Accueil » Vidéos » Les Huiles Végétales en Vidéo

Les Huiles Végétales en Vidéo

Une Astuce pour choisir la Bonne Huile pour votre Peau

Un Extrait d’un atelier sur ce que contiennent vos Crèmes Conventionnelles

Voici une Vidéo qui vous expliquera Pourquoi les Huiles Végétales sont de Bien Meilleures Anti-Rides que les Bébés Crèmes.


Voici toute une Série d’Huiles dont les Bienfaits sont expliqués par des Vidéos

L’Huile de Pépin de Raisin ou l’Huile Sèche pour les Hommes

L’Huile de MACADAMIA ou l’Huile Anti-Age des Peaux Sèches

Les Bienfaits de l’Huile d’ARGAN

L’Huile de Sésame : Massage et Anti-irritation

27 Commentaires

  1. Vous avez produit une recette pour traiter une dermatite séborrhées fait d’huile naturelle puis je acheter ce produit et ou? Car je ne suis pas bien agile pour faire ce genre de mélange et j’aimerais l’essayer au lieu d’utiliser d.la cortisone pour mon visage et mon cuir cheveux

  2. bjr
    je voudrait savoir comment disparaitre des tache blanche sur la peau(jambe et doigt)
    je ss strésser depuis 7 ans et j ai vus plusieur medcin mais sans aucune résulta (il n y a rien et pa de médicament)
    aidez moi svp
    merci d avance

    • bonjour Kamilia,

      vous pouvez appliquer de l’huile de chaulmoogra matin et soir.
      il faut minimum 4 mois voire beaucoup plus longtemps pour atténuer des taches. ce sera plus long et plus compliqué pendant la période estivale.
      protégez les taches du soleil avec une crème solaire bio et minérale comme melvita, florame, lavera, logona…
      essayez d’apprendre à gérer votre stress, n’hésitez pas à vous faire aider.

      A bientôt

  3. Bonjour
    J’ ai du vitiligo. J’aimerai avoir svp la recette pour pouvoir m’appliquer sur mes taches blanches. Et si vous avez des astuces pour faire disparaitre ces taches. Par avance. Merci

  4. Bonjour. Je viens à peine de vous découvrir et je trouve votre site extraordinaire. C’est drôle parce que je suis en traîn de suivre une formation en ligne pour faire mes propres produits cosmétiques; ça me passionne tellement et c’est la première fois que j’entends parler des endroits particuliers d’ où proviennent les huiles végétales et comment reconnaître celles sui sont les plus adaptées pour tel ou tel type de peau. C’est vraiment fascinant. J’ai imprimé votre guide sur la beauté naturelle et je l’aime vraiment beaucoup. Avez-vous fait des livres ou e-book qu’on peut acheter sur le web? Je suis du Québec, Canada.Merci et longue vie à votre passion!

    • Bonjour Guylaine,
      merci pour votre commentaire qui me fait immensément plaisir.
      Je suis en train de terminer un livre sur les huiles végétales cosmétiques que je vais publier début 2016 sur tout cet univers extraordinaire.
      Vous serez prévenue par la Newsletter que j’envoie chaque semaine.
      A bientôt

  5. Christine et Nolwenn, bonjour,

    Depuis 4 ans je vis un calvaire quotidien qui m’empêche d’avoir une vie normale et qui me provoque une souffrance indescriptible.
    Mes problèmes ont commencé avec une acné très sévère à mes 30 ans suite à un grand choc psychologique. Le seul traitement qui a été efficace sur mes boutons est le CURACNE (générique du roaccutane). Depuis le milieu du traitement et depuis 3,5 ans mon visage est “brulé”. Je ne supporte rien du tout et même l’eau m’est difficilement tolérable. Ces symptomes sont accentués avec toute source de lumière, de chaleur (ordinateur, téléphone portable, spot…) ou émotion.
    Cependant, déjà pendant mon acné “réactionnel” j’avais cette hypersensibilité où je ne supportais rien sur le visage.
    En fait, je ressens comme une inflammation chronique et permanente du visage. Je pense que le choc psychologique est à la base de ces problèmes et que le CURACNE a amplifié ce phénomène.
    Je travaille le coté psychologique.
    Du côté alimentaire, j’évite le lait de vache, le gluten et les protéines animales pour diminuer l’inflammation et me fais beaucoup de jus de fruits et légumes frais afin de détoxifier mon corps de ce médicament.
    Tisane détox ou régénérante pour le foie et l’ensemble du système hépatique, eau à profusion et cure de nettoyage du foie via Morritz…. font que je ressens tout de même une évolution positive.

    Actuellement, je me lave le visage uniquement avec de l’eau. Il faut savoir que pendant des années je n’ai même pas pu la supporter!!!!

    Je voudrais arriver à bout de mes problèmes mais je ne sais pas comment procéder (progressivement , j’en suis consciente!).

    Merci d’avance de l’aide et du temps que vous consacrez à mes problèmes.

    • bonjour Sabrina,

      commencez par arrêter tous les produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage, compris, si ce n’est pas déjà fait, car ils entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
      préférez du maquillage sous forme de poudre minérale.
      vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame ou chanvre) suivi de l’hydrolat de camomille allemande, en alternance avec celui de menthe poivrée, avec un coton, pourquoi pas lavable.
      pas d’huiles alimentaires non adaptées à un usage cosmétique.
      en très local, sur les boutons, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera en très petite quantité, en massage très doux, le soir, pour commencer, voire le matin suivant la tolérance.
      en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
      huile de chanvre 6 ml
      huile de pépin d’argousier 7 ml
      huile de carthame 2 ml
      vitamine E 5 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo.
      je vous invite à consulter mon blog http://www.lanaturepourmapeau.com consacré aux problèmes d’acné.

      A bientôt

    • Bonjour Nolwenn,
      Merci pour votre réponse. J’ai du mal m’exprimer car je n’ai plus aucun bouton depuis le traitement au Curacne.
      Cependant, il y a une inflammation permanente du visage et c’est elle qui me gâche la vie.
      Je n’utilise absolument aucun maquillage ou crème (conventionnelle ou bio, d’ailleurs) depuis 3 ans car ma peau réagit immédiatement (c’est le jeûne de la peau version longue!). Pour être précise, c’est comme si ma peau était brûlée (et qu’elle ne se régénère jamais!) et lorsque je mets quoi que ce soit dessus cela accentue cette brûlure. J’ai bien conscience que de ne rien mettre n’arrange pas la situation mais la question est quel protocole doux et respectueux de la réactivité de ma peau est le plus adapté. Les jours où cette “brûlure” s’estompe c’est une sensation d’allergie qui prend le relais! Je n’en peux vraiment plus.
      J’en arrive à me poser la question si le ph et la flore cutanée sont
      corrects? Et comment puis je le savoir? Car je pense que n’importe quel traitement ne sera utile que si ces deux critères sont stables.
      Un grand merci pour votre réponse à venir.

      • bonjour Sabrina,

        les produits anciennement utilisés ont du déséquilibrée votre peau.
        vous pouvez nettoyer votre visage avec le liniment fait maison puis l’hydrolat de camomille allemande (anti-inflammatoire), avec un coton. ces produits respecte le film hydrolipidique de votre peau.
        en soin quotidien, vous pouvez utiliser la formule suivante, qui est anti-inflammatoire et réparatrice, pour 15 ml:
        huile de chanvre 6 ml
        huile de pépin d’argousier 7 ml
        huile d’avocat 2 ml
        vitamine E 5 gouttes

        A bientôt

    • Un grand merci Nolwenn pour votre engagement.
      Dernières questions:
      1) j’ai commencé à faire un nettoyage à l’huile d’avocat puis rinçage à l’hydrolat de camomille allemande car jj’avais peur que l’eau de chaux soit agressive (ma peau est tellement réactive que j’ai peur d’y mettre trop de produits! ); est ce adapté ou dois je nettoyer avec le liniment?

      2) puis je remplacer l’hv de pépins d’argousier par celle de tamanu? Si oui, dans quelle proportion? Ou tout simplement conserver chanvre et avocat?

      D’ailleurs cela m’amène à une autre question: si nettoyage à l’avocat et sérum avec avocat: ça ne fait pas trop d’avocat?

      Merci de votre réponse.

      • bonjour Sabrina,

        pour une peau à tendance acnéique, l’huile d’avocat n’est pas l’huile la plus adaptée.
        pas d’huiles alimentaires non adaptées à un usage cosmétique.
        vous pouvez utiliser une huile de jojoba pour nettoyer et démaquiller votre visage ou de chanvre.
        le liniment oléocalcaire est un “savon” très doux, il respecte l’intégrité du film hydrolipidique de votre peau.
        si vous avez une peau réactive, l’huile de tamanu n’est pas la plus indiquée. celle de pépin d’argousier est beaucoup plus douce et correspond parfaitement à votre peau à tendance acnéique et réactive.

        A bientôt

    • Merci beaucoup Nolwenn.
      Dernière question avant de passer commande, ma peau n’ayant rien eu dessus depuis 3 ans, dois je commencer le “serum” conseillé immédiatement ou attendre un peu que ma peau s’habitue?
      J’attends votre réponse avant validation de la commande.
      Merci pour tous vos conseils précieux.

      Sabrina.

    • Christine et Nolwenn, bonjour,

      Je pense que vous êtes les seules à pouvoir me répondre.
      Est-ce qu’un déséquilibre au niveau de la peau peut générer des sensations similaires à une allergie (picotements, démangeaisons, peau rouge avec petits boutons, sensations d’avoir comme des cheveux qui se promènent sur le visage)?
      J’ai fait des tests allergiques et ils sont revenus tous négatifs.

      J’ai commencé votre protocole; à savoir liniment uniquement le soir suivi de l’hydrolat de camomille allemande pendant 10 jours. Je viens de commencer ce “rituel” matin et soir.
      Ceci afin que ma peau commence à travailler toute seule après ce long moment de “jeûne” car trop réactive.
      D’ailleurs, à ce propos, me conseillez vous de tenir coute que coute ce protocole malgré une forte réaction?

      Merci beaucoup.

    • Merci Christine de votre réponse.

      Mes problèmes de peau étant arrivés à la suite qu’un choc psychologique. Ce dernier a entraîné de l’acné sévère avec hyper réactivité cutanée due à l’inflammation. Cela a nécessité divers traitements contre l’acné terminés par une prise de CURACNE (générique de Roaccutane).
      Au début de la prise de ce dernier, mon inflammation s’est bien calmée puis arrivée de bouffées de chaleur, de dérèglements hormonaux et hyper réactivité autour de la bouche avec extension sur tout le visage depuis (et cela fait 3 ans).
      Du coup, je ne sais si la cause de l’intégralité de mes problèmes dermatologiques viennent de ce choc psychologique ou du CURACNE (qui a fait pas mal de dégâts sur mon corps).
      Ce qui est d’autant plus difficile d’être certaine de prendre les bonnes décisions. Cette peau qui sur-réagit: est-ce que je dois l’écouter et stopper le “calvaire” ou lui tenir tête de façon à l’aider à stopper l’inflammation?

      Merci de votre réponse et de votre avis éclairé.

      • bonjour Sabrina,

        en effet un choc psychologique peut être un facteur déclenchant. et ce médicament déséquilibre également fortement la peau.
        l’utilisation des produits naturels entraine l’arrêt des produits conventionnels, crèmes, produits nettoyants et maquillage compris, qui entretiennent les problèmes de peau et annulent les effets bénéfiques des produits naturels.
        préférez du maquillage sous forme de poudre minérale.
        vous pouvez nettoyer/démaquiller votre visage matin et/ou soir, avec du liniment oléocalcaire fait maison (50 % eau de chaux + 50 % huile de sésame) ou de l’huile de jojoba seule, suivi de l’hydrolat de menthe poivrée, avec un coton, pourquoi pas lavable.
        sur les boutons, cicatrices non à vif, vous pouvez appliquer un peu de gel d’aloe vera , en très petite quantité, en massage très doux, le soir, pour commencer, voire le matin suivant la tolérance.
        en soin quotidien, à la place d’une crème, vous pouvez appliquer sur votre visage, 4-5 gouttes du mélange suivant, matin et/ou soir, pour 15 ml:
        huile de pépin d’argousier 8 ml
        huile de chanvre 7 ml
        vitamine E 5 gouttes
        conservez les huiles végétales, vitamine E, gel d’aloe vera et mélange au frigo. conservez liniment et hydrolat à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans le placard de la salle de bain, si l’utilisation est quotidienne. sinon au frigo. conservez l’huile de jojoba à l’abri de la lumière et de la chaleur, dans un placard.

        A bientôt

  6. Désolée Nolwenn, j’ai oublié de vous préciser que ma peau était très très très sèche, desquame, toujours rouge/inflammatoire et photosensible en plus de son hyperreactivité! Mais……..je n’ai plus de boutons ;-)

  7. Bonsoir.

    Je reviens vers vous car après 3 ans de lutte, j’ai enfin obtenu un prélèvemente de la peau de mon visage.Les résultas mentionnent qu’il y a de nombreuses colonies de staphylococcus aureus. A priori une partie des symptômes que je vous avais écrits viendraient de cette bactérie.
    Pouvez vous me dire, d’après votre expérience, ce que vous en pensez et s’il y a une formule, un sérum ou une huile à me conseiller?

    Merci d’avance pour votre compréhension.

    Sabrina.

    • Bonjour Sabrina,
      oui, il y a une formule que vous pourriez utiliser qui est très riche en molécules anti staphylocoques dorés :
      10 ml d’Huile de Tamanu
      10 ml d’Huile végétale d’Argousier
      10 ml d’huile de Pépin de Raisin
      15 gouttes d’HE de Tea Tree
      15 gouttes d’HE de Lavande Aspic
      10 gouttes de Vitamine E
      A bientôt

  8. Ma mère de 92 ans fait du psoriasis dans le cuir chevelu. Peut-on mettre de l’huile de sésame …et à raison de combien de fois.

    Merci

    • bonjour Thérèse,

      le mélange suivant serait plus approprié, quelques gouttes sur le cuir chevelu, 2 à 3 fois par semaine, avant un shampooing avec un produit doux bio sans sulfate, pour 30 ml:
      Huile de Rosier Muscat 15 ml
      Huile de Tamanu 6 ml
      Huile de Bourrache 9 ml
      vitamine E 10 gouttes
      conservez les huiles végétales, vitamine E et mélange au frigo.

      A bientôt

  9. Bonjour,

    j’ai de la oouperose..ou rasacée, je ne fais pas très bien la différence.. et j’ai découvert l’huile de calophyle (tamanu) il y a quelques mois sur un site, cette huile était verte et d’une odeur assez prononcée, elle était d’une efficacité incroyable ! le flacon terminé, j’ai voulu en racheter chez le même vendeur, mais lorsque j’ai reçu l’huile, elle ne paraissait plus être de la même qualité : elle était jaune verte, et pratiquement sans odeur, et surtout, ses bienfaits n’étaient plus au RDV… j’ai demandé la raison de ce changement au vendeur, mais je n’ai pas vraiment eu d’explications..
    Est ce que vous connaitriez la raison ..? et surtout, est ce que votre huile correspond à ce que j’ai connu par le passé ?..
    Merci d’avance pour votre réponse,
    Bien cordialement,

    Laetitia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *