Si vous réalisez vous même vos cosmétiques maison, vous aurez besoin de connaître quelques notions de base et de calcul pour réussir à doser correctement vos ingrédients.
Dans cet article, vous trouverez toutes les notions utiles pour comprendre comment doser facilement les quantités de vos formules, en toute sécurité.
Vous pourrez ainsi adapter vos recettes si vous ne disposez pas du matériel indiqué ou transposer des masses (grammes) en volume (mL) et inversement.

Qu’est-ce que la notion de densité ?

Si vous fabriquez des soins cosmétiques chez vous, vous n’avez pas toujours à disposition les cuillères doseuse, bécher ou balance de précision nécessaires… Cependant la recette doit tout de même être respectée de façon assez précise et vous aurez alors besoin de convertir des valeurs.
Pour cela, la notion de densité est indispensable puisqu’elle indique le rapport de la masse volumique de votre ingrédient à celle de l’eau (qui est utilisée comme référence).

Voici justement ce que Nicole nous demande à ce sujet, elle voulait en effet être sûre de bien doser ses ingrédients.
« Bonjour,

Je souhaite réaliser votre liniment mais je n’ai pas de doseur en ML, simplement une balance.
La densité de HV de sésame est 0.9 ; Eau de chaux 1
Donc en grammes, et sauf erreur cela représente :
HUILE DE SÉSAME : 23 grammes pour 25 ml
EAU DE CHAUX : 25 grammes pour 25 ml

Pouvez vous me confirmer si mes calculs sont exacts ?
Avec mes remerciements. Bonne journée »

Dans son calcul, Nicole a justement fait appel à la notion de densité. Cela permet de convertir des volumes en masses ou inversement.
En effet, la densité correspond à la masse d’un certain volume de liquide à température ambiante (20°C).

Ainsi pour l’eau, c’est très simple : comme 1 L d’eau pèse 1 kg, sa densité est donc de 1. Mais ce n’est pas le cas de tous les liquides et notamment les huiles végétales dont la densité varie autour de 0,9.

Formules de conversion à retenir :

Volume (en mL) = masse (en g.) / densité

Masse (en g.) = Volume (en mL) x densité

Si l’on adapte cette formule à la demande de Nicole alors :

  • La masse d’eau de chaux sera égale à : 25 mL d’eau de chaux multipliée par la densité de 1, soit 25 (mL) x 1 (densité en g/mL) = 25 g d’eau de Chaux
  • La quantité d’huile de Sésame à peser sera de : 25 mL d’huile multipliée par sa densité qui est autour de 0,92, soit 25 (mL) x 0,92 (densité en g/mL) = 23 g d’eau de Chaux.

Son calcul est bien exact : il faudra alors 25 g d’eau de chaux et 23 g d’huile de sésame pour fabriquer le liniment oléo-calcaire.

Quelques valeurs moyennes de densité à connaître :

  • Huiles végétales : 0,90-0.93
  • Huiles essentielles : 0,85-0,91
  • Eau ou hydrolats : 1,0
  • Glycérine : 1,3
  • Vitamine E : 0,94

Comment doser vos ingrédients liquide ?

Le plus simple pour mesurer les huiles ou les hydrolats est d’utiliser du matériel volumétrique comme les :
cuillères doseuse, seringue, bécher ou un verre doseur si les quantités sont plus importantes.

L’avantage des cuillères doseuse est qu’elles sont faciles à utiliser et à transporter.

Sur le site de vente Oleassence, vous trouverez le Kit Matériel de Labo qui se compose notamment de deux cuillères doseuse : une de 2 mL et une de 5 mL, d’un petit bécher (jusqu’à 100mL) et de deux agitateurs
Les cuillères doseuses seront à préférer pour mesurer des quantités entre 1 et 10mL, le bécher sera plus indiqué pour doser les volumes notés en graduation (20, 40, 60, 80 ou 100mL).

Avec ce kit, vous pourrez en général réaliser facilement l’ensemble des formules proposées sur notre site.

Vous procurez le kit matériel de laboratoire

Comment bien utiliser les cuillères doseuse ?

Pour obtenir le bon dosage, vous devrez remplir la cuillère jusqu’en haut à ras bord.

Par exemple pour mesurer 7 mL, vous utiliserez 1 cuillère de 2mL et 1 de 5mL

Là où cela peut se compliquer, un peu, c’est quand il y a un dosage de 1 mL ou 3mL

Il suffit alors de remplir au 2/3 en hauteur votre cuillère de 2 ml pour obtenir le volume de 1 ml.

Voici un tableau qui facilitera vos mesures :

Volume Nombre de cuillère doseuse Volume Nombre de cuillère doseuse
1 mL 2/3 en hauteur la cuillère de 2 mL 11 mL 1 cuillères de 5 mL
+ 3 cuillères de 2 mL
2 mL 1 cuillère de 2 mL 12 mL 2 cuillères de 5 mL
+ 1 cuillère de 2 mL
3 mL 1 cuillère de 2 mL
+ 2/3 en hauteur la cuillère de 2 mL
13 mL 1 cuillères de 5 mL
+ 4  cuillères de 2 mL
4 mL 2 cuillères de 2 mL 14 mL 2 cuillères de 5 mL
+ 2 cuillères de 2 mL
5 mL 1 cuillère de 5 mL 15 mL 3 cuillères de 5 mL
6 mL 3 cuillère de 2 mL 16 mL 2 cuillères de 5 mL
+ 3 cuillères de 2 mL
7 mL 1 cuillère de 2 mL
+ 1 cuillère de 5 mL
17 mL 3 cuillères de 5 mL
+ 1 cuillère de 2 mL
8 mL 4 cuillères de 2 mL 18 mL 2 cuillères de 5 mL
+ 4 cuillères de 2 mL
9 mL 2 cuillères de 2 mL
+ 1 cuillère de 5 mL
19 mL 3 cuillères de 5 mL
+ 2 cuillères de 2 mL
10 mL 2 cuillères de 5 mL 20 mL 4 cuillères de 5 mL
ou la 1ère graduation du bécher

Si vous devez mesurer 29mL par exemple, vous pourrez alors utiliser le bécher à la 1ère graduation (=20 mL), puis 1 cuillère de 5 mL et 2 cuillères de 2 mL.

Que faire si vous n’avez pas de cuillères doseuse ?

A l’époque, les couverts dont les cuillères des ménagères étaient toutes calibrées et permettaient de faire simplement la cuisine grâce à un dosage homogène :

  • une cuillère à café = 5 ml
  • une cuillère à dessert =10 ml
  • une cuillère à soupe = 15 ml

Mais plus récemment, avec les designs plus modernes, ces équivalences ne sont pas forcément respectées. Si vous disposez d’anciennes cuillères vous pourrez vous en servir comme mesure.
Si vous avez un service plus récent, le calibrage n’est probablement pas si exact. Il faudra alors que vous convertissiez le volume en masse grâce à la formule vue précédemment.
Vous aurez alors besoin de connaître la densité de votre ingrédient. Puis une fois votre calcul obtenu, vous pèserez votre matière première avec une balance dont le degré de précision est suffisant (idéalement 0,1 g). 

Le cas des gouttes :

Pour les petits volumes, il sera plus pratique de compter en gouttes à l’aide d’une pipette compte-goutte ou d’un codigoutte :

En moyenne, comptez entre 25 à 35 gouttes pour 1 ml.
L’équivalence exacte dépend notamment de 2 facteurs :

  • le calibrage des compte-goutte ou du codigoutte
  • et la densité du liquide.

Si vous devez par exemple ajouter 0,6 mL d’une huile essentielle, faites alors une règle de 3 :

Dans 1 mL il y a 30 gouttes,
donc dans 0,6 mL il y aura : (0,6 x 30) / 1 = 18 gouttes.

Bien doser un ingrédient solide ?

Pour réaliser des baumes par exemple, vous aurez besoin d’incorporer des beurres comme le Beurre de Karité, de Cacao ou de Mangue à vos huiles.

Le plus simple est de peser avec une balance précise la quantité indiquée dans la formule. Si celle-ci est indiquée en mL, il existe 2 moyens pour bien doser :

  1. Soit faire fondre votre beurre et le doser avec une cuillère doseuse ou un bécher.
  2. Soit, utilisez la formule de conversion, avec une densité de 0,9, puis peser votre beurre.

Par exemple, la recette indique 30 ml de Beurre de Karité, il faudra faire l’opération suivante :  30 x 0,9 = 27 g

Vous pèserez 27 g de Beurre de Karité pour avoir un volume de 30 ml.

Et pour les poudres ?

Selon les recettes, les quantités de poudres peuvent être indiquées :

  • en masse, vous devez alors peser votre poudre avant de l’incorporer à votre mélange. Vous aurez alors besoin d’une balance de précision, comme celle que vous utilisez en cuisine.
  • en volume et dans ce cas, le plus simple sera d’utiliser des cuillères doseuse.

Cependant avec les volumes, vous remarquerez peut-être que le pourcentage total des ingrédients dépasse les 100 % ou le volume total de votre conditionnement.

Par exemple pour la formule du baume exfoliant  (découvrez la recette complète ici ! )

Pour un pot de 60 ml, il vous faut :

  1. Beurre de Karité 36 ml
  2. Huile de Rosier Muscat 6 ml
  3. Huile de Pépin de Raisin 9 ml
  4. Poudre d’Açaï 12 ml
  5. Oléamulse 4,8 ml
  6. Vitamine E 15 gouttes

Si on additionne les quantités de cette recette, cela fait : 36+6+9+12+4,8+0,5 = 68,3 ml

Or, le volume du pot est de 60 ml. Cela est simplement du au fait que les poudres, selon leur calibrage bien sûr, contiennent de l’air entre les grains.

Si vous mélangez votre poudre avec de l’huile, cette huile s’introduira à la place de l’air. Et comme le volume initial de la poudre est en fait bien inférieur, puisqu’il n’y a plus d’air à l’intérieur, alors cela rentrera dans le pot !

Retrouvez toutes les formules que nous mettons à votre disposition dans la rubrique : Soins à réaliser vous même, cliquez ici !

Précision sur les volumes des flaconnages :

Les flacons en verre, utilisés pour conditionner les produits de la gamme Oleassence ou ceux proposés à la vente sur le site, sont en verre. En effet, cela permet  qu’il n’y ait pas d’interactions chimiques entre les contenus huileux et le contenant (verre), car le verre est inerte.
Cela présente aussi l’avantage d’être facilement recyclable puisque le verre se refond à l’infini.

En revanche, les flacons ont une forme plate au niveau de la collerette et une petite partie du contenu ne sort pas totalement des flacons.

Il faut savoir que réglementairement parlant, quand on parle de volume d’un flacon,  ce n’est pas le volume intérieur du flacon mais le volume du liquide qui peut en sortir.

C’est pour cela que le réel volume intérieur des flacons est supérieur de 5 % à celui affiché.

Pour que vos flacons soient bien remplis, il est nécessaire de mettre des quantités un peu supérieures à celles annoncées.

Donc n’hésitez pas à être généreux dans vos dosages, votre cuillère doseuse doit presque déborder quand vous la remplissez ! Ceci permet ainsi d’avoir des flacons qui sont pleins.

Dosage Gouttes

A vous de jouer maintenant ! Vous connaissez toutes les astuces pour bien doser les ingrédients de vos soins cosmétiques fait maison !