Accueil » La Peau » Peau et Soleil » Comment bien bronzer avec les huiles végétales ?

Comment bien bronzer avec les huiles végétales ?

Femme au beau bronzage
Femme au beau bronzage

Voici l’été et ses vagues de chaleur, et on a envie de profiter du soleil bienfaisant et de revenir avec un teint hâlé, signe de bonne mine.

Savez-vous que les huiles végétales peuvent vous aider énormément à acquérir un joli bronzage.

Quelle est la démarche idéale pour bien bronzer ?

A vrai dire, nous sommes des humains faits pour vivre à l’extérieur. C’était le cas de beaucoup de nos ancêtres qui étaient paysans. Ils vivaient à l’intérieur en hiver et commençaient à aller dehors au début du printemps pour s’occuper de leurs cultures.

Le soleil est pâle au début du printemps, et la peau s’habitue ainsi petit à petit au soleil, en produisant un peu de mélanine, ce qui donne un bronzage léger mais progressif.

Ce qui veut dire que le corps est programmé pour se protéger des effets nocifs des rayons ultraviolets, à travers la peau qui est une barrière. Dans l’épiderme, se trouvent des cellules qu’on appelle mélanocytes, dont le rôle est de produire la mélanine qui a comme qualité principale de filtrer les rayons ultraviolets.

Si la peau est préparée à fabriquer petit à petit de la mélanine, elle va se constituer toute seule, ses propres filtres, pour empêcher les méfaits du soleil.
Donc, la manière idéale pour bien bronzer, serait de préparer progressivement sa peau en l’exposant temporairement au soleil, ce qui va lui donner un teint hâlé qui va s’amplifier en allant vers l’été.
Tout ceci est, bien sûr, dans une situation idéale.

Comment le bronzage se passe-t-il en général ?

Malheureusement, les hommes et les femmes vivent enfermés la plupart du temps, dans leur bureau et leur appartement et ne disposent que d’un temps limité pour pouvoir habituer leur peau au soleil

D’autre part, les occidentaux habitent dans des climats où le soleil est peu fréquent. Ils n’ont pas donc souvent l’occasion de profiter de ce soleil, qui apporte d’ailleurs bien plus qu’un joli bronzage. Il est essentiel pour l’équilibre de l’organisme.

Du temps de nos ancêtres, personne ne partait en vacances à la recherche du soleil. Ce qui est le cas des générations actuelles.

Donc, ce sont des peaux blanches, non habituées au soleil, qui arrivent en juin sous un soleil torride.

La peau, alors n’a pas le temps de produire de la mélanine, et brûle sous l’effet des rayons ultraviolets B : c’est le coup de soleil assuré et douloureux!

Comment faire pour bien bronzer avec une peau blanche ?

On a vu que la peau qui est trop blanche, n’a pas fabriqué sa protection naturelle. Il est donc absolument nécessaire de la protéger avec des écrans totaux.

Il faut savoir que les crèmes solaires de SPF 50 ne protègent pas complètement des rayons UV, elles ralentissent de façon importante l’apparition d’un coup de soleil. Si en général, vous avez un coup de soleil, sans mettre de crème, au bout de cinq minutes, le coup de soleil mettra 50 fois plus de temps à apparaître, soit 250 minutes (quatre heures).

Ces crèmes n’empêchent donc pas bronzer. Elles permettent simplement à la peau de bronzer progressivement en évitant les coups de soleil et bien sur, les rides et les cancers de la peau.

Il est bien évident que, quand la peau est blanche, il ne faut pas s’exposer même avec des écrans totaux, aux heures où le soleil est au zénith soit entre 10 heures et 16 heures.

Petit à petit donc la peau va se hâler  et constituera alors tranquillement sa protection naturelle. Vous pourrez donc utiliser à la fin de vos vacances une crème solaire d’un SPF un peu moins élevé (30).

Bien évidemment il faudra tenir compte du type de peau que vous avez. Une peau blanche de roux nécessitera une protection quasi permanente, car elle ne produit pas beaucoup de mélanine.

Une peau beaucoup plus mâte,  comme celle des personnes méditerranéennes, pourra passer plus rapidement et plus longtemps à une exposition au soleil  (bien sur, aux bonnes heures).

En quoi les huiles végétales, peuvent-elles aider à obtenir un beau bronzage ?

Huile de Coco pour bien bronzer
Huile de Coco pour bien bronzer

Contrairement à ce que de nombreuses personnes croient (y compris certains dermatologues!), les huiles végétales ne font pas frire(et donc ne brûlent pas la peau) et ne sont pas photosensibilisantes !

Les huiles végétales sont nombreuses à être très riches naturellement en molécules qui permettent de protéger, partiellement, la peau des méfaits du soleil . Elles contiennent

  • Des molécules antioxydantes (vitamine E,Polyphénols,…) dont le rôle est de lutter contre les méfaits des radicaux libres à l’origine des rides, des taches brunes  et des cancers.
  • Des molécules apaisantes (oméga 3, phytostérols,…) dont le rôle est d’apaiser la peau échauffée par les UVB.
  • Des molécules qui sont des filtres naturels des UV, et qui ont un SPF (coefficient de protection solaire) en moyenne de 5.
  • Des acides gras qui protègent la peau de la déshydratation et qui vont même accélérer sa régénération

Quelles sont les  huiles qui vont permettre un beau bronzage ?

Il est bien évident que cette démarche s’adresse aux personnes

  • qui ont la possibilité de bronzer progressivement
  •  qui ont la peau blanche et qui peuvent mettre ces huiles ( en dessous) en complément de la crème solaire bio  au coefficient de protection important.

Voici donc quelques huiles très intéressantes pour obtenir un Beau Bronzage :

  • Huile de coco (à mettre plutôt sur le corps car elle peut être comédogène)
  • Huile d’avocat
  • Huile de sésame
  • Huile de macadamia
  • Huile de jojoba
  • Huile de pépins d’argousier
  • Huile de pépins de Grenade
  • Huile de pépins de Framboise
  • Beurre de Karité

Voici, la Formule du Fluide Après-Soleil : cliquez ici,  qui permet d’optimiser votre bronzage.

En revanche, il convient d’éviter l’exposition au soleil entre 12 et 14h l’été, et de toujours privilégier de courtes expositions. En cas d’exposition plus longues, utilisez un produit de protection solaire Bio (exemple : Crème et Fluide Solaire Alga MAris des Laboratoires de Biarritz).

