La peau est un organe vivant qui évolue au cours de différents cycles : journalier (cycle biologique du nycthémère), mensuel (cycle de renouvellement cellulaire), mais aussi au fil des saisons.
Ainsi l’avez-vous peut-être déjà ressenti, les besoins de votre peau ne sont pas les même en été, à l’automne, en hiver et au printemps.
C’est pourquoi il est important d’observer votre peau, et de faire évoluer votre routine beauté.
Aujourd’hui, je vous explique dans cet article quels sont les besoins spécifiques de la peau en été ; quels sont les soins à lui appliquer et comment adapter la formule de votre sérum.

En effet, lorsque l’on vit sous nos latitudes tempérées, les 4 saisons sont bien marquées et notre peau a des besoins différents qui évoluent en fonction :

  • de l’humidité : selon que le climat est sec ou humide
  • des températures : qui vont beaucoup varier entre les fortes chaleurs de l’été et le froid plus rude en hiver
  • de l’ensoleillement plus ou moins important
  • du vent qui en été peut dessécher la peau et en hiver l’agresser et la faire rougir
  • de la pollution…

Ainsi la peau, va elle même s’adapter à son environnement :

  • en sécrétant plus de sébum afin de limiter la perte en eau ;
  • en synthétisant plus de mélanines à l’origine du bronzage lorsque l’exposition aux UV est plus importante ;
  • en excrétant la sueur via les pores afin de rafraichir l’épiderme en cas de coups de chaleur ;

Il est alors possible de renforcer et d’accompagner votre peau en lui appliquant un sérum adapté aux besoins qu’elle rencontre en été.

Quels sont les 3 besoins de la peau en été ?

En période estivale, notre peau doit avant tout maintenir son hydratation, se protéger des rayons UV émis par le soleil et se réparer en cas de coup de soleil suite à une exposition prolongée.

Reprenons en détail ces différents besoins :

1/ Garder l’hydratation

Hydratation et Soleil

En été, la peau a tendance à se déshydrater comme le reste de notre corps. Il est donc important de limiter la perte en eau en renforçant la barrière cutanée et de bien s’hydrater régulièrement : l’hydratation doit venir de l’intérieur.
Plus il fait chaud plus l’eau devient essentielle : il faudra donc que vos apports hydriques soient suffisamment important et que vous buviez plus que d’habitude.

Retrouvez toutes nos astuces dans cet article : 4 moyens pour bien hydrater votre peau de l’intérieur !

Avec les fortes températures, la peau va être plus productive, car la chaleur et le soleil la dessèchent. Ainsi, les glandes sébacées vont produire davantage de sébum pour se protéger de la déshydratation.
Cependant le sébum peut se fluidifier avec la chaleur et devenir moins efficace  pour lutter contre la perte en eau.

La solution : 

Ajuster votre sérum avec une huile riche en Oméga 9 dont l’acide oléique. Cet acide gras se retrouve justement dans le sébum qui constitue le film hydrolipidique protecteur. 

Ce sont notamment les huiles de Jojoba, d’Avocat ou de Macadamia.

Si votre peau a tendance à se déshydrater en été, vous pouvez également utiliser le sérum visage N°6 : il contient des huiles de Macadamia, Jojoba et Chanvre qui viennent renforcer le rôle de l’épiderme pour lutter contre la perte en eau.
Avec une texture sèche, il pénètre facilement sans laisser la peau brillante !

2/ Se protéger des rayons nocifs des UV

Même si notre organisme a besoin du soleil, notamment pour la synthèse de vitamine D, une partie de son rayonnement, les UV, est générateur de radicaux libres qui engendre un stress oxydatif responsable du vieillissement prématuré des cellules.

Au niveau de la peau cela se traduit par la destruction des fibres d’élastine et de collagène situées dans le derme. Apparaissent alors une perte de fermeté, un relâchement de la peau, des rides et ridules mais aussi des taches brunes en raison de l’hyperpigmentation de certaines zones de la peau.
Ainsi les parties du corps les plus découvertes et exposées aux UV vieilliront plus rapidement, faute d’une protection suffisante.

L’organisme, grâce au système anti-radicalaire , peut contrer une partie des effets néfastes des UV, mais ce système se retrouve vite débordé lorsqu’il y a trop de radicaux libres générés.

Pour en savoir plus : Comment lutter contre le vieillissement précoce de votre peau ?

La solution : 

Apporter à votre peau des antioxydants pour l’aider à lutter contre les radicaux libres : la vitamine E, les polyphénols, flavonoïdes, caroténoïdes… sont des antioxydants que l’on retrouve dans certains aliments mais aussi dans des huiles végétales.

Vous pouvez ainsi ajouter à votre sérum habituel une huile riche en molécules antioxydantes, comme celles de :

Ou si vous préférez opter pour un sérum huileux prêt à l’emploi, je vous conseille l’Oléo-Premium N°6 formulé avec des huiles d’Argan, de pépins de Framboise & Grenade, de Bourrache, ainsi qu’un actif concentré issus de plantes au fort pouvoir anti-radicalaire.

 

Décourvrir l’Oléo-premium N°6

Enfin, certaines huiles contiennent des molécules insaponifiables qui offrent une légère protection solaire naturelle. Ce sont les huiles de Sésame, Coco, Macadamia, Pépin d’Argousier, le beurre de Karité, et la fabuleuse huile de Karanja.

3/ Se régénérer en cas d’échauffement et de coups de Soleil :

Même avec une bonne protection solaire, votre peau n’est pas protégée à 100%. Après une exposition prolongée au soleil, il faudra apporter un soin particulier à votre peau afin d’ :

  • éviter la déshydratation de l’épiderme,
  • limiter l’inflammation des tissus cutanés,
  • empêcher les méfaits des radicaux libres,
  • aider la peau à se régénérer.

En cas de coup de soleil, il sera important de réagir rapidement face à l’inflammation de la peau pour stopper l’échauffement et apaiser les rougeurs.

La solution :

Appliquer immédiatement après une exposition au soleil des huiles riches en molécules apaisantes et réparatrices comme les Huiles de Chanvre, de Rosier Muscat (pour les peaux normales à sèches seulement) ou de baies d’Églantier (pour les peaux mixtes à grasses), de Coco (attention, cette huile est comédogène et ne convient pas aux peaux sujettes aux imperfections), le beurre de Karité brut.

 

Fluide à la lavande après soleil

Dans la gamme Oleassence, vous trouverez le Fluide après soleil à appliquer sur les zones échauffées par le soleil (visage et corps). Massez votre peau avec 6 à 8 gouttes du fluide jusqu’à pénétration complète.

Ce soin peut être utilisé une à deux fois par jour !

En raison de la présence d’huile essentielle de Lavande aspic, ce Fluide ne convient pas aux enfants de moins de 6 ans ni aux femmes enceintes ou allaitantes.

Se procurer le Fluide Après Soleil

Quels sont les besoins de la peau à l’automne ?

A la fin de l’été, la peau a besoin de se régénérer et de se préparer pour affronter l’hiver plus rude.
Il faudra :

1/ L’exfolier pour faciliter sa régénération :

En été, la peau s’est épaissie pour se prémunir contre la déshydratation.

A l’automne le bronzage va peu à peu disparaître et les imperfections vont peu à peu réapparaître : boutons, rougeurs, pores dilatés….

C’est le moment de redonner un coup d’éclat à votre peau avec des soins à base de gel d’aloe vera et de faire un gommage exfoliant hebdomadaire doux suivi d’un masque à l’argile jaune.

Ce sera aussi le moment de traiter vos taches brunes dues au soleil avec l‘Oléo-premium N°1.

2/ Se préparer à affronter l’hiver

Cette période de transition va permettre à la peau d’affronter l’hiver qui est une saison difficile, car agressive pour l’épiderme.

C’est le moment donc de préparer sa peau en lui appliquant un sérum riche en vitamine A ou E et de prévoir une cure de détoxification hépatique.

 

Retrouvez nos conseils en détails dans cet article pour adapter votre routine de soins en automne :

Votre rituel de beauté bio en automne

Et vous, adaptez-vous la formule de vos sérums selon la saison ?