L’huile d’Avocat fait partie de ces huiles beauté qui sont si précieuses pour prendre soin de sa peau au naturel.

Elle se distingue des autres huiles végétales de par sa composition particulièrement riche en acide palmitoléique (Oméga 7) et en molécules insaponifiables.
Des actifs grandement appréciés par la peau puisqu’ils confèrent à l’huile d’avocat des propriétés anti-âge, régénérante, protectrice et nourrissante.
C’est également une huile incontournable en cette période hivernale puisqu’elle adoucit et apaise la peau tout en lui offrant une protection contre les agressions extérieures que sont le froid et le vent desséchant…

D’où provient l’huile végétale d’Avocat ?

Originaire du Mexique en Amérique Centrale, l’avocatier (Persea americana) est un arbre de 5 à 15 m de haut appartenant à la famille des Lauracées. Sa culture s’est par la suite répandue dans toutes les régions tropicales ou subtropicales et l’on dénombre à ce jour plus de 200 variétés.
Déjà connu pour ses bienfaits, les peuples autochtones utilisaient la chair de l’avocat en onguent pour protéger leur peau.

C’est justement de cette chair du fruit de l’avocatier, celle-là même que nous mangeons, qu’est extraite l‘huile végétale d’Avocat.  En effet, c’est la pulpe (chair) qui contient l’huile (5 à 30 % selon les variétés) et non l’amande d’avocat qui en est quasiment dépourvue.

L’extraction à froid de la pulpe de l’avocat donnera une belle huile de couleur jaune foncé à verte foncé (la couleur variera selon les conditions de production : lieu de culture, ensoleillement..)
Elle offre un toucher lisse, doux ce qui procure une sensation soyeuse. Elle s’étale facilement et est bien absorbée malgré son aspect épais. C’est une huile très bien tolérée par la peau, qui pourra même être utilisée sur des zones fines et délicates.

Peu sensible à l’oxydation, l’huile vierge d’Avocat sera à conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur. Il sera préférable de l’utiliser dans l’année qui suit sa production.

Pourquoi l’huile d’Avocat a une composition si particulière ?

Toutes les huiles végétales, sont bien évidemment très riche en acides gras, mais certaines ont une teneur particulièrement élevée en certains actifs rares.
C’est notamment le cas de l’Huile d’Avocat qui se dénote par sa richesse :
en acide palmitoléique : de la famille des Oméga 7, cet acide gras mono-insaturés participe à la régénération des cellules de la peau. Ainsi les huiles qui contiennent ce type d’acide gras sont utiles pour agir sur la réparation cutanée.

– et en molécules insaponifiables : tocophérol, phytostérols, caroténoïdes… aux propriétés diverses pour la peau. Pour approfondir ce sujet, je vous invite à lire cet article : Pourquoi les insaponifiables sont des atouts majeurs pour la peau ?

Voici un exemple de composition pour l’Huile d’Avocat :

  • acide linolénique (Acide Gras Poly-Insaturés de la famille des oméga 3) : inférieur à 1%
  • acide linoléique (Acide Gras Poly-Insaturés de la famille des oméga 6) : 7 à 12 %
  • acide palmitoléique (Acide Gras Mono-Insaturés de la famille des oméga 7) : 6 à 10 %
  • acide oléique (Acide Gras Mono-Insaturés de la famille des oméga 9) : 55 à 65 %
  • acide palmitique (Acide Gras Saturé): 15 à 20 %
  • Insaponifiables : 2 à 10%

Quels sont en détails les principes actifs contenus dans les insaponifiables ?

  • Diverses vitamines : A, groupe B (dont B3, B8), C, D, K,
  • Tocophérols (vitamine E) : antioxydants naturels.
  • Caroténoïdes (dont lutéine) : responsables de l’action antioxydante et protectrice.
  • Phytostérols (dont β-sitosterol, campesterol, stigmasterol) : à l’action cicatrisante et réparatrice. Ils réduisent également les inflammations et améliorent la fonction barrière de la peau.

Seules les huiles végétales qui ont une méthode d’extraction mécanique et à froid conservent ces molécules si bénéfiques pour la peau. Fragiles, elles seront absentes dans les huiles qui ont été chauffées, dénaturées, raffinées. C’est pour cela qu’il sera important de choisir une huile végétale d’Avocat de qualité.
Pour approfondir : Avocat, Huile Cosmétique Naturelle, arrêtez de vous faire arnaquer ?

Quels en sont alors les bienfaits ?

Les propriétés remarquables de l’huile d’Avocat découlent directement des molécules qui la composent.
– Ainsi, les acides oléique et palmitique laissent un film protecteur sur la peau, ce qui participe au maintient de l’hydratation.
– L’acide oléique est aussi très nourrissant et améliore l’élasticité de la peau : il la rend plus souple, plus douce mais aussi plus éclatante.
– L’acide palmitoléique favorise la restructuration de l’épiderme.
– La teneur élevée en insaponifiables : stérols, caroténoïdes, vitamine E lui confère des propriétés apaisante, antioxydante et protectrice cutanée.

Il s’agit donc d’une huile adoucissante, restructurante, assouplissante, hydratante et protectrice cutanée en cas d’exposition au soleil, au froid ou aux vents desséchants.

Huile d'avocat Bio

L’huile d’avocat est par conséquent très appréciée en hiver, car en cette saison la peau se retrouve confrontée à un environnement agressif qui l’irrite et l’abîme. 

En effet, l’air est beaucoup plus sec, le froid mordant, le vent asséchant : l’épiderme a donc besoin d’être protégé de la déshydratation et de la sécheresse.

L’huile vierge d’Avocat peut également être utilisée sur les cheveux pour les fortifier, accélérer la pousse. Elle redonne brillance et douceur à votre chevelure.

Ses principaux bienfaits pour la peau :

  • Hydratante : elle maintient une bonne hydratation au sein de l’épiderme et convient aux peaux sèches et déshydratées.
  • Antioxydante : elle prévient le vieillissement prématurée, et sera conseillée pour les peaux matures.
  • Nourrissante et protectrice : elle protège la peau des agressions extérieures et permettra d’adapter vote sérum en hiver.
  • Régénérante, réparatrice cutanée : elle participe à la reconstruction cellulaire cutanée et est indiquée en cas de vergetures, marques laissées sur la peau.
  • Adoucissante et apaisante : elle redonne élasticité, douceur et confort aux peaux rêches et fragilisées.

L’huile vierge d’Avocat est donc LE soin protecteur et restructurant idéal des peaux fragiles, sèches, matures ou dévitalisées. Elle procure un plaisir unique avec un toucher soyeux sur la peau.

Comment utiliser l’huile d’avocat en cosmétique ?

1- Pour nettoyer la peau :

Pour un nettoyage efficace rien de mieux que la technique du double nettoyage avec une huile riche en Acides Gras Saturés et en Oméga 9. C’est le cas de l’huile d’Avocat, qui a la caractéristique d’être épaisse et grasse.

Les acides gras contenus dans l’huile vont ainsi permettre de décoller et dissoudre les salissures lipophiles comme le maquillage, l’excès de sébum, les impuretés issues de la pollution…

Pour nettoyer et/ou démaquiller votre visage, mettez 2 à 3 gouttes d’huile d’Avocat au creux de votre main.
Puis massez délicatement votre visage et les yeux pour enlever toutes traces de maquillage.

Avec de petits mouvements très doux, réalisez un massage circulaire du bout des doigts en partant du centre (nez, menton) vers l’extérieur (joues, tempes).

Éliminez les salissures tout en douceur avec un disque de coton ou une lingette lavable.
Compléter ce nettoyage en passant un coton imprégné d’hydrolat de votre choix.

A lire également : Trouver l’huile végétale démaquillante qui convient à votre peau !

2 – Comme huile de soin :

Non comédogène, elle peut s’utiliser seule sur le visage ou en mélange avec d’autres huiles végétales adaptées selon les besoins.

  • En cas d’agressions climatiques (vent fort, froid, air sec) : avec des huiles de Bourrache, de Chanvre
  • Peau abimée :avec du beurre de Karité comme dans les baumes, soins des mains et soin des pieds. Pour découvrir les formules, cliquez ici !
  • Peau sèche et fragilisée : avec de l’Huile d’Argan et de Bourrache
  • En prévention du vieillissement cutanée ou suite à une exposition au soleil : avec d’autres huiles riches en antioxydants comme celles de baies d’églantier ou de pépins de framboise ou selon la formule du fluide après soleil

Mettez quelques gouttes au creux de votre main, puis chauffez doucement dans votre paume avant d’appliquer en massant doucement votre visage.

3 – En contour des yeux :

Très douce, l’huile d’Avocat est parfaite pour cette partie fine du visage, tout en lui apportant également des vertus anti-rides. Là encore, elle peut s’utiliser pure ou en mélange pour tapoter délicatement la zone fragile du contour de l’œil.

Les autres huiles à utiliser en complément : Argan, Chanvre, Macadamia, Tamanu…

4- En masque sur les cheveux :

Notamment pour stimuler la pousse ou si vous avez les cheveux poreux ! Vous pourrez l’appliquer la veille ou au moins une heure avant votre shampoing.

Mettez 6 à 10 gouttes d’huile d’Avocat (la quantité sera à adapter selon l’épaisseur et la longueur de vos cheveux) dans le creux de votre main. Puis appliquez sur vos cheveux secs en massant doucement votre cuir chevelu du bout des doigts par petits mouvements circulaires.  Répartissez le restant d’huile sur vos longueurs et pointes, et laissez poser au moins 1 heure.
Nettoyez ensuite vos cheveux avec un shampoing Bio et doux.

L’importance d’utiliser une huile vierge d’Avocat de qualité :

Pour que votre peau puisse bénéficier de l’ensemble des actifs contenus ans l’Huile d’Avocat, celle-ci devra être non raffinée. Une huile de bonne qualité sera obtenue à partir d’avocats récoltés à maturité et dont la pulpe est pressée à basse température (extraction sans solvant) idéalement sur le lieu de récolte pour éviter brunissement et acidité.

Préférez également une huile végétale Bio car l’avocat est très souvent cultivé avec nombre d’engrais et de pesticides. Après pression, ils se retrouveront dans l’huile puis une fois appliqué sur la peau, pénètreront dans votre organisme. Il sera donc préférable de choisir une huile issue d’Avocats Bio.

Trouver une huile végétale d’Avocat Bio de qualité !