Accueil » Comprendre la peau » Alimentation et Belle Peau » Les fabuleux pouvoirs des caroténoïdes sur la peau

Les fabuleux pouvoirs des caroténoïdes sur la peau

plantes et soleil
plantes et soleil

Je suis toujours émerveillée de constater l’extraordinaire inventivité de la Nature.

Les plantes sont, comme nous, agressées par les UV et les radicaux libres.

Nous, nous avons nos jambes pour nous en protéger. Les plantes, elles, sont obligées de rester sur place, mais en revanche, elles ont développé d’extraordinaires talents pour survivre contre ces agressions. Et, un de leurs talents, c’est la fabrication de molécules antioxydantes.

Pourquoi protéger votre peau des radicaux libres ?

Les radicaux libres présents dans l’air et dans notre organisme sont impliqués dans de nombreux problèmes de santé : arthrite, maladies cardiovasculaires et vieillissement de la peau, par exemple.

Nous avons un système de défense interne pour lutter contre ces radicaux libres, et notre nourriture nous apporte une bonne partie des antioxydants dont nous avons besoin pour nous défendre. Ces antioxydants sont fabriqués par les plantes pour leur propre défense. Et, nous en profitons à notre tour.

Par exemple :

  • Le plus connu des antioxydants est le β-caro­tène que l’on trouve dans de nom­breux fruits et végé­taux, tels poi­vron, carotte, épinard, laitue, tomate, patate douce, bro­coli, courge, abri­cot.
  • La lutéine, du latin luteus (jaune), qui se trouve dans le jaune d’œuf, les légu­mes jaunes (maïs, carotte) ou à feuilles vertes (épinards, oseille) est fréquemment retrouvé.

Mais avec l’âge, le système de défense du corps humain tend à être débordé et les radicaux libres, non neutralisés par les antioxydants, s’attaquent au collagène qui diminue particulièrement dans la peau et cela donne les rides.

Il y a donc tout intérêt à utiliser ces fameux antioxydants naturels qui protègent du vieillissement.

Quels sont les principaux Antioxydants qui protègent des Rides et des Taches ?

Les principaux antioxydants qui protègent la peau de l’attaque des radicaux libres sont :

  1. Les Vitamines A,C, D et E
  2. Les caroténoïdes comme les bétacarotènes, lycopènes, luteine et zeaxanthine
  3. Les enzymes comme la superoxide dismutase, ou le glutathion peroxydase
  4. Diverses molécules comme les flavonoïdes, l’acide lipoïque ou le Coenzyme Q10 (ubiquinone)

Focus sur les caroténoïdes

Les caroténoïdes sont des composants vitaux du système antioxydatif de la peau et sont les plus puissants piègeurs de radicaux libres de notre corps.

Huile de Pépin d'Argousier
Huile de Pépin d’Argousier

Le Béta-carotène et le lycopène représentent 70% des caroténoïdes de la peau. Le rôle des autres antioxydants de la peau est alors d’aider à la protection et au maintien des caroténoïdes.

On pourrait comparer ces derniers à un système de Réassurance double.  Il existe dans notre société des Assureurs qui nous protègent des aléas de la vie et des catastrophes et ces Assureurs s’assurent eux-mêmes auprès de Société de Réassurance qui les protègent en cas de coups durs. Il en est de même pour les antioxydants entre eux.

Les caroténoïdes naturels sont donc solidaires entre eux et synergiques.

Les caroténoïdes sont d’excellents marqueurs du statut antioxydant de la peau et peuvent être mesurés par un système de spectroscopie.

Cette méthode a été utilisée pour investiguer les interactions entre les caroténoïdes et les radicaux libres présents dans la peau. Il a été démontré que les maladies, les rayons UV ou Infrarouges et la consommation d’alcool réduisent la concentration de caroténoïdes dans la peau.

Des Etudes sur les bénéfices des caroténoïdes sur la Peau

  1. De nombreuses études cliniques ont démontré les bienfaits des caroténoïdes sur la peau, qu’ils soient utilisés de façon orale ou topique (cutanée). Qu’ils soient utilisés seulement en oral ou seulement en application sur la peau ou les 2 combinés, l’apparence de la peau s’améliore nettement.
  2. Une augmentation des caroténoïdes de la peau peut être mesurée dès le 2ème jour de l’absorption orale d’un complément alimentaire à base de caroténoïdes. Les personnes ayant un fort taux de caroténoïdes dans la peau ont vu leur peau sembler plus jeune que leur âge, comparé un groupe de contrôle de personnes normales.
  3. Dans une étude en double aveugle versus placebo, la lutéine et la zéaxanthine ( 2 caroténoïdes) ont été appliquées sur la peau . Cette étude a montré
    • La réduction de peroxyde d’acides gras par 64% après 12 semaines d’utilisation
    • L’hydratation de la peau a augmenté de 200%,
    • L’élasticité de la peau s’est améliorée de 43% 
    • La production de lipides à la surface de la peau a cru de 200%.
  4. Dans une autre étude, le niveau de caroténoïdes de la peau a augmenté de 35% après 4 semaines d’application. Il a aussi été démontré que cela éclaircit la peau et réduit l’impact des effets des UV sur le vieillissement de la peau quand ils sont à la fois utilisés de façon orale et topique.
Femme mangeant une tomate riche en lycopène
Femme mangeant une tomate riche en lycopène

Les caroténoïdes sont des antioxydants, mais ils sont fragiles et doivent être protégés quand ils sont appliqués sur la peau. C’est pour cela que la nature est extraordinaire.

Une plante ne produit pas un seul type de molécules antioxydantes, elle en produit plusieurs qui vont s’autoprotéger les unes les autres. On dit alors qu’il y a synergie des molécules antioxydantes. C’est pour cela qu’on trouvera souvent dans une huile végétale plusieurs molécules antioxydantes : Vitamine E (tocophérol), Béta-carotène, polyphénols et même certains phytostérols.

Quelles sont les huiles riches en caroténoïdes qu’on peut appliquer sur la peau?

Toutes les huiles qui ont une couleur orangée ou rouge. Par exemple :

  1. Huile de Pépin de Courge (Béta carotène et lutéine)
  2. Huile de Palme Bio
  3. Huile de Pépin de Framboise (Béta carotène et lutéine)
  4. Huile de Pépin d’Argousier
  5. Huile de Rosier Muscat
  6. Huile de Baie d’Eglantier
  7. Huile de Buriti
  8. Huile de Piqui (Zeaxanthine)
  9. Huile de Pépins de tomate (lycopène, bétacarotène)

References

  1. Beneficial long-term effects of combined oral/topical antioxidant treatment with the carotenoids lutein and zeaxanthin on human skin: a double-blind, placebo-controlled study.
  2.  The Role of Carotenoids in Human Skin. Molecules 

Cette inventivité de la Nature est Extraordinaire ! Qu’en pensez-vous?

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!








Téléchargez tout de suite ma Brochure Gratuite pour apprendre à

SOIGNER VOTRE PEAU !

Complétez le Formulaire

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!

A Propos Christine

Pharmacienne, Experte en Dermo-Cosmétique, je vous aide à traiter Vos Problèmes de Peau, avec des Ingrédients Naturels, comme les Huiles Végétales et Huiles Essentielles, parfaitement adaptés, à ces Problèmes.
Essayez, et vous serez Bluffée comme je le suis tous les jours sur les : Vergetures, Cicatrices, Couperose, Pores Dilatés, Kératose Pilaire, …..

Voir aussi

Les 6 Règles d’Or pour limiter la déshydratation (2)

Comme vous l’avez appris dans l’article de la semaine dernière, hydrater ne consiste pas à …

57 Commentaires

  1. Bonsoir Christine,

    Toit d’abord merci pour tout ce que vous faites, tous les conseils précieux que vous donnez!
    Je dévore votre blog mais sans m’être encore lancée.
    J’aimerais vous exposer mon problème. J’ai une peau très abimée sur plusieurs points de vue:
    – peau à tendance acnéique avec points noirs (surtout sur le nez), boutons (nez et menton), et microkystes (menon,nez,et front)
    -pores dilatées au niveau du nez et des joues
    -cicarices d’acné (rouge-rosées parfois deviennent violacées vieilles de quatre ans) sur les joues
    -rougeurs sur les joues et le nez
    -pas la même couleur de peau sur tout le visage et pâleur ainsi que taches pigmentaires
    J’ai, pour couronner le tout une peau sensible et réactive.
    Comment dois-je procéder, tout traiter en même temps ou bien ne cibler qu’un problème à la fois? Avec quels produits? Et surtout, mon cas est-il désespéré ?
    Je précise que je n’utilise plus de cosmétique conventionnelle depuis deux ans
    Merci d’avance de votre aide

    • bonjour Amina,

      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale , évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame ou chanvre) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de camomille allemande, en alternance avec celui de menthe poivrée, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      sur les boutons, microkystes, cicatrices non à vif, points noirs, taches brunes, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant, la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      vous pouvez faire une détoxification du foie avec des plantes comme le desmodium sous forme de gélules, les boutons sur le bas du visage sont parfois liés à un déséquilibre au niveau du foie.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de chanvre 4 ml
      huile de pépin d’argousier 4 ml
      huile de pépin de raisin 3 ml
      huile de chaulmoogra 4 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      je vous invite à consulter mon blog http://www.lanaturepourmapeau.com consacré aux problèmes d’acné.

      A bientôt

    • Bonjour Christine
      J’ai découvert votre site en faisant des recherches sur les traitements naturels de la rosacée. Problème qui me concerne depuis 2 ans. Je pense que j’ai abusé du soleil. J’ai 54 ans, une peau mixte et une rosacée sur la joue et le nez. J’ai un terrain allergique (graminées ). J’ai une blepharite chronique depuis 8 mois surement lie à ma rosacee mais aussi à un probléme de sécheresse occulaire. J’utilise depuis peu les huiles végétales comme soin du visage mais je suis un peu perdue qu’en au choix de celles ci. Le matin je me nettoie le visage avec un hydrolat puis je mets à part égale une dose HV de chanvre et une dose HV de calophylle avec une goutte de HE de camomille romaine. Le soir nettoyage idem et HV de rosier muscat.
      Qu’en pensez vous ? Merci d’avance.
      Annie

      • bonjour Annie,

        l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
        préférez du maquillage sous forme de poudre minérale, évitez crèmes, fluides, compactes.
        vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame ou de chanvre) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
        pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
        l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
        en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
        huile de chanvre 7 ml
        huile de pépin d’argousier 5 ml
        huile de tamanu 3 ml
        vitamine E 5 gouttes
        l’huile de rosier muscat peut être comédogène pour les peaux à tendance acnéique.
        pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
        attention aux huiles essentielles sur le contour des yeux, évitez sur les paupières.
        vous pouvez appliquer le sérum proposé ainsi que l’huile de chanvre seule sur les paupières.
        conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.
        surtout , simplifiez la routine si besoin et mettez votre peau à la diète.

        A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,

      Merci beaucoup de votre réponse et je ne manquerai pas d’aller consulter votre blog!
      J’avais pensé à l’huile essentielle d’hélichryse pour mes cicatrices rouges d’acné (datant d’il y a quatre ans) qui me complexent énormément. Est ce judicieux ?
      J’aimerais également savoir si je pouvais utiliser le sérum cicatrices oleassence sur ces memes cicatrices en même temps que la formule que vous m’avez donné
      Merci d’avance

      • bonjour Amina,

        oui vous pouvez utiliser l’huile essentielle d’hélichryse sur les cicatrices, ainsi que le sérum cicatrice.
        mais n’en faites pas trop non plus. parfois, la peau n’a pas besoin de trop de choses. et en en faisant trop, cela peut avoir l’effet inverse.
        écoutez votre peau. elle n’absorbe que ce dont elle a besoin.
        pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
        conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

        A bientôt

    • Bonjour Christine,
      J’avais fait appel à vos conseils il y a quelques mois suite à une dermatite préorale qui s’est nettement améliorée voir a disparu grâce à l’utilisation du liniment oléocalcaire et de l’hydrolat de camomille allemande. Je suis âgée de 37 ans et j’ai la peau plutôt sèche avec quelques zones grasses (ailes du nez et menton) à points noir et pore dilaté et hyperréactives qui rougit facilement. J’ai des rides d’expression du sourire qui commencent à apparaître. Je voudrais savoir si je peux nettoyer plus en profondeur ma peau tout en la nourrissant car elle reste sèche si oui avec quoi et à quelle fréquence? Puis je faire des masques ou soins exfoliants, Que puis utiliser pour lutter contre les rides avec effet liftant tout en me donnant un effet bonne mine car je suis rousse avec peau très claire et un teint terne?Quand appliquer cet anti ride et à quel fréquence? D’autre part je suis très mince mais j’ai une culotte de cheval avec de la cellulite mixte je pense( à la fois adipeuse et aqueuse) au niveau des fesses et des cuisses.Puis je appliquer de la percutaféine?Si non que me recommandez vous? Car votre fluide anticellulite demande beaucoup d’ingrédients et je ne supporte pas les huiles essentielles? Merci d’avance de votre aide.Magali

      • Bonjour Magali,
        Vous avez la peau mixte et votre peau sèche et réactive prouve que vous n’avez pas encore totalement équilibré votre peau.
        Vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera pour nettoyer en profondeur votre peau, une à deux fois par mois.
        Cela va l’exfolier en douceur.
        Je vous conseillerais volontiers le sérum visage N1 qui est très préventif pour les rides car il est riche en antioxydants et il donne bonne mine également à cause du carotène de l’huile de pépins d’argousier.
        Vous pouvez renforcer cet effet bonne mine en appliquant par-dessus un peu d’ huile de baie d’églantier dont j’ai parlé de dans l’article de cette semaine.
        Pour le fluide anticellulite son efficacité vient principalement des huiles essentielles de sa formule, donc je ne vous conseille pas cette formule.
        À bientôt

    • : Bonsoir, pourriez-vous me communiquer le protocole pour: j’ai 50 ans, ménoposée, cancer du sein il y a 4 ans (sans chimio), peau un peu fatiguée, un peu réactive, un peu de couperose, petites peaux sèches sur les joues, pores de la zone T dilatés, bref je me perds dans le choix de vos produits tous fabuleux. Pour le corps cellulite jambes, mauvaise circulation, et peau flasque !
      J’ai commandé pour ma fille le sérum N°4 mais elle a de gros points noirs sur le nez, que faire ? Merci, cordialement.

      • bonjour Garmy,

        l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
        préférez du maquillage sous forme de poudre minérale, évitez crèmes, fluides, compactes.
        vous et votre fille , pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame ou chanvre) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, (votre fille peut aussi utiliser celui de menthe poivrée) avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
        pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
        l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
        votre fille peut appliquer sur ses boutons, cicatrices non à vif, points noirs, taches brunes, un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
        pour vous, en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
        huile de chanvre 5 ml
        huile de pépin d’argousier 5 ml
        huile de pépin de raisin 4 ml
        huile essentielle géranium rosat 10 gouttes
        vitamine E 5 gouttes
        conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

        A bientôt

    • Bonjour,

      Merci beaucoup pour votre réponse Nolwenn, ce que je vais faire c’est d’abord traiter mes cicatrices (ce que le maquillage n’arrive pas à camoufler et qui me complexe le plus) avec le serum cicatrices et HE hélichryse. Je verrai pour le teint terne, les pores, les rougeurs et les différences de pugmentation plus tard!
      Merci encore

  2. Bonjour Christine,
    Je sais que vous n’aimez pas les huiles alimentaires car elle n’ont pas les mêmes qualités que les huiles cosmétiques pour le visage. Néanmoins, je voudrais savoir si pour le corps, notamment l’application d’huile après la douche, vous préconisez également de l’huile cosmétique. Quels sont les dangers pour la peau du corps si on utilise de l’huile alimentaire ? C’est assez difficile de s’y retrouver car d’après les dires de Julien Kaibeck, on peut tout à fait utiliser une huile alimentaire bio si elle est de très bonne qualité. C’est un peu difficile de s’y retrouver. Je vous pose cette question car, j’en reviens toujours à l’application de l’huile sur tout le corps, après la douche, j’en utilise tout de même au moins 10 ml à chaque fois car j’ai la peau très sèche (sérum fait avec de l’huile de Chanvre et de l’huile de sésame cosmétique pour l’instant). Au niveau quantité, je vais être obligée d’en refaire régulièrement et au niveau du porte monnaie, ça va faire mal car je n’ai pas un très gros budget. D’où ma question, peut-on tolérer de l’huile alimentaire dans ce cas ? Je vous remercie encore pour tous vos bons conseils. Cordialement.

    • Bonjour Valérie
      Je me permets de vous répondre pour vous donner ma façon de faire pour appliquer les huiles végétales sur le corps sans en utiliser une grande quantité , faîtes le en sortant de la douche sur la peau humide , je fais pareil sur mon visage après l’hydrolat et croyez moi on est aussi bien hydraté sans utiliser beaucoup de produit , Mme Cuisiniez a fait un article la dessus , vous le retrouverez facilement ☺

    • bonjour Valérie,

      oui même sur le corps, il est préférable d’utiliser des huiles végétales cosmétiques. les huiles alimentaires pourraient être plus ou moins oxydées, et donc devenir comédogènes, et peuvent faire vieillir plus vite la peau.
      tout dépend en effet de la qualité , de la conservation des produits.
      si vous avez la peau très sèche, buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez à votre alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)
      vous pouvez ingérer 1 cuillère d’huile de lin tous les matins.
      pour une peau très sèche, vous pouvez plutôt appliquer les huiles d’argan, de macadamia, voire coco.
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  3. Bonjour Christine,

    Je lis vos articles de façon régulière et avec beaucoup d’intérêt parce qu’ils sont source de bons conseils. Aujourd’hui je suis un peu étonnée de cette phrase”Il a aussi été démontré que cela éclaircit la peau et réduit l’impact des effets des UV sur le vieillissement de la peau quand ils sont à la fois utilisés de façon orale et topique.” Je suis atteinte de vitiligo et utilise avant exposition solaire une “crème” (forme assez huileuse et de couleur orangé) qui est un concentré de vitamines antioxydantes(laboratoires jaldes). Est-ce à dire que je passe sur les tâches quelque chose qui va les blanchir davantage?
    Merci de votre réponse.
    Muriel

    • Bonjour Muriel,
      je comprends votre interrogation.
      A vrai dire, ils n’ont aucun impact sur l’activité des mélanocytes.
      Simplement, les caroténoïdes agissent sur les taches brunes et les éclaircissent par un léger effet peeling.
      Donc, vos taches blanches ne blanchiront pas davantage.
      A bientôt

  4. Bonjour Christine, tout d’abord merci pour ce super article. J’ai de l’huile de palme, pourriez vous m’indiquer comment l’appliquer sur le visage (en masque, combien de temps, à quel moment?) et surtout si c’est non comedogène car j’ai de l’acné. Merci à vous !

    • bonjour Stéphanie,

      nous n’avons pas d’expérience avec cette huile végétale. il y a un risque de comédogénicité, en effet.

      A bientôt

  5. Bonjour Christine,
    Je ne vois pas d’huile de Calendula en vente sur votre boutique en ligne. Je me demandais quelle en est la raison ? Personnellement je trouve cette huile très efficace contre les irritations cutanées.
    Par ailleurs, je pense être allergique au beurre de karité (il me provoque de l’eczéma). Que pensez-vous du beurre de cacao ? Auriez-vous une marque à me recommander pour un beurre de cacao de qualité, car je n’en vois pas non plus sur votre boutique en ligne ? Merci.

    • Bonjour Emilie,
      à vrai dire, l’huile de calendula n’est pas une huile, c’est un macérât et je n’aime pas le principe de la macération car il abime l’huile.
      Quand je peux trouver une huile aux propriétés équivalente, je privilégie l’huile de très loin, ce qui est le cas pour le macérât de calendula: l’huile de Chanvre ou de Rosier Muscat ou même de Tamanu sonpour moi plus efficaces.
      Bonjour, je ne conseille aucune autre marque, car je ne sais pas comment elles travaillent et je ne serai pas l’aise pour vous les recommander.
      A bientôt

  6. Chère Christine,

    Je suis intéressée par ces huiles pour l’effet bonne mine et cicatrisant (acné kystique excoriée). Laquelle de ces huiles préconisez-vous en cas d’acné toujours active et comédons ?
    À défaut de mieux, puis-je utiliser ces huiles uniquement sur mes cicatrices si elles ne sont pas adaptées à mon cas ou me conseilleriez-vous une autre huile (j’utilise aussi celles d’argan, tamanu et nigelle).
    Merci infiniment
    Bien à vous.

  7. agui sylvestre Dizoe

    Je suis médecin originaire de la côte d’Ivoire. Je suis en spécialité de dermatologie. Nous rencontrons bcp de problèmes dus a la de pigmentation. C’est des vergetures, des ochronose exogènes dont le traitement est difficile. Quels traitements vous proposez pour les ochronoses.

    • Bonjour,
      Je ne peux que vous recommander d’aller voir Sandrine qui a créé un laboratoire cosmétique à Abidjan et qui est parfaitement au courant de ces problèmes et qui a élaboré des traitements naturels totalement adaptés.
      Elle a suivi mes formations professionnelles et pourra très certainement vous aider dans cette démarche.
      Voici son site : http://www.nature-traditions.com/
      Dites-lui que vous venez de ma part.
      À bientôt

  8. agui sylvestre Dizoe

    Bonsoir Christine.
    Je suis intéressé par vos produits. Mais comment acquérir ces huiles naturels pour soulager mes patients. Je suis médecin en spécialité de dermatologie et originaire de la côte d’Ivoire (Afrique de l’ouest).

  9. Bonjour Christine,

    Les substances sur lesquelles porte l’article aujourd’hui sont indispensables à la peau, encore plus en été pour lui donner un jolie couleur et la protéger des UV. A ce sujet est-il indispensable comme on peut le lire souvent de mettre vraiment un indice 50 ? Je vous pose la question, une huile solaire comme celle que vous avez conseillée la semaine dernière avec un indice 30 ne suffit-elle pas ? Ne sommes nous pas entre se protéger à outrance et se protéger pas du tout encore une fois dans l’excès ? La peau n’a telle pas un petit peu besoin du soleil (avec modération, bien sûr !°
    Cordialement

  10. Bonjour Christine,

    J’ai tellement adoré votre article que je me suis mise à la recherche de complément de caroténoïde. Mais je suis tombé sur un site qui expliquait ses effets et son utilisation. Et ça dit que ça augmente les risques de certains cancer, et que les autorités de santé européennes (EFSA, European Food Safety Authority et la Commission européenne) se sont prononcés pour dire que la caroténoïde n’avait pas comme effet de protéger les cellules des radicaux libres etc.

    voici le site : http://eurekasante.vidal.fr/parapharmacie/complements-alimentaires/carotenoide.html

    Je vous écris car j’ai vraiment envie de consommer des compléments de caroténoïde, mais ce site m’a vraiment troublé. Avez-vous une explication en rapport avec ce qu’ils affirment ?

    Merci d’avance.

    • bonjour Coralie,
      Je comprends vos interrogations.
      Il s’agit bien d’un article sur les compléments alimentaires, et effectivement il n’est pas besoin d’ingérer des compléments alimentaires pour protéger les cellules des radicaux libres, si votre alimentation est suffisamment riche en légumes et en fruits.
      Il est vrai que d’absorber trop d’antioxydants peut générer des effets contraires.
      Il s’agit des excès qu’on peut en faire suite aux allégations que proposent ces produits.
      Comme pour tout il faut être modéré.
      En revanche les caroténoïdes qu’on applique sur la peau ne rentrent pas dans le système sanguin et ne sont pas concernés.
      Mais bien évidemment il faut toujours être modéré.
      À bientôt

  11. Bonjour, j’ai des tâches pigmentaire hormonale. Puis-je utiliser l’huile de chaulmoogra pure sur l’ensemble de mon visage en été de jour comme de nuit sans risque avec le soleil ? Comment dois-je conserver cette huile ? (au sec et a l’abri de la lumière ou au frigo?)

    Merci d’avance !

    • bonjour Méli,

      vous avez reçu une réponse à votre précédent commentaire:
      “l’huile de chaulmoogra n’est pas du tout photosensibilisante, vous pouvez l’utiliser l’été matin et soir.
      protégez les taches du soleil avec une crème solaire bio et minérale qui sera compatible avec les produits naturels.
      comme c’est une huile tropicale, figée à température ambiante, sous nos latitudes, conservez le flacon à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un placard.”

      A bientôt

  12. : Bonsoir, pourriez-vous me communiquer le protocole pour: j’ai 50 ans, ménoposée, cancer du sein il y a 4 ans (sans chimio), peau un peu fatiguée, un peu réactive, un peu de couperose, petites peaux sèches sur les joues, pores de la zone T dilatés, bref je me perds dans le choix de vos produits tous fabuleux. Pour le corps cellulite jambes, mauvaise circulation, et peau flasque !
    J’ai commandé pour ma fille le sérum N°4 mais elle a de gros points noirs sur le nez, que faire ? Merci, cordialement.

    • bonjour Corinne,

      vous avez reçu une réponse à vos précédents commentaires.

      A bientôt

    • Merci, je viens de faire une commande de vos produits, visage et corps. Je suis persuadée de faire le bon choix pour ma fille et pour moi. Votre site est passionnant. A bientôt, cordialement

  13. Bonsoir,
    Est-il possible, dans votre recette pour soigner la perlèche, de remplacer l’huile essentielle de Géranium rosa par de l’huile essentielle de lavande aspic ? En vous remerciant encore. Cordialement

    • bonjour Valérie,

      oui c’est possible, car elles sont anti-inflammatoires, toutes les 2.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

      A bientôt

  14. Gigi
    le 13/03/2016

    Bonjour
    je suis âge de 77 ans j’ai eux 2 cancer c’est en 2011 que j’ai eu de la chimio et après tout a changer, mon visage a maigrie et j’ai pris un cou de vieux j’ai perdu mes joue et peau très rider je ne me suis jamais maquiller sauve depuis la chimio et pour le moment juste de huile nourrissante pour la peau Avocat,pépins de raisins & rose musquée , matin et soir , je ne voie pas de changement comment remplir un peu mon visage j’ai une peu très fine est que vous pourriez trouvez un remède , je vous remercie . Gigi

    • bonjour Gigi,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de rose de damas, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez à votre alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de pépin de courge 5 ml
      huile de bourrache 5 ml
      huile d’avocat 5 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  15. Bonjour Christine et Nolwen,

    Tout d’abord je tiens à vous remercier pour le merveilleux travail que vous faites.
    J’utilise le sérum numéro 4 depuis plus d’un an et ma peau se porte beaucoup mieux.
    Je lutte quand même toujours avec mes imperfections et malheureusement l’hydrolat de menthe poivrée que j’utilise aussi depuis un an ne fait pas des miracles sur ma peau qui est vraiment tres grasse malgré les soins appliqués.
    Pouvez-vous me conseiller un autre hydrolat pour peau grasse acnéique. Après de nombreuses recherches les hydrolats de citron, hamamelis, lavande vraie reviennent souvent mais je n’ai pas osée essayer avant votre précieux avis de professionnel.

    A bientôt

    • bonjour Thérèse,

      si vous avez une peau grasse, nettoyez/démaquillez votre visage matin et/ou soir avec l’huile de jojoba suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, avec un coton, pourquoi pas lavable , sans rincer.

      A bientôt

  16. Bonjour,
    Je fais une fixation sur les pores dilatés sur le nez, j’ai une peau plutôt grasse au niveau T.
    Je précise que j’ai 66 ans.
    Que me conseillez vous?
    Merci beaucoup.
    Bien cordialemenr.

    • bonjour Marie,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, en alternance avec celui de rose de damas, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de pépin de raisin 4 ml
      huile d’argan 4 ml
      huile de pépin d’argousier 3 ml
      huile de pépin de courge 3 ml
      huile essentielle géranium rosat 10 gouttes
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  17. bonjour
    j’aimerais savoir savoir quels huiles utiliser pour ma maman: on lui a brulé des lesions precancéreuses sur le visage et maintenant à ces endroits la peau est blanche et rouge
    Elle a 83 ans et une peau fine et claire avec quelques taches sombres
    peut on faire un sérum qu’elle utiliserait sur tout le visage
    Merci de votre réponse
    cordialement

    • bonjour Anne claire,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale, évitez crèmes, fluides, compactes.
      votre mère peut nettoyer/démaquiller son visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de rose de damas, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, votre mère peut appliquer sur son visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de chaulmoogra 5 ml
      huile de chanvre 5 ml
      huile d’argan 5 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain , si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  18. Merci beaucoup de votre réponse

  19. Bonjour
    Je me permet de vous écrire car je suis depuis peu vos newsletter avec grand intérêt et je vous remercie pour vos bons conseils.
    J’ai 63 ans et je vis sur la Costa Brava. J’ai une peau claire et assez abîmée par des UV que je faisais dans les années 80. Croyant bien faire, je prend chaque année une cure de capsules pour le bronzage (phytobronz, ou autres) afin de préparer au mieux ma peau pour le soleil.
    Hors en regardant de plus près les ingrédients, j’ai découvert avec stupéfaction qu’ils contiennent des molécules très dangereuses pour la santé !!
    Ma question est la suivante :
    Peut-on préparer sa peau au soleil sans être obligée d’avaler de la chimie ?
    Je vous remercie d’avance pour votre réponse.

    • bonjour Chantal,

      vous pouvez appliquer 1 mois l’exposition quelques gouttes du mélange suivant, pour 50 ml:

      Huile de pépin d’Argousier 15 ml
      Huile d’Avocat 20 ml
      Huile de Pépin de Courge 13 ml
      Vitamine E 45 gouttes
      sinon vous pouvez aussi l’appliquer tous les soirs après l’exposition.
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.
      je vous invite à consulter la page suivante: http://www.oleassence.fr/huile-remplace-cremes-solaires

      A bientôt

  20. Bonjour,
    Cela fait plus de 6 mois que je suis passée aux produits naturels en supprimant tous cosmétiques conventionnels. Ma peau n’avait pas de souci particulier juste quelques boutons qui disparaissaient assez rapidement. Je précise tout de même que j’ai eu de l’acné sévère adolescente qui s’est résolu par la prise de roaccutane il y a 10 ans. Or depuis mon passage au naturel, j’ai l’acné qui s’est déclaré au bout de 3 mois de changement de routine: nettoyage au liniment suivi hydrolat menthe poivrée et/ou camomille allemande, gel d’aloe Vera sur les boutons et sérum n1 le matin et rien le soir. Puis j’ai changé cette routine, dès que les boutons ont commencé à faire leur apparition: j’ai opté pour l’huile de nigelle, pépin de raisin et argousier. Cependant, je ne vois pas d’amélioration et vois plutôt les boutons s’étendre et de plus en plus enflammés me laissant des tâches brunes. J’ai envie de persévérer mais la j’arrive à un stade où je ne sais plus quoi faire. Meme mon mari m’encourage d’arrêter, voyant l’état de ma peau s’aggraver de jour en jour depuis des mois. Pouvez-vous me dire quoi faire. Ah oui j’ai également fait 3 semaines de diet comme vous le conseillez et effectivement ma peau allait beaucoup mieux avant que je ne réutilise les huiles végétales et huile essentielle (ravintsara) à nouveau…je suis consciente qu’il y a des effets rebonds, c’est pour cela que j’ai tout de même poursuivi, mais la ma peau qui n’avait rien avant mon passage au naturel est difficile à supporter. J’aurais vraiment besoin de votre aide pour y voir plus clair.
    Merci par avance.
    Cordialement,
    Kelly

    • bonjour Kelly,

      en effet, il faut parfois passer par 1 ou plusieurs effets rebond. j’ai personnellement mis 6 à 12 mois pour rééquilibrer ma peau à tendance acnéique.
      la peau a besoin de plus ou moins de temps pour se désintoxiquer.
      je comprends que l’impatience se fasse sentir.
      je suppose que vous arrêtez tous les produits conventionnels? et que vous êtes passée à du maquillage sous forme de poudre minérale libre?
      je suppose que vous utilisez des produits de qualité et que vous conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo, et que vous conservez le liniment (fait maison sans huile alimentaire?) et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      vous pouvez appliquer le gel d’aloe vera en local, sur les boutons, cicatrices non à vif, taches brunes, en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin. on peut l’appliquer jusqu’à 4-5 fois par jour en toute petite quantité, plutôt qu’en grande quantité, 1 fois par jour.
      sur les boutons les plus récalcitrants, après le gel d’aloe vera, vous pouvez tamponner avec un coton avec 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de ravintsara et hélichryse italienne.
      en soin quotidien, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir ,pour 15 ml:
      huile de chanvre 5 ml
      huile de pépin d’argousier 5 ml
      huile de chaulmoogra 5 ml
      vitamine E 5 gouttes
      pas d’huile essentielle (ni huile de nigelle) pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      je vous invite à consulter mon blog http://www.lanaturepourmapeau.com consacré aux problèmes d’acné.
      courage! je suis sûre qu’avec ce nouveau protocole, votre peau évoluera dans le bon sens.

      A bientôt

  21. Je ne trouve pas de réponse à ma requête du 20/06. L’avez vous bien reçu?

    • Bonjour kelly.
      Je suis lectrice du blog, en tout cas vous avez eu une réponse juste au dessus à un message que vous avez posté le 20/06.

  22. Bonjour Christine,

    Depuis pres de deux semaines que j’ai decouvert votre site, je regarde avec mefiance mes cremes et autres cosmetiques conventionnels. Je voudrais savoir s’il est recommendable de melanger le beurre de karite avec de l’huile de carotte, de l’huile d’amande douce et de l’huile de macadamia. Si oui a quelles proportions?
    Cordialement.

    • bonjour Rauzzye,

      nous n’avons pas d’expérience avec le macérât de carotte et l’huile d’amande douce. nous ne sommes pas fans de tous les macérâts.
      si vous souhaitez un baume, il faut entre 60 et 70 % de beurre.
      cela va aussi dépendre de quel problème de peau vous voulez régler.

      A bientôt

  23. Bonjour Nolwenn,

    Je vous remercie de m’avoir repondu. En fait, je souhaiterais avoir un produit naturel pour simplement nourrir ma peau et l’hydrater.

    Cordialement

    • bonjour Rauzzye,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de camomille allemande, en alternance avec celui de rose de damas, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      buvez 1,5 L d’eau par jour et ajoutez à votre alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de chanvre 6 ml
      huile d’argan 5 ml
      huile d’avocat 4 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo. conservez huile de jojoba , liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *