Bénéfice des huiles est lié à leur composition

Émollientes, nourrissantes, régénérantes, assouplissantes… les propriétés reconnues des huiles végétales sont multiples et varient d’une huile à l’autre.
Considérées comme de véritables soins cosmétiques à part entière, c’est justement en se penchant sur leurs différences de composition, que l’on comprend leurs actions bienfaisantes pour la peau.
Voyons de plus près, les molécules qui les composent et leurs bénéfices au niveau de l’épiderme.

Pourquoi les plantes fabriquent elles des molécules différentes ?

Pour comprendre pourquoi les huiles végétales ont des compositions différentes, il faut garder à l’esprit que les plantes (tout comme les animaux) vivent dans un environnement qui peut leur être hostile. En effet, elles peuvent mourir :

  • de froid
  • de déshydratation liée à la sécheresse
  • de chaleur ou brûlure par le soleil
  • de maladies liées aux bactéries ou virus…

C’est pourquoi, tous les organismes vivants, l’homme y compris, ont appris à s’adapter au milieu dans lequel ils évoluent :
en développant des moyens de lutter contre ces facteurs qui mettent en péril la survie de leur espèce.

Plus spécifiquement, les plantes fabriquent des molécules distinctes selon l’endroit où elles poussent. En effet, leurs besoins ne sont pas les mêmes, qu’elles poussent dans des climats froids et venteux ou dans des zones sèches et arides.

Pourquoi les graines sont si riches en Acides Gras  ?

Plantule

Chez les plantes ce sont justement les graines, issues de la fécondation, qui donneront naissance à une nouvelle plante, et permettront d’assurer la survie de l’espèce.

Mais, la petite graine qui arrive sur le sol, n’a pas encore les organes ( racines, tiges, feuilles,..) nécessaire à sa croissance. Il lui faut donc des « Réserves Internes ».

C’est pour cela que ces graines, amandes, pépins, noyaux… sont si riches en molécules utiles au futur développement de la plante :
protéines, glucides, vitamines, antioxydants mais aussi lipides (acides gras, phytostérols), qui vont lui fournir de l’énergie pour croître et résister à son environnement.

Les huiles végétales de qualité sont justement obtenues par pression à froid de ces graines, amandes, pépins, noyaux… et concentrent à leur tour toutes ces molécules bénéfiques. Je vous détaille plus particulièrement les acides gras qui sont les composants majoritaires des huiles.

Pourquoi y a-t-il plusieurs sortes d’Acides Gras dans ces graines ?

Comme nous l’avons vu précédemment, les petites graines des plantes tropicales n’ont pas à lutter contre les mêmes éléments que les petites graines des Plantes de Pays Froid.

Dans les Tropiques, ce qu’elles redoutent le plus, c’est la chaleur qui évapore l’eau. Donc, pour se protéger, ces plantes tropicales vont créer des graines, riches en acides Gras saturés ( jusqu’à 50% de leur composition), qui sont occlusifs et empêchent l’eau interne de s’évaporer. .

Dans les Pays Froids, elles doivent affronter le vent et le froid qui brûlent. Donc, pour se protéger les plantes de ces pays vont créer des Graines riches en acides Gras Insaturés, plus particulièrement les Oméga 3, ( jusqu’à 70% de leur composition), qui ont des vertus Anti-inflammatoires, pour les apaiser, tout en leur apportant l’énergie nécessaire pour se développer.

Quelles sont les propriétés des huiles selon leur composition ?

Cette richesse et diversité en acide gras va notamment conférer à l’huile végétale issue de ces graines des propriétés variées.

Par exemple, les huiles végétales riches en :

  • Oméga 3 et 5 : sont connues pour leurs vertus apaisantes et calmantes, et seront particulièrement appréciées des peaux qui ont des problèmes de grattages, démangeaisons, rougeurs…
  • Oméga 6 : favorisent le maintient du ciment lipidique et
    la bonne cohésion des cellules de la peau entre elles (car les Oméga 6 entrent dans la composition des céramides). Ces huiles aux
    qualités adoucissantes et nutritives, permettent de limiter les pertes en eau de la peau. Elles conviennent aux peaux sèches, ou déshydratées.
  • Oméga 7 : participent la régénération des cellules de la peau. Les huiles qui contiennent ce type d’acide gras sont utiles dans les phénomènes de réparation cutané.
  • Oméga 9 : jouent un rôle important dans l’hydratation et la régénération de la peau. Elles nourrissent l’épiderme et lui redonne souplesse et élasticité. Ce sont des huiles de choix pour les peaux déshydratées, asséchées.
  • Acides gras saturés : seront utilisées pour leurs propriétés occlusives, émollientes et protectrices. A privilégier pour les peaux desséchées et abîmées par les conditions extrêmes (vent, froid, UV…) !

Je vous partage ici un tableau récapitulatif de certaines huiles particulièrement riches en différents acides gras :

En connaissant leurs compositions, vous pourrez ainsi choisir les huiles les mieux adaptées aux besoins de votre peau. Vous pouvez également nous demander conseils en commentaire !