La transpiration, même si elle est naturelle, peut être à l’origine d’odeurs parfois fortes et désagréables.
Si vous êtes à la recherche d’une solution naturelle, respectueuse de votre peau et facile à appliquer, découvrez le nouveau déodorant de la gamme Oleassence !
Composé d’hydrolat de sauge, de ferments lactiques et de 3 huiles essentielles, il permet de limiter les odeurs tout en préservant l’équilibre microbien.
Ce nouvel oléo-soin à la texture douce et hydratante laisse sur votre peau une note de fraîcheur et vous assure une protection naturelle contre les odeurs corporelles tout au long de la journée.

Tout d’abord, pourquoi transpire t’on ?

La transpiration est un phénomène physiologique, qui permet à l’organisme de réguler la température corporelle interne mais aussi d’éliminer les toxines par la peau.

En cas de chaleur, notamment en période estivale, ou lors de la pratique d’un sport, ce phénomène s’accentue. La sueur ayant alors pour fonction de rafraîchir notre corps pour rester à une température constante proche de 37°C.

La sécrétion de sueur se fait par les glandes sudoripares. On en dénombre 2 à 4 millions sur l’ensemble de notre corps, mais elles sont principalement concentrées au niveau des pieds, des mains et des aisselles.

Pourquoi est-il important de respecter le phénomène naturel de transpiration ?

Il faut savoir que notre organisme perd en moyenne un litre de sueur par jour. C’est une élimination vitale au sein de l’organisme, puisque le rôle de la sueur est d’assurer la régulation thermique comme nous venons de le voir.
Mais à travers la transpiration, le corps peut également éliminer certains déchets organiques (sels, acides lactique et urique, déchets lipidiques et protéiques…) ainsi que des toxines, bactéries et autres virus.

Femme qui se met du déodorant

Il est donc primordial de respecter l’activité de ces glandes sudoripares. L’usage de produit bloquant la transpiration, empêchera la sueur de remplir  correctement son rôle physiologique.

Le corps cherchera alors à éliminer une partie de ces déchets par un autre organe émonctoire (rein, intestin, peau…)  

Attention donc aux anti-transpirants, qui contrairement à un déodorant dont le but est d’empêcher les mauvaises odeurs, un anti-transpirant va lui, bloquer la transpiration, en limitant la sécrétion de sueur.
Cette action est notamment possible grâce aux sels d’aluminium qui diminuent la taille de l’orifice des canaux excréteurs des glandes sudoripares.

Et comme vous le savez, les sels d’aluminiums sont incriminés pour leur effets nocifs : potentiellement toxiques pour le système nerveux et aussi suspectés de favoriser les cancers du sein.
Il est donc préférable d’en éviter l’usage.

D’où proviennent les mauvaises odeurs ?

La sueur qui est secrétée par les glandes sudoripares est naturellement inodore, car elle est constituée d’eau, de sel et de quelques molécules acides.

En fait, c’est la macération de cette sueur au contact de bactéries présentes en surface de l’épiderme, qui va engendrer les mauvaises odeurs.

Au niveau des aisselles, il y a cependant une particularité liée à la présence de glandes appelées apocrines, qui sont les glandes de l’odeur. Elles servent notamment à l’identification sexuelle de l’espèce et sont très dépendantes de stimuli émotionnels. Ce sont elles qui occasionnent aussi des odeurs désagréables, d’autant plus que ces zones sous les bras sont très mal aérées.

Que faut-il faire pour éliminer ces odeurs de transpiration ?

Comme évoqué précédemment, la transpiration est physiologique, donc nécessaire à l’équilibre du corps et il est préférable d’en respecter sa sécrétion. En revanche, les mauvaises odeurs on peut les combattre !
Comme ce sont des bactéries qui sont à l’origine de ces odeurs, il est possible de réduire les bactéries incriminées et d’utiliser des molécules naturelles parfumantes pour masquer les odeurs indésirables.

