Accueil » La Peau » Peau : Bébés & Enfants » Comment prendre soin de la peau de nos enfants ?

Comment prendre soin de la peau de nos enfants ?

Prendre soin de la peau de ses enfants

Prendre soin de la peau des enfants, c’est essentiellement s’en occuper avec douceur et la protéger.
Mais comment choisir les produits les plus adaptés à leur type de peau ?
D’ailleurs, la peau des enfants demande-t-elle des soins particuliers ?

Caroline, nous laissait justement un message à ce sujet sur le blog. Voici ce qu’elle nous écrivait :

« Merci pour tous vos conseils que je lis avec grand intérêt ! Cela fait deux ans que je n’utilise plus de cosmétiques traditionnels et soigne ma peau avec l’aloe vera, huile végétales et huiles essentielles. […] Aussi, il serait intéressant de lire un article sur les soins de la peau chez les grands enfants (primaire).  Merci ! »

Effectivement, nous avions déjà évoqué les soins de la peau des bébés mais sans parler de celle des enfants en âge d’aller à l’école (3 à 10 ans). Voyons ce dont la peau de nos enfants a besoin et quels sont les produits naturels qui leurs sont le plus adaptés.

Retrouvez notre sélection de soins naturels pour vos enfants

La peau des enfants a t-elle besoin de soins particuliers ?

Leur peau est structurellement comparable à celle des adultes, mais avec des fonctions toutefois encore immatures.

Notamment au niveau des glandes sébacées, où la production de sébum est quasi inexistante jusqu’à la puberté : ce qui donne un film hydrolipidique fragile.

La peau des enfants est également plus fine et moins pigmentée que celle des adultes. Cette particularité la rend d’autant plus sensible, avec une tendance à la sécheresse et aux rougeurs.

C’est pourquoi il faudra avant tout la soigner avec douceur et surtout la protéger. Car préserver la qualité de la peau de votre enfant assurera la qualité de sa peau d’adulte.

Elle n’a donc pas besoin d’être surchargée par une accumulation de produits cosmétiques (potentiellement allergènes, perturbateurs du système endocrinien,…). Au quotidien une simple toilette suffira, tout en veillant particulièrement à la protéger :

  • des facteurs extérieurs qui peuvent l’agresser :
    froid, vent, rayons UV, produits cosmétiques non adaptés qui peuvent être irritants…
  • de la sécheresse : avec des Huiles Végétales émollientes très efficaces pour consolider la barrière protectrice qu’est l’épiderme.

Et c’est tout ! La peau n’a pas besoin qu’on lui applique des soins systématiques, mais seulement si elle en a besoin.

Comme prendre soin de la peau des enfants au quotidien ?

En veillant déjà à ce que vos enfants respectent quelques petits gestes au quotidien, vous les aiderez ainsi à prendre soin de leur peau.

1 – Nettoyez leur peau de façon très douce.

Évitez les bains quotidiens, les produits comme les bains moussants, les gels douche qui décapent la peau.
Pour le corps, il est préférable d’utiliser une huile de douche ou un savon saponifié à froid idéalement sans parfum.
Pour le visage, le savon saponifié à froid est également adapté, mais si la peau est particulièrement sèche ou présente des irritations, le liniment oléo-calcaire conviendra mieux. Après le liniment, vous pourrez passer un coton (ou lingette lavable) imbibé d’hydrolat sur le visage de votre enfant

2 – Après la douche ou le bain, évitez de laisser leur peau sécher par évaporation.

Apprenez leur à bien la sécher avec une serviette douce pour limiter la sécheresse cutanée.

3 – Dans les périodes plus froides :

Protéger leur peau avec des produits émollients comme les huiles d’Avocat, d’Abricot, d’Amande douce ou le beurre de Karité.

4 – En cas d’exposition au soleil :

Veillez à ce qu’ils utilisent suffisamment et régulièrement une crème solaire Bio pour protéger leur peau des effets des UV puis bien l’hydrater par la suite.

5 – Douchez les après la piscine ou les bains d’eau de mer :

Assurez-vous également qu’ils aient le réflexe de se rincer la peau à l’eau douce après les baignade en piscine ou à la mer.

6 – Pensez à boire de l’eau au cours de la journée :

Tout au long de l’année, veillez aussi à ce qu’ils boivent de l’eau régulièrement et en quantité suffisante. Mettez à leur disposition dans leur cartable une petite gourde d’eau pour qu’ils boivent à l’école.

7 – Insistez sur les apports en acides gras :

Avec des aliments qui apportent des acides gras essentiels à la peau, comme certains fruits secs : noix, noisettes, amandes, noix de cajou, noix de macadamia, pistaches, graines de lin… et des poissons bleus riches en oméga 3 (acide gras essentiel nécessaire à la bonne santé des tissus cutanés).

Pour les huiles de table, vous pouvez choisir entre celles d‘Olive, de Lin, de Noix, de Calmine, de Colza,…de très bonne qualité c’est à dire vierges issues de première pression à froid, si possible Bio.

Mais que faire si cela ne suffit pas ? Quels sont les produits à utiliser en cas de besoins plus spécifiques ?

Quels sont les petits problèmes de peau que l’on rencontre le plus souvent chez les enfants?

De temps à autre la peau des enfants a besoin de soins un peu plus spécifiques.
C’est notamment la cas suite à une écorchure qui laisse une marque sur la peau, ou lorsque le froid fait apparaître des plaques très sèches et rouges, ou bien lorsque votre enfant se gratte et se plaint de démangeaisons… que faut-il appliquer dans ces cas là?

Voici quelques suggestions de produits que j’utilise fréquemment sur la peau de mes enfants en cas de :

  • sécheresse : le Beurre de Karité, les Huile Végétale d’Abricot, d’Amande douce…
    Je les applique matin et soir pendant quelques jours en les aidant à se masser le corps pour bien faire pénétrer les huiles.
  • atopie, tendance à l’eczéma : les Huiles végétales d’Onagre, de Bourrache, d’Argan ou le mélange de l’Oléo-Fluide N°4  sont particulièrement indiquée.
    Vous trouverez également plus de conseils dans cet article : 5 réflexes pour prendre soin des peaux atopiques.
  • dartres, plaques sèches : le baume au chanvre peut être utilisé plusieurs fois par jour, en massant directement la zone sèche et irritée.
  • écorchures, marques sur la peau :  les Huiles végétales de Rosier Muscat et d’Argan, sont idéales pour favoriser la réparation de l’épiderme. L’Oléo-Fluide 3 peut également être utilisé. Attention, veillez à appliquer ces huiles une fois la plaie bien refermée.
  • démangeaisons : c’est le chanvre qui permettra d’apaiser la peau : soit quelques gouttes d’ huile vierge de chanvre, soit une noisette du baume au chanvre.

Je souhaite acheter les soins mentionnés

Quelles sont les précautions à connaître lorsque l’on utilise des huiles végétales chez les enfants ?

Les Huiles végétales peuvent dans l’ensemble être utilisées à tout âge, car elles présentent très peu de contre indications, contrairement aux huiles essentielles.

Cependant il faudra être vigilent avec l’Huile Végétale de Nigelle, car elle contient naturellement une faible quantité (1 à 3%) d’Huile Essentielle de Cumin noir. Il sera donc préférable de toujours l’utiliser diluée chez l’enfant et sur une petite période.

Une autre précaution à pendre concerne les enfants qui ont un terrain allergique connu. Il conviendra d’éviter l’utilisation de certaines huiles végétales si votre enfant est allergique :

  • Aux fruits à coque : huile de noisette, d’amande douce, de sésame, de Karanja, noix de Coco
  • Au gluten : germe de blé
  • Au latex : le beurre de Karité brut où le latex est naturellement présent
  • Aux Astéracées : Macérât d’Arnica, de Calendula

En cas d’allergie chez votre enfant, il sera alors préférable, avant toute utilisation, de faire un test de tolérance pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’allergie croisée.

Pour cela, appliquez au préalable quelques gouttes d’une nouvelle huile végétale au niveau du plis du coude de votre enfant. Après 24h, assurez-vous qu’aucune réaction ou signe d’allergie (rougeurs, gonflements, démangeaisons,…) ne soit survenu.

Attention également avec certains macérat de fleurs qui peuvent être photosensibilisants (macérat de Millepertuis) ou allergisants (Macérat de Monoï,)

En connaissant ces précautions, vous saurez choisir ce qui leurs convient le mieux.

Et vous, quelles sont vos huiles végétales préférées pour prendre soin de la peau de vos enfants ?

 

Découvrez comment prendre soin de votre peau naturellement et retrouver une peau saine, équilibrée et éclatante de santé !

Recevez notre guide PDF en indiquant votre prénom et votre e-mail :

Nous ne commercialisons pas vos adresses mail à un tiers.
Vous recevrez également notre newsletter, de laquelle vous pourrez facilement vous désinscrire dès que vous le souhaiterez.

A Propos Aurélie

Aurélie est docteur en pharmacie et est maman de 2 petits garçons. Elle se passionne depuis longtemps pour l'Univers des Soins Naturels. Elle les utilise quotidiennement et a pu observer l'extraordinaire Efficacité de ces Soins sur elle-même et ses enfants.

31 Commentaires

  1. Bonsoir Nolwenn,

    Merci de votre réponse, ce que je voulais savoir c’est : durant la prise de l’antibio (environ 1 mois 1/2) je vais poursuivre votre protocole de diet et d’huiles, pouvez vous me confirmer que durant cette période je participe quand même à la guérison ? Puisque durant ce labs de temps la peau sera à la diet et soignée ou réconfortée avec vos produits… Admettons qu’il faille à ma peau deux moi de diet et traitement Oleassence pour guérir, et sur ces deux mois j’ai un mois d’antibio. Le delais de guérisons sera toujours de deux mois ?

    Merci pour votre précision

    Cordialement Vanessa

    • bonjour Vanessa,

      les antibiotiques vont agir, mais c’est souvent momentané, la dermite périorale pouvant revenir par la suite.
      il faut parfois plus de 6 mois pour rééquilibrer sa peau, quand on a une dermatite périorale, je ne peux pas dire qu’il ne faudra que 2 mois, c’est très variable selon les personnes.

      A bientôt

  2. bonjour christine je me prenome anne. je suis camerounaise il ya de celà 6ans j’ai eu une cicatrice au niveau des jambes alors je voulais un produit qui allait attenuer ma cicatrice alors suis allée acheter une lotion dépygmentante sans le savoir et je l’ai appliquée sur ma cicatrice à 3 reprises la cicatrice s’est ouverte elle s’est agrandie et l’intérieur est devenue rouge au bout de quelque jour elle s’est refermée et a laissé des points noirs sur la cicatrice suis allée voir un dermatologue qui m’a prescrit une pommade et le beurre de karité et de cacao. jeappliqué tout ça pendant 2ans mais ça n’a rien donné. Aujourd’hui j’applique l’huile d’amande douce sur mes jambes et la cicatrice s’éclaircit lentement. Je voudrais vos conseils. Merci

    • bonjour Anne,

      vous pouvez utiliser de l’huile de chaulmoogra ou l’oléopremium 1.
      si vous habitez en France ou en Europe, vous pouvez commander sur le site oleassence.com
      si vous habitez en Afrique, il faudra demander à une connaissance habitant en Europe de vous faire la commande et de vous les envoyer ou les apporter, Oleassence en Luberon ne livrant pas en Afrique.

      A bientôt

  3. Bonjour,

    J’ai besoin de vos conseils. J’ai une peau très intolérante qui réagit souvent violement lorsque j’applique certains produits (même de bonne composition): ma peau devient rouge écarlate et me brule pendant une bonne heure si elle n’apprécie pas le produit.

    J’utilise depuis plusieurs mois exclusivement vos produits et ma peau va déjà mieux. Merci pour votre travail et la qualité de vos produits. Je supporte jusqu’ici tous les produits que j’ai testé chez vous à l’exception des hydrolats auxquels j’ai renoncé.

    Mes questions sont les suivantes: quelle est la différence entre le sérum visage n° 5 que j’utile actuellement et l’Oléo Premium n° 3 ? et plus généralement quelles différences entre un sérum/ un oléo premium / un Oléo fluide?
    Est-il conseillé de changer de temps à autre de produit pour éviter que la peau ne s’habitue et finalement que le produit ne fasse plus autant de bien à ma peau?

    Je vous remercie d’avance pour vos précieux conseils

    • bonjour Meli,

      le sérum 5 convient aux peaux sensibles qui ont des boutons, plus ou moins légèrement acnéiques, des pores plus ou moins dilatés, plus ou moins un problème de pores dilatés.
      l’oléopremium 3 convient aux peaux qui ont une couperose sans boutons particulièrement, ce sont aussi des peaux sensibles.
      un sérum contient des huiles végétales uniquement + vitamine E, ils sont conseillés pour le visage, pour certains types de peau, mais selon le problème peuvent aussi être utilisés sur le corps.
      un oléopremium contient des huiles végétales et un oléoactif + vitamine E.
      un oléofluide est comme un sérum , ils agissent sur des problèmes bien précis, visage ou corps.
      on peut changer suivant l’évolution de sa peau.
      la peau ne s’habitue pas aux huiles végétales, il n’y a pas de problème d’accoutumance.

      A bientôt

  4. Bonjour,

    J’ai quarante ans et depuis quelques mois sont apparus au niveau des joues des boutons qui se presentent sous forme de petits kystes – ils forment un petit kyste ne murissent pas. J ai egalement quelques marques brunatres car je les ai un peu touches…ils reviennent chaque mois, lies a mon cycle mensuel – mais comme la cicatrisation est longue en fait mes joues sont constament marquees/abimees.
    Je ne veux pas de traitement interne, je fais aussi de l acuponture et des peelings en institut pour palier a des taches de pigmentations plus anciennes. Qu’est ce que je pourrais utiliser en soin quotidien et peut etre cicatrisation?
    Merci d’avance.
    Cordialement,

    • bonjour Camille,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage, matin et/ou soir, avec du liniment oléocalcaire ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de menthe poivrée / camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      sur les boutons, cicatrices non à vif, points noirs éventuels, taches brunes, en local, en préventif et en curatif, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, matin et/ou soir, 4-5 gouttes du sérum 5 et de l’oléopremium 1.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage et patience.

      A bientôt

      • Bonsoir et merci pour votre reponse. Je suis bien decidee a passer en produits naturels mais j habite ds un pays ou il fait tres chaud et beau la plupart de l annee, dc j utilise des cremes et fluides teintes (avene ou uriage) avec protection solaire. Comment puis je remplacer cela, indispensables ici.

  5. Bonsoir Nolween et merci pour votre dernière réponse.
    J’ai deux dernières questions, mes démangeaisons sur le visage sont certains jours terribles.
    Vous indiquez que pour les soulager il faut mettre aussi souvent que nécessaire de l’huile de chanvre,
    1/ est ce valable aussi sur la zone de la dermite peri orale ? Ce que je fais actuellement.
    Ou faut il éviter cette zone et dans ce cas avez vous autre chose pour calmer ?.
    Dans mon cas les démangeaisons sont certains jours vraiment insupportables !
    2/ Enfin, je dois partir en vacances au ski prochainement et ne peux pas partir avec un visage qui me démange à ce point. Aussi, j ‘envisage de démarrer le traitement antibiotique tolexine qui selon ma dermato va enrayer le problème. alors même si cela ne le solutionne pas sur la durée, cela sera une bouffée d’oxygène pour moi.
    Si je poursuis votre protocole à lettre et que je suis sous antibio cela n’est pas incompatible ?

    Merci encore Vanessa

    • bonjour Vanessa,

      1/ oui tout à fait.
      2/ les antibio vont juste masquer le problème, qui repartira une fois les antibio arrêtés. C’est un phénomène très souvent décrit par les personnes qui souffrent de dermite périorale.
      courage et patience, il faut parfois de très nombreux mois pour rééquilibrer sa peau.

      A bientôt

  6. Bonjour,
    Je découvre votre site et je sens que c’est une bonne chose. Je viens de terminer un mois d’antibiotiques (voie orale + crème) pour une rosacée nouvellement diagnostiquée. Efficace mais je veux arrêter au plus vite cet engrenage et me tourner vers des méthodes naturelles. J’ai 46 ans et je souffre d’acné depuis mes 13 ans. J’ai pris du Roaccutane à trois reprises ! Vous imaginez les dégâts… J’ai de la couperose au niveau du menton et du nez, la peau mixte à très grasse sur la zone T, et des pores complètement dilatés qui se remplissent sans cesse, qui se bouchent et forment des points noirs. Voilà le tableau. Lors de ma dernière crise, je ne supportais même plus le contact du coton. A votre avis, vers quels produits dois-je m’orienter ? Je vous remercie infiniment de votre réponse.

    • bonjour Lorraine,

      l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale libre, évitez crèmes, fluides, compactes.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir, avec du liniment oléocalcaire ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de rose de damas / camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      vous pouvez utiliser un mouchoir en papier, certaines personnes trouvent cela plus doux.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      sur les boutons, points noirs, cicatrices non à vif, taches brunes potentielles, en très très local, en préventif et en curatif, vous pouvez appliquer un tout petit peu de gel d’aloe vera, en minuscule quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, matin et/ou soir, 4-5 gouttes du sérum 5 et du sérum 2.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      courage et patience, il faut parfois de nombreux mois pour rééquilibrer sa peau.

      A bientôt
      http://www.lanaturepourmapeau.com

      • Merci infiniment Nolwenn pour cette réponse très complète. Je pense donc utiliser le sérum 5 le matin et le 2 le soir. Dois-je les conserver au réfrigérateur ? Et l’huile de chanvre ? Réfrigérateur aussi ou placard de la salle de bain ? Mille mercis !

        • bonjour Lorraine,

          si vous consommez les sérums en moins de 2-3 mois, et si la conservation n’est pas pratique pour vous, vous pouvez conserver les flacons à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un placard.
          si vous les utilisez en plus de 2-3 mois, conservez les au frigo.

          A bientôt

  7. Bonjour, cela fais deux ans que j’utilise vos produits qui font mon bonheur. Avec ce nouvelle article je souhaiterais adaptés les bons gestes et les bons produits pour ma fille et mon fils.
    Tous d’abord pour ma fille, elle est âgé de 12 ans elle a une peau métissé et très sèche. Elle a de petites plaques blanches de depigmentation ou de sécheresse du à sa peau métisse qui ce situe sur le visage comme sur le corps et cela plus souvent sur ses deux saisons qui sont l’été et l’hiver du à la chaleur et au froid sa peau réagit. Dans l’ensemble mise à part ses petites plaques qui apparaissent parfois et souvent selon le temps, elle a dans l’ensemble une jolie peau avec parfois un ou deux tout petits boutons souvent lié à ce qu’elle mange. Actuellement, elle ce lave uniquement le visage avec un soin lavant surgras pour les peaux sèches, sensibles à tendance atopique enrichi en cuivre et zinc des laboratoires dermatologique de la marque codexial que nous prenons en pharmacie, une fois le visage lavé elle le rince à l’eau tiède et essuie son visage elle ne met aucun soin derrière je n’ai pas osé jusqu’ici lui appliquer des produits ne sachant pas si cela était adaptés pour elle au vu de son jeune âge et avec tous ce que l’on trouve de nocif dans le commerce.
    Je souhaiterais que vous me conseillé et m’orienter vers les bons gestes et routines qu’elle doit adapter quotidiennement ainsi que les produits et les soins à utiliser également en cas de petites imperfections adaptés à son type de peau avec tous les produits oleassence.
    Pour finir, pour mon fils âgé de 29 mois, il n’est pas métissé car il est né d’une autre union (mes deux enfants n’ont pas le même papa) sa peau est très très claire et je dirais pour l’instant normal il n’a aucune sécheresse, ni de peau grasse ou mixte elle est vraiment normal. La seule particularité que je pourrais dire de mon fils c’est tous comme son papa il transpire énormément son corps rejette énormément d’eau quand il dort la nuit son oreiller et ses draps sont souvent trempé il a chaud facilement.
    Je souhaiterais savoir si pour mon fils je dois adaptés des gestes et des soins pour sa peau que ce soit le visage et le corps ? Si oui merci de me conseiller et de m’orienter vers les bons gestes et les produits adaptés. C’est vrai que je me suis toujours posé la question à savoir si il fallait ou non mettre des soins sur un tout petit dans le doute je n’ai jamais rien mis sur sa peau.
    Merci par avance en attente de votre réponse.
    Bonne journée.
    Mme Jennifer J

    • bonjour Jennifer J,

      pour votre fils, il est encore très jeune.
      évitez les tissus synthétiques.
      votre fille peut utiliser pour la douche un savon saponifié à froid.
      elle peut nettoyer son visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire suivi de l’hydrolat de rose de damas / camomille allemande, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, elle peut appliquer sur son visage, matin et/ou soir, 4-5 gouttes d’huile de chanvre et onagre.
      pour les taches blanches, elle peut appliquer quelques gouttes d’huile de chaulmoogra.
      protégez les taches du soleil avec une crème solaire bio et minérale qui sera adaptées à un usage cosmétique, on peut associer quelques gouttes d’huile de karanja +.
      conservez les huiles végétales au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  8. Bonjour,

    Cela bien 8 mois que je n utilise que vos produits. Savon au jojoba, huile de chanvre et jojoba et le sérum no 5.
    Mais peau me semble déshydratée et elle pèle beaucoup.
    Quelle est mon erreur?
    Je trouvais ma peau plus confortable avec une crème traditionnelle mais j ai envie de poursuivre avec vos produits.
    Merci pour votre réponse

  9. Bonjour, mon mari a des plaques rouges et sèches de 1 à 2 cm de diamètre sur le haut des cuisses.
    Le médecin a diagnostiqué des mycoses cutanées et traitées par crème corticoide. Cette crème fonctionne mais dès qu’il arrete le ttt les plaques rouges reviennent.
    Existe t-il une solution naturelle dans vos produits qui puisse lui éviter d’utiliser les corticoides en permanence?
    Merci,
    Hélène B

  10. Bonjour, je cherche une routine pour mon fils de 13 ans qui commence à avoir des points noirs et quelques boutons, pas de peau grasse, plutôt sèche et granuleuse, pouvez-vous m’aider?

    • bonjour Christelle,

      votre fils peut nettoyer son visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, avec un coton, pourquoi pas lavable, sans rincer.
      pas d’huile alimentaire car non adaptées à un usage cosmétique.
      sur les points noirs, boutons, cicatrices non à vif, en local, en préventif et en curatif, votre fils peut appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir pour commencer, voire le matin suivant la tolérance, après le nettoyage et avant le soin.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, il peut appliquer sur son visage, matin et/ou soir, 4-5 gouttes d’huile de chanvre ou de jojoba.
      conservez les huiles végétales, gel d’aloe vera au frigo. conservez huile de jojoba, liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bains, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.

      A bientôt

  11. Bonjour
    Ma petite fille souffre depuis plusieurs mois de moluscum . Toute sa classe en est atteinte, cela semble etre tres contagieux. Elle a une peau tres rugeuse et les differents traitement sont fastidieux, pour elle (7 ans ) et sa maman. Que conseillez-vous ?
    Merci par avance.

    • bonjour Nadine,

      nous n’avons aucune expérience des molluscum contagiosum, si vous parlez de ce type de molluscum.
      En revanche, ce sont des virus, elles peuvent essayer une goutte d’huile essentielle de ravintsara, ainsi que les huiles d’onagre, de tamanu.
      pas d’huile essentielle pendant la grossesse et l’allaitement pour information.

      A bientôt

      • Bonjour, pour le traitement du molluscum contagiosum, j’ai entendu dire que l’huile essentielle de myrte citronné pourrait être efficace (en plus de celle de tea tree). Mais pour ce qui est de son usage pour une jeune enfant, je ne saurais dire si c’est adapté.

  12. Bonjour,
    merci de vos articles toujours intéressant. Mon fils de 8 ans a une peau très sèche à tendance atopiques avec des démangeaisons par moment. Il utilise déjà du savon saponifié à froid. Le médecin nous a recommandé de la crème émolliente mais je voudrais rester sur des produits naturels. Que puis je utiliser comme huile végétale pour le soulager ?
    En vous remerciant
    Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *