Les beaux jours sont là, les températures remontent, c’est le printemps ! Un nouveau cycle démarre pour la Nature mais aussi pour votre peau.
C’est un temps de renouveau auquel l’épiderme va devoir s’adapter : variations de températures importantes,  sensibilisation due aux premiers rayons du soleil…
Face à ces changements, comment accompagner votre peau ? Quels gestes lui prodiguer pour répondre au mieux à ses besoins ? Et comment en prendre soin dans cette transition vers l’été ?

Quels sont les différents cycles de la peau ?

Tout le monde du Vivant est régi par des mécanismes cycliques, et votre peau ne fait pas exception !

Les cellules qui la composent suivent différents cycles et cette notion dynamique de recommencement ininterrompue est primordiale à connaître.

Mieux les comprendre permet d’en respecter le rythme naturel et de pouvoir anticiper les besoins de votre peau pour ainsi mieux adapter vos soins.

Ainsi, la peau a une chronobiologie qui lui est propre : un rythme le jour qui est différent de celui de la nuit, et un renouvellement cellulaire de l’épiderme qui se fait en moyenne sur 28 jours…
Mais n’oubliez pas qu’en plus, votre peau subit aussi les influences cycliques des modifications hormonales (cycle menstruel chez la femme) et saisonnières.

Le cycle journalier de la peau :

On parle alors de cycle nycthéméral qui correspond aux 24 heures au cours desquelles la peau va :

– le jour, s’organiser autour de la protection cellulaire,
– et la nuit se focaliser sur la régénération des cellules.

  • En effet, au cours de la journée la peau va devoir se défendre contre diverses agressions extérieures comme le soleil, le froid, le vent, la pollution… L’épiderme a donc besoin de se protéger et il va alors sécréter plus de sébum dans la matinée et ce jusqu’à 14 heures.
    Le sébum vient ainsi renforcer le rôle de barrière protectrice de la peau.
    De même, la température corporelle, basse au réveil, monte progressivement en début de journée, pour faciliter la micro-circulation et favoriser les apports en oxygène et nutriments au niveau de l’épiderme.
    La peau met ainsi en place ce dont elle a besoin pour se défendre.
  • Et c’est pendant la nuit, que la peau se répare. Les cellules cutanées, moins sollicitées qu’en journée, vont alors se consacrer à la régénération. Celle-ci a lieu, notamment entre 23 heures et 3 heures du matin (avec un pic de renouvellement vers 1 heure).
    Au cours de cette période, les cellules se divisent huit fois plus vite ce qui accélère la reconstitution des composants de la peau.
    L’épiderme est également plus perméable, ce qui favorise les échanges. La peau peut alors éliminer les toxines, reconstituer son film hydrolipidique, produire du collagène et de l’élastine.
    C’est pourquoi après une bonne nuit de sommeil, vous vous réveillez avec un teint plus frais et des cernes moins marquées.

Le cycle de renouvellement de la peau :

Le cycle naturel du renouvellement cellulaire va durer 28 jours. C’est le temps nécessaire pour que les cellules cutanées se régénèrent et remontent de la couche profonde de l’épiderme (= couche basale) vers la surface.
Au cours de ce processus, de nouvelles cellules, les kératinocytes, vont se former puis vont migrer progressivement vers la couche cornée constituées de cellules mortes qui s’élimineront par desquamation.

Mais avec l’âge, ce processus à tendance à prendre plus de temps et le taux de renouvellement cellulaire ralentit.

C’est pourquoi il est essentiel de garder ces notions de cycle en tête et de ne pas vous montrer trop impatient(e) lorsque vous commencez une nouvelle routine de soin. Votre peau va a son rythme et l’on se doit de le respecter.

A ces 2 cycles physiologiques, s’ajoute aussi l‘influence cyclique d’autres facteurs, comme le cycle menstruel et le cycle saisonnier. N’oubliez pas de les prendre en compte pour en comprendre les influences et mieux anticiper les besoins de votre peau.

Que se passe t’il au sein de notre peau au printemps ?

Notre peau est particulièrement sensible aux variations climatiques. Pour les saisons transitoires que sont le printemps et l’automne, les différences de températures et d’humidité peuvent être très importantes au cours d’une même journée. La peau doit alors fournir beaucoup plus d’effort pour se protéger face à cela.

De plus avec les beaux jours, l’envie de profiter du soleil et de passer du temps en extérieur est bien légitime. Mais les premières expositions aux rayons UV peuvent-être traitres.
Tous ces changements risquent de rendre la peau plus réactive au printemps, avec une sensibilité cutanée accrue.
Mais petit à petit votre peau va mieux respirer, reprendre des forces, et libérer les toxines accumulées au cours de l’hiver.

Pour accompagner votre peau lors de ces changements, la priorité est de l‘apaiser, de maintenir une bonne hydratation en profondeur et de favoriser la détoxification.

A l’image de la sève qui monte dans les arbres, l’énergie vitale de votre organisme remonte progressivement en surface pour renforcer votre peau.

4 gestes pour accompagner votre peau au printemps :

1 – Aidez votre organisme à se débarrasser des toxines :

Cela commence par bien vous hydrater ! Continuez de boire régulièrement pendant la journée, avec de l’eau bien sûr, mais aussi des tisanes de plantes dépuratives comme le Chardon Marie, Boldo, Radis noir… pour soutenir le foie dans son travail de purification de l’organisme.
Il existe également des ampoules de phytothérapie pour réaliser des cures Detox afin de stimuler la fonction hépato-biliare et permettre à votre foie d’évacuer les toxines qu’il filtre.

En complément de cette cure, veillez à ne pas surcharger votre foie et éviter notamment les aliments qui lui demandent des efforts supplémentaires :
alcool, tabac, excitants (café, chocolat…), additifs alimentaires (colorants, conservateurs,…), graisses transformées / saturées, glucides raffinés…

Pour en savoir plus sur la détoxification hépatique, consultez cet article : Comment détoxifier votre foie pour retrouver une belle peau !

Pensez également à vous faire conseiller et accompagner pour que cette cure soit la plus bénéfique possible pour votre corps et votre peau !

2 – Faites peau neuve !

Prenez un moment pour offrir à votre peau un soin nettoyant profond et complet.

Commencez par un double nettoyage pour éliminer en douceur maquillage, salissures, excès de sébum et pollution de la surface de votre peau.

Pour cela, passez sur votre visage une lingette douce sur laquelle vous avez déposé une noisette de liniment ou quelques gouttes d’huile.

Préférez le liniment à l’huile de Sésame, non comédogène, il convient parfaitement pour le nettoyage du visage. Ou une huile de texture grasse qui sera plus adaptée pour nettoyer votre peau.

Passez ensuite une lingette imbibée d’hydrolat pour parfaire le nettoyage de votre visage.

Une fois votre peau propre, vous pourrez réaliser un sauna facial. La chaleur va permettre d’ouvrir les pores et de libérer plus facilement les toxines. Ce qui permet d’accompagner la peau dans son rôle d’émonctoire.
Pour savoir comment réaliser ce bain de vapeur, cliquez ici !

Pour finir, terminez par l’application d’un masque à l’argile qui permettra de nettoyer la peau en profondeur, de l’exfolier légèrement et de la re-minéraliser.
Découvrez le masque Oleassence à l’argile jaune pour redonner un coup d’éclat à votre peau !

3 – Laissez votre peau respirer !

Proposez une pause de 24 à 48h de jeune cosmétique à votre peau. Ne rien lui appliquer pendant un week-end lui fera le plus grand bien !

C’est le moment de laisser votre peau RESPIRER ! Cela respecte son rôle d’émonctoire (élimination des toxines) et favorise une meilleure régénération cellulaire.
L’objectif  de ce jeûne cosmétique est de faire travailler votre peau par elle-même, sans entrave cosmétique et sans anticiper ses besoins, tout en la laissant développer ses propres mécanismes naturels.

Pour cela, nettoyez simplement votre visage le matin en terminant par votre hydrolat habituel. Et c’est tout !
N’appliquez plus rien : ni maquillage, ni crème de nuit le soir, ni autre sérum, pendant les prochaines 24 à 48 heures. (attention tout de même à ne pas pendant, cette période, vous mettre au soleil. Profitez-en pour vous offrir à vous aussi un moment cocooning.)

Retrouvez Les 7 règles pour réaliser le jeûne cosmétique ici !

4 – Réveillez l’énergie de vos cellules et boostez l’éclat de votre teint !

Au printemps, c’est le moment de choisir des Huiles végétales riches en molécules apaisantes, régénérantes et antioxydantes !
Pour trouver la composition adéquate de votre sérum, consultez notre article : Comment adapter la formule de votre sérum selon les saisons.

En ce début de printemps, pensez également à proposer une cure de vitalité à votre peau.
Appliquez 1 à 2 gouttes de l’Oléo-premium Life, le matin sur votre visage nettoyé et avant votre sérum habituel.
Ce soin très concentré, combine un booster de vitalité à des huiles végétales anti-oxydantes et des huiles essentielles régénérantes  pour :

renforcer la structure de la peau en améliorant la densité du collagène
maintenir le niveau d’énergie des cellules
limiter les effets du vieillissement cutané.
Faites-ceci sur 4 à 6 semaines, le temps d’un cycle de renouvellement cellulaire, pour booster l’énergie de vos cellules cutanées et les redynamiser.

Je me procure l’Oléo-Premium Life

Et vous, êtes-vous prêt(e) à réveiller votre peau et lui apporter les soins dont elle a besoin tout au long du printemps ?