Accueil » _ » Attention, avez-vous du Methylisothiazolinone (MIT) dans vos Cosmétiques?

Attention, avez-vous du Methylisothiazolinone (MIT) dans vos Cosmétiques?

Voici la Vidéo sur le Methylisothiazolinone et le texte en dessous

Dimanche dernier sur France 5, je suis tombée sur l’émission  » Gel douche, peaux sensibles s’abstenir » .  Le reportage démontrait que les industriels de la cosmétique avaient remplacé les Parabens par du Méthylisothiazolinone (MIT) ou du Méthylchloroisothiazolinone, des conservateurs abandonnés il y a 20 ans, car très allergisants et irritants.

Je suis de plus en plus effarée par l’inconscience cynique des Laboratoires cosmétiques qui conçoivent des produits sans penser aux conséquences sur leurs clients.

Qu’est ce que le Méthylisothiazolinone?

Ce sont pourtant les dermatologues de la SFD (Société Française de Dermatologie) qui ont lancé l’alerte en Décembre 2013, car ils constataient de plus en plus d’eczémas de contact, principalement dus à l’utilisation de produits cosmétiques, contenant ce conservateur, le Méthylisothiazolinone.

C’est un conservateur autorisé en cosmétique depuis 1976, à des taux très faibles ( 0,01%), et qui est cité par les rapports de l’AFFSAPS en 2010 comme étant une des molécules les plus allergisantes.
L’AFFSAPS recommandait alors d’éviter l’utilisation de ce conservateur et de choisir ceux qui avaient moins d’effets secondaires.
Et tout le monde s’est rué alors sur les parabens, beaucoup moins allergisants ( 3 fois moins  que le MIT), mais fortement soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens. Et pourtant !

Pourquoi les Produits Cosmétiques contiennent des Conservateurs ?

Bactéries
Bactéries

Un conservateur est une molécule biocide, qui tue donc des bactéries, des champignons, des levures, et autres microorganismes qui prolifèrent dans les cosmétiques, qui contiennent de l’eau, car ils y trouvent un environnement idéal pour s’épanouir.
Ceci n’est bien évidemment pas idéal, ni pour le consommateur ni pour le fabricant.
Comme les conservateurs sont des molécules « tueuses », antibactériennes, cela engendre des effets collatéraux (effets secondaires indésirables comme pour tous les médicaments).

Les conservateurs sont donc, des molécules indispensables, pour des formules cosmétiques ou pharmaceutiques (voir alimentaires) qui contiennent de l’eau.

Et bien évidemment, plus le consommateur est au contact de ces molécules allergisantes, plus il se sensibilise, et plus il a de chances de développer une allergie qui se traduit dans ce cas par de l’eczéma de contact.
Il est donc que tout à fait normal que les eczémas de contacts soient de plus en plus nombreux.

Dans l’émission de France 5 de Dimanche dernier, une esthéticienne montrait des photos de son eczéma de contact, du au Méthylisothiazolinone, de son visage complètement déformé par cette pathologie. Elle expliquait son calvaire pour trouver des produits qui n’en contenaient plus. Car tous les industriels étaient passés au « SANS PARABENS »

Une Dermatologue aussi interviewée, était virulente contre le Méthylisothiazolinone (MIT) jusqu’à ce qu’on lui montre un produit de chez Dove, qui en contenait, alors qu’elle travaillait pour eux!! C’était stupéfiant!

De quoi faut-il vous méfier dans vos cosmétiques?

Il est clair que si vous avez un terrain allergique, il faut absolument abandonner les produits qui contiennent cette molécule.

Cela concerne au moins 20 % d’entre vous, puisque 20 % de la population est allergique.
Mais savez-vous que ce conservateur « méthylisothiazolinone » est souvent associé à un autre : le méthylchloroisothiazolinone, et que ce mélange est encore plus allergisant.
Il y a 20 ans, ces produits étaient plutôt utilisés dans les produits à rincer (shampooing, gel douche,..).Ils restaientt donc que peu de temps sur la peau.

Puis, petit à petit, ils ont été incorporés dans les produits sans rinçage : crèmes, laits,.. Ce qui a accru leur potentiel de sensibilisation et ce qui a occasionné de plus en plus d’eczémas

Et pourtant, je vais vous surprendre:  » les parabens sont les meilleurs conservateurs, qui allient efficacité et bonne tolérance ».
Les Instances de santé au niveau européen travaillent actuellement sur leurs effets indésirables potentiels. Reviendra-t-on aux Parabens ?

Voici un extrait de cette excellente Emission de France 5 du Dimanche 13 Avril 2014:

Mais, l’industrie cosmétique ne peut pas se passer de conservateurs

Molecule danger
Molecule danger

Vous avez bien compris que

  • les formules qui contiennent de l’eau sont des nids à bactéries.
  • les industriels de la cosmétique, dont la plupart des produits contiennent  70% de l’eau( ce qui font des cosmétiques des produits à très forte rentabilité) ont besoin de ces conservateurs
  • ces mêmes industriels, dont les produits sont inefficaces, qui gagnent leur vie grâce aux énormes budgets de publicité et de communication, sont très sensibles à cette même communication  qui peut leur être fatale
  • ces industriels su-réagissent fortement en communiquant sur le « SANS » (paraben, …) et en changeant leurs formules, quite à y introduire des molécules bien pires

Donc, les Cosmétiques deviennent de plus en plus nocifs pour l’organisme !

De plus, ces antibactériens en dehors de leur côté nocif propre à leur molécule, déséquilibrent également la flore bactérienne de votre peau, ce qui peut également expliquer vos nombreux problèmes de peau.
Plus vous appliquez de crèmes, plus vous appliquez de produits antibactériens et plus la flore cutanée de votre peau est déséquilibrée.

Et si on se posait les vraies questions : avons-nous besoin de tous ces produits sophistiqués !

  • Huile Simple
    Huile Simple

    Pour le nettoyage de la Peau, un bon savon de Marseille ou un savon saponifié à froid BIO, aura un excellent pouvoir nettoyant, et comme il ne contient pas de conservateurs, il n’y a pas de risque allergisant ou cancérigène. Idem pour le liniment oléo-calcaire ou pour les peaux sensibles, un gel doux Bio

  • Pour le nettoyage des cheveux, un bon shampoing doux Bio 
  • Pour les soins, les sérums à base d’huiles végétales, qui ne contiennent donc pas d’eau, ni d’huiles essentielles (pour ceux qui sont allergiques) peuvent être une bonne alternative à tous ces produits chimiques.

Et si on faisait simple!

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!

Découvrez comment prendre soin de votre peau naturellement et retrouver une peau saine, équilibrée et éclatante de santé !

Recevez notre guide PDF en indiquant votre prénom et votre e-mail :

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Vous recevrez également notre newsletter, de laquelle vous pourrez facilement vous désinscrire dès que vous le souhaiterez.

A Propos Christine

Pharmacienne, Experte en Dermo-Cosmétique, je vous aide à traiter Vos Problèmes de Peau, avec des Ingrédients Naturels, comme les Huiles Végétales et Huiles Essentielles, parfaitement adaptés, à ces Problèmes. Essayez, et vous serez Bluffée comme je le suis tous les jours sur les : Vergetures, Rougeurs, Marques sur la peau, Pores Dilatés,.....

Voir aussi

Comment enlever une verrue de façon naturelle ?

25% d’entre nous ont eu ou auront une ou plusieurs verrues au cours de l’existence. …

60 Commentaires

  1. merci beaucoup pour ce retour …je comprends mieux !
    j’avoue que par soucis d’economie , je conserve et utilise les huiles et aloe vera bien plus longtemps que cela mais toujours au frigo ; il va falloir que je me corrige ! ma peau serait peut etre davantage plus belle si les produits etaient plus « frais  » !
    encore merci pour tous vos conseils et temps passe !

  2. bonsoir , merci pour la reponse , mais desolee je ne la comprends pas ; je viens de regarder l’oléo fluide n 3 et je m’aperçois qu’il contient de l’huile de baie d’eglantier et d’argan ! est ce une erreur car vous me parlez de l’huile d’argousier et de chaulmoogra ?
    pour la lessive , j’ai appris récemment que la lessive que je prends va bientôt sortir sans mit ! je l’attends avec impatience !
    mon garcon commence a avoir de l’acne ; il nettoie son visage avec le liniment et de l’hydrolat de menthe poivree ; sur ces boutons , je lui mets du gel d’aloe vera et de l’huile essentielle de ravinsara ; cela suffit il ? et combien de temps , svp , peut on conserver les huiles végétales et aloe vera pour qu’ils soient bénéfiques ?

    • bonjour Nathalie,

      oui cela suffit pour votre fils.
      consommez le gel d’aloe vera dans les 4 mois après ouverture (à conserver au frigo), et les huiles végétales dans les 6 à 12 mois après ouverture (à conserver au frigo).
      en effet, les huiles d’argousier et de chaulmoogra peut être associée à l’oléofluide 3 ou vous pouvez utiliser l’oléofluide 3 seul.

      A bientôt

  3. bonjour ; j’utilise vos produits pour le visage depuis maintenant 2 ans et demi ! et j’en suis tres satisfaite ! ma peau est beaucoup plus belle mais pas parfaite ! on voit que j’ai souffert de l’acne ! un conseil ?
    je viens de decouvrir ce mit et je me pose une question ; cela fait plusieurs mois que j’ai des démangeaisons vulvaires ( pas moyen de les soigner ) ; pourtant j’utilise des serviettes périodiques en tissu , ma toilette intime se fait avec un gel bio sans produit toxique , je bois beaucoup d’eau !j’ai meme achete du papier toilette en magasin bio ! je viens de me rendre compte qu’il y avait ce fameux mit dans ma lessive ! pourrait il y avoir un lien ? que me conseillez vous ?

    • bonjour Nathalie,

      vous pouvez utiliser l’oléofluide 3 pour réparer votre peau.
      l’huile de pépin d’argousier agit aussi bien pour réparer que pour éviter les boutons.
      l’huile de chaulmoogra permet d’unifier le teint.
      pour les démangeaisons, vous pouvez utiliser l’huile de chanvre.
      possible qu’il y ai un lien, vous pouvez essayer une lessive bio, ou une lessive avec des paillettes de savon de marseille.

      A bientôt

  4. Bonjour,
    Je souhaite commander votre hydrolat à la camomille car je suis très satisfaite de vos produits. Pouvez vous me dire s’il contient de l’alcool comme conservateur car je n’arrive pas à voir la composition.
    deuxième question, peut on utiliser du gel d’aloe vera pour une petite sécheresse vulvaire
    car ma gynéco me prescrit des choses hélas pas trop naturelles comme saugella pour se laver et qui a un effet desséchant sur moi et une crème au zinc à appliquer pas terrible non plus.
    merci d’avance,

  5. bonjour,

    Etant une femme en ceinte, je me pose des questions sur quoi utiliser et ne pas utiliser. Pouvez-vous m’aider à y voir plus claire. Merci de votre aide.

    Merci pour votre aide

  6. bonjour,
    Etant une femme en ceinte, je me pose des questions sur quoi utiliser et ne pas utiliser. Pouvez-vous m’aider à y voir plus claire. Merci de votre aide.

  7. Bonjour,

    je viens de faire une réaction allergique au gel douche Roger et Gallet à la fleur d’Osmathus et je ne sais pas comment m’en débarasser… la journée pas de plaque ou peu de rougeurs mais quand je rentre chez moi ça repart… Puis-je avoir quelques conseils?

    En vous remerciant par avance

    Camille

    • bonjour CamilleB,

      vous pouvez essayer de l’huile de chanvre, très anti-inflammatoire.
      si cela persiste , consultez un médecin.
      pas d’huiles alimentaires car non adaptées à un usage cosmétique.
      conservez les huiles végétales au frigo.

      A bientôt

  8. Bonjour !
    En effet, je me suis acheté un après shampoing ou il était marqué  » sans paraben  » etc … et en regardant la composition de plus près , il contient bien du methylisothiazolinone … Heureusement je ne l’ai utilisé qu’une seule fois. Faites attention quand un produit se présente  » sans (…)  » , le fabricant le remplace juste par un autre ingrédient que le consommateur ne soupçonne pas et qui est tout aussi dangereux.

  9. J’aimerais savoir combien de fois par jour il faut passer l’huile de chaulmoogra pour faire disparaître les taches blanches dues au soleil sur mes jambes et mes avant-bras, et combien de temps cela peut prendre avant que j’en voie les résultats. Enfin, j’ai les genoux noirs, j’aimerais savoir si l’huile de chaulmoogra est adéquate pour les éclaircir ou si vous me suggérez un autre produit.

    Je vous remercie de vos réponses.

    • bonjour Bambuc,

      appliquez l’huile de chaulmoogra matin et soir. protégez du soleil avec une crème solaire bio.
      vous pouvez utiliser l’huile de chaulmoogra mélangée à 50/50 avec du macérât de busserole, pour les taches brunes.

      A bientôt

  10. Bonjour,
    Merci de contribuer à rendre visible et à faire connaître ce conservateur extrêmement nocif, qui m’a pourri la vie pendant plus de deux ans. J’ai en effet développé un eczéma très virulent sur les mains, que j’ai tenté de combattre avec des crèmes à la cortisone. Rien à faire : dès que j’arrêtais mon traitement, l’eczéma revenait, parfois pire qu’avant. J’ai eu les mains en sang, des démangeaisons à me réveiller la nuit. J’ai attrapé aussi des plaques sur les mollets… Ma dermatologue avait déjà émis l’idée d’une allergie au méthylisothiazolinone mais j’avais du mal à y croire. J’ai bien tenté d’arrêter les gels douches, crèmes et shampooings qui en contenaient, sans vraiment de succès, à peine un léger mieux… Donc pour moi, mon problème venait d’ailleurs ! jusqu’au jour ou j’ai été subir des tests chez un allergologue, qui a confirmé que je souffre d’une allergie sévère au methylisothiazolinone. Et si ma première tentative de guérison par l’éradication n’avait pas fonctionné, c’est parce que l’on en trouve dans tout, et que sans le savoir, j’y étais exposée constamment : produits ménagers en tous genres, liquide vaisselle, lessives etc. J’ai donc du éradiquer tout ça de mon existence, et me retrouve à faire ma vaisselle au savon de marseille (bonjour les traces sur le verre mais je n’ai pas encore trouvé mieux), à nettoyer mon intérieur au vinaigre et au bicarbonate et à me laver au savon de marseille. Dès que je suis hors de chez moi, chez des amis par exemple, si j’ai le malheur de donner machinalement un coup de main à la vaisselle et que j’entre en contact avec du mir ou autres, mes mains se couvrent de plaques en quelques minutes. Car oui, pour les personnes déjà touchées par l’allergie, le problème va bien au delà des produits non rinçables ! Bref, tout cela pour apporter mon témoignage, et ainsi appuyer cet article d’utilité publique… On en parle bien trop peu, et si une polémique comparable à celle sur les parabens pouvait émerger dans l’espace public, je suis persuadée beaucoup d’industriels reverraient leur copie sans sourciller. Inutile de préciser combien j’aimerai faire mes choix de consommatrice en toute liberté, sans être contrainte par un problème de santé handicapant comme le mien !

    • Bonjour Géraldine,
      Je comprends que vous soyez révoltés par l’utilisation excessive de cette molécule allergisante qui handicape de nombreuses personnes pour lesquelles la vie quotidienne devient un casse-tête infernal.
      Merci pour ce témoignage très concret qui prête à réfléchir dans l’utilisation de certaines molécules par les industriels.
      Bon courage et à bientôt.

    • bonjour Géraldine,

      merci pour votre témoignage! (pour le liquide vaisselle , avez vous essayé un produit bio? ) cela devient, en effet compliqué de tout surveiller.

      A bientôt

  11. Bonjour,

    Est-il possible d’avoir votre avis sur une composition de gel douche naturel ?

    Je vous la recopie au cas où la réponse serait positive :
    Composition : eau filtrée, coco glucoside, extrait de calendula*, huile d’olive extra vierge*, cétéaryl alcohol, jus concentré d’aloe vera*, acide lévulinique & sodium levulinate & glycérine (origine naturelle), gomme xanthane, acide citrique
    *Ingrédients issus de l’agriculture biologique (70% du produit).

    Je crois, selon ce que j’ai lu et compris, que la formule est bonne.
    Je précise qu’il a de plus un pH de 5,5.

    Mais pensez-vous que l’on puisse l’utiliser également pour le visage ? Si oui, même avec une peau sensible ?

    Merci d’avance.

    • bonjour Lisa,

      la formule semble ne pas présenter d’ingrédients dangereux. il ne devrait pas y avoir de souci pour le visage.toutefois, nous réagissons tous différemment.

      A bientôt

      • Je vous remercie pour votre réponse !

        J’en suis satisfaite pour le corps (peau sensible) mais j’avais un doute sur son utilisation pour le visage. (si ça intéresse un lecteur, la marque est Essential care)

        J’en profite pour vous poser deux autres questions si ça ne vous dérange pas :
        – Concernant l’indice de comédogénécité pour un mélange d’huiles, l’indice sera celui de l’huile la plus comédogène ?
        – Je prévois de faire un baume corporel et d’un ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles. Je souhaiterais savoir s’il est possible de faire fondre le mélange s’il contient des huiles essentielles (n’étant pas sûre d’obtenir la texture souhaitée du premier coup, je voudrais savoir si je peux faire fondre pour ajuster la proportion huile/beurre…) ?

        Merci

    • Coucou, votre gel douche bio à l’air pas mal , quel est sa marque ??? merciiiiii

  12. Je suis passé aux gels douche bio car j’avais des problèmes de démangeaison et de dessèchement de la peau et je dois reconnaitre que je regrette de ne pas y être passé plus tôt car j’ai vu la différence rapidement et c’est dommage que j’aie jeté mes anciens gels douche car ça ne m’étonnerait pas qu’ils contiennent du methylisothiazolinone.

  13. bonjour ,

    je reviens vers vous car j’ai fait une réaction d’eczéma sur les mains et après des tests chez l’allergologue , je serais allergiques aux lactones sesquiterpéniques..

    j’utilise pas mal les HE et HV avec des sérums visage /corps/ cheveux du coup je suis un peu perdue car comment savoir dans quels HE et HV il y a ces fameux lactones ? existe-il une liste ? dois je absolument ne plus en utilisés ?

    merci pour vous réponses

    • Bonjour Perrine,

      le mieux serait de vous abstenir d’utiliser des huiles essentielles qui pour certaines contiennent des centaines de molécules, dont peut-être un lactone sesquiterpénique. C’est surtout chez les Astéracées (composées): camomille, matricaire, hélichryse ,… et lauracées qu’on retrouve ces molécules. Mais je préfère le principe de précaution qui est d’abandonner quelque chose qui présente un danger éventuel.
      A bientôt.

  14. Bonjr,
    J’ai vu aussi le reportage dont vous parlez et j’ai aussitôt fait le vide dans ma salle de bain!
    Par contre, j’ai depuis très longtemps (7 ans au moins!!) des pellicules récalcitrantes que je limitais avec une marque très connue H&* mais qui n’a jamais réellement fonctionné… Je me suis d’ailleurs demandé si ce n’était pas une dermite du cuir chevelu (ayant un lu un de vos articles récemment!), du coup je me demandais par quoi remplacer ce shampoing ?
    Du savon d’alep 55% de baie de laurier, il parait que c’est bien contre les pellicules? Une shampoing bio ?…
    Merci de votre aide !

    • bonjour Eric,

      Pour vos pellicules, appliquez le soir un masque avec la formule suivante
      – Huile Végétale de Nigelle 27 ml
      – Huile Essentielle de Bay Saint Thomas 10 gouttes
      – Huile Essentielle de Tea Tree 30 gouttes
      – Huile Essentielle de Géranium Rosat 30 gouttes
      – Vitamine E 15 gouttes
      Vous pouvez aussi mettre des gouttes d’HE dans un shampoing neutre Bio:
      1% d’HE de Bay Saint Thomas
      3% d’HE de Tea Tree
      3% d’HE de Géranium Rosat
      à laisser 5 minutes avant de rincer.

      vous pouvez essayer le savon d’alep ou un shampooing bio (qui sera de toute façon mieux qu’un produit conventionnel).

      A bientôt

  15. Bonjour,
    Je recherche une solution pour mes verrues planes situées au niveau des mains, et dues à un traitement immunosuppresseur obligatoire ; j’avais créé un sérum à base d’huiles de lys et de rose et d’HE de céleri et carottes, car j’avais constaté des « lentigos ». Je n’ai su qu’il y a quelques jours que ces tâches étaient aussi des verrues (passage chez le dermatologue) ; quelle huile essentielle pourrais-je rajouter ? Tea tree ? Citron ? De plus, la peau de mes mains est devenue très fine (je n’ai que 34 ans) ; que puis je appliquer pour aider à la « repulper », et être surtout moins fragile (je ne supporte presque plus de faire la vaisselle et de me laver les mains)
    Par ailleurs, j’ai un champignon au niveau de la poitrine, qui forme une tâche de la taille d’une pièce de 10 cents ; le dermatologue m’a prescrit une crème anti-fongique, mais je préfèrerais une solution naturelle et efficace… Que me conseillez vous ?
    Je vous remercie par avance de votre aide.

    • bonjour Yolène,

      il arrive que les verrues surviennent sur un terrain anxieux, de fatigue, de baisse immunitaire.
      pour les verrues, vous pouvez essayer cette méthode: appliquez un peu de gel d’aloe vera qui a un effet exfoliant doux. vous pouvez appliquer une goutte d’huile essentielle de ravintsara ou de tea tree avec le gel d’aloe vera. vous pouvez essayer d’appliquer le mélange d’huile de tamanu et de nigelle: anti-infectieuses, anti-inflammatoires, cicatrisantes.
      pour vos mains, vous pouvez appliquer un peu d’huile d’avocat et le baume au chanvre qui sont tous les 2 très protecteurs.
      pour le champignon au niveau de la poitrine, vous pouvez essayer les huiles de nigelle et d’argousier, qui ont des propriétés anti-fongiques et anti-microbiennes.

      A bientôt

  16. Bonjour Christine,
    J’ai utilisé pendant environ 2 mois le sérum (avec HE) contre les vergetures (de grossesse) sans aucun souci jusqu’à il y a 1 mois où j’ai fait une réaction du jour au lendemain, une multitude de petits boutons rouges sur la surface où j’utilise le sérum, le ventre rouge et des démangeaisons à m’empêcher de dormir jusqu’à être obligé de consulter mon médecin. Depuis 1 mois je ne l’utilise plus, j’ai toujours quelques rougeurs qui persistent, pensez vous que je puisse retenter dans quelques temps ou dois je abandonner définitivement l’utilisation du sérum ?
    Merci pour votre blog qui est une vraie source d’informations.
    A bientôt.

    • bonjour Cécile,

      l’avez vous bien conserver à l’abri de la lumière et de la chaleur? Ou peut-être faites-vous une allergie à l’huile essentielle de Lavande, ce qui est le cas de 1% de la population.

      A bientôt

  17. Bonjour,

    Je suis attentivement vos publications depuis environ une semaine. Votre site est une mine d’or, plein de bon conseil. Je commence à changer mes habitude petit à petit. Je viens de découvrir la présence dans mon eau micellaire ( 0% paraben, huile minerale, propylene glycol, phtalate, silocone, PEG) la présence de methylisothiazolinone. Ce produit me convient pourtant très bien. Pensez vous qu’il est possible de développer une réaction au fil de l’utilisation?

    Pourriez vous me donner votre avis sur les autres composant SVP: aqua, decyl glucoside, polysorbate 20, benzylalcohol, parfum, lactic acid, maris sal (sel marin), butylene glycol, chlorphenesin, tripleurospermum maritimum extract, linalool, hydroxyisohexyl, 3-cyclohexene carboxaldehyde, chondrus cripus extract, hexyl cinnamal, sorbic acid, alpha-isomethyl ionone, alaria esculenta extract, dehydroacetic acid.

    Merci infiniment pour votre réponse.

    • bonjour Stéphanie,

      en effet, il est possible de développer une réaction après de nombreuses applications. votre corps va se sensibiliser.
      le mieux est d’utiliser des produits les plus simples possible, avec le moins d’ingrédients possible.

      A bientôt

  18. Bonjour Christine,

    j’ai regardé sur internet le reportage que vous mentionnez et ai été scandalisée (de nouveau, on ne s’y fait jamais vraiment). Outre le fond du reportage, je suis choquée par la quantité de gel douche utilisée. Un flacon serait étudié pour 2 semaines, un mois ? Chez nous un flacon standard durait plusieurs mois. QUelle quantité les gens utilisent ils par douche ? Même mon ami, pas encore convaincu au savon, change de flacons tous les quelques mois.

    Voici mon expérience: j’ai eu la peau du corps assez sèche depuis mon adolescence, qui coïncide avec mon utilisation de gels douche. Il y a quelques années, pour cause de manque de temps le matin, j’ai pris des douches de moins en moins souvent, avec des produits plus sains (savons notamment), ayant déjà eu vent des gels douches conventionnels et souffrant de dyshidrose à cette époque. En prenant une douche tous les deux-trois jours (toilette au lavabo les autres jours, je ne suis pas dans la non hygiène hein), avec un savon à froid, ma peau est souple, douce et hydratée (hélas ce n’est pas le chemin suivi par ma peau de visage, pour laquelle j’ai laissé un commentaire sur le sujet ‘hydratation et glycérine’). J’ai compris le cercle vicieux pour nous, « pauvres consommateurs », qui est un cercle vertueux pour les grands groupes cosmétiques. Les produits décapant dont on nous dit qu’ils sont le seul moyen de se laver (= les gels douche au SLS, et plus ça mousse mieux c’est, bien sûr…) nous ravage la peau, mais les grands groupes ont la solution : les laits et baumes hydratants ! Constitués à plus de 80% d’eau, donc avec une marge non négligeable, si les gens en achètent deux fois par mois c’est le jackpot ! N’est ce pas merveilleux ?

    Maintenant, après des années de « coudes secs », ils sont tout doux. Et je n’ai pas développé toutes les maladies de manque d’hygiène au monde. La douche quotidienne, voire biquotidienne, motivée pour certains par une quête effrénée d’une certaine vision de l’hygiène (= zéro bactérie, tout aseptiser) me paraît un non-sens. Surtout avec le SLS. Notre peau n’est pas un sol de garagiste jonché d’huile à moteur. C’est une enveloppe biologique, résistante dans une certaine mesure mais pas à l’épreuve de tout. Le gel douche conventionnel a pour ma part le défaut de supprimer les défenses naturelle de la peau en la décapant et en la privant des bactéries qui vivent tranquillement à sa surface (toutes les bactéries ne sont pas pathogènes, j’espère ne pas faire se dresser les cheveux sur la tête à la pharmacienne à qui je m’adresse). Je milite donc pour les savons (à froid, artisanaux, alep, bref, vive l’artisanat français sans huile de palme avec des savons rigolos, car les savonnniers ne manquent pas d’imagination !) et contre la mousse. Il faut arrêter avec le mythe ‘plus ça mousse, mieux c’est’. Au mieux, la grosse mousse à bulles a un intérêt ludique. J’ai de plus découvert l’existence de flacons mousseurs, qui peuvent booster la mousse de savons peu moussants (visiblement la mousse est une question d’huile et de beurre, le karité semble faire mousser davantage les savons qui en contiennent).

    Voilà mon humble témoignage, j’espère qu’il pourra vous être utile.
    Merci beaucoup et bravo à vous pour votre démarche, votre blog, vos vidéos et réponses aux nombreux commentaires sur votre blog.

    Bien chaleureusement,

    Emeline

    • Bonjour Emeline,
      Merci beaucoup pour votre commentaire est sur votre expérience partagée.
      Je suis tout à fait d’accord que nous vivons dans une époque sur- hygiénique et que nous n’avons pas absolument besoin de nettoyer notre peau autant.
      Nous avons bien été conditionnés par les industries concernées par ces produits et qui nous ont mis dans des cercles vicieux.
      Les bactéries font partie de notre environnement, et la peau en a besoin pour son équilibre. La pharmacienne que je suis est tout à fait d’accord avec vous.
      Je suis aussi partisan des savons saponifiés à froid. Et si cela vous intéresse je vous expliquerai d’où viennent les tensioactifs moussants, mouillants, etc… Qui sont tous fabriqués au départ avec les huiîles végétales.
      Merci beaucoup pour ce témoignage qui nous est très utile.
      À bientôt

  19. Bonjour Christine

    Après un nouveau passage salle de bains cuisine, gel douche surgras acheté en pharmacie en toute confiance : poubelle + celui non entamé (chagrin) du MIT !! Sans parler du liquide vaisselle qui contient l’association!!
    J’aimerais savoir également si l’ammonium lauryl sulfate est nocif pour la peau car certains gels douches bio en contiennent.
    Cordialement
    Sylvie

    • Bonjour Sylvie,
      Les gels bio contiennent les ingrédients les moins nocifs, même si ce n’est pas toujours génial.
      Il y a pire que la molécule que vous évoquez.
      Donc que vous pouvez utiliser mais vous pouvez également préférer un savon saponnifié à froid tout simplement.
      À bientôt

  20. Ce message pour vous dire que l’émission est rediffusée maintenant, dimanche de Pâques à 16h sur France 5. Cela pour les personnes qui ne l’auraient pas vue.

  21. bonjour,
    peut-être ce vieux remède pour soigner les cicatrices -que j’ai testé – vous sera-t-il utile: un bouton de nacre, vraie nacre, macérée dans du jus de citron: la nacre se désagrège et on applique ce « jus » sur la cicatrice…. longtemps…. Alors visitez les boites à boutons de vos arrières grand-mères… Conseil soumis à notre pharmacienne, qu’en dire?

    • Bonjour Christine,
      Je ne connaissais pas ce vieux remède.
      En tant que pharmacienne, j’ai besoin de comprendre le mode d’action des produits que je recommande et là j’avoue mon incompétence, ne connaissant pas les molécules qui constituent la nacre.
      Le jus de citron contient de l’acide citrique, qui a un effet peeling, ce qui peut expliquer aussi l’amélioration de la cicatrice.
      À bientôt

  22. Bonjour,

    Je m’appelle Pauline .
    J’ai toujours eu des problèmes de peau (je me suis toujours battu contre tout ça).

    Depuis mon adolescence l’acné est apparue, elle a toujours été là, jusqu’à maintenant et j’ai compris que c’était à cause des produits que j’utilisais (trop gras ou trop agressif pour ma peau).
    J’ai même eu une réaction à un produit « Kiotis » (un démaquillant) j’avais gonflé des yeux. Je suis allé voir une dermatologue car les ingrédients ne figuraient pas sur le produit. Elle leur avait écris une lettre mais nous n’avons jamais eu de réponse.

    J’ai donc arrêter les grande marques tel que Maybelline, l’Oréal, Kiotis,… Et j’utilise maintenant des produits pharmaceutique comme Avène.
    Et ça va un peu mieux. Mais je ne suis pas sortie de tout ça. J’essaye donc les produits naturel comme l’oeuf, la tomate … et puis il y a un mois je suis tombé sur votre site et j’ai donc commandé des huiles.
    Maintenant il me reste plus qu’a attendre et voir avec le temps le résultat.
    Mais je suis complètement d’accord avec vous. Tout ces produits sont nocifs et ça m’énerve de voir que le marketing prend les devants sur notre santé.
    Je voudrais me battre contre tout ça, pour ma famille pour tout nos proches qui utilise ses produits. Car c’est vraiment un problème!

    Merci pour vos démarches!
    et à bientôt :)

    • bonjour Pauline,

      en effet, c’est l’utilisation de tous ces produits qui ont fragilisé votre peau. elle doit réapprendre à se réguler. pour cela, il faut arrêter tous les produits conventionnels, crèmes et maquillage compris , même ceux trouvés en pharmacie (qui ne sont pas bio). ils annulent les effets bénéfiques des produits naturels. préférez les produits bio.

      A bientôt

  23. Bonjour,
    Pour une cicatrice de greffe au visage ,sous la paupière inférieure que faut-il faire?
    A ce jour j’ai des séances de Kiné avec LPG déja 35 séances et ma paupière tire toujours vers le bas ce qui est très inconfortable et inesthétique Merci de vos bons conseils .

    • bonjour Claire,

      si vous avez la peau plutôt sèche, qui n’a pas tendance à faire des boutons, vous pouvez appliquer le mélange suivant, pour 30 ml:
      huile d’argan 15 ml
      huile de rosier muscat 14 ml
      vitamine E 10 gouttes
      si votre peau est plutôt mixte, éviter l’huile de rosier muscat.
      pour améliorer la cicatrisation, on peut ajouter des huiles essentielles: ciste ladanifère, lavande vraie et hélichryse italienne (15 gouttes pour 30 ml de sérum).
      attention toutefois à la proximité de l’oeil, cela peut piquer transitoirement l’oeil.
      attention, les produits conventionnels et les protocoles (comme le laser…) annulent les effets bénéfiques des produits naturels.

      A bientôt

  24. Bonsoir,
    j’aimerais vous poser une question:est il possible de vendre les produits cosmetiques qu’on confectionne soi meme

    • Bonjour Sally,

      non, malheureusement, c’est impossible. pour chaque formule que vous vendez, il faut réaliser un Dossier Cosmétique avec de nombreux tests, qui autorise alors la mise sur le marché de votre produit cosmétique. Puis, il faut inscrire votre produit sur le portail de Notification des produits Cosmétiques (CPNP) Européen .
      La DGCCRF est très vigilante sur le sujet.
      A bientôt.

  25. Bonjour ! Je viens de découvrir votre site et j’aimerai vraiment commencer à adopter une routine naturelle pour ma peau et me concocter un sérum. Cependant, la lecture de votre site m’a plongé sous une masse énorme d’information et je ne sais pas quelles huiles adopter. Cela fait 2 ans que j’ai fini mon traitement roaccutane et je n’avais plus de boutons mais depuis un récent changement de routine visage j’ai plusieurs boutons qui reviennent sur les joues et le front principalement et laissent des traces ayant la peau métisse. Je pense avoir la peau normal à mixte, je n’ai pas de soucis de brillance particulière sauf au nez parfois où j’ai également les pores dilatés et quelques point noirs et j’ai les pores assez dilatés sur l’intérieur des joues. Je trouve également que ma peau est devenu assez terne et n’est plus « uniforme ».
    J’ai également des petites boules couleur peau sur le creux de la cerne et la texture de ma peau n’est donc pas lisse à cet endroit ce qui me gène.
    J’espère que vous pourrez me guider vers une nouvelle routine au naturel autant pour ma peau du visage que pour mon contour des yeux. Votre aide me serait très utile, je compte également essayer votre formule pour mes vergetures ! depuis peu j’essaye également d’améliorer mon alimentation !
    Merci d’avance
    Camille

    • bonjour Camille,

      pour nettoyer la peau de votre visage, vous pouvez appliquer le liniment oléocalcaire suivie de l’application de l’hydrolat de menthe poivrée (resserre les pores dilatés, purifiant).
      pour les petites boules au creux de la cerne, vous pouvez essayer un peu de gel d’aloe vera (attention à ne pas en mettre dans l’oeil) qui a un effet léger d’exfoliation. vous pouvez appliquer ensuite un peu d’huile d’argousier.
      pour remplacer votre crème de soin, vous pouvez appliquer le mélange suivant, pour un flacon de 30 ml, matin et soir après le nettoyage:
      huile de jojoba 10 ml (régule le sébum, protectrice, peau mixte)
      huile de pépin de raisin 6 ml (peau mixte, désincrustante, antioxydante)
      huile de nigelle 6 ml (apaisante, anti-irritation, anti-infectieuse, cicatrisante)
      huile d’argousier 8 ml (peau acnéique, bonne mine, protectrice solaire, antimicrobienne, cicatrisante)
      vitamine E 10 gouttes
      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, car ces derniers annulent les effets bénéfiques des produits naturels.

      A bientôt

      • Merci beaucoup pour votre réponse rapide et complète. Je m’empresse de finir mes soins actuels et je vais suivre vos recommendations et passer au naturel. Je vous ferais part de mes impressions !
        Merci encore et à bientôt !

  26. Bonjour

    J ai vu cette émission et je l ai trouvé passionnante.
    Et en faisant mes flacons (savon de Marseille PUR liquide, shampoing…) j en ai trouvé
    partout!!
    J ai relu attentivement votre guide et j ai une petite question.
    Vous dites que le matin on peut,la plupart du temps se rincer le visage uniquement
    car la peau n a pas besoin d un nettoyage.
    Cela me parait très juste, surtout que je suis dans la phase ou ma peau sur-réagit à mon
    nouveau rituel aux huiles et qu elle est très sèche.(peau mixte +rosacée sévère)
    Mais avec quoi rince t on la peau?
    Merci de votre aide et merci pour votre site,je visionne toutes les vidéos!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *