Accueil » La Dermo-Cosmétique Naturelle » Comment choisir un savon bon pour votre Peau ?

Comment choisir un savon bon pour votre Peau ?

Les savons envahissent les étales des marchés, magasins, grandes surfaces… mais il n’est pas forcément évidemment de savoir choisir celui qui sera bon pour notre peau.

Il existe 2 méthodes de fabrication du savon dont celle de saponification à froid. Cette méthode est la seule qui permet de conserver la glycérine, aux propriétés hydratantes.

Le savon Bourrache fabriqué par saponification à froid

Dans cet article, nous verrons que les Huiles végétales sont à l’origine des savons. Bien les choisir et les ajouter en quantité suffisante, sont 2 notions primordiales pour obtenir un savon de qualité aux propriétés émollientes.

Qu’est-ce que le savon ?

Le savon est le résultat de la réaction chimique entre une matière grasse (la plupart du temps une huile végétale) et une base (soude, potasse ou eau de chaux). C’est le procédé de saponification.

Pour le savon :

  • solide: c’est la soude ou hydroxyde de sodium
  • pâteux : c’est la potasse ou hydroxyde de potassium
  • Pour le liniment oléo calcaire : c’est l’eau de chaux ou hydroxyde de calcium

Lors de la mise en contact de ces deux types d’ingrédients, les acides gras des huiles végétales se transforment en savon. Vont alors se fabriquer des molécules tensioactives qui auront des vertus principalement nettoyantes (lavantes), moussantes, mouillantes, adoucissantes.

Comme les principaux acides gras des huiles végétales sont :

l’acide oléique, l’acide palmitique, l’acide stéarique, l’acide linoléique, nous obtiendrons alors des nouvelles molécules (tensioactifs) suite au mélange avec la soude, comme par exemple :

  • Oléate de sodium (ou potassium calcium)
  • Palmitate de sodium
  • Stéarate de sodium
  • Linoléate de sodium
  • ….

Ce sont ces  ingrédients que vous retrouverez souvent sur la composition de vos savons.

Comment se fait la fabrication du savon ?

Il y a plusieurs types de fabrication de savon

  1.  la saponification à chaud :  c’est ce qu’utilisent les savonneries industrielles pour tous les types de savon même celui de Marseille ou d’Alep
  2. la saponification à froid : c’est la méthode des savonneries artisanales

La Saponification à chaud :

Savons industriels à revendication artisanale
Savons industriels à revendication artisanale

Il s’agit d’une saponification complète et rapide de la soude (en excès) avec les corps gras.

La pâte à savon est alors cuite en chaudron, puis lavée avec de l’eau salée pour éliminer l’excès de soude.

Lors de ce lavage, la glycérine est alors séparée du savon. Le savon à chaud est donc sans glycérine.

L’avantage de cette méthode c’est que la saponification est pratiquement terminée à la fin de la fabrication.

En revanche , la partie insaponifiable (vitamines , phytostérols, polyphénols) qui est riche en molécules traitantes sera détruite par la chaleur. C’est le mode de fabrication du savon de Marseille.

Ces savons se retrouvent donc sans glycérine et sans insaponifiables. Ensuite, cette glycérine est revendue à prix d’or aux fabriquants de cosmétiques.

La Saponification à froid

C’est un processus beaucoup plus lent, puisque cela demande 4 à 5 semaines, avant de pouvoir utiliser ces savons fabriquer en saponification à froid.

On mélange les huiles et la soude qui vont réagir entre elles jusqu’à épuisement de l’un des ingrédients.

Pour éviter qu’il y ait de la soude en excès (irritant pour la peau), il faut qu’il y ait plus d’huile et la saponification s’arrêtera lorsque toutes les molécules de soude auront été utilisées. Ce qui veut dire qu’il y aura toujours un petit peu plus d’ huile, c’est ce qu’on appellera un savon surgras. Ceci apportera un côté émollient au savon ainsi qu’une grande douceur.

D’autre part, ces savons saponifiés à froid auront gardé

  • leur glycérine qui apporte douceur et hydratation à la peau
  • leurs insaponifiables aux multiples propriétés adoucissantes, anti-inflammatoires, protectrices, antioxydantes…

La réaction de saponification à froid est lente (quatre à cinq semaines) et cela permet aussi de sécher le savon.

Pour nettoyer en douceur votre peau : le savon saponifié à froid : cliquez ici !

Comment choisir les ingrédients et calculer leurs proportions  pour faire un savon ?

Il s’agit d’une méthode complexe que ce soit pour la saponification à froid ou la saponification à chaud.

Cela va dépendre de la structure chimique des acides gras qui composent les huiles. On va alors utiliser des tables de saponification.

Il faut aussi savoir que le choix des huiles va influencer les propriétés du savon : dureté, douceur sur la peau, pouvoir moussant, pouvoir lavant,…

Car selon les huiles choisies et de leur indice de saponification, les proportions seront différentes.

Par exemple, on utilise

  • Des huiles riches en acide laurique ou acide myristique, qui ont des pouvoirs lavants, détergents et moussants. C’est l’huile de Coco. Pas plus de 30% car ils décapent.
  • Des huiles riches en acide stéarique ou palmitique, qui donnent une onctuosité à la mousse comme le Beurre de Karité ou de Cacao
  • Des huiles riches en acide oléique qui donnent de la douceur sur la peau, comme l’huile d’Olive, d’Avocat, d’Argan, de Macadamia,..

Comment choisir un bon savon dans le commerce ?

Il y a donc deux catégories de savon:

1/ Le savon industriel fabriqué à chaud.

Pour ce type de savon il y a 2 processus de fabrication.

  1. Le vrai savon de Marseille, ou d’Alep qui se fabrique à l’ancienne dans des chaudrons avec un mélange d’huile de coco et d’huile d’olive. (Dans le port de Marseille, arrivaient les bidons d’ huile de coco des colonies qui étaient mélangés à l’huile d’olive de la région et qui donnaient les propriétés lavante, moussante et adoucissante à ce savon)
  2. Le savon industriel quelconque ( qu’on trouve aussi sur les marchés avec des revendications artisanales) qui se fabrique à partir de bondillons réalisés en Asie du Sud-Est à partir de la saponification de l’huile de coco seule, et qui va donner des copeaux de laurate de sodium ou de myristate de sodium (puisque l’huile de coco est très riche en acides laurique et myristique) auxquels sont rajoutés des bondillons d’oleate de sodium ( huile d’olive).  Ils sont chauffés, mélangés, parfumés, colorés puis moulés. Vous verrez sur l’étiquette de ce type de savon, les noms de ces différents tensioactifs .

2/ Le savon artisanal fabriqué à froid

C’est le savon qui a à la fois des pouvoirs nettoyants efficaces, mais doux, avec d’autres propriétés en fonction des huiles choisies. Il ne peut être fabriqué en grande quantité, donc ne sera jamais industriel.

Sur leur étiquette, vous aurez le nom des Huiles ou Beurres utilisés : olea europa, borrago officinalis, butyrospermum parkii, ….jamais les noms des molécules de sels d’acides gras.
Le procédé de saponification à froid est très souvent mentionné sur l’étiquette.

C’est la raison pour laquelle nous avons commercialisé un Savon Saponifié à froid (garant de qualité) : le Savon Bourrache Géranium Rosat pour peau sensible.

Ce savon est composé de :

Beurre de Karité, d’Huile de Coco, d’Huile de Bourrache (en surgras), et d’Huile Essentielle de Géranium Rosat.

Liste INCI : Butyrospermum Parkii Butter, Aqua, Cocos Nucifera Oil, Sodium Hydroxyde, Borrago Officinalis Seed Oil, Pelargonium Graveolens oil, citronellol*, geraniol*, limonene*, linalol*, citrol*

*naturellement présent dans l’Huile Essentielle de Géranium

Le savon Bourrache, Géranium rosat d’Oleassence

A vous de choisir en connaissance de cause  : Savon fabriqué par saponification à froid ou pas !








Téléchargez tout de suite ma Brochure Gratuite pour apprendre à

SOIGNER VOTRE PEAU !

Complétez le Formulaire

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!

A Propos Christine

Pharmacienne, Experte en Dermo-Cosmétique, je vous aide à traiter Vos Problèmes de Peau, avec des Ingrédients Naturels, comme les Huiles Végétales et Huiles Essentielles, parfaitement adaptés, à ces Problèmes. Essayez, et vous serez Bluffée comme je le suis tous les jours sur les : Vergetures, Rougeurs, Marques sur la peau, Pores Dilatés,.....

Voir aussi

Suivez la méthode GNAC pour trouver l’huile végétale démaquillante Bio qui convient à votre peau !

Savez vous que les huiles végétales sont parfaites pour vous démaquiller et nettoyer votre visage …

103 Commentaires

  1. Bonjour,
    Merci pour votre article sur la fabrication du savon.
    Peut-on selon vous fabriquer un savon qui permettrait de doner un teint halé?

    Philippe

  2. Bonjour,

    J’ai une peau mixte à « tendance à acneique » (plutôt de gros comédons..). J’ai du mal à trouver un nettoyant qui ne me tiraille pas la peau et qui me nettoie sans me procurer des boutons. J’applique régulièrement vos conseils, je n’ai pas encore eu l’occasion de passer au liniment oléo calcaire. Actuellement, j’utilise encore un gel conventionnel en attendant de passer au liniment. Pourriez-vous juste me dire ce que vous en penser des composants svp?

    INCI : *Aloe barbadensis leaf extract, aqua, glycerin, coco betaine, benzyl alcohol, xanthan gum, propanediol, ascorbic acid, dehydroacetic acid, potassium hydroxide, *Picea mariana leaf oil, CI 75810 (Chlorophylle), limonene

    • Merci d’avance pour votre réponse.

      Julia

    • Bonjour Julia,
      utiliser des produits naturels est un choix et surtout ne mélangez pas soins naturels et soins conventionnels, ces derniers inhibent l’efficacité des premiers.
      Je n’en pense pas grand chose car cela dépend de la qualité des composants naturels et je ne la connais pas. Tout ce qui est bio n’est pas automatiquement de qualité.
      A bientôt

  3. Bonjour

    est ce que votre savon à la bourrache peut convenir aux enfants ? Car mes enfants de 8 et 11 ans commencent à avoir quelques petits points noirs localisés (menton et nez) et je ne sais pas quel nettoyage leur préconiser ? actuellement ils se nettoient avec une huile de chez Aderma, recommandée par un dermatologue. Merci d’avance pour votre réponse !

  4. Bonjour Christine,

    Merci beaucoup pour votre réponse précise et claire. Vous m’avez bien éclairée! J’apprécie énormément votre sérieux (qui se perd de nos jours…).
    A bientôt.

    Nathalie

  5. Bonjour,

    J’utilise depuis un petit moment des savons saponifiés à froid avec le logo « SAF »(ex: Gaiia…), cependant je suis étonnée sur mes savons il est indiqué par exemple « Sodium Cocoate, Sodium Olivate, Sodium Shea Butterate… »or vous dites qu’il n’est jamais indiqué les noms des molécules de sels d’acides gras…mais je ne vois aucun savon où il est indiqué simplement le nom des huiles sauf le vôtre. Pouvez-vous m’éclairer s’il vous plait?

    Merci.

    Nathalie

    • Bonjour Nathalie,
      en réalité, il s’agit bien de saponification à froid pour ceux qui ont le logo, mais les savonniers pensent que le mot Soude (ou Hydroxyde de Sodium) va faire fuir les clients et ils préfèrent indiquer les composants de leurs savons post-saponification. Voici quelques explications supplémentaires:
      Voici un extrait du règlement européen :
      « …Aux fins du présent article, on entend par « ingrédient » toute substance ou mélange utilisée de façon intentionnelle dans le produit cosmétique au cours du processus de fabrication. Toutefois, ne sont pas considérées comme ingrédients :
      i) les impuretés
      ii) les substances techniques subsidiaires utilisées dans le mélange mais ne se retrouvant pas dans composition du produit fini ».

      CHAPITRE VI – INFORMATION DES CONSOMMATEURS – Article 19 –Etiquetage – REGLEMENT (CE) N° 1223/2009 DU PARLEMENT EUROPEEN ET DU CONSEIL du 30 novembre 2009 relatif aux produits cosmétiques

      D’après la définition citée ci-dessus, les ingrédients qui doivent apparaitre dans la liste INCI sont ceux incorporés lors de la fabrication et donc énoncer les réactifs de la réaction de saponification (corps gras, eau, soude, additifs) et non les sous-produits (corps gras saponifiés et glycérine).

      La définition est claire et précise. Les savonniers qui fonctionnent à l’inverse ne respectent pas le règlement. Ils cherchent tout simplement à ne pas faire apparaitre la soude dans leur savon (source d’interrogations pour le consommateur).

      La soude ne pouvant être considérée comme une substance subsidiaire puisque sans elle, la réaction n’aurait pas lieu…Il est donc obligatoire d’indiquer tous les ingrédients de la formule y compris la soude.

      Vous savez tout.
      A bientôt

  6. Bonjour, le savon bourrache géranium que vous commercialisez est-il adapté pour des problèmes d acné dans le dos si je l utilise pour le corps ? Car le gel douche me donne de l acné dans le dos. En ce moment je teste le savon saf medicine man de groundsoap, j aimerais avoir votre avis sur ce savon svp.
    Par ailleurs, que recommandez vous pour nettoyer et ensuite nourrir les cheveux ? Je souhaite arrêter d utiliser des shampoings, après shampoings et masques industriels.
    Merci,
    Nathalie

  7. Merci avec tout vos bons conseils, je suis prête pour mettre a la poubelle mes produits cosmétiques industriels!

    J’ai arrété depuis 3 semaines déjà et ma peau est plus belle et moins sèche! Merci!

  8. Bonjour, ca y est, j’ai trouvé les savons saponifies a froid de cette marque (trouvé à Montréal)
    https://www.mielsdanicet.com/atelier-melia-cremerie-savonnerie/

    J’en ai pris trois, je me demande si je peux utiliser les trois pour tout mon corps y compris donc les parties génitales. Qu’en pensez vous?

    Les trois choisis sont :
    romarin + menthe douce
    Neroli + huile d’argan
    Ylang-Ylang

    Je vais bientôt arreter de prendre la pilule contraceptive et remplacer par un DIU et je risque d’avoir de très forte poussées d’acné car j’en avais beaucoup à l’adolescence. (Enfin je pense…..). J’aurais donc trois type de peau, normale à fragile pour le corps (+vergetures), grasse pour la zone T et fragile pour la zone gynécologique.

    Quel PH devrais avoir mon savon?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    • Bonjour Marguerite,
      ils m’ont l’air effectivement de vrais savons saponifiés à froid.
      Tous les savons ont un pH basique de 9 à 11.
      Enfin, les propriétés des savons, c’est de laver, ils ne traitent pas l’acné, ni les vergetures, puisque vous les rincez. Les molécules ne restent pas sur la peau. En revanche ceux-ci sont dous pour la peau.
      A vous d’essayer celui qui vous conviendra pour les parties génitales.
      Nous avons tous des sensibilités différentes.
      A bientôt

  9. Je voulais aussi vous demander si vous préconisiez plutôt un démaquillage au liniment ou si mon démaquillage à l’huile suivi d’hydrolat est suffisant pour ma peau grasse à tendance acnéïque. Merci beaucoup !

    • bonjour Anne-Flore,

      le démaquillage peut se faire à l’huile + hydrolat, mais aussi avec le liniment + hydrolat. cela dépend de ce que vous préférez.

      A bientôt

  10. Bonjour,

    Je découvre votre site et je le trouve génial ! Je suis moi-même adepte de la « slow cosmétique » et je voudrais connaitre votre avis sur l’utilisation du savon d’Alep et du savon au lait d’ânesse. Je les utilise uniquement sur le corps et celui au lait d’Annette et saponifié à froid.

    Merci beaucoup :)

    • bonjour Anne-Flore,

      les savons saponifiés à froid seraient les meilleurs pour la peau. le savon d’alep serait un peu plus décapant, mais si votre peau l’apprécie , vous pouvez continuer sans problème.

      A bientôt

  11. Entendu, merci :-))

  12. Bonjour Christine,

    J’ai oublié de préciser que, vu mon erythro-couperose, une protection solaire est cruciale pour moi aussi. Comment combiner l’application des huiles ou du serum dont nous avons déjà parlé et celle de la crème solaire? Faut-il supprimer les huiles les jours où l’on applique de la crème solaire? Sinon, dans quel ordre les appliquer et à quel intervalle de temps (10mn, 1h? plus?…)

    Une bonne journée à vous

    Marc

  13. Super, merci pour vos conseils et la rapidité de votre réponse.

    A bientôt

    Marc

  14. Entendu Christine.

    Par contre, j’ai dû interrompre même l’application de l’huile de chanvre depuis 1 semaine car je ressentais une sensation de brûlure et des boutons sont apparus. Il faut dire que j’ai été soumis à un stress éprouvant ces dernières semaines (acouphènes très durs à supporter, traitement par cachets de cortisone…). J’ai eu l’impression que ma peau ne supportait plus aucune application de quoi que ce soit, même le nettoyage avec votre savon…

    J’attends donc de me sentir moins à « à vif », de nerfs comme de peau, pour reprendre doucement les applications. En pareille situation, pensez-vous que je devrais quand même me nettoyer le visage, qui supporte mal le rinçage d’ailleurs?

    Dernière question: ma femme ressent l’envie de passer au naturel elle aussi. Pourriez-vous nous indiquer:

    – une ou des huiles efficaces contre les vergétures?

    – quels produits appliquer à la place des crèmes solaires traditionnelles, avec la même garantie de protection UV? (ma femme a beaucoup de grains de beauté)?

    Merci à l’avance. A bientôt

    Marc

    • Bonjour Marc,
      C’est exactement ce qu’il faut faire.
      Tant que votre peau du visage est à vif, laissez la tranquille.
      On peut tout à fait se passer de nettoyages pendant quelques jours.
      Aviez-vous essayé le nettoyage avec le liniment oléo calcaire ?
      Pour votre femme je lui recommande de masser ces vergetures avec le fluide vergeture de ma gamme, qu’elle peut se fabriquer également : voici le lien :http://www.oleassence.com/fluide-vergeture.htm . Il fait des merveilles chez beaucoup de personnes. Regardez les témoignages de ce blog.
      Les huiles végétales sont très riches en molécules antioxydantes, mais elles ne protègent pas suffisamment puisque leur coefficient de protection de l’ordre de 5.
      Elle peut utiliser une crème solaire bio de SPF 50 comme celle d’UV bio par exemple.
      à bientôt

  15. Bonjour Nolwenn,

    Merci de votre réponse compréhensive et encourageante.

    Vu les tracas que mon erythro-couperose me cause en société, cela fait longtemps que je n’en suis plus à me demander si ce serait efféminé de m’aider d’un peu de fond de teint. Jusqu’au mois dernier, j’oscillais entre des crèmes teintées bioderma ou uriage; mais vos avertissements sur l’interaction naturel/cosmétiques industriels me font l’éviter au maximum désormais. Oui pourquoi pas essayer le maquillage minéral en effet? Mais j’ai lu des forums sur son application et son aspect, et je ne voudrais pas que cela donne un aspect parcheminé ou platré, ni passer des heures à savoir comment l’appliquer…

    Concernant le délai dont vous parlez, il est vrai que je panique vite si je vois qu’un produit semble empirer le problème au lieu de le résoudre, même si j’ai lu avec attention vos articles sur la surréaction fréquente lors du passage au naturel. En fait, je crains toujours dans ces cas-là que ce soit irréversible, d’avoir fait le mauvais choix, celui qui va aggraver l’état de ma peau encore plus qu’avant. Cela me paraît légitime, il s’agit quand même de nos visages, ce que l’on donne à voir chaque jour aux autres, la partie la plus apparente et expressive de nous-mêmes…donc si elle se retrouve en plus mauvais état encore, ce sera trop dur à vivre.

    Je pense passer au mélange carthame/chanvre. 50/50 pour le dosage, pensez-vous? Ou je peux appliquer un jour l’une un jour l’autre avec les mêmes résultats?

    Merci encore pour votre gentillesse et vos conseils.

    A bientôt

    • Bonjour Marc,
      Oui vous pouvez tout à fait utiliser le mélange dont vous parlez, quelques gouttes matin et soir.
      Je comprends très bien votre réticence à ne pas passer par la case « rebond » mais ce qui est dommage, c’est que ce sont ces crèmes pharmaceutiques qui sont à l’origine de l’aggravation de l’État de votre peau.
      Choisissez un moment où vous êtes le moins en société (dans votre famille par exemple, plus tolérante peut-être) pour faire cette démarche.
      Ce n’est pas toutefois chez tout le monde que cet effet se produit.
      À bientôt

  16. Bonjour Christine,

    Je vous écris dans un moment de grand découragement, le miroir m’ayant une fois de plus tendu le reflet d’un visage à la peau rougie et couperosée, comme en perpétuel coup de soleil sur le nez et les joues.

    Voilà pourtant un mois que j’utilise le savon de votre gamme, l’hydrolat de camomille allemande et l’huile de chanvre, ayant voulu ménager une transition avant de tenter le serum n°2, dont je craignais l’effet rebond. Et côté aspect générale de la peau, en effet, il y a un mieux: elle est plus lisse et souple, plus jeune. Mais la couleur rouge n’a pas bougé et certains jours s’avère pire qu’avant.

    J’avoue avoir du mal à suivre une routine régulière, peut-être par mauvaise compréhension des conseils croisés que j’ai récoltés de Nolween et de vous-même. Si bien que:

    – je ne me lave le visage avec votre savon qu’une fois tous les trois ou quatre soirs
    – tantôt je le fais suivre de l’huile de chanvre + hydrolat de camomille allemande, tantôt de l’hydrolat suivi de l’huile, tantôt donc ces deux produits sans lavage au savon préalable.

    Je précise que je conserve ces produits au frigo, et ne les sors que pour les utiliser, ou le temps d’un voyage d’une heure entre deux domiciles. Et que j’ai cessé tout produit cosmétique autre que ceux mentionnés ci-dessus.

    Devrais-je passer au serum vu ma réactivité? Je ne comprends pas d’ailleurs comment l’huile de tanamu pourrait m’être bénéfique, vu qu’elle a une action rubéifiante, et que j’ai la peau précisément déjà écarlate.

    Je suis preneur de tout conseil de changement de routine, d’essai d’autres huiles/produits.

    Je suis vraiment découragé. C’est vraiment insupportable de ne pouvoir parler aux autres qu’en redoutant le moment où je recevrai une remarque.

    Amitiés

    • bonjour Marc,

      je comprends votre découragement, hors 1 mois d’utilisation des produits naturels est un délai excessivement court, il faut plusieurs mois, 6 à 12 mois pour une atténuation. c’est long mais nécessaire.
      l’huile de tamanu est rubéfiante, mais surtout elle est circulatoire , facilite la microcirculation sanguine. l’effet rubéfiant doit devenir transitoire.
      vous pouvez tout à fait associer l’huile de carthame à l’huile de chanvre, si vous ne souhaitez pas utiliser tout de suite le sérum n°2.
      votre peau va devenir de plus en plus résistante avec les huiles végétales.
      courage !!
      c’est un geste très féminin, mais peut être pourriez vous utiliser une poudre minérale pour atténuer un peu les rougeurs, comme avec les 3 fées, lily lolo… si cela peut vous aider à vous sentir mieux avec les autres.

      A bientôt

  17. Bonjour,

    J’ai une peau mixte avec couperose. Ma routine est la suivante, matin et soir:
    -liniment oléo-calcaire
    -hydrolat camomille
    -sérum n2 sans HE
    -HE tea tree 1 goutte pure sur les boutons (je sais que c’est déconseillé mais l’HE palmarosa m’a causé des plaques et je tolère le tea-tree sans problème)
    -pas de masque, de gommage ou de savon tant que les rougeurs ne sont pas toutes parties

    Tout d’abord, je tiens à préciser que j’apprécie grandement la qualité de vos huiles (mais pas celle des contenants car malheureusement un contenant n’a pas supporté la livraison et le flacon pompe d’un autre s’est cassé très vite malgré le grand soin que je porte à vos produits).

    Mes rougeurs diminuent petit à petit mais j’ai encore quelques soucis à régler:
    1) Est-il possible d’acheter du maquillage crème et si oui, de quelle marque (au moins que le fond de teint ou une crème teintée et un anti-cernes)?
    Je sais que vous préférez les poudres pour leurs bienfaits mais je n’aime pas du tout le rendu (j’ai des produits des 3 fées). On ne voit pas quasiment pas la différence et après ma routine, la poudre a du mal à adhérer la peau par rapport à l’huile du sérum.
    Je précise que je ne me maquille quasiment jamais mais pour les occasions, je souhaite un rendu lumineux/glossy et la poudre rend trop terne à mon gout et ne corrige pas les légers défauts (d’autant plus que j’apprécie ma peau donc il n’y a pas non plus beaucoup à couvrir), surtout pour l’anti-cernes en poudre.

    2) J’ai des boutons rouges qui me sont apparus sur le visage. Ce sont des boutons de chaleur, j’en ai pendant l’été. Dois-je changer quelque chose à ma routine selon si c’est l’été ou l’hiver?

    3) Combien de temps faut-il espérer compter pour la fin de l’effet rebond? J’ai fait 5 mois de diète et cela fait 3 mois que j’utilise vos produits. Les petits boutons vont et viennent.

    4) Pourriez-vous me conseiller une solution pour les piqures de moustiques sur le visage car c’est la période? Je mets de l’HE de menthe poivrée pour calmer les démangeaisons mais peut être que c’est déconseillé. Et pour les enfants, puisque pas d’HE pour eux?

    5) Pour avoir l’air plus bronzé pendant l’été, combien d’HE (carotte peut-être) puis-je ajouter à mon sérum?

    6) Puis-je utiliser du savon (de Marseille, d’Alep) sur mon visage avec mon type de peau car avec les grandes chaleurs je ressens le besoin de me nettoyer plus souvent le visage par rapport à la transpiration ?

    7) Puis-je remplacer dans ma routine quotidienne le liniment et l’hydrolat par (l’un ou l’autre choix):
    -l’huile démaquillante?
    -le savon à la bourrache de votre gamme? Est-ce indiqué pour mon type de peau?
    -lequel serait mieux?

    Je suis très satisfaite du liniment mais :
    -même si je me maquille très rarement, il ne démaquille pas comme je le souhaiterais
    -il file très très vite. En 2 mois j’ai fini le flacon de 100mL de liniment. Je suis vraiment désolée mais étant étudiante je n’ai pas les moyens de racheter les produits tous les 2 mois donc je cherche une alternative qui me durera plus longtemps.

    Je m’excuse pour ce long message et vous remercie par avance pour votre aimable considération.

    • Bonjour Sandra,
      Pour le problème de contenant, signalez le dans les instructions de votre prochaine commande.
      Je ne vous recommande pas le maquillage crème car il contient des tensioactifs même en bio, utilisez plutôt des poudres minérales.
      Pour l’anticerne, il n’y a pas de problème.
      Pour vos boutons rouges, il faudrait peut-être mettre un peu moins de votre sérum. Et tester cette possibilité.
      L’effet rebond peut durer quelques mois et va en diminuant.
      Pour les piqûres de moustiques vous pouvez mettre de l’huile essentielle de lavande aspic mais pas aux enfants avant sept ans.
      Mettez-leur un peu d’ huile de chanvre.
      Pour avoir l’air plus bronzée, utilisez plutôt l’huile de pépins d’argousier, quelques gouttes après l’application de votre sérum.
      Plutôt que le savon d’Alep, utilisez un savon saponifié à froid beaucoup moins agressif.
      Bien sur vous pouvez tout à fait changer votre routine : huile démaquillante et un autre hydrolat (celui de rose de Damas est très bien dans votre cas).
      Oui le savon à la bourrache est tout à fait indiqué si vous l’ utilisez une fois par jour.
      À bientôt

  18. Bonjour Christine et Nolwenn,

    J’ai 21 an et je suis enceinte de 5 mois. Pour une peau sèche, abimée avec de la kératose pilaire sur tout le corps ainsi que des vergetures et des poils incarnés, quel type de savon me conseillez-vous? Lait d’annesse, savon d’alep, savon noir , savon sans savon ou simplement un saf atrisanal ? Avec toutes les infos et contre indications que j’ai lu sur le net je suis complètement perdue. J’utilise généralement du savon d’alep, est-ce le plus approprié dans mon cas ?

    Pour soigner ma peau je m’applique quotidiennement un baume au karité et coco matin et soir (fait maison) et je vais commencer le mois prochain votre traitement antivergetures en appliquant du gel d aloe vera tous les soirs. Est-ce une bonne voie vers une peau de rêve ?

    Merci d’avance !

    • bonjour Maeva,

      utilisez un savon saponifié à froid ou le savon d’alep s’il convient à votre peau.
      pour le corps, vous pouvez masser vos vergetures matin et soir pendant 2-3 minutes avec le fluide vergetures: http://www.oleassence.com/fluide-vergeture.htm
      au préalable, vous pouvez appliquer du gel d’aloe vera le soir, en massage doux.
      conservez les produits au frigo.
      il faut minimum 2 mois voire jusqu’à plus de 8 mois pour atténuer des vergetures.
      sinon en soin quotidien, pour votre peau sèche, vous pouvez appliquer quelques gouttes du mélange suivant, pour 50 ml:
      huile de pépin d’argousier 13 ml
      huile d’argan 12 ml
      huile d’onagre 13 ml
      huile de sésame 12 ml
      vitamine E 20 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo.

      A bientôt

    • Merci Nolwenn. Donc je vais continuer ma routine, elle semble être bonne. Cependant pourquoi dites-vous  »s’il convient à votre peau » concernant le savon d’Alep?

  19. Merci pour votre réponse, toujours aussi rapide, Nolwenn.

    Je suis un peu perdu concernant l’ordre des applications car au début du mois, Christine m’écrivait:

    « Vous appliquez quelques gouttes d’ huile de chanvre et vous massez en douceur.
    Puis vous appliquez un coton imbibé d’un hydrolat pour enlever toutes les saletés. »

    Cela dépend-il de l’objectif visé?

  20. Bonjour Christine, bonjour Nolwenn,

    Me lançant dans une phase de « transition » avant de passer au serum n°2 et venant de recevoir et d’essayer votre savon bourrache geranium rosat et l’hydrolat de camomille allemande, j’aurais eu besoin de quelques précisions sur la méthode à suivre, sachant que je souffre d’erythro-couperose et d’une peau réactive:

    – après nettoyage de ma peau avec le savon, le rinçage à l’eau du robinet est-il approprié? Sinon, comment retirer le savon?, qui a d’ailleurs eu tendance à « pelucher » sur ma peau lorsque j’ai passé de l’eau sur mon visage ce matin pour l’enlever…

    – faut-il ensuite que je laisse pénétrer l’huile de chanvre, ou que je passe immédiatement après son application le coton imbibé d’hydrolat? En effet, je me dis que ce geste peut faire qu’une partie de l’huile se perde dans le coton…

    – me conseillez-vous ce nettoyage matin ET soir?

    – je conserve l’huile et l’hydrolat au frigo; mais la composition naturelle du savon entraîne-t-elle qu’il faille aussi le conserver dans des conditions particulières? (air libre, lumière, température?…).

    Merci pour l’instructive brochure joint au colis, et à bientôt

    Marc

    • bonjour Marc,

      si votre peau ne supporte pas l’eau, vous pouvez rincer avec l’hydrolat de camomille allemande.
      écoutez votre peau, le nettoyage peut se faire matin et/ou soir.
      pas de conservation au frigo pour le savon.
      l’huile de chanvre s’applique après l’hydrolat , massez en douceur pour faire pénétrer le produit. la peau n’absorbe que ce dont elle a besoin.

      A bientôt

  21. je pense que mon dernier message est parti incomplet..
    en plus de mon problème d’hydrolat d’hélicryse inconfortable, pouvez vous m’indiquer un shampoing pour un courir chevelu très sec avec de fines pellicules blanches
    merci beaucoup pour vos conseils – Je découvre petit à petit votre site et je suis très entousiaste

    • bonjour Martine,

      choisissez un shampooing doux bio sans sulfate.
      vous pouvez faire un masque 2-3 fois par semaine, à laisser poser au moins 1 h, avec quelques gouttes du mélange suivant, pour 30 ml:
      huile d’onagre 8 ml
      huile de bourrache 8 ml
      huile de nigelle 7 ml
      huile d’avocat 7 ml
      vitamine E 10 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  22. Bonjour Christine, Nolwenn,

    J’ai acheté un savon saponifié a froid de la marque Canola certifié nature et progres dont la composition est la suivante : huile d’olive* (30%) et de coco* saponifiée, huile de tournesol* de la Drôme saponifiée, beurre de karité* saponifié, eau, glycérine issue de la saponification (8%), argile rose, synergie d’huiles essentielles dont geranium rosat*. 5% surgras *Issu de l’agriculture biologique.

    Je l’ai conseillé à ma maman pour nettoyer son visage. Elle l’utilise depuis 2 jours. Elle a la peau mature et seche. Elle me dit qu’apres avoir lavé sa peau avec le savon, elle a des rougeurs. Ces rougeurs s’en vont apres une dizaine de minutes mais je voulais savoir si c’etait normal et si elle devait ne plus utiliser le savon ?
    Merci. A bientot.

    • bonjour Emilie,

      cela peut venir des huiles essentielles, ou alors l’argile.
      pour une peau sèche, 1 masque à l’argile toutes les 3 semaines est suffisant.
      le fait de nettoyer son visage tous les jours avec est peut être un peu agressif pour sa peau.
      qu’elle boive 1,5 L d’eau par jour et ajoute à son alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, des acides gras, oméga 3 (huiles de colza, noix, lin, poissons gras des mers froides, noix, noisettes…)
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      elle peut appliquer un peu d’huile de chanvre +/- huile d’avocat après le nettoyage.
      elle peut utiliser le savon au moins pour le corps, à voir si le problème persiste au niveau du visage.

      A bientôt

  23. Bonjour Christine, Nolwenn,

    Est ce aussi efficace de se nettoyer la peau avec un savon saponifié à froid qu’avec un produit à base d’huile comme le liniment ou le mélange jojoba-oleamulse ?

    Merci, a bientot.

  24. Bonjour,
    Je suis très contente de découvrir votre site ô combien instructif mais j’avoue que l’étendue de mes problèmes de peau est vaste! apr après bien des années d’errances dermatologiques et cosmétiques je n’ai toujours pas résolu mes soucis. À 38 ans j’ ai besoin de simplicité et d’efficacité . Je suis rousse à la peau claire, très sensibles et sujettes aux rougeurs mais et je pense que ma peau ne supporte plus rien. Rien y fait malge les cremes micellaire bio également ma peau est souffrance, rougeurs, démangeaisons, boutons comme des piqures d’insectes. Je nesais plus quoi faire., pouvez vous me conseiller svp? J’ai la peau tres seche sur le corps avec des squames surtout jambes et dos( ichtyose) que puis utiliser à les plces des lait hydratant hors de prix svp? Merci de votre reponse

    • bonjour Angie,

      arrêtez tous les produits conventionnels, crèmes et maquillage compris. préférez du maquillage bio et minéral, une poudre minérale serait l’idéal.
      vous pouvez nettoyer votre visage matin et soir avec du liniment oléocalcaire fait maison ( 50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, en alternance avec celui de menthe poivrée.
      appliquez lui de l’huile de chanvre matin et soir, même dans la journée , si votre peau tiraille ou chauffe trop.
      sur le corps, les huiles d’onagre, d’argan, de bourrache seraient bien adaptées.

      A bientôt

      • J’ai également de l’ichtyose (peau squamante très sèche) et simplemetn de l’huile ne suffit pas car même si gras, ce n’est pas assez hydratant…Ma peau tiraille après quelques temps et pèle à nouveau. Que me conseillez vous?

        • bonjour Véronique,

          vous pouvez utiliser un savon saponifié à froid pour le nettoyage.
          puis faire une exfoliation avec l’exfoliant à l’açaï.
          et finir avec de l’huile d’avocat, onagre et chanvre.
          courage.

          A bientôt

  25. Bonsoir,

    J’ai bien lu votre article mais je ne sais pas si le savon que vous proposez conviendrait à ma peau sensible et sèche en été et très sèche en hiver, de plus elle est sujette aux démangeaisons lorsqu’elle tire.

    J’ai utilisé beaucoup de savons surgras comme celui de chez Eucerin, Eubos ou La Roche Posay mais j’ai l’impression que ces produits contenaient du sulfate ce qui assèche ma peau.

    En ce moment, j’utilise un pain de savon au Karité pur que ma sœur a ramené de son voyage au Bénin donc je me demande si cela est bon pour ma peau et si vous connaissiez des marques qui proposent des gels douches/savons et gommages doux pour la peau?

    Merci d’avance pour votre réponse.

    Bonne soirée.

    • Bonjour Joséphine,
      Vous avez tout compris.
      Si le pain de savon effet uniquement à base d’huile végétale, il devrait être bon pour votre peau. C’est elle qui va vous le dire, écoutez la.
      Pour les gels douche, vous pouvez utiliser ceux de Melvita.
      Quant aux savon et gommage je ne peux que vous recommandez ceux de la gamme oleassence à base de Beurre de Karité également: cliquez sur ce lien.http://www.oleassence.com/PBSCProduct.asp?ItmID=14761079
      À bientôt

  26. Bonjour Nolwenn,

    Merci pour votre réponse. Il me semble que votre réponse concerne le savon multi usage dont je vous ai donné le lien.
    En ce qui concerne le savon que vous vendez sur votre site, est ce que je peux egalement l’utiliser pour me laver les cheveux, peu poreux ?
    Cordialement.
    A bientot.

  27. Bonjour Chrisitine,

    Je cherche un savon qui soit multi usage pour alléger ma valise lorsque je pars en voyage. Actuellement, j’utilise du savon de marseille, un vrai acheté en magasin bio, pour le corps et les cheveux. Est ce que je peux l’utiliser aussi pour le nettoyage du visage en sachant que j’ai la peau mixte ? Est ce que je peux continuer a appliquer ma lotion a base de vinaigre et eau apres le nettoyage au savon de marseille ?

    J’ai egalement vu que vous vendiez un savon sur votre site et j’ai bien envie de le tester, est ce que ce savon pourrait convenir pour me laver les cheveux qui sont peu poreux ?

    Et enfin, j’ai trouvé un savon multi usage sur internet et j’aimerai savoir ce que vous pensez de sa composition et savoir s’il pourrait convenir selon vous comme shampoing pour cheveux peu poreux et pour le visage ? Je vous mets les liens ci dessous, il existe une version en savon normal et une version en savon liquide :

    http://www.ecco-verde.fr/dr-bronners/savon-liquide-la-menthe-poivree-dr-bronners
    http://www.ecco-verde.fr/dr-bronners/savon-la-menthe-poivree-dr-bronners

    Merci d’avance pour vos réponses.
    A bientot, cordialement.

    • bonjour Emilie,

      oui vous pouvez utiliser ce savon saponifié à froid pour nettoyer votre visage ainsi que vos cheveux.
      rien à signaler dans les compositions. ils contiennent quand même des huiles essentielles à éviter pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

      A bientôt

  28. Bonjour

    J’ai lu qu’on pouvait utiliser l’huile essentielle de palmarosa comme déodorant.

    Puis-je verser dans un flacon spray, de l’huile essentielle de palmarosa et la lavande et l’utiliser comme déodorant sous les aisselles? Si oui en quelle quantité?

    A bientôt!

    • bonjour Nature,

      en effet, l’huile essentielle de palmarosa permet de masquer les odeurs. il n’empêche pas de transpirer.
      à voir si une pulvérisation n’est pas une dose trop importante, tous les matins.
      on préconise une goutte sous chaque aisselle chaque matin. vous pouvez faire un mélange moitié/moitié lavande/palmarosa et appliquer une goutte du mélange sous chaque aisselle chaque matin.

      A bientôt

    • Bonjour Nolwenn

      Merci pour votre réponse. Je vais essayer avec le flacon spray. Je suppose que je dois attendre un petit moment après l’application pour me rhabiller?

      A bientot!

    • Bonjour

      J’ai oublié de vous demander : pour le déodorant, puis-je ajouter une eau florale ou une huile végétale en plus des huiles essentielles de palmarosa et de lavande vraie? Si oui, lesquelles?

      Merci et A bientôt!

      • Bonjour Nature,
        Non car vos huiles essentielles ne peuvent pas se dissoudre dans l’eau.
        En revanche vous pouvez utiliser le gel d’aloe vera en plus de vos huiles essentielles.
        À bientôt

    • Bonjour Christine,

      Suite à votre précision, pouvez-vous, svp, me donner les doses pour le gel d’aloe vera, l’huile essentielle de palmarosa et de lavande vraie? Je compte verser le tout dans un flacon spray de 40 ml.

      Merci et A bientôt

    • Je me pose une question : si je mets du gel d’aloea vera dans le flacon spray, il y aura une petite quantité de gel sous les aisselles. Devrais-je masser?

      A bientôt!

  29. Bonjour christine ma peau est gras qu’est que vous pourriez me conseiller s’il vous plaît merci .

  30. Bonjour Christine

    Je suis tellement ravie de la découverte de votre site que je me permets de vous contacter pour m ‘aider à savoir quels seraient les bons soins pour ma peau. J’ai 43 ans, je fume. J’ai eu un cancer des ovaires il y a 18 ans et depuis je prends un traitement hormonal que j ‘aimerais arrêter pour me soigner de façon naturelle.
    J’avais une peau mixte mais je remarque que maintenant ma peau est plutôt sèche avec des rides marquées et des cernes.
    Je vous remercie de l ‘intérêt que vous porterez à mon message.

  31. Bonjour Katia

    Oui vous avez raison, je n’y ai pas pensé.

    Merci :)

  32. Bonjour Hélène

    Je vous remercie pour vos réponse.
    Malheureusement, je ne peux me permettre cet hydrolat ainsi que huile essentielle.

    Bonne journée/soirée

  33. Sans danger par voie externe. Par voie interne, attention en cas d’allaitement ou d’hypertension.

  34. Bonjour, l’hydrolat de sauge officinale est, parait-il, particulièrement adapté pour cela. (attention oestrogen like, donc à ne pas utiliser en cas de cancers hormono-dépendants)
    Personnellement, je l’utilise aussi pour la peau et les cheveux.
    Contrairement à l’huile essentielle, l’hydrolat de sauge officinale est en vente libre et sans danger.

  35. Que pouvez-vous me conseiller pour nettoyer la partie intime sous la douche?

    Merci et A bientôt!

  36. Bonjour Nolwenn

    Je vais m’abstenir alors. J’utiliserai autre chose pour la partie intime.

    Pour une base lavante neutre de 50 ml, puis-je mettre 10 gouttes d’huile essentielle?

    A bientot!

  37. Bonjour à vous

    Déjà je dois dire que vos articles sont excellents, j’ai d’ailleurs recommandé votre site à enormément de personnes dans mon entourage.
    Je souhaiterais arreter le liniment suivit de l’hydrolat , j’ai envie d’essayer autre chose. J’ai opté pour la méthode là :

    Nettoyage à l’huile de jojoba puis masque au rhassoul et rincage à l’eau ou
    Nettoyage à l’huile de jojoba puis savon à froid puis rincage à l’eau
    Mais un problème se pose, quel savon à froid utiliser ?

    Mis à part celui de votre boutique recommandez vous ? Un site peut etre ? Ce serait bien de m’en indiquer s’il vous plait
    Merci d’avance

    LS

  38. Bonjour Nolwenn

    Suis un peu perdue. Vous me dites qu’il n’y a pas de danger et puis qu’il faut être prudent avec les muqueuses du coup je ne sais quoi faire :/

    A bientôt!

    • bonjour Nature,

      l’utilisation des huiles essentielles demande quand même de la prudence. c’est pour cela que j’ai mis l’accent dessus. les muqueuses sont une barrière bien plus perméable que la peau en elle-même, d’où plus de prudence également. et comme nous réagissons tous différemment, je préfère rester prudente.

      A bientôt

  39. Bonjour Christine

    J’aimerais me tourner vers un gel douche naturelle.

    J’ai une base lavande neutre bio. J’aimerais l’utiliser en ajoutant des gouttes d’huiles essentielles pour en faire un gel douche le matin/soir. Y a -t-il « danger » si je me lave les organes génitaux avec ce gel douche?

    A bientôt

    • bonjour Nature,

      a priori non. pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information, ainsi que si grande sensibilité. il faut quand même être prudent avec les muqueuses.

      A bientôt

  40. Bonjour Christine,
    Je souffre depuis ma grossesse (2012) d’une acné rosacée (avec des papules). Je voulais savoir si je pouvais utiliser votre savon Bourrache pour nettoyer ma peau et votre sérum anti-couperose. Je ne veux pas me compliquer avec beaucoup de choses à appliquer sur ma peau… Est-ce que je peux utiliser uniquement ces deux produits?

    • Bonjour sarah,
      oui, tout à fait, vous le pouvez si votre peau est habituée au savon. Cela dit complétez avec l’hydrolat de camomille Allemande pour rééquilibrer le pH de votre peau fragile.
      Sinon, pour la nettoyer utilisez le liniment oleo-calcaire, simple à fabriquer et l’hydrolat de camomille allemande.
      A bientôt

  41. Bonjour Christine ou Nolwenn, Je lis quelquefois dans certains de vos commentaires, que vous conseillez aux personnes de mettre leur peau à la diète,cela veut il dire juste le nettoyage et plus rien? Pendant combien de temps doit on le faire , et est ce que ça aide la peau à se rééquilibrer plus rapidement? Christine conseille également de faire pour la fabrication d’un sérum, un mélange de 3 huiles différentes contenant, (oméga 3,6 et 9), j’ai remarqué que l’huile d’Argousier contient des O3,O6, et O9 dans la même quantité, est ce que cette huile peut se suffire à elle toute seule ou faut il en rajouter une autre? Je vous remercie par avance pour votre réponse en vous souhaitant une bonne journée.

    • Bonjour Christine,

      Oui tout à fait, cela veut dire nettoyage et rien d’autre.
      Le temps est très variable, cela peut durer un mois pour certaines personnes jusqu’à six mois pour d’autres.
      C’est cela qui va aider la peau à se rééquilibrer.
      L’ Huile d’argousier est une huile sèche qui contient beaucoup d’oméga3 et oméga 6 et peu d’oméga 9.
      Elle peut suffire pour des peaux plutôt grasses, mais n’est pas assez protectrice pour des peaux sèches.
      C’est pour cela que je propose un logiciel qui vous donne des proportions des différents types d’acides gras en fonction de votre type de peau, et qui vous aide à concevoir celui qui est adapté.
      A bientôt
      PS : les huiles sont toutes des associations d’acides gras (saturés, oméga 9, oméga 6, oméga 3) et insaponifiables.C’est ce que j’explique dans mes formations.

  42. Bonjour,

    Votre article tombe bien car , ayant adhéré à l’utilisation des cosmétiques naturelles il est logique que je m’intéresse au savon artisanal et donc à la saponification à froid.
    J’attends impatiemment le prochain article.

  43. J’aimerais connaître la pertinence d’utiliser l’huile de tournesol bio dans les formules cosmétiques naturelles bio?
    Je constate qu’elle vient souvent en tête de liste de plusieurs produits, de bonne qualité?
    Merci
    Dominique

  44. Bonjour,

    Pour le corps j’utilise un savon artisanal (saponification à froid), est-il possible de l’utiliser pour le visage. On lit tout et son contraire, certains conseillent ce type de savon pour la toilette du visage, d’autres sont farouchement contre ! Que faut-il penser et comment faire le bon choix, merci de m’éclairer à ce sujet ! Et encore bravo pour vos articles et vos précieux conseils !

    • bonjour Marie-France,

      si votre visage supporte un nettoyage au savon, pourquoi pas.
      si le nettoyage au liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi d’un hydrolat convient à votre peau, pas besoin de changer.

      A bientôt

  45. Bonjour,
    Votre article tombe à points. Merci pour ces renseignements.
    J’attends avec impatience vos explications pour la réalisation du savon « maison » à SAF. Car actuellement, je suis en train de m’informer sur ce sujet qui est loin d’être simple !!! J’ai beaucoup de mal à comprendre le rajout d’huile végétale à la trace pour un surgraissage à 8% et de comprendre l’utilisation de la soude (quantité) malgré les calculateurs de savon qu’il y a sur les différents sites internet.
    Dans l’attente de vous lire.
    Encore mercis, vous êtes une équipe extraordinaire !!!

  46. Bonjour, pour mon visage, j’utilise du miel à la lavande que j’achète au marché. Et ensuite je mets de l’hydrolat Rose de mai ou un autre comme un mélange de carotte et de ciste de coton. Je fais ça tous les soirs, je ne mets plus de crème ou de mélange D’HV, je le laisse respirer pour la nuit. Et Le matin, je remets de l’hydrolat et là je mets un peu d’huile végétale.
    J’aime bien le miel, ça me convient bien, je trouve que c’est moins agressif que le savon.
    Voilà pour ma petite expérience :)
    Sofi.

  47. bonjour Christine

    je reviens vers vous après avoir fait une pause j ai toujours mes problème de rosacée et ce même après avoir suivie tous vos conseils je reprends le démaquillant au liniment la menthe poivrée ensuite mais j utilise encore mon savon thermal de temps en temps et une crème hydratante CAUDALIE pouvez vous me conseiller une bonne crème hydratante dans le commerce bio svp ….. j ai repris l utilisation le soir du sérum que j ai commandé en Belgique j espère que mes boutons vont disparaitre définitivement en fait j en ai toujours et à 47 ans c est difficile de le supporter je ne prends aucune pilule pourtant merci pour vos conseils si précieux

    marrika

    • bonjour Marikka,

      l’utilisation des produits conventionnels (crème, savon, maquillage..) entretiennent vos problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      nous ne conseillons pas de crème.
      l’hydrolat de camomille allemande serait plus adapté à votre type de peau.
      nettoyez votre visage matin et soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) suivi de l’hydrolat, avec un coton.
      arrêtez tous les produits conventionnels. ce sont eux qui empêchent votre peau de se rééquilibrer, de se réguler.
      cela peut être très long pour que votre peau se rééquilibre. je comprends que ce soit difficile.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

    • Bonjour Christine,
      J’ai 56 ans,suis ménopausée ,ma peau est très déshydratée ,hyper sensible avec un acnée rosacée.
      J’utilise un liniment oléo calcaire à l’huile d’olive pour me démaquiller et un hydrolat d’helichryse et comme crème
      au lait d’ânesse bio ,pour camoufler mes boutons et rougeurs une crème Bioderma Créaline AR BB.
      Que dois je mettre sur le visage et le corps pour me protéger du soleil quand je suis en vacances sur un bateau,peut-être
      la solution est de ne pas s’exposer et de se protéger avec chapeau et vêtements
      Dernière question pour hydrater le corps que me conseillez-vous?
      Merci beaucoup
      Cordialement
      Anne

      • bonjour Anne,

        nous ne sommes pas très adeptes des crèmes.
        l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
        préférez du maquillage bio et minéral, une poudre minérale serait l’idéal.
        préférez un liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau e chaux + 50 % huile de sésame ou chanvre) suivi de l’hydrolat d’hélichryse et ou camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable.
        pas d’huile alimentaire non adaptée à un usage cosmétique.
        préférez une crème solaire bio et minérale si exposition. un chapeau peut en effets être très utile.
        en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du sérum n°2: http://www.oleassence.com/serum-couperose.htm , matin et/ou soir.
        sur les boutons, très localement, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera, en très petite quantité, en massage très doux , le soir suivant la tolérance.
        conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera, vitamine E et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

        A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *