Accueil » La Peau » Comment se protéger de la lumière bleue ?

Comment se protéger de la lumière bleue ?

Pour se protéger de la lumière bleue et en limiter les effets, la première chose à faire serait de diminuer l’exposition aux écrans .

Mais cela n’est pas toujours facile, surtout si notre travail nous amène à passer de nombreuses heures derrière un ordinateur.

A ce sujet, Céline nous laissait un message sur le blog, car chez elle la lumière bleue provoque une réaction importante de sa peau :

« Je suis allergique à la lumière bleue de mon ordi. Ai essayé spray,crèmes mais rien n’y fait. En + des brûlures au visage et en conséquence des 1000 rides qu elle provoque ça me fait mal.  . Que pouvez me conseiller ? »

Si vous aussi, vous vous demandez comment limiter les effets de la lumière bleue, voici quelques éléments pour aider votre peau à en combattre les effets délétères .

Pourquoi protéger sa peau de la lumière bleue ?

Comme nous l’avons abordé dans l’article de la semaine dernière, ce sont surtout les franges bleu-violet de la lumière bleue qui sont préoccupantes.
Ce sont elles qui ont les ondes les plus courtes, les plus absorbées par la peau et génératrices de radicaux libres.
Elles sont responsables de l’apparition de taches brunes, du vieillissement accéléré et du ralentissement du renouvellement cellulaire.

Comment se protéger de la lumière bleue  ?

Voici quelques gestes qui vous permettront de diminuer l’exposition de votre peau à la lumière bleue :

  1. Choisir des ampoules LED dite de couleur « chaude » :

    car ce sont surtout les LED de couleur froide, ou bleue, qui sont incriminées.
    Il serait donc préférable de choisir des LED d’éclairage blanc chaud. La température de couleur est mesurée en Kelvin (°K) :  choisissez plutôt des ampoules qui émettent des températures entre 2 700°K et 3 200°K.

  2. Utiliser des filtres d’écran anti-lumière bleue :

    Les opticiens proposent déjà des lunettes anti-lumière bleue, mais il existe également des filtres qui s’adaptent aux écrans et permettent de filtrer la lumière bleue.

    L’avantage de ces filtres d’écran est qu’il protège à la fois vos yeux et votre peau.
    Pensez également à vous éloigner un peu de votre écran pour ne pas être trop près de la source lumineuse.

  3. Appliquer une crème spécifique sur le visage :

    Dans des cas comme celui de Céline, l’utilisation d’un produit de protection solaire à indice élevé peut s’avérer nécessaire au quotidien.
    Il est préférable d’opter pour un produit solaire avec un filtre physique et idéalement un filtre anti-lumière bleue.
    Il semblerait que les pigments, notamment les oxydes de fer permettent une protection contre la lumière bleue.

    Certaines marques ont également développés des produits cosmétiques anti-lumière bleue. Leurs actifs sont principalement des antioxydants et des molécules photo-protectrices.

    La cosmétique anti-lumière bleue reste pour le moment encore peu développée. Mais c’est un secteur en plein essor, et de nombreuses études sont attendues pour valider l’efficacité de ces produits.

Pourquoi aider le système anti-radicalaire avec des antioxydants ?

La lumière bleue augmente le stress oxydatif des cellules, et génère des radicaux libres. Sachant que le système anti-radicalaire de notre organisme peut rapidement se retrouver débordé, il semble logique d’avoir recours à des antioxydants pour protéger sa peau des effets de la lumière bleue.

Car sans un système de défense efficace contre les radicaux libres, les cellules cutanées se retrouvent alors sujettes à un vieillissement accéléré avec l’apparition de rides précoces.

Pour contrer ces effets, vous pouvez alors aider votre organisme en augmentant vos apports en antioxydants, par :

  1. L’application sur votre peau de soins riches en antioxydants :

    Il existe de nombreux actifs naturels issus des végétaux qui sont particulièrement riches en antioxydants.
    C’est le cas de certaines huiles végétales, dont les teneurs en polyphénols, carotènes, ou vitamines, leurs confèrent des propriétés antioxydantes.
    La plupart assure également une photo-protection naturelle qui vient compléter la protection de la peau.

    Je vous conseille particulièrement les Huiles Végétales de pépins de Framboise, Karanja, baies d’églantier, Argousier, et de Pépins de Grenade.
    Retrouvez en détail les fabuleux pouvoirs de ces huiles, dans cet article : ici!

    Dans la gamme des produits Oleassence, certains Oléo-Premiums combinent aux huiles végétales, des actifs issus de plantes au pouvoir fortement antioxydant.

    Soin anti age olive
    Oléo-Premium N°6

    C’est notamment le cas de l’Oléo-Premium N°6, avec l’oléoactif® MYRTE-OLIVE et les Huiles vierges de Pépins de Grenade et Pépins de Framboise.

    Ce type de soin, très riche en molécules antioxydantes, permettra de limiter le vieillissement accéléré et l’apparition de rides précoces.

    L’exposition à la lumière bleue, peut également être responsable de taches brunes sur la peau . Dans ce cas il est possible de les atténuer naturellement,  avec l’Oléo-Premium N°1.

  2. L’Apport d’antioxydants par l’alimentation :

    Une alimentation variée permettra de supporter le système anti-radicalaire de l’organisme.
    Et notamment grâce à des aliments riches en molécules antioxydantes comme les polyphénols, les vitamines A, E et C, la lutéine…
    Voici les aliments les plus concentrés en divers antioxydants :

  • Anthocyanes:  raisin, baies rouges (myrtilles, mures, canneberges, framboise, baie de goji…)
  • Bêta-carotènes: potiron, carotte, patate douce, tomate, abricot, épinard, …
  • Flavonoïdes: thé, thé vert, raisin, pomme, brocolis…
  • Lutéine: légumes à feuilles vertes foncées (choux kale, épinard, roquette, cresson…), maïs, œufs
  • Vitamine C: Goyave, poivron jaune, cassis, kiwi, orange,  cresson, brocoli, épinard,
  • Vitamine E: huiles végétales vierges, fruits à coque (noix, noisette, amande,…), graines oléagineuses (sésame), avocat

Sans oublier l’ail, l’oignon, le thym, l’origan, le persil,… tous ces aromates qui parfument nos plats et contiennent également des antioxydants.

Il existe donc différents moyens de se protéger de la lumière bleue, et de limiter son impact sur notre peau en supportant le système anti-radicalaire de votre organisme.

Découvrez comment prendre soin de votre peau naturellement et retrouver une peau saine, équilibrée et éclatante de santé !

Recevez notre guide PDF en indiquant votre prénom et votre e-mail :

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Vous recevrez également notre newsletter, de laquelle vous pourrez facilement vous désinscrire dès que vous le souhaiterez.

A Propos Aurelie d'Oleassence

Aurélie est docteur en pharmacie et est maman de 2 garçons. Elle se passionne depuis longtemps pour l'Univers des Soins Naturels. Elle les utilise quotidiennement et a pu observer l'extraordinaire Efficacité de ces Soins sur elle-même et ses enfants.

Voir aussi

Femme souriante de 50 ans avec un pull rose

Nouveau : L’OLEO-STAR, le Soin Intégral des Peaux Matures en VIDEO

L’actrice Anna Magnani disait à ses maquilleurs : « Laissez moi mes rides, j’ai mis toute …

8 Commentaires

  1. bonjour
    Tout comme Celine, allergie à l’écran de mon ordi, je suppose que cela provient de la lumière bleue, qui me brule le visage, dès que je suis face à l’écran d’ordi. Les écrans anti lumiere bleue que j’ai testé ne fonctionnent pas du tout. Ya il des huiles qui pourraient empêcher ces brûlures ?

  2. Bonjour,
    Je me suis laver les cheveux avec le shampoing doux à l’aloe vera vendu sur votre site plusieurs fois. Mais après rinçage je constate que mes cheveux cassent très facilement en tirant à peine dessus et j’en perd beaucoup . Est ce normale au début ou le shampoing n’est pas adapté à mon cuir chevelu ?

  3. Bonjour,

    Je souhaiterai avoir vos conseils avant de passer ma commande, merci pour vos merveilleux produits !!
    Pour ma fille de 4 mois : La peau de ses joues et de ses mains est très sèche, comme si elle était râpée. Quelle huile végétale est la mieux indiquée pour l’hydrater durablement ?

    Ma peau est très très déshydratée, sensible, elle est abîmée, rides qui se marquent et tendance à avoir des boutons. Je n’en peux plus. J’ai arrêté toute crème industrielle depuis 2 ans et ai adopté un fond de teint en poudre libre minérale non comédogène.
    J’ai constaté que l’association de plusieurs huiles végétales me convient mieux que le Sérum Visage n°5. On m’a conseillé d’alterner huile d’argan et de rose musquée en plus de la chaulmoogra.
    Qu’en pensez-vous, j’aimerai retrouver une peau hydratée qui ne part plus par plaques ?

    Merci pour vos conseils !!!!

    • bonjour Adrienne,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir, avec du liniment oléocalcaire suivi de l’hydrolat de rose de damas / camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      sur les boutons, cicatrices non à vif, points noirs éventuels, taches brunes potentielles, en local, en préventif et en curatif, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, matin et/ou soir, 4-5 gouttes de l’oléopremium hydra.
      l’huile de rosier muscat risque de vous donner des boutons, elle est comédogène.
      buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez à votre alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)
      pour votre fille, vous pouvez utiliser l’huile d’onagre et l’huile de chanvre.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  4. Bonjour,
    J’avais pensé que le Blue oléoactif viendrait enrichir votre gamme d’oléo premiums, mais je me suis trompé!
    Petite question : Pourquoi ne pas proposer les oléoactifs purs pour qu’on puisse les ajouter aux huiles de nos choix?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *