Aujourd’hui, nous allons voir pourquoi un Sérum Huileux composé d’huiles végétales est bien supérieur à une crème, non seulement en terme quantitatif mais aussi qualitatif !

1- Quelle est la composition d’une crème ?

Tout d’abord, rappelons-nous de quoi se compose une crème. Si l’on regarde de près la formulation d’une crème, de nombreux ingrédients apparaissent dans la liste INCI. Cependant il est possible de les regrouper en 7 catégories principales :

  • La phase aqueuse : cela peut être un hydrolat, de l’eau thermale riche en minéraux ou tout simplement de l’eau purifiée comme dans la plus grande majorité. C’est le composant principal puisqu’il est présent de 65 à 80% en fonction de la consistance souhaitée : plus il y a d’eau et plus la formule est fluide, comme une lotion par exemple.
  • Les corps gras : se sont les émollients qui assouplissent la peau (huiles d’origine minérale ou végétale, ou silicone)
  • Les agents de texture : Gélifiants, Filmogènes, Opacifiants, Humectants, Stabilisateurs d’émulsion (Gels, Polymères, Silicones)
  • Les émulsifiants : ils sont nécessaires aux mélanges de ces deux phases : huileuse et aqueuse qui sont non miscibles (PEG, PPG, polysorbate,…)
  • Les conservateurs et antioxydants: indispensables pour éviter la prolifération des bactéries et l’oxydation des crèmes (Parabènes, Triclosan, Phénoxyéthanol, alcool, BHT, BHA, tocophérol…)
  • Les principes actifs : largement mis en avant à grand renfort de marketing ! Ils sont souvent efficaces , mais pas aux doses utilisées : moins de 2% du produit cosmétique en général.
  • Autres : colorant, parfum, rectificateur de pH…

Malheureusement, un grand nombre de ces ingrédients, essentiels à la formulation d’un crème, n’ont aucun Intérêt pour la peau, comme :

  • des émulsifiants ou tensio-actifs, des conservateurs, des rectificateurs de pH, … qui sont indispensables à la formulation d’un tel produit mais sans  action pour le bien de votre peau.
  • des colorants, parfums, silicones,… qui sont là pour donner une sensation de bien-être à l’application. Ils procurent une texture agréable, un toucher soyeux, un parfum doux et délicat, mais sans apporter aucun effet bénéfique sur votre peau.

Ce type de formulation à la texture légère et ultra-pénétrante plaît beaucoup aux consommateurs mais ne répond pour autant pas aux besoins spécifiques de notre peau.

Au final  peu d’agents actifs, voir très peu : à peine 2% pour une crème dite conventionnelle formulée avec de l’eau distillée et une huile minérale.

La forte proportion d’eau permet non seulement de réduire considérablement le coût de fabrication. Et de plus son action est limitée : au mieux humectante mais sûrement pas hydratante à long terme.

2- Quelle est a composition d’un sérum huileux :

Maintenant, penchons-nous sur la formulation d’un sérum huileux  (de qualité irréprochable) avec des ingrédients que l’on peut cette fois répartir en 3 catégories :

  • Les huiles ou beurres végétaux: riches en acides gras, en phytosterols et en vitamines liposolubles
  • Un antioxydant qui permet de protéger vos huiles du rancissement. La vitamine E naturelle est très souvent utilisée et son pouvoir anti-radicalaire est également bénéfique pour protéger la peau.
  • D’autres actifs liposolubles comme les huiles essentielles, les oléo-actifs par exemple… peuvent s’ajouter au sérum pour en renforcer l’efficacité

Cette formulation, qui apparaît comme relativement simple, est pourtant bien plus complexe lorsque l’on y regarde de près.
Chaque huile végétale à une composition unique qui lui est propre avec :

  1. Des acides Gras

Polyinsaturés

  • Oméga 3: aux propriétés apaisantes
  • Acide Gamma-Linolénique: au pouvoir de régénération cutané
  • Oméga 6: indispensable à la cohésion du ciment lipidique de la barrière cutanée

Mono-Insaturés

  • Oméga 9: propriété lubrifiante pour lutter contre la sécheresse de la peau

Saturés : dont le pouvoir occlusif évite la déshydratation

  1. Des Vitamines liposolubles :
  • Vitamine E : Antioxydant Naturel.
  • Vitamine A: donne un effet bonne mine.
  1. Des insaponifiables :
  • phytostérols : avec des propriétés apaisantes, protectrices, et qui améliorent la micro-circulation
  • poly-phénols :Antioxydants et réparateurs.
  • acides aminés 
  • oligoéléments: cuivre, zinc, manganèse

Chacun de ces composants renforce la structure de la barrière cutanée et lui assure sa fonctionnalité.

Ainsi, en mélangeant simplement 2-3 huiles végétales dans votre sérum et en ajoutant quelques gouttes de vitamine E, vous obtenez alors un soin complet avec 100% de molécules actives

  • qui préviennent la déshydratation
  • et permettent la régénération des tissus cutanés.

Votre peau est alors éclatante de beauté et en bonne santé !

3- Quels sont les avantages d’un sérum sans phase aqueuse ?

Un Sérum huileux avec une fleur mauve

Un Sérum Huileux à 100% Actifs

Pour finir abordons l’autre avantage majeur d’un sérum avec une seule phase huileuse.

En effet, « sans EAU » on s’affranchit alors d’un certain nombre d’ingrédients comme les émulsifiants, les conservateurs, les ajusteurs de pH…

Ces ingrédients neutres, n’apportent non seulement rien à la peau, mais peuvent parfois être nocifs pour la santé ou pour l’environnement.  Un sérum huileux permet ainsi de limiter ces ingrédients incriminés retrouvés dans la plupart des cosmétiques conventionnels.

Les ingrédients les plus controversés à cause de leur impact sur notre santé sont les conservateurs.

On leur reproche d’être :

  • trop puissants : ils peuvent également réduire les bactéries présentes naturellement à la surface de notre peau. Notre flore saprophyte est alors fragilisée et son rôle de protection s’affaiblit pouvant entraîner un déséquilibre au niveau cutané.
  • trop irritants : les conservateurs utilisés dans les cosmétiques conventionnels peuvent causer des irritations locales voir des allergies
  • trop pénétrants : les conservateurs synthétiques les plus utilisés pénètrent également en profondeur dans notre peau et circulent ensuite dans notre organisme par le sang, s’accumulent dans les tissus adipeux jusqu’à être éliminé en partie dans les urines. Le fait d’appliquer des produits plusieurs fois par jour, tous les jours et ceci sur de nombreuses années peut avoir des conséquences sur la santé.

A voir aussi sur le blog : Les 10 pertubateurs endocriniens à éviter dans vos cosmétiques

Donc en choisissant un sérum huileux vous optez pour ce qu’il y a de mieux pour votre peau : un soin composé de 100% d’actifs, sans conservateur, tout en respectant votre santé et l’environnement.

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!

Votre Formation Personnelle Offerte !

Nous remarquons que les soins naturels vous intéressent, c’est pourquoi nous souhaitons vous inviter à rejoindre la formation
Retrouver une belle peau naturellement
JE M'INSCRIS