Le Merlion: symbole de Singapour

Bonjour à tous,

Me voilà à Singapour, où habite, notre fils, sa femme et notre petit-fils, pour 10 jours. Quelle belle ville, au climat chaud et humide, puisque nous sommes à 100kms au nord de l’Equateur.

A part la joie de les retrouver, nous vivons un dépaysement complet, bien sûr et notre corps est en train de s’adapter à ce nouveau climat. Je suis en train d’observer ma peau depuis 2 jour . Et, j’ai la peau qui brille.

Comment ma peau réagit-elle à ce type de climat?

Quand on vit dans un pays tropical, cela veut dire qu’il fait chaud.Quand il fait chaud, la peau secrète du sébum, car notre corps transpire beaucoup pour permettre à notre corps de réguler sa température globale.

La transpiration fait baisser la température extérieure de notre corps. Or, quand nous transpirons, nous perdons de l’eau et notre peau se déshydrate. La nature est bien faite, et nos glandes sébacées vont alors se mettre à produire du sébum, qui va être un film protecteur, pour empêcher la peau de perdre trop d’eau. Et alors on a la peau qui brille.

Tout ceci est parfait,mais cela m’embête bien d’avoir la peau qui brille. J’ai l’impression qu’elle graisse  et j’ai alors envie d’un soin qui mâtifie ma peau. Pourquoi pas une crème ? Eh bien non.

Fleur tropicale typique des climats chauds et humides

Une crème va  avoir peu d’effet, car les crèmes sont un mélange d’eau, d’huiles souvent minérales ( paraffine: occlusive), de silicone et d’émulsifiants qui peuvent être souvent comédogènes. Donc pas vraiment d’intérêt.

Il faut simplement aider la peau à réguler sa production de sébum. Elle se matifiera alors naturellement.

Quel soin alors lui procurer pour réguler le sébum?

Dans le cas de ma peau brillante , je préfère lui appliquer  quelques gouttes d‘huile de Jojoba, qui est une Huile Précieuse Sébo-régulatrice. Elle a comme avantage d’être très bien absorbée par la peau. C’est parfait pour ma peau mixte.

Cette huile de Jojoba est en réalité une cire dont la composition est très proche de celle du sébum. Quand on la fait pénétrer dans la peau, cette dernière va alors se sentir protégée contre la déshydratation. Comme elle n’aura plus l’impression de perdre de l’eau à cause de la chaleur, elle n’aura plus besoin de surproduire du sébum. Et la peau, tout naturellement, retrouvera son aspect normal et ainsi, finie la peau brillante.

L’huile de Jojoba a en plus l’avantage de ne pas être comédogène du tout , d’être très stable et de peu s’abîmer. Bref, un Soin à elle toute seule. Une merveille.

Le jour: Comme je veux renforcer la régulation du sébum, j’ ajoute à mon huile de Jojoba, de l’Huile Essentielle d’Ylang Ylang qui a aussi des vertus sébo-régulatrices, au délicieux parfum envoutant et exotique ( 2 à 5%).

Le soir : Je vais nettoyer ma peau avec une base lavante douce, puis je vais masser doucement mon visage avec un mélange d’huile de Nigelle/ Jojoba (50/50) auquel je vais rajouter 5% d’Huile Essentielle de Petitgrain Bigarade, excellente séborégulatrice, mais photosensibilisante (donc pas la journée).

Voilà donc comment très simplement et naturellement, je n’ai plus la peau qui brille.

Il y a toujours des merveilleuses solutions naturelles.

Et, vous, quelles sont vos recettes quand vous avez la peau qui brille? N’hésitez pas à nous en faire part.

Si vous aimez, LIKEZ. Merci!