Accueil » La Dermo-Cosmétique Naturelle » Les cheveux » L’huile de Coco, une Merveille en masque pour vos cheveux ?

L’huile de Coco, une Merveille en masque pour vos cheveux ?

Je feuilletais cette semaine mon magazine favori, lorsque je suis tombée sur un encart publicitaire ventant les mérites d’un masque pour cheveux à l’huile extraordinaire de Coco.

Je suis toujours intriguée lorsque des grandes marques de cosmétiques conventionnels essayent d’intégrer des huiles végétales dans leur formule… Ils surfent sur la tendance naturelle et en profite pour vendre leur produit avec BEAUCOUP de marketing et PEU d’Huiles de Coco.

Femme appliquant un masque pour cheveux

Évidemment, nous sommes bien d’accord l’huile de Coco est extraordinaire, mais faut il encore qu’elle soit de qualité et suffisamment concentrée dans le produit.

Nous allons décoder l’étiquette de ce produit à base d’huile de Coco et comprendre quels sont les ingrédients vraiment nécessaire à vos cheveux.

Penchons-nous sur la composition d’un masque pour cheveux à l’huile de Coco :

INGREDIENTS: AQUA / WATERCETEARYL ALCOHOL BEHENTRIMONIUM CHLORIDE***PARFUM / FRAGRANCECOCOS NUCIFERA OIL / COCONUT OIL • CETYL ESTERS • CI 19140 / YELLOW 5*** PHENOXYETHANOL*** TRIDECETH-6*** CHLORHEXIDINE DIGLUCONATE LINALOOL • BENZYL BENZOATE • BENZYL ALCOHOLAMODIMETHICONE*** • ISOPROPYL ALCOHOL • ALPHA-ISOMETHYL IONONE CARAMEL BHT*** • CITRIC ACID • CETRIMONIUM CHLORIDE***COUMARIN HEXYL CINNAMAL.

C’est un véritable charabia, et il est bien dur de s’y retrouver.

Tout d’abord j’ai utilisé un code couleur en fonction du rôle de chaque ingrédient.
Ensuite, ceux marqués d’ étoiles rouges *** sont à ce jour mis sur la sellette car potentiellement nocifs pour l’environnement ou notre organisme.
Et enfin, voyons un peu ce qu’il y a dans ce baume: de l‘EAU, beaucoup d’EAU, TRÈS peu d’huile de Coco mais aussi et SURTOUT :

  • Des alcools gras : CETEARYL ALCOHOL

    Ils sont utilisés comme agent émulsifiant pour formuler des émulsions, à partir d’huile (de Coco) et d’eau. Ils permettent aussi de rendre le baume onctueux et ont également une certaine capacité à se fixer sur les cheveux, ce qui les rend plus lisses et permet de les coiffer plus facilement.

  • Des composés d’ammoniums quaternaires : BEHENTRIMONIUM CHLORIDE, CETRIMONIUM CHLORIDE

    Les polyquaterniums sont très courants dans les shampoings et après-shampoings. Ce sont des substituts des silicones et ont le même effet de s’accumuler sur la fibre capillaire et le cuir chevelu. Ils sont très peu biodégradables, et ont pour la plupart d’entre eux un léger effet irritant sur la peau.

    Le Behentrimonium chloride réduit l’électricité statique, améliore le coiffage, et rend les cheveux souples, doux et brillants. Sa concentration maximale (lorsque le produit est rincé) est de 5%.

    Le cetrimonium chloride est utilisé ici comme conservateur.
    Ils sont non autorisés en cosmétiques Bio.

  • Un colorant :

    Ce colorant jaune : est un colorant azoïque soupçonné allergisant (asthme, urticaire, eczéma).
    Ils sont non autorisés en cosmétiques Bio.

  • Du Parfum et des agent masquants : PARFUM, LINALOOL, ALPHA-ISOMETHYL IONONE, CARAMEL, HEXYL CINNAMAL

    Le parfum ajouté peut être d’origine synthétique ou naturel. En plus dans ce produit de nombreux agents masquants sont utilisés pour réduire et modifier l’odeur d’un produit. Concernant le linalool, c’est une molécule aromatique classée parmi les 26 composés odorants allergènes dont la déclaration est obligatoire, et doit être indiquée dans la liste des ingrédients (lorsque sa concentration est supérieure  à 0,01 % dans les produits à rincer).

  • Les conservateurs : PHENOXYETHANOL, CHLORHEXIDINE DIGLUCONATE, BENZYL ALCOHOL.

    Nous avons déjà abordé à plusieurs reprises l’emploi des conservateurs dans les cosmétiques.
    L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)  a jugé le Phénoxyéthanol comme toxique pour le sang et le foie.
    Retrouver notre avis dans cet article : https://www.oleassence.fr/parabens-triclosan-phenoxyethanol-cosmetiques.

  • Les composés ethoxylés : TRIDECETH-6

    Utilisé ici comme émulsifiant, ce composé est fabriqué par éthoxylation. C’est un processus de fabrication très polluant, à partir d’oxyde d’éthylène : gaz très réactif, toxique, cancérigène et mutagène. Ces composés éthoxylés sont peu biodégradables.

    Ils sont non autorisés en cosmétiques Bio.

  • Des silicones : AMODIMETHICONE

    Ils entourent les cheveux qui deviennent plus beaux et plus lisses au toucher. Les silicones ne sont pas toujours entièrement éliminés au lavage, ce qui risque d’alourdir les cheveux! Si ils sont fins, ils perdront du volume et apparaîtront plus plats…

    Les silicones font partis des agents occlusifs les plus courants. Leur effet sur l’environnement est controversé. Ils ne se dégradent qu’en milieu sec et certains affirment qu’ils nécessitent entre 400 et 500 ans pour disparaître complètement. Ils seraient également toxiques pour la faune et la flore aquatique.

    Ils sont non autorisés en cosmétiques Bio.

  • Des anti-oxydants : BHT, COUMARIN

-Le BHT (Butylhydroxytoluène) sert à empêcher le rancissement des huiles végétales.
Il semble être un perturbateur endocrinien. Il pourrait tout à fait être remplacé par la vitamine E!
Ils sont non autorisés en cosmétiques Bio.

– La coumarine, se trouve naturellement présente dans l’huile de Coco et a non seulement une odeur de vanille mais aussi un rôle anti-oxydant puissant. Cependant, elle doit être utilisée à faible dose à cause de son pouvoir anti-coagulant.

  • Autres :

    -CETYL ESTERS: est un épaississant (joue sur la viscosité du produit), qui ajoute aussi brillance, et effet glissant. C’est un dérivé de Coco.

    – BENZYL BENZOATE, ISOPROPYL ALCOHOL : Ce sont des solvants et des agents de viscosité.

    – CITRIC ACID : régulateur de pH

 

Que penser de cette formule :

Noix de Coco
Huile Noix de Coco

L’huile de Coco arrive en 5ème position ! Comme les ingrédients apparaissent par ordre de concentration, on indique l’ingrédient le plus présent en 1er puis par ordre décroissant. Comme nous l’avons vu le behentrimonium chloride est au maximum concentré à 5%, et il est placé en 3ème position. Donc nous pouvons facilement en conclure que l’huile de Coco n’est présente qu’à un maximum de 3 à 4% dans ce masque.

Je m’interroge également sur l’intérêt de l’eau, du parfum et du colorant dans ce produit pour les cheveux ?
Ajouter de l’eau n’apporte aucun bénéfice, si ce n’est pour le fabricant une grande quantité de matière première à très faible coût. Mais qui dit eau, dit obligatoirement conservateurs (pour éviter le développement bactérien), émulsifiant (pour mélanger la phase huileuse à l’eau), agent de viscosité (jouant sur la texture), correcteur de pH… bref tout un tas d’autres composants qui n’apportent rien à vos cheveux, mais polluent notre planète ou mettent en péril notre santé.

L’huile de Coco sent déjà si bon! Si elle n’était pas si peu concentrée, il ne serait pas nécessaire de masquer les odeurs des autres composants et de rajouter des parfums.
Et a t’on vraiment besoin d’avoir une belle couleur jaune pour un baume pour cheveux?

Pourquoi ne pas utiliser directement une huile de Coco de bonne qualité, c’est-à-dire issue de première pression à froid. Et c’est ce que je fais !

Découvrez comment appliquer l’huile de Coco :

Vous aurez remarqué, si vous vous êtes déjà servi de l’huile de Coco, que celle-ci est solide à température ambiante. Donc voici comment je procède :

Huile de Coco

Le soir avant de me coucher, je plonge mon flacon d’huile de Coco dans le lavabo rempli d’eau chaude. Après quelques minutes (pendant lesquelles j’en profite pour me nettoyer le visage et me brosser soigneusement les cheveux), l’huile est fluide et prête à l’emploi.

Je verse l’équivalent d’une cuillère à soupe au creux de ma main et répartis l’huile de Coco sur l’ensemble de ma chevelure en insistant bien sur les pointes. Je répète l’application jusqu’à ce que tous mes cheveux en soient recouverts. Je termine ma toilette et vais me coucher.

Je laisse alors l’huile agir comme un masque durant toute la nuit. Le matin, je fais mon shampoing habituel. Je me sers de l’huile de Coco sur mes cheveux 1 à 2 fois par semaine.

Retrouvez vous aussi tous les bienfaits de l’huile de Coco en cliquant ici!

Et, vous, comment gardez-vous de beaux cheveux naturels ?

A Propos Aurélie

Aurélie est docteur en pharmacie et est maman de 2 petits garçons. Elle se passionne depuis longtemps pour l'Univers des Soins Naturels. Elle les utilise quotidiennement et a pu observer l'extraordinaire Efficacité de ces Soins sur elle-même et ses enfants.

Voir aussi

beaux cheveux

Les 4 expériences réussies de Myriam pour ses problèmes de peau et de cheveux

Voici la 2ème partie du témoignage de Myriam, sceptique sur les Soins Naturels, qui avait …

37 Commentaires

  1. Bonjour Christine ou nolwenn
    Pourquoi ma question du 23 août reste sans réponse jusqua présent?

  2. Bonjour Christine ou Nolwenn
    Je me rends compte que depuis le 23 août ma demande est restée sans réponse tandis que celles du 24- -25 5

  3. Bonjour,
    J’aurai voulu savoir si vous aviez une formule de soin pour faire après le shampoing, sur cheveux humides ou secs. J’ai lu qu’on pouvait vaporiser un hydrolat de fleur d’oranger pour moi qui ai les cheveux secs et rêches (comme de la paille). Qu’elles huiles essentielles peut on rajouter et à quelle dose. J’utilise déjà votre sérum pour cheveux abimés avant le shampoing. Je vous remercie de votre réponse. Cordialement

  4. Merci pour votre réponse cependant vous dîtes dans un article concernant la depigmenter qu’il faut utiliser un écran total hors l’huile de karanja fait 35 spf. Et j’ai préciser que Je souhaite perdre une teinte en utilisant he de céleri et busserole. Une fois la teinte désirée obtenu peut on arrêter la busserole et he de céleri ? Merci d’avance

  5. Bravo pour cet article§ Je la garde dans ma bibliothèque

  6. Bonjour Christine
    J’attends avec impatience pour la commande le macerat de busserole n’est pas encore dispo le lys est accessible
    C’est pour le mélange avec le pépin de raisin le jojoba et pépin de courge.
    J’ai carotte céleri chaulmogra est ce que l’un peut remplacer le macerat busserole j’ai trop attendu s’il vous plait

  7. Bonjour Christine
    Jusqu’à présent j’attends avec impatience pour ma commande le macerat de busserole n’est pas dispo avec quoi je peux le remplacer pour le melange pepin de raisin jojoba pépin de courge
    Est ce que le lys est dispo ou bien la carotte céleri ou chaulmogra un d eux peut remplacer ?

  8. Bonjour , je voudrai savoir aussi étant noire j’ai les ongle des pied naturellement pigmenter jaune gris. Y’a t’il une solution pour les rendre plus blanc?
    Par ailleurs j’aimerais unifier la peau du corps sans depigmenter et la raffermir ( j’ai à la maison de hv de bellis) Merci d’avance

    • Bonjour See,
      malheureusement, je n’ai aucune expérience sur le changement de couleur des ongles.
      Pour unifier la couleur de peau de votre corps, il y a l’huile de Chaulmoogra et pour la raffermir, effectivement utilisez votre Macérât de Bellis, à mélanger dans le creux de votre main et surtout massez votre peau pendant 3 à 5 minutes, toujours vers le haut.
      A bientôt

  9. Bonjour y’a t’il moyen d’acquérir vos produits e Algérie Merci

    • bonjour Zahiraliberte,

      les produits Oleassence sont disponibles uniquement sur le site de vente oleassence.com et à la pharmacie du parc monceau à paris et la pharmacie lumières à goult dans le luberon.

      A bientôt

  10. Bonjour,

    Mille merci pour cette divulgation et mise en garde contre les produits conventionnels, j’ai une question: dans une crème bio neutre pot de 50 ml combien je peux y mettre de gouttes maximum d’huiles végétales et d’huiles essentielles pour la rendre plus active (crème anti-age) ?

  11. Bonjour ma fille de 21 ans est intolérante alimentaire gluten levure…l eczéma sur ses jambes a beaucoup de mal à partir et elle a de nombreuses cicatrices. Que peux-t on lui mettre comme préparation ? Merci pour vos conseils

    • bonjour Sylvie r,

      pour la douche, elle peut utiliser un savon saponifié à froid.
      qu’elle préfère du maquillage sous forme de poudre minérale libre, en évitant crèmes, fluides, compactes.
      elle peut nettoyer/démaquiller son visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (1/2 eau de chaux + 1/2 huile de sésame ou chanvre) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, en alternance avec celui de rose de damas, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, elle peut appliquer sur son visage/corps, matin et/ou soir, 4-5 (visage) gouttes d’un mélange d’huile d’onagre, de chanvre, de tamanu.
      conservez les huiles végétales, et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  12. Bonjour, j’utilise régulièrement l’huile de coco pour mes cheveux. Je pose la veille et laisse agir toute la nuit.
    Puis je fais 2 petits shampoing. Et pour finir j’hydrate mes cheveux avec un hydrolat de lavande.
    Mes cheveux sont bien brillants, pas sec du tout et en pleine forme.

  13. Bonsoir

    Je désespère et je souffre sans compter l aspect esthétique
    J ai une dermite periorale
    Très rouge et sec atout de la bouche
    La peau est comme brûlée
    J ai également des plaques autour du nez et un peu entre les sourcils
    J ai vu deux dermatologues
    J ai des tas de crèmes
    Rien y fait
    Que me préconisez vous comme traitement?
    Merci beaucoup
    Laurence

    • Bonjour

      A tu essayer la crème Dexeryl
      Normalement elle soulage , et traite l eczéma..
      Plein de choses..

    • bonjour Laurence,

      arrêtez tous les produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, ils entretiennent vos problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      ils déséquilibrent votre peau et empêchent votre peau de se réguler par elle même.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (1/2 eau de chaux +1/2 huile de sésame ou chanvre) ou de l’huile de chanvre seule, suivi de l’hydrolat de camomille allemande, en alternance avec celui de rose de damas, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, matin et/ou soir, 4-5 gouttes d’huile de chanvre seule, même en journée si cela chauffe , tiraille et si la peau est inconfortable.
      conservez les huiles végétales au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage et patience, il faudra sans doute de nombreux mois pour rééquilibrer votre peau.

      A bientôt

    • Dermite péri orale et dermite séborrhéique sont très souvent dues (ou aggravées) à la consommation de laitages (lait, yaourts, crème et beurre)directement ou dans des gateauxou préparations culinaires,mais l’alcool peut également aggraver ces dermites.Les personnes qui ont eu le courage de changer leurs habitudes alimentaires ont réussi à se débarrasser vraiment de ce problème.Êtes vous prête?Moi, je l’ai fait et ne l’ai pas regretté.Bon courage

  14. Bonjour.

    Ayant entendu beaucoup de bienfaits sur huile de coco ,j’ai décidé de tester. Malheureusement ma desséché mes cheveux ,il y’a eu effet contraire. .

    Mes cheveux sont devenue trop rêche sec bizarre.

    Je préfère huiles de pépin raisin huile de nigelle..

  15. Bonjour, je viens vers vous car ai abandonné tout produit conventionnelle. Est ce possible de faire un sérum qui répondent à plusieurs problème en même temps pour peau noire:
    – visage et cou don le teint s’est assombris avec la grossesse ( je voudrais perdre au moins une teinte)
    – taches noires de cicatrices de bouton
    – quelques tâches blanches sur les pommettes
    – un peu d’acné sur la zone T
    – zone T qui brille
    – transpiration excessive au visage.
    Je précise que j’ai 36 ans , un peau mixte africaine. Si vous pouvez m’indiquer un sérum avec les proportion svp. Et aussi un écran total pour peau noir qui ne laisse pas de trace blanche.
    Une dernière question , si j’obtiens la teinte désirée est ce que cela sera permanent et pourrai je arrêter la busserole et he céleri? Merci d’avance

    • bonjour See,

      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (1/2 eau de chaux + 1/2 huile de sésame) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, en alternance avec celui de camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      l’efficacité est très liée à la qualité des produits utilisés et leur conservation.
      sur les boutons, cicatrices non à vif, points noirs éventuels, taches brunes, zones foncées, en plus ou moins local, en préventif et curatif, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, matin et/ou soir, 4-5 gouttes d’un mélange avec les huiles de pépin de raisin 4 ml, de chaulmoogra 5 ml, de pépin d’argousier 3 ml et de baie d’églantier 3 ml.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.
      pour la protection solaire, vous pouvez utiliser l’huile de karanja + indice solaire naturel 25 à 35.
      les crèmes solaires bio et minérales sont les seules compatibles avec les produits naturels.
      il faudra toujours rester vigilante et protéger sa peau du soleil pour ne pas réactiver les mélanocytes par le soleil.

      A bientôt

  16. Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant!
    Je me sers beaucoup de cet huile de coco vierge bio sur mes cheveux, je fais des masques 1 à 2 fois par semaine comme cité dans votre article. Cependant, mes cheveux sont toujours secs et rêches, et pourtant j’utilise un shampoing sans sulfates bio et j’applique du gel d’aloe vera sur mes longueurs et pointes avec une goutte d’huile végétale d’argan. Donc je ne comprends pas et ne sais pas quoi faire pour remédier à ce problème de cheveux secs et rêches. Que me conseillez vous svp? Merci de me répondre?

    • bonjour Alia,

      vous pouvez essayer d’associer l’huile de jojoba à l’huile de coco.
      faites le masque en laissant plusieurs heures avant de faire votre shampooing.
      appliquez un peu de shampooing sur cheveux secs après le masque, appliquez un peu d’eau progressivement.
      et faites votre shampooing normalement.

      A bientôt

  17. Bonjour, Merci pour cet article, si on pouvait interdire tout ces produits néfastes et inutiles… mais c’est pas près d’arriver… petite question rinçage ! je fais déjà souvent des masques a l’huile de coco ou beurre de Karité mais au moment du rinçage, mes cheveux restent gras, pourtant je rince et même si je mets de moins en moins d’huile ou beurre. Je rince même parfois avec un peu de vinaigre de cidre bio histoire d’enlever le gras ! Mais jamais totalement ! Merci !!!

    • Bonjour, il faut faire un shampoing après le masque sinon vous ne pourrez pas enlever le gras des huiles. Je vous conseille un shampoing très doux sans sulfates sans silicones bio.

    • Il faut faire deux shampooings (doux et bios bien sûr) pour enlever tout le gras.

    • Merci pour vos réponses, j’ai oublié de préciser que je fais toujours un shampoing pour enlever le masque. Et je suis obligée de mettre beaucoup de shanpooing, ou Faire un deuxième mais ce n’est pas idéal pour moi, je trouve qu’on perd l’utilité du masque… :( je trouverai l’équilibre parfait un jour !!

    • bonjour Clotilde,

      avant de mouiller vos cheveux, appliquez un peu de shampooing sur les cheveux secs qui ont reçu le masque aux huiles.
      faites mousser, puis commencez à rincer avec l’eau en petite quantité à la fois. mouillez ensuite vos cheveux et faites votre shampooing normalement.
      cela va permettre d’éviter d’alourdir vos cheveux en les laissant gras.

      A bientôt

  18. Beaucoup de vrai dans votre article mais l’ingrédient mystère n’en est pas un. Juste le numéro de formule de ce masque !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *