Si vous avez des cheveux secs, cassants ou qui manquent de tonus, l’huile végétale de Pépins de Courge vous intéressera fortement ! Peu connue en usage cosmétique, elle possède pourtant des propriétés particulièrement intéressantes pour nourrir la fibre capillaire et redonner vitalité à votre chevelure.

Elle peut également se révéler très utile en soin des peaux sèches et/ou matures.
Découvrez à travers cet article, les pouvoirs de l’huile de pépins de Courge et comment l’utiliser pour prendre soin naturellement de vos cheveux ou de votre peau

L’huile vierge de Pépins de Courge

Quelles étaient les utilisations de la courge dans la médecine traditionnelle ?

L’huile de pépins de courge est extraite des graines de citrouille, de son nom latin Cucurbita pepo.

L’espèce Cucurbita pepo regroupe en fait plusieurs variétés d’aspect différents, comme les courgettes, les citrouilles, les courges spaghettis, les patissons… c’est d’ailleurs une des espèces les plus polymorphe du règne végétal.

 

Les courges américaines à l’époque servaient à de nombreux usages (ustensiles de cuisine, gourde, instruments de musique). Les Mayas appliquaient sa chair sur les brûlures, les Menomenis (une tribu amérindienne) utilisaient ses graines comme diurétique, tandis que les colons les pilaient et les mélangeaient à de l’eau, du lait ou du miel, pour en faire un remède vermifuge.

Que contient l’Huile de Pépins de Courge ?

Comme toutes les huiles végétales, l’huile de pépins de courge est composée majoritairement de triglycérides (acides gras et glycérol) et d’une partie insaponifiable (qui ne se transforme pas en savon lorsqu’on y ajoute de la soude).

 

Exemple de Composition d’une huile de pépins de Courge

 

Les graines de courge contiennent 30 à 50% d’acide gras insaturés. L’huile qui en est issue contient principalement des acides gras linoléique (40 à 60%), oléique (25 à 40%), palmitique (5 à 14%) et stéarique (3 à 8%). La concentration en Oméga 3 varie de 5 à 10% et les autres acides gras serait inférieure à 0,5 %.
Ces proportions sont variables selon les origines mais représentent environ 98% des acides gras présents.

 

Les insaponifiables de l’huile de pépins de courge (1 à 2% environ), regroupent :
– de nombreux phytostérols ,
– des vitamines : tocophérol, vitamine A, B2, B3,
– des polyphénols, dont l’acide caféique,
– et des minéraux : principalement le sélénium mais aussi le zinc, manganèse, potassium.

Pourquoi ces différentes molécules ont un intérêt particulier en cosmétique ?

– Au niveau des acides gras :

  • L’acide linoléique est un acide gras insaturé de la famille des Oméga-6. Il permet d’augmenter la résistance de la peau vis-à-vis de la déshydratation, ainsi que de renforcer la qualité du ciment lipidique de l’épiderme.

  • L’acide oléique est un acide gras mono-insaturé de la famille des Oméga-9. Il est très nourrissant et aide à maintenir l’élasticité de la peau. Il rend ainsi la peau plus douce et plus éclatante.

  • Les acides palmitique et stéarique sont des acides gras saturés. Ils augmentent l’hydratation par rétention de l’eau, et facilitent la réparation de la peau.

– Au niveau des insaponifiables :

  • Les très nombreux phytostérols présents dans l’huile de pépins de courge lui confèrent des propriétés intéressantes en cosmétique.Ces molécules ont des vertus réparatrice, apaisante, calmante, anti-rides.

  • L’acide caféique, le tocophérol, la vitamine A (rétinol) et les béta-carotènes sont des molécules anti-oxydantes, qui jouent un rôle important dans la lutte contre le vieillissement.

  • Le zinc et le sélénium sont indispensables à la formation de l’épiderme.
    • Le sélénium a un effet protecteur sur la peau, ainsi qu’un effet anti-oxydant et réparateur. Il permet le fonctionnement d’enzymes impliquées dans la formation de l’épiderme.
    • Le zinc active un très grand nombre d’enzymes ; il stimule notamment la prolifération des fibroblastes, et la production de collagène et d’élastine. La quantité de zinc présent dans la peau diminue avec l’âge, ce qui explique en partie l’effet du vieillissement cutané, ainsi que l’effet liftant de l’huile de pépins de courge. Le zinc a aussi un intérêt dans le traitement de l’excès de sébum et des problèmes d’acné, grâce à son action réparatrice et apaisante

Comment utiliser l’huile de pépins de courge ?

Pour une utilisation en cosmétique, veillez tout d’abord à choisir une huile vierge de première pression à froid, seule méthode gardant intacte les molécules qui sont actives sur la peau et les fibres capillaires.

1. En soin du visage ou du corps :

L’huile de pépins de courge est reconnue pour ses propriétés protectrice, régénérante et nourrissante.

 

 

Elle aide également la peau à se protéger des agressions extérieures et
contribue à la revitalisation de l’épiderme.
Elle est parfaitement indiquée en cas de peaux sèches, matures, ou fatiguées, ternes et flétries.

 

Vous pourrez utiliser cette huile pure :
avec un toucher semi-sec, il suffit de faire pénétrer quelques gouttes d’huile de pépins de Courge en massant doucement la peau.

 

Ou bien, l’utiliser comme ingrédient cosmétique pour réaliser vos sérums nourrissant ou anti-âge.
Dans la gamme des produits Oleassence, l’huile de pépins de courge entre justement dans la composition du Fluide Corps nourrissant et du Sérum Visage N°3 pour peaux sèches matures.

 

2. En soin des cheveux :

L’huile de pépins de Courge va nourrir en profondeur la fibre capillaire, permettant de la renforcer.
Cette huile contribue ainsi à la normalisation des fonctions des cheveux, tout en stimulant leur métabolisme.

Nourrissante, assouplissante, adoucissante et fortifiante des cheveux, c’est l’huile à privilégier si vous avez les cheveux secs, cassants ou en cas de chute de cheveux.

Pour l’utiliser en soin sur les cheveux, faites un bain d’huile (pour plus de détails : cliquez ici!)
Appliquez 8 à 10 gouttes de cette huile sur vos cheveux. Laissez agir pendant 30 à 60 minutes, puis lavez avec un shampoing doux Bio.

Voici également 2 formules pour réaliser des masques capillaires avec de l’huile de pépins de Courge :

 

Oléo-Capillaire N°1 : Oléo-Capillaire N°2 :
Cheveux Secs et Abîmés Cheveux fins, ternes
Chutes de Cheveux
Huile de NIGELLE                    7 ml
Huile de COCO                        12 ml
Huile de pépins de COURGE   5 ml
Huile de pépins de RAISIN     6 ml
Vitamine E                     15 gouttes
Huile de BOURRACHE             9 ml
Huile de RICIN                           7 ml
Huile de pépins de COURGE   5 ml
Huile de CARTHAME                5 ml
Huile de SAPOTE            12 ml
Huile de CHAULMOOGRA     12 ml
Vitamine E                       15 gouttes

 

 

Et vous, avez vous déjà utilisé de l’Huile de pépins de Courge sur vos cheveux ?

 

Cet article a été rédigé en collaboration avec Maria, docteure en Pharmacie et ingénieure en agro-alimentaire.

 

Votre Formation Personnelle Offerte !

Nous remarquons que les soins naturels vous intéressent, c’est pourquoi nous souhaitons vous inviter à rejoindre la formation
Retrouver une belle peau naturellement
JE M'INSCRIS