CE QUE L ON MANGE PEUT ETRE uUN VERITABLE POISON ! même si je dis des choses qui fachent, pourquoi ce développement effarant de cancers partout autour de nous ??? CE QUE L ON MANGE CE QUE L ON RESPIRE EN EST LA CAUSE ! sans doute , certains d’entre nous avons des meilleurs gènes qui nous permettent d’y échapper mais d’autres maladies nous tombent dessus sans que l’on comprenne ni pourquoi, ni comment !
    pensez à partir du lever jusqu’au coucher à tout ce que vous avez bu et avalé !! autant de substances contenant toutes sortes de produits dangereux : conservateurs, colorants, pesticides, adjuvants, j’en passe et des meilleurs !
    bien amicalement !

  118. Bonjour Christine, bonjour tous,

    J’ai découvert ce site récemment en cherchant un remède naturel et, de préférence efficace, pour traiter une nouvelle crise de dishydrose. Suite à l’utilisation des corticoïdes, les bulles s’étaient largement étendues et la situation n’avait fait qu’empirer (je ne sais pas si les corticoïdes y sont pour quelque chose ou si la crise se serait quand meme étendue de cette manière)
    Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir qu’un remède naturel existait bel et bien! Et j’ai enfin pu mettre le doigt sur les causes.

    J’ai préparé le mélange comme vous l’avez indiqué Christine. J’ai d’abord appliqué plusieurs jours de suite le gel d’aloe vera qui a bien asséché les bulles, puis quand j’ai commence à sentir que ça tiraillait, j’ai appliqué le mélange.
    Quel miracle et quel soulagement! Plus de bulles! Plus de douleurs! Plus de crevasses! Une nouvelle peau toute rose!

    Merci merci merci!!!

    J’ai bien l’intention de continuer à évoluer dans cette voie et de preparer mes soins naturels moi-même. Votre site est une vraie mine d’or. J’attends avec impatience votre formation de janvier.

    Bonne journée à tous et à bientôt

  119. Bonjour,
    Mon mari (qui est hélas fumeur…) souffre de dishydrose plantaire bilatérale depuis deux ans.
    Les poussées sont très sensibles à la chaleur.
    Les démangeaisons sont terribles, les vésicules douloureuses (je suis obligée de les percer et de tout désinfecter sinon il est très pénible de marcher), la cicatrisation est lente. Récemment s’y est associée une (petite) mycose entre les orteils.
    Les produits prescrits par une dermato allopathe(corticoïdes et anti fongiques) ne semblent pas améliorer la dishydrose. Cela semble plutôt s’étendre que se résorber donc il semble évident que cela ne lui convient pas.
    Je vais donc essayer votre composition d’huiles ainsi que le gel d’aloé vera en entretien.
    Petite question sur l’HE de cyprès de cette composition. Il en existe plusieurs… S’agit-il bien de cupressus sempervirens ? Car il existe le cyprès bleu Callitris intratropica qui est, je crois, régénérant dermato…

    D’autre part (il n’a vraiment pas de chance au niveau dermato… et le tabac n’arrange rien !), il est aussi affligé de dermite seborrhéïque (visage, cuir chevelu). Si au niveau du cuir chevelu le shampoing Sebiprox lui a très bien réussi, au niveau du visage (front, sourcils, ailes du nez) rien ne semble efficace sur le visage où les poussées réapparaissent périodiquement. Son ambiance de travail est stressante…

    Et troisième et dernier problème, une maladie kystique (kystes au niveau du dos, il a d’ailleurs fallu en opérer deux qui ont mis plusieurs années à percer). Cette maladie peut-elle être familiale (sa mère présente des kystes aux jambes) ? Aucun traitement n’a été proposé…
    Que me conseillez-vous pour la dermite et éventuellement la maladie kystique ?
    Merci

    • bonjour Dominique,

      ce n’est pas le cyprès bleu. c’est le cupressus sempervirens.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      il peut nettoyer son visage matin et/ou soir avec un savon saponifié à froid ou du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, il peut appliquer sur son visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de chanvre 5 ml
      huile de pépin d’argousier 5 ml
      huile de nigelle 4 ml
      huile essentielle tea tree 10 gouttes
      huile essentielle palmarosa 10 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      attention à ne pas mettre de produit dans les yeux.
      sur les kystes, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir, voire le matin.
      puis vous pouvez essayer quelques gouttes du mélange suivant, matin et soir, pour 30 ml:
      huile de pépin d’argousier 12 ml
      huile de nigelle 9 ml
      huile de sésame 9 ml
      vitamine E 10 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E , gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne, sinon au frigo.

      A bientôt

  120. bonjour
    j’ai une dyshidrose, je souhaite faire la préparation que vous donnez mais en pharmacie ils n’ont pas d’huile de nigelle. Pourriez vous m’indiquer où je peux en trouver ou est il possible que vous me fassiez la préparation?

  121. Bonjour,

    Je suis à 8 mois de grossesse et j’ai de la dyshidrose depuis 15 jours. Es que je peux utiliser ce mélange sans risque pour le bébé?

    Merci d’avance

    • Bonjour Camille,
      Non n’utilisez pas ce mélange.
      Dans votre cas, utilisez le mélange d’ huiles végétales suivant :
      – huile de tamanu 10 ml
      – huile de bourrache 10 ml
      – huile de chanvre 10 ml
      – vitamine E 15 gouttes
      et appliquez quelques gouttes en massant en douceur matin et soir.
      À bientôt

  122. Bonjour, je souffre de dyshidrose , ça va faire 3 ans maintenant . J’ai aussi eu droit à beaucoup de crème à base de cortisone du genre « diprosone ». C’est vrai ça soulage sur le coup mais ça ne guérit pas , en plus faisant des études de sport ( STAPS) et étant stressé de nature , c’est vraiment parfait pour la dyshidrose :( Très difficile de ne pas se gratter en période de crise aussi du coup je me frotte contre quelque chose mais ce n’est pas bon ça fait éclater les petites vésicules , et j’avais l’habitude aussi de mettre de la crème pour les mains « Nivea ». J’ai fait des test hypocutanées chez un allergologue et je ne suis allergique à rien de ce qui a été testé sur moi . Je suis allé voir un magnétiseur « gratuit » et qui m’a prescrit 3 choses ( c’est en tapant une de ces 3 choses que je suis tombé sur votre site ahah ) donc ce magnétiseur m’a prescrit : l’huile de Nigelle >HUILE VIERGE DE NIGELLE BIOLOGIQUE
    Nigella sativa ensuite Macérât concentré de bourgeons GEM’DEPUR 3 fois par jour et enfin PREBIO 7 GÉLULES en prendre 1 avant le dîner donc voilà je voulais savoir ce que vous en pensez je compte tester ça et puis essayer pourquoi pas votre traitement en cas d’échec de celui qu’on m’a prescrit , merci et bon courage à tous :)

    • Bonjour Julien,
      Je ne peux que vous encourager d’essayer ce traitement qui peut être va aussi traiter le problème de fond.
      Soyez patients car les soins naturels sont toujours un peu plus longs à faire effet.
      Votre démarche me paraît tout à fait cohérente.
      À bientôt

    • Merci de votre réponse , je vous tiens au courant , je croise les doigts

  123. Bonjour,
    Merci pour cet article.
    Je voudrais savoir si je peux appliquer ce mélange de huiles essentielles à ma fille de 2 ans.

    depuis l’âge de 4 moi elle souffre d’une disydrose qui prend plusieurs formes et peut aller jusqu’à une infection au staphylocoque.
    J’ai vu beaucoup de médecins et toujours le même traitement : la cortisone.

    Je veux arrêter la cortisone et essayer autre chose car je ne vois aucune amélioration. On est sur la piste d’une allergie au Lait qui provoque cette maladie.

    Lundi prochain je reçois les résultats d’analyses de sang pour détecter l’allergie.

    Merci d’avance,

    • Bonjour Ghada,
      La dyshidrose est effectivement un problème de déficience immunitaire et l’alimentation peut en être la cause.
      Non, vous ne pouvez pas utiliser la formule telle quelle sur votre enfant de deux ans.
      Voilà ce que je vous suggère :
      Appliquez-lui un mélange d’huile de tamanu qui a aussi des propriétés antibactériennes et d’ huile de sésame à parts égales, dans lesquelles vous rajoutez 2 % d’huile essentielle de ravintsara.
      Ce mélange sera riche en molécules anti-inflammatoires, antifongiques et antibactériennes et adapté à un enfant de deux ans.
      À bientôt

  124. Bonjour

    Est ce possible d’utiliser du beurre de karité avec ce traitement, pour hydrater la peau? A la place du gel d’Aloe, je peux utiliser le liquide/gel directement de ma plante d’aloe?

    Merci

    • bonjour Nathalie,

      vous pouvez essayer le beurre de karité, et pourquoi pas le gel de votre plant, à utiliser le plus frais possible.
      à conserver au frigo.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

      A bientôt

  125. Bonjour Christine et Nolwen,

    Je me bats toujours avec ma dyshidrose et ma main gauche est désormais toute pelée et recouverte d’une fine croute. Régulièrement, tous les deux jours environ, j’ai une crise de gratouillis :) qui fait à nouveau suinter les endroits où je me suis démangée. En réalité, j’essaie de ne me pas gratter mais je presse ma main et la peau étant tres fragile, cela la blesse.
    Je n’applique plus que de l’huile de nigelle car je crains les HE et l’aloe Vera sur cette peur toute abîmée. Mais j’ai l’impression que la peau est tres sèche, je ne peux par exemple ni plier ni déplier les doigts.
    Pourrais-je appliquer une autre huile pour soulager ? Ex bourrache ou chanvre ou encore votre baume ?

    J’applique l’huile de nigelle quatre ou cinq fois par jour, est-ce trop ?

    J’ai de l’HE de lavande fine qu’une pharmacienne m’a conseillé, à quelle Hé de lavande que vous proposez correspond -elle ? A quoi peut-elle me servir ? Puis-je la mélanger à n’importe qu’elle huile végétale ?

    Merci, j’espère aller bientôt mieux car j’effraie collègues et élèves :)

    Tres bonne journée à toute les deux

    • bonjour Béatrice,

      en effet les huiles de chanvre et de bourrache seraient très utiles.
      non vous pouvez appliquer plusieurs fois par jour les huiles végétale.
      oui la lavande vraie est la même chose que la lavande fine et officinale.
      vous pouvez en appliquer 1 à 2 gouttes à la dose d’huile végétale.
      courage.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  126. Bonjour, je voulais juste dire que je souffre de dyshidrose depuis de nombreuses années, et que je la soigne en soulageant mon foie. C’est à dire qu’il faut arrêter alcool, chocolat, jaune d’œufs, etc.. pendant plusieurs jours et la dysidrose s’en va d’elle-même. Il est clair que la crème à base de cortisone aide à soigner l’effet mais n’agit pas sur la cause. Je pense qu’il peut y avoir d’autres causes selon les personnes, mais je recommande à celles et ceux qui en souffrent d’essayer de soulager leur foie. Perso je fais une cure de jus de radis noir bio, ce qui aide bien à la guérison. J’ai soixante ans et j’ai commencé à avoir de la dyshidrose vers vingt ans alors que j’étais étudiant et que j’avais tendance à boire beaucoup d’alcool. C’est juste un témoignage et j’espère qu’il pourrai aider.

  127. Bonjour,
    J’ai de la dyshidrose depuis maintenant 9 mois (sur les 2 pieds et les 2 mains), j’ai commencé par appliquer de la Locoïd (faiblement dosée en cortisone) sur les conseils de ma dermatologue, sans succès puisque les vésicules se sont étendues au fil des mois.
    Ensuite j’ai testé l’homéopathie qui n’a fait qu’empirer la situation.
    Et enfin, désespérée, j’ai essayé votre traitement (après avoir déboursé près de 80 euros). J’ai tenu 3 semaines, en lisant tous les commentaires et les indications… La dyshidrose a empiré à une vitesse folle, je ne pouvais plus marcher, mes mains étaient très douloureuses. En bref, ce traitement hors de prix n’a rien amélioré et l’arrêt de la cortisone a très fortement aggravé mon cas.
    J’ai fini par aller voir un médecin qui m’a prescrit une crème fortement dosée en cortisone (DERMOVAL) et miracle, en à peine une semaine toutes les vésicules étaient parties. Je continue ce traitement en diminuant petit à petit les doses. Je peux de nouveau marcher et utiliser mes mains sans douleur.
    Ce traitement aux huiles essentielles peut sûrement guérir certaines personnes, mais je doute que sur des dyshidroses avancées il fonctionne.

    • Bonjour Lucile,
      je comprends très bien votre déception, sauf que c’est tout à fait normal. Vous avez subi l’effet rebond, car votre peau n’était pas habituée aux produits naturels et cela a empiré. J’ai écrit un article sur le sujet : http://www.oleassence.fr/pourquoi-votre-peau-sur-reagit-quand-vous-passez-aux-soins-traitants-naturels
      Les traitements naturels sont efficaces sur le long terme alors que les traitements à la cortisone sont symptomatiques et soulagent sur le moment.
      Je suis ravie de savoir que vous êtes soulagée.
      Effectivement, certains traitements naturels peuvent être plus ou moins adaptés à certaines personnes, mais cela ne se sait pas à l’avance.
      A bientôt

  128. Bonjour
    Après une semaine de traitement gel d’aleo vera (2 jours) et 5 jours de nigelle+cypres
    +niaouli, des bulles sont à nouveau apparues… Que faire? Puis-je mètre du gel d’aleo ainsi que le mélange ci-dessus et éventuellement la bourrache dans la même journée ?
    Merci

    • bonjour Bernard,

      il faudra du temps. une semaine est un délai excessivement court.
      si cela suinte, appliquez un peu de gel d’aloe vera, sinon le mélange.
      la bourrache est à utiliser en prévention.
      courage.

      A bientôt

  129. Bonjour,

    J’ai depuis quelques semaine une dyshidrose sur les pieds et les mains. Après avoir suivi l’avis du pharmacien et appliqué de la cortisone, j’ai essayé votre traitement. J’ai d’abord eu l’impression que cela soulageait les démangeaisons, mais finalement les cloques se sont étendues, atteignant le dessous et le dessus des pieds et des mains et même un peu es avant-bras et les démangeaisons sont devenues insupportable. Je pense que ma peau ne supporte pas bien l’Aloe vera: j’ai en effet une peau très réactive (du genre atopique) et je ne supporte presque aucun produit cosmétique (crèmes, savons, shampoings, maquillages… que ce soit bas de gamme ou de marque, bio ou pas etc…). J’ai aussi un doute sur les huiles essentielles: j’ai l’impression que je supporte mieux l’huile de nigelle seule qu’avec le mélange d’HE recommandé. J’ai malheureusement repris les applications de crème à la cortisone, cela me soulage mais ça ne stoppe pas le problème et j’ai les mains et les pieds extrêmement secs. De plus je préfèrerais me passer de la cortisone.
    Serait-il possible de me conseiller un traitement alternatif à essayer ou au moins quelque chose qui réduirait la sécheresse de ma peau, sur les mains en particulier (quelque chose que ma peau ultra-réactive supporterait) ?
    Je vous remercie d’avance pour ces conseils et pour votre site très intéressant.
    Juliette

    • bonjour Juliette,

      en effet nous sommes tous différents et sommes obligés parfois de tatônner pour trouver les ingrédients qui nous correspondent.
      essayez quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile de nigelle 10 ml
      huile de chanvre 10 ml
      huile d’onagre 10 ml
      vitamine E 10 gouttes
      si c’est plutôt sec, pas de gel d’aloe vera de toute façon, c’est uniquement si c’est suintant. à conserver au frigo.
      pas d’huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

    • Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre réponse. Je vais essayer ce mélange d’huile.
      Juliette

  130. Bonjour Christine,
    Ayant une dishydrose plantaire uniquement du pied droit qui ne céde pas aux corticoïdes plus sulfate de cuivre, je compte essayer vôtre formule aloe Véra puis hv nigelle+he niaouli+he nigelle+he cypres+ vit E et ensuite je bourrache avec 1%de vit E.
    Deux questions
    1 dois-je appliquer les produits sur tout le pied ou seulement sur les zones impactées ?
    2 quel savon surgras est le plus approprié pour nettoyer avant traitement, et combien de fois par jour faut-il traiter?
    Merci par avance.
    1

    • bonjour Bernard,

      appliquez sur la zone.
      préférez un savon saponifié à froid ou un produit lavant doux bio sans sulfate. 1 à 2 fois par jour. avant l’application des produits, sur peau propre et sèche.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  131. Bonjour,
    j’ai appliqué un mélange d’huiles essentielles pour traiter une mycose située sur chaque ongle des gros orteils de ma fille de 12 ans. Au bout de quelques jours la peau autour des ongles s’est boursouflee puis de grosses cloques sont apparues sur les gros orteils et se sont étendues aux orteils environnants. Parallèlement une multitude de petits boutons sont apparus aux bras et aux jambes.
    la dermatologue a diagnostiqué une dysidrose aux pieds et un eczéma sur les membres, dus à une allergie à une des huiles essentielles du mélange anti mycosique ( HE de cannelle de Chine) et a prescrit dermoval pour les pieds et diprosone pour les membres. J’hésite à appliquer ce traitement à cause des nombreuses remontées négatives au sujet des corticoïdes, d’un autre côté ma fille souffre et ses vacances sont gâchées (pas de baignades…)
    Recommandez-vous le melange à base d’huile de nigelle dans son cas ?
    J’ajoute que ma fille à un tempérament relativement anxieux.
    Merci d’avance de vos conseils et bravo pour votre site.

    • bonjour Catherine,

      il faut faire très attention à l’utilisation des huiles essentielles chez les enfants.
      vous pouvez utilisez le gel d’aloe vera tant que c’est suintant pour la dishydrose, puis utilisez l’huile de nigelle seule. l’incorporation de l’huile essentielle de ravintsara de façon très progressive avec un maximum de 20 gouttes dans 30 ml de mélange est possible.
      pour l’eczéma sur les membres, vous pouvez utiliser l’hydrolat de camomille allemande en tamponnant.
      puis vous pouvez utiliser le mélange suivant, pour 30 ml:
      huile d’onagre 9 ml
      huile de nigelle 7 ml
      huile de chanvre 9 ml
      huile de tamanu 5 ml
      vitamine E 10 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      si le stress est présent et une des causes de son eczéma, un travail sur ce problème est à envisager.

      A bientôt

  132. Bonjour,

    J’ai lu avec grand intérêt votre article sur la dyshidrose et me suis mise à tester le gel d’aloe et la formule. Sur la main la moins atteinte, le gel a bien fonctionné. En revanche sur l’autre bien plus endommagée, les effets sont moins nets (sauf sur les parties nouvellement attaquées où le gel a aussi bien marché – merci, c’est une première victoire !). Je pense avoir trop attendu pour commencer un traitement et celui-là en particulier qui demande temps et patience mais qui me donne confiance.
    Cependant, cela continue de me démanger atrocement de sorte que, la main en sang, je suis allée chez un médecin qui m’a prescrit des antibiotiques car, m’a-t-il dit, de la dyshidrose on est passé à une surinfection qui fait penser à un impétigo. Je vais donc suivre son traitement mais aimerait vraiment continuer en parallèle le vôtre car sur le long terme, je ne doute pas de ses bienfaits.
    Qu’en pensez-vous ? Que dois-je faire ?
    Un grand merci pour votre travail et très bonne journée à vous,

    Béatrice

    • Bonjour Béatrice,
      si le traitement prescrit par votre médecin est oral, cela est compatible.
      En revanche, si c’est une pommade, attendez d’avoir traité votre impetigo et surinfection avec les produits pharmaceutiques , puis quand cet épisode est terminé, retournez alors au traitement naturel seul. Pour votre impetigo, vous pouvez appliquer un mélange d’huiles essentielles : Tea tree + Géranium rosat , 1 goutte de chaque, matin et soir.
      A bientôt

  133. Merci Nolwenn. Je vais commander le baume au chanvre. Ms en attendant est ce que je peux mettre des cremes hydradantes ou ca annule l effet des huiles?
    Marie

  134. Bonjour Christine,

    Dans un de vos messages précédents, vous me disiez que les pommades pharmaceutiques ou crèmes cosmétiques annulent les effets des huiles. Je ne peux donc pas mettre au quotidien de crème émolliente et hydratante pour les mains en plus des huiles? J’ai une crème qui s’appelle Atopicalm Dermagor. Ce n’est pas spécialement pour les mains mais elle me fait du bien, sinon j’ai aussi des crèmes hydradante que j’utilise tous les jours surtout au travail. C’est pour le coté pratique car l’huile ça tache un peu (je fais un travail administratif…). Et je pensais aussi à m’acheter d’autres crèmes pour les mains ou à l huile d’argan… mais dites moi si avec les huiles on ne peut vraiment utiliser aucune crème.

    Marie

  135. Merci ça me rassure.. Je vais ajouter ces huiles.
    A bientôt

    Marie

  136. Bonjour Christine,
    Je vais essayer cette formule, merci bcp pr vos conseils.
    Marie

    • Bonjour Christine,
      Pouvez vous me dire combien de fois par jour, a quel moment et en quelle quantité je dois appliquer la formule sur les les mains? Normalement les huiles de camomille devraient calmer les démangeaisons, mais que faire concretement en cas de démangeaisons intense malgré tout? (pour ne surtout pas remettre la crème a la cortisone). Ensuite ma peau est tellement abimée qu elle en vient a se couper et a saigner, parfois meme malgré les huiles. Que faire dans ce cas?

      Merci d’avance
      Marie

      • Bonjour Marie,
        vous pouvez l’utiliser autant de fois que vous voulez ainsi que l’huile essentielle de camomille noble. Rajoutez alors de l’huile essentielle de Lavande Aspic qui contient du camphre qui calme les démangeaisons et appliquez aussi de l’huile de tamanu mélangée à part égale à celle de chanvre et alternez avec votre sérum de départ.
        Je comprends que cela soit très difficile, mais si vous revenez aux traitements conventionnels, vous annulez tous vos efforts pour traiter de façon naturelle. Cela demande plus de temps, cela empire temporairement parfois, mais c’est très normal.
        Votre peau a été déshabituée à travailler correctement, laissez lui le temps de réapprendre.
        Bon courage et à bientôt
        Elle sait se réparer

  137. Bonjour Christine,

    Merci pour votre réponse. Je suis décidée à arreter tout traitement conventionnel car je suis d’accord avec vous il n’y a aucun bienfait. Par contre les huiles essentielles me semblent beaucoup plus intéressantes, pourriez vous me recommander des formules adaptées a ma situation, et me dire à quel moment et en quelle quantité je peux les appliquer par jour? Je cherche à stopper les petites vésicules (parfois suintante) qui apparaissent chaque jour sur l’intérieur des mains, à cesser de me gratter (ça démange horriblement..), et à réparer ma peau qui est sèche et coupée. Si vous dites que ça n’annule pas les effets des huiles c’est d’accord alors je continue chaque soir a tremper 10mn mes mains dans de l’eau ou j’ai dilué du permanganate de potassium.
    J’attends votre réponse
    Merci

    Marie

    • Bonjour Marie,
      Vous avez dans cet article une formule qui a fait ses preuves.
      Je ne vois pas ce que je peux vous recommander de mieux que la formule qui se trouve au-dessus, avec l’ huile de nigelle qui est par exemple est très cicatrisante et donc répare la peau et contient des molécules anti-inflammatoires qui calment les démangeaisons.
      Les huiles essentielles qui l’accompagnent sont complémentaires.
      Vous pouvez éventuellement rajouter 20 gouttes d’huile essentielle de camomille noble pour vos démangeaisons.
      À bientôt

  138. J’ai oublié de préciser que je mets du gel d’aloé vera (ça je pense que c’est toujours bon..), et qu’un autre médecin m’a dit de ne pas prendre le médicament du dermato et m’a prescrit du permanganate de potassium. J ai essayé une fois ca soulage…mais est ce compatible avec les huiles essentielles?

    Marie

  139. Bonjour Christine,

    J’ai 32 ans, j’ai de la dyshidrose sur les mains depuis 2 ans. Au début c’était léger: quelques petites vésicules sur les doigts qui grattaient un peu et on m’a prescrit une crème (diprosone) que je mettais de temps en temps. Ensuite il y a eu autre chose qui ne fait que s’empirer: mes mains (doigts et paume à l’intérieur) sont comme coupées, striées, mais ce n’est pas comme quand on a les mains gercées, j’ai essayé toutes sortes de crème hydradante et rien ne me répare la peau. En plus de cela, les petites vésicules (éczéma bulleux?) apparaissent TOUS les jours et ça me démange énormément. Ca vient de venir également sur les pieds mais très légerement pour l’instant. Comme je suis dans un état assez grave qui m’invalide au quotidien, un dermato m’a prescrit en désepoir de cause un traitement fort (alitrétioine). Le résultat ne serait que dans 6 mois… effets secondaires… etc bref j hésite à le prendre, quand j’ai découvert votre site je me dis que je préferais essayer des traitements plus naturels. Je mets actuellement tous les jours matin et soir de la crème (diprosone) et je prends oralement 2 anti allèrgènes (matin et soir). Je voudrais les arreter car ca ne sert à rien ça me démange, les crises sont violentes… J ai acheté votre formule pour la dysidrose je l ai essayé hier soir mais la ce matin j’ai remis la diprosone car ca me grattais trop… Je n’en peux plus… Pensez vous que vous pouvez m’aider? Que me conseillez vous?

    Merci d’avance.
    Marie

    • Bonjour Marie,
      Malheureusement votre peau n’est pas du tout habituée aux soins naturels, et c’est tout à fait normal que ça ne fasse pas effet au début (voir cela peut empirer pendant quelques semaines).
      Si vous mélangez des traitements naturels avec des traitements conventionnels comme les pommades pharmaceutiques ou crèmes cosmétiques, vous annulez les effets des soins naturels.
      En revanche, vous pouvez associer un traitement oral qui diminue vos démangeaisons, temporairement et le traitement cutané à base de soins naturels.
      Il y a de nombreuses personnes chez qui cette formule a fait beaucoup de bien et je ne peux que vous conseiller d’essayer bien sur.
      En revanche sachez que vos crèmes à la cortisone vous soulagent sur le moment mais ne font qu’empirer l’état de votre peau.
      Vous êtes rentrée dans un cercle vicieux.
      Après c’est vous qui voyez ce qui est le plus important pour vous.
      À bientôt

  140. Bonjour,
    Merci beaucoup pour vos conseils.
    J’ai de l’eczéma aux mains depuis 1 an et demi et au départ mon médecin m’a donné de la cortisone. J’ai l’impression que ça a multiplié mon eczéma. J’ai donc arrêté rapidement ce traitement.
    Dernièrement, j’ai essayé de le soigner avec de l’argile mas mon eczéma qui était plutôt sec est devenu suintant et la peau semblait à certains endroits à vif. Des croûtes ont alors commencé à se former. j’ai donc arrêté l’argile. je suis passé à l’aloé vera (cela fait 6 jours) afin de cicatriser mes plaies. des croûtes sont parties, d’autres demeurent et mon eczéma aux doigt est toujours suintant (je ne sais pas si c’est lié au frottement des doigts entre eux car c’est particulièrement situé sur les côtés). D’autre part j’ai deux doigts particulièrement atteints et très gonflés (je ne peux plus les plier).
    je vais essayer votre traitement mais est-ce que je peux le mettre sur les parties suintantes ? sur les croûtes ? Ma peau est très fine depuis que certaines croûtes sont parties..
    Merci beaucoup pour votre réponse.

    • bonjour Delphine,

      appliquez de l’hydrolat de camomille allemande en tamponnant. appliquez un peu de gel d’aloe vera, en très petite quantité.
      quand ce sera plus sec, vous pourrez appliquer 1 à 2 gouttes du mélange.
      stress, fatigue, baisse d’immunité… peuvent être des facteurs favorisants.
      un autre facteur, un produit, peut être aussi la cause, peut être avez vous fait déjà cette recherche.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera, hydrolat et mélange au frigo.

      A bientôt

  141. Bonjour,

    J’ai de la dishydrose depuis plusieurs années. Suivant vos conseils j’ai donc commencé à appliquer du gel d’aloé vera et réalisé le mélange dont vous parlez.
    Cependant, je ne sais pas trop comment je dois faire. En effet, j’ai sur les pieds des plaques qui sont déjà sèches, mais c’est toujours autour de ces plaques qu’apparaissent des vésicules. C’est d’ailleurs ce qui agrandit sans cesse les plaques. Du coup, plaques sèches et vésicules étant côte à côte, il m’est difficile de n’appliquer que de l’aloe vera sur les unes et le mélange sur les autres. Comment dois-je faire ? Est ce gênant de mettre du mélange sur les vésicules ? Dois-je me contenter de l’aloe vera ?

    Merci d’avance de votre réponse,

  142. Bonjour,

    je souffre de dyshidrose et je viens d’apprendre que je suis enceinte. Jusqu’à maintenant j’arrivais à peu près à la contenir, en me lavant avec du savon d’alep et en appliquant de la crème au calendula. Mais depuis quelques jours c’est la crise, les vésicules apparaissent par grappes, ça me démange énormément… Comme on ne peut pas utiliser d’huiles essentielles pendant la grossesse, y aurait-il une autre solution svp?
    Merci beaucoup pour votre réponse!

    • bonjour Claire,

      en effet, on ne peut pas appliquer d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement.
      vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera, de l’huile de tamanu, huile de pépin d’argousier qui sont anti-infectieuses et anti-inflammatoires.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  143. Bonjour

    Jai eu une dyshidrose sa a commencer lannee passer en debut juin, juste sur le pied droit sous le pied puis les orteil. Sa a commencer par de petite rougeur puis apres sa grossi en des cloques liquide clair avec un peu de blanc a linterieur puis sa demange sa gratte sensation de brulure. Javais ete voir un medecin il mavait prescrit une creme a mettre mais sa navais pas marcher sa a juste empirer la situation alors je nen pouvais plus alors jai pris un rendez vous avec une clinique podiatrique puis il mont dit que javais une dermatite eczemateuse il mont prescrit une creme avec steroide dedans que je devais appliquer pendant 2 semaine sa avait marcher puis apres quand le temps froid est venu en hivers javais juste eu de petite rougeur mais rien de plus. Puis la maintenant depuis que lete a commencer jai eu 3 nouvelles pousser toujours aux pied droit rougeur cloque liquide sa gratte ils sont secher mais jai une autre qui a apparu ou sa avait secher. La ce matin ma fille de 4ans ma dit que sont pied gratte jai regarder puis elle a une cloque liquide qui commence a se former pourtant on mavais dit que ce netais pas contagieux je ne veux pas que fille souffre de sa. Je veux essayer de me debarraser de sa naturellement que me conseiller vous de mettre quand jai des démangeaison sa gratte ? Puis est ce que cest contagieux? Qu’est que je peux appliquer dessus pour pour plus en avoir? Est ce que on peut percer les cloques? Jhabite au Canada au Quebec alors je ne sais pas si je vais trouver tout les ingredients mais jai deja de lhuile de vitamine E, lhuile coconut, lhuile de melaleuca, lhuile jojojba, aloe vera gel puis jai du beurre de karite je ne sais pas si sa peux aider laisser moi savoir Merci beaucoup de votre aide

    • bonjour Angie,

      suivez le protocole de l’article.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.
      pour votre fille, n’ajoutez que 10 gouttes de chaque huile essentielle avec l’huile de nigelle.

      A bientôt

  144. Bonjour Christine,

    Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour tous les conseils que vous apportez pour soigner la dishydrose. Mon ami souffre depuis quelques années de dishydrose sur les mains et sur les pieds. Je lui ai préparé le mélange que vous citez (nigelle, niaouli), par contre je n’ai pas trouvé l’huile essentielle de cyprès… Le résultat est assez impressionnant depuis qqs jours, les plaques ont complètement séchées, voire disparues. Par contre, j’ai l’impression qu’il fait une réaction à l’huile essentielle car il a pleins de petits boutons depuis qqs jours sur tout le corps (parfois avec démangeaisons). Est ce une réaction normale ? Serait ce la dyshidrose qui fait ressort sur son corps pour mieux disparaitre ensuite ? Merci d’avance pour votre réponse.

    • bonjour Adeline,

      vous pouvez essayer d’appliquer un peu de gel d’aloe vera, en très petite quantité, en massage très doux, le soir. puis quelques gouttes d’huile de nigelle seule.
      difficile de dire si c’est à cause des huiles essentielles.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  145. Bonsoir Nolwenn, merci beaucoup pour votre réponse du 25/05 13h02! je vais aller acheter les produits manquants pour Erwan.
    concernant la vit E : c’est l’huile végétale de germe de blé qui en contient le +.
    1 autre question SVP : pour son psoriasis pieds je mets actuellement qq gouttes de HE romarin officinal à verbénone le soir, ai-je raison ou tort? avant j’avais lu qu’il fallait manger BEAUCOUP de poissons gras, étant IDE j’ai trouvé + simple de le tartiner en fines couches de MITOSYL (riche en huiles de poissons) avec des compresses et j’avais eu de trés bons résultats!! je continue encore de temps en temps, et cela m’évite la corticothérapie.Me conseillez-vous un autre ttt ? MERCI bcp par avance

    • Bonjour Marie-Christine,

      attention au Mitosyl qui contient aussi de la Lanoline (allergisante) et de la Vaseline (pétrole).
      Je préfère de beaucoup les huiles végétales comme celles de Tamanu ou de Nigelle.
      c’est à vous de voir.
      A bientôt

  146. Bonjour,
    Ma fille de 16 ans souffre de dyshidrose sur les mains et les pieds, elle n’a plus de vésicules, mais la peau est très sèche avec les plaques squameuses qui ont tendance à saigner. Elle a commencé à prendre votre préparation citée dans l’article.
    Mais je voulais savoir ce qu’elle pourrait mettre dans la journée pour s’hydrater les mains qui sont très sèches (quelque chose qui sèche vite et qui ne laisse pas les mains trop grasses).
    Merci beaucoup

  147. je vous remercie du fond du coeur pour tous ces efforts que vous fournissez et pour ce temps que vous donner aux gens qui cherchent des reponses.que pensez vous de ce melange : miel+huile d’olive +citr.on.pour les doigt de la main .

    • Bonjour Abdel,

      je ne peux pas vous en dire grand chose car je n’ai jamais testé ces ingrédients et encore moins sur cette pathologie.
      Mais, pourquoi pas .
      C’est vous le meilleur expert de votre peau.
      Faites un essai et observez comment elle réagit.
      Je ne peux vous parler que de mes expériences.
      A bientôt

  148. Bonjour,
    j’ai commencé à appliquer le mélange indiqué pour la dyshidrose le 15 mai. La dyshidrose s’atténue avant de repartir de plus belle et ça gratte toujours autant. Que puis je faire?

    • bonjour Letti,

      il faudra plus de temps sûrement pour rééquilibrer votre peau. appliquez le mélange plusieurs fois par jour.
      conservez les huiles végétales, vitamine E , gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

      A bientôt

  149. merci pour ces conseils.que pensez vous de l’huile d’olive et du miel

    • le miel aurait la faculté d’être cicatrisant, mais attention à la provenance et la conservation, cela peut avoir l’effet inverse.

      A bientôt

  150. j’ai mon fils de 7ans1/2 qui est atteint de dyshidrose aux mains, on a tout essayé (ttt cortisone, savon antiseptique, crèmes en tt genre hydratantes et j’en passe,il a même eu des antibiotiques pour un « impétigo »), j’ai vu votre ttt par huiles essentielles, il a essayé et…LE REVE !!

    1 question : que mettre maintenant pour hydrater car peau sèche+++? j’ai acheté huile végétale de bourrache mais je pensais voir résultat + rapide?
    il vit mieux l’école qu’auparavant, mais se désespère de ne pas avoir de belles mains comme tt le monde…

    il fait aussi du psoriasis des pieds, j’ai envie d’essayer votre ttt bien qu’en ce moment cela s’est calmé. c’est 1 garçon 1 peu hyperactif et stressé-angoissé avec tt ce qu’il a eu ces dernières années!

    • bonjour Marie-Christine,

      vous pouvez utiliser un mélange 50/50 huile de bourrache/onagre. et/ou du beurre de karité.
      ne vous inquiétez pas , la peau possède une grande faculté de régénération.
      en effet, le psoriasis est très lié au stress, la fatigue, une baisse d’immunité.
      vous pouvez utiliser l’huile de bourrache sur ses pieds.
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  151. Bonjour,
    Puis – je utiliser la formule contre la dyshidrose pendant ma grossesse?
    Sinon que puis – je faire? Pour le moment j’applique simplement du beurre de karité.
    Bien à vous

    • bonjour Elodie,

      malheureusement, il faut éviter les huiles essentielles et l’huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement.
      pas de souci pour le gel d’aloe vera pendant la grossesse. à conserver au frigo.
      boostez votre immunité. vous pouvez appliquer un peu d’huile de tamanu, très anti-infectieuse. à conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain.

      A bientôt

  152. Bonjour Nolwenn et Christine,

    Je viens de lire l’intégralité des commentaires et je viens vers vous avec grand espoir de régler enfin ce calvaire qu’est cette satanée dyshidrose !

    J’avais déjà réussi à m’en débarrasser en une semaine (vacance en bord de mer) en plongeant chaque jour mes pieds dans l’eau de mer et en les hydratant, après les avoir lavés, avec de la crème hydratante. Mais cela est revenu quelque mois plus tard. Donc si des personnes habitent proche de la mer n’hésitez surtout pas à faire tremper vos pieds dedans chaque jours ! Cela fonctionne !

    Pour en revenir à mon soucis, j’aimerai donc quelques conseils supplémentaires, si possible, car la dyshidrose que j’ai se situe au niveau des deux pieds mais avec des mycoses en plus, qui se situent entre les doigts de pieds et sur un talon, et qui me créent à chaque fois des plaies ouvertes. Une fois les plaies refermées, les mycoses s’en vont et reviennent plus tard avec le même procédé.
    De plus je n’ai pas de plaques rouges comme certain mais juste une peau très sèche et éclatée que j’hydrate avec une crème hydratante (Cicabiafine), car d’autres crèmes de ce type m’ont déjà créées des réactions aux pieds (la peau devenait rouge vermillon après application). Est-ce normal ?
    Et pour finir je pense avoir aussi un problème de circulation dut à la dyshidrose car quand je fais du sport, par exemple, mes pieds deviennent violacés seulement aux endroit où mes pieds sont infectés. Qu’en pensez-vous ?

    Comment dois-je donc procédé ?
    Est ce que j’applique le mélange que vous proposez en haut de page ou dois-je prendre un alternatif du fait de mes mycoses ?
    Est ce qu’une crème hydratante traditionnelle comme celle citée plus haut, à appliquer après réussite du traitement, peut remplacer l’huile de bourrache ou est-ce contrindiqué ?

    J’ai lu également que la dyshidrose pouvait être déclenchée par une possible allergie au cuir, colophane (qui est le cas de ma mère), enfin des produits et/ou matières relatifs aux chaussures.

    En vous remerciant de l’aide miraculeuse que vous nous procurez ! Je posterai mes retours sur ce traitement !

    Bien à vous.

    • Bonjour Manon,
      tout d’abord je ne fais aucun ‘miracle’
      si l’eau de mer vous faisait du bien, appliquez alors du Sterimar ou de l’Humer.
      Il est certain que votre crème hydratante ne fait qu’entretenir votre problème et vous en êtes devenue « dépendante ». Voir l’article sur ce sujet:http://www.oleassence.fr/rougeur-peau-sensible-pourquoi-les-cremes-rendent-addict-comme-le-tabac

      Si vous passez aux soins naturels, il est possible que cela occasionne un effet rebond:vos symptômes s’aggravent. Mais, cela est temporaire et c’est bon signe : Cliquez sur ce lien: http://www.oleassence.fr/votre-peau-va-plus-mal-avec-les-soins-naturels-cest-bon-signe
      Donc arrêtez tous vos soins conventionnels, cosmétiques ou pharmaceutiques.
      Il faut savoir aussi si vous n’avez pas un problème de fond (allergie), sinon, vous ne réglerez jamais votre problème.
      Pour traiter votre dyshidrose associée à une mycose, utilisez bien cette formule car l’huile de Nigelle est très antifongique, associez lui de l’huile de Tamanu circulatoire. Ajoutez y 20 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree.
      Pour résumer, voici votre formule :
      – huile de Nigelle 17 ml
      – huile de Tamanu 10 ml
      – Huile essentielle de Tea tree 20 gouttes
      – huile essentielle de cyprès 35 gouttes
      – huile essentielle de Niaouli 35 gouttes
      – Vitamine E 15 gouttes
      A bientôt

    • Bonjour,

      Je reviens vers vous concernant ma dyshidrose (mycose, coupures, peau jaune…) du creux de ma main dûe aux produits d’entretien. J’ai tout d’abord commencé avec ce que j’avais sous la main (liniment oléocalaire et eau florale de camomille), puis j’ai commencé avec la formule de Chris (Naouli, nigelle…) en enfin le sérum éczéma qui fut UNE REVELATION pour moi… application en deux jours et l’amélioration est flagrante…. Me concernant, quand la dyshidrose est partie, le sérum a été pour moi INDISPENSABLE. Encore merci pour cette expérience dans l’univers de l’aromathérapie.
      Cordialement

  153. Bonjour madame.
    Je viens vers vous car je suis désespéré. Ayant subit une très grande période de stress pendant ma grossesse il y’a peu, j’ai contracté la dyshidrose sur les pieds et les mains. Le dermatologue m’avait donné un ta de crème à la cortisone ou autres (CLARELUX GE + NERISONE) mais qui au final n’ont servit à rien. Ma dyshidrose s’en est allé une fois que j’avais accouché. Mais maintenant, donc 3 mois après je constate que ça réapparait et je suis désespéré tellement c’est démangeant et j’aimerai trouver une solution radicale à ce méchant exéma sachant que j’ai une peau très allergènes. Beaucoup de ce que le dermatologue m’avait prescrit je ne l’avais pas supporter et avais fais des réaction allergique importante. Qui plus est, si le dermatologue veux me prescrire ce même traitement (énoncé plus haut) je ne pourrai plus entrer en contact avec mon bébé qui n’a que 3 mois donc j’en suis très triste comprenez vous ? Que faire svp ? (sachant que le dermatologue désespérait dans mon cas et à cause de toutes mes allergies et qu’apparemment, d’après lui, il n’y aurai pas tant de traitement pour ce genre d’exéma) merci bien.

    • bonjour Juliette,

      suivez le protocole de l’article.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      il faut arrêter les produits conventionnels, toutes crèmes et autres produits compris, et les corticoïdes, qui affinent la peau et ralentissent la cicatrisation.
      conservez gel d’aloe vera, huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  154. bonjour,
    Je fais souvent de la mastose. Puis je utiliser sans crainte l huile essentielle de cypré dans le mélange pur traiter la dyshydrose ?
    Merci d’avance pour votre réponse

    • bonjour Catherine,

      faites bien diagnostiquer votre problème par un médecin.
      l’huile essentielle de cyprès ne doit pas être utilisée pendant la grossesse et l’allaitement pour information ni en cas de cancer hormonodépendant.

      A bientôt

  155. Merci beaucoup Nolwenn!
    Je peux donc cumuler les potions magiques!
    Le matin et au coucher la « traditionnelle » avec niaouli et cyprès, et en journée celle dont vous venez de me donner la formule..c’est bien ça???
    Du coup, je vais continuer d’abuser de vos précieux conseils…que me conseillez vous pour me laver les mains? Du liniment ou autre chose?
    Enfin, lorsque je fais le ménage j’ai essayer tout type de gants : avec latex, sans latex, en vinyle… J’ai l’impression que les produits ménagers « traversent » les gants ( bien que je prépare moi même mes produits ménagers avec des produits naturels). Avez vous une astuce ou une indication pour mieux protéger mes mains???
    Je vous remercie vivement pour votre attention et vos conseils!
    Une très belle journée à vous!

    • bonjour Anne,

      oui on peut associer plusieurs formules.
      vous pouvez utiliser un savon saponifié à froid.
      vous pouvez utiliser des chiffons microfibres. je suppose que vous utilisez déjà du vinaigre blanc.

      A bientôt

  156. Bonsoir,
    Avant tout je vous remercie pour tous ces conseils au sujet de la dyshidrose. Mais j’ai toutefois quelques questions en ayant lu quasiment la totalité des commentaires.(tous les avis et expériences sont bons lorsque l’on vit ce calvaire!!)
    Tout d’abord, lorsque que l’on a conjointement la phase vésicules, peau asséchée et rougeurs avec démangeaisons peut on appliquer par exemple l’aloe Vera pendant la journée et le mélange par exemple au coucher et au lever? Ou peut on utiliser le mélange en rajoutant l’huile de bourrache aux autres « ingrédients » nigelle, niaouli,…pour adoucir et utiliser aussi l’aloe Vera?
    En effet, j’ai souvent besoin d’hydrater ma peau pendant la journée au bureau et il me faut donc quelque chose qui pénètre bien et qui sèche rapidement… A moins que vous me proposiez un de vos remèdes miracles !!
    J’ai une autre question, j’ai vu plus haut que l’on pouvait remplacer l’he de cyprès par celle de palmarosa. L’efficacité du mélange est elle la même?
    La vitamine E n’a t-elle qu’un effet de conservateur ou est elle essentielle à la préparation??
    En tout cas cela est rassurant de voir que certains d’entre nous ont vu cette maladie disparaître grace à vos précieux conseils..
    Je vous remercie d’ores et déjà pour vos réponses et vous remercie également vivement de m’avoir redonné une lueur d’espoir pour éradiquer ces petites bubulles!
    Merci beaucoup et à bientôt

    • bonjour Anne,

      en journée , utilisez le mélange suivant, dans 15 ml:
      huile de bourrache 7 ml
      huile de nigelle 7 ml
      huile essentielle camomille noble 15 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      sur les vésicules pourquoi pas le gel d’aloe vera en journée, attention que cela n’assèche pas plus les zones asséchées.
      oui pour le palmarosa
      la vitamine E est antioxydante, elle protège les huiles de l’oxydation et donc évite qu’elles s’abiment trop rapidement. elle est très importante pour conserver le plus longtemps possible les molécules actives.

      A bientôt

  157. Bonjour Christine, Bonjour Nolwenn,

    Je viens enfin de mettre un nom sur mon calvaire (merci à ma pharmacienne !) : dyshidrose (aux mains) et en cherchant plus d’infos j’ai été tout simplement captivée par votre site ! Merci beaucoup pour toutes ces précieuses informations et ces conseils que je vais m’empresser d’appliquer pour tenter de soulager mes crises.
    J’ai une question cependant. Depuis quelques temps je me suis lancée dans la confection et l’absorption de smoothies verts pour tenter d’améliorer l’état de ma peau (métisse et mixte) : céleri, épinards ou choux vert, jus de citron, persil. Bon le résultat est ténu, mais là quand même, mais ces jus de légumes n’ont ils pas un effet aggravant sur la dyshidrose ? Depuis le début de ce « régime » il me semble que je suis en perpétuelle crise.. Affabulation ou réalité ? Merci pour votre aide et tout conseil ! Bien à vous et bravo encore !!

    • Bonjour Karine,
      Non je ne pense pas qu’un régime à base de légumes puisse avoir un effet aggravant.
      En revanche, il est très possible que ce régime étant détoxifiant, les toxines de votre corps s’éliminent sous forme de dyshidrose.
      C’est pour cela que cela pourrait s’aggraver, mais cela est bien sûr temporaire.
      Vous êtes sur la bonne voie, la nature prend son temps, il vous faudra être patiente et persévérante. Votre peau vous remerciera un jour.
      À bientôt

  158. Bonjour Christine,

    Je vous remercie beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre, j’apprécie énormément car je dois vous avouer que je suis très inquiète car une bonne épaisseur de l’épiderme devient comme une grosse croûte jaunâtre très très dure sans aucune mobilité dans les doigts avant que cette épaisse couche ne craque ou fendille et c’est très long avant que toute cette croûte s’enlève et c’est là que ça devient compliqué car il y a des partis de mes doigts qui ont comme de la peau neuve extrêmement mince et sur les mêmes doigts une croûte épaisse quand je mets le sérum sur la croûte ça va mais sur la peau neuve là ça ne va pas et je ne peux pas appliquer juste sur le dur ça s’étends sur la neuve je vais essayer en alternance avec l’huile de bourrache car la peau neuve à besoin d’hydratation. Et merci je vais rajouter la Camomille allemande en plus de l’huile de bourrache….
    Très difficile de vous expliquer j’espère que je suis assez clair dans mes définitions….. Petite question y-a-t’il au Québec où Montréal une boutique comme la vôtre avec des gens diplômés comme vous en matières de soins naturel si vous savez connaissez j’apprécierais énormément pouvoir aller les consulter personnellement. J’habites dans la région Sorel-Tracy la province de Québec….

    Sincèrement merci du fond du cœur car après avoir vu une multitude de dermatologues, acuponcteur et homéopathe vraiment désespérée de ne pouvoir absolument rien faire avec mes deux mains cela me paralyse depuis plusieurs mois, là c’est mon moral qui en prends un coup incapacité à travaillé et tout ce que l’on fait avec nos mains j’en suis incapable….

    Merci
    Martine

  159. Bonjour Christine, je me nomme Martine et j’ai 51 ans et pas très bonne sur l’ordi je vous dit cela car je ne sais pas si je suis à la bonne place pour vous écrire. Je souffre d’une Dyshidrose sur les 10 doigts et dans les paumes de mes mains c’est extrêmement souffrant. J’ai lu la recette sans corticoìdes celle avec l’huile de Nigelle, le niaouli, le cyprès et vitamine. J’aimerais savoir combien de fois par jour faut l’appliquer car je l’ai commencé depuis 2 semaines mais je suis inquiète car tous mes doigts sèches et la peau lève Est-ce normal???? Et quand commence t’on l’huile de bourrache comme prévention???? Ça fait 3 mois que je ne peux rien faire je suis vraiment au désespoir S.V.P j’attends de vos nouvelles…J’aurais aimé vous mettre des photos mais je ne sais comment faire….

    Martine
    Merci à l’avance….

    • Bonjour Martine,
      ne vous inquiétez pas, cela fait partie de l’effet rebond si votre peau n’était pas habituée aux soins naturels.
      Il faut l’appliquer 2 fois par jour. Appliquez peut-être un peu de gel d’aloe vera juste avant votre sérum.
      Si cela vous fait souffrir, ajoutez lui 15 gouttes de Camomille allemande.
      Vous pouvez déjà rajouter un peu d’huile de Bourrache dans votre huile de Nigelle (30% soit 10 ml).
      A bientôt

  160. Bonjour je suis tres allergique aux pollens de cyprès, il n’y a pas un risque pour moi d’utiliser des huile essentiel de cyprès ? Si oui par quoi je peux le remplacer dans le cas d’une dyshidrose ? Merci pour votre reponse et vos tres bon conseilles ;)

  161. bonjour,
    concernant le mélange d’HE pour la dyshidrose, quelle huile essentielle de cyprès vous conseillez (provence, bleu ou toujours vert)?
    merci
    Camille

  162. Bonjour,

    Je souffre de dhysidrose sèche depuis environ 6 mois. Sur les conseils de mon médecin, je me suis applique une créme a base de cortisone tous les soirs. Sans aucune amélioration au bout d’une semaine, j’ai tout arrêté.
    Je traite depuis par une hydratation intense tout au long de la journée.
    Depuis 15 jours, l’hydratation ne suffit plus. Les plaques sont de plus en plus étendues et douloureuses. Ce qui m’a mis en recherche de solutions naturelles.
    Pouvez-vous me dire à quelle fréquence il faut appliquer le mélange que vous préconisez ?
    Faut-il hydrater entre deux applications ?
    Pendant combien de temps faut-il poursuivre le traitement ?
    Faut-il conserver le mélange au frigo ?
    Je vous remercie d’avance pour vos précieux conseils.
    A très bientôt

    • bonjour Celine,

      si votre dyshidrose est sèche, vous pouvez utiliser la formule huiles végétales+huiles essentielles.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile de cyprès en cas de cancer hormonodépendant.
      faites l’application matin et soir.
      si votre peau est très très sèche, appliquez ensuite de l’huile de bourrache, qui est aussi utilisée en prévention.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo.
      cela peut prendre plusieurs mois.
      l’utilisation des produits conventionnels, toutes crèmes comprises, annulent les effets bénéfiques des produits naturels.

      A bientôt

  163. bonjour , je n’ai pas eu de réponse pour les rougeurs de mon mari sur le visage ainsi que la kératose qui le perturbe énormement
    , mais comme je suis nouvelle j’ai peut -etre fait une erreur de manip
    en tous ca

    • bonjour Andréa,

      voici la réponse faite à vos précédents commentaires:
      « bonjour Andréa,

      il peut nettoyer son visage matin et soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de camomille allemande (anti-inflammatoire, cicatrisant, apaisant), avec un coton.
      le soir, il peut appliquer un peu de gel d’aloe vera, en massage très doux en très petite quantité, sur les kératoses.
      puis en soin quotidien, il peut appliquer sur son visage et les zones de rougeurs et de kératoses, quelques gouttes du mélange suivant, matin et soir, pour 30 ml:
      huile d’argousier 12 ml
      huile de chanvre 10 ml
      huile de sésame 8 ml
      vitamine E 10 gouttes
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      pour faire faire votre produit, vous pouvez envoyer un mail à la pharmacie du parc monceau à paris ( http://www.oleassence.fr/contact/achetez-nos-produits-a-paris ) à la société rajacare en belgique ( http://www.oleassence.fr/contact/fabrication-de-vos-formules ). ils vous ferons connaitre leurs tarifs par mail. »

      A bientôt

  164. Bonjour à vous Christine et Nolwenn
    Je voudrais apporter une précision au sujet de la deshydrose, dont je viens seulement de comprendre que c’était cela dont j’ai souffert en septembre dernier.
    Elle s’est manifestée au visage, sur le front et sur les côtés jusqu’au cou. Cela a démarré par des rougeurs, puis des bulles microscopiques, très prurigineuses, pour finir par des petites croutes brunâtres qui sont tombées au bout de quelques jours. Cela s’est terminé rapidement grâce à une séance d’acupuncture qui a raccourci le processus. C’était suite à un stress affectif, à une période de l’année où je suis sujette à des petites manifestations de peau. Je saurai quoi faire à présent si cela se reproduisait grâce votre site que j’ai découvert par Althéa Provence, il y a 3 mois.
    Un autre sujet : vous ne parlez pas de la kératose tout court, qui me semble être un processus légèrement différent de la kératose pilaire, due à l’âge et la peau fine dans mon cas, j’ai 74 ans !
    J’ai commencé depuis deux mois le traitement pour la dermatoporose que vous préconisez. Je commence à en voir les effets positifs globalement sur mes jambes qui m’apparaissent plus toniques et plus résistante, mais sur une jambe j’ai un épaississement de l’épiderme de 0,5 cm, transparent opaque qui se décroche facilement (peau morte épaisse) laissant apparaitre une jolie peau rosée en dessous. J’applique le sérum en massant, il y a du mieux mais cela se reforme. Que me conseillez-vous ?
    Votre site est une merveille de précisions différenciées, de conseils adaptés pour chacun, bref, BRAVO et merci !

    • Bonjour Nicole,

      effectivement la kératose est différente de la kératose pilaire et je n’ai pas encore assez étudié ce problème de peau, mais j’y penserai.
      Pour votre dermatoporose, je ne peux que vous conseillez de continuer et votre peau morte tombera d’elle-même à un moment.
      Merci pour votre commentaire adorable.
      A bientôt

  165. Et si vous avez peur de vous tromper, pour les HE ayez le réflexe de vérifier toujours le nom latin.
    C’est Cupressus sempervirens (et surtout pas cupressus arizonica)

  166. Oui Elise, je ne suis que lectrice mais connaissant assez bien les He je peux vous répondre.
    Il s »agit bien d’HE de cyprès toujours vert ( qui a des vertus circulatoires); Surtout pas de cyprès bleu qui contient des molécules neurotoxiques et abortives en grand nombre.

  167. Bonjour, pouvez-vous me confirmer que vous parlez d’huile essentielle de Cyprès toujours vert et pas d’un autre type (ex. Cyprès bleu) ?

    Merci !

  168. Bonsoir,
    j’aurais souhaité savoir comment on applique le mélange contre la dyshidrose ( compresse, massage,combien de temps de pause, combien de fois par jour) et pour l huile de bourrache qui rehidrate (si j ai bien compris) ,vous dites de l utiliser en prévention, mais en même temps que le traitement ou après avoir terminé le traitement? Peut on appliquer l huile de bourrache tout de suite après avoir appliquer le mélange? Je vous avoue être un peu perdue…. mais confiante quant à ma guérison. En tout cas merci , les témoignages sont très encourageants!
    Bonne soirée.

    • bonjour Valérie,

      si c’est suintant, appliquez un peu de gel d’aloe vera en massage très doux, quelques secondes, jusqu’à absorption du produit.
      puis appliquez le mélange, quelques gouttes suffisent, en massage très doux, jusqu’à absorption du produit.
      pas de compresse, pas de temps de pause.
      matin et soir serait un bon rythme.
      l’huile de bourrache est à appliquer lorsque votre peau sera rétablie. elle va aider votre peau à se reconstruire.
      conservez les huiles végétales , gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      courage.

      A bientôt

  169. Bonjour,

    Pour faire suite à votre article sur la dyshidrose, merci ! Je sais enfin ce que j’ai eu !
    Pour les causes, vous parliez de stress, effectivement, à l’époque je bossais pour une personne toxique (je suis plus que gentille) ; mes mains ont commencé à se couvrir de petites vésicules. Dès que cette personne m’adressais la parole et bien, je me grattais jusqu’au sang, dès que je parlais d’elle je me grattais aussi. Comme j’étais harcelée au travail, chez moi, le week-end, après 22h, j’ai fait le tour, mes problèmes se sont étendus proportionnellement à mon stress. J’ai oublié aussi : La crise d’acné ! Bref ce tyran me donnait des boutons.
    Visite chez le dermato : diagnostic : acné modéré (j’avais pas vu) et dermatite : crème à la cortisone, truc bidule pour les boutons (crème à laisser poser 1 min. sur les bubons et rincer ensuite). Je l’ai fait une fois rinçage et essuyage avec serviette microfibre. Résultat le matin, certes, le bubon était moins visible, mais la serviette était décolorée. Crème poubelle, cortisone 1 semaine, j’oublie ça m’énerve poubelle.
    J’hydrate, je patiente……… et je démissionne !
    Les problèmes aux mains sont toujours là, mais moins irritants.
    Visite chez mon super homéopathe cure d’oligo, de calendula…. Plus rien en……….. 1 mois !
    Les boutons d’acné sont toujours présents, sporadiquement, je les traite aux HE…. J’ai un nouveau boss que j’apprécie !
    Toute cette histoire s’étale sur un an, moralité (un changement comme un nouveau job c’est stressant surtout dans les conditions actuelles), mais j’ai décidé et maintenant plus personne n’aura ma peau !

    • Bonjour Lila,

      merci beaucoup pour le partage de cette expérience vécue qui explique l’origine de votre problème de peau. Rien ne vaut les médecines alternatives dans ce genre de cas.
      Vous avez pris votre destin en main et c’est super.
      A très bientôt

  170. Concernant la dyshidrose, est-ce l’huile d’origan peut remplacer l’huile de nigelle?

    • bonjour Marie-Hélène,

      l’huile d’origan est une huile essentielle à ne pas confondre avec une huile végétale.
      cette huile essentielle d’origan ne peut pas remplacer l’huile de nigelle.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo.

      A bientôt

  171. Merci wikipédia pour l’introduction de cet article au passage

  172. Merci beaucoup pour ces conseils. J’ai eu une crise de dyshidrose la semaine dernière. Je ne savais pas de quoi il s’agissait. J’ai cherché sur le net en utilisant les mots clés : allergie, mains, pieds, circulation. Au fil des recherches, j’ai pu comprendre le problème. Je suis tombée sur ce site en cherchant comment soigner la Dyshidrose en utilisant les soins naturels. Pour info, j’ai remplacé le gel d’Aloa Vera par l’huile, car je n’ai pas trouvé l’huile.
    J’aimerai conseiller à toute personne qui souffre de ce problème, de NE SURTOUT pas gratter vos mains et vos pieds. Cela a été décisif dans mon cas. Si j’avais continué à gratter, je n’aurai pas pu entamer le processus de la guérison même avec les huiles.
    Il est très difficile d’arrêter de gratter surtout la nuit. Quand cela vous arrive n’hésitez pas à penser que c’est mieux de perdre 2 ou 3 nuits de sommeil que de passer plusieurs jours ou semaines à gratter sa peau comme une folle.
    Un autre conseil, il serait intéressant d’en parler avec votre psy, si vous en avez un, car apparemment, les problèmes de peau peuvent révéler des angoisses. Je suis entrain de lire en ce moment sur ce sujet et c’est super intéressant. Cela me permet aussi de comprendre mieux et de faire le lien entre les différentes crises d’allergie que j’ai eu depuis mon enfance.
    Bon courage
    K

    • Bonjour Khadija,

      Merci beaucoup pour votre commentaire et le partage de votre expérience.
      Il est tout à fait vrai que la peau est le reflet d’un équilibre intérieur.
      J’en parle très souvent aussi.
      À bientôt

  173. Merci beaucoup pour votre réponse. C’est effectivement vraisemblablement une des causes de mon dyshidrose : le manque d’hydratation…
    J’avais effectivement s’il était compatible de mettre des crèmes hydratantes en parallèle des huiles et ce que vous me dites confirme ce que j’avais compris : stopper les crèmes avec les produits naturels, ce pour quoi je ne vois aucun inconvénient !
    Merci encore pour vos conseils.

  174. Bonjour,

    Je me permets de vous écrire car j’ai du dyshidrose sur deux doigts uniquement et depuis 3 ans (avec des moment où il y en a plus qu’à d’autres). Malgré tout plus le dyshidrose s’étend sur la main : actuellement, il s’est propagé entre les deux doigts.
    A une époque j’ai pris des corticoïdes (diprosone ou nérisone) et j’ai cessé car même en l’arrêtant progressivement, tôt ou tard, le dyshidrose revenait avec la mauvaise impression qu’il revenait sur une plus grande partie de la main. Depuis plusieurs mois, je ne mets donc plus de corticoïde, je lave mes mains avec un savon surgras de chez Aderma et désinfecte avec un savon cuivre zinc de la même marque quand j’ai l’impression qu’il y a une infection. J’essaye d’hydrater mes mains avec Exomega Defi de chez Aderma (encore une fois !), car j’ai l’impression que le dyshidrose se développe plus lorsque ma mains est sèche. Aujourd’hui, j’ai eu de nouveau une poussée importante de dyshidrose et mes mains sont dans un état catastrophique. Je voulais tenter de faire un pansement occlusif et en cherchant un peu sur Internet, je suis tombée sur votre site. Je voulais donc commencer ce mélange d’huile végétale et huiles essentielles que vous proposé. En revanche, avant de le commencer, j’aurais eu une question. J’ai un traitement hormonal au levothyrox pour la thyroïde, est-ce que ce mélange est compatible avec mon traitement ?
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.

    • bonjour Clotilde,

      ce mélange est compatible avec votre traitement.
      en revanche, les produits naturels sont incompatibles avec les produits conventionnels, toutes crèmes comprises, même dermocosmétiques, car ces derniers entretiennent vos problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      appliquez de l’huile de bourrache, d’onagre sur vos mains sèches.
      pas d’huile essentielle ni huile de nigelle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile de cyprès en cas de cancer hormonodépendant.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
      buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez dans votre alimentation équilibrée riche en fruits et légumes, des acides gras oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)

      A bientôt

  175. Bonjour,
    Vous dites pas d’huile essensielle de cypres en cas de cancer hormono dépendant et une personne sur le site dit ne pas l’utiliser car elle a une mastose. Or j’ai une mastose (kyste benin) et je ne vois donc pas de contre indication. Quen pensez-vous ? Merci. Virginie.

    • Bonjour Valente,

      Effectivement, elle pourrait l’utiliser. Cependant nous préférons toujours appliquer le principe de précaution, sachant qu’il y a des molécules œstrogène like dans l’huile essentielle de cyprès qui peuvent interférer avec des traitements, à base d’hormones.
      À bientôt

  176. Bonsoir Christine, un dermatologue m’a dit que je souffrais de Dishydrose . Je voudrais avoir votre avis : seules les mains sont atteintes. Les vésicules sont sèches , il n’y a aucun liquide, et aucunes démangeaisons . Cela apparaît toujours à la même periode de mai /juin à novembre ou décembre . Les mêmes doigts sont atteints aux deux mains ( pouces , index, majeurs ) et depuis l été dernier une partie de la paume des mains. Cela s étend . J’en souffre depuis 30 ans. J’ai 52 ans.. Ma mère ,je pense , avait la même chose et une de mes sœurs aussi depuis peu , mais avec très peu de vésicules, sèches aussi .
    Lorsque une vésicule apparait, la peau devient sensible , elle rougit et surtout la peau durcit ,et la cloque ou vésicule s’étend.
    S’il s’agit bien de Dishydrose , pourrriez-vous me dire à partir de quand je doit commencer le traitement, ( début des symptômes mai/juin) et combien d’applications par jour faut-il ?
    Autre indication, ma peau est plutôt sèche et réactive .

    Par avance merci de votre réponse

    • bonjour Elisabeth,

      si votre dyshidrose est sèche, appliquez matin et soir le mélange décrit dans l’article.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile essentielle de cyprès en cas de cancer hormonodépendant.
      en prévention, vous pouvez appliquer de l’huile de bourrache (1% de vitamine E pour protéger l’huile de l’oxydation).
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo.

      A bientôt

  177. jai du tea tree aussi mais pas de vitamine e

  178. bonsoir par quoi pourrai je remplacer les he citees dans la forlule ( jai de la lavande pamarosa ciste geranium)

  179. Bonjour,
    En février 2014, j’avais des rougeurs et des démangeaisons (petit orteil) et une douleur à la plante des pied (comme un nodule). IRM RAS. Le medecin m’ a parlée d’une mycose et m’ a prescrit econazole. Concernant la douleur plantaire aucune réponse des médecins. C’est parti (étant en vacances juste après et pieds à l’air libre, ça a peut être aidé). La douleur à la marche est restée, s’est aggravée, la plante des pieds est devenue dure et rouge puis ça a formé un gros rond avec la peau blanche (sans liquide) qui s’écartait. J’ai cru être débarrassée et qu’une nouvelle peau allait pousser mais des vésicules sont apparues, douloureuses et jaunâtres. Différents médecins (homeo dermato podologue…ont prescrit des traitements anti fongique et le dernier m’a dit que si ce n’était pas une mycose, alors peut être une dishydrose. Prescription cortcoide que je n’ai pas mis. il y a eu un mieux sans rien mettre Mais maintenant, je repars à zéro : rougeurs et plusieurs ronds de peau blanche qui apparaissent.
    Est ce que, si c’est une dishydrose, j’en serais donc à la première phase ? Je vois que les ronds de peau blanche vont finir par s’écarter (comme peler) et la peau est dure et rouge.
    Le protocole proposé pour traiter la dishydrose peut-il traiter une mycose entre les doigts de pieds (si mycose il y a !) en même temps ?
    Merci d’avance. Virginie.

  180. Bonjour Nolwen ainsi que Christine,
    je découvre votre site avec bonheur ainsi qu’un immense soulagement.
    Mon compagnon est menuisier et souffre depuis 2 mois de démangeaisons aux mains (des rougeurs en stries ainsi que des duretés sous la peau).
    Il tousse également énormément pendant la journée ainsi que la nuit. Une toux grasse, le nez est également pris.
    Je pensais au début à une dyshidrose mais, combinée à cette toux , je penche maintenant pour une allergie aux poussières de bois exotiques.
    Je ne sais plus par quel bout commencer , ni quelles démarches effectuer.
    Je fais ces démarches car n’étant jamais malade il préfère appliquer la méthode Couët .

    Merci d’avance pour vos conseils !!

    • bonjour Cécile,

      il pourrait être judicieux de consulter un médecin généraliste voire un allergologue s’il y a une suspicion d’allergie.
      il peut en attendant appliquer un peu d’huile de nigelle, qui calmera les démangeaisons. à conserver au frigo.

      A bientôt

  181. Bonjour à tous,

    au vue des nombreux témoignages positifs, cela semble un trés bon remède pour la dyshidrose. Je vous expose la mienne qui est légèrement différente et tout aussi dérangeante : J’ai bien les petits boutons blancs sur les mains remplit de liquide blancs, légère démangeaison (entre pousse et index à l’exterieure). Mais j’ai surtout des plus gros boutons sur le corps le dos, ventre, coudes, jambes qui démangent beaucoup plus. jusqu’au moment ou le liquide sort. Mais la démangeaison me crée des plaqes rouges , qui mets du temps pour se guérirent, comme sur les hanches.

    selon vous, le remède prescrit serait le mieux ?

    Un grand merci d’avance.

    • bonjour Vincent,

      faites le protocole sur les mains.
      y a t il un diagnostic précis d’un médecin pour vos boutons sur le corps? si ce n’est pas fait, faites diagnostiquer par un médecin.

      A bientôt

  182. Bonjour,

    Depuis deux mois environ, je suis atteinte d’eczema sur un doigt (les deux tiers du doigt sont touchés, inflammatoire, rouge, enflé, contact insupportable). ça devenait vraiment extrêmement handicapant, impossible de plier le doigt, le moindre contact ou choc me donnait envie de hurler. Mon dermato persiste à me donner des corticoïdes qui ne fonctionnent pas.

    J’ai combiné l’aloé vera et votre sérum à un traitement homéopathique et c’est en train de cicatriser ! Je comment à supporter un contact léger et de la peau saine se reforme ! C’est vraiment génial, je commençais à désespérer à force de ne pas pouvoir me servir de ma main !

    Alors vraiment, merci !

  183. bonjour
    ma fille de 4 ans et demi vient d être diagnostisquée par le médecin traitant, dishyderose sur la main droite (elle suce son pouce). Traitement 15 jours d’econazole et de diprosone. Malgré son jeune âge puis je utiliser votre traitement à vase d’huile essentielles (normalement contre indiquée avant 7 ans…)
    qqn peut il me répondre
    merci
    Emmanuelle B. Finistère

    • bonjour Emmanuelle,

      vous pouvez appliquer le gel d’aloe vera et l’huile de nigelle. ce sera sans doute suffisant.pas d’huile essentielle pour le moment.
      conservez vos produits au frigo.

      A bientôt

  184. Bonjour,

    Je venais vers vous car ma fille de 5ans et demi a fait une premiere poussée de D. il y a 3 semaines. Puis-je lui appliquer votre traitement ou est-elle trop jeune ? (DOB : 21/03/2009).

    Vous remerciant,

    • Bonjour Caroline,

      je ne comprends pas exactement de quoi souffre votre fille?
      Merci pour la précision.
      a bientôt

    • Bonjour Christine,
      Merci pour votre retour. Je vuens seulement de voir votre reponse.
      Ma fille de presque 6 ans a eu pour la 1ere fois de la dyshidrose pendant 2 mois non-stop. Comme aucun traitement ne fonctionne à part un gant mouillé d’eau très froide sur les mains et pieds je voulais savoir si votre composition d’huiles essentielles mentionnée dans cette article etait adaptée à son âge. Sinon quelle etait le dosage adapté pour elle ?
      Vous remerciant :)
      Caroline

      • bonjour Caroline,

        vous pouvez essayer le gel d’aloe vera puis l’huile de nigelle. pas d’huile essentielle pour le moment vu son très jeune âge.
        conservez gel d’aloe vera et huiles végétales au frigo.

        A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,
      Je vous remercie pour votre retour. Je m’empresse de mettre en pratique vos conseils.
      Meilleurs Voeux pour 2015.
      Bien à vous,
      Caroline

  185. je vous remercie de tous vos conseilles ma main va nettement mieux !!! enfin !!!
    A bientôt

  186. je peux mettre de l’huile d’onagre pour remplacer l’huile de bourrache ?

  187. bonjour,
    Je suis le protocole pour soigner ma dyshidrose (sur une main) depuis 1 semaine, effectivement je constate une amélioration, mais ma main est très sèche. Est ce normale, dois-je continuer le protocole ?
    Merci de votre réponse

  188. Bonjour,

    en ce qui me concerne ce mélange ne soigne absolument pas ma dyshidrose. Cela a l’air de m’assécher la peau et de me créer une corne, comme un délimitation de peau dure. Pas facile à expliquer.
    Combien de temps cela doit prendre ce traitement en règle générale pour être efficace? Merci d’avance pour votre réponse.
    bien cordialement
    sa

    • et l’aloe vera semble aggraver aussi ma dyshidrose. A l’application cela devient encore plus rouge. Comment expliquer que ce remède semble marcher chez les uns et pas du tout sur les autres?
      SA

      • bonjour Saddie,

        si vous frottez vraiment, c’est normal que cela rougisse.
        depuis quand faites vous le protocole?
        appliquez de l’huile de bourrache pour hydrater. à conserver au frigo.

        A bientôt

    • bonjour Saddie,

      si cela fait de la corne, faites un gommage et finissez avec de l’huile de bourrache
      conservez les huiles végétales au frigo.

      A bientôt

    • cela fait une semaine que je mets cette huile et l’aloe. C’est tellement sec que ca me fait extremement mal. Je vais essayer l’huile de bourrache. Merci pour votre réponse!

  189. Bonjour,
    Ma fille de 3 ans est atteinte de ce qui ressemble fortement à une dyshidrose depuis notre arrivée au Gabon il y a 2 mois. Peut-on utiliser ces produits sur de petits enfants?? merci d’avance

    • bonjour Leca,

      vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera et les huiles végétales comme la nigelle et le tamanu sans problème. essayez déjà avec ces produits sans huile essentielle, et revenez vers nous pour adapter si besoin.
      conservez vos produits au frigo.

      A bientôt

  190. Bonjour Christine, votre recette pour la dyshidrose m’intéresse. Or je ne peux utiliser l’huile de cyprès pour des problèmes de mastose. Puis-je la remplacer par de l’huile de palmorosa? Ou pouvez-vous me conseiller sur une autre huile qui pourrait remplacer le cyprès.
    Je vous remercie par avance pour votre réponse.
    Bien à vous
    Laurie

  191. Bonjour,
    j’aurais besoin de précision sur la notion de phase suintante, et la phase qui précède (érythémateuse?).
    D’après ce que j’ai compris, le mélange nigelle/cyprès/niaouli/vitamine E ne doit être utilisé qu’après que les vésicules aient percé?
    Mais avant la phase suintante (ou les vésicules commencent à se rompre), il y a pour moi la première phase de constitution des micro-bulles sous la peau. On les voit se multiplier rapidement. Que peut-on faire pendant cette phase?
    D’autre part, les phases ne sont pas toujours distinctes, les micro-bulles peuvent recommencer à se former pendant que la peau sèche à la fin de la première poussée…
    Bref, je suis un peu perdue pour savoir à quel moment je dois mettre de l’aloe vera ou mettre le mélange d’huiles… ou ne rien mettre.
    Merci de votre aide.

    • bonjour Christèle,

      une phase suintante désigne la rupture de vésicules et l’écoulement du liquide. et la phase érythémateuse est la 1ere phase qui est inflammatoire, où la peau est rouge.
      il y a 4 phases: 1ere est la phase erythémateuse, puis c’est la phase vésiculeuse, puis la phase suintante et enfin la phase de desquamation.
      si les vésicules se rompent , c’est la phase suintante.
      vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera sur les vésicules, ainsi que pendant cette phase suintante, puis quand ce sera plus sec (ça peut être assez rapide) vous pouvez appliquer la formule.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez le gel d’aloe vera, les huiles végétales et mélange au frigo.
      vous pouvez également utiliser les huiles de bourrache et onagre , lorsque c’est la phase de desquamation.

      A bientôt

      • Merci pour votre réponse rapide.

      • Encore une petite demande de précision ;)

        Pour quelle raison ne peut-on pas ajouter des huiles essentielles dans le gel d’aloe vera pendant la phase des vésicules (celles de la formule par exemple)?

        J’ai remarqué que si j’applique la formule avec l’huile végétale et les huiles essentielles à un mauvais moment (trop tôt peut-être?) ça déclenche rapidement une nouvelle poussée de petites vésicules, qui se calme en appliquant l’aloe vera.
        Est-ce que c’est l’huile végétale ou les huiles essentielles qui posent problème pendant la phase suintante?

        Merci d’avance.

        • bonjour Christèle,

          c’est difficile à dire. par contre si le gel d’aloe vera seul convient bien à votre peau et améliore les choses, n’utilisez que ce produit.
          évitez les produits conventionnels, utilisez un produit lavant doux et bio pour le corps, les mains.
          conservez le gel d’aloe vera au frigo.

          A bientôt

  192. j’ai fait une erreur dans mon email – si vous avez besoin de me répondre, prenez en compte cet email

    • Bonjour Magali,
      À bientôtVous pourriez essayer d’appliquer juste avant votre fluide, un peu de gel d’aloe vera sur vos mains.
      Vous pourriez aussi utiliser des huiles de Tamanu à la place de l’huile de nigelle ou en la mélangeant à parts égales.
      À bientôt

  193. Bonjour,
    je souffre de dyshidrose depuis le mois de juin.
    D’abord je n’en avais qu’au pied puis au bout de deux mois elle est apparue sur les mains. Ca me réveillait la nuit et je me grattais comme une folle. Le seul moyen de calmer était un bain de pied/main dans de l’eau mélangé avec quelques gouttes d’huiles essentielles de lavande.
    Depuis 15 jours j’essaie votre mélange d’huiles. Sur les pieds je vois une amélioration et vous en remercie (car toutes les crèmes des médecins et dermatos ont été inefficaces). Par contre, sur les mains, les cloques sont de plus en plus nombreuses et le mélange ne fait rien. Avez-vous un conseil à me donner pour soigner cette partie du corps ?
    Merci par avance.

  194. Bonjour,
    Je viens témoigner, chose que je n’ai jamais faite auparavant….mais le résultat me sidère tellement que je veux apporter ma note d’espoir à ceux qui souffre de dishidrose….je ne vais pas m’étaler mais cela fait 20 ans que j’ai des poussées de dishidrose dès les premières chaleurs, sur les pieds (l’un ou l’autre et jamais au même endroits…), au point de ne pas pouvoir porter certaines chaussures ou même marcher…je soignais ça sans vraiment suivre de traitements depuis qques années, car ceux essayés n’avait jamais fonctionné et un dermato m’avait dit que cela ne se soignait pa, que c’était génétique et hormonal….j’en avait pris mon parti jusqu’au mois dernier ou la plante d’un de mes pieds était vraiment très moche, suintant, avec de nombreuses crevasses et douloureux ou une amie infirmière m’avait signalé d’aller consulter car cela était quand même tres profond….bref en tombant sur ce site et les témoignages, j’ai commandé tous les ingrédients et voilà 8 jours heure pour heure que j’ai commencé le « traitement » et que je n’ai ABSOLUMENT plus de traces…..ma peau à séchée et tombée je suis en train de retrouver un pied lisse et doux….et malgré le prix qui m’avait un peu rebuté je recommencerait dès les premiers signes la prochaine fois….je n’en reviens toujours pas :-)

    • Bonjour Clémentine,
      Je suis tout sourire en vous lisant, tellement cela me fait plaisir.
      Je suis ravie que vous ayez trouvé le traitement qui vous débarrasse de ce problème qui vous a longtemps empoisonné la vie.
      Un grand merci pour ce magnifique témoignage.
      À bientôt

  195. Bonjour,

    Je me bat contre une grosse crise de dishydrose depuis le mois de juillet se trouvant sur les mains. Je n’arrive pas à m’en défaire…

    Auparavant je mettais pendant quelques jours de la crème Disprosone et les plaques disparaissaient. Maitenant ce traitement n’est pllus du tout efficace.
    Alors j’ai essayé plein de traitement, et depuis un mois je prend un traitement à base d’Aloé vera (gel d’Aloé à boire, crème concentrée à base d’Aloé, crème Hydratante et crème lavante pour les main également à base d’Aloé). Les résultats sont mieux sans toutefois être convaincants. Ce traitement a permis de faire sécher les boutons mais sans pour autant faire disparaitre la douleur les démangeaisons et les plaques rouges.

    Je vous avoue que je suis un peu désabusé… cela fait plusieurs mois que ces plaques sont là sans avoir pu m’en séparer ne serait ce que quelques jours…

    Pouvez vous m’apporter quelques conseils? Dois je continuer le traitement à base d’Aloé Vera?

    Merci beaucoup :)

    Bonne journée

    • Bonjour Steph 27,

      malheureusement tous ces produits à base de cortisone ont complètement déséquilibré votre peau.
      D’autre part les crèmes mêmes à base d’aloe vera, ne sont pas automatiquement ce qu’il y a de plus efficace.
      Je vous invite à aller lire dans la page de nouveaux témoignages un témoignage récent de quelqu’un qui a réussi à traiter sa dyshidrose.
      je ne peux que vous encouragez d’un traitement beaucoup plus naturel que celui que vous avez actuellement.
      suivez les indications de cet article donc
      À bientôt

      • Bonjour,
        Je souffre depuis plus de 3 ans de dyshidrose, que j’ai essayé de traiter avec de la cortisone crème mais en vain.
        En voyant les témoignages positifs des personnes ayant utilisées le traitement contre cette maladie je me suis empressée de commander le gel d’aloe Vera, l’huile de nigelle et les huiles essentielles.
        Je l’ai appliqué pendant 3 semaines mais cela c’est empiré jusqu’à ne plus en dormir la nuit, ni toucher l’eau qui le fait atrocement mal.
        La peau est comme brûlée, se desquame, tire, c’est très dur.
        J’ai lu que c’était bon signe…
        Puis je appliquer une autre crème qui me soulage à base d’huile végétal?
        Dois je quand même continuer car c’est très dur, et ne sais pas quand il y aura une amélioration?
        Merci

        • Bonjour Nora,
          Pour soulager vos démangeaisons,ou vos brûlures vous pouvez tout à fait appliquer un mélange d’huile de chanvre et d’ huile d’avocat, à part égale.
          Bien évidemment vous avez arrêté d’appliquer les autres traitements conventionnels ou pharmaceutiques
          À bientôt

  196. Bonjour,
    j’étais atteint de fortes démangeaisons sur les pieds.
    J’ai essayé de me soigner avec HV millepertuis + HE tea tree et/ou lavande….avec seulement un résultat très mitigé.
    Finalement je suis allé voir le podologue qui m’a détecté une dyshidrose et qui m’a prescrit CYTEAL, PEVARYL en crème et poudre.
    Tout cela avec cortisone, ce qui ne me convient pas.
    J’ai donc « googolisé » dyshidrose et je suis tombé sur votre site.
    J’ai appliqué votre préconisation ( avec une gélule de vitamine E mélangée).
    En moins de 8 jours, la dyshidrose a disparue…..
    Simplement MERCI !

  197. Bonjour je suis atteinte de dyshidrose et j ai essayer vos lotions mais je ne comprends pas des que je soigne une partie cela revient tout de suite apres sur les lesions seches je ne sais plus quoi faire car je ne peux pas et mettre de l aloe et de la lotion sur la meme lesion
    aidez moi svp

    • bonjour Laetitia,

      avez vous conservez les huiles végétales, le mélange et le gel d’aloe vera au frigo? c’est très important pour l’efficacité des produits.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement. pas d’huile essentielle de cyprès en cas de cancer hormono-dépendant.
      depuis quand faites vous ce protocole? il faut parfois plusieurs semaines pour onserver une amélioration.
      privilégiez un produits doux et bio pour le corps.

      A bientôt

  198. Bonjour,
    avant toute chose je tiens à féliciter la petite équipe pour ce site qui contribue à diffuser une information claire et des conseils de qualité sur Internet. Merci !

    Je suis sujet à une dyshidrose des deux pieds depuis de nombreuses années. Après une première tentative de guérison par produits dits « classiques » se résultant par un échec, je me penche aujourd’hui avec grand intérêt sur cette formule.
    Je me suis procuré facilement tout les composants, à l’exception de la vitamine E que je n’ai trouvé qu’en gélule. Auriez-vous des références à me communiquer ?

    Également, à la demande la pharmacienne, est-ce que « Vitamine E = Toco » ?

    Dans l’attente de vous lire.
    Florent

    • Bonjour Florent,
      Un grand merci pour votre commentaire encourageant.
      Je suis étonnée qu’une pharmacienne vous demande le nom de la molécule de la vitamine E, qui est tocophérol.
      Attention cependant à la qualité de vos ingrédients naturels, qui sont le garant de l’efficacité de votre traitement, contrairement aux produits chimiques qui ne changent pas avec le temps, ni avec la façon dont ils ont été cultivés et extraits, ce qui est le cas des ingrédients naturels.
      Vous pourrez trouver de la vitamine E bio sur mon site de vente : http://www.oleassence.com
      À bientôt

  199. Bonjour,

    Je souhaiterai un renseignement j’ai des démangeaisons sur ma main gauche, plus précisément sur 3 doigts… l’aspect est bulleux rempli d’eaux et parfois des petites bulles de pus… j’ai été voir un dermato qui m’a dit que c’était un eczéma et ma vite prescrit une crème corticoïde…. sauf que je ne suis pas fan du tout de ça… que dois je mettre dessus c’est vraiment handicapant
    Pouvez vous m’aider s’il vous plaît
    Codialement
    Elodie

    • bonjour Elodie,

      vous pouvez appliquer de l’hydrolat de camomille allemande (anti-inflammatoire, cicatrisante, bien adapté aux PEAUX SENSIBLES, irritées) en tamponnant généreusement, 3 fois par jour.
      puis vous pouvez essayer la formule du sérum anti-eczéma , matin et soir, pour 50 ml:
      HV ONAGRE 20 ml (anti-inflammatoire, limite la perte en eau, calme les irritations, protège des agressions climatiques, régénérative, améliore l’aspect sec et rugueux)
      HV BOURRACHE 10 ml (limite la perte en eau, nourrissante, régénérante, réduit l’inflammation)
      HV TAMANU 10 ml (anti-inflammatoire, circulatoire, nourrissante, cicatrisante, facilite la circulation sanguine)
      HV NIGELLE 9 ml ( apaisante, anti-irritation, anti-inflammatoire, anti-infectieuse, cicatrisante, antioxydante, régénérante)
      He Camomille Noble 10 gouttes (anti-inflammatoire, calmante, apaisante, calme les démangeaisons et les peaux irritées)
      HE Géranium Rosat 10 gouttes (tonique, anti-inflammatoire, raffermissante)
      HE Lavande Aspic ou Vraie 10 gouttes (anti-inflammatoire, cicatrisante)
      vitamine E 15 gouttes (antioxydante, protège le sérum)
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement.
      conservez le sérum au moins à l’abri de la lumière et de la chaleur, au mieux au frigo. conservez les huiles végétales et hydrolat au frigo.
      le stress fait souvent partie des facteurs déclenchants.
      n’hésitez pas à prendre des bains/douches tièdes (on peut ajouter un peu d’huile d’onagre et d’hydrolat de camomille allemande dans le bain), pas trop chauds pour ne pas décaper la peau, avec une base lavante douce bio sans savon,pour éviter de fragiliser la peau. veillez à ce que l’atmosphère soit moins sèche dans votre intérieur (ouverture des fenêtres tous les jours voire utilisation d’un humidificateur d’air).
      Evitez les adoucissants et produits lavants conventionnels qui peuvent être allergisants.

      A bientôt

  200. Bonjour,
    Je me demandais comment il faut appliquer les huiles essentielles?

    • bonjour Camille,

      cela dépend du problème à régler et de l’huile essentielle. on peut utiliser certaines pure ou diluée dans une huile végétale.
      dans l’article, les huiles essentielles sont diluées dans l’huile végétale.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement.

      A bientôt

  201. L’ARGILE VERTE = produit miracle contre l’eczéma (pas chère)!!

    Si ça vous guéri pas; éviter protéine de lait et prenez Glutamine L, au bout de 3mois vous pouvez être guéri. Vous pouvez également voir un kinésiologue.

    D’abord j’ai fait une pâte que j’ai mis sur les eczéma 5-10min. Quelques jours plus tard j’ai bu l’eau d’argile (enlève les toxines).

    Mon histoire: avant mes 2ans j’avais de l’eczéma dans les plis et des allergies (alimentaire, respiratoire et contact). A l’age adulte c’est devenu dyshidrose (l’eczéma sur les mains et pieds) et toujours des allergies.
    Pendant 1an j’ai eu des plaie ouverte sur tous les mains, parfois suintant, s’infectant etc. J’ai vu dermatologue (3mois d’attente!), allergologue, médecin généraliste/psychologue (qui me disait que c’était du stress ou trauma dans l’enfance, bien sur!). Personne a chercher a trouver pourquoi mais ma seulement prescrit de la cortisone, je l’ai même manger (très mauvais!)
    J’ai tout essayer; guérisseuse, homéopathie, Spiruline etc mais a chaque fois ça a que empirer mes eczéma. J’ai également essayer un thé recette grand mère (chère et contraignant) et changer mon alimentation, sans sucée.
    Tout a commencer avec un allergie alimentaire, le médecin dit qu’un réaction allergique ne donne pas de l’eczéma!? Suite a ça tout mon système a été déséquilibre et ma rendu super sensible et ma donner des nouvelles allergies alimentaires.
    Aujourd’hui je vais bien grâce a l’argile mais pendant un an j’ai déprimer et dépenser des fortunes sur des crèmes, produits bio, médecins et médicaments.
    Préférez des produits naturel pour vous hydrater, ex. huile de noix de coco qui est également très bon a manger.
    Perso je suis convaincu que « on est ce qu’on mange » et que des médicaments souvent font plus de mal que du bien!
    Bon guérison!

    http://eczema.comprendrechoisir.com/fiche/voir/192524/traiter-l-eczema-des-mains-des-doigts-et-des-pieds

  202. Bonjour,

    Quel dommage que nos chemins ne se soient pas croisés sur le net il y a une dizaine d’années. J’ai en effet souffert (terriblement… je ne connais pas plus atroce au niveau démangeaison) de dyshidrose durant plusieurs semaines sur la main gauche. De minuscules cloques remplies d’eau qui suintaient, me brulaient littéralement jour et nuit. Et rien pour soulager la douleur…
    J’ai vu en tout trois médecins, dont deux dermatos.
    Mon médecin généraliste et le 1er dermato ont conclu à un eczéma allergique… leur réflexe ? Cortisone bien sûr !
    Quelle erreur !
    Cela a tout fait flamber ! J’avais la main rouge vif, comme ébouillantée…
    On a donc rajouté des antibios car à force de me gratter, les vésicules s’infectaient. J’ai commencé à avoir des boutons un peu partout sur le corps… soupçon d ‘allergie aux antibios…
    A ce stade, j’en pleurais la nuit, épuisée de ne pouvoir fermer l’oeil…

    Le dernier dermato a enfin remarqué la forme arrondie de la lésion… m’a demandé si j’avais des animaux.
    S’ils avaient eu la teigne… C’était bien le cas ( deux petits rongeurs venus d’une animalerie…).
    J’avais simplement attrapé la teigne ! Le prélèvement l’a confirmé très vite !
    La cortisone avait aggravé bien entendu la situation ( il ne faut jamais en mettre sur une mycose ! )
    Et le champignon avait simplement déclenché une réaction allergique de la peau ( d’où les minuscules cloques…).
    J’ai eu de la chance, un simple traitement antifongique local a suffi à m’en débarrasser. Les teignes animales s’adaptent mal à la peau de l’être humain, m’a expliqué le vétérinaire, bien plus enclin à m’expliquer ce qu’il m’arrivait et ce que je devais faire pour m’en débarrasser définitivement que tous ces médecins qui commençaient à m’effrayer en me parlant d’allergies à tout et à rien !

    Pour savoir combien c’est atroce, je suis vraiment contente d’apprendre que les personnes qui souffrent de ce mal peuvent trouver un soulagement simple et rapide grâce aux huiles. Je me permets aussi de leur conseiller, s’ils ont des animaux, de penser à l’hypothèse d’une teigne ( en sachant que chez le chat par exemple, elle peut être multiforme, sans lésion typique, et passer complètement inaperçue…) et d’en parler à leur vétérinaire…

    • Bonjour Hélène,
      Un grand merci à vous pour ce magnifique témoignage, qui montre que la médecine traditionnelle ne sait pas toujours faire le bon diagnostic, ni donner des bons traitements.
      Et surtout vous avez raison, les médecins n’hésitent pas à prescrire ces fameux corticoïdes, qui sont souvent de véritables poisons pour la santé sur le long terme et qui étaient contre-indiqués dans votre cas.
      Grâce à vous, d’autres personnes penseront à d’autres hypothèses que celles évoquées par leur dermatologue.
      A très bientôt.

      • Bonjour,
        Hélas, je pense avoir à nouveau ce problème… de petits boutons sous la peau sont apparus sous la main, exactement au même endroit qu’il y a dix ans, certains entre les doigts commençant à se transformer en vésicules qui démangent. J’ai tous les ingrédients pour la formule, mais curieuse que je suis, j’aimerais connaitre l’utilité due l’HE de cyprès ? Je comprends celle de l’huile de nigelle et du niaouli mais pas de celle-ci. D’autant plus que soupçonnant une origine mycosique à mon problème, – un de mes chats a eu la teigne cet hiver et cela a été très long à soigner -je pense aussi utiliser des HE antifongiques tel le tea tree, clou de girofle et palmarosa et lavande puisque je dispose de tout cela. Merci d ‘avance.

        • bonjour Hélène,

          l’huile essentielle de cyprès est circulatoire, décongestionnante veineuse et lymphatique, elle facilite le drainage et lutte contre la transpiration excessive.
          l’huile essentielle de giroflier ne doit pas être utilisée plus d’une semaine, elle est anti-bactérienne, mais pas anti-fongique.
          pas de souci pour le tea tree, lavande vraie et palmarosa. utilisez les diluées dans de l’huile végétale de nigelle.
          pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour info.
          conservez les huiles végétales au frigo et le sérum au moins à l’abri de la lumière et de la chaleur, au mieux au frigo.

          A bientôt

    • merci pour tous ces conseils et ces commentaires.je voudrai savoir si l’huile d’olive est aussi recommandée pour le traitement de la peau

      • bonjour Abdel,

        ce n’est pas la plus appropriée, elle a une odeur assez forte, pas toujours appréciée utilisée sur le visage, elle peut être comédogène, donner des boutons. si elle est alimentaire, elle peut s’oxyder et s’abimer plus rapidement, pour un usage cosmétique.

        A bientôt

  203. Bonjour Christine,
    J’ai découvert votre site il y a quelques jours seulement et beaucoup d’articles m’ont intéressée. J’ai appris beaucoup de choses également dans les commentaires des internautes et j’ai beaucoup de questions sur differents sujets !
    Ma fille de 4 ans souffre de dyshidrose sur un pied depuis presque un an et nous avons essayé plusieurs traitements qui ont tous été un échec. Le médecin a fini par me dire il y a 15 jours qu’il faut apprendre à vivre avec puisque ça ne partira pas ! Du coup votre article me donne bon espoir !
    Je ne sais pas si ce mal est contagieux, mais il se trouve que j’ai récupéré la même chose aux mains et à un pied… Je vais passer commande pour la formule pour nous 2. Par contre, j’allaite mon bébé, je ne pourrai donc traiter que ma fille dans un premier temps et m’occuperai de moi après l’allaitement. Puis-je malgré l’allaitement manipuler les HE et notamment les appliquer sur ma fille, du moins la formule ?
    Par ailleurs j’ai développé un vitiligo il y a plusieurs années, ça atteint mon moral chaque été car les tâches ressortent avec le soleil, je reprends espoir en vous lisant ! Je vais procéder par étape et m’occuper d’abord de la dyshidrose et me permettrais de vous recontacter pour ce second sujet.
    Merci à vous pour ce site super bien fait et accessible à tous !
    Cordialement, Mathilde

    • bonjour Mathilde,

      pour votre dyshidrose et celle de votre fille, n’utilisez que l’huile de nigelle.
      avant 15 ans, l’huile essentielle de cyprès est contre-indiquée. et l’huile essentielle de niaouli est à utiliser avec grande précaution chez les enfants.
      pendant la grossesse et l’allaitement, ces 2 huiles essentielles sont contre-indiquées.
      pour votre vitiligo, vous pouvez essayer l’huile de chaulmoogra. protégez avec une crème solaire bio.
      pas de problème à utiliser les huiles végétales pendant la grossesse et l’allaitement, ainsi que chez les enfants.

      A bientôt

      • Bonsoir Nolwenn,
        Je vous remercie infiniment d’avoir pris le temps de me répondre, je vais donc pouvoir passer commande.
        Pour la dyshidrose, je n’ajoute pas non plus de vitamine E à l’huile de Nigelle ? Par ailleurs, puis-je utiliser le gel aloe vera en cas de nouvelle crise pour nous deux ? Depuis 15 jours ma fille a débuté un nouveau traitement avec une nouvelle crème et j’ai l’impression que les plaques se sont étendues et asséchées, on dirait un eczéma. L’huile de Nigelle sera tout de même appropriée ?
        Je vais également tenter cette fameuse huile miraculeuse pour le traitement du vitiligo, je ne pensais pas pouvoir le faire pendant l’allaitement, c’est une super nouvelle ! Vous avez répondu d’emblée à l’une de mes questions à venir !
        C’est une fichue maladie et un cercle vicieux… j’ai compris en « épluchant » votre site pourquoi j’étais aussi sujette aux microkystes sur le visage. Ayant des tâches blanches, je mets du fond de teint pour masquer, surtout en été et ça engorge ma peau. Le souci, c’est que je ne peux pas faire autrement ! Pourtant j’achète mes produits en institut.
        J’attends la fin de mon allaitement pour traiter ce souci là aussi.
        J’attends votre réponse pour la vitamine E pour finaliser ma commande !
        Merci beaucoup !
        Bonne soirée à vous Nolwenn.

        • bonjour Mathilde,

          vous pouvez ajouter de la vitamine E dans votre flacon d’huile de nigelle (pour mieux la protéger de l’oxydation) à raison de 15 gouttes dans 50 ml d’huile. pas de problème pour utiliser le gel d’aloe vera, ainsi que l’huile de nigelle sur les plaques.
          malheureusement le fond de teint conventionnel étouffe la peau et celle ci se met à produire trop de sébum que ce qu’elle devrait. privilégiez du maquillage bio et minéral, à voir si ça ne provoque pas la même chose.

          A bientôt

  204. Bonsoir tout d abord je tiens a vous dire un grand merci pour produits ça fait presque un ans que j’ai arrêter la pilule pour avoir un bébé et j’ai eu pleins de boutons et Grace au liniment oleocalcaire l hydrolat menthe poivrée et le sérum peau mixte je n’ai quasiment plus de boutons sur mon visage !!!!! Alors je fait a nouveau apel a vous pour ma dyshidrose je viens d apprendre que je suis enceinte donc pour me soigner j’utiliserai l huile de nigelle mai quelque petit boutons apparaissent a nouveau alors je voulais savoir si je continue simplement avec l huile de nigelle matin et soir ou je peut appliquer autre chose ??? Merci d avance