Si vous avez la peau sèche, vous avez peut-être le sentiment que celle-ci absorbe tout ce que vous lui appliquez sans jamais être rassasiée, ni réconfortée.

En effet, ce type de peau tiraille en permanence, avec une sensation d’inconfort peu agréable.  Ces désagréments sont dus à un manque de sébum qui fragilise le rôle protecteur de l’épiderme et augmente sa perte en eau.
Dans ce cas, quelle routine de soins adopter pour restaurer l’équilibre en eau et en gras de votre peau ? Que pouvez-vous lui appliquer pour retrouver confort et douceur ?

Dans cet article, je vous confie la formule du sérum visage N°3 pour peau sèche, ainsi que les solutions naturelles qui permettent à votre peau de lutter contre la sécheresse. Avec ces soins, vous retrouverez une peau dans laquelle vous vous sentez bien.

Qu’est ce qu’une peau sèche :

Tout d’abord, voyons comment se définit une peau sèche.
Il s’agit d’une peau fine et belle, qui se caractérise avant tout par un manque de lipides. Cela se traduit par une quantité insuffisante de sébum et de céramides (lipides épidermiques). Sans ces corps gras, la barrière cutanée est altérée et ne peut plus jouer son rôle protecteur.
Moins bien protégée, ce type de peau devient vulnérable et résiste mal aux agressions, avec un risque accru de perte en eau au niveau de l’épiderme.
En effet, en raison de la minceur de la couche cornée et de l’insuffisance de la sécrétion sébacée, l’eau s’échappe plus facilement et la déshydratation peut ainsi venir « empirer » la sécheresse de la peau.

Mais attention cependant ne confondez pas « peau sèche » (qui est un type de peau) et « peau déshydratée » (qui est une tendance transitoire qui peut-être corrigée).
En effet, même si une peau sèche est souvent déshydratée, une peau déshydratée n’est pas systématiquement sèche !
Pour vous aider à les différencier, faites le test proposé dans cet article :
Peau sèche ou déshydratée : Comment faire la différence !

Divers facteurs peuvent être responsables du dessèchement cutané. Il peut y avoir une origine génétique et donc héréditaire. Ou bien certaines périodes de la vie sont plus propices à l’apparition de la sécheresse cutanée :
– au cours de la petite enfance (car les glandes sébacées encore immatures ne produisent pas de sébum)
– en cas de changements hormonaux : grossesse, ménopause
– face à un environnement agressif : en hiver particulièrement lorsque la peau est au contact du froid, du vent, du chauffage… produit cosmétique nettoyant trop détergeant.
– ou avec l’âge, car le film hydrolipidique s’amenuise.

Les 3 problématiques de la peau sèche :

En comprenant les 3 problématiques de la peau sèche, il vous sera plus facile de lui apporter ce dont elle a besoin et compenser ainsi  la faible production de lipides (sébum) et son manque de protection.

Comment savoir si vous avez la peau sèche :

Pour vous aider à identifier votre type de peau, observez-la le matin sans maquillage.

Une peau sèche :

  • ne présente aucun pores dilatés (ils sont à peine visibles) sans zone de brillance. Le grain de peau est fin et serré : elle est délicate.
  • a un aspect terne : son teint manque d’éclat ! Elle apparaît comme rêche en surface et rugueuse au toucher. Ce type de peau est inconfortable : avec des tiraillements ou picotements. Elle peut même dans certains cas peler, se craqueler ou désquamer.
  • est fine : des veines peuvent être visibles par transparence et la peau parait aplatie, manquant de « volume ».
  • parait plus que son âge avec de fines et nombreuses rides / ridules (surtout au niveau du contour de l’œil et de la bouche)

 

Peau sèche qui tire

Ce que n’aime pas votre peau sèche :

De par sa finesse et son manque de protection , une peau sèche peut voir son vieillissement s’accélérer. Elle a donc des ennemis :

  • le tabac et l’alcool
  • les expositions au rayons UV du soleil
  • une alimentation pauvre en Oméga 3
  • un environnement agressif : le vent, le froid sec, la climatisation, la pollution
  • le manque de sommeil, ou un stress prolongé
  • un nettoyage à l’eau et l’utilisation répétée de spray d’eau thermale ou d’hydrolat sans les sécher, car l’eau dessèche l’épiderme en s’évaporant.

Les soins pour les peaux sèches :

Une peau sèche manque donc de sébum, et par conséquent de gras. Si vous avez la peau sèche, les soins que vous lui appliquerez l’aideront à :

  • reconstituer le film hydrolipidique avec des huiles riches en Oméga 9 que l’on retrouve surtout dans le sébum et des agents hydratants et humectants pour capter l’eau (glycérine végétale, aloe vera…)
  • freiner l’évaporation de l’eau qui risque de conduire à la déshydratation. Avec des agents filmogènes : beurres végétaux, cire d’abeille, cire végétale comme le Jojoba, huiles végétales riches en acides gras saturés… qui vont former un film protecteur en surface et empêcher l’eau de s’évaporer.
  • restaurer et renforcer la couche cornée pour la protéger des agressions extérieures, grâce aux huiles végétales riches en acide linoléique (famille des Oméga 6) constituant des céramides.

Une routine adéquate doit permettre de répondre à ces 3 besoins de la peau sèche tout en lui apportant ces différents actifs.
Voici un tableau avec les ingrédients naturels que vous pouvez privilégier pour prendre soin de votre peau sèche :

Soins Peau Sèche
Huiles végétales Abricot, Argan, Avocat, Carthame, Chanvre, Coco, Figuier, Jojoba, Karité, Ricin, Rosier Muscat, Sésame, Onagre,Bourrache, Macadamia
Huiles essentielles Palmarosa, Bois de Hô, Géranium Rosat
Hydrolats Rose de damas, Camomille noble
Argiles Argile rose ou rouge
Autres Gommage en proudre fine (et non en grain), Gel d’Aloe vera

Comment prendre soin naturellement de votre peau sèche :

Voici le protocole que je vous recommande pour améliorer l’état de votre peau sèche :

  1. Commencez par arrêter les cosmétiques issus de la pétrochimie (à base de silicones et d’huile minérale) qui déséquilibrent votre peau et la rendent dépendante (voir l’article).
  2. Nettoyez votre visage en douceur ! La peau sèche déteste l’eau qui la fragilise : évitez les eaux micellaires, gel moussant et le nettoyage au savon qui affaiblit le film lipidique. Préférez plutôt des huiles démaquillantes ou du liniment pour nettoyer votre peau.
  3. Exfoliez votre peau 1 à 2 fois par mois, avec un exfoliant doux pour faciliter l’élimination des cellules mortes de la couche cornée. La peau sera ainsi moins rugueuse.
  4. Sérum visage peau sècheAppliquez matin et soir, quelques gouttes d’un sérum huileux riche en Oméga 6, 9 et contenant aussi des acides gras saturés.
    Observez votre peau : elle absorbera ce dont elle a besoin et au fur et à mesure ne tiraillera plus.
    Profitez de l’application pour bien masser votre visage.
    Je vous partage ici la formule du Sérum Visage N°3 pour peau sèche :

    • HV BOURRACHE                                               10 ml
    • HV PEPIN DE COURGE                                   10 ml
    • HV MACADAMIA                                               10 ml
    • Vitamine E                                                            10 gouttes
      Pour réaliser votre sérum vous même, suivez nos explications ici !
  5. Buvez régulièrement de l’eau pure au cours de la journée.
  6. Apportez par votre alimentation des protéines (la peau est constituée de protéine et de collagène), des Omégas 3 et des fruits et légumes (riches en vitamines, minéraux et en eau).
  7. Pratiquez la gym faciale : cliquez ici !

Votre routine journalière en détail :

Et vous quelles sont vos huiles végétales préférées pour prendre soin de votre peau sèche ?

Votre Formation Personnelle Offerte !

Nous remarquons que les soins naturels vous intéressent, c’est pourquoi nous souhaitons vous inviter à rejoindre la formation
Retrouver une belle peau naturellement
JE M'INSCRIS