Voici ce que vous pouvez faire :

  • Ayez des aisselles nettes, car les poils retiennent l’humidité et favorisent la macération.
  • Veillez à votre alimentation car un régime trop riche en protéines (viandes, œufs), en épices (curry et fenugrec notamment), en condiments (ail, oignons), en alcool ou en excitants comme le café, peut être à l’origine d’une transpiration odorante.
  • Nettoyez vos aisselles tous les jours au savon saponifié à froid, comme par exemple le savon Tamanu & tea tree ou avec un nettoyant comme l’Oléo-douche. une bonne hygiène permettra d’éviter des bactéries en excès, et d’éliminer la sueur et les cellules mortes.
  • Appliquez le déodorant Oleo-soin roll-on 100% naturel qui convient à tous les types de peau, même les plus fragiles et délicates.
femme se lavant sous la douche
Découvrir le déodorant oléo-soin 100% naturel

Que contient le déodorant Oleo-soin roll-on ?

Ce nouveau déodorant est formulé avec des ingrédients qui luttent contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs.
Il contient des ferments lactiques régulateurs, de l’hydrolat de sauge, ainsi que des huiles essentielles fraîches et tonifiantes, pour vous garantir une protection naturelle contre les odeurs corporelles tout au long de la journée.

Les ingrédients actifs du déodorant Oleo-soin :

  • Hydrolat de Sauge officinale BIO: Équilibrant et purifiant, cet hydrolat aide à réguler la transpiration excessive.
  • Huile de Coco BIO: connue pour ses propriétés nourrissante et apaisante, cette huile est aussi très intéressante pour lutter contre les microbes responsables des mauvaises odeurs de transpiration.
  • Huile de Jojoba BIO: avec sa composition proche du film hydrolipidique de la peau, cette huile offre une action protectrice et adoucissante. Elle convient parfaitement à la peau délicate des aisselles.
  • Glycérine: hydrate et apaise.
  • erments lactiques: réduisent les bactéries responsables des mauvaises odeurs tout en préservant l’équilibre microbien.
  • 3 Huiles essentielles BIO:
    Un complexe d’huiles essentielles de Menthe poivrée : tonique et rafraîchissante, de Citron vert : apaisante et de Bergamote : purifiante et astringente apporte à ce déodorant une propriété assainissante ainsi qu’une note fraîche et fruitée, légèrement acidulée.
femme qui lève un bras

Sa formule entièrement naturelle avec des actifs apaisant, hydratant et purifiant fait de ce déodorant un soin de qualité pour la peau délicate de vos aisselles.
Il permet de limiter les odeurs tout en préservant l’équilibre microbien.

Comment l’utiliser ?

Grâce à sa bille roll-on très pratique, il vous suffit de l’appliquer directement sur votre peau propre et sèche au niveau des aisselles, le matin après la douche.

Ce déodorant convient à tous les types de peau, même les plus fragiles. Il peut aussi s’utiliser après le rasage ou l’épilation.
Son odeur tonique de citrus séduira autant les femmes, que les hommes !

Précautions d’emploi : en raison de la présence d’huiles essentielles dans cet oleo-soin nous vous recommandons de pratiquer un test de tolérance cutané, avant toute utilisation, si vous avez un terrain allergique connu.
De même, il n’est pas recommandé de l’utiliser si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

Les plus de ce déodorant Oleo-soin :

  • un format roll-on pratique et recyclable
  • une formulation avec 100% des ingrédients qui sont d’origine naturelle
  • une composition qui convient aux Vegan (sans ingrédients d’origine animale)
  • sans alcool, ni sels d’aluminium, ni bicarbonate de sodium (qui peut être irritant pour les personnes a la peau sensible, en raison de son pH très alcalin)

 

Découvrir le déodorant oléo-soin 100% naturel

Ce nouveau déodorant sera disponible dès ce dimanche 11 mars sur la boutique Oleassence.com !