Voici un article qui vous expliquera plus précisément le rôle des Huiles Végétales: http://www.oleassence.fr/comment-bronzer-et-garder-son-bronzage-module-3

La semaine prochaine, je vous expliquerai comment garder un beau bronzage, grâce aux huiles végétales et à une alimentation adaptée.

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!

Découvrez comment prendre soin de votre peau naturellement et retrouver une peau saine, équilibrée et éclatante de santé !

Recevez notre guide PDF en indiquant votre prénom et votre e-mail :

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Vous recevrez également notre newsletter, de laquelle vous pourrez facilement vous désinscrire dès que vous le souhaiterez.

A Propos Christine

Pharmacienne, Experte en Dermo-Cosmétique, je vous aide à traiter Vos Problèmes de Peau, avec des Ingrédients Naturels, comme les Huiles Végétales et Huiles Essentielles, parfaitement adaptés, à ces Problèmes. Essayez, et vous serez Bluffée comme je le suis tous les jours sur les : Vergetures, Rougeurs, Marques sur la peau, Pores Dilatés,.....

Voir aussi

Protégez-vous du soleil !

Avec l’été qui arrive, il est important de savoir comment prendre soin de votre peau …

68 Commentaires

  1. Bonjour christine,

    J’ai la peau mature mais en bon état et des jambes très blanches qui ont toujours eu du mal à bronzer depuis que j’ai pris de l’âge. Cette année, comme je jardine beaucoup, printemps oblige, j’ai mis de l’huile de karanja (et un short) et en 3 jours avec le beau temps, mais jambes se sont bien colorées, je n’en reviens pas! J’avais acheté un auto bronzantt car j’ai horreur des bains de soleil, je vais le laisser au placard! De plus ma peau me paraît moins sèche, ce qui est étonnant. Adepte enthousiaste de vos produits depuis 3 ans, je vous remercie une fois de plus pour vos huiles fabuleuses et vos excellents conseils.
    Une question: ma peau mature est sans histoire, fine, plutôt sèche, j’ai utilisé plusieurs oleo premium, lequel me conseillez-vous pour un ovale tombant et les rides au coin du nez et de la bouche, bien profondes?

  2. Bonjour,
    j’utilise vos produits depuis 2 ans.
    Pendant une année, pour « traiter » des micro-kystes (blancs) sur le visage, j’ai utilisé, tous les soirs, un peu de gel d’Aloe vera et ensuite 1 goutte d’huile essentielle de Ravintsara. Je n’ai eu aucun résultat. J’ai plusieurs boutons blancs (gras) sur le visage (un groupe de 3 puis 2 autres). C’est très disgrâcieux et surtout, je ne sais plus comment les faire disparaître.
    Je vous remercie pour votre réponse.
    Cordialement
    Isabelle

    • bonjour Isabelle,

      vous pouvez utiliser plus de gel d’aloe vera si votre peau le supporte bien, vous pouvez aller jusqu’à 4 à 5 fois par jour sans problème si la tolérance est bonne.
      les boutons blancs doivent être percés, ils ne résorberont pas.
      appliquez un peu de gel d’aloe vera, percer entre 2 ongles propres, et finissez par un peu de gel d’aloe vera.
      un soin quotidien comme le sérum 5 peut aussi être associé.
      courage !

      A bientôt

  3. Bonjour Christine,
    J’ai 60 ans et je n’ose plus porter de maillot de bain tellement ma peau devient toute plisser. Y a t’il quelque chose à faire pour rétablir cette peau qui manque de collagène, je crois ?
    En plus, j’ai du faire enlever plusieurs lipomes ( motton de graisse) soit aux bras et aux cuisses. je me retrouve avec plusieurs cicatrices, (petite lignes blanches un peu partout ) . Est ce possibles de les faires disparaîtres ?
    Merci et félicitations pour ce que vous nous apporter.

    • bonjour Hélène,

      vous pouvez essayer de masser avec le mélange suivant, pour 50 ml:
      huile de pépin de courge 24 ml
      huile de chanvre 24 ml
      huile essentielle myrte vert 25 gouttes
      huile essentielle sauge sclarée 25 gouttes
      vitamine E 15 gouttes
      pas d’huile essentielle de sauge sclarée en cas de cancer hormonodépendant.
      pour les cicatrices blanches, vous pouvez essayer l’huile de chaulmoogra +/- huile d’argan.
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  4. bonjour Christine, J’ai une peau très sensible au soleil, et je ne supporte pas les crèmes et produits solaire dit protecteurs. je voudrais savoir quelles sont les huiles vierges les plus protectrices comme je crois l’huile de buriti et de noyau d’abricot, et comment me faire un produit protecteur solaire avec des ingrédients naturels et des H.E. si nécessaire.
    Françoise

  5. Re bonjour, comment puis je faire pour voir votre réponse à mes espérances , j’ai vu que nolwen m’avait répondu mais la pub pour la brochure gratuite s’est glissé dessus et depuis je n’arrive pas a voir , comment on peut lire vos réponses ???? Merci de m’aider …. Sophie

    • bonjour Sophie,

      il faut fermer la fenêtre en haut à droite (ou même à côté de la publicité, si je ne me trompe pas).
      si vous ne la voyez pas, redimensionnez le zoom (souvent en haut à droite de votre page web).

      A bientôt

  6. Merci, je viens de passer commande et essairerai donc l’huile de Baie d’Eglantier.

    Bien à vous.

  7. Bonjour,

    A la recherche d’un autobronzant bio, je suis tombée sur cette huile autobronzante, certifiée ECOCERT et dont les ingrédients sont :

    INCI:
    – Propanediol: 100% naturel provenant du maïs
    – Aqua: Eau
    – Feuille d’aloe: jus de feuilles aloe vera bio
    – Dihydroxyacétone (DHA): Dérivé de sucre naturel
    – Alcohol Denat: alcool de grain naturel (non consommable)
    – Borago Officinalis Seed Oil: extrait de l’huile de graines de bourrache bio
    – Argania Spinosa Kernal huile: extrait de l’huile de graines d’argan
    – Citrus Sinesis Peel Oil: huile d’écorce d’orange douce
    – Gluconodeltalactone et benzoate de sodium: gluconodeltalactone est dérivé du glucose et de l’acide gluconique. Le benzoate de sodium est le sel de sodium de l’acide benzoïque et est largement utilisé comme conservateur alimentaire.
    – Cellulose Gum: gomme de cellulose naturel provenant des murs de plantes ligneuses
    – Decylglucoside: est une combinaison d’alcools et de glucose gras à base de plantes.
    – Caramel: caramel bio / coloration des hydrates de carbone de qualité alimentaire
    – D-limonène: Dérivé de l’orange naturelle huile d’écorce.

