Si vous souffrez d’acné et êtes à la recherche de solutions naturelles pour retrouver une belle peau, pensez aussi aux bienfaits des plantes !
La phytothérapie permet d’agir de l’intérieur et de compléter les effets des soins que vous appliquez sur votre épiderme.
En effet, les problèmes d’acné sont avant tout dû à des désordres intérieurs que les plantes peuvent aider à rééquilibrer.

Découvrez lesquelles utiliser et sous quelle forme.

Quels sont les facteurs en cause en cas d’acné ?

L’acné et l’apparition de boutons inflammatoires au niveau de la peau sont principalement dû à  :

  • une hypersécrétion des glandes sébacées entrainant un excès de sébum : en cause les hormones, les aliments à charge glycémique élevé, le stress qui libère du cortisol…
  • un déséquilibre du microbiote.  En effet, un flore microbienne (composées de bactéries, virus, champignons) est naturellement présente au niveau de la peau, mais aussi d’autres organes/tissus comme les intestins. Un déséquilibre de ce microbiote peut engendrer la survenue de maladies inflammatoires.
    Il convient donc de respecter l’équilibre fragile des microbiotes de la peau mais aussi celui de l’intestin, car il sont tous les 2 liés entre eux.
    C’est pourquoi un microbiote cutané déséquilibré et un mauvais fonctionnement intestinal peuvent entrainer des problèmes cutanés comme l’acné, la rosacée, la dermatite.
    Pour en savoir plus : Microbiote cutané : comment le chouchouter pour une peau en pleine santé ?
  • un encombrement des organes émonctoires qui sont responsables de l’élimination des toxines de l’organisme.
    Si l’organe d’élimination qu’est le foie, est saturé, les toxines vont alors s’éliminer par les organes secondaires, comme la peau, et provoquer des imperfections.
    Pour approfondir : Boutons, acné, teint terne : pourquoi faut-il drainer les émonctoires ?
  • une inflammation : engendrée par une alimentation pro-inflammatoire par exemple, ou le développement de la bactérie propionibacterium acnes qui favorise le processus inflammatoire.

Ainsi pour vous débarrasser de votre acné et d’imperfections récurrentes,  il convient d’agir à la source du problème.
C’est pourquoi la seule utilisation de produits cosmétiques appliqués en surface au niveau de l’épiderme ne suffit pas !  Et les plantes peuvent se révéler très efficaces pour agir en interne sur ces différents facteurs.

Comment agir en interne en cas d’acné ?

Adoptez une approche globale afin de mettre toutes les chances de votre côté pour venir à bout de vos boutons et problèmes de peau.

Pour cela :

  • Essayez de comprendre l’influence de votre alimentation sur votre acné.
    Des aliments pro-inflammatoires (gluten par exemple), contenant des hormones (comme les produits laitiers et notamment ceux issus de la vache) ou dont la charge glycémique est élevée (baguette, riz blanc, sucre blanc, aliment raffiné/transformé) peuvent aggraver les problèmes de peau.
    Essayez une éviction complète sur une période de 2 à 3 mois pour voir si cela améliore ou non votre acné.
  • Apportez des pré et probiotiques à votre organisme par le biais d’aliments fermentés ou de compléments alimentaires.
  • Comblez si besoin d’éventuelles carences en vitamine A et en Zinc (15mg 2 fois par jour).
    A lire également : Zinc & Peau : pourquoi cet oligo-élément peut vous être bénéfique ?
  • Identifiez les éventuels éléments perturbateurs de l’équilibre hormonal (pilule, stress, puberté, grossesse, syndrome des ovaires polykystiques, problèmes thyroïdiens…)
Roll on imperfections microkystes_serums visages
  • Facilitez le travail des organes d’éliminations en évitant les excès et surcharges. Des cures de drainage et détoxification peuvent être suivies 2 fois par an avec l’aide d’un naturopathe.
  • Optez pour une routine de soins naturelle qui respecte votre microbiote cutané, nettoie votre peau sans l’agresser, régule la sécrétion de sébum et apaise les inflammations.
Les soins naturels d’Oleassence en Luberon

Quelles sont les plantes à privilégier ?

Si vous souffrez d’acné, l’utilisation de plantes en cure de quelques semaines permet d’agir à différents niveaux :

1/ Sur la fonction hépatique :

En effet, supporter la fonction hépatique est primordial en cas d’acné, car c’est l’organe en charge de la dégradation de substances toxiques et du recyclage des hormones en excès.

Des plantes dépuratives comme la Bardane, le Pissenlit, le Fumeterre, l’Ortie, l’Artichaut… supportent le foie.

2/ Sur la circulation de la lymphe :

Faciliter et améliorer la circulation lymphatique est essentielle pour drainer les déchets et éliminer les toxines de l’organisme.
Des plantes comme le souci, l’hamamélis, le mélilot ou l’échinacée favorisent la circulation lymphatique.

plante de bardane

3/ Sur l’hypersécrétion des glandes sébacées :

Afin de réguler la sécrétion et de limiter l’excès de sébum afin de prévenir l’apparition des boutons.

Ce sont par exemple le mélisse ou le thé vert qui peuvent être recommandés.

4/ Sur l’inflammation :

Des plantes aux propriétés anti-inflammatoire et apaisante comme le souci, la pensée sauvage, le grand plantain permettent de calmer les inflammations de la peau.

Comment utiliser ces plantes ?

Il est possible de les trouver sèches et de préparer des tisanes et décoctions.
Nous avions précédemment consacré un article sur ce sujet : Quelles infusions pour avoir une peau saine et éclatante ?
Elles existent également sous la forme de teinture mère = TM : il s’agit d’une macération de la plante fraîche dans un mélange d’eau et d’alcool. Ces extraits sont riches en principes actifs issus des plantes.
Il est en général conseillé d’en prendre 50 gouttes par jour (pures ou diluées dans un peu d’eau). Cependant en raison de la teneur en alcool, l’emploi des teintures mères n’est pas recommandé chez la femme enceinte et allaitante, ainsi que chez l’enfant de moins de 8 ans.

Quelles teintures mères peuvent être utilisées en cas d’acné:

– la Bardane, Arctium lappa : est indiquée en cas de lésions cutanées à raison de 50 gouttes de TM le matin.
La bardane, traditionnellement utilisée pour traiter l’acné est très souvent associée à la pensée sauvage pour une synergie de l’effet dépuratif cutané.

– Pensée sauvage, Viola tricolor : elle participe à l’élimination des toxines.
30 gouttes de TM matin et soir peuvent être recommandées en cure de 3 mois.

fleur de calendula, souci

– Souci, Calendula officinalis : utilisée dans les inflammations de la peau, elle favorise également la cicatrisation. Sa teinture mère, peut aussi s’appliquer directement sur une compresse à tamponner matin et soir sur les boutons.

– Mélisse, Melissa officinalis : permet de diminuer les sécrétions des glandes sébacées. Elle est donc particulièrement utile en cas d’excès de sébum. La teinture mère peut être prise 2 à 3 fois par jour, avec 25 gouttes dans un grand verre d’eau.

– Ortie, Urtica Dioica : est extrêmement reminéralisante et riche en nutriments dont le magnésium et le zinc : deux minéraux importants pour la peau et la santé hormonale. C’est également une plante astringente, dépurative et diurétique, c’est pourquoi elle est particulièrement recommandée si l’acné est liée à un excès de toxines.
Le dosage recommandé de cette teinture mère est de 25 gouttes dans un verre d’eau trois fois par jour.

Il est également possible de réaliser un mélange de différentes teintures mères afin d’obtenir une synergie d’action.

Découvrez 2 recettes de mélanges de Teinture mère :

  • Formule du docteur Jean Valnet :

15 mL TM Pissenlit
15 mL TM Fumeterre

15 mL TM Artichaut

15 mL TM Ortie
prendre 20 gouttes, 2 à 3 fois par jour, dans un grand verre d’eau avant le début des repas.

  • Formule de Christophe Bernard, herbaliste :

30 gouttes de TM racines de Bardane
20 gouttes de TM Mélisse
20 gouttes de TM Souci
20 gouttes de TM Echnicacea

à prendre avec un peu d’eau matin et soir pendant 4 à 6  semaines.

Sachez que la bardane et son action sur le foie, peut dans un premier temps aggraver les boutons. Pensez à vous faire accompagner par un naturopathe ou diminuer la dose de teinture mère de Bardane.

Et vous, avez-vous eu recours à ces plantes en usage interne pour améliorer vos problèmes d’acné ?