Le nettoyage de la peau est un geste quotidien, autant en faire un moment de douceur pour votre peau et l’environnement… Mais entre la multitude de produits, comment choisir ?
Chez Oleassence, nous vous proposons désormais un tout nouveau soin nettoyant : l’Oléo-Douche. Issus de la saponification traditionnelle ancestrale, ce produit formulé avec de l‘huile d’Argan précieuse nettoie et protège votre peau jour après jour.

D’où provient le pouvoir lavant d’un produit nettoyant ?

Le but premier d’un produit nettoyant est de laver la surface de la peau des différentes salissures qui peuvent s’y accumuler : saletés, poussières, microbes, transpiration, excès de sébum… mais pour autant il ne doit pas être trop décapant au risque de fragiliser l’équilibre de la peau au niveau :

– de la sécrétion de sébum protecteur et nourrissant. Le sébum est un constituant essentiel du film hydrolipidique qui maintient l’hydratation au sein de l’épiderme.

– du microbiote, dont le rôle est de maintenir notre épiderme sain et en bonne santé.
A lire également : microbiote cutané, comment le chouchouter pour maintenir votre peau en bonne santé ?

Pour vous laver, il faudra donc choisir un produit doux pour votre peau.

Dans les produits nettoyants, 2 grandes catégories de produits sont identifiées : les savons et les gels douches.

1- Un savon est obtenu par le mélange d’un corps gras (graisses végétales ou animales) avec une base alcaline (soude, potasse…), ce qui aboutit par saponification à la formation d’un savon.
Son pouvoir lavant provient du fait que le savon, dissout dans l’eau, possède une partie dite lipophile (qui permet de piéger les corps gras) et une partie qui est fortement hydrophile. Il va ainsi facilement détacher les impuretés grasses adhérentes à la peau et les mélanger à l’eau.

2- Un gel douche copie le pouvoir nettoyant du savon grâce à l’ajout de tensioactifs dans la composition.
Un tensioactif est en fait un ingrédient qui possède à la fois une partie lipophile et une partie hydrophile, qui assure la solubilité dans l’eau. Les tensioactifs sont donc des agents détergents, capables de décoller les impuretés et de les disperser dans l’eau.

Zoom sur les tensioactifs :

Selon l’origine des ingrédients, leur procédé de fabrication et leur biodégrabilité, de nombreux tensioactifs sont critiquables. De plus, leur utilisation peuvent présenter des risques pour la santé en raison de leur pouvoir irritant et d’éventuelle toxicité sur le long terme.
Ce sont notamment les tensioactifs de synthèse, issus de la pétrochimie, qui sont remis en cause.

A noter également au sujet des tensio-actifs,  la formation de mousse qui favorise la bonne dispersion des corps gras dans l’eau et qui apparait lors de l’utilisation
Pourtant même si la mousse est souvent associée au pouvoir lavant, ce n’est pas parce qu’un produit mousse beaucoup qu’il a tendance à mieux laver. Cela est surtout du à la présence de certains tensio-actifs qui ont un pouvoir moussant élevé. Ainsi la quantité de mousse générée par votre gel douche, ou même votre shampooing ou votre gel nettoyant visage, n’est pas un indicateur de son pouvoir nettoyant, ni même de son efficacité.

En général plus un produit mousse, plus il est détergent et donc agressif pour votre peau. Donc au lieu d’avoir à l’esprit « plus ça mousse, plus ça lave », il serait plus juste de penser : « plus ça mousse, plus ça décape ».

Donc même un produit qui mousse peu est susceptible de posséder une action lavante. C’est pour cela que des savons fabriqués selon la méthode artisanale de saponification, moussent moins tout en ayant un pouvoir lavant assez important.

Que votre choix se porte sur un savon ou un gel douche, choisissez-le le plus neutre possible. Évitez les ingrédients issus de la chimie, les colorants, les parfums de synthèses ou tout autre additif dont l’impact sur votre peau ou l’environnement pourrait être nocif à long terme.

De quoi se compose un gel douche ?

Les gels douches ont envahis depuis plusieurs décennies les rayons hygiènes des supermarchés ou magasins Bio, reléguant souvent le savon au second plan lorsqu’il s’agit de se nettoyer le corps.

Certes relativement pratique, tous les gels douche ne se valent cependant pas. Car l’origine et le choix des ingrédients qui le composent, varient énormément d’un produit à l’autre, et s’y retrouver au niveau de l’étiquette est loin d’être évident.

Cependant, on peut identifier 4 grandes catégories dans un gel douche. Il se compose notamment :

– d’eau :

ingrédient majeur du gel douche. Dans certains gel douche Bio, un hydrolat peut être utilisé.

– de tensioactifs :

nous l’avons vu précédemment, c’est l’ingrédient moussant et détergent du gel douche.
Préférez un produit avec des tensioactifs doux, non ionique et d’origine naturelle : issus du glucose, glutamate, ou des dérivés du coco. Sans sulfate, ils sont plus doux pour la peau.
Cependant les différents labels de cosmétique naturelle et bio ne sont pas tous d’accord sur ce sujet. Certains labels en excluent certains en raison du fait qu’ils sont partiellement issus de matières non renouvelables ou non compatible avec une véritable orientation naturelle.

– de différents additifs :

  • Les humectants, qui permettent d’apporter plus de douceur au moment du rinçage.
  • Les agents viscosants  qui donnent la bonne texture au gel douche.
  • Les ajusteurs de pH qui adaptent le pH du gel douche afin que celui-ci soit neutre (ph de 7) ou proche du pH de la peau autour de 5,5. C’est le gros avantage des gels douches, qui offrent un pH non basique à la différence des savons.
  • Les conservateurs, qui sont présents pour conserver le produit et limiter le développement microbien. Malheureusement, on trouve encore de nombreux gels douches formulés avec des parabens, du phenoxyéthanol, du methylchloroisothiazolinone et/ou methylisothiazolinone…

– d’actifs :

présents en faible quantité. Ils permettent au choix de nourrir la peau, la protéger, l’apaiser…
Dans des gels douches Bio, cela peut être une huile végétale nourrissante, de l’Aloe vera ou de la glycérine végétale par exemple, qui est un ingrédient hydratant pour la peau, avec des vertus adoucissantes.

Si vous utilisez des gels douches, optez pour un produit Bio sous un label exigent comment NaTrue ou BDIH. Pour information, aucun gel douche ne pourra être sous la mention Nature & Progrès qui n’autorise plus aucun tensioactif dans les produits cosmétiques (aussi bien les crèmes, gels que les shampoings, produit nettoyant).

Quelle alternative au gel douche ?

Si vous n’êtes pas un(e) adepte du gel douche, le savon vous offre alors une bonne alternative : saine, naturelle et sans conservateur.  Mais là encore, il faut savoir bien le sélectionner !

Orientez-vous vers des savons artisanaux et non industriels. Car seule la méthode de saponification traditionnelle, sans rinçage, permet de conserver la glycérine, aux propriétés hydratantes et adoucissantes.
Nous vous expliquons ceci dans cet article : Comment choisir un savon bon pour votre peau ?

Ainsi les meilleurs savons pour la peau sont ceux fabriqués de façon artisanale et avec des huiles végétales. Ils peuvent être liquides ou solides, ces derniers auront alors l’avantage de conserver l’ensemble des molécules insaponifiables et de pouvoir être surgraissés avec une ou plusieurs huiles végétales en fin de saponification.

C’est ce type de savon que nous vous recommandons pour le visage, ou pour le corps surtout si vous souffrez d’eczéma, d’atopie, de xérose (peau extrêmement sèche). Dans ces derniers cas, préférez un savon solide surgras, avec un taux de surgraissage important comme le savon Chanvre & Macadamia.

Qu’est-ce que le nouveau soin lavant Oléo-Douche ?

L’Oléo-douche est une nouveauté : un soin nettoyant liquide & Bio tout doux pour votre corps. Il offre une alternative au savon solide, pour tous ceux qui préfèrent un format plus pratique sous la douche.

Ce véritable savon liquide naturel, est élaboré à partir d’huiles végétales et d’huiles essentielles de grande qualité. Il est réalisé artisanalement par un maître savonnier selon la méthode traditionnelle de saponification. 

L’Oleo-Douche est donc naturellement riche en glycérine et offre un nettoyage de votre peau en douceur, grâce aux huiles végétales utilisées dont celle d’Argan qui nourrit et adoucit la peau.

Ce soin nettoyant se distingue d’un gel douche classique. Il ne contient ni tensioactif, ni agent viscosant, ni additif, ni conservateur. Il s’agit d’un produit nettoyant sain, naturel formulé avec des huiles issues de l’agriculture biologique.

A l’utilisation, vous constaterez que l’Oléo-douche mousse peu, car il ne contient pas de tensioactif ajouté. Il est donc moins décapant pour l’épiderme et permet un nettoyage quotidien respectueux du film hydrolipidique de votre peau.

De quoi est composé l’Oléo-douche ?

  • Huile d’Argan Bio: riche en acides gras insaturés, est intéressante pour ses propriétés nourrissantes et adoucissantes sur la peau. Elle apporte douceur à ce soin nettoyant.
  • Huile d’Olive Bio, de Coco Bio et de Ricin Bio : sont utilisées ici pour la saponification. Ce sont les acides gras contenus dans ces huiles végétales qui offrent à l’Oléo-douche son pouvoir lavant et moussant avec notamment l’acide laurique, contenu dans l’huile de Coco, et l’acide ricinolique dans l’huile de Ricin.
  • Potasse : permet la réaction de saponification et donne une pâte à savon molle.
  • Eau : indispensable pour la réalisation d’un savon liquide.
  • Sel : permet d’ajuster la texture du produit en fin de saponification.
  • Huiles essentielles Bio d’Orange et de Litsée citronnée : parfumantes, elles apportent une note de fraîcheur et de détente.

Une version non parfumée, sans huile essentielle est également proposée : sa formule douce convient au plus grand nombre même pour les peaux délicates, les femmes enceintes, ou les enfants…

Comment l’utiliser ?

Sous la douche ou dans votre bain, déposez une noisette de l’Oléo-Douche à l’Argan au creux de votre main ou sur un gant. Savonnez votre peau mouillée puis rincez soigneusement à l’eau claire.
A la sortie de la douche, séchez-vous avec une serviette toute douce puis appliquez votre soin pour le corps comme le Fluide Corps ou le Baume onctueux à l’Aloe vera.

Si vous optez pour l’Oléo-Douche avec les huiles essentielles, évitez son usage sur les muqueuses. Et par mesure de précaution, nous conseillons la formule sans Huile essentielle aux femmes enceintes, allaitantes et aux enfants de moins de 14 ans.

Je découvre l’Oléo-douche à l’Argan

Pour la découverte de ce nouveau soin nettoyant à l’huile d’Argan, nous vous proposons une offre de lancement à découvrir sur notre site : www.oleassence.com