La couperose ou rosacée est un vrai problème pour de nombreuses personnes qui en souffrent car les rougeurs peuvent être très marquées par période.
C’est ce qui se passe actuellement, quand vous mettez le nez dehors. Avec le froid, qui est un facteur aggravant, la peau apparaît échauffée, et des rougeurs sont d’autant plus marquées. Que faire face à cela ?

Pourquoi est-ce un problème ?
Imaginez-vous avec un visage qui vire au rouge à la moindre occasion. C’est d’une part très visible mais aussi de plus en plus problématique avec le temps car les symptômes s’aggravent.

Qu’est-ce que la Rosacée ?

Une hypersensibilité au froid, soleil, alcool, et stress fait que les vaisseaux sanguins proches de la surface de la peau se dilatent.

Ceci se manifeste par des rougeurs et souvent des picotements, au niveau du nez, des joues, du front ou du menton.

Ceci va engendrer un teint rouge, et s’installe alors le cercle vicieux de l’arrivée de cellules inflammatoires sur cette zone, qui déclenchent à leur tour une augmentation du nombre de vaisseaux sanguins.

Si la Rosacée n’est pas traitée, elle peut devenir permanente et les petits vaisseaux dilatés vont demeurer apparents.

Il y a différents degrés de gravité pour la Rosacée : de moyenne à sévère. La plus sévère sera celle avec des boutons et un épaississement de la peau. Ces minuscules petits boutons, appelés aussi papules, contiennent des cellules inflammatoires, comme celles des peaux sèches ou les irritations.

Pourquoi cela arrive-t-il et comment la prévenir ?

Ce désordre inflammatoire n’a pas de cause réellement connue et c’est assez fréquent chez les personnes à la peau claire et aux yeux bleus ( on l’appelle aussi Malédiction des Celtes).
Les facteurs déclenchants sont bien connus et un des premiers conseils, c’est de les éviter. Parmi eux, on connaît :

  • le froid , le vent et les différences de température
  • l’exposition aux UV
  • la chaleur
  • la nourriture épicée
  • les bains ou douches chaudes
  • la fièvre
  • le stress qui fait monter la tension artérielle
  • certains médicaments comme les vasodilatateurs ou les stéroides topiques (utilisés pour combattre la rosacée, mais qui induisent l’effet contraire sur le long terme)
  • certains cosmétiques qui contiennent de l’alcool ou des produits irritants

Finalement tout ce qui a un rapport de près ou de loin avec la chaleur.

Un des moyens de limiter son effet, quand on sent que cela chauffe, c’est de boire un verre d’eau très froide qui va réduire en peu de temps la chaleur du corps.

Une fois que la Rosacée est installée que faire pour limiter les rougeurs ?

Comme on l’aura compris, il s’agit d’un problème d’inflammation qu’il faut impérativement combattre, car qui dit « Inflammation » dit « Rentrer dans un cercle vicieux » et Aggravation.

D’autre part, il est connu que la rosacée dessèche la peau, il faudra donc la protéger de la déshydratation.

Il faut mieux Prévenir les risques d’aggravation, et ceci, le plus tôt possible.

De même, on pourra utiliser des soins apaisants, qui joueront naturellement un rôle Anti-rougeurs, associés à des molécules protectrices anti-déshydratation.

Tous les produits que l’on utilisera seront en premier lieu APAISANTS !

En cas de rougeurs intenses et d’aggravation du problème de couperose, on recommandera des Huiles Végétales comme celles de  :

  •  Chanvre, très riche en Oméga 3.
  • Sésame, très riche en Phytostérols : tels la Sésamine, et le Sésamol qui sont très anti-inflammatoires.
  • Tamanu, circulatoire et apaisante.
  • Carthame, riche en vitamine K, pour améliorer la micro-circulation sanguine.
On pourra aussi associer  des huiles essentielles, dont certaines très riches et très concentrées en molécules anti-inflammatoires : Camomille Romaine ou Allemande, Hélichryse Italienne, Géranium Rosat  ou Lavande Vraie.

Formulation du sérum anti-rougeur (Flacon 30ml)

Huile Végétale de Carthame                                         6 ml
Huile Végétale de Tamanu                                            9 ml
Huile végétale de Chanvre                                         15 ml
Vitamine    E                                                              10 gouttes
Pour vous procurer la Formule anti-rougeurs prête à l’emploi, CLIQUEZ sur ce lien : Sérum Visage N°2, et découvrir la routine de soin, c’est ici !

Utilisation: A utiliser matin et soir en appliquant 4 à 6 gouttes sur le visage, en massant avec douceur de bas en haut et de l’intérieur vers l’extérieur.

Si vous connaissez quelqu’un qui souffre de cette pathologie très handicapante et qui ne trouve pas de solution, envoyez-lui le lien de cet article, il vous remerciera pendant longtemps.

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!