Si vous avez la peau déshydratée, vous éprouvez des sensations de tiraillements car elle est en manque d’eau.

A vrai dire, cela se produit lorsque l’eau n’est plus maintenue au sein de la peau et s’évapore, ce qui entraîne un inconfort.
C’est là qu’interviennent les Huiles « Hydratantes » qui permettent de garder l’eau en quantité suffisante dans l’épiderme, mais aussi de réparer la barrière cutanée altérée. Ce qui procure un réel soulagement à votre épiderme !

Découvrez quelles sont les huiles à privilégier pour maintenir une bonne hydratation au niveau de votre épiderme !

D’où provient l’eau nécessaire à l’hydratation de la peau ?

Dans un article précédent, cliquez ici pour le lire,  nous vous expliquions pourquoi il n’était nullement nécessaire d’apporter de l’eau à votre peau en surface.

En effet, votre peau est quasi imperméable à l’eau venant du milieu extérieur et seule une quantité minime peut pénétrer entre les cellules mortes de la couche cornée.
Quel merveilleux tour de passe-passe de l’industrie cosmétique que de vous faire croire qu’il faut « hydrater votre peau avec une crème » alors que ce dont elle a besoin c’est surtout de garder son eau !

Il est cependant primordial de fournir de l’eau à votre peau depuis l’intérieur. C’est à dire par votre alimentation et vos apports hydriques quotidiens. Car c’est depuis le derme, véritable réservoir en eau de la peau, que l’épiderme va venir puiser l’eau dont il a besoin en surface.

A lire également : L’astuce pour garder une peau bien hydratée !

 

Pourquoi votre peau se déshydrate t’elle ?

Lorsqu’on parle d’une peau déshydratée, il s’agit en fait d’un manque d’eau au niveau de l’épiderme, qui est la couche superficielle qui recouvre le derme.

Au sein de cet organe, l’eau va se déplacer depuis le derme (qui sert de réservoir en eau) vers la surface en imbibant les différentes couches par diffusion. Ce flux d’eau permanent s’appelle la Perte Insensible en Eau = PIE .

Pour limiter ce processus d’évaporation, c’est la couche cornée qui est la couche supérieure de l’épiderme qui doit en partie retenir l’eau issue du derme.
En complément, la peau est naturellement protégée en surface par le film hydrolipidique (mélange d’eau évaporée, de sueur et de sébum). Ce film hydrolipidique va également permettre à la peau de conserver souplesse et hydratation.

En cas d’altération de la couche cornée ou de déséquilibre du film hydrolipidique, la perte en eau s’accélère entrainant la déshydratation.

Quels sont les ingrédients cosmétiques pour hydrater la peau ?

Il existe divers ingrédients qui permettent d’aider la peau à rester bien hydratée. Parmi les substances qui jouent un rôle sur l’hydratation de votre peau, on distingue :

Gel d'aloe vera
  1. Les substances filmogènes hydrophobes : qui laissent une couche occlusive en repoussant l’eau (soit vers l’intérieur soit vers l’extérieur).
  2. Les substances filmogènes hydrophiles : qui forment à la surface de la peau un film. Ces molécules sont capables de « capturer » l’eau, créant ainsi un « gel » qui freine l’évaporation de l’eau, tout en laissant la peau respirer.
  3. Les agents humectants : qui attirent et retiennent l’eau, comme le gel d’Aloe vera.
  4. Les correcteurs du ciment intercellulaire : qui s’immiscent dans la couche cornée de l’épiderme pour le renforcer et réduire la perte en eau.

Selon la composition des huiles végétales, on les retrouve dans les deux catégories suivantes :

  1. Les substances filmogènes hydrophobes : Par exemple le beurre de Karité ou l’huile de jojoba qui est un peu occlusive.
  2. Les correcteurs du ciment intercellulaire. Les huiles riches en Acides Gras Poly-insaturés=A.G.P.I qui participent indirectement à l’hydratation de la peau en réparant la barrière cutanée grâce à un ciment intercellulaire efficace.

Quel est le rôle des Huiles Végétales dans l’hydratation de la Peau ?

Peut-on parler d’huiles hydratantes alors que les huiles ne contiennent pas à proprement parler d’eau ?

En fait, un produit hydratant a non seulement pour but de réduire l’évaporation de l’eau pour maintenir l’eau en quantité suffisante au niveau l’épiderme, mais aussi de réparer la barrière cutanée altérée. Donc même si les huiles ne contiennent pas de molécules d’eau au sein de leur composition, elles permettent de remplir ces 2 fonctions grâce à leur rôle :

  1. Filmogène :
    Les agents filmogènes ne pénètrent pas dans l’épiderme. Ils agissent en surface en renforçant ou en remplaçant le film hydrolipidique et permettre ainsi de freiner l’évaporation de l’eau. Ces huiles végétales vont réduire la perte insensible en eau (PIE) de l’épiderme en s’opposant à l’évaporation cutanée.
  2. Renfort du ciment intercellulaire :
    Le ciment qui assure la bonne cohésion cellulaire est principalement formé de céramides, phospholipides, lanoline, acides gras polyinsaturés (acides linoléique et linolénique) communément appelés les AGPI . Ces AGPI entrent dans la composition de céramides cutanées. Ces derniers s’associent à la partie protéique des cornéocytes pour jouer un rôle majeur dans la fonction barrière de l’épiderme, notamment dans le contrôle de la déperdition d’eau. Une déficience en AGPI provoque une peau sèche et rugueuse par augmentation de la perméabilité cutanée. En apportant des AGPI à la peau, les huiles végétales vont alors contribuer à l’effet « hydratant » en permettant à l’épiderme de reconstituer sa fonction barrière.

Quel est l’avantage des Huiles Végétales par rapport aux Huiles Minérales ?

Les Huiles Végétales vont respecter l’intégrité de la PEAU et être très bien tolérées car elles sont d’une très grande innocuité.

D’autre part, ces huiles ont une grande affinité avec les lipides cutanés, constitués principalement d’Acides Gras, de glycérides, de phospholipides, de céramides, de vitamines A et E, de cholestérol, et de squalène.
Elles vont ainsi participer à la reconstitution de la barrière épidermique par leurs qualités re-lipidantes et hydratantes.

La barrière cutanée en manque de ces lipides les absorbera puisque les lipides des Huiles Végétales sont en adéquation complète avec les lipides cutanés.

massage de la peau avec de l'huile

Comme je dis souvent : « Vous ne mangez pas de Paraffine ou de Silicones pour nourrir votre organisme, comment voulez-vous qu’ils soient uitlisés par votre peau et efficaces? ». C’est une question de bon sens.

Quelles sont les huiles végétales hydratantes ?

  • Les huiles riches en Acides Gras Polyinsaturés (AGPI) :

Les Huiles riches en AGPI : permettent la correction du ciment cellulaire. Riches en Oméga 3 et Oméga 6, elles sont issues des plantes originaires des Pays Tempérés ou Nordiques telles que :

Ces huiles vont aider à la reconstitution du ciment lipidique de la couche cornée et vont aider la peau à garder son eau, en augmentant son imperméabilité.

  • Les huiles végétales plus occlusives :

Les huiles riches en Acides Gras Mono-insaturés ou en Acides Gras Saturés, ont des propriétés filmogènes hydrophobes. Elles proviennent de plantes poussant en Méditerranée ou sous les Tropiques et vont éviter l’évaporation de l’eau, comme le fait sébum grâce au film-hydrolipidique.
Ce sont :

En mixant les 2 types d’huiles, l’effet « Antidéshydratation » sera maximal, tout en restant en adéquation avec les besoins de la peau.
C’est pourquoi nous vous proposons des soins anti-déshydratation composé de ces 2 catégories d’huiles :

– Pour les peaux normales à sèches et/ou les peaux matures :

L’oléo-Premium Hydra

– Pour les peaux normales à mixtes, grasses, masculines :

Le sérum visage N°6

A lire également : Les 4 gestes pour hydrater votre peau ici !

Voilà pourquoi, les huiles végétales donnent aussi de si bons résultats sur la peau !

Et vous, appliquez-vous des huiles hydratantes pour maintenir votre peau bien hydratée ?