Si vos cheveux souffrent des effets de l’été et que vous remarquez qu’ils sont en train de s’abîmer, sachez qu’il existe des solutions naturelles pour les réparer.

Le soleil, les bains à répétition, le vent fragilisent la cuticule du cheveu et les rend secs, ternes, cassants avec des pointes fourchues.

Découvrez nos 5 astuces naturelles pour les nourrir et les réparer afin de retrouver de beaux cheveux doux et soyeux!

Pourquoi vos cheveux se retrouvent-ils secs et abîmés après l’été ?

Le soleil, le chlore de la piscine, le sel de la mer, le vent, la chaleur, les shampoings plus fréquents… sont autant de facteurs qui endommagent la cuticule de votre cheveu et le fragilisent durablement.

Or, la cuticule, c’est ce qui protège le cheveu ! Formée de cellules kératinisées, maintenues par un ciment riche en céramides, elle assure la protection des couches inférieures du cheveu.
Structurée en couches formant des écailles imbriquées les unes dans les autres, la cuticule fait un peu penser à une pomme de pain !
Ces cellules sont également gainées par une fine couche de sébum qui vient compléter leur rôle protecteur.

Mais malgré ces écailles protectrices et le sébum qui l’entoure, le cheveu reste perméable. En effet, au contact de l’eau, il peut absorber près de 45% de son poids en eau. Ce qui augmente sa longueur et son diamètre, mais ce phénomène de gonflement rend le cheveu moins résistant et donc plus facilement sujet à la casse.

Et comme en été les cheveux sont très souvent dans l’eau : mer, piscine, et shampoings fréquents, cela les fragilise d’autant plus.

Comment se comporte la cuticule d’un cheveu ?

Les écailles en surface du cheveu ont la capacité de s’ouvrir et de se refermer. Cependant si les écailles restent en permanence ouvertes, les cheveux deviennent plus vulnérables et seront fragilisés par les dommages extérieurs (chaleur, UV, chlore, mer…).

C’est pourquoi, l’état de la cuticule protectrice est très important puisqu’il conditionne la santé des cheveux :

état de la cuticle d'un cheveux
  • en bonne santé, la cuticule est lisse avec des écailles fermées et bien serrées. C’est le résultat de couches lipidiques sur la cuticule externe qui rendent le cheveux hydrofuge et lisse. C’est le principal protecteur des cheveux ! Bien protégés, les cheveux sont brillants, doux et avec un bel éclat.
  • endommagée, les écailles se soulèvent car il reste moins de couche lipidique. Et dans ce cas les cheveux sont alors moins protégés, ils deviennent ternes et rugueux au toucher.

En été, les cheveux deviennent donc poreux : ils sont de plus en plus secs, deviennent difficiles à coiffer. C’est un véritable cercle vicieux car le cheveux poreux ne retient pas l’eau !

Que se passe t’il lorsque les cheveux sont abîmés ?

Voici ce que l’on observe lorsque les cheveux sont abimés :

1. une diminution de la barrière protectrice du cheveu :

Affaibli par les agressions estivales, la barrière protectrice située en surface ne joue plus pleinement son rôle. Sans cette protection, le cheveu se retrouve exposé aux agressions extérieures et se fragilise. Peu protégés, ils deviennent secs, cassants et abimés.

Cette barrière fait partie des éléments primordiaux à la bonne santé du cheveu, elle doit donc être restaurée.

2. une ouverture des écailles du cheveu :

Les écailles garantissent le maintien de l’hydratation capillaire et donc l’aspect soyeux du cheveu. Lorsqu’elles se soulèvent et restent ouvertes, l’eau présente naturellement dans le cheveu s’évapore de façon excessive. Le cheveu se dessèche, et finit par casser.

L’ensemble de la chevelure devient terne, rugueuse avec un aspect « paille » difficile à manipuler. Les cheveux s’entremêlent plus facilement et le brossage devient plus fastidieux.

3. une destruction de la kératine au cœur du cheveu :

Endommagée, la cuticule ne permet plus de protéger efficacement les couches inférieures du cheveu. C’est alors que les chaînes de kératine qui constituent le cheveu se brisent. La kératine étant un élément essentiel dans la fibre capillaire, s’il en manque, le cheveu devient cassant, sec et moins beau.

Comment prendre soin de vos cheveux secs et abîmés ?

Voici le plan d’attaque pour redonner à vos cheveux brillance et vitalité !

1 – Coupez les pointes :

Si vous avez des pointes abîmées avec des fourches c’est le signe d’une perte de la gaine protectrice du cheveu, ce qui endommage la fibre capillaire.

A votre retour de vacances, pensez à couper les pointes abimées, ou prenez rendez-vous chez votre coiffeur pour une petite coupe qui redonnera un coup de fouet à vos cheveux ! Si vous souhaitez garder votre longueur, coupez les fourches pointes par pointes.

Retirer les parties les plus abimées et fourchues, c’est aussi enlever les zones les plus difficiles à démêler.

cheveux aux pointes abimées

2 -Faites une cure nourrissante !

Le cheveu abimé est en carence et a besoin d’être nourri ! Il faudra donc lui apporter de quoi reconstituer sa barrière ce qui lui permettra de garder son hydratation et de retrouver souplesse et éclat. Et les huiles végétales sont tout à fait indiquées pour cela.

En effet, elles contiennent des acides gras et des phytostérols qui vont permettre de renforcer à la fois :

– le sébum qui gaine le cheveu,
– les céramides essentiels à la cohésion des cellules de kératine.

Et ainsi restaurer le rôle de barrière protectrice de la cuticule.

Vous pouvez utiliser les huiles de Coco, de Jojoba, d’Argan, d’Avocat ou le beurre de Karité afin de nourrir la fibre capillaire.

On bien un mélange d’huiles vierges biologiques prêtes à l’emploi comme l’Oléo-capillaire N°1 : un sérum spécifique pour nourrir les cheveux secs et abimés.

Je me procure l’Oléo-capillaire N°1

Comment procéder ?

– Mettez 8 à 10 gouttes de l’huile ou du sérum choisi dans le creux de votre main, puis appliquez sur vos longueurs et pointes.

Laissez poser ce soin pendant une heure, ou mieux toute la nuit. Si vous avez les cheveux longs tressez-les, ou enveloppez-les dans une serviette.

– Lavez vos cheveux avec un shampoing doux.

Faites ceci 1 à 2 fois par semaine pendant 3 à 4 semaines.

A lire également : Comment avoir de beaux cheveux grâce au bain d’huile végétale ?

3 – Appliquez du gel d’aloe vera :

Le jus issu de l’Aloe vera contient de nombreuses molécules bienfaisantes : enzymes, vitamines (A, groupe B, C, E), minéraux, acides aminés, mono – et polysaccharides…

Ces nutriments procurent au gel d’aloe vera des qualités qui permettent d’hydrater et adoucir les cheveux sans les alourdir.

Vous pouvez ainsi utiliser le gel d’Aloe vera après votre shampoing, en l’appliquant directement sur vos cheveux humides.

Recouvrez la longueur de vos cheveux, des racines jusqu’aux pointes. En séchant, les cheveux vont absorber les merveilleux actifs de l’Aloe vera pour redonner à votre chevelure brillance et vitalité.
En complément, le gel d’Aloe vera facilitera également le démêlage et le coiffage de vos cheveux.

4 – Chouchoutez vos cheveux !

Espacez les shampoings, utilisez des produits doux et naturels, procédez à un démélâge délicat et surtout évitez le séchage à l’air chaud. La chaleur ouvre les écailles ce qui entretient des cheveux poreux.

Préférez un séchage à l’air libre, après avoir épongé vos cheveux avec une serviette douce en microfibre.

Retrouvez tous nos conseils dans cet article : 5 gestes à adopter pour avoir de beaux cheveux au naturel !

4- Apportez les bons nutriments à vos cheveux par l’alimentation !

Pour avoir de beaux cheveux privilégiez les aliments riches en protéines (œufs, viandes, poissons, lentilles, spiruline) afin d’aider à reconstituer la kératine.

Misez aussi sur le zinc (fruits de mer, foie, sésame, crustacés) et la vitamine E (légumes verts, germe de blé, pain, poisson et huîtres).

En complément, vous pouvez 1 à 2 fois par an faire aussi une cure de vitamines B. On en trouve dans la levure de bière, le poulet, le foie, les légumes secs, les céréales complètes, les poissons, le soja, les œufs… ce groupe de vitamines nourrit les cheveux de l’intérieur et améliore la pousse et l’éclat des cheveux.

 

Et vous, avez-vous aussi les cheveux secs et abimés à la fin de l’été ?