Accueil » La Dermo-Cosmétique Naturelle » Nettoyage de la peau » Pourquoi un savon saponifié à froid, surgras et Bio est un bienfait pour la peau ?

Pourquoi un savon saponifié à froid, surgras et Bio est un bienfait pour la peau ?

Savon saponifié à froid
Savon saponifié à froid

Si vous suivez le blog régulièrement, vous aurez remarqué que je vous parle régulièrement du savon saponifié à froid pour vous laver.

Peut-être avez-vous déjà utilisé des savons qui vous ont laissé une sensation de tiraillements et d’inconfort, c’est alors l’occasion d’essayer un savon saponifié à froid et de constater la différence !

Ce savon réalisé artisanalement par des savonniers s’apparente à un soin et offre de véritables bienfaits pour la peau, découvrons pourquoi.

 

Qu’est ce qu’un savon saponifié à froid ?

C’est la question que je me suis posée, il y a quelques années, quand j’ai entendu ce terme pour la première fois !

En fait, la saponification à froid consiste à fabriquer un savon en mélangeant, tout simplement, des Huiles Végétales à de la soude, et ce de façon artisanale et sans chauffer les Huiles végétales qui le composent.

Cette réaction est appelée Saponification, et donnera du savon et de la glycérine :

Huile Végétale + Lessive de Soude = Savon + Glycérine

Mais ce procédé de fabrication ancestrale est long et nécessite au minimum 4 semaines de séchage, aussi appelé « cure ».

A cause de ce délai, aucune grande marque ne fabrique ce type de savon car ce n’est pas « assez rentable ». Les industriels vont donc accélérer la réaction en chauffant : c’est la saponification à chaud.

De plus, les savons que l’on trouve dans les grandes enseignes sont fabriqués à partir de ce que l’on appelle des « bondillons » = copeaux de savon industriel qui sont totalement inertes, contrairement aux Huiles végétales.

Pourquoi un savon saponifié à froid est comme un soin pour la peau ?

La saponification à froid est la seule méthode qui permet de conserver naturellement et de façon importante la glycérine végétale. Cette glycérine, connue pour ses propriétés hydratante et émolliente, est bénéfique pour la peau et contrebalance le côté détergent du savon.

Comme nous l’avons vu plus haut, les huiles végétales ne sont pas chauffées au cours de la saponification à froid. Elles ne sont donc pas dénaturées et le savon conserve ainsi les bienfaits des huiles, surtout  si celles-ci sont de qualités et biologiques.
De plus, au cours de la saponification, la partie insaponifiable des huiles végétales (phytostérols, polyphénols, antioxydants, vitamines…) n’est pas transformée et ces molécules se retrouvent intégralement dans le savon.

Le savon est également qualifié de surgras si, une ou plusieurs huiles végétales vierges (ou beurres) sont utilisés en excès et ne seront pas saponifiées. Elles viennent alors compléter les propriétés du savon et agissent directement sur la peau.

On obtient ainsi un savon naturel doux et nourrissant, à la formule respectueuse du film hydrolipidique de la peau, mais aussi de l’environnement.
Composé de glycérine, de lipides (acides gras) et de molécules insaponifiables, le savon saponifié à froid, surgras et bio s’apparentent à un véritable soin pour la peau.

Comment savoir si mon savon est saponifié à froid ?

Pour cela, reportez-vous à la liste des ingrédients qui composent votre savon. Vous savez la fameuse liste INCI qu’il est toujours difficile d’interpréter…
S’il s’agit d’un savon industriel, vous verrez apparaître en premiers les ingrédients suivant :

  • SODIUM PALMATE, puis  SODIUM PALM KERNELATE
  • ou SODIUM TALLOWATE (issus de graisse animal), puis SODIUM PALM KERNELATE ou SODIUM COCOATE
Logo SAF

Et en fin de liste des conservateurs qui sont mentionnés comme ceci : EDTA, BHT, PEG ou PPG,…

Les savons saponifiés à froid ne contiennent ni conservateurs, ni parfum de synthèse. Des Huiles essentielles ou des fleurs séchées peuvent-êtres ajoutées pour leurs bienfaits ainsi que pour parfumer le savon.

En plus de regarder attentivement les ingrédients qui composent votre savon, assurez-vous que l’étiquette porte la mention : Saponifié à froid ou son logo !

A qui convient le savon saponifié à froid ?

Le savon saponifié à froid est donc extra doux et convient à tous les types de peau et à toute la famille. Il est idéal pour laver le corps sans le dessécher, et permet le nettoyage des peaux sensibles, délicates, même celles des bébés et des enfants.

Cependant, il existe de très nombreux savons S.A.F car les possibilités sont infinies selon les Huiles végétales utilisées et l’ajout de certains ingrédients : lait d’ânesse, miel, grains exfoliant, argile, huiles essentielles, fleurs séchées,…

Il faudra donc adapter le choix du savon à chacun :

pour les femmes enceintes (1ere trimestre), les nourrissons, les personnes à terrain allergique : optez plutôt pour un savon sans Huile essentielle.
Le savon étant rincé et les Huiles essentielles utilisées en faible concentration, leur usage est possible au delà du 4ème mois de grossesse et chez les enfants.

pour les peaux sèches, sujettes à l’atopie : un savon surgras avec des Huiles nourrissantes et apaisantes sera plus adapté.

pour les peaux grasses avec imperfections, acné, excès de sébum : un savon avec des Huiles assainissantes et purifiantes conviendra mieux.

Est-il possible d’utiliser un savon saponifié à froid sur le visage ?

Parfaitement adapté pour le nettoyage du corps sous la douche, le savon saponifié à froid n’est pas toujours approprié pour le nettoyage du visage, notamment lorsque la peau est inflammée, réactive (acné rosacée, couperose,…) ou ne tolère pas l’utilisation de l’eau (peau sèche, peau déshydratée…).

C’est le cas, si par exemple, vous éprouvez le besoin d’appliquer un produit hydratant après avoir nettoyé votre visage : c’est alors le signe que ce savon nettoyant n’est pas adapté à votre peau. Préférez alors l’usage d’une huile nettoyante ou du liniment.

Si au contraire vous appréciez l’utilisation du savon sur le visage, choisissez un savon saponifié à froid surgras et Bio. Vous pouvez également utiliser en complément un peu d’hydrolat pour rééquilibrer le pH de votre peau qui est naturellement acide.

Les savons saponifiés à froid, surgras et Bio d’Oleassence :

Chez Oleassence, nous vous proposons pour le moment un Savon Saponifié à froid, composé de :
Beurre de Karité, d’Huile de Coco, d’Huile de Bourrache (comme surgras), et d’Huile Essentielle de Géranium Rosat.

C’est le Savon Bourrache Géranium Rosat qui convient aux peaux sèches, sensibles ou matures.

Dès la semaine prochaine, nous vous proposerons un deuxième savon dans la gamme ! En effet, nous avons formulé un nouveau savon fabriqué artisanalement selon la méthode de saponification à froid.
Je vous détaillerai sa composition et ses propriétés dans le prochain article.

A très bientôt !

 

A Propos Aurélie

Aurélie est docteur en pharmacie et est maman de 2 petits garçons. Elle se passionne depuis longtemps pour l'Univers des Soins Naturels. Elle les utilise quotidiennement et a pu observer l'extraordinaire Efficacité de ces Soins sur elle-même et ses enfants.

Voir aussi

Démaquillage NHP

Le Meilleur Protocole pour optimiser vos Soins Dermo-Cosmétiques Naturels

Y a-t-il un bon protocole pour traiter de façon optimale Votre peau ? Et si …

6 Commentaires

  1. Bonjour, j’ai acheté de l’huile d’argan sur votre site et j’en suis ravie. Mais j’ai une question concernant sa conservation. En lisant la brochure jointe au colis il est noté que les huiles doivent être à l’abris de la lumière mais comme elle n’est pas dans un emballage hermétique, je suppose que l’huile d’argan n’est pas concernée ou que c’est après son ouverture qu’il faut la mettre à l’abris de la lumière ? Par ailleurs, je lis également qu’il est préférable d’ajouter un peu de vitamine E aux huiles pour leur conservation. Combien de gouttes pour une fiole de 50 ml ? En vous remerciant par avance pour votre réponse, Christel.

    • bonjour Christel,

      c’est toujours mieux de conserver ses huiles végétales à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un placard, encore mieux au réfrigérateur, pour une conservation optimale.
      vous pouvez mettre 15 gouttes de vitamine E (à conserver au frigo) dans votre flacon de 50 ml d’huile végétale.

      A bientôt

  2. Bonjour à tous tout d abord un grand merci pour tous vos conseils et vos formules merveilleuses pour la peau. J ai acheté le sérum n 1 en août 2018 avec des huiles essentielles. Je l ai mis de côté au réfrigérateur durant l hiver car j ai utilisé exclusivement le sérum n 2 pour mes rougeurs et telangiectasies. Pouvez vous me dire si je peux le réutiliser sans risque(6mois d ouverture) merci d avance.

    • bonjour Chrystelle,

      je pense qu’après 6 mois après ouverture, l’efficacité a du diminuée.
      dans le doute, vous pouvez le finir sur le corps.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

      A bientôt

  3. Bonjour,

    J’aimerai beaucoup passer à des soins naturels. Mais j’ai une rosacée, qui ne supporte pas l’huile (j’ai déjà testé l’huile d’avocat et de jojoba). Dès que j’applique une huile, les papules reviennent…
    Votre Sérum Visage N° 2 Anti-Rougeurs m’intéresse au vu des commentaires, mais il est composé d’huile donc pourrais-je avoir votre avis sur une application sur ma peau? Merci!

    • bonjour Stéphanie,

      les huiles végétales sont extrêmement efficaces pour agir sur la rosacée.
      la qualité des produits que vous avez utilisé n’était peut être pas au rendez vous.
      les huiles d’avocat et de jojoba n’ont aucune action sur ce problème de peau.
      c’est tout à fait normal de passer par une phase où la peau peut aller moins bien, c’est l’effet rebond, c’est comme si la peau se détoxifiait.
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir, avec du liniment oléocalcaire suivi de l’hydrolat de rose de damas / camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, le matin , 4-5 gouttes d’huile de chanvre, le soir, 4-5 gouttes du sérum 2.
      si la peau supporte bien, vous pouvez aussi utiliser le sérum 2 le matin.
      en journée, si la peau tiraille, chauffe, rougit, pèle, desquame, picote, brûle, démange, est inconfortable, vous pouvez appliquer quelques gouttes d’huile de chanvre seule, à tout moment de la journée.
      conservez les huiles végétales et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage et patience, il faut parfois de nombreux mois pour rééquilibrer sa peau.

      A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *