Après des décennies d’exposition déraisonnée au soleil, nous sommes désormais passé dans l’ère de la surprotection.
Vous n’entendez plus parler que des effets nocifs du rayonnement ultra-violet sur la peau. A tel point que vous finissez par oublier que le soleil joue aussi un rôle indispensable sur notre organisme !
C’est l’été, alors profitez-en pour préserver votre santé tout en bénéficiant des bienfaits du soleil. Cependant, ce sera à vous de trouver le bon équilibre entre ombre et soleil.

Mais découvrez ici quelques conseils pour vous aider à profiter du meilleur de l’exposition solaire tout en évitant ses désagréments.

Pourquoi doit-on rester prudent lors de toute exposition au soleil ?

Le rayonnement solaire est composé d’un ensemble d’ondes électromagnétiques émises par le soleil. A savoir : les rayons X, les ultraviolets (UVA, UVB et UVC), les infrarouges et les ondes radio.

Ce sont surtout les effets des rayons ultraviolets sur la santé qui ont été étudiés jusqu’à aujourd’hui. On sait notamment que les :

  • UV B, sont responsables des coups de soleil. Ce sont eux qui brûlent l’épiderme.
  • UV A, pénètrent plus profondément dans le derme. Et ils sont impliqués dans les réactions d’allergie solaire, de dommage cellulaire mais aussi dans la formation des cancers de la peau.

Parmi les dommages causés par le rayonnement solaire, on dénombre les mélanomes, le vieillissement prématuré de la peau, des atteintes oculaires (cataracte, cancer, photo-conjonctivite, photo-kératite)…

Cependant, la nature est bien faite et notre organisme a développé sa propre stratégie de défense contre le rayonnement solaire : la photo-protection naturelle.

Ce sont avant tout les personnes à la peau claire, naturellement peu protégées contre les effets nocifs du soleil, qui devront par conséquent être particulièrement vigilantes.

Pourquoi le soleil nous est indispensable ?

Le soleil joue en premier lieu sur notre bonne humeur, c’est un facteur de bien-être !

Mais il est surtout indispensable pour la synthèse de vitamine D. En effet, sous l’effet des rayons UV B, notre peau synthétise de la vitamine D3, aussi appelée cholécalciférol. Ainsi sans soleil, il n’y a pas de fabrication de vitamine D possible.

Or la vitamine D est peu présente dans notre alimentation, et nous devons donc nous même produire un stock suffisant. Et pour cela, le rôle du soleil est primordial.

Mais il y a également d’autres molécules qui sont induites par les UV et qui ont des effets bénéfiques sur la santé. Elles jouent notamment un rôle important dans les réponses immunitaires et biologiques des cellules cutanées. Même si les recherches dans ce domaine sont encore peu avancées, il est indéniable que l’exposition de la peau aux UV est une nécessité pour l’être humain.
Retrouvez tous les bénéfices du soleil sur notre santé dans cet article : les 9 bienfaits du soleil !

Comment trouver le bon équilibre face au soleil ?

Exposition au soleil

Ainsi, nous avons vu que notre organisme a besoin du soleil. Et que notre peau doit y être exposée, sans protection, pour pouvoir notamment produire de la vitamine D. Cependant il ne faut pas perdre de vue, les dommages que peuvent également causer les UV.

Tout l’enjeu est alors de trouver le bon équilibre entre : s’exposer suffisamment pour en tirer les bénéfices pour notre santé, tout en évitant les surexpositions responsables de dommages .

Pour équilibrer la balance, voici les facteurs qu’il est important de prendre en compte :

La durée d’exposition :

C’est en vous exposant sur des courtes périodes (15 à 20 minutes : votre peau ne doit pas rougir) de façon régulière que vous favoriserez la production de vitamine D.
A l’inverse, on sait que des expositions longues (de plusieurs heures) regroupées sur de courtes périodes (typiquement les 2 à 3 semaines passées sur la plage en été quand on vit en intérieur le reste de l’année) sont connues pour accroître le risque de développer un cancer.

L’indice UV :

Il varie grandement en fonction du lieu de vie (latitude, altitude…), de la saison, de l’heure d’exposition, du temps nuageux ou non. Plus cet indice est élevé, plus le rayonnement solaire est fort.

Il existe désormais de nombreuses applications sur tablettes et smartphones qui donnent cette indication.

La dose d’UV reçue :

Cette dose dépend des deux facteurs cités précédemment : de l’indice UV et de la durée d’exposition. C’est donc surtout la dose globale d’UV reçue qu’il faut prendre en compte.
Ainsi, pour une production optimale de vitamine D, il est important de recevoir la juste dose d’UV, sans dépasser le seuil de nocivité, synonyme de coup de soleil et d’atteinte des cellules cutanées par les UVA.

• Le phototype :

La détermination de votre type de peau va être primordiale pour choisir l’indice de protection solaire dont votre peau a besoin. Plus votre phototype est claire, plus votre peau est sensible au soleil.

Pour connaître votre phototype,  il faudra tenir compte de votre carnation de peau, de la couleur de vos cheveux et de vos yeux ainsi que de la réaction de votre peau au soleil : au bout de combien de temps votre peau rougit-elle ?  Votre peau bronze-t-elle facilement ?

tableau pour déterminer son phototype

Le capital soleil :

Il est aussi important de tenir compte de votre « capital soleil ». On sait que notre organisme met en place des processus pour se protéger contre les effets néfastes des UV. Ainsi chacun à la capacité de maintenir une photo-protection naturelle. Mais lorsque ces capacités sont dépassées, on commence à voir apparaître un vieillissement prématuré de la peau.

Ce capital définit une quantité maximum de rayons auxquels votre peau pourra être exposée au cours de sa vie, sans augmenter les risques de développer une pathologie.
Tel un réservoir qui nous est accordé à la naissance, son niveau va peu à peu baisser à chaque exposition tout au long de la vie.
Le capital soleil varie selon chacun en fonction de son phototype (par exemple les peaux claires ont un capital soleil plus bas à la naissance), de ses habitudes d’exposition (par le passé et actuelles) et de son mode de vie.

Ce qu’il faut retenir :

En tenant compte de tous les facteurs énumérés ci-dessus, voici les conseils à retenir :

Prendre la bonne dose de soleil pour produire suffisamment de vitamine D :

Mieux vaut s’exposer régulièrement en dehors des heures chaudes de la journée et sur des petites périodes entre 10 et 20 minutes (selon votre phototype et l’ensoleillement) afin de permettre à votre peau de synthétiser de la vitamine D.

Pour stocker de la vitamine D, vous pouvez exposer vos bras, dos, et jambes régulièrement du printemps à l’automne, en favorisant 2 petites expositions par jour plutôt qu’une longue (par exemple une dizaine de minutes le matin, et à nouveau en fin d’après-midi).
Pour en savoir plus, lisez cet article : Faites le plein de soleil et de vitamine D !

Au contraire une exposition prolongée avec un fort ensoleillement engendrera des risques pour votre peau. La limite est la rougeur de la peau : signe d’une trop longue exposition.

• Vous protéger quand il le faut :

Ainsi, il est nécessaire de protéger votre peau dans les situations à risque (altitude, pays tropicaux, bord de mer…) ou si vous devez rester sous le soleil de façon prolongée, ou en été entre 12h et 16h.
Aux heures les plus chaudes, recherchez l’ombre (sous un arbre ou un parasol) pour vous protéger ou optez pour une protection solaire adaptée.
Nous en parlons dans cet article : Comment choisir l’indice de protection SPF de votre produit solaire ?

Toujours vous protéger le visage, le cou et les mains !

En effet ces zones, sont exposées tout au long de l’année et non protégées par des vêtements. Il faudra donc veiller à bien les protéger par un chapeau à large bord, et l’usage d’un produit de  protection solaire adapté, afin de limiter le vieillissement prématuré = apparition de taches brunes et de rides.

• Après l’exposition, appliquez sur votre peau des huiles végétales  :

Riches en antioxydants et molécules apaisantes et protectrices comme celles : d’Avocat, de Coco, d’Argousier, de pépins de Grenade, de pépins de Framboise…

Vous pouvez ainsi utiliser le Fluide Après-Soleil : un soin spécialement conçu pour prendre soin de votre peau après avoir été au soleil.

Se procurer le Fluide Après-Soleil à la Lavande !
Fluide à la lavande après soleil