    Je me pose les questions suivantes :

    – Puis-je utiliser cette huile sans crainte sur le visage / corps ? Dois-je me méfier de certains ingrédients ?

    – Cette huile est-elle compatible avec les sérums fabriqués avec vos huiles (sérum visage n° 2) et que je désire continuer à appliquer (matin/soir) ?

    – Est-il peut-être préférable d’espacer l’utilisation de quelques minutes ou de quelques heures (avant ou après le sérum visage) ?

    Qu’en pensez-vous et quel serait votre conseil ?

    D’avance merci pour votre aide.

    • Bonjour,
      pour moi, ce n’est pas une huile puisqu’elle contient des ingrédients hydrosolubles.
      Je ne suis pas fan du propanediol qui n’a aucun intérêt pour la peau et c’est le 1er ingrédient, ni l’alccol dénaturé.
      Non, je ne recommanderai pas d’utiliser cette formule qui risque d’annuler les effets de vos soins naturels.
      Appliquez plutôt de l’huile de Baie d’Eglantier qui donne cet aspect bronzé naturellement.
      A bientôt

  8. Bonjour,

    J’utilise tous les jours le sérum composé comme suit:
    HV AVOCAT 6 ml
    huile d’argousier 6 ml
    HV CHANVRE 5 ml
    HV PEPIN DE COURGE 5 ml
    HV PEPIN DE RAISIN 7 ml
    HE Bois de Hô 6 gouttes
    HE Géranium Rosat 6 gouttes
    HE de Ciste 5 gouttes
    Vitamine E 10 gouttes

    Quand je m’expose au soleil je mets sur mon visage une crème solaire bio indice 50.

    Toutefois j’ai quelques taches brunes qui apparaissent sur mon visage. Ceci est peut être dû à la présence HE dans mon serum. Qu’en pensez-vous? Quelle formule puis-je utiliser pour les vacances?

    Merci beaucoup!
    Cordialement,

    • bonjour Maia,

      aucun des produits de votre formule n’est photosensibilisant. en revanche l’huile essentielle de bois de hô peut s’avérer allergisante.
      vous pouvez utiliser pour les vacances la formule suivante, pour 15 ml:
      huile d’avocat 3 ml
      huile de pépin d’argousier 3 ml
      huile de pépin de courge 2 ml
      huile de pépin de raisin 4 ml
      huile de chaulmoogra 3 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales , vitamine E et mélange au frigo.
      protégez votre peau avec votre crème solaire bio et minérale pour toute exposition prolongée au soleil.

      A bientôt

  9. Bonjour,

    Merci pour vos articles et pour votre site très interressant.
    Toutefois vous ne parlez pas du beurre de cacao qui a je pense de grandes qualités pour la peau.
    Qu’en pensez-vous?

    Merci pour votre réponse.

    Cordialement,
    Catherine Th

    • Bonjour Catherine,
      le beurre de Cacao a de nombreuses qualités comme les 80 autres huiles cosmétiques dont je ne parle pas.
      J’ai écrit un livre sur toutes les huiles que je vais publier un jour, mais j’ai volontairement restreint le nombre d’huiles dont je parle, car je ne peux toutes les tester sur leurs effets à long terme sur la peau pour les maladies de peau que je traite.
      Il est possible qu’un jour, j’en parle dans un article, dans quelques mois, car il y a des dizaines d’huiles à découvrir. Il faudra que j’en ai fait une expérience utile pour tout le monde face à un problème particulier, car c’est comme cela que je fonctionne. Je parle de mes expériences. Merci pour l’idée.
      A bientôt

  10. Bonjour ya quelques jours je vs avez posé 2 question mais j croi pas avoir eu une réponse pourriez vous me répondre en mm temp je pense que j je suis pas la seul alors prenez votre temps merci Christine et nolwenn

  11. Il s agit de ce mélange eaux de chaux et huile végétale de sésame.
    Merci

  12. Bonjour christine,

    encore une question, est ce que je peux commander le mélange pour nettoyer le visage tout prêt à la pharmacie clémenceau?
    Merci

  13. Merci je vais essayer.

  14. Bonjour,
    pouvez vous me donner le nom d une HV pour raffermir les cuisses et bras.
    j utilise l huile de chanvre selon vos conseils sur mon visage et je suis ravie .
    merci.

  15. bonjour,

    Est ce que vous connaissez une crème solaire bio non comédogène ?
    Merci

  16. Bonjour Madame,

    J’ai acheté deux de vos produits il y a de cela quelques jours (du rosier de muscat pour les vergetures et cicatrices d’acné et de macérât de busserole pour mes taches brunes) et j’ai hâte de voir les résultats dans les prochains mois.
    Je suis farouchement contre tous les produits de cosmétiques industriels car la plupart sont testés sur les animaux et aussi car ils provoquent souvent des allergies.
    J’ai donc été très contente de tomber, par hasard, sur votre site qui propose des réelles alternatives bio et j’imagine non testées sur les animaux.

    J’ai toutefois plusieurs questions relatives à mes différents problèmes de peau. Plutôt que de poster des commentaires sur chacune des pages correspondants à mes soucis, je préfère évoquer tout sur une seule page.

    J’ai depuis 8 ans des vergetures qui sont apparus à mon adolescence, vers mes 16 ans (j’en ai aujourd’hui 24). J’ai acheté, donc, votre huile de rosier de muscat mais j’ai lu dans l’un de vos articles que pour les cicatrices blanches comme les miennes, il était conseillé d’utilisé du gel d’aloé véra. Est-ce correct ? Par ailleurs, je n’ai pas acheté le fluide spécial vergetures. Le rosier de muscat est-il bien adapté à ma situation ou me conseillez-vous d’acheter ou de composer moi-même, avec vos indications, un fluide anti-vergeture avec un peu d’aloé vera ?
    Le sport atténue-il également les vergetures ? Aussi je compte partir au soleil de la semaine prochaine jusqu’à mi-septembre. Est-ce utile d’utiliser ce produit pendant tout ce temps (je compte l’appliquer toujours après être rentrée du soleil) ?

    A ce propos, j’ai lu qu’il était inutile d’utiliser le macérât de busserole pour les taches brunes lorsqu’on passait ces vacances au soleil. Est-ce exact même avec une application après l’exposition ? Pourriez-vous me recommander une huile qui empêcherait l’accentuation de ces taches malgré mon exposition au soleil ?
    Je dois avouer ne pas savoir si celles-ci sont vraiment brunes ou blanches mais elles sont apparues il y a deux ou trois ans lorsque j’étais au soleil et depuis maintenant un an elles ne disparaissent pas vraiment, même en hiver.

    Enfin, j’ai une peau très grasse avec beaucoup de points noirs sur le nez et le menton. Des microkystes se forment et sont impossible à enlever et forment, sur le menton, plusieurs boutons disgracieux. J’utilise un sérum qui contient de l’arbre a thé et de l’aloé vera qui enlève ces boutons mais n’a pas d’impacts sur les points noirs. J’utilise des masques efficaces mais ceux-ci se révèlent assez coûteux. Par ailleurs, ils ne traitent pas le problème en profondeur puisque je dois effectuer deux gommages et deux masques par semaine. Auriez-vous un fluide / une huile déjà préparée à me conseiller ? Je voudrai retrouver une peau plus douce, sans pores dilatés et avec un teint régulier.

    Je vous remercie par avance de répondre à mes questions. Je sais qu’il y en a beaucoup… ;-)

    Caroline

    • Bonjour Caroline,
      Bien sur aucun de nos produits ne sont testés sur les animaux.
      Pour vos vergetures, il vaudrait mieux associer votre huile de rosier muscat avec de l’huile d’Argan (il y a synergie entre les deux huiles) et y rajouter 1 % de vitamine E et 2 à 3 % d’huile essentielle de lavande vraie (sauf si vous êtes allergique).
      Étant donné l’âge de vos vergetures effectivement, il vaudrait mieux appliquer un peu de gel d’aloe vera juste avant le massage avec votre mélange d’ huiles végétales.
      Non à ma connaissance le sport n’atténue pas les vergetures puisqu’il s’agit d’un problème de cicatrice et que je ne connais pas les vertus cicatrisantes du sport.
      Vous pouvez tout à fait utiliser le fluide vergeture, même si vous vous exposez au soleil.
      Oui cela n’a aucun intérêt d’aller dépigmenter la peau si vous la restimuler en l’exposant au soleil.
      Les mélanocytes feront alors leur travail et surproduiront de la mélanine ce qui redonnera des taches encore plus brunes.
      Si vous voulez empêcher l’accentuation de ces taches, appliquez des huiles riches en molécules antioxydantes, comme celle de sésame, d’avocat, d’argousier, d’Argan,… Et surtout protéger vos taches avec un écran solaire de SPF 50.

      Votre peau très grasse avec beaucoup de points noirs et des microkystes provient de l’utilisation de cosmétiques conventionnels, mais également d’un trop grand nombre de nettoyages de votre peau (masque, gommage et gel d’aloe vera).
      C’est ce qu’il y a de plus long à partir.
      Et ils ne disparaîtront que quand votre peau sera équilibrée.
      Donc arrêtez de vouloir enlever tous ces boutons, car cela agresse votre peau qui pour se défendre ouvre ses pores, qui se bouchent (points noirs).
      Les points noirs mettent environ six à huit mois disparaître.
      Et cela se fera naturellement quand votre peau sera équilibrée.

      Faites un essai avec le sérum visage de ma gamme qui est parfaitement adaptée à votre cas (N1).
      Et soyez patiente quant aux résultats.
      À bientôt

    • Bonjour Madame,

      Je vous remercie de votre réponse rapide.

      Si j’ai bien compris, mes points noir ne cessent de revenir car je tente continuellement de les enlever ? Je tiens cependant à préciser que je n’utilise que des produits naturels de la gamme Lush. Mais il est vrai que je me triture trop souvent le visage en espérant que cela ait un effet longue durée. J’imagine que mon hygiène de vie (très mauvaise alimentation) joue dans ce problème ?

      Dois-je donc utiliser le macérât de busserole pour les taches après l’exposition, le soir, ou, lorsque vous me parlez des huiles d’argan, de sésame ou autre, vous faites références à des huiles qui ne se trouvent pas dans ce que j’ai acheté chez vous en premier lieu ?

      Enfin, savez-vous ou se trouve le gel d’aloe vera ? En proposez-vous ?

      Je vous remercie encore et ne manquerai pas de vous tenir au courant !

      Caroline

      • Bonjour Caroline,
        Exactement, et c’est bien la marque que vous utilisez, qui n’a rien de naturel du tout qui est à l’origine de vos problèmes peau.
        L’alimentation joue un rôle capital ainsi que le stress dans le déséquilibre de votre peau, additionné aux produits que vous utilisez et qui sont comédogènes.
        oui je propose du gel d’aloe vera sur le site de vente.
        Oui pour traiter vos vergetures, il vaut mieux associer l’huile de rosier muscat avec une huile comme celle d’Argan qui va augmenter l’efficacité sur vos vergetures.
        Traitez plutôt vos taches brunes au début de l’automne quand votre peau ne sera pas sollicitée par le soleil.
        À bientôt

    • Bonjour Madame,

      Je vous remercie pour ces conseils !

      J’ai lu de vos articles qui expliquaient qu’il fallait pour les peaux grasses comme la mienne faire une exfoliation par semaine. Mais d’après ce que vous me dites, cela semble peut-être déjà trop. Qu’en pensez-vous ?

      • Bonjour Caroline,
        C’est vous qui êtes la meilleure experte de votre peau.
        Si vous voyez qu’elle le supporte bien et que cela fait du bien à votre peau, avec une exfoliation peut-être douce, il n’y a pas de problème. Autrement faites en seulement deux à trois fois par.
        À bientôt

    • Bonsoir Madame,

      Je suis désolée de ma réponse tardive. J’ai suivi vos conseils et n’ai exfolié ma peau qu’il y a quelques jours. Une fois en un mois donc. Et j’ai le sentiment que les points noirs disparaissent. Mais a la place j’ai des petits points blancs si l’on peut dire.
      Par ailleurs, je réalise avec le bronzage que mes tâches sur le front sont à la fois brunes et blanches. De plus elles s’élargissent. J’utilise pourtant l’huile d’argan pour éviter une accentuation de ces taches mais pas tous les jours. J’avais le sentiment qu’en complément d’un indice 50 cela m’empêchait de bronzer… et me voilà complètement idiote avec l’arrêt de ce traitement et l’apparition de nouvelles taches.
      Que me conseillez-vous ? Cette fois je ne tenterai pas le diable avec ma peau et suivrai vos conseils à la lettre…
      Dois-je acheter l’huile de chaulmoogra ?

      Je vous remercie.

      A bientôt,

      Caroline

      • bonjour Caroline,

        l’argan ne permet pas d’atténuer des taches. l’huile de chaulmoogra permet d’avoir un teint plus unifié et d’atténuer des taches brunes ou blanches. le macérât est spécifique des taches brunes.

        A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,

      Pourtant Christine me conseillait dans sa toute première réponse d’utiliser des huiles riches en molécules comme celle d’argan…
      Je croyais également qu’il était inutile de traiter mes taches maintenant contenu du fait que je m’expose au soleil.
      Si le macérât est spécifique aux taches brunes, quelle est l’huile spécifique aux taches blanches ? n’y a t-il pas une huile qui combine les deux propriétés ?

      Je vous remercie et à bientôt

      • bonjour Caroline,

        l’huile d’argan est une excellente huile cicatrisante, nourrissante et antioxydante, mais elle n’atténue pas les taches.
        en effet, vous pouvez attendre pour traiter vos taches, la fin de la période estivale. c’est plus compliqué d’atténuer des taches l’été, puisque le soleil stimule les mélanocytes qui se trouvent dans les taches.
        il faudra protégez les taches du soleil pour éviter que les taches ne foncent plus.
        l’huile de chaulmoogra traite les 2 types de taches brunes et blanches, en unifiant le teint.

        A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,

      Merci pour ces infos !

      A très vite !

    • Bonjour Madame,

      Je vais commencer le traitement de ma peau avec le sérum n1 mais sachant qu’à partir de fin novembre je vais devoir commencer celui avec l’huile de chaulmoogra pour traiter mes taches, dois-je utiliser le premier traitement le matin et le second le soir / alterner avec un jour l’un et le second l’autre / appliquer les deux huiles en même temps ?

      Je vous remercie et hâte de pouvoir vous faire part des résultats !

      A très vite,

      Caroline

    • Bonjour,

      Je vous remercie Nolwenn !

      Puis-je ! Dois-je utiliser le liniment démaquillant en même temps ? Et si oui est-il préférable de le mettre avant ou après le sérum n1 ?
      J’ai reçu votre mail sur le sujet et je suis assez intriguée !

      A bientôt

      • bonjour Caroline,

        le liniment est à utiliser comme nettoyant/démaquillant suivi de l’hydrolat , avec un coton, pourquoi pas lavable.
        le soin est à appliquer par la suite.

        A bientôt

      • Bonjour Caroline,
        le liniment démaquillant s’utilise le soir surtout pour nettoyer la peau, puis vous finalisez le nettoyage avec un coton imbibé d’hydrolat. Sauf si elle souffre (rougeur, démangeaison, sécheresse), appliquez alors quelques gouttes de sérum après.
        Le sérum s’utilise surtout le matin, après un nettoyage au liniment, au gel douche bio doux ou au savon saponifié à froid.
        A bientôt

    • Bonjour Christine et Nolwenn,

      Comment dois-je donc gérer les différents soins entre le sérum n1 pour mes problèmes d’acné (kystes et points noirs), le démaquillant pour nettoyer ma peau des différentes impuretés, et l’huile de chaulmoogra pour me débarrasser de mes taches brunes et blanches ?

      Je vous remercie!

      A bientôt,

      Caroline

      • bonjour Caroline,

        pour le nettoyage/démaquillage, appliquez le liniment avec un coton sur tout le visage. puis toujours avec un coton, appliquez l’hydrolat .
        puis matin et/ou soir (écoutez votre peau, elle n’absorbe que ce dont elle a besoin), appliquez le sérum , 4-5 gouttes sur tout le visage.
        matin et soir, appliquez 1 goutte d’huile de chaulmoogra sur les taches.
        il faudra minimum 4 mois pour atténuer des taches.
        protégez les taches du soleil avec une crème solaire bio et minérale qui sera compatible avec les produits naturels.

        A bientôt

    • Bonjour Madame,

      J’ai enfin commencé chacun de mes traitements mais je voulais savoir si je pouvais appliquer votre sérum contre les vergetures en même temps qu’une huile composée de Pamplemousse BIO, Christe marine BIO et Cèdre, de Géranium BIO, Citron BIO et Genévrier pour lutter contre la cellulite ?

      Par ailleurs il me manque la vitamine E dans le sérum anti vergetures (je l’ai composé moi-même). Est-ce nécessaire ? J’y ai mis de l’aloé véra par contre car mes vergetures datent d’une dizaine d’années et sont blanches…

      Merci de votre réponse

      • bonjour Caroline,

        oui, mais attention à certaines huiles essentielles photosensibilisantes. n’utilisez ce mélange que le soir.
        pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile essentielle de cèdre, de genévrier en cas de cancer hormonodépendant.
        si vous utilisez assez rapidement votre mélange , vous pouvez faire sans.
        sinon , vous pouvez en trouver ici: http://www.oleassence.com/vitamine-e.htm
        le gel d’aloe vera doit être appliqué avant les huiles végétales, et pas mélangé aux huiles végétales.
        si elles sont blanches, vous pouvez associer de l’huile de chaulmoogra.
        conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.
        massez matin et soir pendant 2-3 minutes vos vergetures.

        A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,

      Entendu !

      Par contre cela fait deux semaines que j’ai commencé et rien n’est au frigo… Est-ce grave ? Dois-je le jeter ?

      Par ailleurs j’ai acheté de l’huile de chaulmoogra chez Aroma Zone (tout comme tout le reste) et le mélange n’est pas liquide. Faut-il d’ailleurs mettre cette huile avant les huiles végétales comme l’aloé véra ?

      Pour le moment j’ai tout mélangé, faut-il que je jette mon sérum du coup ?

      Et dernière question êtes vous certaine que mes vergetures vont disparaitre ? Elles sont là depuis 10 ans et certaines sont vraiment blanches. Evidemment, même si je suis réceptive à votre méthodologie avec les huiles, j’ai quelques appréhensions quant à leur efficacité sur des vergetures aussi vieilles. D’ailleurs il suffit que je prenne un kilo pour que de nouvelles apparaissent… Le sport peut-il aussi causer des vergetures dans le sens où peut-être que la peau se casse ?

      Merci encore pour vos réponses et votre gentillesse.

      A bientôt !

      • bonjour Caroline,

        non, mais mettez les produits au frigo maintenant.
        mettez l’huile de chaulmoogra dans un verre d’eau chaude pour liquéfier l’huile. cela ne l’abîme pas.
        non pas besoin de l’appliquer avant les autres huiles végétales.
        non ne le jetez pas.
        il faudra sans doute de nombreux mois, plus de 8 mois, avec du massage matin et soir pendant 2-3 minutes.
        l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation. je n’ai aucune expérience avec les produits Aromazone.
        du sport très intensif, beaucoup de stress, ou une variation de poids peuvent être des causes plausibles.

        A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,

      Merci pour le conseil pour liquéfier l’huile de chaulmoogra ! Le problème c’est qu’elle se solidifie à nouveau dès qu’elle est au frigo.
      D’ailleurs elle me donne des boutons. J’imagine que c’est normal, que ma peau doit s’habituer et je dois persévérer ? A savoir que je n’ai pas encore acheté le liniment et le sérum visage n1. Cela aurait-il une incidence ?
      J’ai également plusieurs cicatrices d’acné.. Que me conseillez-vous (j’aimerais réaliser le produit moi-même si possible)
      Enfin, juste par curiosité, pourquoi je ne peux pas mélanger le serum anti vergetures à l’alolé véra ? D’ailleurs dois-je bien faire pénétrer l’aloé véra avant de mettre le serum ?
      Merci encore pour tout !

      A très vite,

      Caroline

      • bonjour Caroline,

        conservez la à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un placard. sous nos latitudes, elle sera même figée à température ambiante.
        normalement elle ne donne pas de boutons. personnellement, je l’utilise tous les jours pour ma peau à tendance acnéique, et pas de problème.
        maintenant si cela fait à peine quelques jours/semaines/mois, oui , c’est normal que votre peau donne encore des boutons peut être encore nombreux, mais ce n’est pas forcément dû aux produits, suivant leur qualité.
        l’huile de chaulmoogra est cicatrisante, comme l’huile de pépin d’argousier, baie d’églantier, d’argan…
        vous pouvez les mélanger mais juste avant l’application, mais ce sont des produits qui ne sont pas miscibles entre eux (phase aqueuse du gel d’aloe vera et phase huileuse des huiles végétales) donc qui ne se mélangent pas.
        l’aloe vera doit pénétrer vite, quasiment tout de suite, sauf si vous en mettez trop.

        A bientôt

    • Re-Bonjour Nolwenn,

      Je ne trouve nulle part une crème solaire bio et minérale à part sur ce lien : http://www.lescopinesbio.com/lavera-creme-solaire-peaux-sensibles-spf-30/1985.html?codesf=759528576&gclid=CjwKEAjw4dm6BRCQhtzl6Z6N4i0SJADFPu1n7hEu3J_zd-wMy9ig5qTKxi0lWdO44qILWwifLZEexhoCxWrw_wcB

      Pouvez-vous me dire si c’est bien ? J’ai vu dans l’un de vos articles que vous conseilliez cette marque.
      Aussi vous parlez de l’Huile Vierge de KARANJA+ Biologique comme crème solaire. Est-ce meilleur que lavéra (mais je risque de ne pas avoir le budget) ?
      Enfin, avec le beau temps parisien qui arrive dois-je continuer à utiliser l’huile de chaulmoogra et appliquer la crème lavéra ou l’huile de karanja ensuite ?
      Cela ne fait pas beaucoup entre le sérum visage 1, l’huile de chaulmoogra puis la protection solaire ?
      Aussi, avez-vous des conseils pour l’après soleil (je pars fin juin et mi juillet quelques jours au soleil) ?

      Comme vous le constatez j’ai toujours pleins de questions ! :) (parce-que j’ai pleins de problèmes de peau haha)

      Encore merci et à bientôt !

      Caroline

      • bonjour Caroline,

        nous conseillons maintenant la crème solaire bio et minérale algamaris.
        vous pouvez appliquer l’huile de chaulmoogra matin et soir sur les taches.
        le soir, vous pouvez appliquer quelques gouttes du sérum n°1.
        et le matin, avec l’huile de chaulmoogra, vous pouvez appliquer quelques gouttes d’huile de karanja +.
        pour une exposition prolongée, vous pouvez utiliser en plus la crème solaire bio et minérale.
        en après solaire, vous pouvez utiliser l’huile de chanvre +/- avocat.

        A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,

      Je reviens vers vous car mes problèmes de peau ne s’améliorent pas. A vrai dire ils s’aggravent.
      J’utilise le sérum visage n1 depuis juin et le liniment depuis juillet.
      Le matin je met le sérum puis l’huile de chaulmoogra et le soir je fais le démaquillage avec le liniment, l’hydrolat menthe puis applique le sérum visage et parfois l’huile de chaulmoogra qui dès ses premières utilisations m’avait causé des boutons.
      Le matin je prend ma douche avec du savon de marseille.
      Mon hygiène de vie n’est pas très bonne (alimentation et sommeil) mais cela a toujours été le cas et cela ne m’a jamais causé plus ou moins de problèmes de peau.
      Serait-possible que j’applique mal le traitement (mettre trop de gouttes sur mon visage) ou que je sois allergique ? Je crois en l’efficacité des produits naturels alors je suis assez confuse.
      J’ai désormais des sortes de boutons (plus des bosses, comme si les boutons ne voulaient pas sortir) sur tout le front et toujours autant de points noirs sur le nez et le menton voir plus.

      J’ai entendu parlé d’une technique qui consiste à ne plus se laver le visage ni mettre quoi que ce soit sur sa peau pendant un mois afin de réguler la peau. Me conseillez-vous cela ?

      Je vous remercie par avance de vos conseils !!

      A très vite,

      Caroline

      • Bonjour Caroline,

        Il est souvent normal que les problèmes de peau s’aggravent lors des premières semaines de traitements naturels (lisez les articles sur ce sujet). Si vous avez le sentiment que l’huile de Chaulmoogra ne vous convient pas, alors écoutez votre peau et arrêtez son application pendant un moment. Choisissez le problème que vous souhaitez traiter en priorité. N’utilisez pas d’autres produits conventionnels y compris le fond de teint qui peuvent entretenir le problème.
        Suivez le protocole pour peau mixte conseillé ci dessous:
        http://www.oleassence.fr/problemes-de-peau/protocoles-a-suivre/protocole-pour-peau-mixte-a-tendance-acneique
        Et appliquez un peu de gel d’Aloe vera avec une goutte de Tea tree sur les microkystes.
        A bientôt

    • Bonjour Aurélie,

      Je vous remercie de votre réponse rapide !

      Non, je n’utilise plus d’autres produits depuis plusieurs mois et je n’ai jamais mis de fond de teint car justement cela me donne juste des boutons. :)
      Je vais suivre ce protocole donc qui est un peu différent de celui que vous m’aviez recommandé mais pas de soucis ! Je reviendrai vers vous pour vous dire où j’en suis ! :)
      Je vois que le sérum peau mixte est différent du sérum visage n1 que vous m’aviez préconisé. Je dois avouer que je n’aurai pas le budget pour acheter les huiles du sérum peau mixte avant quelques mois. Puis-je continuer le sérum n1 ou dois-je du coup l’arrêter ?
      Aussi, dois-je arrêter le savon de marseille sur mon visage quand je prend ma douche et privilégier le liniment et l’hydrolat menthe poivrée ?
      Enfin, après avoir lu votre article sur les différents types de peau j’ai plus l’impression d’avoir une peau grasse que mixte mais au fond je n’en suis pas certaine. Je peux juste vous dire que j’ai des points noirs sur le menton et le nez, des mycrokistes sur le menton et le front. Mes pores sont dilatés sur tout le visage. Par contre je n’ai pas le sentiment que ma peau brille. Peut-être me faut-il utiliser le sérum peau grasse plutôt que mixte ?

      Je vous remercie à nouveau par avance pour vos conseils !

      A bientôt,

      Caroline

      • bonjour Caroline,

        oui vous pouvez continuer le sérum n°1.
        oui préférez du liniment + hydrolat sur votre visage sans rincer plutôt que du savon de marseille, sans doute trop agressif pour la peau fine du visage.
        vous pouvez ajouter 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat pour resserrer les pores, l’huile de pépin de raisin, qui régule la production de sébum et resserre les pores.
        pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

        A bientôt

  17. Bonjour,
    J’utilise des huiles et des huiles essentielles depuis plusieurs années, convaincue de leur efficacité, émerveillée des formidables pouvoirs de la nature et respectueuse de donner le plus possible à mon corps des produits naturels. Une amie vient de me faire découvrir votre site et je suis sous le charme. Je trouve que tout est d’une grande clarté et d’une grande justesse. vos explications sont limpides et éclairantes. Je trouve en plus votre démarche très remarquable à livrer très généreusement vos formules, cela réconcilie avec les valeurs de partage, de bien commun et je vous adresse un grand merci admiratif et reconnaissant.
    Mon corps a une histoire un peu douloureuse avec une obésité morbide pendant une grande partie de ma vie, ce qui ne va pas sans vergetures, relâchement, distension et tout le cortège de souffrances cutanées… J’ai perdu 70 kilos il y plusieurs années et j’ai été opérée des séquelles (beaucoup trop de peau) me laissant de très grandes cicatrices (bras, ventre horizontal + vertical, seins, fesses, intérieur des cuisses). Evidemment, j’ai essayé plusieurs choses, évidemment, on m’as dit que je ne pourrai rien faire et évidemment, je suis une entêtée qui ne veut pas renoncer. J’ai acheté votre fluide vergetures que j’ai commencé à mettre (j’ai un peu peur d’en mettre sur les seins, je peux ? pas de risque ?) et je vais essayer la méthode MERC et des 4H. Ceci dit, je me trouve un peu en bas d’une énorme falaise et entre mes cicatrices, vergetures, le relâchement cutané (j’ai en plus une peau réactive, blanche sujette au rougeurs… la totale quoi !! ;)) tout ça entremêlé sur mon corps et partout…………
    Auriez vous un conseil sur un mélange que je pourrai faire ou que vous pourriez me faire que je puisse appliquer globalement ? Je suis preneuse de toute façon de tous les conseils.
    je me pose juste la question de la coloration des habits quand on s’applique de l’huile (avant les opération je préparais ma peau avec le l’hélichryse italienne et de l’huile de rosier muscat et j’ai laissé de belles auréoles jaunâtre un peu partout (drap, matelas, habits, taies….).
    Merci de votre réponse. Et encore Bravo.
    Angelina

    • bonjour Angelina,

      pas de souci à utiliser le fluide vergeture sur les seins.
      au préalable, vous pouvez appliquer du gel d’aloe vera en petite quantité, en massage très doux.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      certaines huiles végétales sont colorées. pour éviter de taches ses vêtements, il suffit de les associer à une huile non colorée comme l’huile de sésame, argan, carthame…
      vous pouvez utiliser le mélange suivant, pour 50 ml:
      huile de rosier muscat 10 ml
      huile de pépin de courge 10 ml
      huile d’argan 9 ml
      huile de chanvre 9 ml
      huile de pépin d’argousier 9 ml
      huile essentielle myrte vert 20 gouttes
      huile essentielle sauge sclarée 20 gouttes
      vitamine E 20 gouttes
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information. pas d’huile essentielle de sauge sclarée en cas de cancer hormonodépendant.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

  18. J’ai oublié de mentionner que je n’ai pas encore testé votre solution

  19. bonjour Christine,je vous ai interpelé il y a quelques jours sur mon problème de psoriasis ,arcade sourcillière et ailleurs.En cas d’inflamation importante ,je suis obligée de mettre de la cortisone surtout au niveau de l’arcade soucillière combien de temps après l’application de la cortisone je peux appliquer votre préparation aux huiles essentielles,merci pour votre réponse

    • bonjour Ihsène,

      si vous utilisez les produits naturels, arrêtez le reste et les produits conventionnels, qui peuvent annuler les effets bénéfiques des produits naturels. à voir si c’est complètement insupportable.
      pensez à diminuez le niveau de votre stress et de détoxifier votre foie avec des plantes comme le desmodium.*ce sont des processus longs.

      A bientôt

  20. Bonjour,
    J’aime bien votre article et ses conseils relatifs aux huiles végétales, mais je ne comprends pas votre faveur pour les écrans totaux. Car s’ils permettent effectivement de bronzer progressivement, vu qu’ils ne filtrent pas complètement les UVB, cependant ils les filtrent suffisamment pour empêcher la fabrication par l’organisme de la vitamine D et, pour moi, c’est rédhibitoire quant à leur emploi. D’autant que les filtres antisolaires qu’ils contiennent ne sont pas naturels, puisque la nature n’en fabrique pas au-delà d’un indice 6, si mes infos sont exactes. Or le corps ne sait pas gérer ces produits synthétiques qu’ils absorbent, comme vous le dites ailleurs, puisque la peau, en dehors de l’eau et du soleil, n’a pas d’autres filtres.

    Au-delà de cette problématique fort entravante, ces hauts indices de protection ne gênent pas en haute montagne et d’octobre et à avril, puisque l’inclinaison des rayons solaires est de toute façon insuffisante pour permettre à la peau de fabriquer de la vitamine D ; du reste, les écrans totaux, à l’origine, ont été fabriqué pour un emploi en haute montagne. Mais en été, c’est très ennuyeux, d’autant que nous en sommes tous hautement carencés et tous plus ou moins obligés de nous complémenter en vitamine D3. Du moins, on devrait tous le faire au quotidien.

    Question 1 :
    Donc comme j’ai renoncé aux produits solaires du commerce pour ces raisons (et je ne parle même pas de leurs additifs), j’aurais bien aimé, si vous en aviez la possibilité ou l’info (moi, je n’arrive pas à mettre la main dessus), que vous indiquiez les indices de protection solaire que possèdent ces huiles végétales que vous recommandez présentement, pour savoir un peu comment les combiner en fonction de l’avancée du bronzage, étant bien consciente que ce n’est pas leur qualité essentielle et qu’il faut plutôt les considérer comme un tout réparateur.

    Question 2 :
    Certaines personnes parlent également de l’huile de Buriti, à 10 ou 20% du mélange final. Qu’en pensez-vous ?

    Par ailleurs, si j’ai bien compris l’autre article dans lequel vous faites état de l’étude effectuée par l’Université de Yale aux États-Unis et qui a été publiée dans le magazine Science du 20 Février 2015 et dans Cancer Epidemiology, Biomarkers & Prevention, ce qui compte (avant l’indice de protection, à mon avis), c’est de réparer la peau dans les heures qui suivent le coup de soleil.
    C’est ce que j’ai fait cet hiver au ski en recourant à votre recette réparatrice, y rajoutant de l’Hélichryse italienne et de la vitamine E (plus que pour un simple rôle conservateur des huiles), et je ne peux que vous remercier grandement, parce que je n’ai absolument pas pelé, ni mon mari, malgré quelques coups de soleil dus à une semaine très ensoleillée.
    Je tenais donc à vous remercier pour cette superbe recette, car nous avons gardé longtemps un joli bronzage. Du reste, mon mari a fait main basse sur le flacon, le gardant comme après-rasage.

    Question 3 :
    Ah oui, dernière question pour une amie.
    Elle a un gros lipome sous-cutané dans le creux de l’épaule droite, près de la bretelle du soutien-gorge, que le médecin a déjà réséqué une première fois. Mais il a récidivé, en devenant plus gros. Qu’y aurait-il à faire ?

    Je vous remercie d’avance pour toutes vos réponse, ainsi que pour vos conseils.
    Bien cordialement.

    • Bonjour Ariane,
      je suis tout à fait d’accord avec vous, mais étant donnée la façon non raisonnable des gens de s’exposer au soleil, je pense que les écrans solaires sont utiles pour éviter les brûlures et les cancers.
      Question 1: toutes les huiles que j’ai citées dans cet article ont un coefficient de 4 à 5.
      Question 2 : l’huile de Buriti a également cet indice et est très bien indiquée pour cet usage. Elle colore les vêtement (donc attention).
      Oui, j’ai trouvé cet article très intéressant et c’est ce que je pratique également. Je vous remercie beaucoup de ce témoignage.
      Question 3 : Puisqu’il s’agit d’une boule de lipides, elle peut utiliser un mélange d’huile de Chaulmoogra associée à des Huiles essentielles d’Hélichryse italienne et de Ravintsara, toutes les 3 délipidantes.
      Qu’elle essaye et tenez-moi au courant.
      Excellente journée à vous.
      A bientôt

  21. Merci pour cet article!
    Pour ma part, j’ai beaucoup utilisé les crèmes solaires, écrans totaux, etc, et j’en suis revenue. Actuellement, je les utilise avec parcimonie, juste quand c’est indispensable. Mais je m’expose aussi le moins possible : bain de soleil en tant que tel, immobile comme à la plage : jamais. Mes expositions sont plutôt au cours de balades, activités au jardin, etc, et jamais aux heures les plus chaudes.
    J’ai noté le point de vue de France Guillain à ce sujet : « Le soleil. Mais pas n’importe lequel. France Guillain nous encourage à prendre un bain de soleil « doux ». Il s’agit en fait d’une exposition qui ne brûle pas grâce à une exposition lumineuse le matin ou le soir en été et le midi en hiver. Le tout doit se faire sans écrans : pas de vêtements ou de produits sur les parties exposées. »
    Qu’en pensez-vous?
    Bon dimanche,

    • Bonjour Marie,
      je suis tout à fait d’accord avec cette approche de France Guillain que je qualifie de bon sens et modérée.
      La Vitamine D est nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme et j’avais d’ailleurs écrit un article sur « Ne fuyez pas le Soleil : Cliquez ICI.http://www.oleassence.fr/manque-de-soleil-egale-carence-en-vitamine-d

      A bientôt

    • Bonjour
      Je suis un protocole depuis une dizaines D’années sur les conseils d’une pharmacienne.
      Le voici :
      Matin
      L’anti-oxydant : auriga flavo-c forte
      L’hydratant :hydrating B5 de skinCeucaticals
      Protection solaire : ultra facial defense SPF 50 + de skinCeucaticals
      Baume yeux : all about eyes rich de clinique
      Maquillage fond de teint make-up for ever etc…
      Soir
      Je nettoie ma peau avec un nettoyant surgras Atoderm intensive gel moussant de Bioderma
      Je démaquille mes yeux avec respectissime waterproof de la roche posay
      J’alterne advanced C cream de mene moy avec Rétinol 0,3 de skinCeucaticals(l’hiver seulement pour celui-ci)
      Avocado de kiel’s pour l’hydratation des yeux et maintenant remplacé par Oléo-fluide n°2 de Oleassence
      Glycolic masque de mene moy 1 fois par semaine
      Aujourd’hui, ma peau se porte bien (teint plus clair etc…)
      Je dois vous donner quelques précisions, j’ai 48 ans une peau mixte, un peu de couperose, je suis ménopausée,
      J’ai décidé de suivre les conseils d’une nutitionniste, il m’est impossible de sortir sans être maquillé sauf exception pendant les vacances estivales
      Ma question est :
      Que pensez-vous de mon rituel ? Et quelles améliorations plus naturelles pourriez-vous m’apporter matin et soir ?
      Si je vous sollicite aujourd’hui, c’est parce-que je suis séduite par l’utilisation de Oléo fluide n°2
      D’avance, je vous remercie et vous souhaite une excellente journée
      Salutations Nathalie

      • Bonjour Nathalie,
        Surtout ne changez rien si votre protocole vous convient et si votre peau est équilibrée.
        Je ne suis utile que si vous avez des problèmes de Peau.
        Dites moi ce qui ne va pas (si c’est le cas) et je vous dirai comment faire.
        A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *