Prendre soin de votre peau, c’est avant tout pouvoir identifier différents critères afin de choisir les cosmétiques les plus adaptés. Vous avez ainsi besoin de connaitre votre type de peau et votre tendance cutanée, auxquels peuvent venir s’ajouter un problème de peau dont vous souhaitez vous débarrasser.

S’il est assez facile d’évoquer ce qui vous tracasse: ridules, cernes, taches brunes, teint terne, boutons… il n’est pas toujours simple de définir son type de peau.

Voici une méthode simple et rapide pour vous aider à savoir si votre peau est sèche, normale ou grasse et si vous souffrez de sensibilité, de déshydratation ou autre…

Quels sont les 4 types de peau ?

Le type de peau permet de caractérisé la peau du visage et est notamment déterminé par notre patrimoine génétique. On identifie 4 types de peaux : sèche, normale, mixte ou grasse, dont l’état de santé variera selon l’influence de facteurs internes (hormonal, alimentaire, stress…)  et l’exposition à des facteurs extérieurs auxquels elle est exposée (soleil, tabac, pollution…)

Comment se caractérise chaque type de peau ?

1/ La Peau Normale : est confortable, ne brille pas, ne tire pas, et est lisse au toucher.

2/ La Peau Sèche : se caractérise par un grain fin et serré, qui tire, est rêche au toucher, et desquame facilement. Elle supporte mal les changements de température.

3/ La Peau Mixte : présente les caractéristique d’une peau normale ou sèche sur les joues, mais avec des pores dilatés sur la ligne médiane du visage : la fameuse zone T (front, nez, menton)

4/ La Peau Grasse : est une peau huileuse sur l’ensemble du visage, qui présente des pores dilatés avec des points noirs, et qui semble terne avec un teint irrégulier.

Ce qui va donc principalement déterminer le type de peau, c’est la qualité et la quantité de SÉBUM qu’elle va secréter et qui va notamment lui permettre de garder une bonne hydratation grâce au film hydrolipidique.

S’il y a une sécrétion trop importante de sébum, les pores sont dilatés et visibles : la peau va briller ; si au contraire il n’y en a pas assez, les pores sont resserés , le grain est fin et elle va tirer.

Femme qui sz regarde dans un miroir

La production de sébum, permettant de définir votre type de peau, est en partie déterminée par vos hormones, et vous suivra tout au long de votre vie.
Le type de peau ne change plus sauf sous l’effet de modification hormonale.

C’est donc pour cela qu’à des périodes comme la puberté, la grossesse, la ménopause ou en cas de prise de certains traitements ou médicaments votre type de peau peut évoluer.

Vous devez donc apprendre à vivre avec votre type de peau et adopter une routine beauté avec des soins qui la sublimeront.

Comment identifier sa tendance cutanée ?

A l’inverse du type de peau, la tendance cutanée est une spécificité comme la déshydratation, la sensibilité, la maturité, l’intoxination…

  • La peau sensible :  réagit excessivement aux agressions extérieures (vent, froid, chaleur, soleil, pollution, stress, cosmétiques, …) et présente des rougeurs diffuses. Son aspect peut varier selon les saisons.
    Pour connaitre la sensibilité de votre peau : faites les test !
  • La peau mature : qui est la résultante d’une avancée en âge et qui perd sa souplesse et sa fermeté.
    Les rides apparaissent et se creusent, le tissus cutané se relâche et l’ovale du visage s’affaisse.
    Les soins à lui apporter vont évoluer au fur et à mesure du temps. Pour adapté votre routine selon votre âge consultez cet article : Soins anti-âge, anti-rides, liftant : lequel choisir ?
Femme mature avec un chemisier rose
  • La peau déshydratée : qui est provoquée par un manque d’eau en surface. Cet état est temporaire mais doit être corrigé en consolidant la barrière de la peau pour limiter la perte en eau, en renforçant le film hydrolipidique et en assurant une réserve suffisante en eau au niveau du derme (en buvant au moins 1,5 litre d’eau de source par jour).
    Pour en savoir plus : Peau sèche ou déshydratée : comment faire la différence ?

A cela s’ajoute parfois un ou plusieurs problèmes de peau :

  • acné
  • couperose
  • éczéma
  • taches
  • ….

Voici 2 méthodes rapides pour déterminer votre type de peau :

1/ La Méthode des 2 Questions :

Il vous suffit de répondre à ces 2 questions :

Au cours de la journée, votre peau :

  1. présente t’elle des zones de brillance ?  OUI   ou     NON
  2. tire-t-elle par endroit ?    OUI    ou   NON

Si vous répondez :

  • NON aux 2 Questions : votre peau est vraisemblablement NORMALE
  • OUI Question 1 et NON Question 2 : vous avez sûrement la peau GRASSE
  • NON Question 1 et OUI Question 2 : votre peau serait plutôt de type SÈCHE
  • OUI aux 2 Questions : c’est la caractéristique d’une  peau MIXTE

2/ La Méthode d’observation

Pour identifier votre type de peau, observez-la sans cosmétique ni maquillage, idéalement 1 à 2 heures après l’avoir bien démaquillée, nettoyée et séchée.

Observez vous des pores visibles ?

  • NON :
    • votre peau est normale si elle est confortable
    • ou sèche si elle tire en permanence.
  • OUI :
    • votre peau est mixte si les pores sont uniquement visibles au niveau de la zone médiane de votre visage
    • Votre peau est grasse si les pores se voient également sur l’ensemble des joues.

Voilà, vous savez désormais quel est votre type de peau. Pour choisir les huiles végétales les plus adaptées consultez cet article :

Quelle huile végétale choisir selon les besoins de sa peau ?

Et vous, connaissiez-vous déjà votre type de peau ?