On en parle peu, mais les problèmes de transpiration peuvent gâcher la vie. Quelque soit le problème de transpiration, il existe des moyens simples et naturels pour les atténuer fortement que ce soit l’odeur, la transpiration nocturne ou une transpiration acide.

Quel est donc le phénomène de transpiration ?

La transpiration est un phénomène physiologique de notre corps, qui va servir à réguler la température interne du corps, en fonction de la température extérieure. Elle permet à notre corps de se rafraîchir et de rester à température constante (37°C) en cas de surchauffe.

En effet, l’évaporation de l’eau crée une baisse de température, on appelle cela ‘le refroidissement par évaporation’, c’est un phénomène physique connu depuis des siècles. C’est le principe des cylindres poreux en terre cuite que l’on humidifie, dans lequel on place une bouteille à refroidir pendant les repas d’été.

La sueur permet de refroidir la peau. Le sang qui passe dans les vaisseaux sanguins les plus proches de la peau, va alors se refroidir et ainsi, cela fera baisser la température générale du corps. Cette température restera à 37°C qui est nécessaire au bon fonctionnement du corps humain.

Une forte transpiration peut aussi être déclenchée par un stress ou une forte émotion.

Ce sont les glandes sudoripares qui secrètent cette sueur. Elles sont de 2 à 4 millions sur notre corps.

D’où viennent les mauvaises odeurs ?

La sueur qui est secrétée par les glandes sudoripares eccrines est naturellement INODORE, car elle est constituée d’eau ,de sel et de quelques molécules acides.

En fait, c’est la macération de cette sueur au contact des bactéries, qui va engendrer les mauvaises odeurs. Et, au niveau des aisselles, il existe d’autres glandes appelées apocrines, qui sont les glandes de l’odeur (qui servent à l’identification sexuelle de l’espèce) et très dépendantes de stimuli émotionnels. Ce sont elles qui occasionnent les odeurs désagréables, d’autant plus que ces zones sont les plus mal aérées.

Que faut-il faire pour éliminer ces odeurs de transpiration ?

Transpiration nettoyageComme évoqué précédemment, la transpiration est physiologique, donc nécessaire à l’équilibre du corps. En revanche, les mauvaises odeurs ne sont pas nécessaires. Comme ce sont les bactéries qui sont à l’origine de ces odeurs, le mieux c’est d’éliminer ces bactéries.

Voici ce que vous pouvez faire

  1. Ayez des aisselles nettes, car les poils retiennent l’humidité et favorisent la macération
  2. Nettoyez vos aisselles  tous les jours au savon ou au gel douche pour éliminer les bactéries, la sueur et les cellules mortes
  3. Appliquez un antibactérien Naturel, comme l’huile essentielle de Palmarosa, extraordinairement Efficace.

C’est ce que je fais tous les matins, après ma douche j’applique  1 goutte d’huile essentielle de Palmarosa sous chaque aisselle. Et j’en suis ravie.

Que penser des déodorants et des anti-transpirants?

Un déodorant masque les mauvaises odeurs.

Un anti-transpirant bloque la transpiration en limitant la sécrétion de sueur, grâce aux sels d’aluminium qui bloquent ou diminuent la taille de  l’orifice des canaux excréteurs des glandes sudoripares.

Comme vous pouvez l’imaginer, je ne suis pas favorables aux anti-transpirants, avec la polémique en plus, sur les effets nocifs des sels d’aluminium, potentiellement toxiques pour le système nerveux et qui favoriseraient les cancers du sein.

Qu’en est-il de la transpiration acide ?

transpiration acideEn fait, la sueur est un liquide acide au pH compris entre 4 et 6, du à la présence d’acide lactique, acide urique, acide ascorbique , acides gras libres,..

Certaines personnes ont une transpiration excessive, inappropriée aux besoins physiologiques  : cela concerne 1% de la population.

Cette transpiration peut être

  • d’origine émotionnelle appelée hyperhidrose  primaire
  • d’origine organique appelée hyperhidrose secondaire, dû  à des pathologies (diabète, fièvre, médicaments, aliments,..)

Pour les personnes qui souffrent de cette transpiration acide, qui cause des dégâts sur les vêtements, voici les recommandations

  1. Nettoyez avec des savons alcalins
  2. Portez des vêtements naturels
  3. Mangez des aliments alcalinisants : légumes (épinards, concombre, avocat, salade,..), amandes .. et évitez les aliments acides : fruits, tomates,..
  4. Appliquez quelques gouttes d’Huile Essentielle de Sauge Sclarée qui freine la transpiration (sauf pour les personnes qui ont des problèmes hormono-dépendants)

Qu’en est-il de la transpiration nocturne des adultes?

Normalement les glandes sudoripares sont au repos la nuit, même chez les personnes souffrant d’hyperhidrose la journée.

Certaines personnes souffrent  de cette surabondance de sueur, au point d’en être réveillés et de devoir changer leur vêtement  de nuit et leurs draps, pendant la nuit.  C’est souvent signe d’un état pathologique : maladies infectieuses, maladies de la thyroïde,… ou de certains états comme la ménopause, la prise de certains médicaments, voire de stress

Il est important de consulter un médecin pour écarter tous risques.

Le traitement de la transpiration nocturne sera celui du Traitement de la cause.

En conclusion, quelque soit la transpiration, nocturne, acide ou normale, et que vous êtes incommodée par l’ odeur

Appliquez 1 goutte de chaque, tous les matins, sous chaque aisselle.

Qu’en pensez-vous ?

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!