L’eau florale, encore appelée hydrolat, est un ingrédient naturel qui a toute son utilité pour tonifier l’épiderme et rééquilibrer les peaux qui ont des problèmes.

Je vais aborder cette semaine, l’intérêt d’utiliser quotidiennement un Hydrolat,  ce magnifique actif certes fragile, mais précieux pour la peau.

Qu’est-ce qu’un hydrolat ?

Un hydrolat est une eau contenant des molécules aromatiques volatiles, issue de la distillation d’un organe d’une plante aromatique : feuilles, sommités fleuris, fruits, fleurs…

Lorsque la partie distillée est constituée de fleurs, comme les pétales de Rose, on parle alors, dans ce cas spécifique, d’une eau florale.

La distillation est un procédé traditionnellement utilisé pour obtenir des huiles essentielles.

Au cours de ce processus, de l’eau est chauffée afin d’obtenir de la vapeur qui pénètre dans la plante à distiller afin d’entraîner sous forme gazeuse les molécules volatiles et aromatiques contenues dans la plante.

Puis, la vapeur enrichie des molécules aromatiques passe dans une colonne de refroidissement et reprend une forme liquide.

Après décantation on observe 2 phases :

– l’une soluble dans l’eau qui est constituée de molécules aromatiques hydrosolubles : c’est l’hydrolat.
– l’autre soluble dans les huiles et contenant des molécules aromatiques liposolubles : c’est l’huile essentielle.

Les huiles essentielles ayant une densité inférieure à celle de l’eau, donc plus légères que l’eau, surnageront au-dessus de l’hydrolat aqueux.

 

Il suffira alors de mettre l’ensemble dans une ampoule à décanter, ce qui permettra de séparer la partie de l’huile essentielle de celle de l’hydrolat.

L’ hydrolat est donc un produit à part entière avec son caractère propre et spécifique. Il sera le plus souvent odorant, principalement à cause des molécules aromatiques qu’il contient.

Pour obtenir un hydrolat, il faut donc impérativement passer par le processus de distillation.

Pourquoi est-il important d’utiliser des hydrolats de « haute qualité » ?

De manière général, la qualité d’un ingrédient naturel va dépendre de la façon dont il a été :

  • cultivé
  • extrait
  • conservé
  • conditionné

Cela est également applicable pour les hydrolats.

Ainsi, si :

  • la plante utilisée est issue de cultures utilisant des pesticides, ou engrais chimiques, ceux-ci se retrouveront au niveau de l’hydrolat, et malheureusement de façon concentrée. D’où l’intérêt de les choisir BIO.
  • l’extraction se fait à des températures trop élevées, de nombreuses molécules fragiles risquent d’être abîmées et ne seront plus actives.
  • la conservation a lieu dans de mauvaises conditions (à la chaleur, la lumière, et l’air) ou dans des appareils mal nettoyés, la qualité de l’hydrolat peut se détériorer (risque de développement microbien).

Les hydrolats sont fragiles et ont une durée de vie limitée dans le temps, 1 à 2 ans maximum. Contrairement aux huiles essentielles qu’il est possible d’utiliser pendant de nombreuses années.

Voilà pourquoi il est important de bien faire ses choix pour offrir ce qu’il y a de meilleur à votre peau.

Quel est l’intérêt d’utiliser un hydrolat sur la peau ?

Il est multiple car c’est un ingrédient qui :

  • est doux et facile à utiliser (contrairement aux huiles essentielles)
  • peut être utilisé chez tout le monde (bébé, femme enceinte, allaitante, personnes âgées, peaux sensibles,…)
  • apporte de l’acidité utile pour rééquilibrer les peaux qui ont des problèmes et qui contrebalance l’alcalinité du savon ou du liniment utilisé pour nettoyer la peau

Voici, en exemple, le pH moyen de quelques hydrolats, sachant que le pH de la peau est environ de 5,5 :

  • BASILIC 5,6
  • BLEUET 5,3
  • CAMOMILLE ALLEMANDE 6
  • CAMOMILLE ROMAINE 6,6
  • CAROTTE 4
  • CASSIS 4,8
  • CISTE 4
  • CYPRES 3,7
  • ESTRAGON 4,2
  • FLEURS D’ORANGER 6,2
  • GENEVRIER 4
  • GERANIUM BOURBON 3,9
  • HAMMAMELIS 6,8
  • HELICHRYSE ITALIENNE 4
  • LAVANDE SAUVAGE 3,9
  • LAURIER 5
  • LEDON DU GROENLAND 4,8
  • MELISSE 4,9
  • MENTHE POIVREE 5,5
  • MYRTHE ROUGE 3,8
  • PIN DOUGLAS 4,6
  • ROMARIN VERBENONE 4,8
  • ROSE DE DAMAS 5,5
  • ROSE DE MAI 7,3
  • SANTAL 7,4
  • SAUGE SCLAREE 6,5
  • TEA TREE 4,3
  • THYM A LINALOL 6,4
  • TILLEUL 4
  • VERVEINE ODORANTE 5

Comment bien utiliser une eau florale sur votre peau ?

La meilleure utilisation est d’en faire votre lotion tonique.
Et le plus simple, est d’en vaporiser sur un coton ou sur une lingette douce réutilisable et de le passer sur votre visage.

En effet, l’hydrolat permet de :

disques lavables
  1. compléter le nettoyage de votre visage pour enlever les particules hydrosolubles qui se sont incrustées, particulièrement après l’utilisation du liniment oléo-calcaire ou d’une huile pure qui enlèvent surtout les particules liposolubles présentes dans le sébum.
  2. rééquilibrer le pH de la peau, notamment après avoir utilisé un produit basique comme le liniment oléo-calcaire ou un savon saponifié à froid.
  3. apporter des molécules bienfaisantes qui vont compléter les soins naturels à base d’huiles végétales et/ou d’huiles essentielles.
  4. préparer votre épiderme à l’application des sérums huileux. Ceux-ci seront d’autant mieux absorbés si votre peau est légèrement humide.

Pour les peaux sensibles, réactives, intolérantes, déshydratées ou sèches, il faudra impérativement éviter de laisser l’hydrolat s’évaporer. Appliquez directement votre sérum ou séchez votre peau directement après l’application.

Quels hydrolats utiliser ?

Selon votre type de peau, vous pourrez choisir l’hydrolat qui vous convient le mieux.

Vous trouverez dans la gamme Oleassence en Luberon, 5 hydrolats :

1/ L’hydrolat de Camomille allemande :

Très apprécié pour :

  • apaiser les irritations, il soulage les rougeurs.
  • revitaliser les peaux fragilisées, il permet d’améliorer l’état de la peau.
  • éclaircir les cheveux blonds, il peut s’utiliser directement sur la chevelure.

L’hydrolat de Camomille allemande sera particulièrement approprié pour les peaux sujettes à la couperose, aux rougeurs et les peaux délicates.

2/ L’hydrolat d’Hélichryse italienne :

Reconnu pour ses propriétés :

  • circulatoire, il favorise la micro-circulation sanguine et lymphatique et contribue à apaiser les rougeurs.
  • réparatrice, cet hydrolat participe à l’atténuation des marques résiduelles laissées sur la peau.
  • tonifiante, il participe au raffermissement de la peau.

Cet hydrolat d’hélichryse est conseillé pour les peaux abimées par des cicatrices, imperfections ; sujettes à l’acné rosacée ; matures ou dévitalisées.

3/ L’hydrolat de Lavande :

Réputé pour ses vertus :

  • astringente, c’est un excellent tonique qui resserre les pores et revitalise toutes les peaux.
  • assainissante, il convient particulièrement aux peaux grasses, sujettes à l’acné ou en cas d’imperfections.
  • rafraîchissante et apaisante, cet hydrolat permet également d’adoucir les peaux fragiles, inconfortables ou échauffées par le soleil.

L’Hydrolat Biologique de Lavande est plus spécifiquement recommandé pour les peaux grasses ; sujettes aux imperfections ou à tendance acnéique ; échauffées par le soleil.

4/L’hydrolat de Menthe poivrée :

Connu pour ses effets :

  • astringent et tonifiant pour redonner de l’éclat à la peau.
  • purifiant, il convient pour les peaux grasses ou à problèmes.
  • rafraichissant : pour les peaux rougies et échauffées qui ont besoin d’un coup de fraîcheur.

Cet hydrolat de Menthe sera parfaitement indiqué pour les peaux mixtes à grasses ; au teint terne et fatigué ; et pour apaiser par le froid les peaux rougies.

5/L’hydrolat de Rose de Damas :

Avec son parfum délicat, il permet de :

  • tonifier la peau et lui redonner un coup de fouet.
  • prévenir les effets du vieillissement, il a toute sa place dans une routine anti-âge et anti-rides.
  • calmer les peaux délicates et sujettes aux rougeurs.

L’hydrolat de Rose est à privilégier pour les peaux matures, ridées, délicates ou irritées.

hydrolats
Découvrez les hydrolats BIO d’Oleassence

Et vous, utilisez-vous une eau florale au quotidien sur votre peau ?