Si au réveil vos yeux sont cernés, fatigués, marqués ou que des poches viennent alourdir votre regard, sachez qu’il existe des solutions efficaces pour en venir à bout.
Corinne nous écrivait justement la semaine dernière : « J’attends le prochain article avec impatience car les poches sous mes yeux me dérangent ».
Même si l’anti-cernes masque temporairement le problème, il ne permet pas de le résoudre. Alors voyons comment vous pouvez faire disparaître les cernes ou poches disgracieuses sous vos yeux.

Je vous partage mes 4 conseils pour vous aider à les atténuer de façon naturelle.

1 – Adopter une hygiène de vie saine et équilibrée :

C’est la première chose à faire pour avoir un regard lumineux !
Dans l’article : Cernes, poches sous les yeux : quelles sont les causes et pourquoi en a t’on ? nous avons vu que les origines sont nombreuses :

  • La fatigue, le manque de sommeil
  • L’hérédité, la génétique
  • Un dérèglement du système lymphatique
  • Une congestion des capillaires sanguins, une mauvaise circulation sanguine
  • L’âge, le vieillissement cutané
  • La structure osseuse
  • L’hygiène de vie : le tabac, l’alcool, le stress, une mauvaise alimentation
  • ….

Pour une meilleure efficacité des soins que vous appliquerez, il est nécessaire d’avoir une hygiène de vie saine et équilibrée.

Cela nécessite de se coucher à des heures régulières, de dormir entre 7 à 8h par nuit (votre temps de sommeil sera à adapter selon vos besoins physiologiques) et dans de bonnes conditions :
au calme, et avec une température dans votre chambre fraîche et confortable.
Pratiquez aussi une activité physique (c’est un bon moyen d’évacuer le stress), et limitez votre consommation d’alcool et de tabac.

 

Veillez également à votre alimentation :

– en limitant les sucres raffinés, les graisses, le sel,
– en remplaçant le café par du thé vert (antioxydants),
– en buvant suffisamment tout au cours de la journée,
– en protégeant votre foie et en aidant les émonctoires de votre organisme à mieux fonctionner.

2 – Connaître les bons gestes :

Étant donné que la peau du contour de l’œil est très fine, cela rend cette zone particulièrement fragile. Il est donc indispensable d’utiliser des soins  spécifiques ou des produits adaptés qui ne risquent pas de causer des irritations, gonflements, ou réactions.

 

De manière général, je vous conseille d’:

  • Éviter d’utiliser des huiles minérales issues de la pétrochimie. En effet, ces huiles sont très épaisses et ne pénètrent pas la peau. Elles ont un effet occlusif qui risque même de faire gonfler vos paupières.
    Elles sont encore utilisées dans les produits démaquillants des yeux spécifiques du maquillage de type waterproof.
    Privilégiez les huiles végétales, certaines sont d’ailleurs idéales pour se démaquiller.
    A lire également : Trouver l’huile végétale démaquillante qui vous convient ! 
  • Utiliser des soins simples, naturels, avec le moins d’ingrédients possible pour ne pas irriter le contour de l’œil. Ils doivent pouvoir pénétrer rapidement l’épiderme.
  • Appliquer du « froid » pour aider à défatiguer le regard ! Mais un refroidissement trop rapide et brutal risque de fragiliser le réseau capillaire.
    Cette zone est si sensible que cela peut avoir l’effet opposé de celui escompté. Si vous utilisez des poches en gel à placer sous les yeux pour décongestionner, il est préférable de les placer au réfrigérateur et non au congélateur et de bien respecter le mode d’emploi.
    Vous pouvez également placer vos produits de soin au réfrigérateur pour bénéficier de l’effet « frais » au moment de l’application.
  • Enfin, veiller à ce que votre soin du contour de l’œil n’atteignent pas la muqueuse oculaire elle-même. Appliquez des petites quantités et surtout démaquillez-vous en douceur pour limiter les mouvements de frottement.
    Pour cela, laissez votre coton imprégné de votre démaquillant quelques instants sur votre œil fermé. Laissez-le imbiber les cils et la paupière, puis d’un geste doux et délicat déplacez le coton vers le coin externe de l’œil.

3 – Choisir les bons produits naturels :

Quel hydrolat pour faire disparaitre les cernes et poches ?

Les hydrolats se révèlent efficaces en soin quotidien : ils agissent avec douceur et sont de très bons compléments pour favoriser la décongestion, activer la circulation autour de l’œil et lutter contre le vieillissement.

 

Vous pourrez par exemple utiliser celui de :

  • Bleuet : très connu pour ses vertus décongestionnantes. Choisissez celui-ci si vos paupières sont fatiguées, gonflées ou irritées
  • Hamamélys : astringent, il active la micro-circulation et raffermit la peau. Optez pour cet hydrolat si vos cernes sont causées par une stase veineuse, une mauvaise circulation.
  • Ciste : il favorise également la micro-circulation. Vous pourrez l’utiliser en cas de cernes et poches sous les yeux. Il sera également bénéfique pour lutter contre le vieillissement cutané.
  • Hélichryse italienne : tonique, il convient aux peaux sensibles et aide à atténuer les cernes et poches sous les yeux.

Comment utiliser votre hydrolat au niveau du contour de l’œil ?

Tout d’abord, pensez à les conserver au réfrigérateur, vous bénéficierez ainsi d’un effet froid au moment de l’application.

Ensuite, il est possible d’utiliser les hydrolats purs au niveau des paupières, ou si vous le souhaitez de les mélanger entre eux pour bénéficier de leurs différents bienfaits.

Pour cela, appliquez un coton imbibé d’hydrolat(s) sur vos paupières fermées puis tamponnez doucement avec des pressions très légères au niveau du cerne et de la poche.

 Vous pourrez les utiliser 1 à 2 fois par jour :
– le matin : au réveil pour leur effet décongestionnant et tonifiant,
– le soir : en complément du nettoyage de votre peau et du démaquillage.

Quel sérum appliquer pour le contour de l’œil ?

Sachant que les problèmes de cernes et poches sous les yeux, sont entre autre causés par une mauvaise circulation lymphatique ou sanguine, ainsi que par l’âge, il conviendra d’appliquer un sérum combinant des huiles aux propriétés circulatoire et anti-âge. Il est possible d’utiliser des huiles végétales seules ou d’y ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles pour optimiser l’action (jusqu’à 6 gouttes pour 10mL d’huiles végétales).

Les huiles végétales à privilégier :

Tamanu, aussi connue sous le nom de Callophylle inophylle. Riche en principes actifs (acide calophyllique et inophylline) qui lui confèrent des propriétés circulatoires, fluidifiantes et antioxydantes, l’huile de Tamanu agit directement sur la circulation sanguine et opère une action régénérante au niveau des tissus cutanés. C’est une alliée pour atténuer vos cernes ou poches.
Très efficace, mais tout de même légèrement rubéfiante, je vous conseille toutefois de ne pas l’utiliser pure sur le contour de l’œil. Mélangez la à une ou plusieurs autres huiles végétales (jusqu’à 40% de Tamanu dans votre formule).

Carthame : riche en antioxydants, cette huile assouplit la peau et prévient les rides. Mais c’est sa teneur en vitamine K, qui agit sur la coagulation sanguine, et lui procure des propriétés circulatoires très intéressantes. Sèche, elle pénètre rapidement et peut s’utiliser sur les cernes ou poches du dessous de l’œil.

Macadamia : nourrissante, l’huile de Macadamia est également protectrice de l’épiderme et du système circulatoire. Sans laisser de film gras, elle pénètre très facilement et rapidement dans la peau.

Avocat : très douce, elle convient parfaitement à la peau délicate du contour des yeux. Cette huile permet de préserver l’hydratation naturelle de la peau et de la protéger contre les agressions. Elle est aussi très intéressante en soin du contour des yeux pour ses propriétés régénérante et restructurante, qui aident la peau à lutter contre les signes du vieillissement cutané.

Les huiles essentielles pour agir en synergie :

  • Cyprès de Provence : est un décongestionnant veineux et lymphatique. Grâce à son action drainante, cette huile essentielle favorise la circulation sanguine et aide à dégonfler les cernes ou poches. (Attention : déconseillée en cas d’antécédent ou de pathologie hormono-dépendante, ainsi que chez les femmes enceintes ou allaitantes)
  • Ciste : cette huile essentielle rare et précieuse a un fort pouvoir régénérant. Elle est également tonique et astringente. (Attention : à ne pas l’utiliser en cas de grossesse ou d’allaitement.)
  • Hélichryse italienne : avec une action anticoagulante, fluidifiante sanguine, et décongestionnante, elle permet de drainer les gonflements du dessous de l’œil. (Attention : à ne pas l’utiliser en cas de grossesse ou d’allaitement.)
  • Lentisque pistachier : permet de fluidifier les vaisseaux lymphatiques et donc de drainer la lymphe. Cette huile essentielle décongestionnante permet de diminuer l’œdème situé sous la paupière. (Attention : déconseillée en cas d’asthme, d’épilepsie, et chez les femmes enceintes ou allaitantes)
  • Carotte : purifiante et détoxifiante cutanée, son action permet de rafraichir le teint. (Attention : à ne pas l’utiliser en cas de grossesse ou d’allaitement.)

Vous le savez, les huiles essentielles sont très concentrées et puissantes. Il convient donc d’être particulièrement prudent quant à leur utilisation et leur application.

Assurez-vous que vous n’avez ni contre-indication ni réaction allergique. Avant toute utilisation, vous pouvez effectuer un test de tolérance au niveau du pli du coude pour vous en assurer.

Respectez également le dosage préconiser et évitez tout contact avec l’œil (qui pourrait causer de sévères irritations). Il est ainsi préférable d’appliquer votre sérum contenant des huiles essentielles uniquement au niveau de la paupière inférieure.

Pour découvrir la formule de notre sérum anti-cernes, poche, cliquez ici. Vous trouverez la recette pour le réaliser pas à pas.

 

Si vous souhaitez un sérum prêt à l’emploi, c’est par ici

4 – Masser le contour de l’œil :

Au moment de l’application de votre sérum, vous pouvez masser délicatement le contour de l’œil. Cela permet de stimuler la circulation sanguine de la zone du contour des yeux.

Mais attention, la peau étant très fine à cet endroit, il faut éviter les mouvements qui étirent la peau. 

Utilisez la pulpe de votre index, et tapotez délicatement le contour de l’œil.  Réalisez des petites pressions délicates en mouvements circulaires. Répétez ce geste une dizaine de fois, en partant du coin extérieur de l’œil vers le coin intérieur de l’œil, là où se situe la glande lacrymale. Puis faites la même chose, au niveau de la paupière supérieure mais dans le sens inverse (de l’intérieur vers l’extérieur).
Votre mouvement, circulaire autour de l’œil, se fait dans le sens inverse des aiguilles d’une montre.

Une bonne astuce, consiste à conditionner votre sérum dans un petit flacon roll-on avec une bille en aluminium. Vous le conserverez au réfrigérateur. Au moment de l’application, la bille fraîche massera le contour de l’œil et favorisera également la décongestion des tissus.

Enfin, tout droit venu d’Asie, vous pouvez faire l’acquisition d’un rouleau pour le visage ou Jade Roller.

Cet accessoire, constitué d’1 ou 2 rouleaux en pierre (quartz rose, aventurine, améthyste et plus rarement en Jade…), permet de décongestionner le visage le matin, en stimulant la circulation et ainsi de réveiller le teint.
En vous massant avec, vous favoriserez ainsi le drainage lymphatique et stimulerez la circulation sanguine, ce qui augmentera l’efficacité de votre sérum.

 

 

Et vous, quelle est votre routine naturelle pour faire disparaitre les cernes ou poches sous vos yeux ?