Trésor venu d’Afrique, le beurre de Karité possède de multiples vertus pour prendre soin de vos cheveux et de votre peau. 

Si vous en avez déjà acheté, vous vous demandez sûrement comment l’utiliser ? En effet, le beurre de Karité présente une consistance solide à température ambiante et fond à partir de 35°C. A la différence des huiles vierges liquides, il est donc dur et plus difficile à manipuler.
Dans ce cas, comment s’en servir et l’appliquer sur votre peau pour en tirer tous ces bienfaits ?

D’où provient le beurre de Karité  ?

Les fruits de karité poussent sur les arbres Karité du genre Vitellaria paradoxa ou Butyrospermum parkii qui poussent naturellement dans les savanes d’Afrique de l’ouest et centrale.
À l’intérieur de ces fruits, se trouve une noix entourée d’une coque mince, contenant une amande riche en lipides. Ce sont ces amandes qui sont utilisées pour fabriquer le beurre de Karité.

L’arbre de Karité a une croissance lente : il faut attendre au moins une quinzaine d’années avant qu’il ne produise des fruits. Et c’est entre ses 50 et 100 ans qu’il en produira le plus.
Chaque arbre produit en moyenne 15 à 20 kg de fruits frais par année, soit environ 6 kg d’amandes sèches à partir desquelles seront obtenus 2 kg de beurre de karité.

Comment se passe la récolte des noix de Karité ?

Traditionnellement, ce sont les femmes africaines qui récoltent les fruits mûrs du Karité tombés au sol.
Ainsi contrairement aux noix d’Argan qui sont préférentiellement cueillies sur l’arbre, les noix de Karité sont ramassées directement depuis le sol : signe qu’elles sont arrivées à maturité, c’est à dire suffisamment riches en matière grasse.

La récolte des noix mûres de karité s’effectue chaque année entre juin et septembre, après 5 mois de floraison de l’arbre qui ont lieu de décembre à mai.

Qu’est-ce qu’un beurre de Karité de qualité brute ?

Le Karité brut & Bio que nous vous proposons dans la gamme Oleassence est 100% pur et naturel, sans aucun additif. Il est obtenu par la méthode de fabrication traditionnelle et ancestrale des femmes africaines.

Une fois récoltées, les noix sont séchées, décortiquées puis broyées jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse, qui sera ensuite mélangée à de l’eau pour obtenir une émulsion.

Grâce à l’ajout d’eau, les impuretés vont se détacher naturellement du beurre en se déposant dans le fond du récipient. Le beurre, qui lui est resté en surface, est récupéré, puis chauffé doucement pour que l’eau s’évapore, afin de n’en garder que l’huile.

Se procurer du Beurre de Karité brut & Bio

« Ce type de Beurre de Karité brut contient naturellement du latex : il devra être utilisé avec précaution chez les personnes allergiques au latex ou présentant un terrain allergique connu »

Le karité brut se distingue d’un karité raffiné qui a subit un processus de désodorisation et de raffinage. Cette méthode est moins longue et moins couteuse (le karité raffiné se vend moins cher) mais l’extraction par solvant ou à l’aide de températures plus élevées altère une partie des composants notamment les molécules insaponifiables.
La karité raffiné est de couleur blanche et sans odeur, il a l’avantage de se conserver plus longtemps mais aussi de contenir moins de latex parfois source de réaction allergique.

 

Quelle est la composition du beurre de Karité brut ?

Le beurre de Karité brut se compose :

  • D’acides gras :

    • avec une grande majorité d’acides gras saturés (AGS) : les acides stéarique (38 à 50%), palmitique (2 à 7%) et arachidique (moins de 3%).
      Les acides gras saturés présentent pour la peau des propriétés occlusive, émolliente et protectrice. Ils sont l’allié des peaux et cheveux desséchés et abîmés.
    • entre mais aussi 38 et 50% d’acide gras mono-insaturés (AGMI) : l’acide oléique de la famille des Oméga 9.
      L’acide oléique joue un rôle important dans l’hydratation et la régénération de la peau. Il nourrit l’épiderme et lui redonne souplesse et élasticité. Il convient particulièrement aux peaux déshydratées et asséchées.
    • et une petite portion d’acides gras poly-insaturés ( entre 3 et 10 % d’AGPI) : l’acide linoléique de la famille des Oméga 6.
      Ces acides gras favorisent le maintien du ciment lipidique et la bonne cohésion des cellules de la peau entre elles. Ils confèrent au beurre de Karité des qualités adoucissante et nutritive et permettent de limiter les pertes en eau de la peau.
  • D’Insaponifiables :

En plus de ces différents acides gras, le beurre de Karité se compose d’actifs appelés insaponifiables qui lui confèrent des propriétés particulières, comme :

    • les Triterpènes : α et β amyrine, parkéol, lupéol, butyrospermol qui sont des molécules aux propriétés anti-inflammatoire et antioxydante. Ils participent au maintien de l’élasticité cutanée et à l’absorption partielle des rayons UV.
    • Karistérols :  parmi lesquels l’ α-spinastérol et le δ-7-stigmastérol. Ces phytostérols permettent de réguler les mécanismes de l’inflammation et améliorent la fonction barrière de la peau.
      Ils offrent une action apaisante, protectrice et restructurante.
    • Latex naturel : source de Karitène. Il offre une légère protection de la peau contre les rayons UV et les agressions extérieures.
    • Vitamines liposolubles : comme la pro-vitamine A, et les tocophérols (vitamine E) qui sont des antioxydants naturels. Ils participent à la protection de la peau en cas de stress oxydatif causé par des radicaux libres.

Pour en savoir plus sur les insaponifiables, consultez cet article : Pourquoi les insaponifiables sont des atouts majeurs pour la peau ?

Quels sont les bienfaits du beurre de Karité pour la peau et les cheveux ?

Les propriétés du Karité découlent directement de sa composition. Ainsi, les acides gras et les insaponifiables qu’il renferme lui confèrent un pouvoir :

  • anti-déshydratant : il maintient l’eau au sein de l’épiderme tout en renforçant la barrière cutanée.
  • assouplissant et nourrissant : le beurre de Karité est excellent pour nourrir la peau et l’assouplir afin de la rendre moins sensible aux agressions extérieures.
  • apaisant : grâce aux molécules d’insaponifiables aux propriétés anti-inflammatoires : il calme les peaux agressées et échauffées par les conditions climatiques.
  • régénérant cutané : car il favorise la réparation et le renouvellement cellulaire. Il permet de restructurer les peaux abîmées, de revitaliser les tissus et de redonner son élasticité à la peau.
  • protecteur de la peau : le beurre de Karité offre à la peau une protection contre les agressions extérieures : UV, froid, vent…
  • antioxydant : il ralentit ainsi le vieillissement des cellules cutanées en renforçant la lutte contre les radicaux libres.

Le beurre de Karité est ainsi principalement recommandé pour les soins des peaux sèches et tiraillées ; abîmées ou gercées ; échauffées par le soleil ou le feu du rasoir ; et pour les cheveux secs et cassants.

Comment utiliser le beurre de Karité en cosmétique ?

Le beurre de Karité peut s’utiliser pure en application directe sur la peau ou les cheveux ; ou bien comme ingrédient pour préparer des baumes, des savons…

En application pure :

beurre de karité prélevé à la cuillère

Il est possible de chauffer doucement la surface du beurre par des petits mouvements circulaires avec la pulpe de votre index.
Si vous souhaitez utiliser une quantité un peu plus importante, il pourra être utile de prélever une noisette de beurre à l’aide d’une petite spatule ou d’une cuillère propre.
Placez-la ensuite dans le creux de votre main et frotter doucement le beurre pour le faire fondre.
Il s’amollit et peut alors être plus facilement appliqué :

sur le visage ou le corps : en massant doucement la peau pour bien faire pénétrer le beurre. Il est également possible de l’appliquer sur votre peau légèrement humide pour faciliter l’absorption.

sur les cheveux secs ou cassants au niveau des longueurs et des pointes. Faites cela la veille de votre shampoing, en répartissant le beurre sur l’ensemble de votre chevelure après l’avoir bien fait fondre entre vos paumes. Envelopper votre tête dans un tissus ou serviette fine et laissez poser toutes la nuit. Le lendemain émulsionner vos cheveux avec un peu doux puis lavez vos cheveux avec votre shampoing doux et Bio.

en massage au niveau du cuir chevelu pour l’adoucir en cas d’irritation. Avec la pulpe de vos doigts, massez par petits mouvements circulaires votre cuir chevelu avec une petite noisette de beurre de Karité (il n’est pas nécessaire d’en utiliser beaucoup). Laissez ensuite agir le beurre de Karité comme un masque puis procédez au shampoing.

Dans la fabrication de baumes  :

Il est possible de mélanger le beurre de Karité à des huiles végétales pour obtenir un baume à la texture fondante plus facile à appliquer au quotidien.

Pour cela, il sera nécessaire de faire fondre le beurre Karité au préalable. Commencez par peser la quantité de beurre nécessaire et placez le Karité dans un récipient propre.
Faites ensuite chauffer un peu d’eau dans une casserole (60°C max) comme pour un bain-marie, puis placez votre récipient contenant le beurre de Karité au fond de la casserole une fois celle-ci hors du feu.
Remuez doucement le beurre qui va se liquéfier progressivement. Une fois fondu vous pourrez ajoutez une ou plusieurs huiles végétales tout en continuant de remuer, ainsi que quelques gouttes de vitamine E pour optimiser la conservation de votre baume.

Si vous souhaitez réaliser différentes recettes à base de Karité, retrouvez dans la rubrique « formules » de ce blog les explications pas à pas avec les formules détaillées de nos baumes : cliquez ici !

Le beurre de Karité peut également être fouetté pour obtenir une texture chantilly plus aérée et très agréable. Il sera alors nécessaire d’utiliser un robot culinaire pour obtenir la consistance désirée.

Pour réaliser des savons saponifiés à froid :

Le beurre de Karité peut être utilisé comme graisse végétale pour la fabrication de savons.  Il permet de réaliser des savons à la mousse légère et onctueuse.
Il sera possible d’ajouter à cette base huileuse à 1 ou 2 huiles végétales, qui seront mélangées à de la soude pour obtenir le processus de saponification.

Pour en savoir plus : La fabrication d’un savon saponifié à froid

Découvrez les produits de la gamme Oleassence à base de beurre de Karité :

Comment conserver votre beurre de Karité ?

Le beurre de Karité est peu sensible à l’oxydation et peut se garder 2 à 3 ans s’il est conservé à l’abri de la lumière.

Il n’est pas nécessaire de le conserver au réfrigérateur, où il deviendrait encore plus dur. Placez-le simplement dans le placard de votre salle de bain.

Cepedant, si vous l’avez fait fondre pour réaliser une recette, il sera préférable de le refroidir brutalement pour éviter sa cristallisation. Car en refroidissant lentement à température ambiante, votre beurre de Karité risque de devenir granuleux et moins agréable à l’application.
Pour éviter cette formation de petits cristaux, mettez votre pot de Karité pendant une quinzaine de minutes au congélateur, puis une heure au frigo. Un fois bien refroidi, vous pourrez à nouveau le conserver à température ambiante dans votre salle de bain.

Et vous, utilisez-vous les bienfaits du beurre de Karité pour prendre soin de votre peau ou de vos cheveux ?